Catégorie : APN : Canon

000 - A LA UNE
13
Test Terrain du Canon RF 50 mm f/1.8 STM : craquez !

Annoncé en novembre 2020, ce minuscule objectif pancake : est l’objectif Canon RF le plus vendu au monde. A ce prix là il faut être « insensible » au charme discret et bourgeois du 50 mm… pour ne pas craquer !

Ses ancêtres EF 50 mm f/1.8 pour reflex EOS – qui n’étaient pas « pancake –  était déjà les best sellers de la gamme EF, j’ai du acheter mon premier en 1993… Ils étaient même les plus vendus de tous les objectifs dans le monde : toutes marques et tous systèmes confondue. Ce qui place la barre très haut pour cet objectif minuscule : le plus simple, le plus basique, mais pas le moins utile…

Dans le même goût on lira le Test récent de l’indispensable RF 16 mm f/2.8 STM (que j’ai testé en Thailande en même temps que j’ai testé le Canon EOS R7)… Ce minuscule pancake « ultra grand angle » qui adopte le même « form factor », mais qui est lui totalement inédit par le choix d’une focale très audacieuse…

 
 

 

Une fiche technique toute simple – Il ne pèse que 160 gr : c’est vraiment minuscule ! Mais attention, il n’est pas stabilisé… Donc, si le capteur de votre appareil n’est pas stabilisé (EOS R, EOS RP et EOS R10) : révisez la règle du « un sur la focale » : ce qui n’est pas sorcier au 50 mm (au 50 mm visez autant que possible une vitesse de 1/50 sec ou davantage).

Sinon, utilisez un Canon EOS R5, R6 ou R7 dont les capteurs sont stabilisés, ce qui permet de gagner jusqu’à 5 stops en vitesse avec des objectifs non stabilisés… Et jusqu’à 7 ou 8 stops avec les objectifs IS.Le prix de ce Canon RF 50 mm f/1.8 STM est vraiment très accessible : 229€  c’est cadeau ! Canon développe depuis peu une gamme d’objectifs RF fixes : à prix doux… Pour les anciens utilisateurs de reflex, le passage aux hybrides EOS R me semble désormais une évidence. Les résultats sont meilleurs qu’en reflex, l’ergonomie a progressé et votre sac photo s’est beaucoup allégé ! Retour sur la fiche technique (et chez Canon la page des caractéristiques détaillées est par ici)… Lire la suite.

000 - A LA UNE
32
Test Terrain du Canon RF 16 mm f/2.8 STM : indispensable !

Première particularité spectaculaire de ce Canon RF 16 mm f/2.8 STM annoncé en septembre 2021 : il est incroyablement compact et léger. Seulement 165 gr c’est presque ridicule… Seconde particularité qui intéressera du monde, ce RF 16 mm f/2.8 est très bon marché, presque donné à seulement 350 €.

Mais que vaut-il sur le terrain ? C’est ce que j’ai voulu tester sur le long terme, au cours d’un voyage en Thailande qui m’a permis de tester également le Canon EOS R7. Rappelons que les premières impressions avaient été bonnes lors des premières essais à Paris : relire Test en cours : le Canon RF 16 mm f/2.8 STM… et Retour d’un lecteur sur le petit Canon RF 16 mm f/2.8.

 

 

Ce qui m’a séduit dans le concept, c’est que ce Canon RF 16 mm f/2.8 STM répond à une problématique à laquelle aucun objectif Canon ne répondait jusqu’à présent : disposer en permanence dans mon sac photo d’un « complément » ultra grand angle… Avant lui : il fallait obligatoirement se charger d’un objectif fixe ou d’un zoom ultra grand angle beaucoup plus lourd et beaucoup plus cher. Relire à ce sujet notre Test terrain de l’incroyable Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM datant de l’été 2021… Ou le récent  Test Terrain du zoom manuel Laowa 12-24 mm f/5.6. Ou même ce test de l’été 2020 du Samyang 14mm f/2.8 AF.

Et pour remonter à beaucoup plus ancien, relire éventuellement mon « coup de coeur » de 2016, pour un certain Sigma 24 mm f/1.4 Art, mon objectif préféré. Bien entendu « tout change si vite » : et ce Sigma 24 mm n’est resté mon objectif préféré que quelques années. Car finalement pas si léger… Et de plus en plus sérieusement concurrencé par la qualité des zoom 24-70 mm, ou 24-105 mm. Mais revenons au Canon RF 16 mm f/2.8 USM.

