Catégorie : APN : Panasonic

000 - A LA UNE
35
Le « trio magique » 15-35 + 24-70 + 70-200 mm : bientôt obsolète ?

Les progrès récents en résolution et en qualité d’image des boîtiers Full Frame… pourraient-ils amener un jour les photographes professionnels, à reconsidérer leur choix (habituel) du fameux « trio magique » de zoom ? A savoir : le « 15-35 mm + 24-70 mm + 70-200 mm »…

Sachant de variantes de tout cela sont possibles : avec des ouvertures constantes de f/2.8, de f/4 ou même des ouvertures « glissantes »… Ou avec des plages de focales légèrement différentes : comme les 24-105 mm, ou les 24-120 mm… Ou encore (plus original), par exemple cette nouvelle plage trans-standard de 20-70 mm f/4 très innovante, dont nous parlions tout récemment.

Ajoutons par ailleurs que des progrès dans la conception des objectifs permettent également d’envisager les plages focales différemment : je pense à la correction logicielle des distorsions, qui a autorisé toute une nouvelle génération d’objectifs très innovants : comme le Sony 20-70 mm f/4, ou chez Canon les récents : RF 16 mm f/2.8 STM, le RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM, les RF 24 mm f/1.8 Macro IS STM et RF 15-30 mm f/4.5-6.3 IS STM pour ne citer que quelques exemples… Ceux-là n’existeraient pas sans les correction logicielles embarquées dans le boîtier : ils ne seraient pas si compact et pas si efficaces.

Faut-il mieux mettre le paquet sur le zoom « ultra grand angle » ? Ou sur le zoom « trans-standard » ?  Alors si l’on décide de réduire son équipement à un duo de deux zooms plus « polyvalents » au lieu de trois zoom « plus performants »  (ce qui est de plus en plus envisageable, grâce aux possibilité de recadrage améliorées par la résolution en hausse) : faut-il mieux mettre le paquet sur le zoom « ultra grand angle » ? Ou sur le zoom « trans-standard » ? Bonne question… Il faut choisir si l’on préfère :

Solution n°1 – Un très bon zoom ultra grand angle 15-35 mm par exemple ou plus (qui obligera à cropper les images réalisée au 24-120 mm ou au 24-105 mm, afin de palier l’absence de vrai 70-200 mm) et dans un sens : pourquoi pas, puisque l’on dispose de beaucoup de pixels (de bonne qualité)…

Solution n°2 – Un très bon 70-200 mm (qui permettra de cropper également pour aller beaucoup loin – pour les gens qui en ont besoin – jusqu’à cadrer comme un300 mm ou même un 400 mm) et côté ultra grand angle, il faudra se contenter de cadrer « moins large » que dans la solution n°1.

Il est vrai que l’avantage du gain de résolution (qui progresse et continuera de progresser à l’avenir) nous permet de plus en plus à chaque nouvelle génération de boitier « d’allonger virtuellement » la plage focale d’un 24-120 mm ou d’un 24-105 mm (solution n°1).

Alors que ce gain de résolution n’aide en rien pour « élargir » la focale la plus large de notre zoom Ultra grand angle. Et donc en conséquence, il n’est pas idiot d’envisager de mettre plutôt le paquet sur un zoom Ultra grand angle, plutôt que sur un zoom trans-standard, voir sur un 70-200 mm. Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
25
Panasonic : virage vers la vidéo exclusivement ?

Si l’on en croit Petapixel (qui cite Japanese publication Newswitch et Digicame Info : liens avec traduction approximative du Japonais en Français par Google) : Panasonic se détournerait à l’avenir de la photo (jugée peu rentable), pour se concentrer sur le marché de la vidéo…

Ce qui ne signifierait pas obligatoirement l’abandon des hybrides Micro 4/3, puisqu’ils sont très réputés sur ce marché de la vidéo… Mais forcément, cette évolution signerait (?) la fin des gammes de compacts Lumix et des excellentes série Lumix LX (LX100, LX10). Tout cela n’est pas très étonnant malheureusement.

Quelle seraient les conséquences de cette éventuel changement de pied, pour la partie « photo » des gammes « Micro 4/3 » ? Panasonic suivrait-il l’exemple d’Olympus : par exemple en revendant sa division photo ? Ou, se concentrerait exclusivement sur le Full Frame, tout en laissant « dépérir » le développement des Micro 4/3 (et notamment le développement de capteurs M43 qui ne progresseraient plus en résolution depuis trop longtemps) ? Nul ne le sait…

Mais pour tenter de se faire une idée : peut-être suffit-il simplement de se poser la question : « de quel matériel rêvent les professionnels » ? Et j’ai bien dit : « les professionnels »… Car on a bien compris que le marché « amateurs » n’intéressera plus Panasonic à l’avenir : exactement pour les mêmes raisons qu’il ne suffisait plus depuis longtemps, à faire vivre la division photo d’Olympus.

