Résultats : mise à jour firmware (66)

APN : Canon
36
Annonce officielle du Canon EOS 5D MkIV

Voilà, la bête est officiellement annoncée, exactement le jour prévu par les rumeurs… En attendant de finaliser mon article, voici déjà le communiqué de presse de Canon France (dont j’ai coupé un peu le début sans intérêt)…  Accéder à l’article.

« Courbevoie, le 25 août 2016. Canon annonce aujourd’hui le lancement de l’EOS 5D Mark IV. Ce nouveau représentant de la famille des EOS 5D a été conçu pour les photographes en quête d’excellence ( … )

> Capteur CMOS 30,4 millions de pixels avec grande plage dynamique

> Autofocus CMOS à Double Pixel et format d’enregistrement RAW à Double Pixel

> Enregistrement vidéo cinéma 4K avec mode DCI 4K jusqu’à 30p

> Connectivité étendue grâce au Wi-Fi et au GPS intégrés, ainsi qu’à la fonctionnalité NFC

Le Canon EOS 5D Mark IV est ainsi doté d’un capteur CMOS de 30,4 millions de pixels, caractérisé par une grande plage dynamique, d’une rafale pouvant atteindre 7 images par seconde, de la possibilité d’enregistrement vidéo interne en 4K, du Wi-Fi et d’un GPS intégrés. Il est offre également des résultats exceptionnels en basse lumière et un potentiel inédit en vidéo.

EOS 5D Mark IV FSL w EF 24-70mm_blog_1078px

L’EOS 5D Mark IV est également le premier EOS à proposer le format de fichier RAW à Double Pixel, qui permet, en post-production, d’ajuster ou de décaler légèrement la zone de netteté, ou encore de réduire les effets d’images fantômes et de reflets parasites, qui peuvent affecter les prises de vues en contre-jour, par exemple. Voici les prix TTC conseillés et disponibilités des produits annoncés ci-dessus :

–       Canon EOS 5D Mark IV : 4099.99€ le 08 septembre 2016

–       Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM : 2649.99€ le 1er novembre 2016

–       Canon EF 24-105mm f/4L IS II USM : 1269.99€ le 1er novembre 2016

–       Canon Grip BG-E20 : 409.99€ le 08 septembre 2016

–       Adaptateur Wi-Fi W-E1 : 49.49€ courant octobre (à confirmer)

D’autre part, Canon annonce également le lancement de deux nouveaux objectifs de la Série L : les zooms EF 24-105 mm f/4L IS II USM et EF 16-35 mm f/2.8L III USM ». Lire la suite…

LOGICIEL : Adobe Lightroom
9
Disponibles : Lightroom 6.2 et Lightroom CC 2015.2

Pas le temps de vous rédiger un article ce soir, mais Lightroom CC 2015.2 est disponible… Il y a pas mal de chose à dire sur cette mise à jour, mais on en parlera demain soir !

Il se pourrait que le menu mise à jour de Lightroom ou de Creative Cloud, ne vous la propose pas encore ce soir (question de quelques heures je suppose). Toutefois, si vous êtes vraiment impatient, vous pouvez la télécharger ici : pour Mac et PC.

0000_SCREEN_JFV 114

Attention, si vous êtes sur El Capitan OS X 10.11 patientez encore un peu en attendant qu’un petit bug concernant le nouvel « Ecran Ajouter des photos », soit réglé… Ou mieux encore : désactivez cette fichue nouveauté (dont à a rien à faire), en décochant cette préférence :

0000_SCREEN_JFV 107

Et dans ce cas : plus de bug, Lightroom CC 2015.2 est compatible avec OS X 10.11… A demain, pour l’étude des nouveautés. J’attends vos premières impression ici, notamment concernant le dialogue d’importation…

Détails en Anglais des nouveautés (en attendant demain) : lire la suite.

000 - A LA UNE
71
Polémique autour des RAW compressés du Sony A7R II

Une polémique vient d’éclater sur Internet, à propos de la « compression des RAW » du dernier Sony A7R II et des ses « potentiels dégâts sur l’image », alors que Sony utilise ce type de compression des RAW depuis des années :

Il y a 620 commentaires ce soir chez DPreview en moins de 24h… Point de situation, faut-il prendre ces critiques au pied de la lettre ? Alors que le Sony A7R II affiche des ambitions professionnelles comme jamais auparavant aucuns Sony n’en avait été capable ?

