Catégorie : LOGICIEL : Tous les autres

000 - Grand large
9
7 Profils Lightroom pour Canon EOS 5D, 5D Mk2, Mk3, Mk4, 5Ds, 5DsR

Voilà, après deux semaines de travail : ma série de profils Lightroom pour toutes les variantes des Canon EOS 5D… est enfin prête !

Améliorez la colorimétrie des RAW de la série des Canon EOS 5D, notamment les : Canon EOS 5D, EOS 5D MkII, EOS 5D MkIII, EOS 5D Mk4, EOS 5Ds et EOS 5DsR. Compatibles avec Lightroom Classic, Lightroom (Cloud) et Photoshop (ACR) sur Mac et PC… J’ai conçu ces profils pour remplacer « Adobe Couleur » de Lightroom qui est souvent décevant, spécialement pour les teintes chaudes. Lire la suite…

Adobe Couleur
Lumineux Vibrant C11
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet du profil

Adobe Couleur
Any - Strong Red B24
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet du profil

Lire la suite : dans la boutique…

000 - A LA UNE
12
Award photographiques EISA 2020-2021 et parts de marché 2019

Les Award photographiques EISA 2020-2021 sont décernés… D’habitude, il y en avait un peu pour tout le monde, mais pas cette fois ! Pas de récompense pour Olympus, ni pour Pentax / Ricoh… Et certains ne sont pas à la fête, comme Panasonic.

Par contre c’est le retour en forme pour Canon avec pas moins de 6 récompenses… Ce qui s’était d’ailleurs traduit dans les part de marché, puisque Canon avait regagné 2,4% de part de marché en 2019 et dominait le secteur avec 45,4% selon Nikkei (lire plus bas le détail). Les récompenses de l’EISA :

              – Best Professional Camera – Canon EOS-1D X Mark III

              – Best APS-C Camera – Canon EOS 90D

              – Best Camera Innovation – Canon EOS R5

              – Best Lens of the Year – Canon RF 2.8/70-200mm L IS USM

              – Best Standard Zoom Lens – Canon RF 2.8/24-70mm L IS USM

              – Best Lens Innovation – Canon 11/600mm & 11/800mm IS STM

 

Sony engrange 4 récompenses de l’EISA. L’électronicien est désormais second sur le marché photo d’après Nikkei avec 20,2% de part de marché. 

              – Best Advanced Full-Frame Camera – Sony Alpha 7R IV

              – Best Super Telephoto Zoom Lens – Sony FE 5.6-6.3/200-600mm G OSS

              – Best Wide-Angle Lens – Sony FE 1.8/20mm G

              – Best Vlogging Camera – Sony Vlog Camera ZV-1

 

Nikon ne s’en sort pas si mal, avec quatre récompense également. Bien qu’ils soient désormais derrière Sony : en 3em position avec 18,6% d’après Nikkei.

              – Best Fullframe Camera – Nikon D780

              – Best Buy Camera – Nikon Z 50

              – Best Professional Telephoto Zoom Lens – Nikon 2.8/120-300 E ED SR VR

              – Best Portrait Lens – Nikon Nikkor Z 1.8/85mm S

 

Fuji arrive derrière avec « des miettes », si l’on peut dire… 4,7% de part de marché d’après Nikkei.. Et deux récompenses de l’EISA :

              – Best Camera of the Year – Fujifilm X-T4

              – Best Compact Camera – Fujifilm X100V.

Lire la suite…

000 - A LA UNE
31
Apple Silicon : Adobe travail à porter Lightroom + Photoshop

Vous en avez entendu parlé aujourd’hui, Apple mènera dans les deux années à venir une lente transition vers des Mac à processeurs « Apple Silicon » (de type ARM) qui sont les nouveaux « processeurs maison » d’Apple : Apple announces Mac transition to Apple silicon.

