Catégorie : objectif Canon zoom

000 - A LA UNE
35
Mes 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

Il est assez probable, que tôt ou tard… vous « craquerez » pour un Canon EOS R6, ou un EOS R5, accompagné d’un ou deux objectifs RF pour commencer… Ou peut-être serez-vous tenté par le premier né de la gamme : le Canon EOS R (qui coute beaucoup moins cher actuellement 1 799 € boitier nu avec la bague EF / RF) et que j’utilise avec bonheur ; car il reste totalement dans le coup, au point que je le préfère à n’importe quel réflex…

A moins que vous ne patientiez jusqu’à l’arrivée (possible) d’un prochain modèle : peut-être même un EOS R7 à capteur APS-C qui sait ? Quoique je ne suis pas certain qu’un tel modèle arrive, mais on verra bien (un peu de suspens reste plus excitant que de tout savoir de l’avenir)… Le passage du monde du reflex à l’hybride Full Frame est désormais « totalement engagé »…

Avant d’aller plus loin : juste un petit mot rapide à l’attention de nos lecteurs Nikonistes (je sais qu’il en reste) : qui pourront transposer une bonne partie de cet article en mode « Z » puisque beaucoup de constats que je fais à propos des EOS R sont également valables pour les Nikon Z. L’offre récente en boîtiers « Z » est devenue très intéressante depuis les version II des Z6 et Z7… Même si du côté des objectifs c’est un peu moins reluisant, avec toujours aucun Z 70-200 mm f/4 compact annoncé… (relire notre : Test de 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong).

Fin 2020 : un petit point de situation – L’objet de cet article est de détailler les 10 points qui m’ont le plus convaincu dans la gamme Canon EOS R… Pour autant, je ne vais pas vous refaire ici la liste de toutes les qualités de cette gamme.

A ce sujet : relisez plutôt mon  « test du Canon EOS R6 et celui du Canon EOS R avec le RF 35 mm f/1.8 IS USM. Je répète et j’insiste : l’EOS R n’est pas du tout devenu « ringard », il reste une superbe affaire si vous le trouvez à bon prix. Et d’ailleurs j’explique dans mon article comment le personnaliser au mieux, pour faire oublier ses petits défauts ergonomiques et l’absence de Joystick… 

De tas de commentateurs qui ne font pas « beaucoup » de photos, vous expliqueront facilement « tout ce qui ne va pas », avec les Canon EOS R (spécialement sur le premier modèle d’EOS R qui avait fait l’objet d’un « lynchage » assez irrationnel).

On vous expliquera par exemple que les objectif RF sont chers et « pro »… En oubliant soigneusement de signaler le prix raisonnable des nouveaux objectifs d’entrée de gamme disponibles. Il n’en existe pas encore beaucoup, mais il en existe suffisamment pour commencer à s’équiper « petit à petit ».

Et il y en a pour tous les goût… A commencer par cet exceptionnel RF 24-105 mm f/4 ultra polyvalent, ultra performant et relativement peu encombrant… Qui pèse à peu près le poids de mon ancien EF 24-70 mm f/4 L IS USM, que je considérais être le « juste compromis » : entre performances et ce qu’il est acceptable d’emporter dans un petit sac pour un après midi de ballade.

Sans oublier que pour certains modèles spécifiques : mieux vaut choisir dans les gammes EF pour les utiliser avec la bague EF / RF (par exemple en studio, lorsque la compacité n’est pas un facteur trop important). On peut supposer que lorsqu’il sera temps pour vous, de compléter progressivement votre équipement, alors de nouveaux modèles seront probablement arrivés…. Relire : Possible gamme Canon RF en 2021 : vous allez halluciner ! Mais passons maintenant aux 10 points forts de cette gamme EOS R.

Bonne raison n°1 : l’Autofocus Dual Pixel de Canon, peut-être le meilleur AF actuel ? Les progrès de Canon à ce niveau en d’espace de trois ans ont étés très spectaculaire… Spécialement avec les EOS R5 et EOS R6, Canon s’est hissé au niveau des Sony A7… Au point de les égaler de l’avis de nombreux testeurs, voir de les dépasser dans certains domaines… Lire la suite.

