000 - A LA UNE
9
Un grand capteur : c’est (toujours) bien mieux !

S’il ne fallait rappeler qu’une petite chose avant l’été, c’est que « plus le capteur est grand : plus la photo est belle ! On l’avait déjà (souvent) dit : mais on le « re dit » encore…

Et cette fois-ci : une petite vidéo extrêmement bien montée le démontre, tirages à l’appui… Passionnante, comme toujours les vidéos de JP Morgan et Kenneth Merrill. A part dans le domaine de la vidéo : je ne crois plus trop à l’avenir du format Micro 4/3 en photo, si vous aviez encore des doutes, voici pourquoi. Vos commentaires par ici…

APN : Samyang
5
Nouveaux Samyang MF 14 mm f/2.8 et Samyang MF 85 mm f/1.4 MK2

Samyang (site global) annonce une nouvelle version de ses optiques MF bien connues (à mise au point manuelle) pour reflex plein format : les Samyang MF 14 mm f/2.8 et Samyang MF 85 mm f/1.4 « MK2 ».

En complément des habituelles montures reflex Canon EF et Nikon F (version AE avec contacts), ces nouvelles versions de ces deux focales de référence, pourront être montées sur les boîtiers équipés des montures suivantes :

– Sony E

– Fujifilm X

– Micro 4/3

– Canon EOS M

– Canon EF

– Nikon F (version AE avec contacts)

Très bonne nouvelle, notamment pour les utilisateurs de Canon EOS M à capteurs APS-C… Pour rappel des versions intermédiaires de ces focales sont sorties en 2019 pour les hybrides plein format Canon EOS R et Nikon Z (relire notre article : Retour sur le Samyang AF 14 mm f/2.8 RF). Les prix conseillés en France de ces nouvelles références :

– Samyang MF 14mm F2.8 MK2 : Nikon AE : 499,00 €

– Samyang MF 14mm F2.8 MK2 : autres montures : 459,00 €

– Samyang MF 85mm F1.4 MK2 : Nikon AE : 449,00 €

– Samyang MF 85mm F1.4 MK2 : autres montures : 419,00 €

Et voilà les photos… Je vous laisse découvrir dans le communiqué de presse : les évolutions apportées sur ces modèles qui seront commercialisés dès le mois de Juin. Lire la suite…

MAC OS X : Macintosh Hardware
19
Choisir le MacBook Pro 13” 2020, ou le MacBook Pro 16” 2019 ?

Avant toutes choses relisez notre précédent article : Choisir un MacBook Pro 13”, Macbook Pro 16”, ou Macbook Air. Et pour compléter, je vous propose ce petit complément très informatif sous forme de vidéo…

Un spécialiste de la vidéo compare le nouveau MacBook Pro 13” et son grand frère de 16”… Le petit nouveau s’en sort remarquablement bien : tant que l »on n’a pas trop besoin du travailler en « multi-coeurs » et de faire travailler sa carte graphique (typiquement les monteurs vidéo et les joueurs). Cela confirme à peu près tout ce que je vous expliquais dans mon article (et c’est rassurant). Et tout le bien que l’on peut penser du nouveau petit MacBook Pro 13”, qui est très bien né avec ses nouveaux processeurs de 10e génération…

En d’autres termes : pour 90% de vos travaux dans Lightroom et Photoshop, le surcout de passer au Macbook Pro 16”, ne sera probablement pas justifié, en termes de gains de performances… Par contre concernant l’écran bien entendu : c’est une autre question et justifier le surcoût. Vos commentaires et questions sont bienvenus.

