web analytics

Faut-il préférer le MacBook Air M2 à un MacBook Pro M1… (ou M2) ?

39
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Petits conseils aux amis photographes qui envisagent de changer de Mac en cette fin 2022… Oui, c’est le moment ! D’autant que ce lundi : les nouveaux MacBook Air M2 ont étés annoncés (à partir de 1499 €). Mais aussi un petit MacBook Pro 13″ M2 conservant l’ancien design du MacBook Pro 13″ (avec sa Touch Bar, ce dont on pensait être guéri pourtant)…

 

 

Mais non : ne vous précipitez pas obligatoirement sur les Mac les plus « pro » et les plus chers ! Notamment pas vers le Mac Studio, que je ne recommande pas forcément aux photographes, pour diverses raisons (à ce sujet : Nouveau Mac Studio : il va tout péter. Et aussi : Quelle configuration pour votre Mac Studio ?)…

Préférez un MacBook Pro M1, ou même ce nouveau MacBook Air M2 tout juste annoncé qui a l’air sacrément attirant (bien que son prix soit plus élevé que l’ancienne version, ce qui est justifié) ! Et qui sera disponible le mois prochain en principe (encore faudrat-il que le COVID en Chine ne s’en mème pas trop)…

Et pour ceux qui n’ont pas d’énormes besoins : ne négligez pas l’option de l’ancien modèle M1, qui reste au catalogue et qui est toujours aussi « bon ». Relire : Quelle vitesse avec Lightroom Classic 10.3 optimisé Apple Silicon ?

 

Par dessus le marché, la pénurie de composants provoque des délais de livraisons extrêmement longs : pensez-y ! Nous vivons une période de « pénurie d’ordinateurs », qui l’eut imaginé il y a seulement 3 ans ? Du coup votre machine d’occasion voit peut-être sa cote remonter très haut en ce moment ; car il y a des gens qui ont besoin d’une nouvelle machine : immédiatement (peu importe son prix). Si vous possédez un des derniers Mac Intel (un des plus puissants), c’est donc peut-être votre dernière chance de vous en débarrasser facilement (tant que vous avez déjà reçu son remplaçant) ! Exemple de délais de livraison :

 

MacBook Pro 14″ – Apple M1 Pro, CPU 10 cœurs, GPU 14 cœurs, Neural Engine 16 cœurs

32 Go de RAM – SSD de 2 To : Livraison : entre le 1 Août – 16 Août – 3.629 €

 

MacBook Pro 14″ – Apple M1 Max, CPU 10 cœurs, GPU 24 cœurs, Neural Engine 16 cœurs

32 Go de RAM – SSD de 2 To : Livraison : entre le 27 Juillet – 10 Août – 3.899 €

 

Donc, si vous souhaitez travailler à la rentrée sur votre nouvelle machine : c’est peut-être le moment de la commander… et de prier pour recevoir votre Mac au retour des vacances ! En attendant, voici quelques réflexions à propos d’un (éventuel) changement de Mac, par les temps (troublés) qui courent…

 

 


Pourquoi vous allez adorer ce nouveau MacBook Air M2 ?

Aussi spectaculaire qu’il soit en apparence, l’arrivé de ce nouveau modèle de MacBook Air ne devrait pas forcément bouleverser l’indice des performances de façon radicale, face à l’ancienne génération de MacBook Air M1. Les MacBook Pro M1 devraient rester plus performant globalement (à vérifier selon les travaux)… Par contre cette nouvelle génération de MacBook Air M2 apporte de nombreuses « petites améliorations » qui seront précieuses aux photographes. Elles feront peut-être toute la différence dans votre décision d’achat : 

 

  • Passage du processeur M1 au processeur M2 : Sa nouvelle mémoire unifiée à 100 Gbits est donc 50% plus rapide que celle du M1. Le CPU serait 18% plus rapide que celui du M1. Le Neural Engine serait 40 % plus rapide. Le processeur M2 peut piloter 24 Go de RAM maximum (c’est donc un processeur non « professionnel », mais 24 Go cela devrait vous suffira)…. Il est composé comme son prédécesseur, de 4 cœurs rapides et de 4 cœurs économes. Le GPU monte jusqu’à 10 cœurs, en étant plus économe (ou plus performant)… Le processeur M2 est constitué de 20 milliards de transistors, soit 25% de plus que le M1… Très bien ! Mais ce ne sera probablement pas le plus important pour vous.

 

 

 

  • Un port en plus, grâce à l’arrivée du port Magsafe : Le MacBook Air M2 conserve ses deux ports USB-C… Mais comme l’alimentation pourra passer par le nouveau port Magsafe, les deux ports USB-C resteront « entièrement » disponibles. Par ailleurs, est-il encore besoin de rappeler que MagSafe c’est une vraie sécurité : on fait moins souvent tomber sa machine grâce à MagSafe ! Déjà je me suis « fait peur » 1 ou 2 fois avec le cordon USB-C (pour le moment sans pépin)…

 

 

 

  • Un nouvel écran 13,6 un peu plus confortable et 25% plus lumineux (500 nits) : avec deux ans de recule, je dirais que l’écran de 13″ moyennement lumineux (400 nits) du MacBook Air M1 première génération (2019) était son vrai point faible… Notamment lorsque parfois j’ai la chance de travail au printemps, dans un jardin sous un cerisier, ou à la terrasse de mon Coffee-shop préféré. A l’avenir : il va sacrément m’arranger ce nouvel écran plus lumineux et plus contrasté qui équipe le nouveau MacBook Air M2 (car vous avez déjà compris, que c’est lui que je vais choisir)… Il est équipé d’un écran Liquid Retina de 13,6 pouces dont les bordures sont plus fines. La luminosité monte à 500 nits (soit 25 % plus lumineux qu’avant). Comme celui du MacBook Pro, cet écran intègre une encoche pour une webcam 1080p plus performante (c’était pas difficile de faire mieux).
  • L’encombrement et le poids progressent encore (un tout petit peu) : certain regretteront que le MacBook Air M2 perde la forme « au biseau » qui le caractérisait depuis 2008, et qui était comme une « signature »… Et c’est vrai que c’est peut-être un peu dommage, tant cette forme était pratique lorsqu’il fallait le glisser entre deux dossiers dans un sac un peu étroit… Toutefois le poids progresse imperceptiblement à 1,24 kg, contre 1,29 kg pour son prédécesseur M1 (chiffres en dessous).

