Catégorie : VU SUR LE NET !

000 - A LA UNE
26
Pourquoi les photographes de presse adoptent le Canon EOS R5

Regardez bien les 30 premières secondes de cette vidéo et le travail exemplaire du photographe tout d’abord visible au premier plan : celui équipé d’un Canon EOS R5, avec un masque noir et une chemise noire (si quelqu’un le connait, qu’il me fasse signe)…

Ces 30 secondes valent mille mots : regardez-les bien et vous comprendrez pourquoi un photographe de presse doit abandonner son reflex… Admirez la façon extrêmement efficace dont ce photographe à « renversé » une situation qui tournait mal pour lui… Alors qu’il était bousculé par d’autres (une détestable habitudes de photographes de presse, j’ai bien connu ça), il n’a fallut que quelques secondes pour déployer son écran de côté et faire son image à bout de bras : presque relax…. Lire la suite…

000 - A LA UNE
5
Attention aux câbles USB-C que vous choisissez !

Petite expérience de physique amusante. Prenez une carte CFExpress type B toute chaude (dont la vitesse de transfert maximale est de 1,97 Go/sec), remplissez-là de fichiers RAW avec un Canon EOS R5.

Puis fourrez là dans un lecteur de carte adapté (celui-ci à 53€). Ensuite choisissez un câble USB-C quelconque au hasard : un joli tout noir… Et voilà le résultat, ça rame grave avec une vitesse de lecture minable de seulement 34 Mb/s. Là ça va être vraiment très long pour décharger votre carte.

Maintenant, choisissez un câble Thunderbolt 4 au format USB-C : tout joli tout noir aussi (mais avec une petite flèche sur le côté comme celui-ci à 33 €)… Et voilà le travail : une vitesse de lecture de 534 Mb/sec. Conclusion, ça vaut le coup de ne pas vous tromper de câble ! Lire la suite…

000 - Grand large
34
Quelle vitesse avec Lightroom Classic 10.3 optimisé Apple Silicon ?

J’ai fait quelques tests comparatifs rapides : avant puis après la mise à jour de Lightroom Classic, de la v10.2 (Intel fonctionnant en Mode Emulation Rosetta) vers le nouvelle version 10.3 optimisée pour processeur Apple Silicon, annoncé ce jour… (Lightroom Classic 10.3 pour processeur Apple Silicon disponible)…

Les gains de vitesse sont évidents : Lightroom Classic 10.3 semble tourner très agréablement sur mon MacBook Air M1 2020 (celui testé ici : Une semaine sur Lightroom Classic avec le Macbook Air 13″ M1 relire au passage les tests comparant le MacBook Air M1 au précédent MacBook Pro 15″ à processeur Intel).  Autrement dit : que de progrès en un an seulement ! Jamais de l’histoire du Mac, je n’avais connu un tel gain de performance en un an ! Jamais…

 

Test de lancement de Lightroom Classic : voilà déjà un gain de performance qui se ressentira tous les jours : plusieurs fois par jour !

Précédemment, sur mon MacBook Air M1, il fallait environ 6,5 sec. pour lancer mon catalogue Lightroom de 610.514 photos. Pour mémoire, rappelons que cela prenait (environ) 10 sec. sur mon précédent MacBook Pro Core i7 Quad Core de 2018 (une des machines les plus puissante de son époque d’une valeur de presque 4000 €TTC. Relire :  Macbook Pro 15 pouces mi 2018 : chrono Lightroom). Si le tout premier lancement de Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) a pris 18 sec (mais ce n’était qu’une seule fois), ensuite le gain de performance a été sensible :

• Lancer Lightroom Classic 10.2 (Intel) sur MacBook Air 13″ M1 :  6,5 sec

• Lancer Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) MacBook Air 13″ M1 :  4,5 sec

 

Test de quitter Lightroom Classic : car cela compte aussi… J’ai quitté systématiquement sans effectuer de « Copie de sauvegarde » du catalogue, ce que l’on fait assez souvent également.

La précision de ce dernier test est un peu aléatoire, désolé (c’est très court pour mesurer précisément à la main)… Mais la sensation d’accélération est indiscutable au moment de « Quitter ». J’ai renouvelé ces tests plusieurs fois et je vous donne ces résultats avec prudence : il ne s’agit que de « moyennes arrondies ». Rien de scientifique, mais les tendances sont indiscutables.

