Catégorie : MATOS : Ecrans et calibration

000 - A LA UNE
3
L’écran Asus Pro Art PA32UCX-K à Mini LED : encore meilleur ?

Un mot pour vous annoncer que l’écran Asus ProArt PA32UCX-K, remplace désormais le Asus ProArt PA32UCG-K, que j’avais testé ici en détail et qui m’avait beaucoup impressionné.

Il appartient la gamme Pro Art du fabricant Taïwanais. Il utilise comme son prédécesseur les fameuses Mini LED (que l’on espère voir arriver un jour sur nos écrans de MacBook Pro)… En gros, tout a été amélioré : fréquence à 120Hz, HDR1400, une technologie de réduction du « blooming », etc… (le « blooming » c’est un peu le « flare » des écran : une lueur qui se diffuse en cas de gros contraste entre 2 zones)…

C’est le nouvel écran ultime de Asus : on le trouve actuellement à 2999€ chez Amazon. Vous pouvez comparer la fiche technique de ce nouveau venu (le ProArt PA32UCX-K), avec celle de son prédécesseur icI (le ProArt PA32UCG-K). On me précise qu’il est même adapté même au développement de jeux vidéos grâce à son haut taux de rafraichissement (ce qui intéressera aussi probablement les vidéastes). J’aurais sûrement l’occasion de le tester en septembre et je vous raconterai ça. Lire la suite…

000 - Grand large
4
Astuce vitale, combiner automatiquement Profil Couleur + Preset ISO Adaptatif

Vous êtes nombreux à apprécier les Profils Couleurs pour Lightroom que j’ai élaboré pour certains appareils de diverses marques. Pour le moment : Canon, Nikon, Sony et Fuji… Le guide d’installation est par ici.

Et par ailleurs certains (moins nombreux étonnamment), ont aussi adopté mes Presets ISO Adaptatifs ; que je considère vraiment indispensables afin de parvenir à un Workflow fluide… Le Guide d’installation est par ici. Vous avez probablement appris à appliquer automatiquement soit les uns, soit les autres…

Mais la plupart des photographes ignorent, qu’ils peuvent automatiser l’application des Profils et des Presets ISO Adapt : ensemble et en même temps… Ceci dès l’importation des images ! Oui, appliquer instantanément les deux automatiquement est possible… et c’est même vital.

 

READ THIS PAGE IN ENGLISH

 

Pourquoi appliquer automatiquement Presets ISO Adaptatifs, en même temps que le Profil Couleur de son choix ? Le but du jeux est bien entendu de gagner du temps deux fois ! Premièrement en ne vous inquiétant plus des questions de « Profils couleurs » appareil par appareil… Car vous aurez personnalisé quel Profil Couleur sera appliqué automatiquement, pour les RAW de tel ou tel appareil.

Secondement : gagner du temps encore, puisqu’il sera inutile de vous préoccuper du Réglages des 10 curseurs de Netteté et de Correction du Bruit… Car ceux-ci seront automatiquement gérés en fonction de la Sensibilité ISO de chaque image, par les Preset ISO Adaptatif…

Ce double automatisme fonctionne superbement bien ! Je vais tenter de vous montrer rapidement dans cet article, comment le mettre en place. Et je reste à votre disposition en commentaires, pour répondre aux questions. Lire la suite…

000 - A LA UNE
9
Mes Presets AUTO ISO Adaptatifs : améliorés !

Un petit mot pour vous signaler qu’il sera plus facile de choisir parmi les 10 lots de « Preset ISO Adaptatifs »… Grace à un code couleur et une amélioration de la mise en page : Logo vert pour les 3 lots en Profils Adobe Couleur… Logo bleu  pour les 3 lots en Profils Appareil Photo Standard… Et logo bleu pour les 3 lots sans Profils.

 

J’ai beaucoup travaillé ces derniers temps à la mise au point de ces Presets AUTO ISO AdaptatifsIls sont capables d’ajuster automatiquement les curseurs de Netteté et de Bruit : en fonction de la valeur ISO des photos. Ce qui représente un gain de temps fabuleux !

