Catégorie : NOS MEILLEURS ARTICLES

000 - A LA UNE
0
Appareils et marques qui ont gagné le World Press 2022

Cette année, le site photolari.com (traduction en Français par ici) détail les statistiques des appareils ayant gagné le World Press 2022. Et cette année encore : ce ne sont pas les hybrides qui l’emportent, peut-être cela vous surprendra-t-il ?

C’est une fois de plus Canon qui l’emporte… avec ses reflex visiblement. « Les Canon EOS 5D restent clairement la gamme la plus utilisée, même si la réduction des catégories et des vainqueurs rend cette analyse moins intéressante ».  Alors, quelle proportion d’EOS R dans cette victoire ? Ce serait intéressant de le savoir et cela donnerait un débat intéressant… Voici les infographies publiées par le site photolari.com :

Et combien d’année faudra-t-il attendre avant de voir les hybrides passer devant les reflex dans le classement du World Press ? Bonne question… Sinon, dans la série « Appareils et marques qui ont gagné le World Press », je vous propose de relire les conclusions des années précédentes :

• en 2019 : les reflex professionnels dominent toujours

• en 2017 : les Canon EOS MkIII et EOS 1DX appareils de référence

• en 2016 : Canon toujours devant

• en 2015 : Canon domine le classement

Mais aussi à propos du World Press : relisez mon interview d’Olivier Jobard lauréat du Photo World Press 2005 (un de nos très anciens articles sur ce blog).

000 - Grand large
17
Test du OWC miniStack STX : perle rare chez Macway

Annoncé en décembre par OWC, il m’avait tapé dans l’oeil ce combo « double boitier disques + quadruple hub Thunderbolt 4 ». J’ai cherché ou l’on pouvait acheter ce OWC MiniStack STX : et découvert qu’il n’était pas disponible partout… Heureusement on le trouve chez Macway à 349 € (329 € en promo actuellement). Alors j’ai appelé les amis de Macway pour me le faire prêter et vérifier, si il valait le coup.

Déballage et installation : colis réceptionné, emballage sans soucis et largement suffisant pour protéger la bête… Sans être délirant façon Apple. Entre nous : c’est aussi bien pour « sauver » la planète ( ! ) Les emballages prétentieux m’énervent un peu…

Immédiatement, j’ai été surpris par la taille et le poids de l’imposant boîtier d’alimentation ! Mais j’imagine que c’est nécessaire pour alimenter les ports Thunderbolt 4, plus éventuellement deux disques. Vous devrez dévisser 4 petites visses cruciformes pour installer votre (ou vos) disque(s) à l’intérieur. Rien de compliqué, d’autant que des vidéos de démonstration très explicites sont proposées ici par OWC. Et des visses sont fournies dans deux petits sachets. Prévoyez juste un petit tournevis…

Personnellement j’ai simplement « enfiché » un gros disque 3,5 pouce dans son emplacement (un Seagate de 10 To) sans prendre le temps de le visser, à l’aide des visses latérales… Car il tient bien en place, une fois le couvercle refermé. Mais vissez-le quand même, c’est conseillé. A noter que je n’avais pas de disque NVMe sous la main au moment du test : je compléterais plus tard cet aspect là. Lire la suite…

000 - A LA UNE
20
Quelle configuration pour votre Mac Studio ?

Le Mac Studio annoncé avant hier est vraiment une bombe (Nouveau Mac Studio : il va tout péter)… Mais comment le configurer ? C’est ce que nous allons voir…

Mais avant, juste une pause : rendez-vous compte… Il y a vraiment plusieurs années qu’Apple ne nous avait pas autant gâté en si peu de temps ! Il n’y a jamais eu autant de bonnes raisons de choisir un Mac (plutôt qu’en PC) qu’en ce moment… Apple nous « donne raison », avec un éco-système tel qu’il n’en existe pas en dehors de l’univers Apple. S’en est fini des « radineries » et des choix « design » discutables qui nous ont fait râler il y a quelques années.

Imaginez : depuis fin 2020 : c’est un festival et ça semble ne jamais s’arrêter… Nous avons d’abord eu les MacBook Air M1, qui sont (toujours en 2022) le meilleure portable jamais produit par Apple : en terme de rapport prix / performances, ou en terme de poids / performances. Lire la suite…

 

 

ACTU : matos photo, divers
35
Passer aux Mac M1 : attendre ou changer maintenant ?