 

MacBook Air M2 – Hauteur : 1,13 cm. Largeur : 30,41 cm. Profondeur : 21,5 cm
– Poids : 1,24 kg

MacBook Air M1 – Hauteur : 0,41 à 1,61 cm. Largeur : 30,41 cm. Profondeur : 21,24 cm
– Poids : 1,29 kg

 

  • Malgré des performances au hausse, l’autonomie reste de 18h : grâce à une batterie qui passe  49,9 Wh pour le MacBook Air M1… à 56,2 Wh sur le MacBook Air M2. On note aussi que le chargeur de base reste à 30W. Mais qu’une version à 35 W (double USB-C) est proposée sur les configurations plus hautes… Et nouveauté : possibilité de charge « rapide » avec un Adaptateur secteur USB‑C de 67 W.
  • Autres améliorations plus anecdotiques : citons dans le désordre, le nouveau chargeur « double USB-C » de 35 W…. J’ai déjà ça avec mon chargeur Anker, mais qu’il soit livré d’origine est plutôt mieux !

Pour ce que l’on en sait déjà ce soir : ce nouveau modèle MacBook Air M2 fin 2022, me semble 100% recommandable aux photographes, notamment pour travailler confortablement dans Lightroom Classic (je le faisais d’ailleurs depuis fin 2019 pour tout mon travail sur le MacBook Air M1 précédent, sans être handicapé par ses performances. Donc à fortiori…).

Du coup avec ce modèle M2 vous devriez être 100% tranquille, notamment en optant pour le SSD de 2To (au moins) et pour 24 Go de RAM, ce qui vous coûtera (déjà) dans les 2.999 € (Apple MacBook Air M2 – 2To / 24Go). Pourquoi faudrait-il dépenser encore plus, en faveur du MacBook Pro M1, ou en faveur du MacBook Pro M2 ?  Personnellement je préfère rester sur la gamme MacBook Air, qui présente l’énorme avantage de la légèreté… Même si il y a quelques petits regrets. Notamment :

 

  • Un prix légèrement en hausse : oui, il fallait s’y attendre, puisque les caractéristiques sont en hausse… Mais l’ancien modèle reste disponible, ce qui est une bonne chose.
  • Toujours pas possibilité d’upgrader le SSD jusqu’à 4 To ou 8To : voici autre innovation très appréciable pour les photographes qui reste la chasse gardée des MacBook Pro (et donc qui manque aux MacBook Air M2). Grâce à un disque de 4To, par mal de collègues peuvent stocker l’intégralité de leurs photo dans leur SSD interne. Et confier la sauvegarde de l’ensemble de leur Mac à Time Machine (ce qui n’exclu pas une éventuelle sauvegarde manuelle par ailleurs. Pensez ceinture et bretelles pour vos sauvegardes). Cet espace supplémentaire est de plus une garantie de « longévité » pour votre Mac. Et de facilité de revente du matériel dans 4 à 6 ans : époque ou 2To et 4To de SSD seront peut-être devenu plus courants.
  • Toujours pas de lecteur de carte SD : c’est le « petit truc » qui manquait au premier Macbook Air M1 (et qui manque au MacBook Air M2)… Sur les MacBook Pro M1 : ce port permet même d’étendre (un peu) la capacité de stockage du Mac, grâce à ce JetDrive™ Lite 330 (que je présentais ici) : pour des données ne nécessitant pas une grande vitesse de lecture… Désormais, on retrouve un lecteur de carte SD sur (presque) l’ensemble de la gamme Mac : quel soulagement après ces « années Jony Ives » et cette « obsession de la finesse » ; au cours desquelles Apple était prête à sacrifier les performances et quelques accessoires sur l’autel d’un design toujours plus fin. Mais finalement, c’est la « révolution Apple Silicon » qui aura permis de concilier « encombrement minimal » et « performances » sans sacrifier les accessoires, ni l’autonomie… On ne mesure pas à quel point cette architecture Apple Silicon aura été révolutionnaire, relire : Un match entre un PC et un Mac Mini M1 du même prix.
  • Toujours impossible de brancher plus d’un unique écran externe… Voilà qui aurait permis à de nombreux photographes de faire avec ce MacBook Air M1, presque tout ce que d’autres font avec le MacBook Pro M1. A savoir utiliser leur portable « au bureau » : comme une machine de bureau, en le connectant à deux écrans externes… Mais un seul écran (jusqu’à 6K à 60 Hz) c’est déjà pas si mal non ?

 

 

 

 


Pourquoi éviter le nouveau MacBook Pro 13″ M2, modèle fin 2022 ?

Je n’aimais déjà pas beaucoup le précédant modèle de MacBook Pro 13″ M1 à Touch Bar, qui ne présentait pas beaucoup d’avantage par rapport au MacBook Air M1 (sauf son écran plus lumineux à 500 lits contre 400 nits)… Sa nouvelle version M2 de fin 2022 recevra exactement les mêmes critiques (d’autant ue le MacBook Air M2 gagne un meilleur écran)…

  • Plus cher, pour rien ? Déjà à configuration égale, il débute à 100€ plus cher (1.599 €), que le MacBook Air M2 (1499 €)… Lorsque le premier MacBook Air M1 commence lui à 1.199 € (ce qui en fait un des Mac les plus séduisants je trouve).
  • Plus épais et lourd, pour rien ? On passe à 1,4 kg (batterie pour 20h d’autonomie) contre 1,24 kg pour le MacBook Air (batterie pour 18h). Sans oublier un Adaptateur secteur de 67 W, contre 35 W pour le MacBook Air M2. Un surpoids pas très intéressant : on ne gagnera pas grand chose.
  • Il ne profite pas du port MagSafe ! Quel dommage… DU coup un de ses 2 ports USB-C est monopolisé par l’alimentation.
  • La Touch Bar est plus génante qu’intéressante… On pensait être débarrassé de cette anomalie ergonomique… Mais non ! Il doit donc bien exister des gens pour l’acheter, si Apple conserve un modèle à en être équipé. Pour autant : fuyez…
  • Performances identiques au MacBook Air M2… puisqu’ils partage le même processeur M2, mais avec un ventilateur. Ce qui ne sera utile, je suppose qu’en période de canicule (et encore, cela reste à démontrer).
  • Son écran 13,3″ est un peu moins haut (pas d’encoche) : et n’est pas un Liquid Display, même s’il affiche la même luminosité de 500 lits que le MacBook Air M2 (écran 13,6″). Le MacBook Air M1 se contentait de 400 lits pour mémoire. Résolution de 2.560 x 1.600 pixels.
  • Il conserve l’ancienne WebCan de 720p… démodée ! Alors que le MacBook Air M2 passe à la Caméra FaceTime HD 1080p.

