Catégorie : VU SUR LE NET !

000 - A LA UNE
58
Low tech : en 1 minute fabriquez un masque efficace « Anti Covid 19 »

Je vous propose un truc « super technique » contre le coronavirus ce soir ! Je crois qu’il est important que vous voiyez cela, puisque désormais la « doctrine officielle » (de l’Académie de Médecine en France) est de sortir avec un masque, pour protéger les autres… et VOUS protéger !

Alors que c’était (stupidement) déconseillé depuis trois mois ! Mais passons, je n’entre pas dans la polémique, ça me mettrait en colère… Portez un masque : pour protéger les autres et pour vous protéger… Si vous ne possédez pas de masque : préparez-vous un masque artisanal comme ceci : ça tient tout seul. C’est de la science et pas besoin d’aller les chercher en Chine (de toutes façons ça ne suffirait pas) !

 

Comment les cerveaux brillants qui dirigent la France, tous issus de grandes écoles, n’ont-il pas pensé à cela durant ces trois derniers mois ? Mais qu’ils y pensent le 3 avril, finalement… Peut-être parce que Donald Trump a eu la même révélation soudaine et qu’il a conseillé aux Américains de se « couvrir le visage » pour se protéger du Covid19 ?

Je crois que la question de la pénurie de masque est derrière nous… Puisque deux élastiques et un simple Bandana en tissu comme celui-ci : protégeront 90% des « passants » de « vos » virus…

Et vous protégeront probablement des virus des autres (notamment si les autres portent aussi un masque, comme vous-même). Pourquoi ne pas avoir expliqué ça dès le début ? Je te protège : tu me protège.

Conseils et informations sur le Coronavirus : si tout le monde en France et en Italie avait fait comme on fait à Hong Kong, Taïwan ou au Japon : nous n’en serions probablement pas arrivés là… Vos commentaires ?

000 - A LA UNE
4
De nouvelles fonctionnalités « pro » chez PhotoDeck

Après une récente évolution des thèmes et du design (relire Mise à jour majeure des styles chez PhotoDeck), Photodeck apporte de nouvelles fonctions intéressantes pour les professionnels, y compris ceux qui travaillent en équipe.

Je rappel au « nouveaux » que PhotoDeck, est ce système (proposant des thèmes élégants ainsi qu’un back office puissant), que j’ai choisi pour créer / héberger mon site de photographe : vibertphoto.com (n’imaginez pas que un compte Instagram remplace un vrai bon site professionnel surtout ;-) Je précise car on m’a posé la question récemment ! Visitez leur site PhotoDeck, pour avoir un aperçu des tarifs et des thèmes proposés. Ils sont nombreux et tous profitent des nouveautés… Que voici :

1 – Possibilité de créer un second site supplémentaire depuis le même compte : je trouve cette nouveauté vraiment très intéressante… C’est une très bonne surprise.

Vous aurez désormais la possibilité nouvelle de créer des sites supplémentaires sous un compte PhotoDeck unique STANDARD ou BUSINESS, qui partageront le même espace de stockage et toutes les fonctionnalités de votre forfait pour 10 € / mois supplémentaires (un prix moindre qu’un nouveau compte). L’option se trouve sur la page de gestion de l’abonnement. La plupart des photographes ont différentes spécialités et créer des sites différents permet de maintenir une image de marque claire pour chaque spécialité.

Ce sera également pratique pour ceux qui souhaitent essayer un thème nouveau (ou des options nouvelles), sans remettre en question leur site principal : en gardant les fonctionnalités auxquelles ils sont habitués.

 

2 – Arrivé d’un outil de travail pour les équipes (version bêta) : il a été ajouté la possibilité d’ajouter des co-équipiers aux comptes PhotoDeck, afin qu’un membre puisse déléguer l’accès à son espace d’administration à différentes personnes avec des identifiants différents… Et des droits différents.