Appliquez-les sur des lots de photos, ou définissez-les comme Réglage par défaut. Ils sont compatible avec Lightroom Classic, Lightroom et ACR (Photoshop). Ces réglages automatiques sont le fruit de plus de 25 ans d’expérience professionnelle. Ils tiennent compte de l’évolution des capteurs au cours des décennies.

C’est la raison pour laquelle il a été indispensable de les décliner en 4 « intensités progressives ». Ils sont également disponibles en plusieurs « Profils Couleur ». Vous ne pourrez plus vous en passer… Voici  quelques exemples d’ajustement automatiques :

000 - A LA UNE
28
Une semaine sur Lightroom Classic avec le Macbook Air 13″ M1

Que penser de ce nouveau MacBook Air M1 de 13″ après une semaine d’utilisation ? Et bien commençons par rassurer tout le monde : c’est une machine fantastique de seulement 1,29 kg et je vous la recommande. Il y a très longtemps qu’Apple ne nous avait pas fait « autant plaisir » avec une machine aussi légère et aussi puissante. Vous allez comprendre pourquoi…

 

 

Retrouver ce MacBook Air 13″ M1 en décembre 2020 m’a fait très plaisir. J’avais acheté le tout premier MacBook Air en 2008 (testé lors d’un voyage à Bali 40 jours d’images en Macbook Air) : et j’avais vraiment adoré cette machine révolutionnaire (présentée à l’époque par Steve Jobs dans une enveloppe, quel génie)…

Puis j’avais eu un second MacBook Air 13″ un peu plus rapide deux ans plus tard. Avant d’abandonner les MacBook Air pour longtemps  (faute de puissance) et passer au MacBook Pro 13″ en 2015. Episode court et anecdotique : j’ai aussi travaillé sur un Macbook 12″ pendant quelques mois (parallèlement à mon MacBook Pro 15″) : mais ce petit 12″ m’avait beaucoup déçu : car vraiment pas assez rapide avec son Core i5.

Depuis l’été 2018 j’utilise un MacBook Pro 15″ à six coeurs, plutôt puissant et satisfaisant, qui m’avait coûté plutôt cher à l’achat : 3600 € environ (j’en ai parlé ici : Macbook Pro 15 pouces mi 2018 : chrono Lightroom et Macbook Pro 15″ 2018 : premier test avec Lightroom)… D’ailleurs : il sera probablement bientôt à vendre (mais je le garde encore quelques semaines, pour faire davantage de tests comparatifs avec ma nouvelle machine à processeur M1). 

Précisons encore, qu’il y a quelques temps j’étais très tenté d’acheter un MacBook Pro 16″ et ses huit coeurs (Le nouveau MacBook Pro 16″ est fantastique, lire aussi le MacBook Pro 2019 à 8 coeurs : oui, ça vaut le coup)… Et le dilemme de beaucoup de photographes était de se décider entre le MacBook Pro 13”, le Macbook Pro 16”, ou le Macbook Air à Processeur Intel. 

Mais l’époque des Mac Intel est désormais révolue… Et je n’aurai probablement jamais l’occasion d’acheter ce fameux MacBook Pro 16″ dont je rêvais depuis deux ans. J’en rêvais pour ses 8 coeurs ; bien que son poids ait encore légèrement augmenté par rapport au modèle 15″ que j’utilisais depuis l’été 2018, après avoir utilisé un MacBook Pro 13″ (entre 2015 et 2018), le poids de ce MBP 15″ étant déjà « plus ou moins » ce que je considérais être, le maximum acceptable en voyage.

Donc, nous savons depuis cet été (relire Apple Silicon : Adobe travail à porter Lightroom + Photoshop) : que les processeurs Intel sont appelés à disparaitre des gammes Apple d’ici deux ans, ou peut-être un peu moins.

