Catégorie : CONSEIL : Editing workflow

000 - A LA UNE
34
Enfin : OWC Thunderbolt 4 Hub, ça change tout !

Je sais que vous étiez nombreux à chercher un hub multi port USB-C, sans forcément acheter un de ces docks hyper complets et encombrants offrant de multiples sorties vidéo inutiles… Bref vous cherchiez un simple Hub USB-C (un peu comme il en existait en USB-3), un truc comme ça :

Enfin OWC l’a fait : c’est le premier en son genre… En plus il est beau ! Si ce type de hub « simples » n’existait pas jusqu’alors, c’était parce que c’était impossible par la norme Thunderbolt 3 / USB-C… (probablement des raisons techniques).  Lire la suite…

 

 

 

 

 

000 - A LA UNE
57
Nouveautés de Lightroom Classic 10 et Lightroom 4

Annoncée dans la journée d’hier, la mise à jour de Lightroom Classic en version 10 a provoqué des réactions plutôt mitigées, de l’avis général…

L’information vraiment importante concernant l’avenir de Lightroom Classic, on l’avait eu il y a quelques temps déjà. C’est que Lightroom Classic passera bien sur Mac Apple Silicon en 2021 (relire à ce sujet Adobe travail actuellement à porter Lightroom Classic et Photoshop sur Apple Silicon)… Ouf et re-ouf !

On sait donc que Lightroom Classic ne désertera pas nos Mac, dès l’abandon des processeurs Intel par Apple. Et cela va mieux en le disant ! Car on avait tout de même quelques inquiétudes à ce sujet… (la première machine présentée avec un processeur Apple Silicon sera un portable léger probablement d’ici la fin 2020, qui mettra certainement l’économie d’énergie et l’autonomie à l’honneur).

Sans Color Grading
Avec Color Grading
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet de l’outil Color Grading

 

Vous retrouverez ici chez Adobe le détail des nouveautés de Lightroom Classic 10, les nouveautés de Lightroom 4 (Cloud). Et enfin celles de Photoshop 22. Mais avant de détailler les nouvelles fonctionnalités, parlons d’abord de ce qui énerve dans cette version 10… En commençant par la « fin de compatibilité » avec tous les Mac tournant sous Mac OS 10.13 (et sous des versions précédentes).

Lightroom Classic 10 est désormais incompatible avec Mac OS 10.13 et systèmes précédents : oui, il faudra désormais au minimum être en Mac OS 1014 Mojave pour faire tourner Lightroom Classic 10.0. 

       > Comment updater un vieux Mac Pro en Mojave MacOSX 10.14 et Lightroom 10…

Et c’est aussi le cas pour Lightroom 4.0, pour Photoshop 2021 (v.22.0.0) et même pour la nouvelle version de Bridge 2021 (qui n’apporte rien de nouveau à part la numérotation v.11.0.0.83). Lire : System requirements | Lightroom. Seul Camera Raw semble rester compatible avec le vieux système Mac OS 10.13.6 (copie d’écran réalisée sur mon Mac Pro 2011) : lire la suite…

000 - A LA UNE
17
Lightroom Classic passera bien sur Mac Apple Silicon en 2021

Gros « ouf » de soulagement ! Adobe à confirmé qu’ils travaillent bien au « portage » de Lightroom Classic sur les futurs Mac Apple Silicon en 2021…

Cela a été confirmé par deux fois, par deux responsables d’Adobe : Rikk Flohr et Josh Haftel. En attendant cette version, il sera quand même possible de travailler avec Lightroom Classic (codé pour processeurs Intel) sur les futurs Mac (à processeurs Apple Silicon), grâce au « traducteur » Rosetta 2. On a connu ce genre de situation lors du passage aux processeurs Intel (le plus anciens s’en souviennent).

J’en entends quelques un déjà qui ne comprennent pas de quoi l’on parle : comme nous l’avions résumé ici, vous savez déjà (probablement) qu’Apple va progressivement abandonner les processeur Intel, pour passer son système sur ses propres processeurs « maison ». Les premiers Mac Apple Silicon pourraient être présentés d’ici novembre 2020.

