Browse Category

CONSEIL : Prises de vues

176 Articles
11

Petit détour en Chine…

4 février 2024
11 Comments

Désolé de ne pas donner beaucoup de nouvelles, notre route est passée par la Chine et précisément par Guangzouh (l’ancienne Canton) surtout car il n’y fait pas trop froid en février et que c’est à 3h de Hong Kong en bus… Il y a en effet du niveau du côté des Visa depuis peu :

“Du 1er décembre 2023 au 30 novembre 2024, les titulaires de passeports ordinaires français se rendant en Chine pour les motifs de commerce, de tourisme, de visite familiale et de transit sont exemptés de visa pour une durée maximale de 15 jours”. Il fallait en profiter ! Espérons que ce “test” sera reconduit les années suivantes…

 

Un détour par l'empire du milieu...
31

Ballade au Nord Vietnam : moiteur du mois d’aout…

11 août 2023
31 Comments

Jour de pluie sur la région de Ninh Binh au Vietnam, ou la moiteur est assez pénible… Et l’on ne peut pas dire que la production d’images soit au plus haut, du coup je prends le temps de poster ces quelques images.

La pluie a commencé à tomber vers 13h… Et je crois que c’est parti jusqu’à demain sans répit : ici la vue depuis mon bureau. Ici il y a heureusement du WIFI.

Par ces températures, je suis très content de voyager (très) léger… Et de ne transporter qu’un seul boîtier et un seul objectif à tout faire : l’increvable petit Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM reste à demeure monté sur le petit Canon EOS R8 qui ne me déçoit pas… L’EOS R10 reste à l’hôtel, ainsi que le RF 15-35 mm : il fait franchement trop chaud pour transporter deux boitiers et intervertir les objectifs le cas échéant.

Je ne vois pas ce qui pourrait mieux convenir à cette situation que le Canon EOS R8 et le RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM : mobylette, grimpette, rouleaux de printemps, douche et on recommence. J’aurais pu éventuellement opter pour le RF25-50 mm vendu en kit : qui fait le job. Il est étonnamment bon, mais manque tout de même un peu de polyvalence. On aurait aimé le même : en 24-70 mm. Du coup, c’est une demi réussite je dirais…

Les ballades en barque à Ninh sont devenues un authentique “cirque”… Encore, ce matin (hors saison) : ça a été assez tranquille. Mais en pleine saison touristique je n’imagine pas le cauchemar. Le tourisme de masse est une malédiction… Heureusement, il reste quand même la mobylette pour s’écarter des sentiers battus. Lire la suite…

Après le beau temps : la pluie...
46

Repérages, 7 kg de bagages et devoirs de vacances…

27 juillet 2023
46 Comments

Désolé de ne pas avoir donné de nouvelles depuis quelques temps, j’avais besoin de vacances ! Du coup nous voilà paumés, dans un coin ou vous n’êtes probablement pas encore allés (du moins la plupart d’entre vous).

Je suis encore assez dubitatif sur cet endroit pour le moment. Mais laissons une chance à cette ville de nous séduire… Avez-vous une idée de l’endroit ou nous sommes, à partir de cette photo ?

Tout ce que je peux vous dire (qui ne va pas vous aider à deviner), c’est qu’il fait chaud ! Et que l’on voyage léger cet été : avec le minuscule EOS R8 et seulement 7 kg de bagages chacun en tout et pour tout, pour un mois… Ce qui inclu le MacBook Air, deux SSD, un Canon EOS R8 avec 4 batteries, deux objectifs et un EOS R10 en backup. Donc, en tout : 7 kg de bagages en cabine et aucuns bagages en soute, ce qui est très agréable pour les transfères… C’était le “deal”, il faut faire avec. je me sens léger comme un chat au moment de rejoindre mon hôtel ! Lire la suite…

 

Léger comme un chat...
30

Intelligence artificielle : ChatGPT à l’épreuve de la photo

16 avril 2023
30 Comments

Vous avez forcément entendu parler de ChatGPT… Il s’agit d’un programme de conversation / rédaction automatique basé sur l’intelligence artificielle… Et les résultats sont assez effarants.

J’ai fait un petit test en posant cette question : “Faut-il mieux choisir le Canon RF 135 mm f/1.8 L IS USM ? Ou le Canon RF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM ?”… Et voilà la réponse, délivrée en quelques dizaines de secondes seulement (sur laquelle j’aurais quelques remarques) :

“Le choix entre le Canon RF 135mm f/1.8 L IS USM et le Canon RF 100mm f/2.8 L Macro IS USM dépendra de l’utilisation que vous prévoyez pour votre objectif.