PhotoDeck est utilisé par des photographes indépendants, mais aussi par des équipes et organisations… Pour eux cette fonctionnalité ouvre de nouvelles possibilités. Lire la suite…

000 - Grand large
27
Test terrain du Ricoh GR III à Paris

Ce test terrain aurait du se dérouler en Birmanie durant trois semaines en février mars. Malheureusement, ce voyage a été annulé à la dernière minute, suite à un léger problème international de virus, dont vous avez entendu parler…

Me voici donc dans les rues de Paris (avant le confinement), pour tester le Ricoh GR III (lien vers la page du produit en Français). Et après tout c’est bien aussi… Car cet appareil est typiquement celui que les passionnés de Street Photo aiment prendre tous les jours dans leur sac « de ville »… Y compris lorsqu’ils vont au travailler, ou lorsqu’ils sortent faire une petite ballade « sans but » : les mains dans les poches.

 

On hésite pas à emporter un minuscule appareil qui rentre dans une poche. Du coup, « le meilleur appareil photo » c’est celui que l’on a toujours avec soi. Et j’ai pu maintes fois pu le vérifier : les photos vraiment originales et intéressantes : ce sont typiquement celle que l’on avait pas imaginé, pas anticipé… On voit une belle lumière, on assiste à une scène étonnante et hop : on sort l’appareil et l’on prend quelques photos en passant… A condition bien entendu que l’appareil soit « dans votre poche ». Qu’il reste rapide à dégainer, rapide à s’allumer et capable de saisir « l’instant décisif » cher à Henri Cartier-Bresson.

 

 

C’est à ce moment précisément : que beaucoup répondent qu’ils disposent depuis quelques années de l’appareil intégré à leur téléphone, dont la qualité n’est pas si mauvaise… Toutefois, si elle est parfois suffisante, elle n’a absolument rien à voir avec ce que donne (par exemple) : un capteur APS-C de 24 Megapixels, placé derrière un excellent 28 mm f/2.8 stabilisé. Et souvent l’image issue d’un téléphone s’avère finalement un peu décevante : caricaturale, artificielle et bruité dès que la lumière manque… Ne parlons même pas de la « réactivité », de la possibilité de jouer avec la profondeur de champs, des options de bracketing, de la possibilité de shooter en RAW, etc… Autant de caractéristiques « photographiques » qui me permettent d’affirmer (en 2020) que :

actuellement et contrairement à ce qu’espèrent faire croire les fabricants de smartphone : lorsqu’il s’agit de faire de la « vraie photo », absolument aucun smartphone n’est en mesure d’arriver à la cheville d’un authentique appareil photo, notamment s’il est équipé d’un capteur APS-C…

Fermons donc ce débat, avant de commencer cet article. Le Ricoh GR III est typiquement l’appareil du « citadin photographe passionné » ; ou du « photographe citadin convaincu » si vous préférez… Toujours prêt à noter quelque chose dans son « calepin photographique ». Ce que l’on comprend bien en suivant le « Blog officiel du Ricoh GR » qui est très sympa et une véritable source d’inspiration…

Mais sachez le : si vous êtes « habitué » à utiliser un zoom : commencer à faire (soudain) de la photo avec un 28 mm fixe… Voilà un exercice qui vous semblera très spécial, éventuellement un peu frustrant, mais certainement très formateur. Vous ne prendrez pas du tout le même genre de photos : certains types d’images vous seront difficiles, ou même « interdites »… Il est beaucoup de situation (spécialement en voyage) ou la polyvalence d’un zoom est intéressante (sinon indispensable). En ce sens, je trouve que le Ricoh GR III fait une assez bonne équipe avec mon Canon G5X MkII (relire le Test terrain en Sulawesi ici). Le premier serait un appareil de « ville »… Et le second un appareil « de voyage » ! Je vois une subtile nuance entre les deux… Lire la suite.