 

  MacBook Air M2 MacBook Pro M2
Design nouveau ancien
Poids  plus léger : 1,24 kg moins léger : 1,4 Kg
Taille épaisseur : 1,13 cm épaisseur : 1,56 cm
Taille de l’écran Liquid Retina 13.6″ Retina 13.3″
Clavier avec touches de fonctions oui non (touch bar)
Alimentation MagSafe oui : cela libère 1 port USB-C non
Recharge rapide possible (si chargeur 35 W.) non
Qualité de la Webcam FaceTime HD 1080p FaceTime HD 720p
Silence parfait sans ventilateur avec ventilateur
Résistance à la canicule sans ventilateur avec ventilateur
Durée de vie batterie 18h 20h

 

Au final, si vous voulez un MacBook Pro : je vous recommande vraiment le MacBook Pro M1 14″, ou le MacBook Pro M1 16″… et rien d’autre ! Mieux vaut sinon booster votre MacBook Air M2 : c’est une sorte de mini MacBook Pro… Vous pouvez comparer les divers modèles à cette adresse : apple.com/fr/mac/compare/.

 

 


Pourquoi opter éventuellement pour le MacBook Air M2, de préférence au MacBook Pro M1, ou M2 ?

Vous êtes décidé à préférer un ordinateur portable Apple, même si vous allez l’utiliser (pour 60% à 90% du temps) comme un Mac de bureau. Alors lequel choisir : Air, ou Pro ? Je sais que beaucoup de photographes se posent cette question délicate…

Comment trancher entre les divers modèles de MacBook Pro M1 ou M2 (disponibles avec divers processeurs, MacBook Pro 14″ et 16″ M1 Pro : quelles configurations acheter ?), les nouveaux MacBook Air M2… Et même éventuellement : l’ancien MacBook Air M1 qui pourra suffire à certains (il me suffit largement depuis 2 ans, qui reste d’ailleurs au catalogue d’Apple. Et c’est vraiment une très bonne chose).

  • La légèreté : certes vous perdrez un peu de performances avec le MacBook Air par rapport au Macbook Pro. Mais vous gagnerez tellement en « confort de transport » et en confort d’installation : bien calé dans un fauteuil, ou dans le train… Sans oublier l’avion, dont les tablettes sont peu adaptées à un ordinateur 14″ ou 16″. Je n’ai vraiment plus envie de revenir au « gabarit 15″…
  • Vous n’avez pas besoin de davantage de puissance : il est à peu près certains que vous n’exploiterez jamais la puissance du MacBook Pro M1 Pro (encore moins celle du M1 Max). Ou dit autrement : pour 95% de votre temps de travail, vous ne sentirez pas beaucoup de différence de performance entre les Air et les Pro. Donc la dépense supplémentaire est-elle vraiment justifiée pour les 5% de votre temps de travail, ou cette différence serait perceptible ? Et toute perceptible qu’elle soit : les performances de la gamme Pro seront-elle si impressionnantes qu’elles justifient la dépense ? J’en doute franchement !  A ce propos : Le MacBook Pro 16″ bat le meilleur portable PC au même prix.
  • Si l’autonomie de la batterie vous concerne : alors le choix du MacBook Air sera peut-être préférable… Et si la consommation électrique de votre foyer vous concerne (car vous voulez sauver la planète) : alors ne gaspillez pas inutilement de l’énergie électrique (nucléaire), sans une bonne raison…
  • Vérifiez la date de livraison : je ne sais le quel des deux modèles sera le plus lent à être livré. Si la disponibilité est vitale pour votre travail : alors ce sera peut-être ce critère qui vous fera préférer l’un ou l’autre… En ce lundi 6 juin, j’ai encore vérifié : les délais de livraison sont toujours extrêmement longs. Et je ne vois pas comment ça va s’améliorer dans les semaines à venir (au contraire ça pourrait empirer)…

 

 

 


Pourquoi préférer un ordinateur portable, de préférence au Mac Studio ?

Je ne suis pas un grand fan du Mac Studio (lire à ce sujet : Nouveau Mac Studio : il va tout péter. Et : Quelle configuration pour votre Mac Studio ?)… Même s’il reste une machine intéressante et puissante pour ceux qui ont de gros besoin d’affichage (sur plusieurs écrans) et de puissance… En gros : ceux qui font du montage vidéo de haute intensité : donc pas beaucoup de photographes… Voici tout ce que je « reproche » au Mac Studio (même si le terme est exagéré) :

  • Un Mac Studio sera plus difficile à revendre (à bon prix) dans 5 ans : car de plus en plus de gens préfère les « laptop » : la demande pour les ordinateurs portables continue à se développer… Car il est parfois agréable de travailler dans son canapé, dans son lit, dans le jardin, dans un café, dans le train, ou même en voiture (lors de mes trip au Kenya, en Islande, en Inde : j’ai souvent déchargé mes cartes et réalisé mes sauvegarde en voiture, pendant le trajet).
  • Vous n’exploiterez pas suffisamment la puissance du Mac Studio : donc vous ne le rentabiliserez pas facilement… Il vous coutera cher « pour rien de plus ». Et l’argent qu’il immobilise, ne sera pas utilisé ailleurs ou il serait plus utile : pour réaliser des sauvegardes, pour voyager, pour acheter des objectifs…
  • En gros le Mac Studio est un MacBook Pro M1, dans une boite… A la seule différence qu’il possède de nombreux ports disponibles. Mais cette question n’est pas aussi vitale que vous le pensez (lire ci-dessous). Du coup je trouve l’option MacBook Pro beaucoup plus intéressante, grâce à son écran plutôt exceptionnel…
  • Un unique (grand) écran externe devrait suffire : un 32 pouces… Même si votre portable ne peut accepter qu’un seul écran externe : ça suffira (pour la plupart des gens)… Notamment si vous choisissez d’entrée de jeux un « grand » écran ! Aussi, je vous recommande de passer au 32 pouces, vous ne le regretterez pas : ça semble grand au début. Mais on s’y fait très vite… Relire notre Test terrain : ASUS ProArt PA329CV l’écran 4K en 32 pouces… pour tous.