Ne répondez pas trop vite : il se pourrait (?) que la seule chose dont rêvent les professionnels de la vidéo désormais : ce soit de boitiers Full Frame (lorsque l’on voit les performances éblouissantes d’un Canon EOS R6 MkII en vidéo) ? Ou peut-être éventuellement de boîtiers APS-C ? Lire la suite.

000 - A LA UNE
4
Venus Optics Laowa 90mm f/2.8 2X Ultra Macro APO pour hybrides Full Frame

Disponible fin Juillet prochain, voici un nouvel objectif Macro 2x Full Frame, dont la compacité devrait intéresser du monde… D’autant qu’il sera disponible (aussi) en monture Canon RF : Laowa 90mm f/2.8 2X Ultra Macro APO : conçu pour les hybrides plein format….

Le grossissement maximum est de 2:1 (deux fois). Il autorise une mise au point à l’infini, ce qui lui assure une certaine polyvalence (un 90 mm f/2.8 sera pas mal en portrait). Mais il reste toutefois à mise au point manuelle.

D’après le constructeur : « Super compact et léger, sa taille est nettement inférieure à celle des objectifs équivalents disponibles sur le marché. Il est doté d’une caractéristique apochromatique (APO) qui, même en cas de fort grossissement, permet d’obtenir une qualité d’image exceptionnelle. Voici ses diverses caractéristiques » : 

– Grossissement jusqu’à 2x

– Conception Apochromatique (APO)

– Conçu pour les boîtiers hybrides

– Bien plus compact que les objectifs équivalents

– Grande netteté d’image

– Superbe Bokeh

– Mise au point interne

– 13 elements in 10 groups optical structure

– with 3 extra-low dispersion elements provide high optical quality

Lire la suite…

000 - A LA UNE
0
Appareils et marques qui ont gagné le World Press 2022

Cette année, le site photolari.com (traduction en Français par ici) détail les statistiques des appareils ayant gagné le World Press 2022. Et cette année encore : ce ne sont pas les hybrides qui l’emportent, peut-être cela vous surprendra-t-il ?

C’est une fois de plus Canon qui l’emporte… avec ses reflex visiblement. « Les Canon EOS 5D restent clairement la gamme la plus utilisée, même si la réduction des catégories et des vainqueurs rend cette analyse moins intéressante ».  Alors, quelle proportion d’EOS R dans cette victoire ? Ce serait intéressant de le savoir et cela donnerait un débat intéressant… Voici les infographies publiées par le site photolari.com :

Et combien d’année faudra-t-il attendre avant de voir les hybrides passer devant les reflex dans le classement du World Press ? Bonne question… Sinon, dans la série « Appareils et marques qui ont gagné le World Press », je vous propose de relire les conclusions des années précédentes :

• en 2019 : les reflex professionnels dominent toujours

• en 2017 : les Canon EOS MkIII et EOS 1DX appareils de référence

• en 2016 : Canon toujours devant

• en 2015 : Canon domine le classement

Mais aussi à propos du World Press : relisez mon interview d’Olivier Jobard lauréat du Photo World Press 2005 (un de nos très anciens articles sur ce blog).

000 - A LA UNE
37
2022 sera-t-il l’année du Grand retour du Micro 4/3 ?

A la suite de notre article du 15 février : Olympus n’est pas totalement mort : OM System OM-1 annoncé, lisez le « commentaire du jour »  posté par Pierre un de nos plus anciens lecteurs… Merci à lui pour ce témoignage et ce partage intéressant.

Car un commentaire argumenté et pertinent, est toujours précieux sur ce blog, vous le savez bien ! Surtout lorsqu’il vient d’un lecteur fidèle, qu’on avait pas lu depuis longtemps ;-) Si Pierre veut développer un peu son commentaire sous la forme d’un article pour « défendre » l’utilisation du Micro 4/3 : je suis prêt à le publier à la Une ! Et je veillerai à une observance parfaite du respect des points de vue des « uns et des autres » dans les commentaires ! Je sais qu’il y a parmi nos lecteurs de nombreux utilisateurs de Micro 4/3, qui me le rappèlent à chaque fois que je critique ce système.