 

 

000 - A LA UNE
206
Premier « test terrain » du génial Canon EOS R6

Scoop : en avant-première, j’ai pu me faire prêter un Canon EOS R6 de présérie accompagné du téléobjectif RF 600 mm f/11 IS STM et du Multiplicateur RF 1.4x. bien avant leur présentation officielle. Je ne vous cacherais pas qu’en l’absence de grand voyage cet hiver, cet essai a été pour moi, un des grands bonheurs photographiques de l’année 2020… Aussi je vous invite à découvrir ci-dessous mon « test terrain » réalisé en Savoie.

Exclusif : Pré-test terrain du Canon RF 600 mm f/11 IS STM et du Multiplicateur RF 1.4x (à venir)

Voici le nouveau Canon EOS R6 disponible dès maintenant pour 2 699 € TTC boîtier nu et en kit avec le RF 24-105 mm STM : 3 059 €… Avec lequel j’ai pu m’amuser une semaine avant sa présentation officielle.

 

 

Et bien je vais vous dire : je me suis régalé avec cet appareil « joueur » qui est du pur plaisir, typique des gammes intermédiaires de Canon, destinées aux amateurs experts. Oui, c’est un coup de cœur, tant tout est naturel, instinctif, bien fini, bien conçu… Si vous ne l’avez pas déjà lu, vous pouvez relire mon Test terrain du Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM.

 

Canon s’est surpassé au niveau de l’ergonomie et je n’avais pas eu autant de plaisir à découvrir un nouvel EOS, peut-être depuis l’EOS 6D (en 2012) qui m’avait agréablement surpris par sa facilité et sa légèreté. On sent presque immédiatement si un appareil est « bien né »… Et je crois franchement que c’est le cas de cet EOS R6. La marque rouge, vient d’ailleurs de publier une liste des fonctionnalités, améliorations et modifications apportées aux EOS R6 et R5, par rapport à l’EOS R : cette liste est impressionnante : canon.com. mais voici déjà une partie des caractéristiques de l’EOS R6… Lire la suite…

Avant tout achat, relire ici nos Tests terrain ! Je vous conseille notamment  :

• En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

• 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

• Test terrain : Canon EOS R6

• Test terrain : Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM

• Test terrain : Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

• Test terrain : Canon RF 600 mm f/11 IS STM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

• Test terrain : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

• Test terrain : Canon G5X MkII en Sulawesi

Encouragez PHOTOETMAC en faisant vos achats chez Digixo ici : photoetmac.com/2019/06/digixo et soutenez une boîte Française basée à Paris qui nous verse une petite commission. Si vous cherchez un produit absent de notre page : contactez moi je l’ajouterai pour vous.

 

000 - A LA UNE
28
Test terrain du Canon RF 600 mm f/11 IS STM : léger et amusant !

En avant-première j’ai pu essayer le surprenant téléobjectif Canon RF 600 mm f/11 IS STM, accompagné d’un Canon EOS R6 et de l’Extendeur RF 1.4x (excusez du peu)… Malgré une ouverture modeste de f/11 (assez injustement décriée), il est rassurant de découvrir sur le terrain tout ce que l’on peut faire avec un objectif pesant seulement 930 gr. Pour un 600 mm, c’est totalement inédit : rien d’équivalent n’existait jusqu’alors et de très nombreux photographes seront probablement intéressé par ce modèle accessible dès 799 €. Et ça aussi c’est inédit pour un 600 mm.

On sent que le lancement des hybrides Full Frame EOS R5 et EOS R6, a été un moment historique pour le géant Canon. Ce neuf juillet 2020, un message fort a été chuchoté à l’oreille des amoureux de reflex : « Allez-y ! Adoptez nos hybrides Full Frame à capteurs stabilisés (IBIS). Car nous sommes prêts et nous aussi : on y croit totalement désormais »…

Voici déjà les principales caractéristiques de cet objectif, qui ne propose qu’une seule ouverture de f/11 : on ne peut en changer (ce qui peut surprendre, mais on s’y fait)… Au moins sommes-nous certains qu’il a été conçu dès le début pour exceller à cette ouverture précise ! En tenant compte de toutes les contraintes possibles : diffraction, encombrement, poids et prix… Cela ne me choque pas, étant moi-même assez partisan de ne faire « qu’une seule chose à la fois, mais de la faire bien »…  Lire la suite !

