Catégorie : APN : Nikon

000 - A LA UNE
52
Les reflex sont « bel et bien morts »… en 2021

Et oui, mes amis : cette fois il faut bien voir les choses en face et dire les choses « telles qu’elles sont » : les reflex en 2021 c’est désormais plié ! C’est fini, c’est terminé : les reflex sont morts désormais…

Chez les Canonistes, qui restent les photographes les plus nombreux sur la planète (et de loin, vu l’immensité du « parc installé » de reflex depuis des décennies), on le « sent » de plus en plus clairement : les reflex n’en ont plus pour très longtemps… Relire ce long article détaillé, qui pèse le pour le le contre à propos de cette question cruciale : En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

Spécialement depuis l’été 2020 et la sortie de Canon EOS R5 et R6 (relire le Premier « test terrain » du génial Canon EOS R6). Même si la majorité des utilisateurs de reflex Canon EOS ne sont « pas encore » passé à l’hybride ; ils savent tous que pour Canon, « l’avenir se conjugue désormais en Mode hybride »…

Les Canonistes sont désormais convaincus par les hybrides… L’annonce officielle du (futur) Canon EOS R3 aura été pour tous les pro le « dernier clou » sur le cercueil du reflex. Un boîtier pro « monobloc » bien moins encombrant que la gamme des EOS 1Dx et suffisamment convaincant : c’est tout ce qu’il fallait (Le Canon EOS R3 comparé à d’autres boitiers).

Tous les utilisateurs de reflex Canon EOS savent donc bien (je crois) que leur prochain appareil ne sera plus un reflex : ce sentiment s’impose et se renforce au fur et à mesure que s’ajoutent de nouveaux objectifs RF exceptionnels, alors que aucun objectif EF n’a été annoncé par Canon depuis longtemps… Comme par exemple ce Canon RF 100 mm f/2.8 L IS Macro SA Control, qui est assez extraordinaire et qui a été présenté récemment (relire : Canon RF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM : l’autre good news )… 

Les Nikonnistes sont-ils encore timides face aux Nikon Z  – Du côté de Nikon la marche en avant (la fuite en avant ?) semble plus lente, alors que pourtant : les progrès technologique sont bel et bien là (une mise à jour Firmware cette semaine annonce des progrès du côté de l’AF) et la gamme des Nikon Z est très intéressante aussi…

Mais si la marque semble bien engagée dans la transition, il n’est pas aussi certains que tous les photographes « Nikonistes » soient aussi préparés au « passage ». Car les ventes de Nikon Z semblent un peu plus lentes à décoller que celles des Canon EOS R. Il semblerait que Nikon vende encore « beaucoup plus » de reflex proportionnellement, que d’hybrides… Et c’est éventuellement ce qui peut paraitre « plus inquiétant » d’un point de vue économique pour l’avenir de Nikon. Je crois avoir remarqué que les Nikonistes sont en générale « plus âgés » que les utilisateurs d’autres marques : plus conservateurs aussi…

Pour Nikon, les 2 ou 3 prochaines années seront décisives : car face à Nikon, il y a Canon… Mais il y a surtout Sony ! Qui domine actuellement le monde de l’hybride Full Frame, depuis qu’ils ont eu l’audace en 2012 de se lancer sur ce segment… Lire la suite ! 

 

APN : Canon
56
En 2020 Canon et Sony ont vendu 4 fois plus d’hybrides que Nikon !
Fichtre, à ce rythme il y a tout de même de quoi s’inquiéter un peu, pour l’avenir de Nikon… Vous ne pensez pas ? Lire ici : « Canon and Sony made FOUR TIMES as many mirrorless cameras as Nikon in 2020« …
 
Question subsidiaire et anecdotique : que représenteraient sur ce « graphique », les parts de marché de Fuji, Panasonic, Olympus, ou encore Pentax ? Une feuille de papier à cigarette ? Lire la suite…
 
000 - A LA UNE
9
Nikon annonce le développement du Nikon Z 9

Comme espéré, voila du nouveau chez Nikon ! Le communiqué officiel sur le site de Nikon France : 

« Amsterdam, Pays-Bas, 10 mars 2021 : Nikon a le plaisir d’annoncer le développement du premier modèle phare pour sa monture Z : le Z 9. La sortie de cet appareil photo hybride plein format (format FX de Nikon) est prévue en 2021 et représente une avancée significative sur la technologie et les performances.