On s’en doutait depuis plusieurs années, mais ce soir : c’est officiel (lien vers la Keynote), Apple a officialisé ses plans en matière de changement de processeur, parallèlement à l’annonce de son prochain système d’exploitation au look redessiné. Voir un aperçu de « macOS Big Sur » en Anglais (« Big Sur » est le surnom de macOS 11.0, c’est clair, c’est sur ?)… Et par ici, la liste des nouveautés, qui au passage : oublie de nous parler d’éventuelles améliorations de l’application « Mail », qui est selon moi une sorte de scandale. Cette application indispensable… reste « en dessous de tout » sur Mac (mais passons, ce n’est pas le sujet du jour).

Je ne sais pas encore si l’abandon des processeurs Intel, est une bonne ou une mauvaise nouvelle ? Nos Mac ne seront plus des PC comme les autres et cela changera quelque peu la donne pour les bidouilleurs : notamment les adeptes de Hackintosh…

D’ici à 2022 ou 2023 : il n’existera plus de nouveaux mac à processeurs Intel…  Autre sujet d’inquiétude : les derniers Mac à processeur Intel (vendus en ce moment et encore durant 1 ou 2 ans) resteront-ils aussi longtemps capables de faire tourner les futures versions des systèmes d’exploitation d’Apple (qui abandonne désormais la dénomination Mac OSX, pour passer à macOS 11) ? S’agira-il d’une génération de Mac… à obsolescence programmée ?

Du côté des applications, rassurez-vous : pendant plusieurs années, toutes les anciennes applications continueront de « tourner » sur les nouveaux processeurs, grâce à une couche logiciel d’interface appelée Rosetta 2. Les anciens se souvient de Rosetta (1) qui avait permis la même transition entre les processeurs PowerPC et les processeurs Intel. Ce qui a pris plusieurs années…

Mais les anciens se souviennent aussi que les années : passent vite (lire chez MacG : Comment en 210 jours le Mac est passé du PowerPC aux processeurs Intel). On l’a vu avec le Code 32 bits de certains logiciel, devenu récemment définitivement incompatible avec Mojave (alias Mac OS X 10.15).

Rosetta 2 permettra donc (pendant quelques années) au Code développé pour processeurs Intel, de tourner directement sur les nouveaux processeurs Apple Silicon. Ce qui permettra de conserver (quelques années de plus) les anciennes applications développées pour des futur anciens « Mac Intel ».

Mais au-delà (dans les 2 ou 3 ans) : il faudra bien que les développeurs, adoptent un nouveau code : afin que leurs logiciels tournent directement sur les nouveaux processeurs Apple, sans l’aide d’un « traducteur » (il arrivera un jour ou Rosetta 2 sera démodé et ralentira forcément les applications qui l’utilisent).

C’est pour cela que Adobe a d’ors et déjà annoncé qu’ils travaillent à cette ré-écriture de Photoshop et Lightroom… pour les futurs Mac, à processeurs Apple. Lire la suite…

000 - Grand large
23
Corona Tracter pour iOS et Mac OS

Corona Tracker est un intéressant programme de visualisation de l’épidémie Covid-19 pour Mac. C’est plutôt bien foutu et il reprend les données de la carte bien connue de l’université Johns-Hopkins.

Le plus intéressant, ce sont les courbes de progressions, que vous êtes tous impatients de voir « s’applatir » comme en Chine… Car l’aplatissement de cette courbe sera préalable à la fin du confinement. Mais nous en sommes encore vraiment très loin, en Europe. On pourra en discuter si vous voulez !

000 - A LA UNE
9
Mise à jour majeure des styles chez PhotoDeck

Intéressante « Mise à jour du design des sites » chez PhotoDeck, l’éditeur / hébergeur (en Français et en Anglais) spécialiste des sites pour Photographe. Dont je vous parle souvent…

Et pour cause : c’est ce système que j’ai choisi pour créer / héberger mon site de photographe : vibertphoto.com. Visitez le pour avoir un aperçu de certaines nouveauté des thèmes proposés par Photodeck. Ils sont nombreux et tous profitent des nouveautés… Lire : Comment bénéficier de cette mise à jour (blog de Photodeck en Français).