 


Améliorez la colorimétrie de vos fichiers RAW Canon, Nikon, Fuji, etc… dans Lightroom Classic (sur Mac et PC), dans Lightroom (Cloud) et dans Adobe Camera Raw (Photoshop) grâce aux Profils que j’ai développé afin de remplacer « Adobe Couleur ». Découvrez mes profiles Lightroom à Télécharger !

 

Avant tout achat, relire ici nos Tests terrain ! Je vous conseille notamment  :

• En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

• 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

• Test terrain : Canon EOS R6

• Test terrain : Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM

• Test terrain : Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

• Test terrain : Canon RF 600 mm f/11 IS STM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

• Test terrain : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

• Test terrain : Canon G5X MkII en Sulawesi

Encouragez PHOTOETMAC en faisant vos achats chez Digixo ici : photoetmac.com/2019/06/digixo et soutenez une boîte Française basée à Paris qui nous verse une petite commission. Si vous cherchez un produit absent de notre page : contactez moi je l’ajouterai pour vous.

 

 

000 - A LA UNE
15
Sigma prépare sa roadmap en monture Canon EOS R

Que les fans de Sigma se rassurent : d’après Canon Rumors, Sigma préparerait activement sa future « roadmap » pour ses objectifs en monture RF pour les Canon EOS R.

Selon leurs sources : Sigma travaillerait activement à la monture RF et annoncerait ses plan quelque part au début de 2020″. Les sources de Canon Rumors n’ont pas souhaité révéler quels objectifs seraient susceptible d’apparaitre dans cette roadmap. Toutefois ils auraient précisé que des distributeurs auraient étés partiellement informés des futurs projets de Sigma.

On espère tout particulièrement un RF 24-70 mm f/4 compact et léger… Ainsi qu’un 85 mm f/1.4 léger et pas trop coûteux… On connait le talent de Sigma, et l’on espère que les caractéristiques intéressantes de cette nouvelle monture leur donnera des ailes.

Et surtout qu’ils ne se contentent pas d’ajouter une sorte de « bague intégrée » à l’arrière d’un ancien modèle, afin de recycler d’anciennes formules optiques pour reflex… Ce que laissent pourraient laisser penser certaines comparaisons de tailles… Si vous voyez ce que je veux dire ? Si c’est pour adapter des objectifs de reflex, ou est l’intérêt de passer en hybride ?  Votre avis là-dessus ?

000 - A LA UNE
68
Le test terrain du Canon G5x MkII… est en ligne !

Vous savez que je ne résiste pas aux charmes discrets des petits compacts doués et réactifs… L’an dernier en janvier j’avais testé longuement le Canon G1X MkIII (1089 € chez Digixo) et son capteur APS-C (relire Test du Canon G1X MkIII : compact APS-C des experts).

Que j’avais adoré… Reste que parfois la plage focale (limitée à 24-70 mm assez sage), me laissait un peu sur ma faim…. On a rien sans rien ! Alors désormais : place au Canon G5X MkIII et son zoom « long » 24-120 mm (899 € chez Digixo) tout nouveau, qui sera peut-être plus pratique.

Alors ça y est : le Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi est enfin en ligne ! Plus d’un mois de test intensif dans toutes sortes de situations…

 

trop sympa ! le site Français digixo.com offre spécialement à nos lecteurs une carte SD 128 Go : achetez votre Canon G5X MkII en suivant ce lien avec le code : PHOTOETMAC  Merci qui ?

 

 

 

Oui, « long » : 24-120 mm je trouve ça déjà bien assez long pour un si petit zoom… On verra d’ailleurs ce que ça donne, sur le terrain. A noter aussi que l’on revient à un écran « dans l’axe » en passant du G1x MkIII au G5x MkII… Et que je préfère personnellement sur un compact, je ne sais pas trop pourquoi… Je trouve ça moins « visible » et moins « encombrant visuellement » : plus discret pour viser les gens (alors que sur l’EOS R l’écran latéral ne me gène pas trop à l’usage).

