Catégorie : 000 – Grand large

000 - A LA UNE
34
Les photos que j’aime faire… (et autres réflexions en vrac)

Chaque photographe, devrait se demander un jour ou l’autre : quel est le type de photographie qu’il préfère réaliser… S’interroger un peu et prendre du recul par rapport a sa pratique photo, ou à sa passion (maladive) pour l’achat de matériel : tout ça n’est jamais du temps perdu. Voici donc en ce dimanche soir : quelques idées et réflexions, un peu en vrac…

Personnellement ce que je préfère, c’est la photo de rue et de voyage… J’aime réaliser des photos qui font « imaginer » des choses. Je n’aime pas forcément les photos qui immédiatement « décrivent tout » ce qu’il y a à voir dans une scène ; mais plutôt les images qui vous laissent vous « représenter » ce que vous voulez… Ce qui se passe au-delà du coin de la rue. Des images qui ne décrivent pas ; mais qui « invitent » à imaginer. A propos : Composition : recherchez la simplicité.

J’aimerais que l’on ressente une ambiance dans mes images et pour cela il faut que certaines choses soient « seulement suggérés ». Il ne faut donc pas que tout soit systématiquement « clair et net ». J’ai toujours adoré les peintres flamands : spécialement Vermeer, ou Rembrandt. Dès je vois une scène à contre-jour : je pense à ce type de peintures… Et j’essaye modestement d’imaginer « une peinture » en photo. Une peinture, basée sur des « à-plat de couleur », ce qui me semble plus facile avec les images à « contre-jour ». Et c’est pour cela que je travail très souvent en contre-jour.

C’est pourquoi j’essaye souvent de composer mes images de rue avec de grandes zones de couleurs, ou de noir… La netteté y a aussi son importance, pour attirer l’œil et fixer le regard à certains endroits… J’ai donc besoin de certaines zones nettes et bien contrastée. D’ailleurs si nécessaire, je renforce un peu leur netteté localement dans Lightroom… Pendant que d’autres parties de l’images doivent rester douces et pas forcément nettes : comme c’est le cas pour l’arrière-plan de cette photo du parapluie rouge réalisée avec mon reflex et le petit canon EF 35 mm f/2 IS USM (dans les environs de Yangoon en Birmanie).

Évidemment, neuf fois sur dix, ce beau projet rate lamentablement : la plupart du temps je n’obtiens ni peinture, ni même une bonne photo. Peu importe, j’insiste et je recommence encore. Du coup, je fais beaucoup de photos sans intérêt, sans me décourager et je ne les supprime pas. Comme ça avec plus de 602.000 images dans Lightroom, je vois que j’ai un peu progressé en plus de vingt ans de photo… Relire : Oubliez (un peu) ce bon vieux Collimateur AF Unique.

Heureusement, parfois j’ai aussi un coup de chance : ça « fonctionne » comme par magie… Évidemment la chance en photo : ça se « provoque », cela n’est donc pas totalement de la chance. Si le sujet est intéressant, je peux shooter jusqu’à 2000 photos par jour, c’est pas mal de travail. Lire la suite…

000 - A LA UNE
9
Mes Presets AUTO ISO Adaptatifs : améliorés !

Un petit mot pour vous signaler qu’il sera plus facile de choisir parmi les 10 lots de « Preset ISO Adaptatifs »… Grace à un code couleur et une amélioration de la mise en page : Logo vert pour les 3 lots en Profils Adobe Couleur… Logo bleu  pour les 3 lots en Profils Appareil Photo Standard… Et logo bleu pour les 3 lots sans Profils.

 

J’ai beaucoup travaillé ces derniers temps à la mise au point de ces Presets AUTO ISO AdaptatifsIls sont capables d’ajuster automatiquement les curseurs de Netteté et de Bruit : en fonction de la valeur ISO des photos. Ce qui représente un gain de temps fabuleux !

Appliquez-les sur des lots de photos, ou définissez-les comme Réglage par défaut. Ils sont compatible avec Lightroom Classic, Lightroom et ACR (Photoshop). Ces réglages automatiques sont le fruit de plus de 25 ans d’expérience professionnelle. Ils tiennent compte de l’évolution des capteurs au cours des décennies.

C’est la raison pour laquelle il a été indispensable de les décliner en 4 « intensités progressives ». Ils sont également disponibles en plusieurs « Profils Couleur ». Vous ne pourrez plus vous en passer… Voici  quelques exemples d’ajustement automatiques :

000 - Grand large
20
Oubliez 2020 : en 2021 ça sera mieux… Peut-être bien !