VU SUR LE NET !
17
Une idée par jour pour photographe en confinement – J. 02

Que faire en ce second jour ? Si vous avez déjà bouclé la mise à jour de votre site web (une idée par jour pour photographe en confinement – J. 01… ce qui m’étonnerait, mais admettons) : peut-être est-ce l’occasion de faire le point sur tous les clients qui vous doivent encore de l’argent ? Et de « chasser les couts » ?

Faire une liste des factures encore impayées à relancer et des frais non remboursés à relancer ? Quoi, c’est déjà fait ? Alors bravo…

Dans ce cas : tentez aussi de faire une liste des abonnement et des postes budgétaires réguliers qui pèsent mais ne rapportent rien ? Par exemple hier, j’ai changé mon forfait Freebox en désactivant quelques options (que j’avais même oublié, j’étais abonné à des chaines que je ne regarde jamais… Le pire est que je ne me rappel même pas à quel moment j’ai pris cet abonnement ! )

J’ai étudié le cas de mon abonnement à Amazon prime… Tellement pratique d’être livré en 24h à Paris. En plus il y a les films et série, j’ai regardé « Star Trek Picard » récemment, sympa. J’aime bien aussi « The Expense » (saison 4 en cours). Je garde donc Amazon Prime : mais tout dépendra de la qualité des prochaines séries proposées !

Par contre : je ne me séparerai pas de mon abonnement à Dropbox, qui est tellement pratique (même si Apple présente un peu une alternative depuis pas très longtemps : je trouve que iCloud n’arrive pas à la cheville de Dropbox). Quand à l’abonnement Spécial Photographe de 11,99€ à Adobe : là encore j’estime que rien ne remplace vraiment Lightroom. Mais on peut en parler si vous voulez (puisque on a du temps :-) Vos commentaires ? Allez, un bon café et on s’y met ?

000 - A LA UNE
16
Une idée par jour pour photographe en confinement – J. 01

Je vais essayer de vous proposer « Une idée par jour », pour que les photographes en confinement ne s’ennuient pas trop et mettent à profit tout ce temps libre sans y laisser leur chemise.

Et j’espère que l’on ne dépassera pas les 99 bonnes idées ! Car après de toutes façons, j’arrête… Ma première bonne idée (n°01), qui n’est peut-être pas la plus urgente (mais ce sera à vous de classer les idées par ordre de priorité) : mettez à jour votre site web… C’est une évidence : mais combien de photographe ne disposent même pas d’un bon site web, reflétant la qualité de leur travail ? Et notamment ajoutez-y une page « parutions » ou « références », comme je l’ai fait ici très récemment : https://vibert.photodeck.com/-/galleries/covers

Car un jour le boulot va redémarrer ! C’est d’ailleurs l’occasion de tester le système Photodeck, l’éditeur de sites web pour photographes en Français (dont je vous parle souvent).

Allez : éteignez la télé et les Chaines d’info, car ça ne sert à rien d’être sur informés… Ouvrez la fenêtre et écoutez les oiseaux chanter (le confinement à cette vertu que l’on n’entend plus de voitures en ville, mais les oiseaux à la place)… Et remettez-vous au boulot ! Sans oublier une petite pensée pour ceux qui sont malades et vont certainement s’en sortir : en tous cas pour la très grande majorité d’entre eux. Vos commentaires ?

VU SUR LE NET !
16
Coronavirus : nettoyez vos claviers, iPhones, écrans… Vite !

Vous avez entendu parler du Coronavirus, Alias Covid 2019 ? Non ? Pensez-vous, à vous laver les mains toutes les deux heures, ou même toutes les heures ?

Et bien cela ne suffira pas ! Car il faut aussi nettoyer vos claviers et les écrans de vos smartphones et tablettes… Qui sont de véritables réservoirs de bactéries et de virus. Quelques conseils chez Apple : Nettoyage des produits Apple. Et découvrez comment désinfecter un clavier externe ou interne, un trackpad et/ou une souris Apple.

Selon une équipe Allemande de la Ruhr University : les « coronavirus peuvent rester infectieux sur les surfaces jusqu’à 9 jours : En moyenne, ils survivent plutôt entre 4 et 5 jours mais les basses températures et l’humidité de l’air peuvent prolonger leur durée de vie ».

