Catégorie : APN : Nikon

000 - A LA UNE
17
Nikkor Z 180-600mm F5.6-6.3 VR et Nikkor Z 70-180mm F2.8

Nikon vient d’annoncer deux nouveaux zooms “compacts” pour son système Z : le Nikkor Z 180-600mm F5.6-6.3 VR à partir de 1.999 € et 1.955 g (site Nikon.fr)… Et le Nikkor Z 70-180mm F2.8 à partir de 1.449 € et 795 g. (site Nikon.fr) tous deux destinés aux hybrides Full Frame Nikon Z.

Excellent nouvelle : les plages focales sont assez inédites et devraient permettre une compacité appréciable… Le Nikkor Z 180-600mm F5.6-6.3 VR prend en charge une réduction de vibration pouvant atteindre 5,5 Stops. Il propose une distance minimale de mise au point de 1,3 mètre au 180 mm. Avec un mécanisme de zoom interne, neuf lamelles de diaphragme et deux boutons de fonction personnalisables. Pour mieux prendre en charge l’utilisation en vidéo, l’objectif comprend une bague de contrôle sans clic et supprime le “focus breathing” lors de l’enregistrement vidéo. Un moteur pas à pas assure un AF silencieux.

On remarque que le Nikkor Z 70-180mm F2.8 pèse 795 g.  : soit 40% du 70-200 mm f/2.8. Il semble aussi très proche du Tamron 70-180mm F2.8 Di III VXD ; ce dernier utilisant un moteur AF linéaire mais le Nikon utilisant un moteur “à pas” (similaire aux STM de Canon et très silencieux en vidéo).

Les deux sont compatibles avec les téléconvertisseurs : Nikon TC-1.4x et Nikon TC-2.0x. Depuis l’annonce du Nikon Z8 : Nikon est très en forme : Nikon Z8 : le retour au sommet ! (il était temps)Lire la suite.

APN : Nikon
17
Nikkor Z DX 24 mm f/1.7 pour hybrides APS-C

Nikon vient d’annoncer un nouvel objectif fixe APS-C : le NIKKOR Z DX 24mm F1.7 (page du produit chez Nikon) destiné à ses hybrides APS-C, sur lesquels il cadrera l’équivalent “plein format” d’un 36 mm.

Il sera disponible à partir de la mi-juin au prix de 319 €. Ce nouvel objectif à focale fixe est une bonne nouvelle pour cette gamme d’objectifs DX de Nikon, qui se composait uniquement de zooms à ouverture variables jusqu’à présent. La bonne nouvelle est qu’il ne pèse que 135 g. (quasiment identique au Canon RF 28 mm f/2.8 STM (359 €) pancake présenté ici, qui pèse 120 gr. et conserve l’avantage d’être Full Frame aussi, en plus d’être compatible APS-C). Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
42
Nikon Z8 : le retour au sommet ! (il était temps)

Superbe appareil présenté ce jour par Nikon : il y a longtemps que l’on espérait ce Nikon Z8 (site Nikon)… C’est un nouveau concurrent extrêmement sérieux pour les Canon EOS R5 et Sony A7R V.

Il signe à n’en pas douter le “retour dans la course” de Nikon… C’est un Z9 en plus petit, mais probablement aussi excellent que le Z9. Avec notamment ces caractéristiques marquantes : 

• Résolution 45,7 Mpixels

• Capteur technologue empilé Full Frame

• Stabilisation combinée capteur et objectif : jusqu’à 6 stops

• Obturateur électronique à 100% : 1/32000 sec. à 30 sec.

• Sensibilité : 64 à 25.600 ISO

• Format RAW, JPEG et HEIF (10 bits)

• Double lecteur de cartes : CFexpress (Type B) , XQD , SD , SDHC (UHS-II) , SDXC (UHS-II)

• Rafales 20 im./s en RAW

• Rafales 120 im/sec en format JPEG 11 Mpixels

• Pré-capture en JPEG (jusqu’à 120 im/sec en JPEG 11MP) – Lire la suite…

000 - A LA UNE
36
Le “trio magique” 15-35 + 24-70 + 70-200 mm : bientôt obsolète ?