0000_SCREEN_JFV 14

Le Sony A7 RII peut-il voir sa réputation entachée, par un « RAW-compression-gate » ? A l’image du Nikon D600 qui avait vu sa carrière commerciale, purement et simplement stoppée par un « dust-gate » aux conséquences désastreuses ? Quelques lien en rapport avec le sujet :

RawDigger : detecting posterization in SONY cRAW/ARW2 files
DPreview : the Raw and the cooked: pulling apart Sony’s Raw compression
A tough test of sony raw compression
Photographylife.com/reviews/sony-a7r/3
Sony’s 11+7-bit LOSSY File Compression: 32-pixel Line Artifacts Clearly Visible on Star Trails
Sony A7 II RAW vs Nikon D750 RAW

 

Ci-dessous les mêmes réglages sont appliqués aux RAW du Sony A7R II et de son concurrent le plus directe, le Canon EOS 5Ds R. Images de mire mise à disposition ici par DPreview. Ces franges seraient-elles la conséquence d’un encodage de compression du fichier RAW ?

0000_SCREEN_JFV 16_702

 

Mais je commencerais ce « point de vue » par un avertissement. Oui, le Sony A7R II (dont je n’avais pas eu le temps de parler jusqu’alors, et j’en suis désolé) est un superbe appareil. Il est par bien des aspect l’équivalent du Canon EOS 5Ds R…

Du moins si l’on fait abstraction de son viseur électronique (on aime ou l’on déteste carrément) et de sa gamme optique toujours trop limitée… Mais pour ce qui concerne la stabilisation et l’AF, Sony est probablement parvenu à rivaliser avec Canon et peut-être même à le dépasser ponctuellement (ce qui ne pourra être vérifié que lors d’un test terrain et c’est pour cela que j’écris « probablement » tant que je ne l’ai pas vérifié moi-même sur un vrai sujet).

 


Non, il ne s’agit pas de « Sony bashing gratuit » !

C’est pour cela que je suis « relativement désolé », que ce premier article traitant de ce superbe boîtier, puisse apparaitre comme négatif (il ne l’est pas totalement)… Car c’est un peu injuste ! Mais c’est seulement le fruit du hasard et certainement pas une volonté délibérée de ma part d’enfoncer Sony. Vous me connaissez, je ne suis pas de mauvaise foi…

Oui, j’ai l’habitude de critiquer la gamme optique de Sony (à raison, si, si…). Et je continuais de la faire aussi longtemps qu’elle sera aussi limitée. Et cet avis sévère tient compte du manque d’alternatives économiquement crédibles, chez Sigma, Tamron et Tokina… Oui, au fait, pourquoi ces marque n’investissent pas massivement ce territoire vierge depuis le premier A7 ? Peut-être n’y croient-elles pas vraiment ? Peut-être se méfient-elles d’un éventuel désengagement de Sony si le succès à échelle de 10 ans n’était pas au rendez-vous ? Nous verrons ça, dans 10 ans…

Par ailleurs, je ne mets pas très souvent en avant l’excellente qualité d’image des capteurs Sony (qualité réelle j’en suis convaincu). D’abord car elle est « déjà exagérément » mise en avant par la plupart des sites et blogs photo… Je ne tiens pas à suivre un mouvement que je trouve un peu « moutonnier » et qui aurait tendance à « déformer la réalité » (la remarque s’applique à Fuji également)… Alors que les conséquences pratiques sur vos photo de « cette excellente qualité du capteur » sont beaucoup plus négligeables que vous ne l’imaginez. Lire la suite

000 - A LA UNE
60
Canon EOS 5Ds tout ce qu’il faut retenir !

Dans les jours qui viennent, tous les photographes ne parleront que de ces deux « bombes » révélées par Canon : les EOS 5Ds et EOS 5Ds R. Oubliez la fiche technique exhaustive… Que faut-il retenir, que faut-il en penser ?

Lire notre grand test de Lightroom 6 : le plus complet publié en Français à ce jour !

Il s’agit d’une sorte de révolution culturelle pour Canon, qui a été conservateur ces dernières années en terme de résolution (Canon EOS 5D MkIII à seulement 22 Mpix par exemple. j’ai toujours pensé que c’était un peu juste)…

Ces 50 Mpix, c’est révolutionnaire !

Alors que rappelez-vous : lors de la sortie de l’EOS 5D en 2005, Canon faisait office de leader dans la course au pixels. Les temps changent donc… D’une façon général, ce vendredi 6 février restera une date spéciale, car jamais Canon (à me connaissance), n’avait annoncé en même temps autant de produits novateurs… et il faut bien l’avouer : enthousiasmants !

Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 1)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 2)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 3)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 4)
Canon EOS 5Ds R : fichiers JPEG et RAW à télécharger

 

Canon Japon, vient de mettre à disposition des exemples de fichiers JPEG de l’EOS 5Ds : web.canon.jp. Ainsi que trois images de l’EOS 5D s R : web.canon.jp. Il faut bien le dire : affiché sur un 27 pouce dans Lightroom, ça déchire ! Lien direct vers cette image JPEG (17,4 Mb).