Il est minuscule : il est léger, il est mignon – Je crois que pour certains photographes un peu débrouillards,  ce RF 16 mm pourrait en grande partie se substituer à un zoom ultra grand angle, type 16-35 mm… Même s’il implique certains défauts et limites qui affectent beaucoup moins les objectifs ultra Grand angles plus professionnels : plus couteux et plus lourds.

En effet, si vous disposez par ailleurs d’un zoom 24-105 mm, ou d’un objectif fixe de 24 mm : alors vous n’avez pas « impérativement » besoin de toutes les focales entre 16 et 24 mm… Car généralement, quelques « pas en avant » ou « pas en arrière » suffisent pour ajuster votre cadrage. Ensuite l’outil recadrage de votre logiciel fera le reste. Sa fiche technique est inédite. Lire la suite…

000 - A LA UNE
59
Test terrain du Canon EOS R7 en Thailande – Partie 1

Alors que les livraisons du Canon EOS R7 n’ont même pas encore commencé en cette fin juillet 2022 (il est vrai que l’annonce des EOS R10 et EOS R7 est encore récente), j’ai pu emporter un exemplaire de pré-série (quasi définitif) en Thailande… Histoire de réaliser un test terrain et vous livrer mes impressions au plus vite.

Contrairement à l’habitude, je ne vais pas attendre d’avoir testé « tout » l’appareil pour livrer une vue d’ensemble… Je vais procéder en deux épisodes, en commençant par les points les plus remarquables au fur et à mesure de mes découvertes du Canon EOS R7 (boîtier proposé nu à 1.499 € avec bague AF/RF). Ce qui me semble un prix très raisonnable, avant même de commencer le test… J’espère d’ailleurs à la rentrée tester également le Canon EOS R10 (proposé 989 € nu avec la bague EF/RF) qui partage de nombreuses caractéristiques avec ses grands frères : notamment cet Autofocus de compétition.

Je n’ai malheureusement pas pu emporter en Thailande les deux petits zooms RF-S (d’entrée de gamme) annoncés en même temps que les EOS R7 et EOS R10 : le RF-S 18-45mm f/4.5-6.3 IS STM et le RF-S 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM… Et j’aurais vraiment adoré tester le récent RF 24 mm f/1.8 Macro IS STM (dispo fin août 2022 au prix conseillé de 749 €TTC)… Et le petit zoom d’entrée de gamme : RF 15-30 mm f/4.5-6.3 IS STM qui sera dispo fin septembre 2022 au prix conseillé de 699 €TTC).

Car ceux-là feraient une équipe d’enfer avec un capteur APS-C : en donnant un équivalent 38 mm (autant dire 40 mm) pour le premier… Et l’équivalent d’un 24-48 mm pour le second : celui-ci aurait donc été un excellent « zoom de base » pour l’EOS R7 (qui m’aura un peu manqué). Mais on verra ça à l’automne.

Un Canon EOS R5 : en « miniature » ! Ce Canon EOS R7 est avant tout un « petit » EOS R5 / EOS R6… Ou disons un « proche cousin » de ces deux modèles, avec lesquels il partage de nombreuses similitudes… Inutile donc de revenir en détail sur de nombreux aspects (relisez pour la peine notre Test terrain du génial Canon EOS R6). Par exemple : il partage les même batteries (compatibles) et les même chargeurs que les EOS R, R5, R6. Eux même compatibles avec les EOS 5D, 6D, etc… C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup ! En voyage, c’est tellement pratique de n’emporter qu’un seul type de chargeur.

Nous allons pointer dans cet article quelques différences et quelques nouveautés, qui sont très appréciables : notamment au niveau de l’ergonomie. Pour découvrir la liste des caractéristiques les plus intéressantes de cet appareil, relisez : Les Canon EOS R7 et EOS R10 sont-il OK, ou fantastiques ?

Mais commençons cet article par évoquer la prise en main que j’ai trouvé excellente. Le grip, plus petit que celui de l’EOS R5 est parfaitement dessiné. Canon a mis quelques décennies d’expérience dans ce boîtier. La texture de surface est plutôt agréable, à des années lumières des EOS « à deux chiffres » des années 2010… Si l’on fait abstraction de la qualité du viseur (un peu en retrait) ; on retrouve vraiment les sensations d’utilisation de l’EOS R5 / R6, mais avec un gain de poids assez sensible.

