Catégorie : APN : Sony

000 - A LA UNE
12
Award photographiques EISA 2020-2021 et parts de marché 2019

Les Award photographiques EISA 2020-2021 sont décernés… D’habitude, il y en avait un peu pour tout le monde, mais pas cette fois ! Pas de récompense pour Olympus, ni pour Pentax / Ricoh… Et certains ne sont pas à la fête, comme Panasonic.

Par contre c’est le retour en forme pour Canon avec pas moins de 6 récompenses… Ce qui s’était d’ailleurs traduit dans les part de marché, puisque Canon avait regagné 2,4% de part de marché en 2019 et dominait le secteur avec 45,4% selon Nikkei (lire plus bas le détail). Les récompenses de l’EISA :

              – Best Professional Camera – Canon EOS-1D X Mark III

              – Best APS-C Camera – Canon EOS 90D

              – Best Camera Innovation – Canon EOS R5

              – Best Lens of the Year – Canon RF 2.8/70-200mm L IS USM

              – Best Standard Zoom Lens – Canon RF 2.8/24-70mm L IS USM

              – Best Lens Innovation – Canon 11/600mm & 11/800mm IS STM

 

Sony engrange 4 récompenses de l’EISA. L’électronicien est désormais second sur le marché photo d’après Nikkei avec 20,2% de part de marché. 

              – Best Advanced Full-Frame Camera – Sony Alpha 7R IV

              – Best Super Telephoto Zoom Lens – Sony FE 5.6-6.3/200-600mm G OSS

              – Best Wide-Angle Lens – Sony FE 1.8/20mm G

              – Best Vlogging Camera – Sony Vlog Camera ZV-1

 

Nikon ne s’en sort pas si mal, avec quatre récompense également. Bien qu’ils soient désormais derrière Sony : en 3em position avec 18,6% d’après Nikkei.

              – Best Fullframe Camera – Nikon D780

              – Best Buy Camera – Nikon Z 50

              – Best Professional Telephoto Zoom Lens – Nikon 2.8/120-300 E ED SR VR

              – Best Portrait Lens – Nikon Nikkor Z 1.8/85mm S

 

Fuji arrive derrière avec « des miettes », si l’on peut dire… 4,7% de part de marché d’après Nikkei.. Et deux récompenses de l’EISA :

              – Best Camera of the Year – Fujifilm X-T4

              – Best Compact Camera – Fujifilm X100V.

Lire la suite…

000 - A LA UNE
25
En finir avec les Fake News à propos des équivalences entre capteur

Une fois de plus, je vous propose quelques arguments pour en finir avec les Fake News, à propos des tailles de capteur et des équivalence entre : focale, ouverture, ISO et Profondeur de champs…

Que l’on me comprenne bien : je n’ai rien contre le Micro 4/3 et les petits capteurs, qui présentent des tas d’avantages, pour les gens qui ont besoin de ces « avantages » là… Par exemple le poids et la taille, mais certainement pas l’avantage d’une meilleure qualité d’image !

Pour autant, vous pouvez très bien considérer que la qualité d’image d’un capteur Micro 4/3 est « suffisante » pour votre utilisation : ça oui… Mais vous ne pouvez pas prétendre qu’elle est « équivalente » à celle d’un capteur de plus grande taille : ça non ! Plus la surface du capteur est grande : et mieux c’est pour la qualité d’image… Point barre : il n’y plus de discussion possible autour de ce sujet.

Et si vous n’y croyez pas, c’est que vous êtes dans un déni scientifique, voir dans le « révisionnisme photographique »… Mais c’est votre droit et vous pouvez même en discuter en commentaires (je n’y vois pas d’inconvénient). Pendant que nous y sommes : aller aussi visiter ces deux pages (anciennes) et lisez les commentaires qui s’y attachent :

Tableau des équivalences de focale, d’ouverture et d’ISO.

Appliquez le coefficient à la focale et à l’ouverture.

Si vous désirez un matériel plus petit, plus léger, plus adapté (parfois) à la vidéo : alors pourquoi pas le capteur Micro 4/3 ou APS-C. Nous sommes tous d’accord pour dire que vous profiterez de certains avantage… Mais pas celui de la qualité d’image, comme le démontre cette vidéo… Lire la suite.

APN : Canon
40
Canicule ! Sony A7SIII ou Canon EOS R5, qui chauffe plus tôt ?