Je vous souhaite une bonne année 2021… Je vous souhaite surtout d’oser prendre un risque chaque jour… Il faut arrêter avec la peur ; vivre a toujours été plus ou moins risqué (alors un peu plus, ou un peu moins)… N’y pensez plus : vivez tout simplement !

J’espère que nous pourrons à nouveau sortir (avant le printemps), aller au restaurant, voyager très loin, rencontrer des gens, faire de la photo, travailler plus, échanger et moins penser à tout ça. Il faut que la « vraie vie » reprenne ses droits : quoiqu’il en coûte…

000 - Grand large
4
Un lien Adobe pour re-télécharger Lightroom 6.14

Etonnant ! Il y a déjà belle lurette qu’il était devenu impossible de trouver chez Adobe, un lien pour télécharger la dernière version de Lightroom 6.14 (sans abonnement)…

Toutefois, il semblerait qu’un lien soit apparu chez Photorumors… Je ne sais pas si ça peut servir à quelqu’un (qui posséderait éventuellement une licence mais aurait perdu le logiciel)… mais au cas ou, le voilà :

Here is the last working download link to get the full Lightroom 6.14 for Windows with the file named “Lightroom_6_LS11.exe” from the adobe.com domain: 

http://prdl-download.adobe.com/Lightroom/60BA1251F1BC48B8B82B1B63AE8E620E/1552643270580/Lightroom_6_LS11.exe

Apple version:

http://prdl-download.adobe.com/Lightroom/60BA1251F1BC48B8B82B1B63AE8E620E/1552642986882/Lightroom_6_LS11.dmg

The download is 1.19 GB and is the standard Adobe Extractor, file version 1.0.5.1, product version 1.02. It could be that the setup starts with LR CC, but if you use the LR 6 license key, it will install the LR6.” Bonne chasse !

000 - A LA UNE
6
Visitez les 20 articles les plus lus en 2020

Petit retour sur l’année 2020, qui ne fut pas la plus fameuse au niveau des voyages, mais qui aura été marquée par quelques appareils très novateurs… Ce qui reflètent les 20 articles les plus lus cette année. Merci de votre fidélité…

• article mystère 1 : Afficher

• article mystère 2 : Afficher

• article mystère 3 : Afficher

• article mystère 4 : Afficher

• article mystère 5 : Afficher

• article mystère 6 : Afficher

• article mystère 7 : Afficher

• article mystère 8 : Afficher

• article mystère 9 : Afficher

• article mystère 10 : Afficher

• article mystère 11 : Afficher

• article mystère 12 : Afficher

• article mystère 13: Afficher

• article mystère 14 : Afficher

• article mystère 15 : Afficher

• article mystère 16 : Afficher

• article mystère 17 : Afficher

• article mystère 18 : Afficher

• article mystère 19 : Afficher

• article mystère 20 : Afficher

Ah oui : j’ai préféré vous laisser la « surprise » ! En vous cachant le titre de chaque article… Bonne lecture !

000 - A LA UNE
35
Mes 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

Il est assez probable, que tôt ou tard… vous « craquerez » pour un Canon EOS R6, ou un EOS R5, accompagné d’un ou deux objectifs RF pour commencer… Ou peut-être serez-vous tenté par le premier né de la gamme : le Canon EOS R (qui coute beaucoup moins cher actuellement 1 799 € boitier nu avec la bague EF / RF) et que j’utilise avec bonheur ; car il reste totalement dans le coup, au point que je le préfère à n’importe quel réflex…

A moins que vous ne patientiez jusqu’à l’arrivée (possible) d’un prochain modèle : peut-être même un EOS R7 à capteur APS-C qui sait ? Quoique je ne suis pas certain qu’un tel modèle arrive, mais on verra bien (un peu de suspens reste plus excitant que de tout savoir de l’avenir)… Le passage du monde du reflex à l’hybride Full Frame est désormais « totalement engagé »…

Avant d’aller plus loin : juste un petit mot rapide à l’attention de nos lecteurs Nikonistes (je sais qu’il en reste) : qui pourront transposer une bonne partie de cet article en mode « Z » puisque beaucoup de constats que je fais à propos des EOS R sont également valables pour les Nikon Z. L’offre récente en boîtiers « Z » est devenue très intéressante depuis les version II des Z6 et Z7… Même si du côté des objectifs c’est un peu moins reluisant, avec toujours aucun Z 70-200 mm f/4 compact annoncé… (relire notre : Test de 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong).

Fin 2020 : un petit point de situation – L’objet de cet article est de détailler les 10 points qui m’ont le plus convaincu dans la gamme Canon EOS R… Pour autant, je ne vais pas vous refaire ici la liste de toutes les qualités de cette gamme.