La transition sera-t-elle plus rapide que nous l’imaginions ? Tout dépendra à quelle vitesse Apple sera capable de proposer de nouvelles machines, en vue de remplacer l’offre actuelle équipée de Processeurs Intel. Tout dépendra aussi de leur capacité à faire évoluer le design de prochaines machines innovantes, sans provoquer de catastrophe (dans le genre de ces « claviers papillon » qui nous auront bien énervé)…

En tous cas, du côté des prochains processeurs Apple Silicon : un brillant avenir semble déjà se préciser : Apple tipster hints at 64-core ARM monster chip after the M1. Ce premier Processeur M1 n’est qu’une « avant garde »… Et en termes de performances (avec Lightroom Classic spécialement, qui fonctionne actuellement encore pour quelques mois en Mode « Emulation » grâce à Rosetta 2 (lire : La pierre de Rosette, clé du déchiffrement des hiéroglyphes) : les premiers constats sont très rassurants.

Cette première puce Apple Silicon M1 (d’entrée de gamme) est particulièrement performante : on la retrouve quasi identique sur le MacBook Pro 13″ et le Mac Mini, qui est probablement le Mac Mini le plus intéressant en termes Prix / Puissance… depuis la création du Mac Mini ! Donc une machine à étudier de très près si vous n’êtes pas un grand nomade ; ou si vous naviguez entre deux lieux de travail… Installez deux écrans et deux claviers, puis transportez votre Mac Mini d’un lieux à l’autre dans un petit sac !

Le gros point fort du processeur M1 étant une consommation d’énergie mieux maîtrisée que ne le permettent les processeurs Intel, allié une faible dissipation thermique : idéal pour un ordinateur portable… Ces nouveaux Mac ont donc moins besoin de ventilation… Du coup, mon nouveau MacBook Air M1 13″ est totalement dépourvu de ventilateur (alors que les précédent MacBook Air à processeurs Intel en avaient) ; ce que je trouve très agréable, lorsque j’ai parfois la chance, de travailler dans un environnement calme… Les MacBook Pro 13″ et le Mac Mini, conservent quand à eux, leur ventilateur.

Question autonomie Apple annonce une batterie tenant jusqu’à 18 heures : c’est un peu fou… (donc 6 h de mieux que le précédent modèle de MacBook Air). Je n’ai pas mené de test de ce côté là, on verra ce qu’il en sera quand on pourra retourner travailler en terrasse ! Mais rentrons maintenant, dans le vif du sujet…

Retour à un écran de 13″ – Commençons par la seule sensation qui sera un peu négative dans ce test, mais qui n’est pas vraiment du fait de la machine elle-meme. C’est au moment ou j’ai de passer d’un confortable écran de 15″… à un écran de 13″ seulement.

Oui, ça fait un peu un choc pour les gens qui se sont habitués à ce confort du 15″ (avec 1680 x 1050 pixels en Retina)… Pourtant, étrangement j’avais déjà travaillé entre 2013 et 2015 sur un MacBook Pro de 13″ : sans me plaindre de la taille de l’écran. Mais c’était une époque ou je n’avais pas besoin de lunettes…

Pour autant cet écran de MacBook Air 13″ n’est pas si mal. Il affiche un nouvel espace couleur P3 qui est 25% plus large que le sRVB : comme la plupart des Mac récents. Il manque peut-être un tout petit peu de luminosité : en effet cet écran 13″ affiche à 400 NITS. Contre 500 NITS pour le MacBook Pro 13″. 

Mais ce qui me gène : c’est de ne pas pouvoir bénéficier d’une résolution « intermédiaire »… Car lorsque je choisi la résolution « Par défaut » de 1440 x 900, je manque un peu « d’espace de travail » et j’aimerais pousser un peu les « bords ». Ci-dessous, l’interface de Lightroom Classic affichée en plein écran sur le 1440 x 900 : qui permet d’afficher une grille contenant 12 images (image de gauche). Lire la suite…

000 - A LA UNE
27
Updater un Mac Pro en Mojave MacOS 10.14 + Lightroom 10

Comme expliqué dans notre dernière article (Nouveautés de Lightroom Classic 10 et Lightroom 4) : les dernières versions des logiciel Adobe ne fonctionne plus sous Mac OS 10.13 High Sierra… Il faut impérativement upgrader votre Mac : au Minimum en Mojave (Mac OS 10.14) si vous souhaitez faire tourner Lightroom 10, ou Photoshop 2021 (Ps22).