Les progrès récents en résolution et en qualité d’image des boîtiers Full Frame… pourraient-ils amener un jour les photographes professionnels, à reconsidérer leur choix (habituel) du fameux “trio magique” de zoom ? A savoir : le “15-35 mm + 24-70 mm + 70-200 mm”…

Sachant de variantes de tout cela sont possibles : avec des ouvertures constantes de f/2.8, de f/4 ou même des ouvertures “glissantes”… Ou avec des plages de focales légèrement différentes : comme les 24-105 mm, ou les 24-120 mm… Ou encore (plus original), par exemple cette nouvelle plage trans-standard de 20-70 mm f/4 très innovante, dont nous parlions tout récemment.

Ajoutons par ailleurs que des progrès dans la conception des objectifs permettent également d’envisager les plages focales différemment : je pense à la correction logicielle des distorsions, qui a autorisé toute une nouvelle génération d’objectifs très innovants : comme le Sony 20-70 mm f/4, ou chez Canon les récents : RF 16 mm f/2.8 STM, le RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM, les RF 24 mm f/1.8 Macro IS STM et RF 15-30 mm f/4.5-6.3 IS STM pour ne citer que quelques exemples… Ceux-là n’existeraient pas sans les correction logicielles embarquées dans le boîtier : ils ne seraient pas si compact et pas si efficaces.

Faut-il mieux mettre le paquet sur le zoom “ultra grand angle” ? Ou sur le zoom “trans-standard” ?  Alors si l’on décide de réduire son équipement à un duo de deux zooms plus “polyvalents” au lieu de trois zoom “plus performants”  (ce qui est de plus en plus envisageable, grâce aux possibilité de recadrage améliorées par la résolution en hausse) : faut-il mieux mettre le paquet sur le zoom “ultra grand angle” ? Ou sur le zoom “trans-standard” ? Bonne question… Il faut choisir si l’on préfère :

Solution n°1 – Un très bon zoom ultra grand angle 15-35 mm par exemple ou plus (qui obligera à cropper les images réalisée au 24-120 mm ou au 24-105 mm, afin de palier l’absence de vrai 70-200 mm) et dans un sens : pourquoi pas, puisque l’on dispose de beaucoup de pixels (de bonne qualité)…

Solution n°2 – Un très bon 70-200 mm (qui permettra de cropper également pour aller beaucoup loin – pour les gens qui en ont besoin – jusqu’à cadrer comme un300 mm ou même un 400 mm) et côté ultra grand angle, il faudra se contenter de cadrer “moins large” que dans la solution n°1.

Il est vrai que l’avantage du gain de résolution (qui progresse et continuera de progresser à l’avenir) nous permet de plus en plus à chaque nouvelle génération de boitier “d’allonger virtuellement” la plage focale d’un 24-120 mm ou d’un 24-105 mm (solution n°1).

Alors que ce gain de résolution n’aide en rien pour “élargir” la focale la plus large de notre zoom Ultra grand angle. Et donc en conséquence, il n’est pas idiot d’envisager de mettre plutôt le paquet sur un zoom Ultra grand angle, plutôt que sur un zoom trans-standard, voir sur un 70-200 mm. Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
22
Un témoignage du passage des reflex au Nikon Z9

Henry Dufour (henryphoto.photodeck.com) un de nos lecteur (que par hasard j’ai retrouvé au Kenya en plein Safari), nous fait part de son témoignage à propos du passage du reflex à l’hybride. J’ai trouvé ça intéressant et j’invite les derniers réfractaires au passage vers l’hybride, à le lire… Henry m’a aussi envoyé quelques images sympa, afin d’illustrer son propos.

“J’étais en Nikon depuis 25 ans. Il y a 4 ans je suis passé du reflex Nikon D850 au Nikon Z7 (tout en gardant un D5 pour le sport et l’animalier). Mon amie Nathalie était en Canon. Elle est passé du Canon EOS 5D Mk3 au Canon EOS R6. Je l’ai essayé… et suis tombé raide devant le monde qui séparait les Z6 ou Z7 de l’EOS R6 : notamment en terme d’Autofocus et de richesse de personnalisation.