 

* L’appareil photo pourrait ne pas avoir la même apparence que sur la photo ci-dessus.

Nikon a réuni toutes ses technologies révolutionnaires dans le Z 9 pour vous offrir les meilleures performances photo et vidéo de son histoire. Cet appareil renferme un capteur CMOS multicouche au format FX inédit et exploite un nouveau processeur de traitement d’image.

Pour mieux répondre aux attentes des professionnels, des grands amateurs et des cinéastes, le Z 9 prend en charge les enregistrements vidéo 8K, ainsi que d’autres caractéristiques vidéo diverses répondant à différents besoins et processus. Lire la suite…

APN : Nikon
24
A flagship Nikon Z series mirrorless camera… en 2021 !

S’agit-il de communication de crise ? Un responsable de Nikon (Keiji Oishi – Department Manager of Nikon’s Imaging Business Unit) vient de lâcher cette petite bombe dans une longue et passionnante interview accordée à dPreview (ici).

Clairement, il s’agit de rassurer, peut-être après l’article dont je parlais ici : Nikon, seulement 7,5% de part de marché sur les hybrides Mirrorless ?… Extrait :

“A flagship Nikon Z-series mirrorless camera can be expected within the year, and is being developed with the goal of surpassing the D6”.

Par cette phrase : le déclin du reflex est cette fois-ci clairement assumé par Nikon. Et dans cet interview, tout ne semble pas si dramatique : 

« Despite COVID-19, the full-frame mirrorless camera market is expanding: We observed strong sales of new products, both mirrorless cameras and lenses, and our shift to models for professionals and hobbyists has progressed smoothly. Despite COVID-19, the full-frame mirrorless camera market is expanding. »

De quoi rassurer certains de nos lecteurs les plus inquiets ? La suite chez dPreview (ici). Et vous, qu’en pensez-vous ? Lire la suite de notre article

000 - A LA UNE
19
Nikon Studio NX : le retour de l’explorateur perdu…

Après pas mal de cafouillages, Nikon vient enfin d’offrir aux utilisateurs de fichiers .NEF (et de fichiers JPEG de toutes marques) un explorateur / développeur unifié plus ambitieux… et gratuit. Nikon Studio NX est en quelque sorte une fusion de ViewNX-I et de Capture ND-D.

Il était temps, car devoir utiliser deux logiciels séparés en 2021, était totalement préhistorique… On sait depuis 2006 (grâce à Lightroom et Aperture), que le « tout en un » est la bonne solution. Si les deux prédécesseurs Capture NX-D et ViewNX-i sont encore disponibles au téléchargement quelques temps : il est évident qu’ils sont emmenés à disparaitre à moyen terme.

La communication de Nikon me semble bien ambitieuse à son sujet (ici page Nikon NX Studio)… Je l’ai téléchargé (il est dispo gratuitement ici) et installé, pour me faire une idée. Il fonctionne sur mon MacBook Air M1 en Mode émulation (il s’agit d’une application Mac Intel pour le moment).

J’ai trouvé les premier lancement du logiciel beaucoup trop lent : pas moins de 45 secondes environ ! Plutôt insupportable, quand Lightroom se lance en moins de 8 sec (je précise que j’ai refait ce test 3 fois avec le même résultat).

Toutefois, après avoir pris le temps de redémarrer le Mac (ce que je n’avais pas fait avant) : le temps de lancement n’est plus 45 sec, mais désormais de seulement 15 sec (testé trois fois de suite). Du coup ça va beaucoup mieux ! Même si c’est deux fois plus lent que le lancement de Lightroom…

Pas mal d’options sont disponibles : par exemple afficher les collimateurs AF utilisés à la prise de vue. On remarque l’arrivée de la gestion des mot-clé, la gestion et le visionnage des vidéo, ainsi que la prise en charge des coordonnées GPS. Malheureusement, tout me semble trop lent par rapport à la dernière version de Lightroom Classic 10… (n’oublions pas qu’il ne s’agit que d’une première version et qu’elle n’est pas encore optimisée pour mon Mac M1, restons magnanimes). Pour autant Lightroom Classic 10 n’est pas encore optimisé Apple Silicon, lui non plus : et pourtant il est beaucoup plus rapide.