Le Canon RF 135mm f/1.8 L IS USM est un objectif de portrait à focale fixe qui offre une grande ouverture maximale de f/1,8. Cette ouverture rapide permet de créer un flou d’arrière-plan esthétique et de travailler dans des conditions de faible luminosité tout en maintenant des vitesses d’obturation rapides. Cela en fait un excellent choix pour les portraits, les événements, les concerts et la photographie de rue.

Le Canon RF 100mm f/2.8 L Macro IS USM est un objectif macro à focale fixe conçu pour la photographie de gros plan. Il offre une distance minimale de mise au point de 26 cm, ce qui permet de photographier des sujets très proches avec un grossissement maximal de 1:1. Il est également doté d’une stabilisation d’image optique, ce qui peut aider à compenser les tremblements de l’appareil photo lors de la prise de vue à main levée.

Si vous êtes principalement intéressé par la photographie de portrait ou de sujets éloignés, le Canon RF 135mm f/1.8 L IS USM pourrait être un meilleur choix pour vous. Si vous êtes plutôt intéressé par la photographie de gros plan, le Canon RF 100mm f/2.8 L Macro IS USM serait plus adapté à vos besoins. Bien sûr, cela dépend également de vos préférences personnelles en termes de distance focale et d’ouverture maximale.”

Première remarque, le logiciel ne fait que répéter des “évidences”, qu’il a “lu” ailleurs… (petite question subsidiaire : qui “rémunère” au passage, les auteurs qui auront “nourri” l’intelligence artificielle durant des années ? ). Par ailleurs la formulation de la réponse – si elle est “bien tournée” et facile à comprendre – laisse planer de multiples ambiguïtés et ignore énormément de points importants.

Par exemple en oubliant de préciser d’entrée de jeux que le RF 135 mm est “stabilisé”, alors que c’est très important (même si on le devine dans la suite de la réponse)… Un photographe “non averti” passera peut-être à côté de ce point important… Et qui – à part un photographe “non averti” – aurait l’idée de poser une telle question à Chat GPT ?

Ensuite : le logiciel (qui n’est pas photographe) oublie totalement de mentionner la question de la “distance” entre le photographe et son modèle, qui peut avoir des conséquences sur le comportement du modèle (spécialement des gens qui n’ont pas l’habitude d’être photographiés)… Plus on est loin du modèle moins on le dérange et mieux le photographe parvient à se faire “oublier”. Ce qui peut éventuellement faire préférer un 135 mm pour les portraits, notamment dans le cadre du “reportage”.

Plus grave : il n’est nul part fait mention de la grosse différence de prix entre ces deux modèles… C’est tout de même un comble car le prix sera pour beaucoup de photographe : l’un des éléments les plus déterminants qui dictera son choix. A 2.699 € TTC le RF 135 mm f/1.8 reste inaccessible pour beaucoup (même s’il est moins cher que le RF 85 mm f/1.2 qui coute 3.199 €)… Pendant que le RF 100 mm f/2.8 Macro ne coute que 1.449 € ce qui le rend très attractif : 1.250 € moins cher que le RF 135 mm f/1.8. Chat GPT ignore-t-il que le pouvoir d’achat est un des tout premiers éléments à prendre en compte dans le choix de tel ou tel matériel ?  Lire la suite…

Euhm, euhm...
32

Sélection : mes 12 objectifs Canon RF incontournables

15 avril 2023
32 Comments

La plupart des utilisateurs de Canon EOS qui me lisent depuis des années, sont curieux de savoir quels objectifs Canon RF je préfère utiliser depuis 2018… Faute d’argent et même “faute de temps”, la plupart des photographes ne peuvent pas tout acheter, ni même “tout utiliser”… Ils doivent donc “choisir” ! Je vous propose donc “ma sélection” personnelle des 12 objectifs Canon RF, que je considère les plus utiles et les plus indispensables.

Bien entendu, tant que vous n’avez pas constitué votre gamme d’objectifs RF vous conservez quelques années une partie de vos anciens objectifs EF. Ils restent utiles grâce à la bague d’adaptation EF-RF. Par exemple j’ai conservé ce rarissime EF 28 mm f/2.8 IS USM sorti en 2012 (présenté en même temps que le EF 35 mm f/2 : une année faste pour la gamme EF avec l’annonce notamment du EF 24-70 mm f/4 L IS USM. Un des derniers EF que j’ai conservé pour mon EOS 5DsR (même si je ne l’utilise plus : je ne l’ai pas vendu car ce serait un déchirement de m’en séparer)… Pourquoi avoir conservé ce petit EF 28 mm ? Car il reste compact monté sur la bague EF-RF. Il est le second objectif le plus compact (après le EF 40mm f/2.8) conçu au cours de l’histoire des EOS depuis 1987.

