Catégorie : NOS MEILLEURS ARTICLES

000 - A LA UNE
000 - A LA UNE
17
Un Ricoh GR IIIx équipé d’un équivalent 40 mm

Excellente nouvelle pour les utilisateurs du Ricoh GR III actuellement équipé d’un équivalent 28 mm : ils pourront lui ajouter le nouveau Ricoh GR IIIx (site Ricoh) qui est lui équipé d’un équivalent 40 mm. Et les deux font la paire, pour plus de polyvalence…

Visiblement Ricoh a bien lu mon mon Test terrain du Ricoh GR III à Paris publié en 2020, ou j’écrivais ceci : 

« Rêvons 5 minutes d’un monde parfait : ou Ricoh pourrait proposer ce modèle GR III : en deux « saveurs » : un premier modèle « avec viseur »… Et l’autre « sans viseur ». On pourrait même imaginer deux déclinaisons de l’appareil : un premier avec objectif de 28 mm… Et le second équipé d’un 40 mm ! Une idée évoquée à cette époque (lointaine déjà) ou Nikon nous a fait miroiter l’arrivée de deux compacts experts, qui n’ont finalement jamais étés commercialisés : Nikon DL en grand angle et standard, les 2 font la paire.

 

 

Bon et bien voilà, tout vient à point pour qui sait attendre ! Les deux modèles sont quasi indiscernables extérieurement… On aurait aimé peut-être une touche de couleur pour pouvoir les distinguer. Sinon rappelez-vous de mettre le 40 mm dans la poche gauche. Et le 28 mm dans la poche droite ? Lire la suite

 

000 - Grand large
18
Canon EOS R5 : ses 20 atouts les plus utiles sur le terrain

En attendant un éventuel test terrain du Canon EOS R5 (que j’écrirais peut-être en bientôt), je voulais pointer rapidement ces 20 améliorations qui m’ont frappé… Et qui « sur le terrain » creusent la différence en faveur de l’EOS R5… par rapport à l’EOS R6. Ou par rapport à l’EOS R que j’utilise depuis fin 2018… 

Si vous hésitez entre EOS R5, R6 et peut-être EOS R (qui reste un excellent boîtier même en 2021, si vous le trouvez d’occasion) : téléchargez ce document pdf proposé par Canon. Il résumé l’intégralité des différences entre ces trois boîtiers et détail notamment les différences du mode vidéo (que je n’ai pas traité dans le présent article car il y avait beaucoup trop à dire).

En attendant, je décrypte pour vous les 20 caractéristiques qui m’ont le plus marqué sur l’EOS R5 (une dizaine étant communes à l’EOS R6)… Et qui me font penser que cet EOS R5 est devenu le « boitier hybride idéal ». Je les ai classé dans un ordre « logique » ; plutôt que par ordre d’importance… Lire la suite.

 
 
000 - A LA UNE
0
Profils Lightroom : 15% de remise jusqu’au 15 septembre

Petite annonce de service : j’offre 15% de remise sur tous les profils Lightroom jusqu’au 15 septembre 2021… Utilisez ce code promo : 15septembre

La boutique des Profiles est par ici : www.photoetmac.com/boutique. les Profils sont accessibles dans les Menus, par marque : PROFILES CANON   –   PROFILES NIKON   –   PROFILES FUJI   –   PROFILES SONY   –   PROFILES PANASONIC… Désolé, mes Presets ISO Adaptatifs ne sont pas concernés par la remise.

000 - A LA UNE
38
Test terrain du Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

Je sais que tous les lecteurs ne rêvent pas forcément de ce petit zoom d’entrée de gamme, le Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM que l’on trouve seul ici pour 389 €… Ou dans le Kit à 3059 € de l’EOS R6 chez Digixo : ce qui revient à l’acheter 370 €… Mais ils ont tort car pour ce prix : il est incroyablement efficace, très compact et léger… Nombreux sont les « moqueurs » qui se gaussent de son ouverture de f/7.1 au 105 mm, encore une fois ils ont tort ! Car ce petit zoom produit des images très nettes à toutes les focales, il est très bien construit et sait se rendre indispensable… Irremplaçable même !