Parmi de nombreuses nouveautés : on remarque notamment une petite animation sympa au survole des vignettes des galeries (ça fait moderne), une meilleure cohérence des typo et surtout des « espaces verticaux » (qui seront relatifs à la hauteur de votre écran, afin de ne pas gaspiller d’espaces)… Ce sera notamment visible sur les Smartphone et Tablettes : car tous ces template sont parfaitement « responsives »… Ce qui est devenu très important en 2020. Probablement plus de la moitié des visites arrivant sur votre site depuis un smartphone. Lire la suite…

APN : Canon
27
« image.canon » le futur Cloud de Canon déjà en Français

Canon va lancer son nouveau service de stockage Cloud, en avril 2020… Le site existe déjà en Français : image.canon et les Questions Fréquentes sont également en français

Tout l’intérêt de la chose est que l’appareil photo enverra directement vos images vers le Cloud (icône n°1) : via le WIFI (et on espère un jour grâce à la 5G). C’est un peu comme si l’application Lightroom (Cloud) était directement intégrée dans votre appareil… Apparement vous disposerez de 30 jours (icône n°2) avant télécharger les originaux vers votre ordinateur, ceci de façon automatique (icône n°3)… Lire la suite.

000 - A LA UNE
13
Pourquoi l’application Skylum Luminar communique-elle avec Facebook ?

Un utilisateur de Skylum Luminar 3 a découvert grâce à l’application « Little Snitch » (que tout le monde peut utiliser facilement) que son application communiquait avec Facebook, sur Mac comme sur PC.

On se demande quels types de données sont envoyées. Contacté, l’éditeur a précisé que les données « recueillies » ne l’étaient qu’à titre d’analyse. Et ne comportaient aucunes « données personnelles ».

Très bien… Mais reste une question tout de même : quelles sont les données envoyées à Facebook ? Et pourquoi ? Et pourquoi l’éditeur ne propose-il pas un bouton pour couper l’envoi de ces données ? Et pourquoi l’éditeur ne vous informe-t-il pas de ceci ? Ce qui est pourtant la norme, nombre d’utilisateurs ne désirant pas être traqués par Facebook en aucune manière… On dit souvent : « lorsqu’un produit est gratuit, c’est vous qui êtes le produit », même si ici le produit n’est pas totalement gratuit. On attend les réponses de l’éditeur à ce sujet. Lire la suite…

000 - A LA UNE
9
Mise à jour du plug-in Excire 2 pour Lightroom

J’utilise depuis sa version 1 le Plug-in pour Lightroom Excire, qui crée des mot-clé en exploitant la reconnaissance automatique des formes et des visages. Relire ma prise en main ici (janvier 2017)

L’éditeur Allemand propose cette semaine sa version 2 qui apporte pas mal d’améliorations et que vous pouvez télécharger ici.  La liste des nouveautés est sur cette page. Quatre principales nouveautés :

1 – Une nouvelle fonction “Search for People” pour trouver les visages les plus importants (famille, amis, personnes fréquemment photographiées, etc…)

 

2 – Une nouvelle conception de l’Intelligence Artificielle, permet à Excire Search de reconnaitre davantage de formes, objets, personnes, etc… Quelques examples ici. Voici ce que l’on gagne sur une photo du Golden Bridge par exemple :

3 – La fonction de “recherche des visages” a été revue. Excire Search 2 trouve désormais des visages de plus petits taille dans le cadre, qui étaient ignoré avec la version. Quelques exemples.

4 – Les options de transfères de mot-clé vers la Liste des Mot-clés du catalogue Lightroom ont étés améliorées… Très important pour moi, car c’est ce qui m’intéresse le plus dans ce logiciel ! Lire la suite…

LOGICIEL : Adobe Lightroom
5
Avalanche un logiciel Français pour « migrer » vos catalogues

La migration d’un logiciel photo vers un autre, a toujours été un problème… Elle était même restée longtemps totalement impossible (concernant les développements). Mais il existait des solutions pour les métadonnées « texte » telles que les mot-clés…

Voici Avalanche un logiciel Français développé à Montpelier (par une startup crée par Claudia Zimmer et Matthieu Kopp, fondateurs d’aQuafadas) : qui ambitionne (pour cette première version) de migrer vos anciens Catalogues Aperture ou iPhoto, vers Lightroom… Je suppose que ça peut intéresser du monde. Même si l’arrêt du support d’Aperture par Apple est déjà très ancien ! rappelez-vous, c’est en 2014 que j’écrivais : Séisme ! Apple arrête Aperture (on l’avait bien dit) et Aperture : la déconfiture… Aperture est-il foutu ? … Lire la suite.