Mais bien entendu : mis à part quelques exceptions notables (comme le EF 100 mm f/2.8 L IS Macro USM par exemple) : passer aux objectifs “natifs” en monture RF est un choix “plus rationnel”… Car les objectifs RF sont généralement plus légers, plus compacts, plus réactifs, plus “piqué”, plus efficaces et même plus ergonomiques… Et un peu plus cher malheureusement. Autre qualité de cette gamme : il existe de nouveaux types d’objectifs : beaucoup plus étonnants, plus “disruptifs” et plus créatifs… A l’image du minuscule RF 16 mm f/2.8 : un de mes “incontournables”.

Les spécificités de cette monture “RF hybride” permettent de créer des innovations étonnantes, comme vous allez le lire ci-dessous. Bienvenu au 21em siècle : c’est vrai qu’il a commencé avec 20 ans de retard ce 21em siècle… Mais avec les objectif RF : on y est enfin ! Lire la suite…

Noël est encore loin... Mais tant pis !
36

Le “trio magique” 15-35 + 24-70 + 70-200 mm : bientôt obsolète ?

21 janvier 2023
36 Comments

Les progrès récents en résolution et en qualité d’image des boîtiers Full Frame… pourraient-ils amener un jour les photographes professionnels, à reconsidérer leur choix (habituel) du fameux “trio magique” de zoom ? A savoir : le “15-35 mm + 24-70 mm + 70-200 mm”…

Sachant de variantes de tout cela sont possibles : avec des ouvertures constantes de f/2.8, de f/4 ou même des ouvertures “glissantes”… Ou avec des plages de focales légèrement différentes : comme les 24-105 mm, ou les 24-120 mm… Ou encore (plus original), par exemple cette nouvelle plage trans-standard de 20-70 mm f/4 très innovante, dont nous parlions tout récemment.

Ajoutons par ailleurs que des progrès dans la conception des objectifs permettent également d’envisager les plages focales différemment : je pense à la correction logicielle des distorsions, qui a autorisé toute une nouvelle génération d’objectifs très innovants : comme le Sony 20-70 mm f/4, ou chez Canon les récents : RF 16 mm f/2.8 STM, le RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM, les RF 24 mm f/1.8 Macro IS STM et RF 15-30 mm f/4.5-6.3 IS STM pour ne citer que quelques exemples… Ceux-là n’existeraient pas sans les correction logicielles embarquées dans le boîtier : ils ne seraient pas si compact et pas si efficaces.

Faut-il mieux mettre le paquet sur le zoom “ultra grand angle” ? Ou sur le zoom “trans-standard” ?  Alors si l’on décide de réduire son équipement à un duo de deux zooms plus “polyvalents” au lieu de trois zoom “plus performants”  (ce qui est de plus en plus envisageable, grâce aux possibilité de recadrage améliorées par la résolution en hausse) : faut-il mieux mettre le paquet sur le zoom “ultra grand angle” ? Ou sur le zoom “trans-standard” ? Bonne question… Il faut choisir si l’on préfère :

Solution n°1 – Un très bon zoom ultra grand angle 15-35 mm par exemple ou plus (qui obligera à cropper les images réalisée au 24-120 mm ou au 24-105 mm, afin de palier l’absence de vrai 70-200 mm) et dans un sens : pourquoi pas, puisque l’on dispose de beaucoup de pixels (de bonne qualité)…

Solution n°2 – Un très bon 70-200 mm (qui permettra de cropper également pour aller beaucoup loin – pour les gens qui en ont besoin – jusqu’à cadrer comme un300 mm ou même un 400 mm) et côté ultra grand angle, il faudra se contenter de cadrer “moins large” que dans la solution n°1.

Il est vrai que l’avantage du gain de résolution (qui progresse et continuera de progresser à l’avenir) nous permet de plus en plus à chaque nouvelle génération de boitier “d’allonger virtuellement” la plage focale d’un 24-120 mm ou d’un 24-105 mm (solution n°1).

Alors que ce gain de résolution n’aide en rien pour “élargir” la focale la plus large de notre zoom Ultra grand angle. Et donc en conséquence, il n’est pas idiot d’envisager de mettre plutôt le paquet sur un zoom Ultra grand angle, plutôt que sur un zoom trans-standard, voir sur un 70-200 mm. Lire la suite…

 

La bonne idée ?
32

La règle des tiers est une catastrophe pour vos photos

23 septembre 2022
32 Comments

Mettons immédiatement les pieds dans le plat : cette (soi-disant) règle des tiers n’a été inventée QUE pour éviter aux débutants de faire des photos systématiquement ratées ou maladroites… Mais oubliez-là !