A ce sujet : relisez plutôt mon  « test du Canon EOS R6 et celui du Canon EOS R avec le RF 35 mm f/1.8 IS USM. Je répète et j’insiste : l’EOS R n’est pas du tout devenu « ringard », il reste une superbe affaire si vous le trouvez à bon prix. Et d’ailleurs j’explique dans mon article comment le personnaliser au mieux, pour faire oublier ses petits défauts ergonomiques et l’absence de Joystick… 

De tas de commentateurs qui ne font pas « beaucoup » de photos, vous expliqueront facilement « tout ce qui ne va pas », avec les Canon EOS R (spécialement sur le premier modèle d’EOS R qui avait fait l’objet d’un « lynchage » assez irrationnel).

On vous expliquera par exemple que les objectif RF sont chers et « pro »… En oubliant soigneusement de signaler le prix raisonnable des nouveaux objectifs d’entrée de gamme disponibles. Il n’en existe pas encore beaucoup, mais il en existe suffisamment pour commencer à s’équiper « petit à petit ».

Et il y en a pour tous les goût… A commencer par cet exceptionnel RF 24-105 mm f/4 ultra polyvalent, ultra performant et relativement peu encombrant… Qui pèse à peu près le poids de mon ancien EF 24-70 mm f/4 L IS USM, que je considérais être le « juste compromis » : entre performances et ce qu’il est acceptable d’emporter dans un petit sac pour un après midi de ballade.

Sans oublier que pour certains modèles spécifiques : mieux vaut choisir dans les gammes EF pour les utiliser avec la bague EF / RF (par exemple en studio, lorsque la compacité n’est pas un facteur trop important). On peut supposer que lorsqu’il sera temps pour vous, de compléter progressivement votre équipement, alors de nouveaux modèles seront probablement arrivés…. Relire : Possible gamme Canon RF en 2021 : vous allez halluciner ! Mais passons maintenant aux 10 points forts de cette gamme EOS R.

Bonne raison n°1 : l’Autofocus Dual Pixel de Canon, peut-être le meilleur AF actuel ? Les progrès de Canon à ce niveau en d’espace de trois ans ont étés très spectaculaire… Spécialement avec les EOS R5 et EOS R6, Canon s’est hissé au niveau des Sony A7… Au point de les égaler de l’avis de nombreux testeurs, voir de les dépasser dans certains domaines… Lire la suite.

000 - A LA UNE
73
En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

On sent que le lancement des hybrides EOS R5 et EOS R6 l’été dernier, aura été un moment historique pour Canon qui reste d’assez loin le premier constructeur mondial en 2020. Ces deux boitiers exceptionnels, auront été une sorte de « signal »… Du coup, la question se posera certainement à beaucoup de photographes en 2021… et pas seulement aux Canonistes : faut-il maintenant se débarrasser des nos valeureux reflex ? Pour adopter ces nouveaux appareils hybrides Full Frame, aux caractéristiques si séduisantes et à l’AF si éblouissant ?

D’autant que dès que la crise du COVID passée : beaucoup d’entre nous recommenceront à faire des photos, peut-être même à « planifier des voyages » (voyager à l’autre bout du monde ? Mais ça doit être un truc de dingue, ça ! ! ! )… Et peut-être penseront-il au passage, à changer d’équipement : un peu comme une façon de tourner la page de 2020 ? D’autant que depuis des mois, on a plus très souvent l’occasion de se faire plaisir…

La question est donc la suivante, serez-vous prêt à abandonner votre reflex en 2021, alors qu’il vous a donné entière satisfaction jusqu’alors ? Il faut dire que le 9 juillet, un message clair et fort a été chuchoté par Canon, à l’oreille des amoureux de reflex EOS, « Allez-y adoptez nos hybrides Full Frame à capteurs stabilisés (IBIS). Car nous sommes prêts, et nous aussi chez Canon on y croit vraiment ».

Ceux qui ont plus de 50 ans, se souviennent peut-être de la précédente révolution (que je n’ai pas connu personnellement) : le passage aux objectifs Autofocus à partir de 1987… Qui les avait « forcé » à abandonner le système d’objectif précédent : la monture Canon FD (fabriquée de 1971 à 1992). Il semblerait que nous soyons à nouveau face à une « transition majeure »…

Une transition telle qu’il n’y en a eu que trois ou quatre, durant toute l’histoire de la photographie… Mais avant d’aller plus loin : quelques petits rappels s’imposent… Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
0
Mes Presets AUTO ISO Adaptatifs sont disponibles

J’ai beaucoup travaillé ces derniers temps à la mise au point de ces Presets AUTO ISO AdaptatifsIls sont capables d’ajuster automatiquement les curseurs de Netteté et de Bruit : en fonction de la valeur ISO des photos. Ce qui représente un gain de temps fabuleux !