 

Donc, il vaut mieux désinfecter dans le doute…  Mais n’utilisez pas n’importe quel produit surtout. Pour ne pas endommager les surfaces tactiles qui sont assez fragiles. Cette marque était parait-il utilisée dans les Apple Store :  WHOOSH!! – 20€ Nettoyant pour écran et écrans tactiles I Écran TV I Smartphone I Elimine Bactéries, nettoyant Non-Toxique – 500ml (n°1 des ventes sur Amazon) :

A pulvériser sur un chiffon doux (micro-fibre si possible), qui ne raye pas… Puis frotter doucement, sans trop  forcer. Il faut vraiment bien nettoyer les claviers surtout, qui sont vraiment des « horreurs » en terme de contamination…

Mais attention : ne pas pulvériser directement le produit sur les appareils directement : afin de ne pas risquer de faire pénétrer du liquide « dans » les appareils non étanches. Bien évidement…

Astuce : il existe même des appareils nettoyants à base d’UV : Asdomo Smart Phone Sanitizer Portable UV Désinfectant Stérilisateur Nettoyant pour Téléphones, Brosses à Dents, Masques. Je n’ai aucune idée, si cela vaut le coup, mais pourquoi pas ? Lire la suite…

000 - A LA UNE
9
Mise à jour majeure des styles chez PhotoDeck

Intéressante « Mise à jour du design des sites » chez PhotoDeck, l’éditeur / hébergeur (en Français et en Anglais) spécialiste des sites pour Photographe. Dont je vous parle souvent…

Et pour cause : c’est ce système que j’ai choisi pour créer / héberger mon site de photographe : vibertphoto.com. Visitez le pour avoir un aperçu de certaines nouveauté des thèmes proposés par Photodeck. Ils sont nombreux et tous profitent des nouveautés… Lire : Comment bénéficier de cette mise à jour (blog de Photodeck en Français).

Parmi de nombreuses nouveautés : on remarque notamment une petite animation sympa au survole des vignettes des galeries (ça fait moderne), une meilleure cohérence des typo et surtout des « espaces verticaux » (qui seront relatifs à la hauteur de votre écran, afin de ne pas gaspiller d’espaces)… Ce sera notamment visible sur les Smartphone et Tablettes : car tous ces template sont parfaitement « responsives »… Ce qui est devenu très important en 2020. Probablement plus de la moitié des visites arrivant sur votre site depuis un smartphone. Lire la suite…

APN : Nikon
5
Update : détection des yeux d’animaux pour Nikon Z6 et Z7

Jour de mise à jour (ici) pour les Nikon Z6 et Z7. Elle apporte le suivi de l’oeil, pour nos amis les animaux (que j’apprécie pour certains en photo et d’autres marinés dans du citron et des herbes).

Voilà un truc que Canon ne fait pas encore… Mais on se doute bien qu’un jour cela devrait être possible. Autre nouveauté : le support des cartes CFExpress : « In addition to Sony® CFexpress memory cards, Type B CFexpress cards made by ProGrade® and Lexar® will also be supported for Z7 and Z6 cameras using Firmware 3.0 ». Donc, si vous ne l’avez pas encore fait : c’est le moment de relire notre  Test terrain : 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong. Lire la suite…

VU SUR LE NET !
3
Double lecteur CFexpress / XQD Thunderbolt 3 chez Sonnet

Il n’existe pas encore énormément de lecteurs de cartes CFexpress et XQD en Thunderbolt 3, actuellement sur le marché…

Heureusement, la marque bien connue Sonnet, annonce le SF3 Series CFast 2.0 Pro Card Reader : un produit qui semble « plus pro que pro »… Cela tombe bien, car le Nikon D6 présenté aujourd’hui possède « deux logements pour cartes CFexpress ou XQD ». Le Canon EOS 1DX MkIII, possède quand à lui deux logements CFexpress type B.