000 - A LA UNE
29
Office 2019 Mac toujours en vente sans abonnement

Je cherchais à installer un Word et un Excel récent (complètement 64 bits) sur mon Mac, en prévision de mon passage prochain sur OSX 10.15 Catalina… (qui ne supporte plus mon ancien Office 2008 en 32 bits)…

Oui, je sais : je ne suis pas pressé de passer à Catalina… Mais on ne peut pas dire qu’Apple  propose des choses à ce point indispensable, que je me sente obligé d’upgrader immédiatement mon Mac. D’autant que  l’abandon du 32 bit peut conduire à de multiples petits désagréments, qui font perdre du temps. Avec tout le boulot que j’ai en ce moment : aucune envie d’essuyer les plâtres.

J’ai récemment découvert (merci Gilles) qu’il existe toujours une version « étudiant » de Office 2019, qui est proposé en licence Classique définitive (donc pas sur abonnement). Vous pouvez l’acheter ici sur Amazon : pour 114 € seulement : https://amzn.to/32bRa6v

Ce que j’ai fait à l’instant sans difficulté. Ne vous inquiétez pas des commentaires négatifs de certains qui n’ont pas réussi à l’installer : c’est qu’ils n’ont « pas su faire ». Pourtant c’est franchement facile…

Cette version d’Office ne comprend que Word, Excel et Powerpoint… Dire que je l’avais vainement cherché sur le site de Microsoft sans jamais la trouver (si elle existe, elle est très, très bien cachée). Donc je vous glisse l’astuce si vous êtes dans la même situation que moi. Lire la suite…

COMMENTAIRE DU JOUR
40
Utilisateurs de iView Media Pro évitez OSX 10.15 Catalina

Un avertissement à l’attention des (encore nombreux) utilisateurs de IVIEW MEDIA PRO, EXPRESSION MEDIA et MEDIA PRO : ces différentes versions du fameux logiciel de catalogage, ne pourront plus être lancées dans la nouvelle version du système d’exploitation d’Apple Mac OS X 10.15 Catalina !

Ceci faute de « support des applications 32 bits », désormais abandonné par Apple à partir de Mac OS X10.15… Aussi, je vous colle ci-dessous le « commentaire du jour », d’un de nos lecteurs publié ce jour à la suite de cet article : Media Pro abandonné : Phase One a bien « merdé » !

On ne remerciera d’ailleurs jamais assez Phase One (l’éditeur de Capture One) qui a littéralement « massacré » Media Pro : ex Microsoft Expression Media (Microsoft qui avait fait du bon boulot), ex iView Media Pro…

Un logiciel qui avait pourtant 15 ans d’avance sur son temps, mais qui a joué de malheur, après que Microsoft l’ait revendu à Phase One. De cet authentique massacre à la tronçonneuse : il me reste une grande méfiance, pour ne pas dire une authentique colère envers cet éditeur… Lire la suite.

000 - A LA UNE
4
Microsoft Raw Image Extension pour Windows 10

Amis utilisateurs de Windows 10 (oui, car on est tous amis ici n’est-ce pas, quelque soit la marque de notre appareil, quelque soit notre ordinateur) : assurez-vous de télécharger Microsoft’s Raw Image Extension.

Ce qui permettra à Windows d’afficher des aperçus des divers fichier RAW dans vos dossiers… La dernière fois que l’on avait abordé ce sujet, c’était en 2014 : Enfin, une mise à jour de Microsoft Camera Codec Pack Lire la suite…

000 - A LA UNE
2
Nouveaux tarifs attractifs pour PhotoDeck

Vous serez sans doute intéressé d’apprendre que PhotoDeck.fr, propose désormais de nouveaux tarifs plus accessibles aux photographes amateurs…

Depuis pas mal d’années je vous parle de cet excellent service d’hébergement et de création de sites web pour Photographes, disponible en Français et Anglais… Et que j’utilise pour créer mon propre site www.vibertphoto.com, car les templates sont élégants et faciles à modifier comme bon vous semble.