• Quitter Lightroom Classic 10.2 (Intel) sur MacBook Air 13″ M1 :  2 sec

• Quitter Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) sur le MacBook Air 13″ M1 : 1,5 sec

 

Test d’Exports de 96 fichiers RAW : vers des JPEG de taille adaptée pour le Web : c’est à dire a 1400 Pixels de largeur, avec un filigrane intégré…. J’ai du mal à en croire mes yeux : c’est trois fois plus rapide ! 

• Export 96 RAW de Lightroom Classic 10.2 (Intel) – MacBook Air 13″ M1 : 3 min 01 sec

• Export 96 RAW de Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) – MacBook Air 13″ M1 : 52 sec

 

Test d’export de 32 images de types variés vers du JPEG en 5000 Pixels (pour le print) : ce dossier contenait un mélange de fichiers RAW, DNG, TIFF et JPEG… La progression est ici moins sensible, mais elle existe :

• Export 32 fichiers divers Lightroom Classic 10.2 (Intel) – MacBook Air 13″ M1 : 1 min 11 sec

• Export 32 fichiers divers Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) – MacBook Air 13″ M1 :  55 sec

 

Importation (en mode Copier) de 43 fichiers RAW du Canon EOS R : avec construction des Aperçu dynamiques et utilisation de l’aperçu Intégré (le Mini vignettes JPEG inclus par l’appareil dans les fichiers RAW). J’ai mesuré le temps total en incluant la construction des Aperçus dynamiques. Le gain de vitesse est ici encore très perceptible…

• Import 43 fichiers divers Lightroom Classic 10.2 (Intel) – MacBook Air 13″ M1 :   1 min 23 sec.

• Import 43 fichiers divers Lightroom Classic 10.3 (Apple Silicon) – MacBook Air 13″ M1 :  38 sec

Lire la suite…

000 - A LA UNE
4
Le meilleur et le pire du Sony A1

J’ai parcouru cet article intéressant : Sony a1, The Good, the Bad, and the Ugly, un appareil que je ne connais pas encore, mais qui doit certainement valoir le coup d’oeil… Mais je dois dire que je suis un peu tombé des nues lorsque j’ai lu la dernière partie : « the Ugly » (le pire)…

Passons rapidement sur la question de certains menus qui restent assez « obscures » et passons aussi sur leur esthétique discutable (c’est mon point de vue personnel : les couleurs sont vraiment moches.  On fera avec toutefois)… pour en arriver aux questions qui fâchent : 

Une promesse de 30 im/sec un peu audacieuse :  « Sony says the a1 can shoot up to 30 frames per second. But it only reaches these speeds under very strict conditions. You have to choose the right file format (JPEG or lossless raw), and it’s limited to a certain range of lenses. On a lot of occasions, the camera won’t go beyond 20 frames per second. But to be honest, on most occasions, that’s more than enough. »

Et surtout n’oubliez pas que la vitesse en rafale avec obturateur mécanique reste limitée à 10 im/s… Un problème auquel il faut ajouter le choix du format de Carte CFexpress Type A, quelque peu discutable.

Le Sony A1 souffrirait d’un problème de buffer et de disponibilité de l’appareil après une rafale : « The camera is very fast, and the amount of images that can be stored in the memory is amazing. But it takes almost a minute before the buffer is cleared.

During this time, you can’t use the functions in the menu. You have to wait until the buffer is cleared. I have to mention this was tested with a fast SD card. I don’t know how fast it is with a CF Express Type A card. »  Lire la suite…

000 - A LA UNE
2
Photographier la lumière, à la vitesse de la lumière ?

Canon annonce avoir développé un capteur « SPAD » de 1 Mpixel, capable (si j’ai bien compris) : de Mesurer le nombre réel de photons frappant le capteur, plutôt que la quantité de photons durant un temps donné…

Le principe est expliqué à l’aide de schémas dans cet article sur le site de Canon  : Canon Successfully Develops the World’s First 1-megapixel SPAD Sensor. Traduction scientifique « approximative » de ma part :

« Les capteurs SPAD et CMOS reposent tous les deux, sur le fait que la lumière est constituée de particules (les photons). Dans le cas des capteurs CMOS : chaque pixel mesure la quantité de lumière qui frappe le pixel pendant une durée donnée. Alors que le capteur SPAD compte individuellement chaque photon qui frappe ce pixel. Chaque photon qui frappe le pixel, est immédiatement converti en énergie électrique. Et les électrons qui en résultent se multiplient éventuellement jusqu’à former comme une « avalanche » capable de former un signal qui peut être extrait »

Ce système permet de ne pas générer de « bruit », car le signal est numérique de bout en bout… Alors que la capteur CMOS utilise une conversion « analogique / numérique »

C’est une avancée probablement révolutionnaire, qui permettra par exemple de mesurer la distance séparant le capteur d’un objet… Tout simplement en mesurant le temps mis par une lumière (laser) pour parcourir la distance (aller-retour) entre l’appareil et le sujet.