 

Jugez en sur leur page et par cette petite vidéo trouvée chez Mac4ever ! Les deux ports Thunderbolt 3 autorisent de chainer plusieurs périphériques. Nombre de détails sont impressionnants : lire la suite…

 

000 - A LA UNE
60
Tatsuo Suzuki a-t-il quitté « volontairement » les Fuji Ambassador ?

Rebondissement dans l’affaire de la vidéo Promotionnelle retirée par Fujifilm, ou leur ambassadeur Tatsuro Suzuki faisait preuve d’une certaine « agressivité » dans sa façon de photographier…

Chacun est libre d’en penser ce qu’il veut… Personnellement, je juge cette façon de pratiquer la street photo « excessive ». Surtout au Japon, qui est le « pays de respect de l’autre », ou ça ne se fait pas d’agresser ainsi les gens dans la rue. Je remarque que certains Japonais lorsqu’ils brisent les limites : c’est comme si il n’y en avaient jamais eu (peut-être le résultat d’un excès de codification de la société ?). Moi, j’admire tellement ce pays et cette « civilisation » de toutes façons, que mon avis n’est probablement pas neutre…

En tous cas, je suppose que Tatsuro Suzuki n’aurait pas pu pratiquer très longtemps cette façon de photographier en Europe (ni dans de nombreux pays du monde) sans s’attirer tôt ou tard des « ennuis »… Si il peut se comporter ainsi : c’est uniquement parcequ’il est au Japon : ou l’on ne risque pas grand chose, car les gens sont trop polis pour protester. C’est presque trop facile, de pratiquer la street photographie au Japon, je vous parle en connaissance de cause (Mon guide spécial de Tokyo, pour les photographes)

En effet les Japonais sont si respectueux de leur prochain : que dans l’esprit de beaucoup de gens il serait probablement encore plus « mal venu » de se plaindre d’un comportement aussi « grossier », que de le pratiquer sois-même… Peu importe : je vous laisse donner votre avis en commentaire à ce sujet.

Cette vidéo promotionnelle avait crée de tels débats, que finalement elle a été rapidement retirée par Fuji de la série de vidéos de lancement du Fuji X100V. Mais on peut encore la voir ici dépêchez vous, car elle vaut le détour : Lire la suite…

000 - Grand large
20
Et pourquoi ne pas cadrer plus souvent… verticalement ?

J’ai toujours adoré le cadrage en vertical… Il faut dire qu’à une certaine époque, lorsque je pigeais principalement pour la presse écrite dans les années 90 (avant Internet imaginez un peu) : je ne rêvais que de faire la « Couv ».

La « Couv » ou la « Une », qui est un terme un peu plus ancien encore… Une belle « Couv » c’était le graal et l’accomplissement de tout photographe de presse. Cela n’arrivait pas très souvent, mais j’ai quand même eu eu quelques belles « couv » à l’occasion… celle-ci par exemple :

Mais revenons au présent : pourquoi ne pas cadrer plus souvent verticalement ? Avez-vous des raisons précises, pour expliquer que vous ne le faites pas très souvent ?

De quoi avez vous peur ? Peut-être que vos images verticales ne soient pas assez « pratiques » à publier sur Instagram ? Personnellement Instagram ne m’a jamais séduit… Mais si vous pensez à Facebook par exemple : ça se passe très bien pour les images verticales. Qui seront même « plus visibles » et plus grandes que les horizontales…

L’utilisation éventuellement plus fréquente à l’avenir de tablettes pour trier vos photos (avec Lightroom Mobile par exemple), vous encouragera peut-être à davantage pratiquer le cadrage vertical… Car la tablette se tourne dans tous les sens, contrairement à l’écran de votre Mac ou PC.