De nombreux utilisateurs d’anciens Mac Pro (comme moi) sont concernés… Pour mon Mac Pro de mi-2010, je viens de commander chez l’indispensable Macway (merci Vincent), une carte AMD Radeon XFX Radeon RX 580 GTS XXX Edition 8 Go GDDR5 pour Mac Pro 2010 – 2012 (du coup il n’en reste que 5 en stock). 

Cette carte permettra (avec quelques détails importants à voir qui sont expliqués chez Macway), à mon antique Mac Pro Mi-2010, de tourner sous Mac OSX 10.14 Mojave… Ce qui permettra la mise à jour de Lightroom en version 10. C’est le seul but de l’opération… A noter que Macway propose avec ce produit le « bundle » carte plus câble d’alimentation : pratique !

Si elle n’est plus disponible, il existe cet autre modèle plus coûteux : Sapphire AMD Radeon RX 580 Pulse 8 Go GDDR5 pour Mac Pro 2010 – 2012. Je ne sais si la différence de prix vaut le coup (une idée quelqu’un ?) : la résolution de cette seconde carte est un peu plus élevée… Le câble interne d’alimentation est également inclu. Lire la suite…

000 - Grand large
6
Essai de la lampe LED de bureau : BenQ ScreenBar Plus

Voilà environ 1 mois et demie que j’ai installé sur mon écran de bureau, cette lampe de bureau à base de LED produite par BenQ. Et j’en suis très satisfait, je vais vous expliquer ça en quelques lignes…

Quel changement, par rapport à la lampe que j’utilisais précédemment : une vieille lampe d’architecte plutôt charmante, ou vraiment laide selon les goûts. Il existe trois versions de cette ScreenBar BenQ qui sont notamment disponibles sur Amazon :

135 € – BenQ ScreenBar Plus avec pad, version que j’ai testé. Plus de détails sur le site de BenQ.

105 € – BenQ ScreenBar, une version un peu plus simple, chez BenQ ici.

104 € – BenQ ScreenBar Lite e-Reading conçue pour les portables, chez BenQ ici.

Comparée à une lampe de bureau classique, la ScreenBar de BenQ tient ses promesses en libérant pas mal  de l’espace sur le bureau et surtout : en reposant les yeux le soir… Elle est en effet spécialement conçue pour éviter les reflets et la brillance sur l’écran. Avec son système de commandes on peut choisir la température et l’intensité de luminosité, voulue.

 

 

La largeur de 45 cm, permet de répartir la lumière de façon uniforme… C’est vraiment très agréable à l’usage, avant de l’installer je n’avais pas imaginé à quel point ce serait bien. Elle ne produit absolument aucun reflet sur l’écran : à condition toutefois de bien orienter le tube, qui peut pivoter… Qui peut donc diriger la lumière « plus ou moins » sur l’écran, ou « devant » l’écran (donc sur le clavier, ce qui est un peu le but de l’opération)… Lire la suite…

000 - A LA UNE
2
Mes nouveaux profils pour appareils Sony A7 et Sony A9

Et voilà mes premiers profils pour appareils Sony A7 et Sony A9, j’espère qu’ils vous plairont… Les liens vers les différents appareils sont ci-dessous et les procédure d’installation sont par là

Profils pour : Sony A7, Sony A7 II, Sony A7 III

Profils pour : Sony A7 R, Sony A7 RII

Profils pour : Sony A7R III, Sony A7R IV

Profils pour : Sony A9, Sony A7 9 II

Adobe Couleur
Doux C36
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet du profil

 

Adobe Couleur
Paysage C46
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet du profil

 

Adobe Couleur
Doux C36
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet du profil

 

 

Lire la suite : dans la boutique…

000 - A LA UNE
17
Lightroom Classic passera bien sur Mac Apple Silicon en 2021

Gros « ouf » de soulagement ! Adobe à confirmé qu’ils travaillent bien au « portage » de Lightroom Classic sur les futurs Mac Apple Silicon en 2021…

Cela a été confirmé par deux fois, par deux responsables d’Adobe : Rikk Flohr et Josh Haftel. En attendant cette version, il sera quand même possible de travailler avec Lightroom Classic (codé pour processeurs Intel) sur les futurs Mac (à processeurs Apple Silicon), grâce au « traducteur » Rosetta 2. On a connu ce genre de situation lors du passage aux processeurs Intel (le plus anciens s’en souviennent).