J’ai déjà constaté que cet écran basculant dans l’axe est très pratique pour faire des photos de rue les bras tendu aux dessus des tête : « dans l’axe »… J’ai testé ça hier soir : il n’y a pas à dire, je préfère cela ne s’explique pas ! Alors que lorsque je faisais le même geste avec l’écran de côté du G1x MkIII : j’avais presque l’impression d’être « de travers »… C’est idiot, car en théorie ça ne devrait gêner en rien. Mais bon ça doit être « dans la tête »…

En tous cas : je suis bien content avec mon nouvel écran « dans l’axe ». On devrait avec le choix pour ça : comme une « option »… Seconde qualité de cet écran dans l’axe : je peux caler le pouce de ma main droite, juste en dessous… Et je trouve que l’on tient bien mieux l’appareil ainsi : cela sécurise bien la prise en main (j’avais déjà remarqué cela avec le G7X). Lire la suite…

APN : Canon
22
Quel est le meilleur 70-200 mm f/4 ?

Qui, de Canon, Nikon ou Sony, fabrique le meilleur 70-200 mm f/4 ? Vous le saurez grâce à ce passionnant test de Lens Rental, que je cite assez souvent…

C’est une question importante, car un « bon » 70-200 mm à ouverture contante est plus ou moins une obligation dans l’équipement d’un professionnel ou d’un photographe expert. Relire mon ancien article :  Ce qui compte c’est l’objectif…  Je présente justement toute une série d’images ici, que j’avais réalisé avec mon EF 70-200 mm f/4 L IS USM (version 1, que je trouve déjà plutôt efficace).

Espérons que dans quelques temps Lens Rental puisse compléter ces tests, avec le prochain Canon RF 70-200 mm f/2.8 L I USM. En attendant, le grand vainqueur est probablement la dernière version du Canon EF 70-200 mm f/4 L IS USM II… Qui n’est pas si éloigné, des performances de son grand frère ouvrant à f/2.8. C’est remarquable pour un « simple » 70-200 mm f/4, qui reste raisonnablement compact… Leurs conclusions sont intéressantes :  Lire la suite…

APN : Canon
24
Encore un test en faveur du Canon EOS R face au Sony A7 III

Très intéressant comparatif de terrain pour évaluer les systèmes AF de détection et de suivi de l’oeil entre le Canon EOS R et le Sony A7 III…

Ils sont équipés tous les deux des meilleurs 50 mm qu’il est possible de trouver dans chaque monture. Et comme presque à chaque fois que l’on se donne vraiment la peine de comparer sur le terrain ces deux systèmes, on découvre que le Canon EOS R se retrouve à égalité avec le Sony… Il ne faut donc pas s’arrêter à la surface des choses et se contenter des « idées reçues un peu simplettes » ou des « on dit » : mais il faut creuser un peu !

Et que ce qui vous fera trancher entre les deux systèmes : ce sera dans de nombreux cas, la meilleure qualité des objectifs Canon, ou alors leur prix serré…  Lire la suite.

APN : Canon
6
Trois objectifs Sigma DC DN prime pour Canon EOS M

Surprise : Sigma vient également d’annoncer trois objectifs Sigma DC DN prime en monture EF-M pour les hybrides PAS-C Canon EOS M.

Voilà une annonce intéressante, car si le catalogue Canon EF-M est plutôt bien conçu et étagé avec des paris extrêmement serrés et des objectifs très compacts : le nombre d’objectifs fixes qualitatif à grande ouverture n’était pas immense…

SIGMA 16 mm f/1.4 DC DN – EF-M Mount

SIGMA 30 mm f/1.4 DC DN – EF-M Mount

SIGMA 56 mm f/1.4 DC DN – EF-M Mount

Voilà qui sera réparé ! Avec le coefficient multiplicateur de x1.6 : ces objectifs compatibles correspondront respectivement à des 25 mm, 48 mm et 90 mm. Lire la suite…

000 - A LA UNE
17
Les secrets du Canon RF 85 mm f/1.2 L USM

Le Canon RF 85 mm f/1.2 L USM dont nous parlions ici Le Canon RF 85 mm f/1.2 L USM annoncé), s’imposera probablement parmi les objectifs les plus incontournables de la décennie à venir…

De ce que j’ai déjà pu expérimenter du RF 50 mm f/1.2… Et de ce que je connais de son ancêtre le plus direct, le EF 85 mm f/1.4 : je suis prêt à prendre les paris là-dessus. Aujourd’hui, vous pouvez découvrir un passionnant article qui dévoile les secrets de conception du Canon RF 85mm F1.2L USM.  Lire la suite…

000 - A LA UNE
12
Combien pour un appareil Photo APS-C selon les marques ?