Et c’est vrai que PhotoDeck était relativement cher, si la photo n’est pas votre métier. Mais désormais l’offre d’entrée de gamme ESSENTIAL à 10€ HT par mois devient vraiment très intéressante. Il est bien entendu possible de migrer votre offre actuelle vers cette nouvelle option. Tout est expliqué iciLire la suite :

 

000 - A LA UNE
44
Test : Capture One 12, le vétéran se défend bien

Je n’avais pas eu l’occasion de mettre à jour mon logiciel Capture One depuis plus d’un an. Il était donc urgent que je me replonge dans Capture One 12 (sorti en novembre 2018), pour évaluer les progrès réalisés. Et le comparer à Lightroom Classic CC 8.1

Mais aussi le comparer aux quelques alternatives nouvelles, dont nous avons parlé récemment : relire notre point de situation : Existe-t-il de vraies alternatives à Lightroom ?… Comme le très étonnant ON1 Photo Raw 2019 (relire notre test), que je considère comme une authentique alternative à Lightroom. Mais aussi le plus modeste (mais étonnant lui aussi) Skylum Luminar 3 avec Bibliothèque (lire notre test). Ou encore le moins connu : Alien Skin Exposure X4 (relire notre test). Mais aussi le « vétéran » DxO PhotoLab 2 (relire notre test), qui a gagné un timide « Explorateur de fichiers » très récemment.

Bien entendu, Capture One 12 et Lightroom Classic CC sont les logiciels de traitement les plus réputés et complets. Capture One 12 est aussi le plus cher : au minimum 349 € sans abonnement. Ou alors sur abonnement : à 18,30 € / mois.

Toutefois signalons que contrairement à Lightroom : Capture One reste disponible en licence classique (sans abonnement)… Ce que beaucoup de photographes apprécient. Même si l’investissement initial de 349 € est conséquent…

Et correspond à 29 mois de location de Lightroom Classic CC (accompagné de Photoshop et de l’offre Cloud Lightroom CC et Portfolio). Quasiment deux ans et demie d’abonnement, période au cours de laquelle Lightroom bénéficie d’amélioration très régulières : tous les 2 ou 3 mois (c’est l’intérêt d’un système sur abonnement (CF : la liste des updates de début 2018 et de fin 2018).

N’oubliez pas que pour bénéficier des mêmes mises à jour (plus espacées) sur Capture One sans abonnement : vous devrez régulièrement acheter des mises à jour (qu’il ne faut pas oublier de comptabiliser dans le prix de la licence classique)… Mais le principe de l’abonnement est un autre débat !

Avant de rentrer de le vif du sujet, j’en profite pour vous inviter à relire : Lightroom Classic CC ou LR CC quelle formule choisir ? Et surtout le test de Excire : le plug-in qui dope la recherche dans Lightroom un article qui en dit long sur le potentiel du système de « plug-in » de Lightroom. Enfin, cliquez ici pour lire nos quelques articles à propos de Capture One.

Importation du catalogue Lightroom…  Commençons par évoquer ce que j’aime bien dans Capture One, nous verrons ensuite ce qui me gène, ou me déplait… Je préfère prendre les choses dans cet ordre là, afin que tout le monde lise jusqu’au bout et que éventuellement l’on ne m’accuse pas d’être « partial ».

J’ai juste l’habitude de donner mon avis de façon très explicite « sans prendre de gants »… Car mon site ne dépend pas de l’humeur des « annonceurs », ce qui est souvent le cas de sites d’information high tech… Ce qui modère obligatoirement leur ligne éditoriale (ça je vous le garantis).

Ultime remarque préalable (qui n’est pas un petit détail) : vous trouverez ici la liste des formats RAW supportés qui est disponible. On remarque les dernier Nikon Z6 et Z7, ainsi que le Canon EOS R… Bien joué. Souvent Lightroom est plus rapide que Capture One, mais ce dernier s’en sort tout de même très bien.