Après de nombreuses discussions avec des amis ou élèves qui sont très tentés de changer de Mac actuellement, mon article du jour va tenter de répondre à la question la plus cruciale du moment : faut-il craquer maintenant pour les Mac M1 disponible en ce mois de février 2022 ? A savoir les MacBook Air M1, Mac mini M1 et MacBook Pro M1 de 14″ et 16″…

Ou faut-il mieux attendre de nouveaux modèles, espérés d’ici l’automne (éventuellement) ? Et peut-être équipés d’une nouvelle génération de processeurs ?

La question n’est pas innocente pour des professionnels qui changent de machine au mieux tous les 2 ou 3 ans… Ou pour d’autres utilisateurs plus économes, qui n’en changent que tous les 6 ou 7 ans… Ce qui n’est d’ailleurs pas une très bonne stratégie je crois, car l’économie financière est illusoire et l’utilisation d’une machine ancienne trop longtemps est rapidement « contre productive »…

Petit préambule : nous sommes bien d’accord sur le fait que tous les Mac à processeur Intel, sont désormais à fuir absolument… Je ne crois pas qu’Apple produise beaucoup de stock, mais si c’était le cas : alors je suppose qu’une grande partie des stock existants, finira au « pilon » !

1 – Acheter immédiatement le MacBook Air M1 actuel : modèle sorti fin 2020

Mon premier conseil serait de ne surtout pas négliger l’option du petit MacBook Air M1 actuel (selon votre budget bien entendu), bien qu’il soit déjà âgé de un an et demi… Car ce petit modèle très léger reste très performant, très équilibré, très bien conçu… Et ne souffre selon moi : d’aucun défaut « rédhibitoire ».

Je précise : je ne considère pas que ses deux ports USB-C et le support d’un seul écran externe à la fois, soient des défauts « à ce point rédhibitoires »… Car il existe de nombreuses solutions pour compenser ces deux petits défauts. relire : Mes petits disques, hubs USB-C, USB 3, petit câbles, dock USB-C, etc…

Donc, si votre budget est modeste ou intermédiaire et si vous êtes très pressés (car votre vieux Mac âgé de plus de 5 ans se traine vraiment lamentablement) : alors craquez pour le modèle actuel (si possible avec 16 Go de RAM au minimum). Car il ne vous décevra pas… Il vous en coûtera environ : 1.859 € avec 16 Go de RAM et un SSD de 1To (en tous cas pour la version Apple M1 avec CPU 8 cœurs, GPU 8 cœurs).

Un mot à propos de la quantité de RAM qui sur les MacBook Air est limitée à 16 Go maximum… Très honnêtement : on aurait aimé les pousser à 32 Go. Mais franchement : ces 16 Go de RAM suffisent « très » largement pour travailler dans Lightroom Classic et Photoshop. Y compris sur de très gros fichiers de 100 Mpixel comme ceux du Fuji GFX50s.

Ce que je fais quotidiennement sur mon MacBook Air actuel équipé de 16 Go de RAM ou sur mon Mac mini dans la même configuration 16 Go. Tout ça en affichant Lightroom Classic sur un écran 32 pouces 4K combiné à un 27″ 4K : en double écran dans Lightroom… Oui, c’est assez incroyable ! Lire la suite…

000 - A LA UNE
47
Test terrain : ASUS ProArt PA329CV l’écran 4K en 32 pouces… pour tous

Ce superbe écran ASUS ProArt PA329CV de 32″ en 4K (3840 x 2160, dalle IPS à la luminosité maximale de 350cd/m²) est posé sur mon bureau depuis quelques mois… Il s’agit de l’entrée de gamme des écrans 4K en 32″ chez Asus et je suppose que pour beaucoup d’entre vous : disposer d’une telle surface d’affichage pour seulement 799 € devrait s’avèrer tentant… Voyons ce qu’il a dans le ventre !

J’aurais du publier ce test plus tôt, malheureusement mes activités de formation m’ont laissé moins de temps qu’espéré. Le retour intensif aux formations à distance en janvier 2022 (pour cause de COVID) ; me fait apprécier plus encore : sa taille généreuse de 32 pouces… Oui, 32″ c’est plus large et plus confortable pour moi, qui m’étais habitué à une paire de 27″ depuis trop longtemps.