NX Studio peut s’interfacer avec Nikon Transfer 2 et Camera Control Pro 2. Son interface est fonctionnelle, assez efficace, mais reste assez triste et moche… On est encore englué dans cette ambiance « anthracite » dont tout le monde se lasse depuis 2006. Même si l’on peut personnaliser (pas beaucoup) le fond des images (j’ai choisi du gris).

On retrouve des fonctions de Developpement classiques, telles que la correction des poussières et même des U-Points que j’ai rapidement testé. Mais c’est assez peu réactif, donc je n’ai pas perdu trop de temps dessus… On remarque également la fonction de correction des perspectives : malheureusement sur ma machine, c’est assez peu utilisable, car ça rame ! Lire la suite… 

000 - A LA UNE
40
Nikon, seulement 7,5% de part de marché sur les hybrides Mirrorless ?

Selon Business Journal au Japan, la part de marché de Nikon pour les hybrides « mirrorless », aurait chuté à seulement 7,5% au Japon… Et Nikon serait désormais en 5em position des fabricants d’appareils hybrides. Traduction de l’article en Français par ici :

« Selon la société de recherche Techno System Research, Sony est le leader du marché sans miroir de janvier à septembre 2008 (depuis ? ) avec une part de 35%. Canon (30%) occupe la deuxième place. Nikon, qui occupe le deuxième rang des appareils photo reflex, est derrière Fujifilm (12%) et Olympus (8%) à 7,5%.
L’observation selon laquelle « Nikon peut également se retirer de l’appareil photo après Olympus » (une personne concernée) a émergé est une image de la souffrance de Nikon. Le secteur des appareils photo de Nikon peut-il continuer ? ( … )

Les résultats financiers consolidés de Nikon pour l’exercice se terminant en mars 2021 (normes comptables internationales) prévoient que le chiffre d’affaires, qui équivaut aux ventes, diminuera de 24% sur un an à 450 milliards de yens, et la perte d’exploitation sera de 65 milliards de yens (6,7 milliards de yens). On dit que ce sera le pire de tous les temps, avec une perte nette de 42 milliards de yens (un excédent de 7,6 milliards de yens). ( … )   Mais il y a plus grave : 

Nikon était autrefois le numéro un sur le marché mondial des équipements de fabrication de semi-conducteurs. L’élan à ce moment-là a déjà disparu. Cela est dû à l’effondrement d’Intel, un client majeur des équipements de fabrication de semi-conducteurs. Il semble que l’influence des changements structurels dans l’industrie des semi-conducteurs soit venue à Moro, comme Nvidia aux États-Unis dépassant Intel en termes de capitalisation boursière. » Lire la suite…

000 - A LA UNE
63
Autofocus : le Sony A1 écrasé par le Canon EOS R5 ?

Passionnant ce comparatif d’Autofocus entre le Canon EOS R5 et le Sony A1 (qui est beaucoup plus cher ne l’oublions pas)…

Objectivement le Sony A1 est globalement battu… regardez la vidéo ! Mais peut-on dire (vu la différence de prix entre les deux modèles) : que le Canon EOS R5 écrase carrément le Sony A1 ? Je ne suis pas loin de le penser… Notamment si vous ajoutez la position de déverrouillage de l’objectif (si dangereusement placée sur le Sony) : par deux fois Tony a failli laisser tomber son précieux téléobjectif blanc ! On rigole : mais c’est une terrible faute de conception, qui remonte à loin… Mais ce n’est pas tout !

En fait il n’y a qu’un seul vrai « perdant », à la fin de ce match au sommet : et c’est vraiment Nikon. Qui pour le moment semble totalement largué dans le domaine professionnel… Lire la suite

000 - A LA UNE
9
Mes Presets AUTO ISO Adaptatifs : améliorés !

