Catégorie : 000 – Grand large

000 - A LA UNE
38
Nouveaux MacBook Pro 14″ et 16″: c’est maintenant !

Nous venons de découvrir les nouveaux MacBook Pro 14″ à 16″ à processeurs M1 Pro et M1 Max… Nous étions nombreux à ne plus pouvoir attendre !

Notamment tous ceux qui avaient décidé de faire l’impasse sur le premier MacBook Air M1 de 13″, en attendant les nouveaux MacBook Pro à processeur Apple Silicon…  L’attente n’aura pas été vaine, car ces nouvelles machines sont impressionnantes

 

A commencer par la résolution des écrans (en technologie mini LED) qui autorisera de nombreuses résolutions intermédiaires. Mais aussi la connexion de 3 écrans externes…Nous venons de faire un très grand pas en avant ! Lire la suite…

000 - A LA UNE
21
Surprises dans le prochain Lightroom Classic 11

Beaucoup de bonnes nouvelles dans l’actu de ce 28 septembre ! On s’en souviendra : regardez ce que’Adobe prépare pour le prochain Lightroom Classic 11 (source Adobe)… Sélection automatique du sujet très spectaculaire ! Cela va tout changer. Avouez : ça vous épate ? Lire la suite…

000 - A LA UNE
35
Le Canon EOS R3 : mon avis après l’avoir touché !

Le Canon EOS R3 (page Canon France) officiellement annoncé sera disponible en novembre pour 5.999 € TTC. Bonne surprise. Pour connaitre mon avis après l’avoir touché : il faudra revenir demain ;-)

Mais ce que je peux déjà vous dire (et croyez moi sur parole) : le système de pilotage du point AF initial par l’oeil est incroyable d’efficacité… Totalement révolutionnaire ! Rendez-vous demain ici même pour en parler.

Mais cette petite vidéo qui présente dans les grandes lignes le système de contrôle par l’oeil, devrait déjà vous mettre en appétit : on y voit l’opération de Calibration en temps réel (l’ayant fait moi-même je vous garanti que c’est extrêmement rapide). Si vous répétez la calibration plusieurs fois, le système devient plus précis, c’est fantastique et finalement très éloigné du système un peu moins rassurant de l’EOS 3 initial de l’époque argentique (j’en possédais un).

 

000 - A LA UNE
17
Un Ricoh GR IIIx équipé d’un équivalent 40 mm

Excellente nouvelle pour les utilisateurs du Ricoh GR III actuellement équipé d’un équivalent 28 mm : ils pourront lui ajouter le nouveau Ricoh GR IIIx (site Ricoh) qui est lui équipé d’un équivalent 40 mm. Et les deux font la paire, pour plus de polyvalence…

Visiblement Ricoh a bien lu mon mon Test terrain du Ricoh GR III à Paris publié en 2020, ou j’écrivais ceci : 

« Rêvons 5 minutes d’un monde parfait : ou Ricoh pourrait proposer ce modèle GR III : en deux « saveurs » : un premier modèle « avec viseur »… Et l’autre « sans viseur ». On pourrait même imaginer deux déclinaisons de l’appareil : un premier avec objectif de 28 mm… Et le second équipé d’un 40 mm ! Une idée évoquée à cette époque (lointaine déjà) ou Nikon nous a fait miroiter l’arrivée de deux compacts experts, qui n’ont finalement jamais étés commercialisés : Nikon DL en grand angle et standard, les 2 font la paire.

 

 

Bon et bien voilà, tout vient à point pour qui sait attendre ! Les deux modèles sont quasi indiscernables extérieurement… On aurait aimé peut-être une touche de couleur pour pouvoir les distinguer. Sinon rappelez-vous de mettre le 40 mm dans la poche gauche. Et le 28 mm dans la poche droite ? Lire la suite

 

000 - A LA UNE
31
Arrêtez avec l’Outil Color Grading ! C’est lassant…

Une petite chose qu’il fallait que je vous dise à propos de Développement en RAW : arrêtez d’abuser de cet Outil Color Grading : ce n’est pas parce qu’un outil existe qu’il faut obligatoirement l’utiliser ! Dans le pire des cas, le résultat est laid et dans le meilleur des cas : c’est lassant et répétitif…

L’Outil Color Grading produit toujours le même genre d’images qui se ressemblent toutes. Un peu comme ces films d’action Américains qui utilisent toujours les même dominantes : cet espèce de gris bleu prétentieux et déprimant en même temps. Qui est sensé donner un sentiment de suspens ou d’intensité.