 

Alors bien entendu : ce capteur SPAD ne concerne pas immédiatement les photographes, mais plutôt l’industrie, l’automobile, etc… Précisons toutefois, que ce capteur SPAD bénéficie d’un « global shunter » (obturateur global) capable de capturer la totalité de la surface de l’image en même temps (au même instant). Et qu’il n’y a donc plus de lecture ligne par ligne, donc plus de « Rolling shunter ». Voilà qui nous intéresse un peu plus… Lire la suite.

000 - A LA UNE
8
Photoshop : nouvelle fonction d’ajout de bokeh « Neural Filters »

Nous n’avons pas souvent l’occasion de parler de Photoshop, tant Lightroom devient performant et universel pour le travail des photographes en post-traitement…

Pour autant Adobe n’oublie pas de faire évoluer Photoshop, en lui ajoutant quelques fonctions susceptibles de séduire les photographes… Ainsi la dernière version propose de nouveaux outils (encore en beta), qui reposent sur un travail de calcul « délocalisé » dans le Cloud. Il faut aller dans le menu « Filtres » et choisir « Neural filters ».

J’ai notamment repéré cet outil de création automatique de bokeh, qui est plutôt convainquant… Si du moins vous n’ajoutez pas trop de bokeh ! Je viens d’essayer ça sur une image JPEG de 6000 pixels de large. Appréciez le résultat en tirant le curseur : lire la suite…

VU SUR LE NET !
1
L’univers incroyable de la photo de champignons !

J’ai trouvé cette vidéo fascinante, peut-être fera-t-elle naitre des vocations du coup ? Photographier les champignons : imaginiez-vous que cela puisse être aussi impressionnant ?

On ne parle pas souvent de macro ici (c’est vrai que ça ne m’a jamais attiré)… Mais peut-être, allez-vous du coup visiter nos articles à propos de Focus Stacking ici (une technique bien utile en Macro Photo) : Le Focus Bracketing sur le Canon EOS RP et aussi : Fusionnez différentes zones de netteté avec Photoshop.

000 - A LA UNE
33
Promos sur Lightroom Classic, Photoshop et Lightroom (Cloud)

A signaler des promo Promos sur Lightroom Classic, Photoshop et Lightroom chez Amazon en ce moment…

• L’abonnement « Spécial photographe » de un an comprenant Lightroom Classic + Lightroom Cloud (20 Go) + Photoshop descend à 94,99 € (au lieu de 145 €).

• L’abonnement « Spécial photographe » de un an comprenant Lightroom Classic + Lightroom Cloud (1 To) + Photoshop descend à 249 € (au lieu de 286 €).

• L’abonnement « Spécial Cloud » de un an à Lightroom Cloud (1 To) est à 89,99 (au lieu de 143 €) : attention, cet abonnement ne comprend pas Lightroom Classic, ni Photoshop.

Je ne l’ai pas vérifié moi-même, mais un de nos lecteur l’a confirmé dans nos commentaires : oui les « codes d’abonnement » vendus par Amazon, permettent le renouvellement d’abonnements existants. Les clients Adobe existants, peuvent donc profiter de ces promos.

PS : si vous êtes un peu perdus dans les 3 offres Lightroom disponibles, relisez cet indispensable article : Les 20 erreurs les plus gênantes avec Lightroom !

000 - Grand large
35
Pourquoi aimez-vous la photo ?

Pourquoi aimez-vous la photo ? Finalement, en voilà une bonne question… Certains aiment la musique : l’écouter ce qui est banal, ou en faire (ce qui est plus rare)… Certains aiment la cuisine : la manger ce qui est mon cas, ou la préparer (parfois ça m’arrive aussi)…

Mais pourquoi aimer-vous la photo ? Pourquoi aimons-nous la photo ? Vous êtes cordialement invités à donner votre réponse : les commentaires sont ouverts par ici…

La photo, ce sont avant tout des souvenirs… Par exemple le souvenir de cette petite rue animée de Hong Kong (et que vous avez obligatoirement visité si vous êtes allé à Hong Kong), qui a disparue il y a environ trois ans… Car un énorme projet immobilier luxueux a remplacé ces anciennes boutiques et ces anciens ateliers.