Il n’y aura donc pas longtemps à attendre avant de pouvoir utiliser Lightroom Classic en version native sur Apple Silicon : il suffira d’utiliser Roseta pendant 12 à 24 mois. Et encore ceci : uniquement dans l’hypothèse ou un photographe déciderait d’acheter un Mac Apple Silicon en novembre 2020, immédiatement après l’annonce du tout premier modèle à processeur Apple. Ce qui ne sera probablement pas le cas de beaucoup de Photographes qui resteront prudent et laisseront les premiers acheteurs « essuyer les plâtres »…

La question toutefois peut commencer à se poser : dois-je changer mon Mac (Intel) maintenant, si celui-ci est âge de 3 ou 4 ans ? Ou dois-je tenter de le faire tenir encore 1 ou 2 ans pour acheter un des prochains Mac Apple Silicon ?

On savait que Adobe travaillait à porter Lightroom (Cloud)et Photoshop sur Apple Silicon (et avait même montré le logiciel Lightroom en fonctionnement)… Mais un doute subsistait sur le sort de Lightroom Classic dont les « fondations » remontent à beaucoup plus loin : ce qui complique le portage et oblige à un « codage » de bas niveau… D’ou une inquiétude naissante. Lire la suite…

000 - A LA UNE
12
Choisissez les prochains Profiles Lightroom disponibles

Ne pouvant pas créer des Profils Lightroom pour tous les appareils disponibles (profils que l’on appèle aussi des LUTs) je vous propose de me suggérer (ci-dessous en commentaire), les Profils qu’il serait le plus urgent de proposer, pour vous !

Je suppose qu’il déjà que quelques utilisateurs de reflex Full Frame Nikon D850, D750, D500 et D6, sont assez impatient ? Je vous rassure : ces quatre là sont disponibles ce soir… Mais peut-être des utilisateurs d’appareils APS-C sont-ils aussi intéressés ? Peut-être en Fuji ? Vite : votez en commentaires, indiquez moi vos préférences (dans l’ordre de vos priorités) et j’en tiendrai compte…

000 - Grand large
0
Install instructions in English for Adobe Lightroom Color Profiles

My Color profiles (on sale here) are also compatible with Adobe Camera Raw (Photoshop ACR plug-in). I recall here the installation procedure, for the three Adobe software that allow you to use them :

  • Adobe Lightroom Classic (after version 7.3  April 2018)
  • Adobe Lightroom (Cloud)
  • Adobe Camera Raw (the ACR module built into Photoshop)

If you have any question or problem, please do not hesitate to contact me here.  Thank youRead the page… 

Adobe Couleur
Doux C21
← GLISSEZ →

Drag the slider to the left, to see the effect of the profile

000 - A LA UNE
1
Qu’ai-je appris en 25 ans de photo professionnelle ?

Si vous ne deviez relire qu’un seul de mes articles précédents, ce serait peut-être celui-ci : Qu’ai-je appris en 25 ans de photo professionnelle – partie 1. La Partie 2 est ici… Vraiment je vous les recommande… Vos commentaires, compléments et questions sont bienvenus en commentaires !

 

A relire, une sélection de nos meilleurs articles :

 

000 - A LA UNE
18
LaCie 1big Dock et LaCie 1big Dock SSD Pro

LaCie (la filiale du fabricant de disques Seagate), a présenté aujourd’hui deux nouvelles solutions de stockage intéressantes, destinées aux professionnels de la vidéo et de la photo.

D’une part : le LaCie 1big Dock SSD Pro, en Thunderbolt III qui intègre un SSD à base de FireCuda® NVMe SSD. Il est plutôt destiné au montage de vidéos 6K, 8K, grâce à une vitesse de lecture exceptionnelle pouvant atteindre 2 800 Mo/s.

 

Idéal sur un Mac Pro par exemple : avec deux ports Thunderbolt 3 compatibles USB-C. Sa station d’accueil intègre un port USB 3.0, des logements pour cartes mémoire adaptés au besoin du cinéma (CFast 2.0, CFexpress et SD). Et une connexion DisplayPort 1.4 en sortie.