Oui, je sais : parfois je ne suis pas tendre avec le Micro 4/3. Peut-être ai-je tord, mais ce n’est que mon avis. Et je ne suis pour rien dans le fait que le Micro 4/3 ait marqué un peu le pas ces dernières années… Quoique ! Récemment, ce format a connu deux annonces assez spectaculaires : le Olympus OM-1 et le Panasonic GH6 (dont je n’ai pas eu le temps de parler).

N’oublions pas que nos empoignades passionnées quant au choix du Micro 4/3, ou d’un autre format : sont des questions bien plus légères et amusantes, que de discuter de la guerre en Ukraine ;-) Alors, pensez-vous vraiment que 2022 sera l’année du retour du Micro 4/3 ? Très bon week end à tous.

Le commentaire de Pierre : « Je me doutais bien qu’en revenant ici pour l’occasion de la sortie de l’Olympus OM1, je trouverai les mêmes arguments qu’il y a 4 ans contre le µ 4/3.

Quand j’ai basculé sur des Lumix G9, après divers essais en comparaison avec mon D750 et D500, je voulais obtenir la même qualité d’image mais avec beaucoup moins de poids. Cette fameuse utilisation « marginale » par quelques dizaines d’utilisateurs comme dit plus haut.

Le choix d’un format peut aussi être un impératif dû à l’âge de celui qui trimbale le matériel. Certes, il m’a été dit sans complaisance qu’il me suffisait de faire du sport pour pouvoir trimbaler mes téléobjectifs (ah oui mes sujets sont les oiseaux, les avions, les motos sur circuits, et bien évidemment nos magnifiques paysages pyrénéens). Lire la suite…

000 - A LA UNE
61
En 2022 : fin du business photo chez Panasonic ?

Inquiétantes rumeurs du côté du site Japonais diamond.jp (lire la traduction en Anglais par ici) qui suppose que Panasonic envisagerait ( ? ) de se débarrasser totalement des ses activitées « non profitables ».

Parmi lesquelles : la photo… Extrait : « Panasonic a décidé d’externaliser la production télévisuelle à TCL en Chine. Avec cela, la réforme structurelle de l’activité télévisuelle, qui est dans le rouge depuis de nombreuses années, est arrivée à son terme, mais la réforme est encore à mi-chemin par rapport à la réforme mondiale. Avec les téléviseurs, les trois métiers problématiques sont les appareils photo numériques et les boîtiers (toilettes, cuisine, matériaux de construction, etc.) Le nouveau système de Panasonic peut-il avoir le «courage de se retirer» pour mettre fin aux activités non concurrentielles ? (extrait de diamond.jp,  via traduction Google Translate) »

On avait déjà connu ce genre de fuites et « rumeurs » plusieurs mois à l’avance dans le cas d’Olympus et de Samsung (qui avait carrément stoppé sa division photo). Et la suite de l’histoire avait malheureusement confirmé, ce qui paraissait inéluctable… Lire la suite.

000 - A LA UNE
13
Profils Lightroom pour Panasonic GH5, GX80, GX85, GX8, GX9, G9, GM1

Notre première série de profils pour hybrides Panasonic Micro 4/3 est disponible ce soir… Désolé pour ceux qui ont attendu si longtemps et qui me les réclamaient depuis 6 mois. Prochainement je m’attaquerais aux hybrides panasonic Full Frame (dont la colorimétrie est très différente, ce sera donc un nouveau challenge).

Pour le moment sont concernés : les Panasonic Lumix DC-GH5, Panasonic Lumix DMC-GX80, Panasonic Lumix DMC-GX85, Panasonic-Lumix DMC-GX8, Panasonic-Lumix DC-GX9, Panasonic Lumix DC-G9, Panasonic Lumix DMC-GM1

Profils destinés à Lightroom Classic, à Lightroom (Cloud) et à Photoshop (ACR) sur Mac et PC… J’ai créés ces 8 profils spécifiques, pour remplacer le Profil « Adobe Couleur » de Lightroom, qui est souvent décevant, spécialement pour les teintes chaudes. Par ici : les Profils Panasonic

Adobe Couleur
Paysage C46
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet du profil

000 - A LA UNE
57
Les reflex sont « bel et bien morts »… en 2021

Et oui, mes amis : cette fois il faut bien voir les choses en face et dire les choses « telles qu’elles sont » : les reflex en 2021 c’est désormais plié ! C’est fini, c’est terminé : les reflex sont morts désormais…