Et quelques copies d’écran : d’abord, présentation des deux adversaires :

Ensuite : en performances Mono-coeurs : le petit nouveau se paye le luxe de légèrement devancer son grand cousin… On peut donc décréter l’égalité. Bravo au MacBook Pro 13” : c’est une très bonne affaire, notamment pour toutes les utilisations courantes. Et pour la plupart des photographes…

En performances Multi-coeurs : léger avantage c’est logique, pour le 16”. Mais ce n’est pas considérable. Et la différence de prix entre elles deux, ne se justifie pas vraiment, vu cette petite différence de performances. Lire la suite…

000 - A LA UNE
7
Retour sur le Samyang AF 14 mm f/2.8 RF

Un petit mot, pour vous rappeler que Dustin Abbott a testé l’ultra grand angle Samyang RF 14 mm f/2.8… Il est le premier objectif Autofocus d’une marque « tiers », à être compatible avec les Canon EOS R.

Et compte tenu de ses bon résultats et d’un prix raisonnable (autour de 739 €) : il est possible qu’il devienne un vrai best seller pour les utilisateurs de Canon EOS R. Vous le trouverez (bientôt partout on espère) et désormais chez Digixo (739 € la version AF)… Ainsi que la version MF (à mise au point manuelle à 419 €).

– Digixo : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF – 739 €

– Digixo : Samyang 14mm f/2.8 MF (version non AF) Monture Canon RF – 419 €

– Amazon : Samyang 14mm f/2.8 (je ne sais si il est encore disponible)

Attention, ne vous trompez pas car il existe de multiples versions de 14 mm f/2.8 chez Samyang. Je vous tiendrai au courant dès que la version AF sera disponible… Lire la suite…

000 - A LA UNE
19
Choisir un MacBook Pro 13”, Macbook Pro 16”, ou Macbook Air

Si vous envisagiez de changer votre Mac portable, c’est le bon moment en ce mois de mai 2020… Car il y a bien longtemps que les gammes de MacBook Air 13”, de MacBook Pro 13”, ou Macbook Pro 16” n’avaient été si complètes, intéressantes et les options nombreuses.

Je vais détailler ci-dessous quelques configurations « raisonnables », allant de 2.079 € à 2.949 €… En dessous de ce prix, ce n’est clairement pas assez. Et au dessus : c’est un peu du luxe, mais on s’habitue au luxe !

En très haut de gamme, il y a bien entendu le MacBook Pro 16” qui est une merveille surpuissante, équipée du nouveau clavier « ciseaux » dénommé « Magic Keyboard » (comme toute la gamme désormais, le détestable clavier « papillon » ayant définitivement disparu)… Ce nouveau clavier « Ciseaux » est reconnaissable à ses touches de flèches en T inversé, à une course des touches un peu plus longue (moins douloureuse après des heures de saisie) et à une frappe plus mate et plus silencieuse.

Mais ce MacBook Pro 16” est aussi une merveille technologique extrêmement coûteuse, dont vous n’avez probablement pas – totalement – besoin ! Vous n’êtes que « photographe » : vous ne travaillez pas pour Hollywood… Toutefois si vous rêvez de cette « pépite » et si vous pouvez vous l’offrir, alors faites vous plaisir : qui peut le plus, peut le moins !

Il est capable de supporter des charges de travail intenses sur la durée : bien plus intenses que tout ce que la plupart des photographes ont généralement besoin de faire… Il est même totalement conçu pour répondre aux besoins (plutôt démesurés) des vidéastes qui font du montage en format 4K… Autant dire de la science fiction pour nous.

Quoique…  Si vous vous placez dans la perpective des 5 prochaines années, alors peut-être cela vaut-il le coup de se préparer pour un avenir en 4K ? Et même en 8K ? Ce que laissent imaginer les dernières révélations sur le Canon EOS R5 (attendu pour cet été) : relire de nouvelles caractéristiques dévoilées. Dans ce cas, optez directement pour un Macbook Pro 16”

A l’opposé de ce 16” : en entrée de gamme il existe depuis quelques temps le séduisant MacBook Air 13” (présenté début mars 2020) qui est équipé lui aussi du nouveau clavier « ciseaux »… Bien que moins puissant que les deux modèles « Pro » car il ne possède que 2 coeurs (au lieu de 4, 6, ou même 8 coeurs) : il fera très bien l’affaire pour beaucoup d’entre nous. Ses processeurs Intel (les Core i3, Core i5 et Core i7) sont d’ailleurs tous de 10e génération. Je parlerai du Macbook Air, plus bas dans cet article.