Les prix des EOS 5Ds et EOS 5Ds R :

Ils seront initialement proposés aux tarifs de 3599 € et 3799 €… Et seulement à partir de juin 2015 (çà c’est la très mauvaise blague de la journée qui va en quelque sorte « figer le marché quelques mois »). Et on imagine qu’un système de réservation à l’avance va se mettre en place chez les revendeurs pro, qui ne vont pas contribuer à la baisse rapide du prix ensuite.

C’est encore assez cher, mais il faut savoir que les prix chez Canon « fondent » plus vite que chez Nikon au cours des mois. Vu la richesse de l’offre en occasion et en anciens modèles (parfois neuf en fin de série), mais toujours performants (les EOS 5D MkII sont toujours très appréciés)… Toutefois ces deux « bêtes de course », pourrait voir leur tarif rester élevé plus longtemps, car la demande sera probablement très forte… d’Autant plus forte que l’attente aura été très longue.

Sont-ils fait pour… vos optiques ? Oui, bien entendu…

Tant que les tailles de RAW intermédiaires sont disponibles, il n’est pas nécessaire de trop « psychoter »… Et comprenez bien une chose : même avec une optique moyenne, 50 Mpix resteront 50 Mpix et permettront des choses que 20 Mpix ne permettront pas. Votre image sera toujours mieux avec 50 Mpix qu’avec 20 Mpix, même une mauvaise optique !  Comprenez bien que si votre objectif actuel permet un tirage A3, ou A2 sans problème : il le pourra toujours ( mais si, mais si ! ) avec un capteur de 50 MPix. L’image ne sera pas moins bonne : elle sera évidement meilleure, avec un meilleur potentiel d’amélioration du piqué (obligatoirement puisque les détails plus fins permettront une accentuation plus fine, et plus forte, sans que cela ne dégrade trop les détails).

Simplement il ne faudra plus la regarder à l’affichage 100% comme avant ! Mais à des tailles d’affichages de 1/2, ou même 1/3… Vos optiques ne seront pas moins bonnes. Elles seront meilleures sur un capteur de 50 Mpix, contrairement à ce qu’on raconte partout ! La seule chose que changera, c’est votre façon de regarder (il faudra adapter votre taille d’affichage).

Canon EOS 5Ds 702

Sont-ils fait pour vous ? Tout dépend de votre passion du détail…

Je dois dire que moi qui suis équipé d’un 27 pouce confortable (+un 24 en second écran vertical) et qui projète souvent mes images en formation sur de grands écrans, je suis irrésistiblement attiré par cette très haute résolution. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié les images réalisées avec le D800 au Kenya et les utilise souvent en formation.

Mais si vous ne réalisez pas souvent de grand tirages, ne possédez pas de grands écrans (cela viendra), ni ne « projetez » jamais vos images en grand… Alors, on peut se demander si les 20 Mpix d’un simple EOS 6D ne sont pas plus tentants ? Pour voyager, le grain de poids est « considérable ». Et j’ai récemment vendu un tirage de 120 x 80 cm, réalisé à partir d’un RAW de l’EOS 6D : je vous assure que 20 Mpix c’est déjà suffisant (du moins à 100 ISO avec une bonne optique).

Ne craignez pas trop pour vos disques et le post traitement :

Je l’avais déjà expliqué à l’époque du Nikon D800, il est toujours possible de « s’arranger » avec le poids des fichiers… Et l’argument selon lequel votre configuration informatique sera sous-dimensionnée, ne tient pas (dans la plupart des cas). D’abord car il existe de nombreuses tailles de RAW et JPEG intermédiaires et réduites (mieux étagées que chez Nikon), qui permettent d’adapter la résolution à l’importance du sujet, du moins en attendant que vous upgradiez votre configuration de stockage…

Ensuite, Lightroom dispose depuis la version 5, des aperçus dynamiques. Qui permettent de travailler en stockant les originaux sur disques externes (USB3 bien entendu : pas cher et bien assez rapides ;-) Ces aperçus dynamique (qui « pèsent » tous 2560 x 1707 pixels) vous permettent de travailler aussi rapidement sur des fichiers de 50 Pix que des images de 4,4 Mpix ! Lire la suite

 

000 - A LA UNE
75
Prise en main du Canon GX 7 (partie 2)

Suite de l’éssai du G7 X (relire partie 1). Comme nous le signalions le Canon GX7 X est dispo à 519 €, à la boutique Camara Paris 9 (mot de passe Photoetmac ;-) Les Sony RX100 MkIII et Panasonic y sont également à prix réduits.

L’objectif rentrant est protégé par un volet automatique, ce qui me semble en 2014 un « incontournable » sur un compact destiné à « barouder ». Cela change votre façon de l’utiliser.

IMG_0063_blog_0702px_larg

J’ai utilisé alternativement des solutions compacts, avec ou sans volet automatique (comme le Panasonic GM1), et franchement le volet me manquait, c’est tout de même très agréable au quotidien. A noter que le Sony RX 100 MkIII en profite aussi.