On entend beaucoup parler de la surchauffe du Canon EOS R5 depuis quelques jours. Et je trouve ça quelque peu excessif, car la surchauffe des appareils photo en 4K n’est pas un phénomène nouveau…

Sur cette intéressante vidéo, on constate que le Canon EOS R5 n’est pas davantage affecté par la surchauffe, que le Sony A7 SIII… En effet, le Sony A7SIII chauffe aussi et s’arrête même de filmer quelques minutes avant le Canon EOS R5.

Bon de toutes façons, si vous voulez vraiment filmer comme un pro sans limites de temps : restez en Full HD raisonnablement (le Canon EOS R5 et les autres appareils filmeront ainsi sans limites). Ou alors si vous tenez vraiment au 4K (sans limite de temps) : choisissez une camera vidéo professionnelle. Il y a tellement de choses plus intéressantes à raconter à propos du Canon EOS R5, que cette histoire de surchauffe…

 

Et je poste ci-dessous en complément : la toute première vidéo du même YouTuber comparant le Sony A7SIII et le Canon EOS R5, qui est assez complète et met en évidence l’avance que Canon a pris sur la stabilisation intégrée au boîtier, qui fait mieux que celle de Sony visiblement…

Sony étant probablement limité dans sa capacité de stabilisation, par le diamètre sa monture un peu trop étroite. Qui limite (peut-être) les corrections angulaires les plus extrêmes…  Lire la suite…

APN : Canon
78
Canon EOS R5 versus EOS R6, Nikon Z7, Sony A7RIV

Si vous aimez comparer les qualités d’images à 100% des pixels et à haute sensibilité, Dpreview a mis à jour sa charte comparative d’appareils, en y ajoutant les Canon EOS R5 et EOS R6…

Tout à fait étonnant de comparer, face à d’autres appareils Full Frame. Et ce qui me surprend, c’est à quel point l’EOS R6 s’en sort bien vu sa résolution de 20 Mpixels. Notamment lorsque vous sélectionnez la vue « mise à la même échelle »  (c’est le second bouton en haut à droite qu’il faut sélectionner). Lire la suite…

APN : Leica
1
Venus Optics annonce le Laowa 9 mm f/5,6 FF RL

Venus Optics annonce aujourd’hui le Laowa 9 mm f/5,6 FF RL : un ultra grand angle Full Frame orthoscopique (rectiligne)… Qui est le plus large du marché avec un angle de champ de 135°, c’est énorme…

Conçu pour les boîtiers hybride, cet objectif compact ne pèse que 350 g pour une longueur de 66 mm. Vu la taille et le poids, on aimera le glisser dans le sac…

– Ultra Grand-Angle : Le premier 9mm rectiligne pour boîtiers plein format

– Compact & Léger : 350g seulement

– Angle de Champ XXL : La première optique plein format à offrir un angle de champ de 135°

– Des lentilles asphériques et en verre à dispersion faible assurent une excellente qualité d’image

– Distance de mise au point : dès 12cm du capteur

– Compatible avec la visée télémétrique (Monture Leica M)

Montures disponibles : Leica M, Monture L, Nikon Z et Sony E. Pour son lancement Venus Optics fournira avec le 9mm un nouveau porte-filtre magnétique compatible avec des filtres de 100mm de large (non fournis). Quelques exemples d’images réalisée à Hong Kong… Lire la suite !

APN : Canon
41
L’AF Dual Pixel du Canon EOS 1Dx MkIII face au Sony A9 II

Match au sommet entre les deux AF les plus puissants du moment : celui du « reflex » Canon 1DX Mark III face à l’AF du Sony A9 II : regardez-bien c’est très, très impressionnant…

Et cette vidéo vous donne une idée du genre d’AF dont vous profiterez probablement sur vos prochains appareils photos. C’est aussi très excitant pour les utilisateurs de Canon, dont l’AF a « quasiment » rattrapé Sony, sur ce qui était son point fort… Lire la suite…

APN : Canon
12
BCN Awards 2019 : équilibre des ventes au Japon

Voici les chiffres 2029 des ventes d’appareils photo au Japon, qui ont étés publiés par BCN. On remarquera la forte domination de Canon dans presque tous les secteurs…