Depuis 5 ou 6 ans j’utilisais un écran principal de 27 pouces au ratio 16/9 placé horizontalement bien en face de moi. Epaulé d’un second écran 27 pouces : placé verticalement sur ma droite. Remarque en passant : ce dernier m’a toujours semblé trop étroit à cause de son ration 16/9 basculé verticalement.

Mais 32″ c’est tellement pratique pour travailler en Visio ou sur Lightroom. Désormais mon 32″ est bien centré en face de moi. Et j’ai toujours le même 27″ à droite, qui semble à peine plus haut que le 32″ : ce qui est plus harmonieux. Je l’ai bien « orienté vers moi » de façon à conserver un angle de vue acceptable : c’est d’autant plus important qu’il s’est encore éloigné un peu plus vers la droite… Lire la suite.

 

000 - Grand large
21
Guide d’achat des appareils photo – Introduction

Grâce à dix questions, notre guide d’achat des appareil photo en 10 étapes vous aidera à identifier vos besoins, pour dénicher l’appareil qui vous convient le mieux… Nous allons décrypter la jungle des termes techniques et présenter simplement les différents types d’appareils, les divers formats, les types de capteurs et d’objectifs pour choisir rapidement votre appareil photo… Suivez les 10 étapes :

Combien voulez-vous dépenser ?

• Quelle est la taille de capteur, qui vous conviendrait le mieux ?

• Quelle résolution en pixels, désirez-vous ?

• Préférez-vous un zoom ? Ou un objectif fixe ? Ou les deux ?

• Avez-vous besoin d’un viseur ? Viseur optique, ou électronique ?

• Avez-vous besoin d’un Flash intégré

• Avez-vous besoin du WIFI / Bluetooth ?

• Avez-vous besoin du GPS ?

• Désirez-vous filmer en format 4K ?

• Avez-vous besoin d’autres caractéristiques ?

Sans l’aide d’un bon guide, le marché de la photo est devenu une jungle de chiffres, de modèles et de formats, au cœur de laquelle vous êtes perdu… Beaucoup de « gadgets » se transforment en miroirs aux alouettes : pour vous attirer vers des modèles coûteux dont vous n’avez pas forcément besoin… Pour un débutant, choisir un appareil photo est devenu un casse-tête. Lire la suite…

000 - A LA UNE
17
Un Ricoh GR IIIx équipé d’un équivalent 40 mm

Excellente nouvelle pour les utilisateurs du Ricoh GR III actuellement équipé d’un équivalent 28 mm : ils pourront lui ajouter le nouveau Ricoh GR IIIx (site Ricoh) qui est lui équipé d’un équivalent 40 mm. Et les deux font la paire, pour plus de polyvalence…

Visiblement Ricoh a bien lu mon mon Test terrain du Ricoh GR III à Paris publié en 2020, ou j’écrivais ceci : 

« Rêvons 5 minutes d’un monde parfait : ou Ricoh pourrait proposer ce modèle GR III : en deux « saveurs » : un premier modèle « avec viseur »… Et l’autre « sans viseur ». On pourrait même imaginer deux déclinaisons de l’appareil : un premier avec objectif de 28 mm… Et le second équipé d’un 40 mm ! Une idée évoquée à cette époque (lointaine déjà) ou Nikon nous a fait miroiter l’arrivée de deux compacts experts, qui n’ont finalement jamais étés commercialisés : Nikon DL en grand angle et standard, les 2 font la paire.

 

 

Bon et bien voilà, tout vient à point pour qui sait attendre ! Les deux modèles sont quasi indiscernables extérieurement… On aurait aimé peut-être une touche de couleur pour pouvoir les distinguer. Sinon rappelez-vous de mettre le 40 mm dans la poche gauche. Et le 28 mm dans la poche droite ? Lire la suite

 

000 - Grand large
18
Canon EOS R5 : ses 20 atouts les plus utiles sur le terrain

En attendant un éventuel test terrain du Canon EOS R5 (que j’écrirais peut-être en bientôt), je voulais pointer rapidement ces 20 améliorations qui m’ont frappé… Et qui « sur le terrain » creusent la différence en faveur de l’EOS R5… par rapport à l’EOS R6. Ou par rapport à l’EOS R que j’utilise depuis fin 2018… 

Si vous hésitez entre EOS R5, R6 et peut-être EOS R (qui reste un excellent boîtier même en 2021, si vous le trouvez d’occasion) : téléchargez ce document pdf proposé par Canon. Il résumé l’intégralité des différences entre ces trois boîtiers et détail notamment les différences du mode vidéo (que je n’ai pas traité dans le présent article car il y avait beaucoup trop à dire).

