Catégorie : COUPS DE COEUR

000 - A LA UNE
13
MacBook Pro 14″ et 16″ M1 Pro : quelles configurations acheter ?

Comme beaucoup de photographes se posent cette question, j’y ai réfléchi un petit peu en me rendant sur le site d’Apple. Quelle configuration pour un photographe pro avec les nouveaux MacBook Pro 14 et 16″ (Nouveaux MacBook Pro 14″ et 16″ c’est maintenant ), dans le cadre d’une utilisation avec Lightroom Classic, Photoshop, Capture One et autres logiciels professionnels destinés à la photographie ?

 

 

A mon avis : voici ce qui serait « suffisant » pour un photographe de reportage et de voyage (et même largement suffisant)… C’est le choix que je ferai pour moi-même : je partirai directement sur le modèle 14″ de préférence, pour rester « raisonnable » en terme d’encombrement et de poids… et de prix ! Ce qui veut dire un budget entre 2400 et 3000 € tout de même…  Lire la suite…

000 - A LA UNE
38
Nouveaux MacBook Pro 14″ et 16″: c’est maintenant !

Nous venons de découvrir les nouveaux MacBook Pro 14″ à 16″ à processeurs M1 Pro et M1 Max… Nous étions nombreux à ne plus pouvoir attendre !

Notamment tous ceux qui avaient décidé de faire l’impasse sur le premier MacBook Air M1 de 13″, en attendant les nouveaux MacBook Pro à processeur Apple Silicon…  L’attente n’aura pas été vaine, car ces nouvelles machines sont impressionnantes

 

A commencer par la résolution des écrans (en technologie mini LED) qui autorisera de nombreuses résolutions intermédiaires. Mais aussi la connexion de 3 écrans externes…Nous venons de faire un très grand pas en avant ! Lire la suite…

000 - A LA UNE
000 - A LA UNE
21
Surprises dans le prochain Lightroom Classic 11

Beaucoup de bonnes nouvelles dans l’actu de ce 28 septembre ! On s’en souviendra : regardez ce que’Adobe prépare pour le prochain Lightroom Classic 11 (source Adobe)… Sélection automatique du sujet très spectaculaire ! Cela va tout changer. Avouez : ça vous épate ? Lire la suite…

000 - A LA UNE
17
Un Ricoh GR IIIx équipé d’un équivalent 40 mm

Excellente nouvelle pour les utilisateurs du Ricoh GR III actuellement équipé d’un équivalent 28 mm : ils pourront lui ajouter le nouveau Ricoh GR IIIx (site Ricoh) qui est lui équipé d’un équivalent 40 mm. Et les deux font la paire, pour plus de polyvalence…

Visiblement Ricoh a bien lu mon mon Test terrain du Ricoh GR III à Paris publié en 2020, ou j’écrivais ceci : 

« Rêvons 5 minutes d’un monde parfait : ou Ricoh pourrait proposer ce modèle GR III : en deux « saveurs » : un premier modèle « avec viseur »… Et l’autre « sans viseur ». On pourrait même imaginer deux déclinaisons de l’appareil : un premier avec objectif de 28 mm… Et le second équipé d’un 40 mm ! Une idée évoquée à cette époque (lointaine déjà) ou Nikon nous a fait miroiter l’arrivée de deux compacts experts, qui n’ont finalement jamais étés commercialisés : Nikon DL en grand angle et standard, les 2 font la paire.

 

 

Bon et bien voilà, tout vient à point pour qui sait attendre ! Les deux modèles sont quasi indiscernables extérieurement… On aurait aimé peut-être une touche de couleur pour pouvoir les distinguer. Sinon rappelez-vous de mettre le 40 mm dans la poche gauche. Et le 28 mm dans la poche droite ? Lire la suite

 

000 - A LA UNE
31
Arrêtez avec l’Outil Color Grading ! C’est lassant…

Une petite chose qu’il fallait que je vous dise à propos de Développement en RAW : arrêtez d’abuser de cet Outil Color Grading : ce n’est pas parce qu’un outil existe qu’il faut obligatoirement l’utiliser ! Dans le pire des cas, le résultat est laid et dans le meilleur des cas : c’est lassant et répétitif…

L’Outil Color Grading produit toujours le même genre d’images qui se ressemblent toutes. Un peu comme ces films d’action Américains qui utilisent toujours les même dominantes : cet espèce de gris bleu prétentieux et déprimant en même temps. Qui est sensé donner un sentiment de suspens ou d’intensité.