Etrangement on croise systématiquement ce « gris bleu prétentieux » dans les pubs de voitures électriques ! Comme cette pub très esthétique qui se la pète grave au point d’être ridicule. J’ai repéré aussi cette galerie de voitures électriques étrangement toutes dans le même « ton »… Ce gris bleu doit probablement renforcer le côté virile des mâchoires carrées dans les films de Super Héros.

Mais surtout : il semblera instantanément démodé et ringard, le jour ou la mode aura tourné ! Et toutes vos images prendront un coup de vieux, d’un seul coup. Ne pas oublier que « la Mode, c’est tout ce qui se démode ». Lire la suite…

000 - A LA UNE
21
Test terrain du Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM

Depuis quelques décennies, les zooms ultra-grand angle de type 16-35 mm (ou mieux 14-35 mm) sont  des « incontournables » dans l’équipement des photographes. Spécialement dans les domaines du news, du sport, ou de la photo de voyage (relire : 16-35 mm f/2.8 + 70-200 mm f/2.8 = photo journalisme).

 

 

Et à condition qu’ils ne soient ni trop encombrants, ni trop coûteux : ces zooms « UGA » intéressent également certains photographes amateurs (signalons aux passage le classique EF-S 10-22 mm qui est l’équivalent d’un 16-35 mm pour appareils APS-C)… Dans le cadre d’une utilisation « loisir », tout le problème est leur poids et leur taille. Voilà pourquoi de part sa taille raisonnable : ce nouveau Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM me semble particulièrement intéressant.

La trinité des zooms pro est généralement composée d’un 16-35 mm, d’un 24-70 mm (ou éventuellement d’un 24-105 mm) et du fameux et totalement incontournable 70-200 mm (relire le Test terrain du RF 70-200 mm f/4 L IS USM)… Selon vos besoins, selon votre budget… et surtout votre capacité « à porter » plusieurs kilos d’objectifs : vous pourrez « panacher » les versions ouvrant à f/2.8 ou f/4, de ces trois types de zooms… Lire la suite…

000 - A LA UNE
000 - A LA UNE
8
Patience : bientôt le test du Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM

Un petit mot pour vous inviter à la patience… Je suis en train de tester le Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM. Qui est le tout premier zoom au monde à proposer une telle plage focale 14-35 mm. Tout en conservant cette extrême compacité (inédite) et ce poids maitrisé de seulement 540 g.

On peut imaginer qu’un jour futur, si il existait des EOS R à capteurs APS-C, alors ce zoom deviendrait un intéressant trans-standard polyvalent (un 22.4-56 mm précisément). Toutefois je n’y crois pas du tout… 

Alors 2 mm de focale de gagné au grand angle : est-ce si intéressant que cela ? Et bien oui : visiblement cela correspond à pas mal d’angle de champs de gagné… Plus on est au grand angle et plus chaque millimètre de focale produit une différence perceptible… Il suffit d’observer ces images prises au 14 mm puis au 16 mm :

Au 14 mm
Au 16 mm
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir le cadre au 14 mm. Tirez le curseur à droite, pour voir le cadre au 16 mm.

Grande qualité en pratique : pendant l’utilisation, il reste « relativement court » et ne s’allonge que de 8 mm entre le 14 mm et le 35 mm… La position la plus courte étant au 20 mm. L’utilisation de ce zoom nous m’a rappelé d’ailleurs un certain EF 17-40 mm f/4 ; qui est désormais totalement démodé… Mais qui à son époque était assez apprécié pour son petit gabarit (CF ce comparatif de taille). Ce type de zoom ultra grand angle « court », nous avait un peu manqué. Lire la suite…

000 - Grand large
18
Canon EOS R5 : ses 20 atouts les plus utiles sur le terrain

En attendant un éventuel test terrain du Canon EOS R5 (que j’écrirais peut-être en bientôt), je voulais pointer rapidement ces 20 améliorations qui m’ont frappé… Et qui « sur le terrain » creusent la différence en faveur de l’EOS R5… par rapport à l’EOS R6. Ou par rapport à l’EOS R que j’utilise depuis fin 2018… 

Si vous hésitez entre EOS R5, R6 et peut-être EOS R (qui reste un excellent boîtier même en 2021, si vous le trouvez d’occasion) : téléchargez ce document pdf proposé par Canon. Il résumé l’intégralité des différences entre ces trois boîtiers et détail notamment les différences du mode vidéo (que je n’ai pas traité dans le présent article car il y avait beaucoup trop à dire).

En attendant, je décrypte pour vous les 20 caractéristiques qui m’ont le plus marqué sur l’EOS R5 (une dizaine étant communes à l’EOS R6)… Et qui me font penser que cet EOS R5 est devenu le « boitier hybride idéal ». Je les ai classé dans un ordre « logique » ; plutôt que par ordre d’importance… Lire la suite.

 
 
1 2 3 22