Mais commençons par détailler celui qui sera le plus vendu : le nouveau MacBook Pro 13” (de génération 2020), qui a justement été présenté la semaine dernière…

Le MacBook Pro 13” : le juste milieu, léger, puissant et pas trop cher…  Jusqu’à la semaine dernière, ceux qui visaient un MacBook Pro 13”, étaient horriblement frustrés ! Car ce modèle intermédiaire était encore équipé de l’ancien clavier « papillon »… Un clavier « raté » à la frappe sèche, désagréable et moins précise (je trouve) qui était relativement fragile : l’introduction de poussières pouvait bloquer des touches… Un usage préventif de l’aspirateur (à distance de 2 cm) était conseillé.

Mais c’est désormais fini, puisque voilà un nouveau MacBook Pro 13” : redevenu très « pro » grâce à son nouveau clavier « ciseaux » dénommé Magic Keyboard… Il pèse tout juste 1,4 kg (c’est à peine plus que son prédécesseur), contre 2kg exactement pour le Macbook Pro 16”… Il arrive en quatre configurations de base. Voici les trois premières (la quatrième est masquée sur cette image) : lire la suite…

APN : Canon
21
Malin ! Canon transforme votre appareil photo en Webcam

Très intéressant : Canon USA propose un logiciel en beta (mais seulement pour PC pour le moment), qui transforme votre appareil Canon, en Webcam… Oui !

Avantage évidement : la qualité d’image qui sera infiniment meilleure que la plupart des webcam pour ordinateurs, dont dispose le grand public. Donc, une idée intelligente, en période de confinement… Limitée à certains modèles d’appareils photo Canon bien entendu (liste ci-après) et pour le moment aux PC (arghhh) ! Plus de détail par ici : EOS Webcam Utility Beta page. Par ici pour Lire la suite

VU SUR LE NET !
34
Promo 450 € sur MacBook Pro 16″ en Core i9 à 2.3Ghz + 16Go + SSD 1To

Un petit lien pour vous signaler une promo intéressante et rare chez Amazon, qui livre le MacBook Pro (16 pouces, 16Go RAM, 1To de stockage, Intel Core i9 à 2,3GHz) – Argent pour 2 749,00 € (c’est 450 € moins cher, la remise est uniquement sur la couleur argent et uniquement sur le Core i9)…

MAJ : la promotion ci-dessus est semble-tel terminée (c’était trop beau) ! Mais il reste quand même le MacBook Pro (16 pouces, 16 Go de RAM, et 512 Go de SSD, Intel Core i7 à 2,6GHz) – Argent pour 2 449,99 € (soit 249 € d’économie). Si vous suivez ces liens : vous contribuez à aider votre blog préféré…

VU SUR LE NET !
9
« image.canon » le Cloud de Canon est ouvert

L’info est passée quelque peu inaperçue, occultée par l’annonce des fonctionnalités vidéo du Canon EOS R5 (Canon EOS R5 : de nouvelles informations incroyables), mais ça y est : le nouveau service de stockage Cloud de Canon est ouvert (directement en Français) : image.canon. C’est par ici pour les Questions Fréquentes, également en français

J’ai pu connecter mon Canon G5X MkII en quelques minutes au service. Les instructions sont claires et simples : il vous faudra d’abord connecter votre appareil à un réseau WIFI, puis renseigner un email et « créer » un mot de passe à 4 chiffres. Attention, je me suis fait avoir, j’ai cru que l’on m’enverrait un mot de passe (j’étais allé trop vite sans lire les instructions) : non, il faut bien « créer » un code à 4 chiffres.

Ensuite vous recevrez un mail avec un lien, pour accéder à une page ou vous devrez entrer le mot de passe que vous avez préalablement crée sur l’appareil photo. Et boum : vous pouvez accéder aux images uploadées depuis l’appareil… C’est vraiment très simple et très efficace. Il sera extraordinairement simple d’effectuer une sauvegarde en ligne immédiate de une ou plusieurs photos sur le terrain, ou de toute la carte (ce que j’ai testé avec 20 photos c’est allé très vite).