Comme Nikon ne communiquait pas beaucoup sur son Nikon Z9, et que l’AF du Z7 (même le Nikon Z7 II), était à la ramasse derrière les Canon EOS R :  je me suis acheté un EOS R5… Avec un RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM et un EF 200-400 mm d’occase. Et là je me suis régalé.

La découvert du Canon EOS R5 puis du Nikon Z9… J’ai fait un safari avec le Canon EOS R5 ou j’ai pu “oublier” de faire attention à mon Autofocus : qui faisait ce que je voulais… Pour mieux me concentrer sur le cadrage, sur la composition et sur l’exposition… Mais l’ergonomie des Nikon (par habitude) me manquait. Puis ils ont annoncé le Nikon Z9 et ses spécifications incroyables, le 400 mm f/2,8 TC 1,4 et le 800 mm.

J’ai donc reswitché pour le Nikon Z9. Je reviens d’un safari au Nikon Z9 + 500 mm Fl plus bague et 800 mm f/6,3. J’ai retrouvé le plaisir de photographier que j’avais avec l’EOS R5. L’AF du Z9 demande de l’apprentissage, mais une fois maitrisé, tu “en rates” très peu.

La reconnaissance de l’œil est très efficace, et quand ça ne reconnaît pas l’œil, le suivi 3D ou l’AF dynamique zone S s’en sortent très bien.

Reste le poids, des possibilités de personnalisation que je trouve moins poussées que chez Canon (pour ce que je faisais). Mais l’habitude de la prise en main Nikon me convenait mieux.

J’attend toujours de 400 mm f/2,8 TC 1,4… Mais chez Nikon ils m’ont dit “Monsieur, vous avez le 800 mm et vous êtes 15 en France”… Donc patience, je considère avoir déjà de la chance !

Avec ce 400 mm, tu as un 400 mm f/2,8, un 560 mm f/4… Et au crop : un 840 mm. Quand le 400 mm arrivera : je céderai mon 800 mm et prendrai un doubleur.

Voici qq images prises au 800 d’une embarcation au lac Baringo… Et quelques autres au Niko, Z9. A noter que le “rollier” a été pris grâce à la fonction pré enregistrement.

A propos du switch vers l’hybride : la ou je suis convaincu, c’est qu’il faille switcher maintenant pour les Canonistes que ce soit pour les boitiers pro, experts et grand publics. L’offre canon est complète sur toute la gamme. Et plus le temps passera, moins ils pourront trouver preneur à bon prix de leur reflex et optiques EF.

Pour Nikon, c’est à mon avis plus discutable, mais ça n’est qu’une question de temps. Les besoins en optique Z sont à peu près couverts (je trouve quand même qu’il manque un 70-200 mm f4 léger – le f/2,8 est une enclume).

Le zoom grand angle 14-30 mm Z  et le trans-standard 24-70 mm f/4 Z sont excellents. Le 85 mm f/1,8 Z est très bon aussi… Mais par contre en boitier il ya un gap entre le Nikon Z7 II et le Nikon Z9 : il n’y a pas de vrai remplaçant du reflex D850. Lire la suite…

APN : Nikon
0
New Profils Lightroom pour Nikon Z9, Sony A1 et Sony ZV-E10

Ils sont disponibles : mes profils Lightroom pour le Nikon Z9, pour le Sony ZV-E10 et pour le Sony A1.. Améliorez la colorimétrie de vos RAW dans Lightroom Classic, Lightroom (Cloud) et Photoshop (ACR) sur Mac et PC… Grâce à ces profils que j’ai créés pour remplacer le Profil “Adobe Couleur” (souvent décevant pour les teintes chaudes). Par ici : pour le Nikon Z9, pour le Sony ZV-E10 et pour le Sony A1.

ACTU : matos photo, divers
0
Disponibles : mes profils Lightroom pour les Nikon Z50, Z30 et Nikon Z fc

Je sais que mes amis Nikonistes m’en veulent un peu de délaisser l’actu Nikon depuis quelques temps… C’est que je suis très occupé avec mes formations Lightroom désolé je ne peux me partager. Toutefois à la demande d’un utilisateur de mes profiles pour le Nikon Z7, j’ai mis au point des profiles pour les petits APS-C de Nikon qu’il utilise aussi.