Etrangement on croise systématiquement ce « gris bleu prétentieux » dans les pubs de voitures électriques ! Comme cette pub très esthétique qui se la pète grave au point d’être ridicule. J’ai repéré aussi cette galerie de voitures électriques étrangement toutes dans le même « ton »… Ce gris bleu doit probablement renforcer le côté virile des mâchoires carrées dans les films de Super Héros.

Mais surtout : il semblera instantanément démodé et ringard, le jour ou la mode aura tourné ! Et toutes vos images prendront un coup de vieux, d’un seul coup. Ne pas oublier que « la Mode, c’est tout ce qui se démode ». Lire la suite…

000 - A LA UNE
21
Test terrain du Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM

Depuis quelques décennies, les zooms ultra-grand angle de type 16-35 mm (ou mieux 14-35 mm) sont  des « incontournables » dans l’équipement des photographes. Spécialement dans les domaines du news, du sport, ou de la photo de voyage (relire : 16-35 mm f/2.8 + 70-200 mm f/2.8 = photo journalisme).

 

 

Et à condition qu’ils ne soient ni trop encombrants, ni trop coûteux : ces zooms « UGA » intéressent également certains photographes amateurs (signalons aux passage le classique EF-S 10-22 mm qui est l’équivalent d’un 16-35 mm pour appareils APS-C)… Dans le cadre d’une utilisation « loisir », tout le problème est leur poids et leur taille. Voilà pourquoi de part sa taille raisonnable : ce nouveau Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM me semble particulièrement intéressant.

La trinité des zooms pro est généralement composée d’un 16-35 mm, d’un 24-70 mm (ou éventuellement d’un 24-105 mm) et du fameux et totalement incontournable 70-200 mm (relire le Test terrain du RF 70-200 mm f/4 L IS USM)… Selon vos besoins, selon votre budget… et surtout votre capacité « à porter » plusieurs kilos d’objectifs : vous pourrez « panacher » les versions ouvrant à f/2.8 ou f/4, de ces trois types de zooms… Lire la suite…

000 - A LA UNE
000 - Grand large
18
Canon EOS R5 : ses 20 atouts les plus utiles sur le terrain

En attendant un éventuel test terrain du Canon EOS R5 (que j’écrirais peut-être en bientôt), je voulais pointer rapidement ces 20 améliorations qui m’ont frappé… Et qui « sur le terrain » creusent la différence en faveur de l’EOS R5… par rapport à l’EOS R6. Ou par rapport à l’EOS R que j’utilise depuis fin 2018… 

Si vous hésitez entre EOS R5, R6 et peut-être EOS R (qui reste un excellent boîtier même en 2021, si vous le trouvez d’occasion) : téléchargez ce document pdf proposé par Canon. Il résumé l’intégralité des différences entre ces trois boîtiers et détail notamment les différences du mode vidéo (que je n’ai pas traité dans le présent article car il y avait beaucoup trop à dire).

En attendant, je décrypte pour vous les 20 caractéristiques qui m’ont le plus marqué sur l’EOS R5 (une dizaine étant communes à l’EOS R6)… Et qui me font penser que cet EOS R5 est devenu le « boitier hybride idéal ». Je les ai classé dans un ordre « logique » ; plutôt que par ordre d’importance… Lire la suite.

 
 
000 - A LA UNE
38
Test terrain du Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

Je sais que tous les lecteurs ne rêvent pas forcément de ce petit zoom d’entrée de gamme, le Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM que l’on trouve seul ici pour 389 €… Ou dans le Kit à 3059 € de l’EOS R6 chez Digixo : ce qui revient à l’acheter 370 €… Mais ils ont tort car pour ce prix : il est incroyablement efficace, très compact et léger… Nombreux sont les « moqueurs » qui se gaussent de son ouverture de f/7.1 au 105 mm, encore une fois ils ont tort ! Car ce petit zoom produit des images très nettes à toutes les focales, il est très bien construit et sait se rendre indispensable… Irremplaçable même !

Je l’ai acheté pour mon usage personnel et l’ai beaucoup utilisé depuis plusieurs mois… Lors de ballades Parisiennes : sans but et les mains dans les poches, mais aussi en randonnée en raquette en Savoie. Ou depuis un mois : en randonnée dans l’ile de la Réunion… Un type de terrain ou le sac doit rester impérativement léger : je suis ravi de l’avoir emporté. Voici mes impressions de terrain et conclusions à propos d’un « objectif incompris » et injustement moqué.