 

 

 

 

 

 

Et le Keynote 2022 est ici : 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

39 commentaires

  1. Personnellement je pense que c’est une erreur de pas avoir mis de lecteur SD du coup j’ai pris le mini de base sur le recourbe car mon Mac Pro commence à être poussif et je verrais plus tard pour le Mini M2.

    Honnêtement pour la mobilité j’aurai bien rêvé d’un lightroom Classic sur IPad M1 ( pourtant c’est largement faisable et ça serait moins de ressource de développement e la version cloud uniquement par web) car iPadOS s’améliore vachement avec le temps avec Stage Manager et la gestion de l’écran externe.

    En tout cas j’ai l’impression que ça avance à petit pas volontairement.

    • Oui, j’ai regardé vaguement les nouveautés de iPad OS : pourquoi autant de limitations ? Pourquoi est-ce toujours aussi compliqué ? Avec des fonctions d’affichage toujours bizarres et qui font un peu « gadget » (pour palier à l’absence de système de fenêtres).

      Je crois que sans « Finder », l’iPad ne sera jamais aussi pratique qu’un vrai ordinateur…

      Par ailleurs la version Cloud de Lightroom est toujours aussi frustrantes. Un exemple : la pauvreté des fonctions d’Export et de partage… Pour moi, ça reste inutilisable.

    • Oui, l’absence de lecteur SD : c’est un peu dommage… Mais tout de même : transporter un minuscule lecteur SD externe dans son sac, ça reste quasiment invisible, minuscule, très léger.

      Et vu que nous sommes une minorité d’utilisateurs (uniquement des photographes) à utiliser des SD… L’immense majorité des acheteurs de MacBook Air (qui ne font des photos qu’au smartrphone) sont sans doutes très contents d’économiser quelques dizaines d’Euro au passage. Quelques millimètres et quelques grammes…

      • Je ne me sers pas du lecteur intégré de mon MBP 14″ car je préfère les CF Express de mes R5.
        En plus le lecteur est lambinard en comparaison d’un bon lecteur externe.
        J’aurais préféré un port TH4 en plus beaucoup plus utile pour moi.

        Quant aux nouvelles perfs de la M2, il faut faire attention à ce qu’Apple annonce en grandes pompes et la réalité après des tests !
        Le gain ne me semble pas très utile POUR UN PHOTOGRAPHE (en comparaison de mon MBP 14″ M1 Pro qui est déjà dingue).
        Par contre le prix a prix un gap certain et si l’on vise du 24 Go et surtout du 2 To SSD, le prix commence a piquer pour un portable qui ne prend en plus qu’un écran externe (là c’est rédhibitoire pour moi) !

        • Oui, l’absence de lecteur SD ne gênera pas grand monde je crois… Pas les amateurs (cause smartphone) et pas les pros (cause CF Express)…

          La plupart des gens ne seront pas non plus gênés par l’unique écran externe (surtout six l’on choisi d’entrée de jeux un beau 32 pouces… ou un écran panoramique) !

          Il y a des 32 pouces à 800 € : c’est dommage de prendre en dessous ! Et dans ce cas (presque) inutile d’avoir 2 écrans… (sauf lorsque l’on fait des session Zoom à la chaine)

          Le prix : ça vaaaaaa… pas si cher non plus !

          • Pour un 1To/16Go, on est déjà au-dessus de 2000 balles la machine quand même.

            Après ça serait la config que j’aimerais bien avoir, honnêtement. Mais pas de suite.

  2. Hello!
    Tu trouves le Macbook Pro plus cher? Pour la version de base peut-être.
    Par contre si je les monte à 16Go de RAM et 1To de stockage, le Macbook Air M2 devient plus cher (2309€) que le MacBook Pro 13″ M2 (2289€).
    Etrange, surtout avec la différence d’écran.

    • Disons que 2.309 € et 2.289 € : disons que c’est un prix quasi identique…

      Mai smême dans ce cas de figure, il me semble que le MacBook Pro 13″ est beaucoup moins intéressant que le Macbook Air…

      Pour faire jeux égale et redevenir intéressant : il devrait descendre au moins à -25% ou même à -30% (disons) du prix de MacBook Air, en config. équivalente (à mon avis)

      • Et dans le cas de figure de monter à 16Go de RAM et 1To de stockage, il est même plus intéressant de mon point de vue de partir tout de suite sur le MBPro 14″.
        Il y a 2 mois il y avait même des promos sur la configuration M1Pro CPU 8 coeurs avec 1To de SSD à la Fnac et Darty à 2399€ au lieu de 2479€ et 200€ en bons d’achat. A ce prix, mis à part pour le poids, TOUT est mieux sur le MBPro 14″ par rapport au MBAir M2.
        J’avais longuement hésité à attendre la sortie du nouveau MBAir, et j’avais finalement craqué pour un MBPro 14″ M1Pro il y a 3 mois, je ne regrette pas.

        • Je ne crois pas (mais ça dépendra des gens)… Par exemple j’ai comparé une configuration 32Go / 2To…

          Le MacBook Air M2 (24 Go/ 2To) est à 2.999 €
          Le MacBook Pro 14″ M1 (32 Go/ 2To) est à 3.399 €

          https://www.apple.com/fr/shop/buy-mac/macbook-pro/14-pouces-gris-sidéral-cpu-8-cœurs-gpu-14-cœurs-512go#

          Donc pour 400 € moins cher on disposera grâce au MacBook Air M2 d’une machine plus légère (1,24 kg au lieu de 1,6 kg) : un confort énorme au quotidien… Et l’on en sentira probablement pas très souvent la différence de performances au quotidien.

          Ce serait « mon choix » en tant que photographe…

          Mais pour quelqu’un qui ferait de la vidéo 4K à 8K : je recommanderai de payer ces 10% en plus, pour préférer le MacBook Pro 14″.