Appliquez-les sur des lots de photos, ou définissez-les comme Réglage par défaut. Ils sont compatible avec Lightroom Classic, Lightroom et ACR (Photoshop). Ces réglages automatiques sont le fruit de plus de 25 ans d’expérience professionnelle. Ils tiennent compte de l’évolution des capteurs au cours des décennies.

C’est la raison pour laquelle il a été indispensable de les décliner en 4 « intensités progressives ». Ils sont également disponibles en plusieurs « Profils Couleur ». Vous ne pourrez plus vous en passer… Voici  quelques exemples d’ajustement automatiques :

000 - Grand large
6
15% de remise pendant un mois sur les profils !

Vous savez quoi ? Je viens de découvrir le bouton « Code promo », dans l’interface de gestion ma boutique… Alors pour fêter ça : je vous offre 15% de remise sur toute la boutique de profils… Pendant 1 mois et sans limite de commande ! Cette promo s’arrêtera le 12 décembre… en même temps que le confinement peut-être ? Saisissez ce code au moment de payer : 2ZQCPV7K

Valable sur tout le shop jusqu’au 12/12/2020

000 - Grand large
4
Mise à jour Lightroom Classic 10 et Lightroom 4

Aujourd’hui c’était la journée de maintenance de Photoetmac (désolé)… Donc, nous avons bien bossé sur notre boutique, sur nos flux RSS, sur d’autres choses, etc…

Et du coup pas possible de vous parler de la mise à jour en Lightroom 10, annoncé aujourd’hui par Adobe… Merci de revenir demain, pour une présentation des nouveautés de Lightroom Classic 10 (ici chez Adobe pour les impatients), celles de Lightroom 4 (Cloud) ici et enfin celles de Photoshop 22 ici.

000 - Grand large
6
Essai de la lampe LED de bureau : BenQ ScreenBar Plus

Voilà environ 1 mois et demie que j’ai installé sur mon écran de bureau, cette lampe de bureau à base de LED produite par BenQ. Et j’en suis très satisfait, je vais vous expliquer ça en quelques lignes…

Quel changement, par rapport à la lampe que j’utilisais précédemment : une vieille lampe d’architecte plutôt charmante, ou vraiment laide selon les goûts. Il existe trois versions de cette ScreenBar BenQ qui sont notamment disponibles sur Amazon :

135 € – BenQ ScreenBar Plus avec pad, version que j’ai testé. Plus de détails sur le site de BenQ.

105 € – BenQ ScreenBar, une version un peu plus simple, chez BenQ ici.

104 € – BenQ ScreenBar Lite e-Reading conçue pour les portables, chez BenQ ici.

Comparée à une lampe de bureau classique, la ScreenBar de BenQ tient ses promesses en libérant pas mal  de l’espace sur le bureau et surtout : en reposant les yeux le soir… Elle est en effet spécialement conçue pour éviter les reflets et la brillance sur l’écran. Avec son système de commandes on peut choisir la température et l’intensité de luminosité, voulue.

 

 

La largeur de 45 cm, permet de répartir la lumière de façon uniforme… C’est vraiment très agréable à l’usage, avant de l’installer je n’avais pas imaginé à quel point ce serait bien. Elle ne produit absolument aucun reflet sur l’écran : à condition toutefois de bien orienter le tube, qui peut pivoter… Qui peut donc diriger la lumière « plus ou moins » sur l’écran, ou « devant » l’écran (donc sur le clavier, ce qui est un peu le but de l’opération)… Lire la suite…

000 - A LA UNE
41
Ils sont vendus : mes derniers objectifs Canon EF

Suite de la transition entre reflex Canon EOS et hybrides Canon EOS R : j’avais encore quelques objectifs en monture EF à vendre (ils sont vendus, désolé).

Je n’ai pas vraiment regardé les prix pratiqués en occasion, je me suis basé sur une certaine logique. Donc certains prix sont « à débattre » comme on dit ! Ils sont en excellents états, je vais faire des photos des différents modèle (au plus vite)… Me contacter directement ici.

Sigma 24 mm f/1,4 DG HSM Art Monture Canon – 550 € – (prix neuf actuellement : 760 €)

Canon EF 35 mm f/2 IS USM – 350 € – (prix neuf actuellement : 469 €)

 

 

 

 

 

 

1 2 3 15