Au lancement de Capture One 12, vous aurez le choix entre deux mode de travail : le « Mode Session ». Ou le « Mode Catalogueur » : que je préfère utiliser bien évidement et que je vous recommande… L’éditeur a trouvé là une façon élégante d’échapper au paradoxe du « logiciel catalogueur »…

Car un « catalogueur » est indispensable pour les utilisateurs avancés désirant garder la trace des disque externes de stockage (par exemple). Mais un tel « catalogueur » est aussi plus « intimidant » pour les débutants. Ce sera à vous de voir, mais je ne parlerais dans cet article que du « Mode catalogueur ».

Point très intéressant pour les utilisateurs de Lightroom : un Plug-in d’importation des catalogues Lightroom est proposé par Capture One… Sont pris en charge : les Collections, les mot-clés et les Métadonnées, ainsi que quelques paramètres de Développement : comme le Recadrage, la Balance des blancs, la Saturation (il est précisé : couleurs et exposition sont approximatives)…

Cela marche plutôt bien concernant la partie Bibliothèque. Mais ce n’est pas toujours convainquant pour les Développement, toutefois ce n’est pas trop grave. Disons, que « c’est déjà ça » et cela vous fera gagner pas mal de temps… Il est vrai que ON1 Photo RAW est bien plus ambitieux concernant l’importation des catalogues Lightroom. Mais je ne saurais dire à quel point cela fera la différence en pratique, il faudrait quelque. semaines de tests intenses pour s’en rendre compte : ON1 Photo Raw 2019 (relire notre test).

Certaines choses originales que j’apprécie dans l’Interface : immédiatement j’ai trouvé plutôt agréable la possibilité d’afficher une « marge » de taille réglable (dans les préférences) autour de la photo, afin de mieux l’isoler de l’interface… C’est un petit détail, qui aide à mieux « voir » ses images. Toutefois, quel dommage de n’avoir pas pensé à nous permettre de régler aussi la luminosité de cette marge.  Du noir, au blanc…

Car pour le reste il faudra se contenter de ce « sempiternel gris anthracite » qui a envahi tous les logiciels photos. Que c’est énervant ça ! Lire la suite…

000 - A LA UNE
11
Excire : le plug-in qui dope la recherche dans Lightroom

Le Plug-in Excire de reconnaissance de formes est encore loin de remplacer la création manuelle de mot-clés : pas encore assez malin pour ça. Mais il est déjà assez futé pour compléter et enrichir automatiquement vos mot-clés. C’est génial !

C’est une bonne nouvelle que l’arrivée de ce Plug-in Excire désormais en Français, qui produit des mot-clés… en Français ! Cela me donne une excellente occasion de reparler des mot-clés hiérarchique de Lightroom (il y avait longtemps) : un système génial et inégalé, dont je suis devenu (un peu) un spécialiste…

… notamment aux dires des quelques photographes professionnels, sociétés ou institutions qui font régulièrement appel à mes connaissances pour optimiser leurs catalogues Lightroom et leurs thésaurus de mot-clés : ainsi en 2018 je suis intervenu auprès de Yan Arthus Bertrand, Patrick Robert, l’Opéra de Paris, Décathlon et quelques autres. Si vous arrivez sur cette page : c’est que vous avez peut-être besoin d’aide ou de conseils à propos des mot-clés ? Vous êtes bien tombés : contactez-moi

Certains de mes clients, possèdent des catalogues Lightroom dépassant le million d’images : ce qui veut dire, plusieurs milliers de mot-clés à gérer… Ce qui serait totalement impossible sans l’aide des mot-clés hiérarchiques. J’espère donc que le présent article, vous donnera un peu envie de vous replonger dans vos mot-clés, ou même vous donnera l’idée de venir suivre une Formation Lightroom avec moi, au cours de laquelle je vous formerais à l’utilisation optimale de ces fameux mot-clés (entre autres)…

N’oubliez pas (toujours à propos de mot-clés), de relire cet article récent (qui m’avait demandé un peu de travail) et qui vous sera éventuellement précieux : Thésaurus Lightroom Régions et Communes Françaises. Vous y trouverez une démonstration de la puissance des mot-clés hiérarchiques de Lightroom.