Je l’ai acheté pour mon usage personnel et l’ai beaucoup utilisé depuis plusieurs mois… Lors de ballades Parisiennes : sans but et les mains dans les poches, mais aussi en randonnée en raquette en Savoie. Ou depuis un mois : en randonnée dans l’ile de la Réunion… Un type de terrain ou le sac doit rester impérativement léger : je suis ravi de l’avoir emporté. Voici mes impressions de terrain et conclusions à propos d’un « objectif incompris » et injustement moqué.

 

 

Caractéristiques et premiers contacts : un poids plume ! C’est d’abord le poids plume de ce zoom (395 g.) qui m’a le plus intéressé lors de sa présentation… C’est le zoom que vous allez prendre lors de vos sorties « les mains dans les poches »… Le zoom de celui que ce dit, « cette fois ce n’est pas la peine de se charger, mais mon smartphone ne suffira pas »… En effet : les objectifs des smartphones ne montent pas encore jusqu’au 105 mm et surtout ne possèdent pas de capteurs Full Frame » !

J’ai utilisé ce Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM avec mon EOS R et un EOS R5, dépourvus de toute sangle… Juste une petite « dragonne de poignet » comme je le fait avec mon Canon G5X MkII, ou n’importe quel appareil compact… Essayez, car ça change la vie ! Vous n’avez plus l’impression de transporter un appareil à objectif interchangeable. Mais seulement un gros compact, pour peu que l’objectif reste suffisamment léger… Lire la suite.

000 - A LA UNE
31
Test terrain du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

Lors de son annonce nous avions déjà compris que cet objectif très innovant serait indispensable. Mieux : ce Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM est un « game changer » et semble justifier (à lui tout seul ou presque) l’abandon du système des reflex EOS, pour passer à la gamme hybride Canon EOS R.

Après le Test terrain du drone DJI Air 2S à la Réunion, j’ai passé beaucoup de temps à tester sur le terrain ce fameux Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM qui me faisait envie depuis longtemps… Et je l’ai principalement utilisé sur un EOS R5 (qui fera peut-être lui aussi l’object d’un test comme celui de l’EOS R6). Mais aussi parfois je l’ai monté sur mon EOS R, qui me sert de second boîtier.

Vous me direz : il pourrait être assez court ce test du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM… Tellement déjà sur le papier : cet objectif est fantastique ! Je rappel que j’avais déjà été enthousiasmé par son grand frère à f/2.8 qui est facturé environ 1000 € plus cher… Relire ma Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM : qui allait au delà de tous nos espoirs.

C’est un peu personnel et très accessoire : je trouve cette version f/4 incroyablement élégante… Le design est très épuré et très fluide avec ce décrochage typique des objectifs RF au niveau de la bague de focale. Il est esthétiquement bien plus réussi que son cousin ouvrant à f/2.8, qui n’était pas spécialement moche, mais qui affirme un look de camion un peu « utilitaire ». Une question totalement accessoire bien entendu !

 

 

Attention avant de tomber amoureux : ce Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM n’est pas donné : 1.799 € chez Digixo. Ou 1.799 € chez Amazon. Alors que la récente version EF 70-200mm f/4 L IS II USM, ne coûte que 1.299 €. Mais les 500 € de différence me semblent totalement justifiées, vu les bénéfices que l’on tirera de la version RF : vous en aurez plus que pour votre argent. Lire le « test de terrain ».