J’ai pu ensuite retrouver sur mon espace Web : les 20 fichiers RAW de mon G5X MkII et les télécharger sur mon disque dur, depuis le Cloud. Attention, contrairement à ce qu’il avait été d’abord indiqué : les fichiers RAW de certains appareils anciens, ne sont pas encore éligibles à ce service. J’espère que cela changera, car on compte parmi ces RAW « non éligibles », ceux des Canon EOS 6D MkII et Canon EOS 5D MkIV.

Un mot sur l’interface du site web : elle est encore très simpliste… Mais elle fonctionne et ce n’est que le tout début. On distingue bien les images qui sont « stockées définitivement » grâce à un logo bleu en forme de disque (ci-dessous à gauche). Lire la suite…

VU SUR LE NET !
85
Canon EOS R5 : de nouvelles informations « incroyables »

Canon USA a publié de nouvelles informations sur le Canon EOS R5 et ce que l’on peut en conclure, c’est que Canon en gardait sous le pied… L’enregistrement vidéo en RAW 8K : en interne sur carte CFExpress, c’est tout de même un truc énorme !

On est rassuré également sur le fait que l’EOS R5 proposera une carte CFExpress et une carte SD UHS-II. La présence du capteur stabilisé travaillant en coordination avec la stabilisation embarquée dans les objectifs est également confirmée : ce qui sera certainement un progrès fantastique par rapport à la simple stabilisation d’un capteur tout seul… Je vous livre le contenu du communiqué de presse en Anglais… Et on en discute en commentaires !

The excitement builds : Canon announces additional in-demand specifications of the Canon EOS R5 Full-Frame mirrorless camera – MELVILLE, N.Y., April 20, 2020 –

Canon U.S.A. Inc., a leader in digital imaging solutions, today is sharing additional specifications of the highly anticipated Canon EOS R5 full-frame mirrorless camera currently in development. The newly released information divulges further details on the 8K video recording capability, IBIS and more.

Newly Announced Details of The Canon EOS R5 Full-Frame Mirrorless Camera include:

       – 8K RAW internal video recording up to 29.97 fps

       – 8K int. recording up to 29.97 fps in 4:2:2 10-bit CanonLog (H.265)/4:2:2 10-bit HDR PQ (H.265)

       – 4K int. recording up to 119.88 fps in 4:2:2 10-bit CanonLog (H.265)/4:2:2 10-bit HDR PQ (H.265)

       – 4K external recording is also available up to 59.94 fps.

       – No crop 8K and 4K video capture using the full-width of the sensor*

       – Dual Pixel CMOS AF available in all 8K and 4K recording modes

       – Canon Log available in 8K and 4K internal recording modes

       – A Canon first, the EOS R5 will feature 5-axis In-Body Image Stabilization

       – which works in conjunction with Optical IS equipped with many of the RF and EF lenses

       – Dual-card slots : 1x CFexpress and 1x SD UHS-II.

To learn more about the Canon EOS R5 Full-Frame Mirrorless Camera and the additional information announced, please… Par ici pour lire la suite.

000 - A LA UNE
20
L’ipad Pro commence à ressembler à un vrai Mac

J’attendais avec impatience de voir une première vidéo de prise en main du nouveau Magic Keyword pour iPad Pro… Et la voilà !

Avec ce clavier, ses gestes au trackPad et ses raccourcis : l’iPad Pro (qui reste extrêmement cher), commence doucement à ressembler à un vrai ordinateur… Et on va peut-être bientôt commencer à travailler avec… Au lieu de seulement lire, consommer des films, écouter de la musique et s’amuser.

Après avoir snobé la toute première version du Smart kayboard (uniquement en QWERTY), j’avais (il y a quelques années) acheté un clavier Apple pour mon iPad Pro de 12 pouces : l’idée était de tester les raccourcis claviers intégrés à Lightroom (Cloud). Mais c’était vraiment trop limité, assez encombrant (par rapport ce que ça apportait) et je l’ai revendu après quelques mois seulement…  Assez déçu.