Je ne crois pas que le cadrage vertical appartienne au passé. Même si temporairement on peut admettre qu’il n’est plus vraiment « à la mode », contrairement au cadrage carré par exemple. Mais la mode : c’est tout ce qui se démode… Et vouloir être « dans le vent », n’est qu’une ambition de feuille morte (on en voit voler pas mal dans le monde de la photo). Lire la suite…

VU SUR LE NET !
28
Combien pèse votre 70-200 mm f/2.8 avec votre boitier ?

Je viens de mettre à jour les tableaux comparatifs de mon article : Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM.

J’ai ajouté le poids et la taille du nouveau Nikon Z 70-200 mm f/2.8 dans les comparatifs… Nikon a réussi l’exploit de faire pour leur hybride un 70-200 mm plus long et tout aussi lourd que celui conçu pour leurs reflex. Ce n’est pas exactement le progrès que l’on espérait suite à un passage au système hybride.  Lire la suite : par ici…

 

LIRE LA SUITE…

000 - A LA UNE
25
Clubic : du sérieux (ou pas) de la presse en ligne ?

Pour récupérer quelques clics supplémentaires, le site Français Clubic a semble-t-il rédigé ce que l’on appèle un titre putaclic… C’est à dire un « piège à clic ».

Ce titre qui a généré quelques questions chez les photographes, est : « Canon cesse la production d’objectifs en monture EF, à moins que la demande ne reparte à la hausse » (le 9 janvier à 08h39). Ce qui est absolument faux évidement.

Clubic joue sur les mots, en utilisant le terme « production » qui veut dire « fabrication », à la place de « développement ». Rétablissons les choses, Canon va bien entendu CONTINUER À PRODUIRE DES OBJECTIFS EF POUR REFLEX. Ce qui m’a d’ailleurs été confirmé directement…

La marque n’a jamais dit qu’elle « arrêtait la production », comme indiqué par Clubic avec ce titre ambigu, dans le but de créer le buzz, ou le doute. D’ailleurs, dans le « chapo » de l’article, le terme « développement » est bien utilisé… Ce qui prouve que le journaliste (spécialiste du référencement et du SOE par ailleurs) connait bien le terme « développement » et qu’il sait l’utiliser à bon escient… C’est donc que l’utilisation du mot « production » à la place de « développement » n’est pas une erreur, ni une imprécision.

Mais bien une stratégie pour surprendre (peut-être pour tromper) dans le but de générer des clics à bon compte, ou dans un autre but… C’est une « fake news » typique : pas très glorieux. Lire la suite…

000 - A LA UNE
26
Petit bilan Photo et Mac… de l’année 2019

Période un peu plus calme en ces temps de grève : il faut dire que depuis un mois les clients se sont fait plus rares sur Paris, pour venir assister à des formations…

Un mois ? Mais c’est dingue ce truc… Donc, félicitations aux 7% de grévistes de la SNCF qui parviennent à handicaper toute une partie de l’économie d’un pays. Les gens ne l’oublieront pas. Mais passons… Du coup, ce calme relatif est l’occasion d’une petite pause bienvenue…

Et aussi l’occasion de faire un petit bilan tout azimuts de 2018. L’occasion enfin : de vous souhaiter une bonne année 2020.

Du côté Blog : commençons par une remarque : votre blog a changé de serveur en 2018 (une fois de plus). Nous sommes sur la dernière version de PHP et à la dernière version de WordPress. Même notre vieux thème est à jour… Je n’ai d’ailleurs pas vraiment l’intention (ni le temps) de changer ce thème, celui-ci reste pratique, non ? Votre avis ?