D’autre part le LaCie 1big Dock, que je trouve spécialement intéressant pour les photographes, car il peut accueillir des disques « nus » de 3,5 pouces, qui sont extrêmement économique à l’achat (comparé aux petits formats de 2,5 pouces). Je n’en ai pas lu une CONFIRMATION, dans le communiqué de presse, mais il me semble évident que l’on peut changer facilement le disque interne (comme cette photo avec le tiroir ouvert le suggère). Lire la suite…

CONSEIL : Editing workflow
6
Composition : recherchez la simplicité – Partie 1

Les plus belles photos sont souvent les plus simples… C’est une chose qu’il est malheureusement bien plus facile d’expliquer, que de réussir !

Ne pas confondre « simplicité » et « minimalisme »…  Le minimalisme n’est pas la bonne solution je crois : et souvent le minimalisme dégénère en absence… En « vide » ! Le « vide de sens », le « vide d’éléments graphiques », le « vide de contenu plastique », ou le vide de « sens littéraire » : je n’aime pas beaucoup le minimalisme. Je m’en méfie…

Mais j’aime la « simplicité », ce qui est bien autre chose. Comment définir la « simplicité en photo » ? Pour me faire comprendre, j’ai recherché dans ma photothèque quelques exemples d’images « simples »… Qui correspondent (plus ou moins) à ce que j’aimerais réussir plus souvent. Comment « faire simple » ; sans « faire vide » ? Je n’ai pas encore totalement trouvé la solution, mais j’y travail… Première partie, ci-dessous… (lire la seconde partie :  Composition : recherchez la simplicité – Partie 2).

Simplifier en suggérant, plutôt qu’en décrivant : parfois en cadrant un détail seulement, on raconte toute une histoire, bien plus « simplement » qu’en cadrant la totalité d’une scène… J’appellerais cela une « ellipse », un peu un équivalent photographique de l’ellipse littéraire (définition ici, lire aussi ici, mais plus compliqué). Ici j’ai pris la photo des pieds d’un novice (un petit moine), qui fait la sieste dans un monastère en Birmanie. Le cahier laisse imaginer la salle de classe. Le bois laisse deviner le monastère. Une bout de la robe de moine permet de situer la zone géographique…

 

Presque un logo, qu’on peut lire de très loin : souvent c’est en affichant les images en petit, que l’on peut évaluer une « vue d’ensemble » et se faire un idée de leur sens global… Et pour qu’une image reste « lisible » même en petit, il faut qu’elle soit « aussi simple que possible ». Ici nous avons des silhouettes de girafes, qui sont comme des idéogrammes Chinois dessinés sur une page. C’est « l’idée même » d’une girafe telle que l’on pourrait l’imaginer et la dessiner… Je ne crois pas avoir jamais réussi une photo de girafe, qui soit plus simple que celle-ci. Pour la petite histoire, c’était en plein midi avec une lumière plombée assez terrible.

 

Imaginez le reste… En faisant abstraction de la « simple représentation » on laisse une chance à la personne qui regarde une image, de s’imaginer son contenu. Et de se construire « son univers » : ce qui est intéressant. cela pousse éventuellement la personne qui regarde une photo, à rester un peu plus longtemps dessus. A l’explorer… Alors que lorsque « tout est dit » et que tout est évident : on accepte la photo pour ce qu’elle est : et l’on passe immédiatement à autre chose (remarque éventuellement en contradiction avec la photo logo des giraffes). Il s’agit ici d’une vue du Le Mékong, depuis un point de vue en hauteur situé au dessus de Luang Prabang au Laos. On distingue le phare avant d’un bateau qui remonte la rivière. Lire la suite…

000 - A LA UNE
4
De nouvelles fonctionnalités « pro » chez PhotoDeck

Après une récente évolution des thèmes et du design (relire Mise à jour majeure des styles chez PhotoDeck), Photodeck apporte de nouvelles fonctions intéressantes pour les professionnels, y compris ceux qui travaillent en équipe.