Mais depuis il y a eu beaucoup d’évolution et enfin une prise de conscience de la part d’Apple, qu’il fallait rapprocher iPad OS de Mac OS si l’on voulait « essayer de travailler » avec. Et qu’il fallait un vrai clavier, un vrai TrackPad et le pilotage d’une souris, aussi… ce que je ne comprend pas : c’est pourquoi Apple a perdu autant de temps avec tout ça.

Ce que je ne comprend pas non plus : c’est le prix élevé de cet accessoire. Imaginez : 339 € le Smart Keyboard iPad Pro 11″… Et même 399 € le Smart Keyboard pour iPad Pro 12,9″, c’est du délire lorsque l’on pense à tout ce qu’on peut faire avec un MacBook Air, qu’un iPad ne peut pas faire. Lire la suite.

VU SUR LE NET !
62
Arrêtez toutes ces conneries : ne faites plus ça…

Le monde change, pendant que nous sommes coincés chez nous (encore quelques semaines à tenir)… Et l’on peut imaginer, que dans quelques mois, plus rien ne sera exactement comme avant… Certains choses vont devoir changer, y compris dans nos pratiques de photographe.

Je vais tenter de lister ici toutes ces « idées à la con », toutes ces petites « manies chronophages », toutes ces petites choses inutiles ou coûteuses, qui gâchent votre vie de photographe. Et qu’il serait bien d’arrêter !

Oui, arrêtez toutes ces conneries ! Et concentrez vous sur ce qui compte : faire des photos et les trier dans Lightroom, ou Capture One (quelque soit le logiciel que vous avez décidé d’utiliser)… Ne perdez plus votre temps inutilement : nos jours de liberté, sont trop précieux pour les gaspiller.

 

N°1 : Cessez la chasse aux « Likes » sur Instagram. Instagram est une des pires malédictions numériques de notre époque. Instagram est probablement le réseau social le plus futile, le plus chronophage et le plus inutile de tous…

Le succès d’Instagram symbolise la transition entre le réseau internet d’avant : qui était « créatif, participatif et intelligent », une époque ou les gens réalisaient des blogs, des sites perso… Vers l’Internet d’après : un Internet de la « consommation » et de la « surveillance », ou tout le monde est paradoxalement capable de publier de la « merde sans intérêt » sans le moindre effort… Un internet des réseaux sociaux, dont le seul but est d’utiliser vos données personnelles, de vous fourguer en douce de la publicité, ou de « l’influence ». Lorsque c’est gratuit : « le produit c’est vous ».

Sans oublier le fait qu’Instagram (qui est de plus en plus rempli de vidéos) consomme beaucoup trop de cette précieuse « bande passante », qu’il faudra désormais apprendre à économiser. Lire la suite…

000 - A LA UNE
43
Plans de la visière que nos ministères auraient du inventer

Face au coronavirus, l’intelligence semble avoir déserté ministères et gouvernements, qui ont préféré raconter que les masques ne servaient à rien (ce qui a consisté pendant 2 mois à envoyer des milliers de gens au casse pipe), plutôt que d’avouer qu’il n’y aura jamais assez de masques disponibles…

Donc, qu’il faudra se les fabriquer sois-même ! Les conséquences de cette « fake news » diffusée durant deux mois en france, sont probablement incalculables. Plutôt que de tenir un langage de vérité : il est plus simple d’interdire le footing à Paris, d’infantiliser les gens et de rendre certains citoyens « responsables » de leurs propres contagions, que d’assumer la faillite totale des responsabilités « régaliennes » de l’état…

Et l’on constate avec un « certain effroi », que certaines initiatives pragmatiques : sont prises par des entreprises privées, comme Apple (faute d’être initiées par des gouvernements)… Ces entreprises, qui semblent seules en mesure de produire un peu d’intelligence collective, en ce moment. Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
113
Low tech : en 1 minute fabriquez un masque efficace « Anti Covid 19 »

Je vous propose un truc « super technique » contre le coronavirus ce soir ! Je crois qu’il est important que vous voiyez cela, puisque désormais la « doctrine officielle » (de l’Académie de Médecine en France) est de sortir avec un masque, pour protéger les autres… et VOUS protéger !