Avant tout achat, relire ici nos Tests terrain ! Je vous conseille notamment  :

• En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

• 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

• Test terrain : Canon EOS R6

• Test terrain : Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM

• Test terrain : Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

• Test terrain : Canon RF 600 mm f/11 IS STM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

• Test terrain : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

• Test terrain : Canon G5X MkII en Sulawesi

Encouragez PHOTOETMAC en faisant vos achats chez Digixo ici : photoetmac.com/2019/06/digixo et soutenez une boîte Française basée à Paris qui nous verse une petite commission. Si vous cherchez un produit absent de notre page : contactez moi je l’ajouterai pour vous.

 

000 - A LA UNE
14
Test terrain du drone DJI Air 2S à la Réunion

Il y quelques années en 2018, j’avais un peu joué avec un DJI Spark (désormais indisponible), qui a été mon tout premier Drone : acheté à Hong Kong un peu sur un coup de tête, car il était vraiment peu cher… C’était une petite machine très amusante et plutôt facile à vivre. Toutefois, je l’avais revendu un an plus tard, avec très peu d’heures au compteur (il faut bien l’avouer)…

En effet, la durée de vol était très courte (16 minutes), l’appareil photo de seulement 12 Mpixels ne shootait qu’en JPEG (pas de RAW) et ne possédait qu’un capteur de très petite taille. Les photos étaient donc plutôt décevante (du point de vue d’un photographe pro habitué au Full Frame, bien entendu)…

De plus la liaison vidéo avec le drone (en WIFI à cette époque) était un peu instable et « peu rassurante » pour un débutant… Il m’est arrivé de ramener le drone en pilotage visuel : en me passant de la vidéo, un détail qui limitait beaucoup son utilisation. Ajoutez à cela que la mise en connexion WIFI entre le smartphone et la télécommande était fastidieuse avant chaque décollage. Trop de contraintes, pas assez de sécurité, pas assez de fun, pour un modèle un peu trop « léger » au final…

 

 

Mais cinq ans plus tard tout à beaucoup changé : je viens de m’offrir un drone DJI Air 2S (lien vers le site DJI) et là c’est vraiment autre chose… Je vous propose dans ce test le ressenti d’un « apprenti pilote » qui est d’abord un photographe, avant d’être un expert du drone (j’en suis encore loin). Ce qui intéressera je suppose, d’autres photographes ayant envie de prendre un peu de hauteur sans trop se prendre la tête…

Cette fois-ci avec ce nouveau DJI Air 2S (qui a perdu le terme « Mavic » dans son nom) il me semble que les drones « experts » sont parvenus à une excellente maturité (fiche technique chez DJI). Et qu’avec ce nouveau venu vous pouvez enfin vous lancer : si vous en rêviez n’attendez plus. Lire le test

Avant tout achat, relire ici nos Tests terrain ! Je vous conseille notamment  :

• En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

• 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

• Test terrain : Canon EOS R6

• Test terrain : Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM

• Test terrain : Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

• Test terrain : Canon RF 600 mm f/11 IS STM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

• Test terrain : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

• Test terrain : Canon G5X MkII en Sulawesi

Encouragez PHOTOETMAC en faisant vos achats chez Digixo ici : photoetmac.com/2019/06/digixo et soutenez une boîte Française basée à Paris qui nous verse une petite commission. Si vous cherchez un produit absent de notre page : contactez moi je l’ajouterai pour vous.

 

000 - A LA UNE
0
Eteignez votre disque « WD My Book Live » d’urgence !

Urgent ! Eteignez votre disque « WD My Book Live » car vos données seraient en danger, d’après cet article de Ars Technica.

Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus, mais étant lecteur depuis des années de ce site « techno » très sérieux : il faut prendre cette alerte très au sérieux… Un bug effacerait les données sur ce type de disque commercialisé par Western Digital.

Heureusement seuls les disques de cette série spéciale « WD My Book Live » sont touchés… Il s’agit d’un « disque connecté », vendu comme une sorte de Cloud personnel… Lire la suite.

000 - Grand large
34
Quelle vitesse avec Lightroom Classic 10.3 optimisé Apple Silicon ?