J’en entends quelques un déjà qui ne comprennent pas de quoi l’on parle : comme nous l’avions résumé ici, vous savez déjà (probablement) qu’Apple va progressivement abandonner les processeur Intel, pour passer son système sur ses propres processeurs « maison ». Les premiers Mac Apple Silicon pourraient être présentés d’ici novembre 2020.

Il n’y aura donc pas longtemps à attendre avant de pouvoir utiliser Lightroom Classic en version native sur Apple Silicon : il suffira d’utiliser Roseta pendant 12 à 24 mois. Et encore ceci : uniquement dans l’hypothèse ou un photographe déciderait d’acheter un Mac Apple Silicon en novembre 2020, immédiatement après l’annonce du tout premier modèle à processeur Apple. Ce qui ne sera probablement pas le cas de beaucoup de Photographes qui resteront prudent et laisseront les premiers acheteurs « essuyer les plâtres »…

La question toutefois peut commencer à se poser : dois-je changer mon Mac (Intel) maintenant, si celui-ci est âge de 3 ou 4 ans ? Ou dois-je tenter de le faire tenir encore 1 ou 2 ans pour acheter un des prochains Mac Apple Silicon ?

On savait que Adobe travaillait à porter Lightroom (Cloud)et Photoshop sur Apple Silicon (et avait même montré le logiciel Lightroom en fonctionnement)… Mais un doute subsistait sur le sort de Lightroom Classic dont les « fondations » remontent à beaucoup plus loin : ce qui complique le portage et oblige à un « codage » de bas niveau… D’ou une inquiétude naissante. Lire la suite…

000 - A LA UNE
39
Test terrain : écran 32″ Asus Pro Art PA32UCX-K à Mini LED

Lorsque je ne travaille pas sur l’écran Retina de mon MacBook Pro 15″ (de 2018) en déplacement ou dans mon Coffee Shop préféré : je travaillais jusqu’à présent sur un bon vieux moniteur 27 pouces de 2017 : un modèle bien mate, bien calibré, mais « non 4K » et plutôt « terne »… Donc finalement beaucoup moins « plaisant » que l’écran de mon MacBook Pro 15″.

 

 

Du coup, j’ai remarqué que depuis 4 ou 5 ans, j’ai de plus en plus tendance à délaisser le travail « à mon bureau »… Et à me tenir de plus en plus souvent « un peu n’importe comment » et sur n’importe quel type de siège. Ou même à travailler dans mon canapé grâce à cet excellent support réglable (et aussi grâce à cet autre truc amusant) : avec un risque non négligeable de mal au dos et une baisse évidente de productivité (aucun trackpad n’est aussi efficace qu’une bonne souris)…

Stop au « laisser aller » ! J’ai donc envie d’un grand écran 4K qui me procure un peu plus de plaisir et me redonne l’envie de travailler plus longuement : à mon bureau… Installé bien droit sur un bon siège de bureau ergonomique.

J’ai eu l’occasion d’essayer durant 3 semaines le ASUS ProArt PA32UCX-K (ici, page du produit en Français chez Asus)… Et chez Digixo à 2.999 €. Il s’agit d’un 32 pouces 4K à technologie « Mini LED » spécifiquement conçu pour les Art Graphiques et la photo. Il appartient à la gamme Pro Art du fabricant Taïwanais. Sa dalle IPS affiche 3840 x 2160 pixels, pour une luminosité de 1200 cd/m² maximale. Et un ΔE < 1 : lire un « Delta E » de 1, ce qui signifie une excellente fidélité des couleurs.

 

Cet ASUS ProArt PA32UCX-K dispose d’une connectique impressionnante avec deux ports USB-C Thunderbolt 3, dont un seul délivre 60 Watt, ce qui permet d’alimenter mon MacBook Pro 15″. Il est livré avec une sonde X-Rite i1 Display Pro (habituellement aux alentours de 213 €). Et avec bien évidement l’indispensable « Casquette Anti-Reflet » (Monitor Hood, ou Visière) qui caractérise les écrans dits : « Arts Graphiques ».