La photo, c’est aussi des souvenirs d’enfance.  Me concernant, la photo remonte à ma plus lointaine enfance : je ne me rappel pas vraiment de la toute première photo que j’ai prise, ce devait être vraiment très tôt car j’avais souvent l’habitude de jouer avec l’appareil photo de mon père.

Mais la plus ancienne photo que je me souvienne avoir réalisé avec mon propre appareil et avoir découverte imprimée quelques jours plus tard : je m’en souviens parfaitement ! Je devais avoir 6 ou 7 ans, on m’avait offert un de ces appareils « jouet » à Noël. Un basique Great Wall Plastic Factory Diana, fabriqué à Hong Kong très courant dans les années 70. Lire la suite…

000 - A LA UNE
10
Le guide officiel d’utilisation des Drones de Loisir en France
Suite à notre dernier article à propos du dernier drone DJI Air 2S, un de nos lecteurs fidèles me glisse ce petit lien utile et même indispensable, vers le « Guide Officiel » destiné aux pilotes de drones amateurs… Lecture indispensable, pour que vos infos soient complètes en terme de réglementation.
 
C’est long mais très complet : Guide_categorie_Ouverte.pdf

 

Ce guide présente les grands principes de sécurité et les règles pour utiliser un drone dans un cadre de loisir ou professionnel simplifié en France. Ces utilisations rentrent désormais dans un cadre réglementaire Européen, qu’on appelle « Catégorie Ouverte ». En lisant ce guide, vous comprendrez… Lire la suite

000 - A LA UNE
13
Profils Lightroom pour Panasonic GH5, GX80, GX85, GX8, GX9, G9, GM1

Notre première série de profils pour hybrides Panasonic Micro 4/3 est disponible ce soir… Désolé pour ceux qui ont attendu si longtemps et qui me les réclamaient depuis 6 mois. Prochainement je m’attaquerais aux hybrides panasonic Full Frame (dont la colorimétrie est très différente, ce sera donc un nouveau challenge).

Pour le moment sont concernés : les Panasonic Lumix DC-GH5, Panasonic Lumix DMC-GX80, Panasonic Lumix DMC-GX85, Panasonic-Lumix DMC-GX8, Panasonic-Lumix DC-GX9, Panasonic Lumix DC-G9, Panasonic Lumix DMC-GM1

Profils destinés à Lightroom Classic, à Lightroom (Cloud) et à Photoshop (ACR) sur Mac et PC… J’ai créés ces 8 profils spécifiques, pour remplacer le Profil « Adobe Couleur » de Lightroom, qui est souvent décevant, spécialement pour les teintes chaudes. Par ici : les Profils Panasonic

Adobe Couleur
Paysage C46
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet du profil

000 - Grand large
4
Astuce vitale, combiner automatiquement Profil Couleur + Preset ISO Adaptatif

Vous êtes nombreux à apprécier les Profils Couleurs pour Lightroom que j’ai élaboré pour certains appareils de diverses marques. Pour le moment : Canon, Nikon, Sony et Fuji… Le guide d’installation est par ici.

Et par ailleurs certains (moins nombreux étonnamment), ont aussi adopté mes Presets ISO Adaptatifs ; que je considère vraiment indispensables afin de parvenir à un Workflow fluide… Le Guide d’installation est par ici. Vous avez probablement appris à appliquer automatiquement soit les uns, soit les autres…

Mais la plupart des photographes ignorent, qu’ils peuvent automatiser l’application des Profils et des Presets ISO Adapt : ensemble et en même temps… Ceci dès l’importation des images ! Oui, appliquer instantanément les deux automatiquement est possible… et c’est même vital.

 

READ THIS PAGE IN ENGLISH

 

Pourquoi appliquer automatiquement Presets ISO Adaptatifs, en même temps que le Profil Couleur de son choix ? Le but du jeux est bien entendu de gagner du temps deux fois ! Premièrement en ne vous inquiétant plus des questions de « Profils couleurs » appareil par appareil… Car vous aurez personnalisé quel Profil Couleur sera appliqué automatiquement, pour les RAW de tel ou tel appareil.

Secondement : gagner du temps encore, puisqu’il sera inutile de vous préoccuper du Réglages des 10 curseurs de Netteté et de Correction du Bruit… Car ceux-ci seront automatiquement gérés en fonction de la Sensibilité ISO de chaque image, par les Preset ISO Adaptatif…

Ce double automatisme fonctionne superbement bien ! Je vais tenter de vous montrer rapidement dans cet article, comment le mettre en place. Et je reste à votre disposition en commentaires, pour répondre aux questions. Lire la suite…

1 2 3 61