J’ai fait quelques tests comparatifs rapides : avant puis après la mise à jour de Lightroom Classic, de la v10.2 (Intel fonctionnant en Mode Emulation Rosetta) vers le nouvelle version 10.3 optimisée pour processeur Apple Silicon, annoncé ce jour… (Lightroom Classic 10.3 pour processeur Apple Silicon disponible)…

Les gains de vitesse sont évidents : Lightroom Classic 10.3 semble tourner très agréablement sur mon MacBook Air M1 2020 (celui testé ici : Une semaine sur Lightroom Classic avec le Macbook Air 13″ M1 relire au passage les tests comparant le MacBook Air M1 au précédent MacBook Pro 15″ à processeur Intel).  Autrement dit : que de progrès en un an seulement ! Jamais de l’histoire du Mac, je n’avais connu un tel gain de performance en un an ! Jamais…

 

Test de lancement de Lightroom Classic : voilà déjà un gain de performance qui se ressentira tous les jours : plusieurs fois par jour !

Précédemment, sur mon MacBook Air M1, il fallait environ 6,5 sec. pour lancer mon catalogue Lightroom de 610.514 photos. Pour mémoire, rappelons que cela prenait (environ) 10 sec. sur mon précédent MacBook Pro Core i7 Quad Core de 2018 (une des machines les plus puissante de son époque d’une valeur de presque 4000 €TTC. Relire :  Macbook Pro 15 pouces mi 2018 : chrono Lightroom). Si le tout premier lancement de Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) a pris 18 sec (mais ce n’était qu’une seule fois), ensuite le gain de performance a été sensible :

• Lancer Lightroom Classic 10.2 (Intel) sur MacBook Air 13″ M1 :  6,5 sec

• Lancer Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) MacBook Air 13″ M1 :  4,5 sec

 

Test de quitter Lightroom Classic : car cela compte aussi… J’ai quitté systématiquement sans effectuer de « Copie de sauvegarde » du catalogue, ce que l’on fait assez souvent également.

La précision de ce dernier test est un peu aléatoire, désolé (c’est très court pour mesurer précisément à la main)… Mais la sensation d’accélération est indiscutable au moment de « Quitter ». J’ai renouvelé ces tests plusieurs fois et je vous donne ces résultats avec prudence : il ne s’agit que de « moyennes arrondies ». Rien de scientifique, mais les tendances sont indiscutables.

• Quitter Lightroom Classic 10.2 (Intel) sur MacBook Air 13″ M1 :  2 sec

• Quitter Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) sur le MacBook Air 13″ M1 : 1,5 sec

 

Test d’Exports de 96 fichiers RAW : vers des JPEG de taille adaptée pour le Web : c’est à dire a 1400 Pixels de largeur, avec un filigrane intégré…. J’ai du mal à en croire mes yeux : c’est trois fois plus rapide ! 

• Export 96 RAW de Lightroom Classic 10.2 (Intel) – MacBook Air 13″ M1 : 3 min 01 sec

• Export 96 RAW de Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) – MacBook Air 13″ M1 : 52 sec

 

Test d’export de 32 images de types variés vers du JPEG en 5000 Pixels (pour le print) : ce dossier contenait un mélange de fichiers RAW, DNG, TIFF et JPEG… La progression est ici moins sensible, mais elle existe :

• Export 32 fichiers divers Lightroom Classic 10.2 (Intel) – MacBook Air 13″ M1 : 1 min 11 sec

• Export 32 fichiers divers Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) – MacBook Air 13″ M1 :  55 sec

 

Importation (en mode Copier) de 43 fichiers RAW du Canon EOS R : avec construction des Aperçu dynamiques et utilisation de l’aperçu Intégré (le Mini vignettes JPEG inclus par l’appareil dans les fichiers RAW). J’ai mesuré le temps total en incluant la construction des Aperçus dynamiques. Le gain de vitesse est ici encore très perceptible…

• Import 43 fichiers divers Lightroom Classic 10.2 (Intel) – MacBook Air 13″ M1 :   1 min 23 sec.