PhotoetMac.com « tourne » désormais comme un charme : plus le moindre plantage et toutes les archives depuis 2004 restent accessibles. C’est béton et c’est reparti pour 10 ans au moins…

 

PS : je dois ajouter que ce changement de serveur a coûté cher et nous a pris du temps : je vous encourage donc à faire un don ici pour contribuer à financer l’existence du site

 

Du côté « des liens commerciaux » : 2019 aura été marqué par une prise de conscience de la puissance « destructrice » d’Amazon. Spécialement à l’occasion du Black Friday et aussi pendant les grèves… Il existe un véritable danger à terme « d’effondrement total » de la distribution locale. Vous verrez que dans les 10 ans à venir on ne parlera plus que de ça…

Toutefois ne vous y trompez pas : ce sont principalement les liens commerciaux vers Amazon et Google, qui ont fait vivre notre blog depuis des années. Sans les revenus tirés des liens Amazon et Google, notre blog (et son contenu gratuit) n’existerait plus…

C’est convient de cela, que depuis 2019 je vous propose une boutique en ligne Française : Digixo… Si vous réalisez vos achats en suivant nos liens vers Digixo : notre « pourcentage » monte à 5% (mieux qu’avec Amazon). Et les prix sont généralement équivalent : parfois moins chers même…

Mais en plus vous contribuez à faire vivre une société Française basée à Paris, qui emploi une dizaine de salariés. Une petite équipe qui bosse dans un environnement de travail « humain »… Leur stock est disponible au Centre de Paris (9em), ou vous pouvez « récupérer » vos achats. Sinon, c’est l’expédition postale classique.

 

 

Du côté de iOS : le seul gros progrès de l’année que je retiens : aura été l’adoption de la carte e-SIM chez Orange. Si vous voyagez souvent et que votre iPhone dispose de le e-SIM, c’est génial. Relire :  Passez à une carte E-sim chez Orange et Sosh.

Lors de mes déplacements récents à Hong Kong et en Sulawesi, la e-SIM m’a permis d’utiliser des SIM locales donc de bénéficier du « partage de connection » et d’un numéro de local : sans devoir extraire ma SIM française. Donc de rester joignable par mon numéro Français. Un très gros progrès en pratique donc. Merci Apple !

A part ça : iOS n’est toujours pas fait pour créer ni pour travailler ! Comme je l’ai souvent écrit… Malheureusement iOS reste principalement un « terminal de consommation », même si l’on note certains progrès du côté de Lightroom (version Cloud),  : The Verge assassine iOS sur le nouvel iPad Pro (à raison). C’est un maigre bilan…

Du côté de l’iPhone et l’iPad : le gros progrès en 2018 aura été l’arrivée d’un Ultra Grand Angle dans l’iPhone 11 Pro, équipé de trois objectifs… Je suppose que chaque année on ajoutera un nouvel objectif désormais.

l’iPhone qui revient donc au premier plan des Smartphones offrant de « bons appareils photo ». Apple continue de proposer de plus belles couleurs (il me semble), que la plupart des autres marques… Même si sur la papier l’iPhone n’est pas systématiquement le meilleur : il reste toutefois l’un des meilleurs choix pour un photographe.

Le point noir reste iOS, qui est toujours aussi « fermé »… Mais voilà  : Apple veut absolument vous vendre des abonnements à ses services de Streaming Vidéo et Musique. C’est vraiment dommage de ne pas voir les iPad progresser autant qu’ils le pourraient (en terme de fonctionnalités). Car ils sont « bridés » par iOS (même si la déclinaison iPad OS laisse espérer du mieux à l’avenir)…

La seule bonne chose dans tout ça : c’est que au moins : les ordinateurs portables d’Apple, ne sont pas « menacés » par la concurrence des iPad Pro.

Du côté Macbook Pro : justement, de ce côté là, on a été enfin gâté… Relire : Le nouveau MacBook Pro 16″ est fantastique.

Le nouveau MacBook Pro 16″ est la machine d’Apple la plus attirante depuis au moins 15 ans… Et l’on est enfin débarrassé de cette « saloperie » de Clavier papillon qui restera un véritable « accident industriel ».

Je n’ai pas eu le temps d’en parler suffisamment : mais ce nouveau MacBook Pro 16″ est vraiment « le Mac des photographes »… Alors, foncez : vous pouvez y aller ! Disons que ce MacBook Pro aura « sauvé l’année » pour Apple : MacBook Pro 2019 à 8 coeurs : oui, ça vaut le coup !