          • Il faut comparer ce qui est comparable. Grosse différence de perfs….grâce au ventilateur. Un Air en est dépourvu et il chauffe bcq. Du coup, les perfs s’effondrent sur du traitement de photos ou de videos. Tous les vrais tests de terrain le montrent. C’est notamment le cas sur de l’acquisition de RAW, du dev de RAW en TIF ou en JPEG ou du débruitage. Le Air n’est pas une machine de travail pour l’image ou alors de façon très ponctuelle.
            2 ports sur un Air, ça va pas loin ni en reportage, ni pour relier un écran. Un Hub c’est du poids. Dc si on gagne d’un coté pour perdre de l’autre, aucun intérêt. Quand on a 10kilos de matos photo, on est plus a 350g prêt. C’est le poids d’1 magazine épais.
            L’écran est aussi bien différent meme si un écran de portable ne vaut pas un Eizo.

            Conclusion : 2 machines différentes, deux usages différents. Il me semble inexact de dire que c’est 2 machines se valent en terme de perfs du quotidien, au regard des tests de terrain réalisés par des vrais photographes, pas des youtubeurs qui font de la retape pour Apple pour vanter un Air bien joli pour du surf, de la bureautique, du chat en live (meilleure cam) et pour mater ses photos vacances. Bref un joujou extra, pas une machine de travail.

            Cdt

            • Merci de ton partage… Mais je ne suis pas du tout d’accord avec toi Joachim (mais alors là : pas du tout :-)

              Je travail depuis 2 ans sur le MacBook Air M1 (sans ventilateur) et je n’ai jamais vu les perf. « s’effondrer » à cause de la chaleur… C’est une vraie machine de travail ! Tellement plus rapide que tout ce que j’ai eu avant…

              La plupart du temps : on ne travail pas assez longtemps (ni assez fort) pour faire chauffer suffisamment la machine (et je parle de ça y compris lorsque j’anime de formation Lightroom durant 7h avec la visio qui travail en plus et le partage d’écran, sans oublier une sortie vidéo via un projecteur… )

              Je n’ai jamais eu le problème non plus en travaillant sur mes photos… dans Lightroom Classic.

              Mais effectivement c’est arrivé une fois, il y a quelques semaines alors qu’il faisait 33° : j’ai constaté un sérieux « Thermal Trotting »… C’est rarissime dans l’année.

              Et la plupart du temps si l’on travail (longtemps) : c’est qu’on a la clim. (chambre d’hôtel ou bureau)…

              Au final : vraiment je ne crois pas que la présence du ventilateur change les performance au quotidien… Je pense que l’on ne sentira jamais la différence !

              Par ailleurs j’ai deux minuscule petit Hub à 29 € extrêmement léger (dont un qui multiplie les ports USB-C) que je n’utilise que pendant mes formations (sortie vidéo… Vraiment les 2 port USB-C. du MacBook Air M1 ne m’ont jamais gêné. Alors avec le MBA M2 (et le Magsafe) on gagne un port…

              Pour moi : ça non plus n’est pas du tout un problème.

              • Nous ne traitons sans doute pas les mêmes fichiers et la même quantité de fichiers, ni dans les mêmes conditions ce qui explique la différence de point de vue. Je traite des fichiers RAW de 8200×5500. 1000 à 2000/jour sans Clim, ni à mon bureau, ni à la maison.
                Chez moi, il fait 25-28 depuis le début du mois et les ventilos tournent en permanence. Températures des CPU entre 50 et 60 en utilisation normale. 80-90 en cas de traitement avec ventilateur sur mon Mac Pro.

                Tous les tests en réel que j’ai vu dans des conditions comparables montre que les perfs baissent sur un Air M2. Idem pour les jeux videos ou en traitement video en passant à cause de la température interne.

                Après chacun fera son expérience en fonction de son usage mais une machine très sollicité sans ventilo, c’est des perfs en baisse. Question de sécurité. Sinon, Apple ne mettrait aucun ventilo dans aucune de ses machines …. ;-)

                Quant aux ports, je cherche encore comment faire pour brancher en même temps un lecteur de cartes, un DD de sauvegarde, un RJ 45 (sur 500/1000mo de photo a transférer, gain de temps énorme), une MX master et un écran éventuel sur 2 ports USB…

                • Oui, 1000 à 2000 RAW par jour, ça m’arrive aussi… meme 3000 ! Rarement…

                  Mais très récemment : par exemple 3077 RAW le premier jour à Bangkok. Puis 1022 le lendemain, puis 1309 le sur lendemain)…

                  Et à Bangkok : il faisait 32°.

                  Mais en général : je ne m’occupe du traitement et des aperçus que « avec la Clim » : sinon c’est moi qui surchauffe…

                  Et en effet : Clim ou pas la Clim, ça peut faire une grosse différence pour le Mac. Mais comme moi je ne bosse pas sans la clim : du coup le M1 / M2 c’est très suffisant… Et vraiment les test intensif des Benchmark ne reflètent pas le réalité d’une utilisation réelle dans Lightroom. Les exports intensifs de vidéo : c’est autre chose…

                  Tu te base sur des « tests » mais tu n’utilise pas le M1 (semble-t-il). Moi si : depuis 2 ans… Si il passait un vrai problème de performance je l’aurait senti. Donc à l’exception des périodes de canicule (juillet aout) :moi je dis : aucun soucis !

                  Question ports j’ai trouvé cette petite merveille qui marche toujours bien après 1 ans d’utilisation : J’en ai acheté 1 pour le Mac Mini au bureau… et un pour les déplacements.
                  https://amzn.to/3y75DCm
                  49,99 € – Sitecom CN-386 Hub USB-C 4 Ports | USB-C vers 3X USB-C + 1x USB-C Power Delivery Port, données 10 Gbit/s et Puissance 7,5 W

                  J’en parlais ici : https://photoetmac.com/2021/12/mes-petits-hubs-usb-c-usb-3-petit-cables-dock-usb-c-etc/

                  • La quantité de RAW c’est un fait mais la taille du fichier RAW joue. Comme indiqué ds le message précédent, mes RAW font plus de 8000 de large. En qq semaines, je suis passé de fichier RAW de 25/30 mo au double car passage au mirroless HDG. Voila pour le contexte qui a son importance car tout depend des poids de fichiers quon traite et des calculs afférents de la machine.