Dernière chose : le ProArt ProArt PA32UCX-K est pré-calibré en usine « à l’aide d’un nouveau processus en trois étapes qui assurent des couleurs fidèles », selon le fabricant. Et je confirme : ça se remarque immédiatement dès l’allumage sans nécessité de calibrer sois-même l’écran (ce qui rassurera ceux qui n’ont jamais fait cela), du moins si l’on adopte le Mode Adobe RVB (d’autres Modes pré-réglés, HDR et autres : restant très mystérieux et excessifs pour moi).

Ouf ! J’ai tout dit… Sauf le prix qui est de : 2 999 € (prix recommandé) disponible notamment chez Amazon. Et très bientôt chez Digixo (notre partenaire Français basé à Paris). Je rapelle que nous touchons une petit commission (meilleure chez Digixo), si vous effectuez vos achats en suivant nos liens.

Alors je sais… En dehors des photographes professionnels, peu d’amateurs sont en mesure d’investir 3.000 € dans un écran. Et même, osons dire qu’une taille de 32″ : n’est pas forcément obligatoire non plus… Mais que 27″ suffira à tout le monde… Dans ce cas lorgnez du côté du PA27AC à 669 € chez Digixo ou à 669 € chez Amazon

Voir même : choisissez un bon 24 pouces, c’est vraiment peu coûteux et cela reste toujours bien mieux, que de travailler sur l’écran de votre ordinateur portable. Il existe d’ailleurs ce modèle Asus PPA24AC à seulement 399 € et 399 € chez Amazon. Que je n’ai pas testé, donc je ne peux rien vous en dire, mise à part qu’il appartient à la gamme Pro Art de Asus : c’est à dire destinée à la photo et aux Arts Graphiques. Lire la suite…

 


Améliorez la colorimétrie de vos fichiers RAW Canon, Nikon, Fuji, etc… dans Lightroom Classic (sur Mac et PC), dans Lightroom (Cloud) et dans Adobe Camera Raw (Photoshop) grâce aux Profils que j’ai développé afin de remplacer « Adobe Couleur ». Découvrez mes profiles Lightroom à Télécharger !

 

 


 

 

000 - A LA UNE
98
Les 20 erreurs les plus gênantes avec Lightroom Part. 1

Je constate années après années, que les « légendes urbaines » à propos de Lightroom, ont la vie dure…  Pire, j’ai même parfois l’impression que les gens sont « de plus en plus perdus » lorsqu’il s’agit de démarrer leur gestion de photothèque, avec « Lightroom Calssic », ou avec « Lightroom »… (car oui, il y a 2 Lightroom très différents ! Comme si ce n’était pas assez compliqué déjà avec un seul…)

J’ai été le tout premier photographe professionnel en France, à dispenser des formations sur Lightroom, dès l’année de sa sortie en 2006. En fait, j’enseignais depuis 4 ou 5 ans déjà la gestion de Photothèque avec iView media Pro… La transition a donc été toute naturelle, puisque View Media Pro (qui avait été renommé Expression media par Microsoft après son rachat en 2006) proposait déjà l’essentiel de ce que Lightroom apportait en terme de catalogage, je n’était pas trop dépaysé… Relire : Il y a 10 ans sortait Lightroom 1 mais aussi : Utilisateurs de iView Media Pro évitez Mac OSX 10.15 Catalina.

A partir de 2006 et durant un peu plus de 10 ans, Adobe m’a proposé de présenter Lightroom sur divers évènements et rencontres (comme le Salon de la Photo). De tous les formateurs Français spécialisés sur ce logiciel : depuis 2006 j’ai probablement formé le plus grand nombre de photographes professionnels et amateurs, à travers divers programmes de stages que j’ai crée au sein de la Nikon School, de Pyramyd, ou à l’Ecole Nationale de Photo d’Arles… Et ailleurs (me contacter pour les dates et lieux des prochains stages)… J’ai même enseigné quelques fois Lightroom au Japon à des photographes Japonais !

