000 - Grand large
4
Interface de Lightroom Web, : enfin sur fond clair !

Imaginez ! Cela fait déjà 16 ans que l’on supporte l’interface noir anthracite de Lightroom… Personnellement, je n’en peux plus et j’ai pesté contre ce choix « malheureux » dès le premier jour de la version ßeta… Rappelez-vous déjà en 2010 :  une interface toute en gris clairs pour Lightroom 3 ? et aussi : Physique amusante, modifiez l’interface de Lightroom

Et depuis, je me suis désespéré années après années : contraint de devoir « faire avec » cette ambiance sombre… Qui est tout à fait préjudiciable à la bonne « vision de certaines photos ». En effet : sur un tel fond noir, les photos claires paraissent trop claires…

Et au contraire : les photos sombres sont « noyées » dans le fond noir… Ci-dessous je vous propose d’ailleurs quelques exemples de photo, ou l’on ne distingue plus les « bords » de l’image sur fond noir. C’est souvent le cas lorsque l’on réalise des images fortement « vignettées » avec des bords noirs par endroit.

Bien entendu : il faudrait pouvoir sélectionner du gris moyen pour l’ensemble de l’interface, comme savaient le faire les regrettés Aperture et iView Media Pro. L’interface d’un logiciel photo devrait absolument être neutre : afin de ne privilégier ni l’affichage des hautes lumière, ni l’affichage des ombres… D’ailleurs, Photoshop nous laisse le choix de revenir à un fond gris moyen (traditionnel et raisonnable) : et c’est heureux…

Mais jusqu’à présent on a fait avec… C’est dire si par ailleurs Lightroom est « irremplaçable » pour un photographe (sans cela j’aurais fuis depuis longtemps, cette ambiance caverneuse)…

Toutefois, le pire n’est jamais certain : j’ai remarqué récemment un discret petit changement, qui ravive l’espoir de retrouver un jour une interface claire pour Lightroom Classic… En effet, depuis peu la version Web de Lightroom Mobile nous laisse « basculer » vers une interface claire ! Lire la suite…

000 - A LA UNE
13
Gamme Canon RF-S : quels objectifs à venir ?

Surprise du jour, une image d’un prochain objectif pancake Canon RF-S 22 mm f/2 STM à fuité chez photorumors (ci-dessous). Elle semble en haute résolution, donc assez crédible…

Un 22mm : ce serait l’équivalent exacte d’un 35 mm f/3.2 (une fois appliqué le coefficient de x1.6). Ce qui est une excellente nouvelle et va donner un peu plus de sens à l’annonce avant hier des Canon EOS R10 à 989€ et Canon EOS R7 à 1.500€. Qu’en pensez-vous ?

Les rumeurs bruissent aujourd’hui de nouveaux objectifs APS-C en gamme Canon RF-S… Voici à quoi s’attendre selon Photo Rumors : 

Canon RF-S 11-55 mm f/4-4.5 IS STM (équivalent à un 18-88mm)

Canon RF-S 16-55 mm f/2.8 IS USM (équivalent à un 25-88 mm)

Canon RF-S 22 mm f/2 STM (équivalent à un 35 mm)

Canon RF-S 32 mm f/1.4 STM (équivalent à un 50 mm)

Canon RF-S 55-250 mm f/4.5-7.1 IS STM (équivalent à un 88-400 mm)

Qui viendraient compléter les deux premiers zooms annoncés avant-hier :

Canon RF-S 18-45mm f/4.5-6.3 IS STM (équivalent à un 28,8-72 mm)

Canon RF-S 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM (équivalent à un 28,8-240 mm)

Il est important que Canon investisse sérieusement dans une gamme d’objectifs APS-C crédibles, afin de soutenir ses deux boitiers RF à petits capteurs.  Lire la suite…

000 - A LA UNE
84
Canon EOS R10 à 989€ et Canon EOS R7 à 1.500€

Les Canon EOS R7 (1.499 € boitier nu avec la bague AF/RF) et Canon EOS R10 (989 € nu avec la bague EF/RF) à capteurs APS-C viennent d’être dévoilés… Et pour une belle surprise : ce sont deux belles surprises de 32 Mpixels et 24 Mpixels. A ce prix là : je ne vois rien de mieux.

Nous allons détailler certains caractéristiques extrêmement intéressantes de ces deux premiers boîtiers RF à « petits capteurs APS-C » (Canon en offre vraiment beaucoup pour le prix avouez) : les caractéristiques complètes du Canon EOS R7 sont ici. Et les caractéristiques complètes du Canon EOS R10 sont là. Mais voilà déjà quelques images, pour vous mettre en appétit :

Le Canon EOS R7 : il a tout d’un grand… Concernant d’abord le Canon EOS R7 : il s’agit bien (selon moi) de l’authentique successeur de la gamme des « reflex Canon APS-C experts » à deux chiffres de la série des EOS 50D, 60D, 90D… Et l’on peut dire également que par ses performances (vitesse en rafale et AF) : il remplacera aisément les EOS 7D et EOS 7D MkII, même si la philosophie initiale de ces boitiers n’était pas exactement identique.