Un petit mot pour vous signaler qu’il sera plus facile de choisir parmi les 10 lots de « Preset ISO Adaptatifs »… Grace à un code couleur et une amélioration de la mise en page : Logo vert pour les 3 lots en Profils Adobe Couleur… Logo bleu  pour les 3 lots en Profils Appareil Photo Standard… Et logo bleu pour les 3 lots sans Profils.

 

J’ai beaucoup travaillé ces derniers temps à la mise au point de ces Presets AUTO ISO AdaptatifsIls sont capables d’ajuster automatiquement les curseurs de Netteté et de Bruit : en fonction de la valeur ISO des photos. Ce qui représente un gain de temps fabuleux !

Appliquez-les sur des lots de photos, ou définissez-les comme Réglage par défaut. Ils sont compatible avec Lightroom Classic, Lightroom et ACR (Photoshop). Ces réglages automatiques sont le fruit de plus de 25 ans d’expérience professionnelle. Ils tiennent compte de l’évolution des capteurs au cours des décennies.

C’est la raison pour laquelle il a été indispensable de les décliner en 4 « intensités progressives ». Ils sont également disponibles en plusieurs « Profils Couleur ». Vous ne pourrez plus vous en passer… Voici  quelques exemples d’ajustement automatiques :

000 - A LA UNE
7
Locations pro : Canon a accru son avance en 2020

Lens Rentals le spécialiste de la location professionnelle photo et vidéo, a communiqué son palmarès des produits le plus demandés en 2020.

Il est assez impressionnant de constater que Canon a encore accru sa domination du secteur en 2020. Et cela, avant même la disponibilité des Canon EOS R5 et R6… Je recopie ci-dessous : quelques uns de leurs tableaux qui sont passionnants et que l’on peut tenter d’analyser…  et commenter.

Premier tableau : le score « général » des objectifs et appareils les plus demandés par ordre des locations. Le matériel le plus demandé est un zoom polyvalent reflex : le Canon 24-70mm f/2.8L II… D’ailleurs les trois premier matériels les plus demandés sont du matériel « reflex » : ce qui permet de relativiser un peu l’appétence pour la transition reflex / hybrides. Relire : Mes 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021. Le premier hybride est le Sony A7 III suivi de 4 matériels Canon.

Que nous apprennent ces tableaux : les chiffres de location indiquent quel est le matériel « encore en circulation et vraiment utilisé » : car on loue temporairement un objectif pour l’utiliser sur les boitiers que l’on possède (à l’occasion d’un gros projet professionnel notamment)… Ces chiffres indiquent aussi quel est le matériel que l’on rêve peut-être d’acheter : après l’avoir loué, pour l’essayer à fond. Lire : En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

On en apprend donc beaucoup sur le matériel utilisé par les pro ; qui représentent certainement la grande majorité les clients de Lens Rentals. Si ils possèdent des boitiers EOS, ils louent des objectifs en monture EF. Même si il arrive (plus rarement) que des utilisateurs d’hybrides d’autres marques (Sony), optent aussi pour des objectifs EF montés sur des bagues d’adaptation.

Si l’on considère que Lens Rentals compte aussi quelques amateurs passionnés : ces tableaux nous apprennent aussi que les gens qui louent du matériel : ne rêvent pas vraiment (actuellement) des objectifs prestigieux de Nikon ou de Sony… Car aucun de leurs objectifs « prime » n’apparaissent dans le classement (à l’exception de deux zooms Sony). Pas un seul objectif pro de Nikon par exemple dans les 20 premiers produits les plus loués… Inquiétant !

Par contre on remarque l’étonnante présence d’un zoom Sigma APS-C en monture Canon EF-S : un modèle intéressant, qui est peut-être loué par des amateurs voulant l’essayer avant de l’acheter ? Ou alors peut-être ce « Sigma 18-35mm f/1.8 DC HSM Art for Canon » est-il très prisé par les vidéastes ? Je m’interroge à soin sujet : c’est un peu mystérieux… A moins que la part de l’APS-C chez les pro, soit très sous estimée ? Votre avis m’intéresse…

Aux 20 premières place : 13 produits Canon, 4 produits Sony, un DJI, un Sigma… Et un seul Nikon : le D750. Une véritable contre performance pour la marque jaune. Lire la suite.