Les choses n’ont pas beaucoup changé en 2019 donc, comme vous pouvez le constater sur le graphique général publié par BCN. Seule contre performance pour Canon, le domaine spécifique des Digital Video Camera (il reste à préciser exactement ce à quoi ça correspond). Relire les résultats de 2018 : Chiffres BCN 2018, Canon et Nikon écrasent le marché Japonais. Mais passons aux chiffres de 2019 d’abord :

2019 Reflex :   Canon : 57.4 %   –   Nikon : 39.3 %  –   Ricoh  : 3,1 %

2019 Hybrides :   Canon : 31.6 %  –   Olympus : 23.5 %  –   Sony : 22.5 %

2019 Appareils compacts :   Nikon : 31.5 %.  –   Canon : 29.8 %   –   Sony : 11.9 %

2019 Objectifs :   Canon : 20,7 %  –   Sigma : 15,7 %.  –   Nikon : 13,7 %

Et par curiosité : voici les chiffres (provisoires) de ce début de l’année 2020. Mais à mi- janvier, ça ne veut absolument rien dire (bien entendu)… Même si l’on peut noter une assez forte poussée de Canon sur le secteur des compact (+ 9,5 %) : ce que j’aurais tendance à attribuer aux excellents petits appareils compacts G7X MkIII et G5X MkII (relire : Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi) :

2020 (au 15 janvier) Reflex :   Canon : 56.3 %.  –   Nikon : 41.1 %.  –   Ricoh : 2.4 %

2020 (au 15 janvier) Hybrides :   Canon : 30.9 %  –   Sony : 25.9 %  –   Olympus : 23.4 %

2020 (au 15 janvier) Appareils compacts :   Canon : 39.3 %.  –   Nikon : 22.9 %.  –   Sony : 15.2 %

2020 (au 15 janvier) Objectifs :    Canon : 19.9 %  –   Sony : 16.9 %  –   Nikon : 14.4 %

 

Copies d’écran de la traduction anglaise des tableaux publiés par BCN pour 2019  :

 

Un petit coup d’oeil sur les ventes d’objectifs en 2019 :     Lire la suite…

000 - A LA UNE
60
Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

Le très attendu RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM vient d’être dévoilé officiellement (en entier). Et c’est un choc : il ne pèse que 1,07 kg. Alors que la plupart des 70-200 mm équivalent tournent autour des 1450 gr.

 

 

C’est la monture RF qui a permis de concevoir une formule optique réellement innovante (monture RF dont on commence à comprendre tout l’intérêt avec un tel exploit). Prendre en main pour la première fois, un 70-200 mm f/2.8 aussi compact  : cela éveille bien évidement l’intérêt des professionnels et des photographes experts, dont le regard sur le système EOS R est en train d’évoluer… Le Canon RF 70-200 mm f/2,8L IS USM sera mis en vente le 21 novembre. Son tarif sera de 2849 €.

Il mesure seulement 14,6 cm en longueur, alors que le précédent modèle EF (pour reflex) mesurait 19,9 cm. Il est donc 27% plus court et c’est spécialement intéressant… Car dans le sac d’un professionnel, l’objectif le plus lourd et le plus encombrant (qui est pourtant l’un des plus indispensables) : a toujours été le 70-200 mm. A un tel point que parfois : on hésitait à l’emporter.

Désormais son fut « extensible » révolutionnaire (et protégé des poussières), permettra d’économiser beaucoup d’espace dans notre besace. Et il est même possible de le placer « verticalement » dans une « section » des sacs photos (la plupart d’entre eux), puisqu’il est juste un peu plus haut que les 15-35 mm et aux 24-70 mm… Les trois formant la « triplette » magique des photographes professionnels.

Il faut comprendre que le 70-200 mm f/2.8 est un des objectifs « les plus décisif » dans le sac photo d’un professionnel, comme expliqué dans cet article : 16-35 mm f/2.8 + 70-200 mm f/2.8 = photo journalisme, ou il était démontré quels étaient les objectifs les plus utilisés par les photojournalistes dont les images avaient été primées :

Le zoom 70-200 mm est le type d’objectif, dont les progrès et le gain de poids auront le plus d’impact sur le poids final de votre sac… Avec seulement 1,07 kilo : ce nouveau 70-200 mm est 28% plus léger que le précédent modèle EF (destiné aux reflex) qui pesait 1,48 kilo.