Ils sont enfin disponibles : mes profils Lightroom pour les Nikon Z50, Nikon Z30 et Nikon Z fc ! Améliorez la colorimétrie des RAW de vos NEF dans Lightroom Classic, dans Lightroom (Cloud) et Photoshop (ACR) sur Mac et PC… Grâce à ces 9 profils spécifiques, que j’ai créés pour remplacer le Profil “Adobe Couleur” de Lightroom qui est souvent décevant, spécialement pour les teintes chaudes. C’est par ici : Profils Lightroom spécifiques pour les Nikon Z50, Nikon Z30 et Nikon Z fc.

000 - A LA UNE
4
Venus Optics Laowa 90mm f/2.8 2X Ultra Macro APO pour hybrides Full Frame

Disponible fin Juillet prochain, voici un nouvel objectif Macro 2x Full Frame, dont la compacité devrait intéresser du monde… D’autant qu’il sera disponible (aussi) en monture Canon RF : Laowa 90mm f/2.8 2X Ultra Macro APO : conçu pour les hybrides plein format….

Le grossissement maximum est de 2:1 (deux fois). Il autorise une mise au point à l’infini, ce qui lui assure une certaine polyvalence (un 90 mm f/2.8 sera pas mal en portrait). Mais il reste toutefois à mise au point manuelle.

D’après le constructeur : “Super compact et léger, sa taille est nettement inférieure à celle des objectifs équivalents disponibles sur le marché. Il est doté d’une caractéristique apochromatique (APO) qui, même en cas de fort grossissement, permet d’obtenir une qualité d’image exceptionnelle. Voici ses diverses caractéristiques” : 

– Grossissement jusqu’à 2x

– Conception Apochromatique (APO)

– Conçu pour les boîtiers hybrides

– Bien plus compact que les objectifs équivalents

– Grande netteté d’image

– Superbe Bokeh

– Mise au point interne

– 13 elements in 10 groups optical structure

– with 3 extra-low dispersion elements provide high optical quality

Lire la suite…

000 - A LA UNE
0
Appareils et marques qui ont gagné le World Press 2022

Cette année, le site photolari.com (traduction en Français par ici) détail les statistiques des appareils ayant gagné le World Press 2022. Et cette année encore : ce ne sont pas les hybrides qui l’emportent, peut-être cela vous surprendra-t-il ?

C’est une fois de plus Canon qui l’emporte… avec ses reflex visiblement. “Les Canon EOS 5D restent clairement la gamme la plus utilisée, même si la réduction des catégories et des vainqueurs rend cette analyse moins intéressante”.  Alors, quelle proportion d’EOS R dans cette victoire ? Ce serait intéressant de le savoir et cela donnerait un débat intéressant… Voici les infographies publiées par le site photolari.com :

Et combien d’année faudra-t-il attendre avant de voir les hybrides passer devant les reflex dans le classement du World Press ? Bonne question… Sinon, dans la série “Appareils et marques qui ont gagné le World Press”, je vous propose de relire les conclusions des années précédentes :

• en 2019 : les reflex professionnels dominent toujours

• en 2017 : les Canon EOS MkIII et EOS 1DX appareils de référence

• en 2016 : Canon toujours devant

• en 2015 : Canon domine le classement

Mais aussi à propos du World Press : relisez mon interview d’Olivier Jobard lauréat du Photo World Press 2005 (un de nos très anciens articles sur ce blog).

APN : Nikon
9
Mise-à-jour Firmware des Nikon Z50 Z5 Z6 Z7 et plus…

Nikon a publié le 9 Novembre des mises à jour firmware pour les Z50, Z5, Z6, Z7 (Relire notre grand Test de 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong et aussi : Nikon Z5 une entrée de gamme Full Frame spectaculaire). Mais aussi le pour le Nikkor Z 70-200 mm f/2.8, pour le Nikon Z fc… et pour le transmetteur sans fil WR-1 (merci au légionnaire Titus, qui nous l’a signalé).

On suppose que les Z6 II et Z7 II recevront bientôt une mise à jour eux aussi. Ces deux modèles sont équipés de 2 processeurs, donc ils peuvent faire mieux encore que les Z6 et Z7 (Nikon Z 7II et Nikon Z 6II : qu’en pensez-vous ?).