En attendant, je décrypte pour vous les 20 caractéristiques qui m’ont le plus marqué sur l’EOS R5 (une dizaine étant communes à l’EOS R6)… Et qui me font penser que cet EOS R5 est devenu le « boitier hybride idéal ». Je les ai classé dans un ordre « logique » ; plutôt que par ordre d’importance… Lire la suite.

 
 
000 - A LA UNE
38
Test terrain du Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

Je sais que tous les lecteurs ne rêvent pas forcément de ce petit zoom d’entrée de gamme, le Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM que l’on trouve seul ici pour 389 €… Ou dans le Kit à 3059 € de l’EOS R6 chez Digixo : ce qui revient à l’acheter 370 €… Mais ils ont tort car pour ce prix : il est incroyablement efficace, très compact et léger… Nombreux sont les « moqueurs » qui se gaussent de son ouverture de f/7.1 au 105 mm, encore une fois ils ont tort ! Car ce petit zoom produit des images très nettes à toutes les focales, il est très bien construit et sait se rendre indispensable… Irremplaçable même !

Je l’ai acheté pour mon usage personnel et l’ai beaucoup utilisé depuis plusieurs mois… Lors de ballades Parisiennes : sans but et les mains dans les poches, mais aussi en randonnée en raquette en Savoie. Ou depuis un mois : en randonnée dans l’ile de la Réunion… Un type de terrain ou le sac doit rester impérativement léger : je suis ravi de l’avoir emporté. Voici mes impressions de terrain et conclusions à propos d’un « objectif incompris » et injustement moqué.

 

 

Caractéristiques et premiers contacts : un poids plume ! C’est d’abord le poids plume de ce zoom (395 g.) qui m’a le plus intéressé lors de sa présentation… C’est le zoom que vous allez prendre lors de vos sorties « les mains dans les poches »… Le zoom de celui que ce dit, « cette fois ce n’est pas la peine de se charger, mais mon smartphone ne suffira pas »… En effet : les objectifs des smartphones ne montent pas encore jusqu’au 105 mm et surtout ne possèdent pas de capteurs Full Frame » !

J’ai utilisé ce Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM avec mon EOS R et un EOS R5, dépourvus de toute sangle… Juste une petite « dragonne de poignet » comme je le fait avec mon Canon G5X MkII, ou n’importe quel appareil compact… Essayez, car ça change la vie ! Vous n’avez plus l’impression de transporter un appareil à objectif interchangeable. Mais seulement un gros compact, pour peu que l’objectif reste suffisamment léger… Lire la suite.

000 - A LA UNE
33
Test terrain du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

Lors de son annonce nous avions déjà compris que cet objectif très innovant serait indispensable. Mieux : ce Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM est un « game changer » et semble justifier (à lui tout seul ou presque) l’abandon du système des reflex EOS, pour passer à la gamme hybride Canon EOS R.

Après le Test terrain du drone DJI Air 2S à la Réunion, j’ai passé beaucoup de temps à tester sur le terrain ce fameux Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM qui me faisait envie depuis longtemps… Et je l’ai principalement utilisé sur un EOS R5 (qui fera peut-être lui aussi l’object d’un test comme celui de l’EOS R6). Mais aussi parfois je l’ai monté sur mon EOS R, qui me sert de second boîtier.

Vous me direz : il pourrait être assez court ce test du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM… Tellement déjà sur le papier : cet objectif est fantastique ! Je rappel que j’avais déjà été enthousiasmé par son grand frère à f/2.8 qui est facturé environ 1000 € plus cher… Relire ma Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM : qui allait au delà de tous nos espoirs.

C’est un peu personnel et très accessoire : je trouve cette version f/4 incroyablement élégante… Le design est très épuré et très fluide avec ce décrochage typique des objectifs RF au niveau de la bague de focale. Il est esthétiquement bien plus réussi que son cousin ouvrant à f/2.8, qui n’était pas spécialement moche, mais qui affirme un look de camion un peu « utilitaire ». Une question totalement accessoire bien entendu !