Alors, qu’est-ce que Excire précisément ? Excire est un plug-in pour Lightroom payant (mais pas trop cher vu le travail qui est fait), qui utilise l’intelligence artificielle pour « lire » vos photos pour y reconnaitre des formes, des visages, des couleurs. Ce qui lui permet d’appliquer automatiquement des mot-clés aux photos.

Une version d’essai est proposée ici : Excire Search Pro Trialversion qui vous permettra de bénéficier de toutes les fonction de Excire Search et Excire Search Pro gratuitement pendant 30 jours… N’hésitez pas à faire un essai sur un petit groupe de photos. Si vous êtes convaincu : il existe deux versions payantes :

La version de base Excire Search Mac et PC ne coute que 39 €. Elle est 100% fonctionnelle, mais ne permet de pas d’importer les mot-clés générés et utilisés par le logiciel, dans votre « Liste de mot-clés » personnelle de Lightroom (en vue par exemple, de les modifier à votre guise, ou de les exporter).

Ensuite : la version « Excire Search Pro Mac et PC » coute 99 € (79 € en promotion jusqu’a fin janvier) … Celle-ci permet d’intégrer les mot-clés crées par Excire, dans la liste des mot-clés de Lightroom. Ce qui fait toute la différence et « boost » le potentiel du plug-in, nous y reviendront plus bas… A noter qu’il  reste possible d’upgrader plus tard : depuis Excire Search de base vers Excire Search Pro pour 40 €.

>>> Lire la suite…

000 - A LA UNE
103
Existe-t-il de vraies alternatives à Lightroom ?

Depuis des années, je suis entouré de nombreux photographes : des professionnels qui utilisent Lightroom, Capture One, ou DxO. Mais aussi beaucoup d’amateurs qui n’entendent pas investir autant d’argent dans leurs logiciels que des « pro ».

Personnellement, je ne pourrais pas me passer des qualités de catalogage du vétéran Lightroom Classic CC (que j’utilise depuis 12 ans et que j’enseigne depuis 12 ans également)… Et aussi de petit nouveau Lightroom CC, qui est si pratique pour partager son travail avec mes clients, mes élèves ou mes amis. Relire en passant : Lightroom Classic CC ou LR CC quelle formule choisir ?

Pour autant, je suis pleinement conscient qu’il existe une forte demande pour des alternatives moins coûteuses que Lightroom, qui ne reposent pas sur le principe de l’abonnement. Un principe qui personnellement ne me gène pas : je paye bien un abonnement pour mon téléphone, pour Internet, pour l’eau, le gaz et l’électricité… Mais je respecte le point de vue de ceux qui ne veulent pas en entendre parler… C’est comme ça… Et ça ne se discute pas.

C’est pour cela que je me suis lancé dans une série de tests approfondis, afin de trouver une (ou plusieurs) alternatives possibles à Lightroom : qui soient moins couteuses et « sans abonnement ». Je vous engage donc à profiter des vacances pour lire mes trois tests de ces trois alternatives à Lightroom :

Lire le test de Capture One 12

Lire le test de : ON1 Photo RAW 2019

Lire le test de : Skylum Luminar 3

Lire le test de : Alien Skin Exposure X4.

Je fais en ce moment le tour de leurs forces et de leurs faiblesses… Les trois sont installés sur mes deux Mac et je passe de l’un à l’autre sans arrêt, afin de saisir toutes les nuances et les grosses différences qui les sépare. Et qui les sépare de Lightroom surtout… Certains sont capables (comme Lightroom et Capture One), de cataloguer des disques externes, d’autres non… Certains sont riches d’énormément de fonctionnalisées (certaines absentes de Lightroom), d’autres sont beaucoup plus simples.

Certains sont faciles, ou plus difficiles… Tout cela est assez compliqué : trouver un vainqueur est difficile et nous ramène 11 ou 12 ans en arrière. A l’époque ou tout le monde hésitait entre Lightroom, Aperture et View Media Pro. La même démarche rationnelle m’avait amené à faire le bon choix, et à écarter Aperture (qui présentait certaines défaillances « structurelles » et « logiques »)… J’attend vos avis et commentaires ici même, lorsqu’il s’agira de comparer ces trois offres (et d’autres peut-être). Lire la suite…

1 2 3 7