Nikon Z50 Firmware Version 2.20

Nikon Z5 Firmware Version 1.20

Nikon Z6 Firmware Version 3.40

Nikon Z7 Firmware Version 3.40

NIkkor Z 70-200mm f/2.8 VR S Firmware Version 1.20

Nikon WR-1 Firmware Version 1.04

Firmware du Z fc version 1.10

Les dernier Firmware Nikon sont accessibles sur cette page en Français. Visiblement le progression de l’AF est spectaculaire… Bravo donc à Nikon de continuer à mettre à jour ses hybrides presque 3 ans après leur présentation. Lire la suite…

000 - A LA UNE
9
Laowa Argus 35mm f/0.95 : objectif le plus lumineux en Full Frame ?

Venus Optics vient d’annoncer le Laowa Argus 35mm f/0.95 qui serait d’après le fabricant : l’objectif le plus lumineux, jamais crée pour un appareil à capteur Full Frame… Il sera disponible en montures Sony E, Nikon Z et même Canon RF… mais oui !

Ce qui rassurera peut-être ceux qui se plaignent du manque d’objectifs “compatibles” de marques tiers, proposés pour les Canon EOS R. Le Laowa Argus 35mm f/0.95 serait proposé en boutique à 1149 € dans les trois montures. Un objectif au caractère marqué très certainement, mais à mise au point manuelle bien entendu.

“Laowa Argus 35mm f/0.95 FF, the world’s first full-frame 35mm lens with f/0.95 ultra-fast aperture. It would be the fastest 35mm and widest f/0.95 lens for a full-frame mirrorless camera. This breakthrough of lens industry offers a 63.4° angle of view with extraordinary shallow depth of field and creamy bokeh, it’s such a trump card for portraits and any moody shots. In the meanwhile, an aperture click-switch, long focus throw and internal focusing make it a must-have tool for photographer and videographer.” Lire la suite…

000 - A LA UNE
27
Appareils experts : l’avenir est au Full Frame pas à l’APS-C

La rumeur est insistante : Canon préparerait un hybride Expert EOS R autour des 800$ qui serait bien un appareil Full Frame… Personnellement je ne crois pas à l’arrivée d’un futur Canon EOS R à capteur APS-C.

Nikon l’a fait et je pense que ce sera un échec… Et je crois que cela n’arrivera pas chez Canon. Par contre, je crois que l’avenir de la photo “amateur expert”, passera par le Full Frame. Et qu’il y a plein de bonnes raisons pour cela. La première raison est que au moins en Full Frame, les focales des objectifs sont plus faciles à comprendre : fini le facteur de “Crop” qui embête tant les débutants… Ensuite : la qualité d’image, bien entendu : le Full Frame c’est la vraie photo !

Par ailleurs : désormais on peut (très probablement) produire des capteurs Full Frame, pour le prix de capteurs APS-C il y a 10 ans… En tous cas : très probablement Canon doit le pouvoir (pendant que malheureusement Nikon doit les acheter à Sony. D’ailleurs, ce doit être assez terrible pour les dirigeants de Nikon, de savoir que à chaque fois qu’il vendent un appareil : ils enrichissent leur principal compétiteur).

Si vous proposez un appareil Full Frame au prix d’un APS-C : vous bénéficiez d’un certain “avantage compétitif” en terme d’image de marque auprès des clients potentiels, qui entendent depuis 20 ans que plus le capteur est grand et meilleure est la photo (ce qui est plutôt vrai quand même)…

Mais en plus, Il existe encore un argument plus subtile du point de vue d’un fabricant comme Canon ou Sony (qui l’a déjà mis en application avec son A7C) : si un fabricant parvient à convaincre un photographe débutant d’acheter un premier appareil (Full Frame) dans ses gammes, il y aura ensuite de bonne chance que ce client (satisfait en principe) ne soit pas tenté de changer de marque au moment ou il voudra (quelques années plus tard) passer : de ce premier appareil, à un appareil plus ambitieux (qui sera forcément un Full frame)… Un mouvement que l’on constate souvent depuis 2 ou 3 ans : souvent on entend des photographes amateurs qui parlent de “passer au Full Frame”.. Lire la suite…

1 2 3 35