Ajoutons aussi le fait que ce boîtier est « tropicalisé » et qu’il dispose d’un volet de protection du capteur : c’est toujours rassurant en voyage… Mais aussi que aucune « poignée grip verticale » ne semble prévue pour ce boîtier (je n’en utilise jamais).

Un nouveau capteur APS-C de 32 Mpixels qui marche… aussi bien qu’espéré ! On peut toujours compter sur l’excellent format compressé C-RAW, qui est un gros avantage pour Canon (selon moi)… Et qui est systématiquement proposé depuis plusieurs années sur tous les nouveaux Canon : je l’utilise systématiquement. Les RAW du Canon EOS R7 pèsent en moyenne entre 10 Mo et 24 Mo (selon le contenu des photos) : c’est très léger pour 32 Mpixels. –  Lire la suite…

000 - A LA UNE
12
Test terrain du Canon EOS R7 : pour très bientôt !

Encore quelques jours de patience, avant de découvrir la première partie de mon Test terrain du Canon EOS R7 : encore quelques détails de rédaction, encore quelques images à uploader… Revenez bientôt ici !

Petit « spoiler alerte » : message à ceux qui hésitaient à le commander et attendaient les premiers tests : alors n’attendez plus et n’hésitez plus… Cet EOS R7 est fantastique, vous pouvez le commander les yeux fermés, vous ne le regretterez pas… Il dépasse de loin, ce à quoi on pouvait s’attendre. La qualité d’image est au rendez-vous : au dessus de la précédente génération de reflex APS-C… La colorimétrie similaires à celle de l’EOS R5 / EOS R6, j’ai pu refaire des Profiles Lightroom spécifiques à l’EOS R7 très facilement du coup.

Quand à l’Autofocus : il dépasse tout ce que j’ai pu essayer jusqu’alors… Y compris l’EOS R5 et l’EOS R6, grâce à une petite fonctionnalité nouvelle et si pratique, que l’on se demande pourquoi on en avait été privé jusqu’à présent (y compris sur l’EOS R5 / EOS R6). Cette fonctionnalité : personne n’a encore parlé et je vous l’expliquerai cela dans quelques jours… Quelques images pour vous faire patienter un peu :

Avec le petit RF 16 mm f/2.8 STM (pancake) qui se transforme en 26 mm sur le capteur APS-C de l’EOS R7… Celui-ci vous sera indispensable !

Avec le RF 70-200 mm f/4 L IS USM : réussir un portrait sur le vif, est presque trop facile !

Avec le RF 24-105 mm f/4-7.1 STM… L’AF s’accroche sur le visage : c’est incroyable de facilité. L’AF détection du visage marche vraiment très bien, même dans la pénombre… Ici il a immédiatement mis au point : parfaitement au bon endroit. J’étais encore en Mode Tous les Collimateurs Automatiques. Lire la suite…

000 - A LA UNE
7
Bonne vacances à tous… test terrain en cours !

Comme vous pouvez le constater, je suis un peu occupé en ce moment… Notamment à tester le Canon EOS R7 en Thailande et le petit Canon RF 16 mm f/2.8 STM ! Mais aussi le petit zoom manuel Laowa 12-24mm f/5.6, spécialement conçu pour les boîtiers hybrides plein format : Canon RF, Nikon Z, Leica M et Sony FE (il sera disponible fin Août)…

Mais je vous en reparlerai en temps utile. Voici d’ailleurs une scène photographiée ce matin, particulièrement intéressante pour tester cet Ultra Grand angle. Puis pour tester mon nouveau masque Cressi Big Eyes Evolution (très confortable ;-) Bonne vaccances à tous… Et n’oubliez pas sur la plage, quelques Lectures d’été : plongez dans nos meilleures archives…

 

000 - A LA UNE
9
Canon RF 24 mm f/1.8 Macro IS STM et RF 15-30 mm f/4.5-6.3 IS STM

Annoncés ce 12 juillet 2022, voici donc deux nouveaux objectifs grand-angles légers et accessibles, qui vont certainement ravir les utilisateurs de Canon EOS R.