                    En pratique, les processeurs sont extrêmement sollicités en acquisition, en affichage et en traitement dans Camera RAW ou LR ou DXO. La température interne de la machine monte, la roue apparait et le mac plante sur 1000 fichiers, une fois sur 2. Que ce soit sur mon MacBook Pro de 2019 ou sur mon mac poubelle de 2013 pourtant très à l’aise sur des fichiers de D5 de 5500 pixels. Résultat des courses, impossible d’avoir un workflow fluide. Perte d temps bref le bazar.

                    J’ai donc regardé les nouvelles machines puisqu’il me faut changer de braquet pour traiter mes images et lu qq tests de terrains faits par des gens sérieux. J’en arrive à la conclusion suivante et je me répète:

                    le M2 chauffe bcq si les CPU/GPU st sollicités (cf le test de Mac4ver en réel). entre 45-50 degrés pour la coque par beau temps sans clim ce qui est tres courant. Certains chanceux ont la clim chez eux, à l’hotel ou au bureau, pas moi. Pas de ventilos, perfs en baisse, dissipation de la chaleur pas aussi efficace que sur une machine dotée de ventilateurs.

                    L’alternative consiste dc à se tourner vers un 14″ avec 32ram et 1to de SSD pour etre à l’aise sans cramer la caisse. La machine n’est pas silencieuse mais les perfs semblent maintenues (cf tests en ligne sur traitement de 1000 RAW de D850 par exemple). Pour faire mieux, c’est Mac Studio ultra mais c’est un autre cout et niveau portablité c’est pas pareil forcement.

                    Pour la connectqiue la encore, qq surprises. Pb de contrôleurs sur les Air. On est a 5Gb au lieu de 10 dc le hub a 10 ne sert a rien. Ds mon cas, je n’ai pas trouvé un Hub portable USB-C/USB3 fiable en terme de débits avec des pbs récurrents de déconnection.
                    Bref, je continue de chercher la machine portable qui sera fiable en terme de traitement et pas trop bruyante car à la longue c’est pénible (cf le mac intel 2019).

                    • Tu nous parle ici de Mac Intel (avec un Lightroom qui n’a pas été optimisé)… je te rassure : cela n’a plus rien à voir désormais ! Car Lightroom Classic est « optimisé M1 » et tu verra que ça change tout , au niveau des la consommation et de la « chauffe »…

                      Moi je te parle de mon expérience réelle de 2 ans sur mon MacBook Air M1…

                      Et aussi sur mon Mac Mini M1 (qui est la même machine, mais qui est équipé de ventilateur : et je ne sens aucune différence entre les deux. Et les bench. sont quasi identiques). Sur ces deux machines : les ventilateurs sont quasi inutiles…

                      Je ne me base pas sur des tests d’exports de vidéo (un autre type de travail) réalisé par des Youtubers… (ce test avec des export 4K et 8K ne sont pas représentatif du travail avec Lightroom Classic).

                      Par ailleurs, je confirme que, tout ce dont je parlais plus haut concerne également des RAW de plus de 8000 pixels…

                      En effet : depuis 2015 et mon premier Canon EOS 5DsR : je n’ai utilisé quasiment que des RAW de 50 Mpix ou de 45 Mpix…

                      – Ceux du Canon EOS 5D sR font : 8688 pixels de large ( https://photoetmac.com/2015/09/eos-5ds-r-1/ )
                      – Ceux du Canon EOS R5 font : 8192 pixels de large
                      – Ceux du Nikon Z7 (je sais plus exactement), mais c’est 45 Mpix aussi. ( https://photoetmac.com/2019/11/test-15-jours-avec-le-nikon-z7-a-hong-kong/ )

                      Don, je persiste et signe : que selon moi le MacBook Air M1 suffit totalement à un travail intensif dans Lightroom Classic (optimisé M1) et que probablement le MacBook Air M1 suffira également… (à l’exception des périodes de canicule avec 30° et au delà, ce qui est rare… Mais si ça arrive en effet un MacBook Pro M1 sera conseillé).

                      A condition bien entendu de disposer de 16 Go de RAM et de suffisamment d’espace disque SSD pour que le système!me puisses « swapper ». Donc disque de 1 ou 2 To. Un disque « plus petit » ou une RAM « pleine » peuvent contribuer à un échauffement… Il fait donc libèrer de la RAM (quitter toutes les applications et utiliser un utilitaire pour « purger » la RAM)… C’est comme cela que je travail : dans ces conditions aucun souci !

                      Et peut-être la différence : c’est une certaine méthodologie de travail que j’utilise avec Lightroom… Et qui fait que le travail est mieux réparti.

                      – Pour le « dérochage grossier » : j’importe les images sans construire aucun aperçu. J’utilise l’aperçu JPEG intégré aux RAW. Donc, aucun effort pour Lightroom. Cela permet une importation rapide… ET j’applique mes notes entre 0 et 3 étoiles (environ 30% des images sont notées en général)

                      – Seconde phase : construction des Aperçu 100% : uniquement pour les images ≥ à 1 étoile. Pendant ce temps là : je n’utilise pas l’ordi… (je prend ma douche) !

                      – Troisième phase : sélection des meilleures images (parmi les ≥ 1 étoiles) : elle seront notées 3 ou 4 étoiles. Puis ajustement des images…

                      Si l’on ne suit pas cette méthodologie de travail (ou une autre qui peut être plus adaptée selon les cas) : alors Lightroom Classic épuise la machine… Donc mieux vaut un MacBook Pro éventuellement.

                      Je crois que tu te fais des idées et tu tire des conclusions basé sur des informations incomplètes (ou tronquées)… Fais un essai en vrai grandeur : et tu verra !

      • Sûrement pas. Le MBP 13″ M2 n’est pas là pour être intéressant, mais uniquement pour aider Apple à rendre davantage attractif les Air M2 qui ont pris 200-300 balles.

        C’est juste un outil marketing le MBP 13″ M2 (hormis pour les trois gusses qui aiment là touchbar).

        • Oui, peut-être… un peu de marketing éventuellement, pour expliquer que ce modèle soit reconduit ?

          Mais il n’est pas exclu qu’un faible % d’utilisateurs « aiment » cette Touch Bar… Par exemple ceux qui s’y sont habitué (avec certains logiciels spécifiques) et veulent continuer à l’utiliser sur leur nouveau Mac ?