Les reflex « amateurs » sont encore un peu plus « morts » aujourd’hui après l’annonce de cet EOS R7, alors que l’on avait déjà annoncé la mort des reflex « pro » après l’annonce des EOS R5 et R6 à l’été 2020 (relire Premier « test terrain » du génial Canon EOS R6)… Par contre, ma devise « la vraie photo c’est au Fil Frame » a pris un « petit coup dans l’aile » aujourd’hui. Je ne pensais pas que Canon reviendrait à l’APS-C avec une nouvelle gamme : mais j’avais tord ! Lire la suite…

>>>  Lire la suite…

000 - A LA UNE
12
Le Canon EOS RP se vend bien… au Japon !

La célèbre chaine Japonaise de boutiques photo Map Camera (que j’ai souvent visité à Tokyo), annonce ici le top 10 de ses ventes en avril (mois de la photo et du Sakura au Japon)…

Et c’est le Canon EOS RP qui sort en tête en ce mois d’avril 2022 (probablement aidé par des remises avant l’annonce de Canon EOS R d’entrée de gamme en APS-C : en dessous de 100.000 yens, soit 743 € environ)… Intéressant et peut-être instructif. Il semble bien que le marché des reflex soit définitivement mort dans cette chaine de boutiques plutôt « haut de gamme » qui attire des photographes de bon niveau.  Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
4
Bientôt des objectifs Canon RF à bascule et décentrement (tilt shift) ?

Voici une rumeur qui va intéresser les photographes d’architecture et de studio… Canonwtach.com pointe ici un brevet (Canon patent application 2022067506 (Japan), vers des objectif Canon RF à bascule et décentrement (tilt shift Lens)…

Qui auraient la particularité d’être animée par un moteur et pilotés de façon numérique. Et ça, je crois que ça pourrait être une innovation extrêmement intéressante… Qui pourrait éventuellement alléger leur coût de fabrication, en plus d’apporter une grande précision de réglage (avec peut-être la mémorisation de certaines positions sait-on jamais ?). Lire la suite…

000 - A LA UNE
35
La monture Canon RF-S arrivera-t-elle en 2022 ?

Retour des rumeurs et du « serpent de mer » d’une prochaine gamme Canon RF-S en format APS-C : qui refait parler d’elle… Récemment c’est le site Canon Rumors qui évoquait à nouveau la possibilité du Canon EOS R7 (à capteur APS-C) qui serait annoncé d’ici la fin 2022

Cette nouvelle gamme APS-C serait appelée a remplacer à court ou moyen terme la gamme des reflex Canon EOS 90D… Et pourrait donner un descendant (espéré, mais toujours absent) du Canon EOS 7D MkII : un modèle très apprécié des photographe animalier « amateurs » (imaginez, il date de 2014 autant dire une éternité, relire : Canon EOS 7D MkII la revanche de l’APS-C et lire également : Un oeil dans le viseur du Canon EOS 7D MkII).

Personnellement je n’y ai jamais trop cru, mais j’espère m’être trompé ! Et l’on se prend à rêver d’un tel boîtier : Canon pourrait suivre l’exemple de Nikon (relire : Bienvenue au Nikon Z50 à capteur APS-C) ; qui a sorti un appareil APS-C dans sa gamme d’hybrides Z, avec un succès que je ne connais pas… Mais qui est probablement modeste : je n’en ai pas vu un seul pendu au cou d’un photographe.

D’ailleurs, si l’on pense au fait que Canon a dans les derniers mois particulièrement soigné son offre en téléobjectifs légers et peux coûteux destinés à cette cible spécifique (les chasseurs d’oiseaux et autre petites bestioles) : on se dit qu’un tel boitier APS-C ferait sens… Voilà qui ferait une bonne raison (de plus) d’inciter les photographes à préférer la gamme RF de préférence aux reflex : Mes 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021.

Il pourrait être présenté avec un objectif de kit Canon RF 18-45mm f/4-5.6 IS STM. Et serait compatible avec tous les objectifs RF Full Frame. Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
4
Extension de stockage : 1TB JetDrive™ Lite 330

J’avais déjà utilisé ces cartes d’extension de stockage dans la passé : à l’époque du vieux MacBook Pro 13″… Et je trouvais ça génial pour alléger un peu mon précieux SSD.

Aujourd’hui Transcend annonce la disponibilité en 1To de sa carte d’extension 1TB JetDrive™ Lite 330 Expansion Cards : ce modèle spécifique JetDrive Lite 330 s’adapte dans le lecteur SD des récent MacBook Pro 14″ et 16″. Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
0
Appareils et marques qui ont gagné le World Press 2022

Cette année, le site photolari.com (traduction en Français par ici) détail les statistiques des appareils ayant gagné le World Press 2022. Et cette année encore : ce ne sont pas les hybrides qui l’emportent, peut-être cela vous surprendra-t-il ?

