web analytics

Le Canon EOS R3 comparé à d’autres boitiers

16
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je me suis amusé avec Photoshop, à superposer des images de quelques boitiers en me basant sur la taille de leur monture, pour évaluer et comparer la taille qu’aura le Canon EOS R3, par rapport à d’autres modèles bien connus…

D’abord face au Canon EOS R5, il est évident que l’EOS R3 est un « beau bébé » : plus pro, plus gros… 

 


Canon EOS R3 – Face au Canon EOS R5

Oui, oui, vous ne rêvez pas les deux sont bien à la même échelle : j’ai procédé prudemment en superposant les montures…

 


Canon EOS R3 – Face au Canon EOS 1DX MkIII

Mais face au Canon EOS 1DX MkIII, on gagne tout de même pas mal de volume… ce sera un soulagement pour les professionnels.

 


Canon EOS R3 – Face au Canon EOS 5D MkIV

Mais face au Canon EOS 5D MkIV, on retrouve probablement quelque chose d’un peu équivalent, si on ajoute son grip à ce dernier…

 


Canon EOS R3 – Face au Fuji X100

Le Fujifilm GFX 100 reste luis aussi très imposant (c’est un carotteur un peu plus grand) : 

 


Canon EOS R3 – Face au Fuji X100 S

Par contre il faut reconnaitre le « coup de maitre » de Fuji, avec son dernier né, le GFX 100 S : si compact, pour 100 Mpixels :

 


Est-ce vraiment la peine que je compare avec d’autres boîtiers ? Des reflex peut-être ?

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

16 commentaires

  1. Gilles Theophile le

    JF, toi je sais pas mais moi, j’apprécie les boîtiers volumineux, lourds, qui te remplissent la main. Pareil pour les objectifs.

    • Oui, parfois ça m’arrive… J’ai fait un shooting (à deux avec un collègue) il y a quelque temps : 1400 photos dans la journée (5h ou 6h de prises de vue en continue) exclusivement avec le RF 85 mm f/1.2 pour la part… Et lui : autant, avec le 50 mm f/1.2 et l’EOS R5.

      Je ne l’ai pas trouvé lourd une seule seconde… Même si le soir on était tous un peu « cassés » !

      Et d’un autre côté : j’aime bien passer une journée entière avec mon petit G5X MkII… Ou mon EOS R avec le RF 50 mm f/1.8, ou avec le RF 35 mm f/1.8… Pour leur côté ultra léger.

      • Olivier olivier le

        A ce propos hors sujet mais tu parle du 50 mm f1,2, Sony a commercialisé un 50 f1,2 qui enterre les Nikon et Canon en poids et qualité optique ! Je ne m’attendai pas une telle performance, on m’avait dit que la monture Sony ne pouvait pas accepter une ouverture au-dessus de F1,4. la performance est inroyable au même titre que Canon et son Duo 70 200. Si maintenant Sony prend l’avantage sur les optiques.

        • « qui enterre en poids et en qualité optique »… ouais c’est vite dit. Pour le Nikon je veux bien sur la taille et le poids car malheureusement Nikon a sorti un objectif énorme. Pour le canon ça se joue à quelques gramme.
          Niveau qualité optique faut voir. Il se dit qu’il est plus piqué etc mais ça se joue vraiment dans les nuances.

          • olivier Olivier le

            Ce que vous dire c’est que j’ai toujours entendu que la monture Sony était d’un diamètre insuffisant d’après certains oracles pour proposer des optiques ouvrant à f1,2, et badaboom tous étant le plus léger il se permet d’être meilleur que le Canon , pour le Nikon j’attend le test. La compacité du Canon a pour revers un vignettage très prononcé sachez le . À la base je ne suis pas un fan Sony, j’avais même un certain mépris pour cette marque.

              • on est nombreux à avoir un a priori sur Sony, que ce soit sur la colorimétrie, l’ergonomie, et sur le fait que ça semble être plus une marque de youtuber que de photographe. Mais je dois bien avoué que leurs optiques fixes GMaster me font de l’oeil depuis un bon moment. Et que dire des fiches techniques de leurs boitiers…
                Après j’ai le sentiment que Sony manque d’âme ou de caractère. C’est propre, c’est ultra net, mais ça n’apporte pas ce petit plus qui font les grandes photos.
                Pour le Nikon je trouve que la marque jaune est clairement passé à coté de quelque chose. Trop gros, trop lourd… mais du caractère et de la personnalité. Le canon est bon mais un peu en retrait sur l’autofocus …
                Bref, dur de choisir ;)

    • Au delà du poids, c’est le volume du boitier et l’ergonomie que je recherche pour les longues séances. Du coup, j’ai toujours eu une préférence pour les « gros » boitiers également, mais sans grip inutiles (en restant en dessous d’un poids total max de 2kg). J’ai alors un bon compromis avec un volume bien en main sans ce poids « mort » du grip. Après pour les vacances et la famille, un petit hybride type Z7 de moins de 600g, c’est le top.

  2. « … à la même échèle… » : purée, tout fout le camp, ces jeunes qui ne savent même plus écrire correctement… Sinon concernant le R3 je suis curieux de la sensation procurée au toucher par ce revêtement, visuellement c’est très réussi je trouve.

  3. J’ai aussi apprécié les boitiers encombrants. La prise en main « lourde » me permettant d’être plus stable.
    Par contre lorsque le cadrage devient plus aérien ou plus à ras du sol et que la posture se complique en terme d’équilibre , j’apprécie nettement les boitiers plus légers.
    Je pense que le plus est important est la prise en main (la taille du grip, le grip qu’il offre). C’est souvent réussi sur les gros boitiers sur les petits boitiers, cette partie est rognée afin de gagner en taille. L’appareil devient donc petit et glissant.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