Essai et prise en main au Studio Harcourt : ces derniers jours, j’ai eu la chance de pouvoir essayer tranquillement au Studio Harcourt, les deux nouveaux objectifs annoncés ce matin… Le RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM… Mais aussi le RF 85 mm DS (lire cet autre article Prise en main du génial Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS)… Et le résultat est vraiment étonnant, autant que la « sensation ressentie » : lire la suite…

000 - A LA UNE
31
Les cinq « terribles défauts » du Sony A7R IV

Une petite vidéo intéressante de Tony Northrup, qui liste cinq gros défauts du Sony A7R IV… Comme quoi, l’appareil parfait n’existe toujours pas.

A commencer par le « Buffer » qui ne serait pas suffisamment dimensionné vu le poids des RAW de 61 Mpix (le format compression .CR3 de Canon devrait aider sur ce point à l’avenir) et surtout qui bloque tout accès aux Menus pendant que l’appareil est en train de transmettre les fichiers à la carte (un problème que l’on a pas chez Canon qui laisse l’appareil disponible pendant qu’il transmet les images à la carte).

Ensuite :  la médiocrité de la connectivité (notamment vers le smartphone à l’aide d’une Application Smartphone très médiocre, noté 2 étoiles seulement)… A comparer avec la relative efficacité de Canon Camera Connect (qui est vraiment la plus intuitive dans ce domaine précis).

Le troisième point dont se plaint Tony : ce sont les commandes, qui sont un peu meilleures qu’avant, mais toujours pas parfaites (par exemple la molette de correction d’exposition)… Lire la suite de ce réquisitoire très sévère.

000 - A LA UNE
47
Toujours dans les iles de Sulawesi. Quoi de neuf ?

Oui, je sais, je sais : je rate pas mal d’annonces en ce moment… De très intéressants boîtiers APS-C Sony et Canon notamment qu’il sera intéressant de comparer entre eux.

Mais nous sommes toujours dans les Iles de Sulawesi et venons de passer 6 jours sans téléphone, ni Internet… ce qui n’est pas insurmontable ;-) Et le retour n’est pas encore pour tout de suite, d’autant que nous allons passer par Hong Kong : donc patience…

MAJ : Alors ça y est : le Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi est enfin en ligne ! Plus d’un mois de test intensif dans toutes sortes de situations…

En attendant, je serais curieux de lire l’avis de nos fidèles lecteurs sur le annonces des Canon EOS 90D, EOS M6 MkII, Sony A 6600 et A 6100. Je trouve assez intéressantes ces dernières annonces : notamment l’EOS M6 MkII. Au plaisir de lire vos commentaires. Lire la suite…

000 - A LA UNE
000 - A LA UNE
45
Oubliez (un peu) ce bon vieux Collimateur AF Unique

Avec tout le respect que j’ai pour le travail de certains de mes collègues photographes plus âgés que moi (et quelques autres plus jeunes aussi) je voudrais leur suggérer d’essayer une autre méthode… que toujours opter pour ce « satané collimateur unique ».

D’ailleurs on en parlait récemment :  Racontez des histoires en photo, ne comptez pas les pixels et ce sont certains commentaires qui m’ont donné l’idée d’écrire cet article (que j’aurais du écrire il y a longtemps)…

Il me semble que vous êtes assez nombreux à persister dans une vraie erreur d’analyse et de méthode : en restant bloqué depuis des années, sur l’utilisation quasi systématique ce de « satané collimateur unique » ; que vous vous efforcez (parfois laborieusement) de « placer » sur votre sujet… Ce qui vous fait perdre un temps fou et vous fait rater énormément de photos dans l’urgence (me semble-t-il). Rappelez-vous que la photo : c’est l’instant décisif…

Ceci, que vous utilisiez la bonne vieille technique du Joystick : lorsque vous êtes généralement en Mode AF Continu (appelé Ai-Servo chez Canon)…  Ou encore la technique du « Décadrer / Mémoriser / Recadrer » : lorsque vous êtes généralement en Mode AF Single (appelé One-Shot chez Canon).

Ces deux façons de faire sont évidement très utiles dans certains cas précis : et bien entendu je les utilise assez régulièrement (comme vous)… Mais pas aussi souvent que vous ne le croyez et (probablement) pas aussi souvent que vous (si vous êtes de ce style de photographe là)… Et beaucoup moins souvent depuis 10 ou 15 ans, que je ne le faisais dans les années 90 ou au début des années 2000.