          Donc il existe peut-être un petit marché pour ces Mac à Touch Bar ? Avant disparition…

          Et puis il faut bien continuer à « exploiter » l’investissement dans ce design : dans ses composants (Touch Bar) et dans les machines destinés à le produire. Et si il continue à se vendre en quantités raisonnables : probablement la marge sur ce produit là est-elle assez intéressante, car les investissement initiaux ont été amortis depuis longtemps ?

  3. Pas mal de gens intéressés par cette machine déjà (à lire mes mails ce matin)…

    Il faudra commander vite, dès l’ouverture de la commercialisation, car ensuite les délais risquent de s’allonger rapidement !

  4. truc@machin.org le

    Je suis prêt à parier que le MB Pro M2 est juste là pour les nostalgiques de touchbar, et surtout pour bien mettre en valeur toutes la nouvelle gamme à encoche, avec le contraste du design daté du MBP.

    Sinon, franchement ils sont beaux ces Air M2. Ça manque de quelques bricoles de la gamme pro (notamment le port SD, et aussi le color reference annoncé par Apple). Sinon c’est une belle machine, qui reprend les bases du design des vieux MBP en plus fin.

    • Tout à fait…

      Pour les memes raisons : je suppose que Apple conservera une gamme de MacBook Air « ancien design biseauté », même s’il n’est pas plus léger… Mais ce « petit modèle » permettra de conserver une entrée de gamme un peu moins couteuse. Et le design biseauté conserve un certain « charme » par ailleurs (quand on en a possédé quelques un notamment)…

      TEST TERRAIN GÉANT : 40 JOURS D’IMAGES EN MACBOOK AIR (en 2009)

      https://photoetmac.com/2009/05/macbookair/

  5. Si on a qu’une machine, je serais plutôt tenté par un McB pro 14″ avec 2To, puce M1 Max et Ram de 32 Go. Mais, je préfère maintenant avoir un laptop Apple de base 12″ ou 13″ pour les déplacements et voyages (en général une occasion de 2-3 ans) et, du coup, sous l’écran un Mac mini ou Studio avec 2To, 32 Go de Ram avec une puce de compét’. Ca revient au même prix, mais deux machines au final, sans crainte d’emporter le portable à l’autre bout du monde.

  6. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ces analyses toujours très détaillées.
    Que penses-tu des améliorations de l’os de l’ipad qui semble également être une alternative (traitement au stylet en mode tablette et gestion d’un écran déporté à venir) ?

    • Je n’y crois pas une seule seconde !

      Actuellement je considère que la version de iOS « en cours » est encore un « jouet » très peu pratique et même totalement insupportable au quotidien ! Spécialement lorsqu’il s’agit de traiter ou sélectionner mes photos (à l’exception de quelques petites fonctions sympa dans Lightroom « Cloud » qui sont encore beaucoup trop rares… Il reste encore 70% de cette version Lightroom Cloud qui reste trop limitée (bridée) selon moi… En tous cas du point de vue de quelqu’un qui maitrise Lightroom Classic)…

      Lightroom Cloud pour iPad, semblera probablement « utilisable » : aux seuls utilisateurs de Lightroom Classic qui sont resté « bloqués » au niveau « débutant »…

      Pour le reste : je n’utilise mon iPad Pro (le grand 12 ») que pour de la « consultation »… Et aussi comme book mobile (grâce à Lightroom Cloud), mais si j’ai mon MacBook Air à côté : je préfère l’utiliser pour montrer des photos.

      Par ses limitations ( ! ) : Lightroom « Cloud » empêche les débutants de « perdre leurs images »… C’est déjà ça ; mais ce n’est pas ce que j’appelle un logiciel « suffisamment » efficace !

      Je ne sais pas trop ce que va apporter la nouvelle version de iOS (et le peu que j’en ai vu depuis lundi : ne m’apprend rien)… Mais je suis à peu près certain que ces amélioration n’apporteront strictement rien d’utile, ni de fondamental, ni de révolutionnaire… Et je suis « à peu près certain », que iOS restera tout autant inutilisable que précédement… Il faudra encore patienter 4 ou 5 ans !

  7. Si je ne trompe pas l’écran des Macbook Pro est de meilleure qualité que celui des Air (affichage des noirs notamment). A mes yeux cela fait un net avantage aux Pro.

    • Oui, c’est vrai pour ce qui concerne l’écran « Liquid Retina XDR » des MacBook Pro 14″ et 16″ M1 (Écran rétroéclairé par mini-LED de 14,2 pouces)… Ils bénéficient aussi de la Technologie ProMotion avec taux de rafraîchissement adaptatif atteignant 120 Hz

      https://www.apple.com/fr/mac/compare/?modelList=MacBook-Air-M1,MacBook-Air-M2,MacBook-Pro-14

      Cela ne concerne pas l’écran du petit MacBook Pro 13″ M1 ou M2 qui reste un classique « Écran Retina » à 500 NITS (rétroéclairé par LED de 13,3 pouces avec technologie IPS). Le MacBook Pro M2 hérite lui d’un écran dit « Liquid Retina » (qui est un écran classique).

      Mais il faut nuancer cela : cette technologie à Mini LED « Liquid Retina XDR » des MacBook Pro 14″ et 16″ M1 est fantastique pour la vidéo, ou pour regarder un film (HDR) notamment avec du contenu HDR et pour la « vie courante », car l’écran peut pousser jusqu’à 1000 nits de luminosité constante en plein écran (et 1600 nits de luminosité de pointe : contenus HDR uniquement)

      Toutefois le photographe aura (probablement) intérêt à adopter le « Profile Photographie » pour travailler ses photos (accessible dans les réglages Ecran de Préférence Système). Et dans ce cas, l’écran se comporte comme un écran « classique », avec une luminosité maximale de 500 NITS. Si un photographe adopte le Profile Ecran « XDR » pour travailleur ses photos, je ne suis pas certains que ce soit une très bonne chose, car le rendu sera exagérément « flatteur ». Et l’affichage assez différent de ce que verront ses clients, sur un écran « classique »…

      Et de plus pour le moment : aucun logiciel d’aucune sonde de calibration n’est encore capable de calibrer cet écran (trop récent) : du coup, on sera plus ou moins obligé de s’en tenir aux Profiles fournis par Apple (qui ne sont pas mauvais, mais probablement un peu trop « flatteurs »)…

      Donc, je reste un peu dubitatif, sur l’avantage supposé de l’écran XDR pour les photographes… En attendant d’avoir la possibilité de les calibrer, je ne considère pas que ce soit « obligatoirement » un avantage si notable.