Je rappel au « nouveaux » que PhotoDeck, est ce système (proposant des thèmes élégants ainsi qu’un back office puissant), que j’ai choisi pour créer / héberger mon site de photographe : vibertphoto.com (n’imaginez pas que un compte Instagram remplace un vrai bon site professionnel surtout ;-) Je précise car on m’a posé la question récemment ! Visitez leur site PhotoDeck, pour avoir un aperçu des tarifs et des thèmes proposés. Ils sont nombreux et tous profitent des nouveautés… Que voici :

1 – Possibilité de créer un second site supplémentaire depuis le même compte : je trouve cette nouveauté vraiment très intéressante… C’est une très bonne surprise.

Vous aurez désormais la possibilité nouvelle de créer des sites supplémentaires sous un compte PhotoDeck unique STANDARD ou BUSINESS, qui partageront le même espace de stockage et toutes les fonctionnalités de votre forfait pour 10 € / mois supplémentaires (un prix moindre qu’un nouveau compte). L’option se trouve sur la page de gestion de l’abonnement. La plupart des photographes ont différentes spécialités et créer des sites différents permet de maintenir une image de marque claire pour chaque spécialité.

Ce sera également pratique pour ceux qui souhaitent essayer un thème nouveau (ou des options nouvelles), sans remettre en question leur site principal : en gardant les fonctionnalités auxquelles ils sont habitués.

 

2 – Arrivé d’un outil de travail pour les équipes (version bêta) : il a été ajouté la possibilité d’ajouter des co-équipiers aux comptes PhotoDeck, afin qu’un membre puisse déléguer l’accès à son espace d’administration à différentes personnes avec des identifiants différents… Et des droits différents.

PhotoDeck est utilisé par des photographes indépendants, mais aussi par des équipes et organisations… Pour eux cette fonctionnalité ouvre de nouvelles possibilités. Lire la suite…

000 - A LA UNE
39
Test terrain : écran 32″ Asus Pro Art PA32UCX-K à Mini LED

Lorsque je ne travaille pas sur l’écran Retina de mon MacBook Pro 15″ (de 2018) en déplacement ou dans mon Coffee Shop préféré : je travaillais jusqu’à présent sur un bon vieux moniteur 27 pouces de 2017 : un modèle bien mate, bien calibré, mais « non 4K » et plutôt « terne »… Donc finalement beaucoup moins « plaisant » que l’écran de mon MacBook Pro 15″.

 

 

Du coup, j’ai remarqué que depuis 4 ou 5 ans, j’ai de plus en plus tendance à délaisser le travail « à mon bureau »… Et à me tenir de plus en plus souvent « un peu n’importe comment » et sur n’importe quel type de siège. Ou même à travailler dans mon canapé grâce à cet excellent support réglable (et aussi grâce à cet autre truc amusant) : avec un risque non négligeable de mal au dos et une baisse évidente de productivité (aucun trackpad n’est aussi efficace qu’une bonne souris)…

Stop au « laisser aller » ! J’ai donc envie d’un grand écran 4K qui me procure un peu plus de plaisir et me redonne l’envie de travailler plus longuement : à mon bureau… Installé bien droit sur un bon siège de bureau ergonomique.

J’ai eu l’occasion d’essayer durant 3 semaines le ASUS ProArt PA32UCX-K (ici, page du produit en Français chez Asus)… Et chez Digixo à 2.999 €. Il s’agit d’un 32 pouces 4K à technologie « Mini LED » spécifiquement conçu pour les Art Graphiques et la photo. Il appartient à la gamme Pro Art du fabricant Taïwanais. Sa dalle IPS affiche 3840 x 2160 pixels, pour une luminosité de 1200 cd/m² maximale. Et un ΔE < 1 : lire un « Delta E » de 1, ce qui signifie une excellente fidélité des couleurs.

 

Cet ASUS ProArt PA32UCX-K dispose d’une connectique impressionnante avec deux ports USB-C Thunderbolt 3, dont un seul délivre 60 Watt, ce qui permet d’alimenter mon MacBook Pro 15″. Il est livré avec une sonde X-Rite i1 Display Pro (habituellement aux alentours de 213 €). Et avec bien évidement l’indispensable « Casquette Anti-Reflet » (Monitor Hood, ou Visière) qui caractérise les écrans dits : « Arts Graphiques ».