D’un point de vue général : je conseillerais à beaucoup de photographes de faire beaucoup plus souvent confiance en la Sélection Automatique des Collimateurs AF, qui est réalisée très efficacement par l’appareil avec Priorité au sujet le plus proche (ou le plus contrasté). Qui est le plus souvent : justement le sujet le plus intéressant… Ce qui tombe bien ! Lire la suite…

000 - A LA UNE
28
Le Sony RX 100 MkVII annoncé à 1300 €

La nouvelle version « 7 » du réputé Sony RX 100, va vous en mettre plein la vue, avec énormément de caractéristiques avancées et notamment le suivi AF du visage et des yeux…

Mais cela à un coût : 1300 € quand même et cela commence à faire beaucoup ! Je me demande un peu à qui s’adressent ce genre d’appareils. Car les gens qui sont prêt à dépenser autant pour leurs photos, ont aussi les moyens d’engager un porteur… en voyage ! Ce qui a l’avantage de faire tourner l’économie locale. Je plaisante… Disons plutôt que lorsque l’on investi autant d’argent dans la photo : ne préfère-ton pas payer encore un peu plus ? Et transporter un sac un peu plus lourd, pour bénéficier d’un capteur Full Frame ? On peut se poser la question… Lire la suite.

000 - A LA UNE
10
Intéressante prise en main du Sony A7R IV

Il est étonnant de voir Sony échouer à corriger certains problèmes ergonomiques modèles après modèles… Heureusement d’autres sont améliorés : comme le grip désormais plus profond sur le nouveau  Sony A7R IV : 61 Mpixels pour 4.000 €

Il n’y a pas de secret : avec un grip qui ressemble à celui d’un reflex désormais, on retrouve la bonne prise en main du reflex… Parmi ces autres petits défauts qui sont très énervants et qui tardent à être améliorés : il y a ce souci de réactivité des commandes, que j’avais déjà remarqué… Et qui est bien expliqué dans cette prise en main du Sony A7 RIV. Dont voici un petit extrait, qui ne donne pas très envie avouez… (je n’ai pas pu vérifier cela pour le moment) :

« The biggest disappointment with the controls aren’t their physical characteristics but how sluggish they are when using them. Like the Sony mirrorless cameras before it, there is a delay between scrubbing the shutter speed or aperture dial, for example, and the change reflected in the viewfinder or rear monitor. If I’m only moving one click — one third of a stop — then it’s not very noticeable.

Once I start moving three clicks, or one stop, or more than that, the effects of the delay become more and more pronounced. If I scrub three clicks very fast, it’s in the air if the camera is going to register all three clicks and move me one stop, and the worst part is I need to pause to check if it did or not.

I used to own the original a7R and shoot landscapes in a very measured manner, and at that time it wasn’t much of a concern to me how slow the camera would react. Now that I have switched back to DSLR and primarily photograph birds when I’m not reviewing gear, the sluggish controls are jarring to me. »

Lire la suite…

APN : Canon
22
Quel est le meilleur 70-200 mm f/4 ?

Qui, de Canon, Nikon ou Sony, fabrique le meilleur 70-200 mm f/4 ? Vous le saurez grâce à ce passionnant test de Lens Rental, que je cite assez souvent…

C’est une question importante, car un « bon » 70-200 mm à ouverture contante est plus ou moins une obligation dans l’équipement d’un professionnel ou d’un photographe expert. Relire mon ancien article :  Ce qui compte c’est l’objectif…  Je présente justement toute une série d’images ici, que j’avais réalisé avec mon EF 70-200 mm f/4 L IS USM (version 1, que je trouve déjà plutôt efficace).

Espérons que dans quelques temps Lens Rental puisse compléter ces tests, avec le prochain Canon RF 70-200 mm f/2.8 L I USM. En attendant, le grand vainqueur est probablement la dernière version du Canon EF 70-200 mm f/4 L IS USM II… Qui n’est pas si éloigné, des performances de son grand frère ouvrant à f/2.8. C’est remarquable pour un « simple » 70-200 mm f/4, qui reste raisonnablement compact… Leurs conclusions sont intéressantes :  Lire la suite…

1 2 3 16