 

 

Attention avant de tomber amoureux : ce Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM n’est pas donné : 1.799 € chez Digixo. Ou 1.799 € chez Amazon. Alors que la récente version EF 70-200mm f/4 L IS II USM, ne coûte que 1.299 €. Mais les 500 € de différence me semblent totalement justifiées, vu les bénéfices que l’on tirera de la version RF : vous en aurez plus que pour votre argent. Lire le « test de terrain ».

Avant tout achat, relire ici nos Tests terrain ! Je vous conseille notamment  :

• En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

• 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

• Test terrain : Canon EOS R6

• Test terrain : Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM

• Test terrain : Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

• Test terrain : Canon RF 600 mm f/11 IS STM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

• Test terrain : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

• Test terrain : Canon G5X MkII en Sulawesi

Encouragez PHOTOETMAC en faisant vos achats chez Digixo ici : photoetmac.com/2019/06/digixo et soutenez une boîte Française basée à Paris qui nous verse une petite commission. Si vous cherchez un produit absent de notre page : contactez moi je l’ajouterai pour vous.

 

000 - A LA UNE
14
Test terrain du drone DJI Air 2S à la Réunion

Il y quelques années en 2018, j’avais un peu joué avec un DJI Spark (désormais indisponible), qui a été mon tout premier Drone : acheté à Hong Kong un peu sur un coup de tête, car il était vraiment peu cher… C’était une petite machine très amusante et plutôt facile à vivre. Toutefois, je l’avais revendu un an plus tard, avec très peu d’heures au compteur (il faut bien l’avouer)…

En effet, la durée de vol était très courte (16 minutes), l’appareil photo de seulement 12 Mpixels ne shootait qu’en JPEG (pas de RAW) et ne possédait qu’un capteur de très petite taille. Les photos étaient donc plutôt décevante (du point de vue d’un photographe pro habitué au Full Frame, bien entendu)…

De plus la liaison vidéo avec le drone (en WIFI à cette époque) était un peu instable et « peu rassurante » pour un débutant… Il m’est arrivé de ramener le drone en pilotage visuel : en me passant de la vidéo, un détail qui limitait beaucoup son utilisation. Ajoutez à cela que la mise en connexion WIFI entre le smartphone et la télécommande était fastidieuse avant chaque décollage. Trop de contraintes, pas assez de sécurité, pas assez de fun, pour un modèle un peu trop « léger » au final…

 

 

Mais cinq ans plus tard tout à beaucoup changé : je viens de m’offrir un drone DJI Air 2S (lien vers le site DJI) et là c’est vraiment autre chose… Je vous propose dans ce test le ressenti d’un « apprenti pilote » qui est d’abord un photographe, avant d’être un expert du drone (j’en suis encore loin). Ce qui intéressera je suppose, d’autres photographes ayant envie de prendre un peu de hauteur sans trop se prendre la tête…

Cette fois-ci avec ce nouveau DJI Air 2S (qui a perdu le terme « Mavic » dans son nom) il me semble que les drones « experts » sont parvenus à une excellente maturité (fiche technique chez DJI). Et qu’avec ce nouveau venu vous pouvez enfin vous lancer : si vous en rêviez n’attendez plus. Lire le test

Avant tout achat, relire ici nos Tests terrain ! Je vous conseille notamment  :

• En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

• 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

• Test terrain : Canon EOS R6

• Test terrain : Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM

• Test terrain : Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

• Test terrain : Canon RF 600 mm f/11 IS STM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

• Test terrain : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

• Test terrain : Canon G5X MkII en Sulawesi

Encouragez PHOTOETMAC en faisant vos achats chez Digixo ici : photoetmac.com/2019/06/digixo et soutenez une boîte Française basée à Paris qui nous verse une petite commission. Si vous cherchez un produit absent de notre page : contactez moi je l’ajouterai pour vous.

 

000 - A LA UNE
0
Eteignez votre disque « WD My Book Live » d’urgence !

Urgent ! Eteignez votre disque « WD My Book Live » car vos données seraient en danger, d’après cet article de Ars Technica.

Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus, mais étant lecteur depuis des années de ce site « techno » très sérieux : il faut prendre cette alerte très au sérieux… Un bug effacerait les données sur ce type de disque commercialisé par Western Digital.

Heureusement seuls les disques de cette série spéciale « WD My Book Live » sont touchés… Il s’agit d’un « disque connecté », vendu comme une sorte de Cloud personnel… Lire la suite.

1 2 3 17