Imaginez que vous souhaitiez vous équiper en repartant de zéro et en visant un équipement plutôt haut de gamme, basé sur un capteur APS-C… J’ai sorti ma calculette et commencé à faire les comptes, pour les différentes configurations hybrides / reflex, chez différentes marques…

Pour le même exercice avec capteur Full Frame, rendez-vous ici : Combien coute un équipement Full Frame complet dans chaque marque ?  Bien entendu un tel exercice se limite à un certains nombre d’objectifs « classiques », utilisés par la majorité des photographes… Il ne peut prendre en compote la totalité des options et préférences. Il faudra continuer votre enquête vous même, pour les cas « particuliers ».

Ceci est une base de réflexion, rien de plus… Mais c’est déjà un énorme travail, que vous n’aurez pas à refaire. Pour faire simple : je me suis mis dans le cas de figure qui correspondrait à une pratique polyvalente, en ne visant pas obligatoirement les matériels les plus chers, ni les moins coûteux systématiquement…

J’ai plutôt visé les matériels les plus incontournables, que je choisirai peut-être pour moi même…. Ce qui m’a permis de concevoir trois configurations classiques : d’abord une configuration « en kit » peu couteuse. Puis une configuration « minimale » incluant 3 objectifs. Et enfin, une configuration professionnelle « de base » incluant 5 objectifs…

Il s’agit ici de capteurs APS-C, donc relisez attentivement cet ancien article, ou l’on aborde la question des équivalences de focale et d’ouverture : Tableau des équivalences de focales, d’ouverture et de ISO. Car travailler en APS-C, ce n’est pas la même chose que travailler en Full Frame…

Enfin, j’ai pointé chaque modèle sur Amazon (ou les prix évoluent chaque jour) ce qui me permet de tenir à jour ce tableau facilement.Si vous constatez qu’un prix a (beaucoup) changé merci de me le signaler.

Bon à savoir : chaque lien rapporte quelques euro à votre site préféré lorsque vous achetez du matériel en les utilisant. Lire la suite…

APN : Canon
39
Comparatif de détection de l’oeil : Nikon, Canon et Sony

Voici un intéressant comparatif des systèmes de détection et de suivi de l’oeil chez Nikon, Canon et Sony… C’est une vidéo assez longue et il faut aller jusqu’au bout pour avoir une vision d’ensemble.

En résumé : Sony domine toujours ce domaine de détection de l’oeil, qu’ils ont inauguré avant les autres, c’est donc assez normal : « rendons à César »… Mais Nikon et Canon ne sont pas du tout ridicules et se rapprochent doucement, après une mise à jour firmware, que les utilisateurs peuvent télécharger et installer très facilement (à noter qu’il ne serait pas aussi facile chez Sony de faire ces upgrades).

Les trois appareils testés s’en sortent donc plutôt bien dans l’ensemble, avec une réactivité meilleure chez Sony, c’est certain. Ce que j’ai remarqué sur le Canon EOS R : c’est que l’affichage du collimateur sur l’oeil peut sembler un peu « en retard » parfois… Mais ce n’est que l’affichage, car en fait : la mise au point suit parfaitement l’oeil (ce que j’ai constaté sur mes propres tests) et les photos sont nettes.

Petit défaut sur le Nikon : à très grande ouverture, parfois la détection de l’oeil accroche les cils et non pas la pupille (donc les cils sont nets et la pupille de l’oeil est floue : comm un front-focus). Ci-dessous :

On aura aussi remarqué dans ce test très bien mené, que le 70-200 mm f/2.8 actuel (pour reflex) monté sur la bague F/Z fait un peu de bruit. Alors que le Canon EF 70-200 mm f/2.8 monté lui aussi sur une bague EF/R n’en fait aucun. Ce que j’ai pu remarquer avec mes propres objectifs EF (comme le EF 85 mm f/1.4) ou un simple EF 50 mm f/1.8 STM. Lire la suite…

1 2 3 6