      • Merci pour ces précisions pertinentes. Effectivement vu comme ça…
        À savoir qu’en version 16go 512go, le MBP 14 reconditionné (rarement dispo) est seulement 60€ plus cher que le MBA M2. Pour moi difficile d’y résister : )

        • Mmmm… Oui, c’est intéressant à ce prix là !

          Mais même à RAM identique et stockage identique (pour un prix identique) : je resterais tout de même sur mon choix du MacBook Air M2… de préférence au MBP M1 en 14″

          Je sais que ses performances me suffiront ! Et la question du poids est bien plus importante pour moi, que quelques petites secondes des gagnées (pas beaucoup plus, parfois 1 ou 2 minutes) : en encore, juste une fois de temps en temps (vraiment pas souvent) !

          Si vraiment on veut se faire plaisir avec un grand écran et vraiment des performance (qui font le trou avec le M2) : alors c’est le MBP 16″ qu’il faut prendre en M1 Max… (et tant pis pour le poids ;-)

  8. Ce nouveau MacBook Air est magnifique !
    Si mon MacBook Pro 16″ de 2019, donc avec processeur Intel, viendrait à me lâcher, alors je me dirigerais quand même vers un MacBook Pro 16″ et non ce MacBook Air.
    Parce que je n’utilise pas d’écran externe, j’arrive à tout faire sur un écran de 16″ et j’en suis très satisfait.
    C’est l’essentiel j’ai envie de dire.
    Juste un peu dommage que je n’ai pas pris 2To de SSD en interne…

  9. Merci pour cet article ! Je souhaite remplacer mon MBP 13 (2019 – i5 – 8go – 512go) qui a très mal vieilli à mon gout…

    l’utilisation de Lightroom devient pénible avec mes RAW de 40Mpx…

    Pour un budget compris entre 2000 et 2500 euros, j’ai vraiment du mal à me décider entre le nouveau MBA M2 en 16go/1to (voir 24go) et le MBP 13 M1pro 16/1to !

    En sachant que je fais uniquement du lightroom (et un peu de photoshop) et de la bureautique. Il y a le gain de poids mais qui n’est pas non plus énorme. Je serai tenter de rester sur le MBA qui semble plus silencieux.

    Un avis ?
    Merci

    • Je préférerais personnellement le MacBook Air M2… La différence de prix permet de monter la RAM à 24 Go et éventuellement la taille du SSD…

      Le choix en 2019 de ne prendre que 8Go était vraiment une très, très grosse erreur ! Car 8Go était nettement insuffisant. Et avec 16 Go, il tournerait beaucoup mieux (même aujourd’hui)…

      Donc ne négligez pas la RAM ;-)

      • Merci pour votre réponse. En effet, j’aurai dû prendre plus de ram…
        Je vais encore réfléchir encore quelques mois et je me laisserai surement tenté par le MBA M2 GPU 10 cœurs 24go/1to dont le prix aura certainement baissé en fin d’année (parce que 2 539 euros ça pique un peu tout de même!)

        • Mmmm… je ne prendrai pas le pari d’une baisse des prix en fin d’année ! Vraiment : nous sommes en période d’inflation, ne l’oubliez pas.

          Voir de risque de pénurie…

          D’ailleurs on remarque que deux ans après son lancement : Apple vient de légèrement augmenter le prix du MacBook Air M1 ! ! ! Alors même que son successeur est annoncé…

          Il fait plutôt redouter qu’une machine équivalente : coute plus chère dans 6 mois. Inversion de tout ce que l’on remarque depuis 30 ans…

  10. Bonjour,
    Pour rebondir sur nos derniers échanges, que pensez de certaines macbook pro 14 dispo au refurb. Notamment cette configuration 32go/1To à 2650€ ! C’est à peine moins cher qu’un MBA M2 en 24go/1To (2539€). Ca me parait être une bonne configuration (durable) pour un budget contenu.
    En avantages, je vois notamment la présence de ventilateur et d’un meilleur écran. En inconvénients : seulement le poids et l’autonomie.
    Un avis ?

    Bonne soirée

    https://www.apple.com/fr/shop/product/G15G5F/A/macbook-pro-14-pouces-reconditionn%C3%A9-avec-puce-apple-m1-pro-cpu-8-c%C5%93urs-et-gpu-14-c%C5%93urs-gris-sid%C3%A9ral?afid=p239%7C265531&cid=aos-fr-aff-ir

    • C’est une très bonne affaire…

      Moi qui voyage et qui aime voyager léger : je reste sur ma préférence du MacBook Air. Mais c’est parecque je suis vraiment fatigué de trimbaler des kilos !

      Et j’aime aussi travailler dans mon canapé à al maison parfois, avec le Mac sur le genoux… J’ai clairement pu tester la différence entre un MacBook Pro 15″ et le MacBook Air tellement plus agréable pour ce type d’utilisation. J’ai aussi une tablette iPad Pro 12″, mais je n’aime pas du tout l’utiliser dans mon canapé, car il faut la « tenir »… Et se passer de claviers et de raccourcis est une « immense » perte de temps (iPad OS est assez insupportable en fait)… alors que le MacBook Air (qui est la meilleur tablette au monde) tient tout seul avec l’écran orienté idéalement !

      • Je partage votre opinion sur l’iPad et les tablettes en général. Pas convaincu face à un MacBook Air !
        Effectivement le MacBook Air donne très envie mais j’ai une petite crainte sur la surchauffe éventuellement de ce dernier, sans ventilateur justement. Pas spécialement envie de me « cramer » les genoux justement lors d’une utilisation dans mon canapé !

        • Il est rare que ça chauffe à ce point… Mais il est vrai que j’ai avoir un petit coussin, ou un truc (léger) entre mes cuisse et la machine, du moins en été et si je bosse vraiment. Mais c’était exactement la meme chose avec mon MacBook Pro 15″ précédent.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