Au cours de ces 13 années d’expérience sur Lightroom : j’ai vu et entendu absolument « tout et n’importe quoi » à propos de Lightroom et de la façon de travailler… Entre ceux qui créent un catalogue par session de prise de vue… ou ceux qui à l’inverse, ne cataloguent rien et utilisent uniquement le Module développement : oui, j’ai vu de tout…  Et j’ai même vu ceci (photo ci-dessous) qui est bien rigolo, mais n’est pas une idée si idiote que cela, pour mémoriser plus efficacement les raccourcis claviers de Lightroom (à condition que ce feutre soit effaçable ;-)

 

Malheureusement : il faut bien constater que depuis quelques années : Adobe (l’éditeur) n’a pas toujours aidé à clarifier la situation… Avec de nombreuses « maladresses ergonomiques », ou avec le passage à l’abonnement… Des changements de noms trop fréquents et la complexité de proposer deux « Lightroom », dont un qui n’est pas capable de gérer vos images sur votre disque dur (la version limitée au stockage Cloud).

Il est donc temps de faire la chasse à certains mythes et de lister les 20 plus grosses bêtises à éviter avec Lightroom… Je vous invite avant de commencer à vous inscrire à mon Groupe Facebook Apprendre Lightroom et gérer votre photothèque.

Erreur n° 1 – Se tromper de version de Lightroom : L’incompréhension entre Adobe et certains des clients potentiels de Lightroom, s’est encore amplifiée avec l’arrivée du « second Lightroom » : celui destiné exclusivement au stockage sur le Cloud…

Le pire est qu’il a déjà changé de nom trois fois, en 3 ou 4 ans. Il s’est appelé successivement « Lightroom Mobile », puis « Lightroom CC », puis désormais : Lightroom (tout court).

Au risque confondre ce « petit Lightroom pour le Cloud », avec la vrai Lightroom : le « Lightroom historique »… Rappelez-vous bien qu’il existe deux Lightroom et que au moment de démarrer : il ne faut pas se tromper de Lightroom, d’autant que leurs logos sont assez ressemblants : lire la suite…

 

 


Améliorez la colorimétrie des RAW de vos Canon EOS R5, EOS R6, EOS R et EOS RP : dans Lightroom Classic (sur Mac et PC), dans Lightroom (Cloud) et dans Adobe Camera Raw (Photoshop) grâce à 4 Profiles que j’ai développé afin de remplacer « Adobe Couleur » qui ne me convenait pas. Découvrez mes profiles à Télécharger ici !

 

 

 

000 - Grand large
9
Achetez en ligne sur une boutique Française : Digixo

Vous êtes nombreux à regretter, que jusqu’alors je n’ai pu proposer, que des liens vers la boutique américaine Amazon.fr. Mais heureusement : cela va changer…

Bonne nouvelle : nous mettons en place avec le site Français Digixo, une série de liens (et bientôt un champ de recherche), qui permettront à nos lecteurs de soutenir notre blog en achetant leur matériel photo en ligne via Digixo : une boutique située en France. Le pourcentage que touchera Photoetmac grâce à vos achats sera d’ailleurs légèrement supérieur à ce que Amazon nous rapportait jusqu’à présent. Aucune raison donc, de ne pas privilégier Digixo pour vos achats

Je vous propose donc une première série de produits que j’ai sélectionné pour leur qualité… Et que vous trouverez à des tarifs intéressants chez Digixo. En suivant ces liens, vous permettez à Photoetmac d’exister.

De nombreux liens nouveaux seront ajoutés très bientôt (c’est un peu de boulot). Si vous souhaitez acheter un produit particulier que je n’aurais pas encore listé : envoyez moi un petit message. Et j’ajouterais un lien rien que pour vous.  Lire la suite…

000 - A LA UNE
12
Une version spéciale de Lightroom pour Moniteurs 49″ ?

C’est amusant ! LG annonce un moniteur géant de 49 pouces (soit deux 27 pouces cotes à cotes… Et regardez bien l’interface affichée sur cet écran : c’est Lightroom !

Mais s’agit-il d’une version spéciale de Lightroom ? Non… c’est un montage : ils ont dupliqué les panneaux de droite et gauche : histoire d’occuper toute la largeur de l’écran ! Trop large peut-être ? Est-ce bien raisonnable ? Mais ça ferait pas mal sur mon bureau… Lire la suite !

1 2 3 6