Il s’agit du Canon RF 24 mm f/1.8 Macro IS STM, un cousin du bien connu depuis 2018 : RF 35 mm f/1.8 IS STM (relire le Test du Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS)… Et du zoom Canon RF 15-30 mm f/4.5-6.3 IS STM, qui devrait être très apprécié également. Lire la suite…

• RF 24 mm f/1.8 MACRO IS STM : dispo fin août 2022. Prix conseillé 749,99 €TTC.

• RF 15-30 mm f/4.5-6.3 IS STM : dispo fin septembre 2022. Prix conseillé 699,99 €TTC.

Canon RF 24mm F/1.8 Macro IS STM : Lire la suite…

Canon RF 15-30mm F/4.5-6.3 IS STM : Lire la suite…

APN : Canon
6
Test terrain du Canon EOS R7 à venir !

Je viens de mettre la main sur un Canon EOS R7, ce qui n’est pas si facile actuellement ! Dès que vous le verrez en boutique précipitez-vous, car il n’y en aura pas pour tout le monde…

En tous cas j’aurai la chance de l’emporter pendant un mois… Je vous répare donc un test terrain, « de terrain »  ! Pas de test sur mire, pas de blabla théorique, mais du feeling et du « ressenti » à faire de vraies photos, dans de véritables conditions exigeantes de prise de vue… Je vous tiens au jus ! Revenez ici bientôt.

000 - A LA UNE
4
Venus Optics Laowa 90mm f/2.8 2X Ultra Macro APO pour hybrides Full Frame

Disponible fin Juillet prochain, voici un nouvel objectif Macro 2x Full Frame, dont la compacité devrait intéresser du monde… D’autant qu’il sera disponible (aussi) en monture Canon RF : Laowa 90mm f/2.8 2X Ultra Macro APO : conçu pour les hybrides plein format….

Le grossissement maximum est de 2:1 (deux fois). Il autorise une mise au point à l’infini, ce qui lui assure une certaine polyvalence (un 90 mm f/2.8 sera pas mal en portrait). Mais il reste toutefois à mise au point manuelle.

D’après le constructeur : « Super compact et léger, sa taille est nettement inférieure à celle des objectifs équivalents disponibles sur le marché. Il est doté d’une caractéristique apochromatique (APO) qui, même en cas de fort grossissement, permet d’obtenir une qualité d’image exceptionnelle. Voici ses diverses caractéristiques » : 

– Grossissement jusqu’à 2x

– Conception Apochromatique (APO)

– Conçu pour les boîtiers hybrides

– Bien plus compact que les objectifs équivalents

– Grande netteté d’image

– Superbe Bokeh

– Mise au point interne

– 13 elements in 10 groups optical structure

– with 3 extra-low dispersion elements provide high optical quality

Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
7
Un petit zoom Canon RF 20-40mm f/4 STM pancake ?

En avril, le site asobinet lançait que Canon pourrait annoncer bientôt un zoom pancake Canon RF 20-40mm f/4 STM, destiné aux boîtiers Canon EOS R Full Frame. .

Ce modèle serait spécialement compact et plutôt orienté vers une « utilisation vidéo ». Pourquoi pas ? Après tout un tel zoom serait vraiment malin : il faudrait en fait le considérer plutôt comme un « 35 mm flexible », conservant l’avantage de la compacité d’un mythique 35 mm (si du moins il n’était pas plus encombrant qu’un RF 35 mm f/1.8 IS STM)…

Plutôt que comme alternative au classique 14-35 mm f/4. Un zoom tout de même bien plus encombrant qu’un RF 35 mm f/1.8 STM ; mais qui reste tout de même relativement compact (relire notre Test terrain du Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM)… Lire la suite…

000 - A LA UNE
32
Les Canon EOS R7 et EOS R10 sont-il ok… Ou fantastiques ?

Les réactions suite à l’annonce des deux Canon EOS R10 et EOS R7, ont été assez variées à ce que j’ai pu en lire… Mais personnellement, je trouve que Canon a une fois de plus : « frappé très fort ».

Il me semble que cet EOS R7 est le boîtier « amateur expert » que beaucoup de photographes passionnés attendaient : le fidèle descendant du mythique Canon EOS 7D, en version hybride (relire : Un mois au Cambodge avec le Canon EOS 7D)…

A une réserve près : les deux premier objectifs RF-S proposés, peuvent sembler « un peu légers » au premier abord (toutefois, par le passé j’ai toujours été très agréablement surpris par les performances des objectifs de kit fournis par Canon). Et patience : il y aura certainement quelques RF-S intéressants à venir à moyen terme, lire les fuites récentes : Gamme Canon RF-S : quels objectifs à venir ?