Dernière chose : le ProArt ProArt PA32UCX-K est pré-calibré en usine « à l’aide d’un nouveau processus en trois étapes qui assurent des couleurs fidèles », selon le fabricant. Et je confirme : ça se remarque immédiatement dès l’allumage sans nécessité de calibrer sois-même l’écran (ce qui rassurera ceux qui n’ont jamais fait cela), du moins si l’on adopte le Mode Adobe RVB (d’autres Modes pré-réglés, HDR et autres : restant très mystérieux et excessifs pour moi).

Ouf ! J’ai tout dit… Sauf le prix qui est de : 2 999 € (prix recommandé) disponible notamment chez Amazon. Et très bientôt chez Digixo (notre partenaire Français basé à Paris). Je rapelle que nous touchons une petit commission (meilleure chez Digixo), si vous effectuez vos achats en suivant nos liens.

Alors je sais… En dehors des photographes professionnels, peu d’amateurs sont en mesure d’investir 3.000 € dans un écran. Et même, osons dire qu’une taille de 32″ : n’est pas forcément obligatoire non plus… Mais que 27″ suffira à tout le monde… Dans ce cas lorgnez du côté du PA27AC à 669 € chez Digixo ou à 669 € chez Amazon

Voir même : choisissez un bon 24 pouces, c’est vraiment peu coûteux et cela reste toujours bien mieux, que de travailler sur l’écran de votre ordinateur portable. Il existe d’ailleurs ce modèle Asus PPA24AC à seulement 399 € et 399 € chez Amazon. Que je n’ai pas testé, donc je ne peux rien vous en dire, mise à part qu’il appartient à la gamme Pro Art de Asus : c’est à dire destinée à la photo et aux Arts Graphiques. Lire la suite…

 


Améliorez la colorimétrie de vos fichiers RAW Canon, Nikon, Fuji, etc… dans Lightroom Classic (sur Mac et PC), dans Lightroom (Cloud) et dans Adobe Camera Raw (Photoshop) grâce aux Profils que j’ai développé afin de remplacer « Adobe Couleur ». Découvrez mes profiles Lightroom à Télécharger !

 

 


 

 

000 - A LA UNE
9
Mise à jour majeure des styles chez PhotoDeck

Intéressante « Mise à jour du design des sites » chez PhotoDeck, l’éditeur / hébergeur (en Français et en Anglais) spécialiste des sites pour Photographe. Dont je vous parle souvent…

Et pour cause : c’est ce système que j’ai choisi pour créer / héberger mon site de photographe : vibertphoto.com. Visitez le pour avoir un aperçu de certaines nouveauté des thèmes proposés par Photodeck. Ils sont nombreux et tous profitent des nouveautés… Lire : Comment bénéficier de cette mise à jour (blog de Photodeck en Français).

Parmi de nombreuses nouveautés : on remarque notamment une petite animation sympa au survole des vignettes des galeries (ça fait moderne), une meilleure cohérence des typo et surtout des « espaces verticaux » (qui seront relatifs à la hauteur de votre écran, afin de ne pas gaspiller d’espaces)… Ce sera notamment visible sur les Smartphone et Tablettes : car tous ces template sont parfaitement « responsives »… Ce qui est devenu très important en 2020. Probablement plus de la moitié des visites arrivant sur votre site depuis un smartphone. Lire la suite…

APN : Canon
27
« image.canon » le futur Cloud de Canon déjà en Français

Canon va lancer son nouveau service de stockage Cloud, en avril 2020… Le site existe déjà en Français : image.canon et les Questions Fréquentes sont également en français

Tout l’intérêt de la chose est que l’appareil photo enverra directement vos images vers le Cloud (icône n°1) : via le WIFI (et on espère un jour grâce à la 5G). C’est un peu comme si l’application Lightroom (Cloud) était directement intégrée dans votre appareil… Apparement vous disposerez de 30 jours (icône n°2) avant télécharger les originaux vers votre ordinateur, ceci de façon automatique (icône n°3)… Lire la suite.

1 2 3 9