Car elle n’a pas été faite pour aider les “photographes” à créer des photos intéressantes… Elle aurait plutôt tendance à vous pousser à produire des images systématiquement ennuyeuses : du moins si vous l’appliquez aveuglément et systématiquement.

La règle des tiers est à l’apprentissage de la photo, ce que le “chasse neige” est à l’apprentissage du ski… Un “basique” bien utile aux débutants, dont on ne se servira plus beaucoup ensuite…

Comment cette règle des tiers a-t-elle été inventée alors ? Et bien tout simplement je suppose que l’on a dû remarquer que : “souvent” d’excellentes images obéissent à ce type de proportions avec des point forts de l’image situés aux “tiers”… Toutefois cette réalité (si tant est qu’elle existe) : n’implique aucunement que la respecter va créer forcément d’excellentes images… Car on oublie aussi de préciser, que beaucoup d’excellentes images “n’obéissent pas” à cette règle des tiers.

Prenons une métaphore pour expliquer ce paradoxe… On remarque que les voitures qui gagnent des courses sont souvent peintes en rouge (vrai)… Mais pourtant : cela n’implique pas qu’en peignant votre voiture en rouge vous ayez soudain “plus de chances” de gagner des courses (sans même imaginer que toute le monde peigne sa voiture en rouge également). Tout juste les statistiques des assurances auraient-elle tendance à démontrer que les voitures rouges, provoquent plus souvent des accidents que les voitures d’autres couleurs.

Je rebondis aussi sur cette idée amusante : imaginez que toutes les photographes utilisent la règle des tiers (ou se mettaient à peindre leur voiture en rouge ! )… Comment produiraient-ils alors des photos plus intéressantes, que leur voisin ? La “banalité” n’est pas le meilleur moyen d’attirer l’attention sur vos photos.  Lire la suite.

Parlons un peu de composition
13

Test terrain du Canon RF 50 mm f/1.8 STM : craquez !

26 août 2022
13 Comments

Annoncé en novembre 2020, ce minuscule objectif pancake : est l’objectif Canon RF le plus vendu au monde. A ce prix là il faut être « insensible » au charme discret et bourgeois du 50 mm… pour ne pas craquer !

Ses ancêtres EF 50 mm f/1.8 pour reflex EOS – qui n’étaient pas “pancake –  était déjà les best sellers de la gamme EF, j’ai du acheter mon premier en 1993… Ils étaient même les plus vendus de tous les objectifs dans le monde : toutes marques et tous systèmes confondue. Ce qui place la barre très haut pour cet objectif minuscule : le plus simple, le plus basique, mais pas le moins utile…

Dans le même goût on lira le Test récent de l’indispensable RF 16 mm f/2.8 STM (que j’ai testé en Thailande en même temps que j’ai testé le Canon EOS R7)… Ce minuscule pancake “ultra grand angle” qui adopte le même “form factor”, mais qui est lui totalement inédit par le choix d’une focale très audacieuse…

 
 

 

Une fiche technique toute simple – Il ne pèse que 160 gr : c’est vraiment minuscule ! Mais attention, il n’est pas stabilisé… Donc, si le capteur de votre appareil n’est pas stabilisé (EOS R, EOS RP et EOS R10) : révisez la règle du “un sur la focale” : ce qui n’est pas sorcier au 50 mm (au 50 mm visez autant que possible une vitesse de 1/50 sec ou davantage).

Sinon, utilisez un Canon EOS R5, R6 ou R7 dont les capteurs sont stabilisés, ce qui permet de gagner jusqu’à 5 stops en vitesse avec des objectifs non stabilisés… Et jusqu’à 7 ou 8 stops avec les objectifs IS.Le prix de ce Canon RF 50 mm f/1.8 STM est vraiment très accessible : 229€  c’est cadeau ! Canon développe depuis peu une gamme d’objectifs RF fixes : à prix doux… Pour les anciens utilisateurs de reflex, le passage aux hybrides EOS R me semble désormais une évidence. Les résultats sont meilleurs qu’en reflex, l’ergonomie a progressé et votre sac photo s’est beaucoup allégé ! Retour sur la fiche technique (et chez Canon la page des caractéristiques détaillées est par ici)… Lire la suite.

[related-posts]

Le 50 mm compact pratique et pas cher

PHOTOETMAC.COM

On y parle Photo, Mac et Voyages depuis 2004

vibertphoto.com – all rights reserved​