 

Les vrais points forts des Canon EOS R7 et EOS R10 – Avant de parler des objectifs, voyons quels sont les avantages le plus évidents de ces deux Canon EOS R7 et R10… Très honnêtement, je trouve qu’ils en offrent « beaucoup » pour pas très cher (et je ne suis pas le seul à le penser). Pour le moment, je ne vois pas quel autre constructeur peut rivaliser avec l’EOS R7 et l’EOS R10, pour le même prix :  Canon EOS R7 (1.499 € boitier nu avec la bague AF/RF) et Canon EOS R10 (989 € nu avec la bague EF/RF)

• Un capteur de 32 Mpixels bien défini : certes il n’a pas gagné en résolution depuis le reflex EOS 90D (annoncé en mai 2019 et dont je n’ai pas souvent parlé, ce qui est dommage). Canon précise qu’il s’agit d’un « nouveau capteur » de 32 Mpixel… Et j’ajouterais que : 32 Mpixels c’est déjà « pas mal », c’est même la résolution idéale, que l’on aimerait voir sur un successeur de l’EOS R6 (par exemple)… (du coup, je me demande si l’EOS R7 ne va pas « cannibaliser » les ventes de cet EOS R6 désormais. Tout dépendra je suppose de l’offre en objectifs RF-S). Oui, 32 Mpixel c’est l’effet « whaou » garanti lorsque vous zoomerez à 100% dans Lightroom… (remarque en passant : prenez le temps de reconstruire à l’avance vos aperçu à 100% pour une bonne réactivité. Cela va mieux depuis que Lightroom est optimisé Processeur M1 : Quelle vitesse avec Lightroom Classic 10.3 optimisé M1 ?

• La stabilisation du capteur pour l’EOS R7  : c’est un avantage indéniable pour l’EOS R7, comme sur les EOS R5 : elle travaillera en combinaison avec la stabilisation des objectifs et ce sera d’autant plus intéressant lorsque l’on travaillera avec des longues focales (qui sont pour la plupart stabilisées chez Canon)… Stabilisation jusqu’à 7 Stop avec l’objectif de Kit, ou jusqu’à 8 stop avec certains objectifs RF. A noter que l’EOS R10 n’en dispose pas lui : l’absence de la stabilisation du capteur ne se « ressentira » pas immédiatement à la prise de vue… Mais « statistiquement » vous constater tout de même son impact évident, sur le nombre d’images floues ou réussies… 

• 15 im/sec et 30 im/sec : une vitesse en rafale incroyable : imaginez disposer sur l’EOS R7 (pour seulement 1499 €) de rafales à 15 images / sec avec un obturateur mécanique montant au 1/8000sec, sur une rafale d’une centaine de fichiers RAW successifs… C’est absolument incroyable ! Quand aux 30 im/sec avec l’obturateur électronique : je me demande qui en a besoin vraiment ! Mais c’est encore plus incroyable… Tout cela fait que vous aurez encore plus besoin de Lightroom pour trier vos rafales. 

• Un AF ultra professionnel grâce au processeur Digix X : ces deux boitiers profitent du même processeur que celui qui équipe les EOS R5, EOS R6 et EOS R3 ! On dispose donc des mêmes options de suivi des visages, des animaux et des véhicules… Multiplication des collimateurs, gain de réactivité, personnalisation et ergonomie améliorées : les progrès de l’Autofocus Canon depuis les EOS R5 et R6 sont vraiment impressionnants… Et les premiers retours des testeurs semblent très enthousiastes. Jared Paulin a même déclaré ici (Canon EOS R7 R10 Hands-On Preview: Sony + Nikon = In Trouble ?!) : que cet AF Dual Pixel sur les EOS R10 et R7 « serait au niveau de celui du Nikon Z9″… Voir encore meilleur ! C’est assez incroyable… Résumé de sa prise en main ici dans une vidéo courte (réal) ici.