Chez les Canonistes, qui restent les photographes les plus nombreux sur la planète (et de loin, vu l’immensité du « parc installé » de reflex depuis des décennies), on le « sent » de plus en plus clairement : les reflex n’en ont plus pour très longtemps… Relire ce long article détaillé, qui pèse le pour le le contre à propos de cette question cruciale : En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

Spécialement depuis l’été 2020 et la sortie de Canon EOS R5 et R6 (relire le Premier « test terrain » du génial Canon EOS R6). Même si la majorité des utilisateurs de reflex Canon EOS ne sont « pas encore » passé à l’hybride ; ils savent tous que pour Canon, « l’avenir se conjugue désormais en Mode hybride »…

Les Canonistes sont désormais convaincus par les hybrides… L’annonce officielle du (futur) Canon EOS R3 aura été pour tous les pro le « dernier clou » sur le cercueil du reflex. Un boîtier pro « monobloc » bien moins encombrant que la gamme des EOS 1Dx et suffisamment convaincant : c’est tout ce qu’il fallait (Le Canon EOS R3 comparé à d’autres boitiers).

Tous les utilisateurs de reflex Canon EOS savent donc bien (je crois) que leur prochain appareil ne sera plus un reflex : ce sentiment s’impose et se renforce au fur et à mesure que s’ajoutent de nouveaux objectifs RF exceptionnels, alors que aucun objectif EF n’a été annoncé par Canon depuis longtemps… Comme par exemple ce Canon RF 100 mm f/2.8 L IS Macro SA Control, qui est assez extraordinaire et qui a été présenté récemment (relire : Canon RF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM : l’autre good news )… 

Les Nikonnistes sont-ils encore timides face aux Nikon Z  – Du côté de Nikon la marche en avant (la fuite en avant ?) semble plus lente, alors que pourtant : les progrès technologique sont bel et bien là (une mise à jour Firmware cette semaine annonce des progrès du côté de l’AF) et la gamme des Nikon Z est très intéressante aussi…

Mais si la marque semble bien engagée dans la transition, il n’est pas aussi certains que tous les photographes « Nikonistes » soient aussi préparés au « passage ». Car les ventes de Nikon Z semblent un peu plus lentes à décoller que celles des Canon EOS R. Il semblerait que Nikon vende encore « beaucoup plus » de reflex proportionnellement, que d’hybrides… Et c’est éventuellement ce qui peut paraitre « plus inquiétant » d’un point de vue économique pour l’avenir de Nikon. Je crois avoir remarqué que les Nikonistes sont en générale « plus âgés » que les utilisateurs d’autres marques : plus conservateurs aussi…

Pour Nikon, les 2 ou 3 prochaines années seront décisives : car face à Nikon, il y a Canon… Mais il y a surtout Sony ! Qui domine actuellement le monde de l’hybride Full Frame, depuis qu’ils ont eu l’audace en 2012 de se lancer sur ce segment… Lire la suite ! 

 

APN : Canon
54
En 2020 Canon et Sony ont vendu 4 fois plus d’hybrides que Nikon !
Fichtre, à ce rythme il y a tout de même de quoi s’inquiéter un peu, pour l’avenir de Nikon… Vous ne pensez pas ? Lire ici : « Canon and Sony made FOUR TIMES as many mirrorless cameras as Nikon in 2020« …
 
Question subsidiaire et anecdotique : que représenteraient sur ce « graphique », les parts de marché de Fuji, Panasonic, Olympus, ou encore Pentax ? Une feuille de papier à cigarette ? Lire la suite…
 
000 - A LA UNE
9
Mes Presets AUTO ISO Adaptatifs : améliorés !

Un petit mot pour vous signaler qu’il sera plus facile de choisir parmi les 10 lots de « Preset ISO Adaptatifs »… Grace à un code couleur et une amélioration de la mise en page : Logo vert pour les 3 lots en Profils Adobe Couleur… Logo bleu  pour les 3 lots en Profils Appareil Photo Standard… Et logo bleu pour les 3 lots sans Profils.

 

J’ai beaucoup travaillé ces derniers temps à la mise au point de ces Presets AUTO ISO AdaptatifsIls sont capables d’ajuster automatiquement les curseurs de Netteté et de Bruit : en fonction de la valeur ISO des photos. Ce qui représente un gain de temps fabuleux !

Appliquez-les sur des lots de photos, ou définissez-les comme Réglage par défaut. Ils sont compatible avec Lightroom Classic, Lightroom et ACR (Photoshop). Ces réglages automatiques sont le fruit de plus de 25 ans d’expérience professionnelle. Ils tiennent compte de l’évolution des capteurs au cours des décennies.