000 - A LA UNE
75
En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

On sent que le lancement des hybrides EOS R5 et EOS R6 l’été dernier, aura été un moment historique pour Canon qui reste d’assez loin le premier constructeur mondial en 2020. Ces deux boitiers exceptionnels, auront été une sorte de « signal »… Du coup, la question se posera certainement à beaucoup de photographes en 2021… et pas seulement aux Canonistes : faut-il maintenant se débarrasser des nos valeureux reflex ? Pour adopter ces nouveaux appareils hybrides Full Frame, aux caractéristiques si séduisantes et à l’AF si éblouissant ?

D’autant que dès que la crise du COVID passée : beaucoup d’entre nous recommenceront à faire des photos, peut-être même à « planifier des voyages » (voyager à l’autre bout du monde ? Mais ça doit être un truc de dingue, ça ! ! ! )… Et peut-être penseront-il au passage, à changer d’équipement : un peu comme une façon de tourner la page de 2020 ? D’autant que depuis des mois, on a plus très souvent l’occasion de se faire plaisir…

La question est donc la suivante, serez-vous prêt à abandonner votre reflex en 2021, alors qu’il vous a donné entière satisfaction jusqu’alors ? Il faut dire que le 9 juillet, un message clair et fort a été chuchoté par Canon, à l’oreille des amoureux de reflex EOS, « Allez-y adoptez nos hybrides Full Frame à capteurs stabilisés (IBIS). Car nous sommes prêts, et nous aussi chez Canon on y croit vraiment ».

Ceux qui ont plus de 50 ans, se souviennent peut-être de la précédente révolution (que je n’ai pas connu personnellement) : le passage aux objectifs Autofocus à partir de 1987… Qui les avait « forcé » à abandonner le système d’objectif précédent : la monture Canon FD (fabriquée de 1971 à 1992). Il semblerait que nous soyons à nouveau face à une « transition majeure »…

Une transition telle qu’il n’y en a eu que trois ou quatre, durant toute l’histoire de la photographie… Mais avant d’aller plus loin : quelques petits rappels s’imposent… Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
57
Passionnant Match des Full frame d’entrée de gamme

Avec un peu de retard, je tenais à publier ce très bon Match réalisé par dPreview : entre les meilleurs Full Frame d’entrée de gamme du moment…

Petite remarque en passant : on apprécie l’amélioration spectaculaire de la colorimétrie des vidéos de dPreview, depuis qu’ils ont cessé de filmer avec le Panasonic GH5. A la place, ils ont adopté le Panasonic S1 : du coup les visages retrouvent une teinte normale et n’ont plus l’air d’être en « cire orange »… Depuis le temps que je disais que le Panasonic GH5 produisait des teintes horribles (une démonstration de plus que j’avais raison. Ce qui s’applique aussi à mes propos sur la colorimétrie des reflex Nikon et celle des Sony aussi)… Voilà qui est réparé. Passons !

Regardez cette vidéo en entier ! Car elle est vraiment passionnante et confirme tout le bien que je pense du Canon EOS R6 (à relire, notre Test terrain du Canon EOS R6), qui sort grand vainqueur de ce test (car Canon les a payé bien entendu ? Mais non…). Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
57
« Le prestigieux Nikon dans une situation désespérée »

Selon le média Japonais Tokyo Keizai (traduction ici) suite à la crise du COVID : “the prestigious Nikon is in dire straights”… Ce que l’on pourrait traduire en Français textuellement par : « Le prestigieux Nikon est dans une situation désespérée »…

Ce qui est repris ici par Digicame-Info (traduction ici). Voilà qui va faire parler dans les chaumières, en effet Nikon ne semble jamais s’être remis des évènements des années 2016 et 2017 avec l’annulation des Nikon DL et surtout l’échec fabuleux de la gamme Nikon 1, qui semble avoir épuisé ses forces pour plusieurs années. Relire cet article :  « Nikon Extraordinary Loss » et annulation des Nikon DL Lire la suite …

 

1 2 3 34