• Import 43 fichiers divers Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) – MacBook Air 13″ M1 :  38 sec

Lire la suite…

000 - A LA UNE
38
Utilisateurs de Lightroom : passez au « tout SSD » ! Vite…
Un message rapide de plus, afin de prévenir (à nouveau) les utilisateurs qui ont la dangereuse habitude de stocker leur catalogue Lightroom Classic sur un disque externe Mécanique : c’est une mauvaise idée…
 

• Cela fait travailler « dur » votre disque externe mécanique, augmentant le risque de panne

• C’est lent : alors que si votre Catalogue était sur votre SSD interne, il tournerait plus vite

• Si par malheur votre disque Externe Mécanique lâche : vous perdez aussi votre catalogue

Alors que si le catalogue est situé sur un SSD Interne : il vous restera au moins les Aperçus de vos photos, éventuellement les Aperçus dynamiques… Et il vous serait aussi possible de reconnecter votre catalogue à vos photos (si éventuellement vous en possédez une sauvegarde). Lire la suite…
 

000 - A LA UNE
10
Le guide officiel d’utilisation des Drones de Loisir en France
Suite à notre dernier article à propos du dernier drone DJI Air 2S, un de nos lecteurs fidèles me glisse ce petit lien utile et même indispensable, vers le « Guide Officiel » destiné aux pilotes de drones amateurs… Lecture indispensable, pour que vos infos soient complètes en terme de réglementation.
 
C’est long mais très complet : Guide_categorie_Ouverte.pdf

 

Ce guide présente les grands principes de sécurité et les règles pour utiliser un drone dans un cadre de loisir ou professionnel simplifié en France. Ces utilisations rentrent désormais dans un cadre réglementaire Européen, qu’on appelle « Catégorie Ouverte ». En lisant ce guide, vous comprendrez… Lire la suite

000 - Grand large
4
Astuce vitale, combiner automatiquement Profil Couleur + Preset ISO Adaptatif

Vous êtes nombreux à apprécier les Profils Couleurs pour Lightroom que j’ai élaboré pour certains appareils de diverses marques. Pour le moment : Canon, Nikon, Sony et Fuji… Le guide d’installation est par ici.

Et par ailleurs certains (moins nombreux étonnamment), ont aussi adopté mes Presets ISO Adaptatifs ; que je considère vraiment indispensables afin de parvenir à un Workflow fluide… Le Guide d’installation est par ici. Vous avez probablement appris à appliquer automatiquement soit les uns, soit les autres…

Mais la plupart des photographes ignorent, qu’ils peuvent automatiser l’application des Profils et des Presets ISO Adapt : ensemble et en même temps… Ceci dès l’importation des images ! Oui, appliquer instantanément les deux automatiquement est possible… et c’est même vital.

 

READ THIS PAGE IN ENGLISH

 

Pourquoi appliquer automatiquement Presets ISO Adaptatifs, en même temps que le Profil Couleur de son choix ? Le but du jeux est bien entendu de gagner du temps deux fois ! Premièrement en ne vous inquiétant plus des questions de « Profils couleurs » appareil par appareil… Car vous aurez personnalisé quel Profil Couleur sera appliqué automatiquement, pour les RAW de tel ou tel appareil.

Secondement : gagner du temps encore, puisqu’il sera inutile de vous préoccuper du Réglages des 10 curseurs de Netteté et de Correction du Bruit… Car ceux-ci seront automatiquement gérés en fonction de la Sensibilité ISO de chaque image, par les Preset ISO Adaptatif…

Ce double automatisme fonctionne superbement bien ! Je vais tenter de vous montrer rapidement dans cet article, comment le mettre en place. Et je reste à votre disposition en commentaires, pour répondre aux questions. Lire la suite…

1 2 3 17