C’est la raison pour laquelle il a été indispensable de les décliner en 4 « intensités progressives ». Ils sont également disponibles en plusieurs « Profils Couleur ». Vous ne pourrez plus vous en passer… Voici  quelques exemples d’ajustement automatiques :

000 - A LA UNE
7
Locations pro : Canon a accru son avance en 2020

Lens Rentals le spécialiste de la location professionnelle photo et vidéo, a communiqué son palmarès des produits le plus demandés en 2020.

Il est assez impressionnant de constater que Canon a encore accru sa domination du secteur en 2020. Et cela, avant même la disponibilité des Canon EOS R5 et R6… Je recopie ci-dessous : quelques uns de leurs tableaux qui sont passionnants et que l’on peut tenter d’analyser…  et commenter.

Premier tableau : le score « général » des objectifs et appareils les plus demandés par ordre des locations. Le matériel le plus demandé est un zoom polyvalent reflex : le Canon 24-70mm f/2.8L II… D’ailleurs les trois premier matériels les plus demandés sont du matériel « reflex » : ce qui permet de relativiser un peu l’appétence pour la transition reflex / hybrides. Relire : Mes 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021. Le premier hybride est le Sony A7 III suivi de 4 matériels Canon.

Que nous apprennent ces tableaux : les chiffres de location indiquent quel est le matériel « encore en circulation et vraiment utilisé » : car on loue temporairement un objectif pour l’utiliser sur les boitiers que l’on possède (à l’occasion d’un gros projet professionnel notamment)… Ces chiffres indiquent aussi quel est le matériel que l’on rêve peut-être d’acheter : après l’avoir loué, pour l’essayer à fond. Lire : En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

On en apprend donc beaucoup sur le matériel utilisé par les pro ; qui représentent certainement la grande majorité les clients de Lens Rentals. Si ils possèdent des boitiers EOS, ils louent des objectifs en monture EF. Même si il arrive (plus rarement) que des utilisateurs d’hybrides d’autres marques (Sony), optent aussi pour des objectifs EF montés sur des bagues d’adaptation.

Si l’on considère que Lens Rentals compte aussi quelques amateurs passionnés : ces tableaux nous apprennent aussi que les gens qui louent du matériel : ne rêvent pas vraiment (actuellement) des objectifs prestigieux de Nikon ou de Sony… Car aucun de leurs objectifs « prime » n’apparaissent dans le classement (à l’exception de deux zooms Sony). Pas un seul objectif pro de Nikon par exemple dans les 20 premiers produits les plus loués… Inquiétant !

Par contre on remarque l’étonnante présence d’un zoom Sigma APS-C en monture Canon EF-S : un modèle intéressant, qui est peut-être loué par des amateurs voulant l’essayer avant de l’acheter ? Ou alors peut-être ce « Sigma 18-35mm f/1.8 DC HSM Art for Canon » est-il très prisé par les vidéastes ? Je m’interroge à soin sujet : c’est un peu mystérieux… A moins que la part de l’APS-C chez les pro, soit très sous estimée ? Votre avis m’intéresse…

Aux 20 premières place : 13 produits Canon, 4 produits Sony, un DJI, un Sigma… Et un seul Nikon : le D750. Une véritable contre performance pour la marque jaune. Lire la suite.

000 - A LA UNE
57
Passionnant Match des Full frame d’entrée de gamme

Avec un peu de retard, je tenais à publier ce très bon Match réalisé par dPreview : entre les meilleurs Full Frame d’entrée de gamme du moment…

Petite remarque en passant : on apprécie l’amélioration spectaculaire de la colorimétrie des vidéos de dPreview, depuis qu’ils ont cessé de filmer avec le Panasonic GH5. A la place, ils ont adopté le Panasonic S1 : du coup les visages retrouvent une teinte normale et n’ont plus l’air d’être en « cire orange »… Depuis le temps que je disais que le Panasonic GH5 produisait des teintes horribles (une démonstration de plus que j’avais raison. Ce qui s’applique aussi à mes propos sur la colorimétrie des reflex Nikon et celle des Sony aussi)… Voilà qui est réparé. Passons !

Regardez cette vidéo en entier ! Car elle est vraiment passionnante et confirme tout le bien que je pense du Canon EOS R6 (à relire, notre Test terrain du Canon EOS R6), qui sort grand vainqueur de ce test (car Canon les a payé bien entendu ? Mais non…). Lire la suite…

1 2 3 10