Mais pas le Panasonic GM5 évidement. A noter enfin, que le Panasonic Lumix LX100 propose en option une solution automatique « externe » audacieuse (mais vraiment trop moche, je préférerais m’en passer je crois tellement c’est inélégant)…

Autres caractéristiques intéressantes du Canon Powershot G7 X Une fois éteint, le Canon G7 X ressemble à un « galet », compact, lisse et semble-t-il à toute épreuve… Il n’a pas cet aspect bijou très fin et très beau du Sony RX100 MkIII (donc peut-être un peu fragile ? Même si ce n’est qu’une impression). Un appareil photo doit rester un outil, que l’on ne doit pas avoir peur d’utiliser et transporter sans aucun ménagement.  Lire la suite…

IMG_0033_blog_0702px_larg

 

APN : Sony
18
J’ai essayé le Sony RX1, premier compact full frame

Entre deux conférences chez Adobe sur le stand Lightroom, j’ai pu m’échapper un peu et me balader dans les allées du Salon de la photo… Je voulais surtout manipuler le nouveau Nikkor 70-200 mm f/4 (celui que l’on attendait). Voilà qui est fait, c’est une pure merveille…

APN : Fujifilm
7
Bug du viseur hybride du Fuji X100, qui peut le confirmer ?

Au cours de mon test terrain du Fuji X100, je crois bien avoir relevé un bug important dans son fonctionnement. Une option permet de régler la durée d’affichage des images immédiatement après la prise de vue, qui apparaissent dans le viseur optique et électronique (ou à l’écran si vous visez à l’écran). Quatre choix sont proposés dans Menu Paramètre (Set) > Images :  Lire la suite…

APN : Fujifilm
37
Fuji X-100 : prometteur… mais raté ! Part 4/4

Multipliant les références à l’histoire glorieuse de la photo, le Fuji X-100 est conçu pour séduire une clientèle cultivée… Mais le retro design suffit-il à lui seul à créer un boîtier efficace ? Nous allons voir qu’après quelques semaines d’essai terrain, la réponse est plus nuancée que les avis dithyrambiques que l’on trouve sur Internet… Lire la suite.

0000_screencopy_JFV_ 2013-03-07 à 22.00.51

 

APN : Fujifilm
22
Fuji X-100 : prometteur… mais raté ! Part 3/4

Multipliant les références à l’histoire glorieuse de la photo, le Fuji X-100 est conçu pour séduire une clientèle cultivée… Mais le retro design suffit-il à lui seul à créer un boîtier efficace ? Nous allons voir qu’après quelques semaines d’essai terrain, la réponse est plus nuancée que les avis dithyrambiques que l’on trouve sur Internet… Lire la suite.

0000_screencopy_JFV_ 2013-03-07 à 22.00.51

Cet objectif 35 mm est donc excellent, pédagogique « à la manière de » et touti quanti… Bravo ! Malheureusement, Fuji l’a affublé d’une bague de mise au point électronique qui tourne sans fin et sans la moindre échelle…
C’est une grosse déception. Les distances de mise au point ne sont pas indiquées, ce qui justement aurait été fort « pédagogique » et cohérent avec le concept du X-100… Ici, ma déception est énorme et tout l’intérêt du 35 mm fixe s’envole !

APN : Fujifilm
31
Fuji X-100 : prometteur… mais raté ! Part 2/4

Multipliant les références à l’histoire glorieuse de la photo, le Fuji X-100 est conçu pour séduire une clientèle cultivée… Mais le retro design suffit-il à lui seul à créer un boîtier efficace ? Nous allons voir qu’après quelques semaines d’essai terrain, la réponse est plus nuancée que les avis dithyrambiques que l’on trouve sur Internet… Lire la suite.

0000_screencopy_JFV_ 2013-03-07 à 22.00.51

Multipliant les références à l’histoire glorieuse de la photo, le Fuji X-100 est conçu pour séduire une clientèle cultivée… Mais le retro design suffit-il à lui seul à créer un boîtier efficace ? Nous allons voir qu’après quelques semaines d’essai terrain, la réponse est plus nuancée que les avis dithyrambiques que l’on trouve sur Internet …

APN : Canon
25
Canon EOS 450D, premières sensations (avec modèle de pré-série)

Le Canon EOS 450D, serait-il le mini reflex idéal ? Après quelques jours de prise en main d’un modèle non définitif (prêté par Canon), je serais presque tenté de l’affirmer… Je ne puis vous montrer d’images réalisées avec ce dernier, car son firmware n’était pas définitif. Toutefois je les ai trouvé fort à mon goût (vous en trouverez dans mon Guide du Canon EOS 450D). Lire la suite…