Du côté du Mac Pro : mon enthousiasme sera beaucoup plus modéré par contre à son propos… Vu le prix déraisonnable de la bête, qui l’interdira à la plupart des photographes. C’est clairement une machine pour les vidéastes et très peu de photographes auront intérêt à investir 7.000 € à 14.000 € dans ce monstre magnifique !  Le nouveau Mac Pro : n’est pas pour vous !  –  Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
58
Fausse bonne idée : objectifs Full Frame sur boitier APS-C

Ce sujet a récemment donné lieu à de longues discussions, suite aux commentaires d’un précédent article : relire le débat dans les commentaires à ce sujet ici

Je suis assez d’accord avec le point de vue de Tony Northrup : c’est une assez mauvaise idée d’utiliser des objectifs Full Frame sur des appareils APS-C pour « espérer obtenir de meilleurs résultats ».

Vous pouvez relire notre grand débat dans les commentaires à ce sujet ici… Ou recommencer la discussion de zéro ici même ! Mais visionnez ça avant : Full-frame lenses on APS-C cameras is USUALLY bad.

Si on pouvait comparer des objectifs APS-C et Full Frame : d’ouverture, de génération identique et de qualité de conception et constructions équivalentes : alors on aurait certainement des surprises…

Je crois qu’un zoom pro comme l’exceptionnel RF 15-35 mm f/2.8 monté sur un capteur APS-C, ne ferait pas nécessairement (beaucoup) mieux qu’un éventuel EF-S 10-22 mm f/2.8 de même génération et conçu avec les même exigences de qualité, monté sur le même capteur APS-C.

Pourquoi ? Car le second utilise toute la surface de ses lentilles (il utilise donc plus de verre) que le premier qui n’utilise que la partie centrale de ses lentilles. Lire la suite…

00 - A conserver privé (brouillons)
28
Quelles focales choisir, pour quelle Photo ? Partie 2

On explique souvent que la photo est beaucoup moins une affaire de matériel qu’une affaire d’œil et de composition. C’est vrai… Mais la composition n’est pas seulement instinctive, la composition est aussi forcément une question de « placement » du photographe par rapport à son sujet. Une question de distance entre sujet et photographe et bien entendu une question « d’angle de champs »… Donc, au delà d’une simple question d’œil et de créativité, la composition est aussi une question de « choix de focale ». Donc finalement, c’est un peu aussi : une question de choix de matériel…

L’incontournable 85 mm à grande ouverture est la focale des portraits  Les modèles de 85 mm ne manquent pas et vous devriez trouver votre bonheur : à commencer par le petit Canon EF 85 mm f/1.8 (seulement 378 €)… Ou alors si vous êtes passionné : le fantastique et récent Canon EF 85 mm f/1.4 L IS (environ 1.600 €) : tout premier 85 mm f/1.4 stabilisé pour reflex. C’est lui que j’utilise désormais, un 85 mm stabilisé est extraordinaire pour le portrait.

Il y a quelques années je possédais l’ancien Sigma 85 mm f/1.4 EX DG HSM, un vieux modèle (800 € environ) relativement introuvable. Il existe désormais un Sigma 85 mm f/1.4 DG HMS Art qui est  un peu trop lourd à mon goût, mais incroyablement performant et piqué…

Plus raisonnable : Tamron 85 mm f/1.8 SP DI VC USD se déniche aux alentours de 769 €. Une très bonne affaire pas trop couteuse : un des rares 85 mm à disposer de la stabilisation… Si vous êtes à la recherche d’effets bokeh à moindre coût : le plus recommandable reste peut-être le très léger et très compact Canon EF 85 mm f/1.8 (378 €). De tous, c’est le plus ancien et c’est l’objectif dont le rapport « étonnement / prix » reste le plus favorable… SI vous n’êtes pas riches mais avez tout de même quelques ambitions photographiques : alors ce EF 85 mm f/1.8 est pour vous ! Lire la suite…

1 2 3 40