• La traditionnelle roue codeuse arrière « upgradée » : je n’ai pas encore pu l’essayer, mais je crois que cette nouvelle version va beaucoup me plaire… J’utilise la correction manuelle d’exposition sur mes Canon depuis toujours (les années 90) et je ne peux me passer de cette molette plate sous le pouce de la main droite. La voir « migrer » ainsi vers le haut du boitier est une bonne chose je crois, d’autant que le Joystick se retrouve au centre de la roue. Je vous confirmerai après un essai, si la prise en main en est améliorée ou non…. Le petit EOS R10 dispose quand à lui du Joystick (ce qui est déjà pas mal), mais pas de le roue codeuse. Ceci contribue à la différence de prix. Lire la suite, par ici ! 

000 - A LA UNE
17
Gamme Canon RF-S : quels objectifs à venir ?

Surprise du jour, une image d’un prochain objectif pancake Canon RF-S 22 mm f/2 STM à fuité chez photorumors (ci-dessous). Elle semble en haute résolution, donc assez crédible…

Un 22mm : ce serait l’équivalent exacte d’un 35 mm f/3.2 (une fois appliqué le coefficient de x1.6). Ce qui est une excellente nouvelle et va donner un peu plus de sens à l’annonce avant hier des Canon EOS R10 à 989€ et Canon EOS R7 à 1.500€. Qu’en pensez-vous ?

Les rumeurs bruissent aujourd’hui de nouveaux objectifs APS-C en gamme Canon RF-S… Voici à quoi s’attendre selon Photo Rumors : 

Canon RF-S 11-55 mm f/4-4.5 IS STM (équivalent à un 18-88mm)

Canon RF-S 16-55 mm f/2.8 IS USM (équivalent à un 25-88 mm)

Canon RF-S 22 mm f/2 STM (équivalent à un 35 mm)

Canon RF-S 32 mm f/1.4 STM (équivalent à un 50 mm)

Canon RF-S 55-250 mm f/4.5-7.1 IS STM (équivalent à un 88-400 mm)

Qui viendraient compléter les deux premiers zooms annoncés avant-hier :

Canon RF-S 18-45mm f/4.5-6.3 IS STM (équivalent à un 28,8-72 mm)

Canon RF-S 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM (équivalent à un 28,8-240 mm)

Il est important que Canon investisse sérieusement dans une gamme d’objectifs APS-C crédibles, afin de soutenir ses deux boitiers RF à petits capteurs.  Lire la suite…

000 - A LA UNE
85
Canon EOS R10 à 989€ et Canon EOS R7 à 1.500€

Les Canon EOS R7 (1.499 € boitier nu avec la bague AF/RF) et Canon EOS R10 (989 € nu avec la bague EF/RF)… à capteurs APS-C viennent d’être dévoilés… Et pour une belle surprise : ce sont deux belles surprises de 32 Mpixels et 24 Mpixels. A ce prix là : je ne vois rien de mieux.

Nous allons détailler certains caractéristiques extrêmement intéressantes de ces deux premiers boîtiers RF à « petits capteurs APS-C » (Canon en offre vraiment beaucoup pour le prix avouez) : les caractéristiques complètes du Canon EOS R7 sont ici. Et les caractéristiques complètes du Canon EOS R10 sont là. Mais voilà déjà quelques images, pour vous mettre en appétit :

Le Canon EOS R7 : il a tout d’un grand… Concernant d’abord le Canon EOS R7 : il s’agit bien (selon moi) de l’authentique successeur de la gamme des « reflex Canon APS-C experts » à deux chiffres de la série des EOS 50D, 60D, 90D… Et l’on peut dire également que par ses performances (vitesse en rafale et AF) : il remplacera aisément les EOS 7D et EOS 7D MkII, même si la philosophie initiale de ces boitiers n’était pas exactement identique.

Les reflex « amateurs » sont encore un peu plus « morts » aujourd’hui après l’annonce de cet EOS R7, alors que l’on avait déjà annoncé la mort des reflex « pro » après l’annonce des EOS R5 et R6 à l’été 2020 (relire Premier « test terrain » du génial Canon EOS R6)… Par contre, ma devise « la vraie photo c’est au Fil Frame » a pris un « petit coup dans l’aile » aujourd’hui. Je ne pensais pas que Canon reviendrait à l’APS-C avec une nouvelle gamme : mais j’avais tord ! Lire la suite…

>>>  Lire la suite…

1 2 3 73