 

 

Caractéristiques et premiers contacts : un poids plume ! C’est d’abord le poids plume de ce zoom (395 g.) qui m’a le plus intéressé lors de sa présentation… C’est le zoom que vous allez prendre lors de vos sorties « les mains dans les poches »… Le zoom de celui que ce dit, « cette fois ce n’est pas la peine de se charger, mais mon smartphone ne suffira pas »… En effet : les objectifs des smartphones ne montent pas encore jusqu’au 105 mm et surtout ne possèdent pas de capteurs Full Frame » !

J’ai utilisé ce Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM avec mon EOS R et un EOS R5, dépourvus de toute sangle… Juste une petite « dragonne de poignet » comme je le fait avec mon Canon G5X MkII, ou n’importe quel appareil compact… Essayez, car ça change la vie ! Vous n’avez plus l’impression de transporter un appareil à objectif interchangeable. Mais seulement un gros compact, pour peu que l’objectif reste suffisamment léger… Lire la suite.

000 - A LA UNE
31
Test terrain du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

Lors de son annonce nous avions déjà compris que cet objectif très innovant serait indispensable. Mieux : ce Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM est un « game changer » et semble justifier (à lui tout seul ou presque) l’abandon du système des reflex EOS, pour passer à la gamme hybride Canon EOS R.

Après le Test terrain du drone DJI Air 2S à la Réunion, j’ai passé beaucoup de temps à tester sur le terrain ce fameux Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM qui me faisait envie depuis longtemps… Et je l’ai principalement utilisé sur un EOS R5 (qui fera peut-être lui aussi l’object d’un test comme celui de l’EOS R6). Mais aussi parfois je l’ai monté sur mon EOS R, qui me sert de second boîtier.

Vous me direz : il pourrait être assez court ce test du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM… Tellement déjà sur le papier : cet objectif est fantastique ! Je rappel que j’avais déjà été enthousiasmé par son grand frère à f/2.8 qui est facturé environ 1000 € plus cher… Relire ma Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM : qui allait au delà de tous nos espoirs.

C’est un peu personnel et très accessoire : je trouve cette version f/4 incroyablement élégante… Le design est très épuré et très fluide avec ce décrochage typique des objectifs RF au niveau de la bague de focale. Il est esthétiquement bien plus réussi que son cousin ouvrant à f/2.8, qui n’était pas spécialement moche, mais qui affirme un look de camion un peu « utilitaire ». Une question totalement accessoire bien entendu !

 

 

Attention avant de tomber amoureux : ce Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM n’est pas donné : 1.799 € chez Digixo. Ou 1.799 € chez Amazon. Alors que la récente version EF 70-200mm f/4 L IS II USM, ne coûte que 1.299 €. Mais les 500 € de différence me semblent totalement justifiées, vu les bénéfices que l’on tirera de la version RF : vous en aurez plus que pour votre argent. Lire le « test de terrain ».

Avant tout achat, relire ici nos Tests terrain ! Je vous conseille notamment  :

• En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

• 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

• Test terrain : Canon EOS R6

• Test terrain : Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM

• Test terrain : Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

• Test terrain : Canon RF 600 mm f/11 IS STM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

• Test terrain : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

• Test terrain : Canon G5X MkII en Sulawesi

Encouragez PHOTOETMAC en faisant vos achats chez Digixo ici : photoetmac.com/2019/06/digixo et soutenez une boîte Française basée à Paris qui nous verse une petite commission. Si vous cherchez un produit absent de notre page : contactez moi je l’ajouterai pour vous.

 

000 - A LA UNE
5
Test terrain du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM : bientôt

J’espère que vous passez de bonne vacances ! Les miennes sont épuisantes… Après le Test terrain du drone DJI Air 2S à la Réunion, je suis déjà en train de bosser sur le test terrain du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM (avec l’EOS R5 qui fera peut-être lui aussi l’object d’un test à part, comme celui de l’EOS R6).

Vous me direz : il risque d’être court le test du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM… Tellement cet objectif est fantastique ! Je fais régulièrement des images avec lui, monté sur le Canon EOS R5 et le Canon EOS R… et j’en suis enchanté. En attendant, relire ma Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM qui déjà allait au delà de tous nos espoirs.

Ce zoom compact est réellement un des meilleurs arguments imaginables qui puisse vous encourager à adopter un Canon EOS R, R5 ou R6. Lire la suite…

1 2 3 61