Alors que c’était (stupidement) déconseillé depuis trois mois ! Mais passons, je n’entre pas dans la polémique, ça me mettrait en colère… Portez un masque : pour protéger les autres et pour vous protéger… Si vous ne possédez pas de masque : préparez-vous un masque artisanal comme ceci : ça tient tout seul. C’est de la science et pas besoin d’aller les chercher en Chine (de toutes façons ça ne suffirait pas) !

 

Comment les cerveaux brillants qui dirigent la France, tous issus de grandes écoles, n’ont-il pas pensé à cela durant ces trois derniers mois ? Mais qu’ils y pensent le 3 avril, finalement… Peut-être parce que Donald Trump a eu la même révélation soudaine et qu’il a conseillé aux Américains de se « couvrir le visage » pour se protéger du Covid19 ?

Je crois que la question de la pénurie de masque est derrière nous… Puisque deux élastiques et un simple Bandana en tissu comme celui-ci : protégeront 90% des « passants » de « vos » virus…

Et vous protégeront probablement des virus des autres (notamment si les autres portent aussi un masque, comme vous-même). Pourquoi ne pas avoir expliqué ça dès le début ? Je te protège : tu me protège.

Conseils et informations sur le Coronavirus : si tout le monde en France et en Italie avait fait comme on fait à Hong Kong, Taïwan ou au Japon : nous n’en serions probablement pas arrivés là… Vos commentaires ?

000 - A LA UNE
4
De nouvelles fonctionnalités « pro » chez PhotoDeck

Après une récente évolution des thèmes et du design (relire Mise à jour majeure des styles chez PhotoDeck), Photodeck apporte de nouvelles fonctions intéressantes pour les professionnels, y compris ceux qui travaillent en équipe.

Je rappel au « nouveaux » que PhotoDeck, est ce système (proposant des thèmes élégants ainsi qu’un back office puissant), que j’ai choisi pour créer / héberger mon site de photographe : vibertphoto.com (n’imaginez pas que un compte Instagram remplace un vrai bon site professionnel surtout ;-) Je précise car on m’a posé la question récemment ! Visitez leur site PhotoDeck, pour avoir un aperçu des tarifs et des thèmes proposés. Ils sont nombreux et tous profitent des nouveautés… Que voici :

1 – Possibilité de créer un second site supplémentaire depuis le même compte : je trouve cette nouveauté vraiment très intéressante… C’est une très bonne surprise.

Vous aurez désormais la possibilité nouvelle de créer des sites supplémentaires sous un compte PhotoDeck unique STANDARD ou BUSINESS, qui partageront le même espace de stockage et toutes les fonctionnalités de votre forfait pour 10 € / mois supplémentaires (un prix moindre qu’un nouveau compte). L’option se trouve sur la page de gestion de l’abonnement. La plupart des photographes ont différentes spécialités et créer des sites différents permet de maintenir une image de marque claire pour chaque spécialité.

Ce sera également pratique pour ceux qui souhaitent essayer un thème nouveau (ou des options nouvelles), sans remettre en question leur site principal : en gardant les fonctionnalités auxquelles ils sont habitués.

 

2 – Arrivé d’un outil de travail pour les équipes (version bêta) : il a été ajouté la possibilité d’ajouter des co-équipiers aux comptes PhotoDeck, afin qu’un membre puisse déléguer l’accès à son espace d’administration à différentes personnes avec des identifiants différents… Et des droits différents.

PhotoDeck est utilisé par des photographes indépendants, mais aussi par des équipes et organisations… Pour eux cette fonctionnalité ouvre de nouvelles possibilités. Lire la suite…

1 2 3 249