C’est une fois de plus Canon qui l’emporte… avec ses reflex visiblement. « Les Canon EOS 5D restent clairement la gamme la plus utilisée, même si la réduction des catégories et des vainqueurs rend cette analyse moins intéressante ».  Alors, quelle proportion d’EOS R dans cette victoire ? Ce serait intéressant de le savoir et cela donnerait un débat intéressant… Voici les infographies publiées par le site photolari.com :

Et combien d’année faudra-t-il attendre avant de voir les hybrides passer devant les reflex dans le classement du World Press ? Bonne question… Sinon, dans la série « Appareils et marques qui ont gagné le World Press », je vous propose de relire les conclusions des années précédentes :

• en 2019 : les reflex professionnels dominent toujours

• en 2017 : les Canon EOS MkIII et EOS 1DX appareils de référence

• en 2016 : Canon toujours devant

• en 2015 : Canon domine le classement

Mais aussi à propos du World Press : relisez mon interview d’Olivier Jobard lauréat du Photo World Press 2005 (un de nos très anciens articles sur ce blog).

000 - A LA UNE
12
Le matos qui a changé ma vie de photographe

Petit « inventaire à la Prévert » de quelques appareils, films, logiciel et matériels : qui ont changé ma vie de photographe… Comprendre : qui ont amené un nouveau confort de travail, une nouvelle créativité, de nouvelles couleurs, de nouveaux contrastes, globalement d’indiscutable progrès…

Je ne jurerai pas que je n’en oublie pas quelques uns au passage, tant j’ai souvent changé de matériel ! Et d’ailleurs, je vous invite à partager en commentaire vos témoignages à propos des appareils (ou d’autres matériels) que vous avez adoré et qui ont peut-être « changé votre vie de photographe »… Voici donc une liste des « incontournables » auxquels je pense en premier, par ordre chronologique en partant des plus récents…

 

2020 – Le passage au processeur Apple Silicon M1 – Indéniablement il y eut « avant » et « après » les processeurs Apple Silicon… Que ce soit grâce à mon MacBook Air M1, ou mon Mac Mini M1 : tout va plus vite, tout est plus fluide, plus agréable, plus efficace… C’est en utilisant la version « Optimisée M1 » de Lightroom Classic que j’ai le plus apprécié ce changement de processeur…

Sans oublier la batterie de mon MacBook Air qui dure beaucoup plus longtemps… Si vous en doutez encore, relire : Une semaine sur Lightroom Classic avec le Macbook Air 13″ M1.

 

L’informatique progresse généralement assez « progressivement »… Toutefois il arrive parfois que l’on profite d’un progrès soudain et inattendu, comme le passage du Système 9 à MacOSX en l’an 2000. Ou le passage à la norme USB 3 par exemple. Le passage aux processeurs Apple Silicon est exactement ce que l’on
appèle une « rupture technologique ».

Jamais il n’a été aussi efficace d’utiliser un Mac que depuis 2020, n’hésitez pas si vous vous « traînez » encore sur un vieux Mac : passez à un processeur M1. A ce sujet lire : Quelle vitesse avec Lightroom Classic 10.3 optimisé Apple Silicon ? Mais aussi : Le Mac Mini M2 annoncé en couleurs avant l’été ?

 

2019 – Le passage aux hybrides Canon EOS R et aux objectifs RF –  Quel plaisir d’utiliser ces hybrides Full Frame Canon EOS R, mais aussi les Nikon Z (dont je n’ai pas beaucoup parlé faute de temps, quoique vous devriez relire mon Test de 15 jours du Nikon Z7 à Hong Kong).

Ce sont surtout les progrès de la gamme d’objectifs et des Modes Autofocus (avec le suivi du visage et de l’oeil), qui auront révolutionné la vitesse et la facilité du travail et que j’apprécie le plus… Ces deux points forts : creusent la distance avec les reflex les plus évolués, qui font soudain figure d’antiquité. Pourquoi ne suis-je pas passé aux hybrides quelques années plus tôt ? Tout simplement, car c’était « trop tôt » : les viseur n’étaient pas mures et pas assez agréables (à mon goût) avant 2019 (par exemple je trouvais celui du Sony A7III : absolument horrible)…

Pour être franc, il aura fallu encore patienter quelques mois jusqu’au printemps 2020, afin d’installer quelques mises à jour firmware avant que le premier EOS R devienne vraiment très agréable à utiliser. D’ailleurs ne loupez pas mes conseils de personnalisation de son ergonomie « perfectible » dans le Test du Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS. Une fois bien configuré, il est très efficace…

Et pour la polyvalence, il aura aussi fallu attendre quelques objectifs supplémentaires en 2021, pour que le système soit définitivement « polyvalent »… Mais c’est avec l’annonce des Canon EOS R5 et EOS R6 en juillet 2020, que la bascule aura été définitive pour la plupart des Canonistes, qui ont surtout plébiscité le Canon EOS R5. Relire : Premier « test terrain » du génial Canon EOS R6.

Et vraiment, je ne regrette pas d’avoir attendu 2019 avant d’adopter les hybrides… Définitivement on peut considérer les reflex comme mort et « sans avenir » : à partir d’aout 2021. Relire :  mes 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

 

2018 – Le Profil « Adobe Couleur » et la nouvelle colorimétrie de Lightroom 7.3 – Annoncée en avril 2018, la version « Lightroom Classic 7.3 » marque la fin de la « licence classique » de Lightroom 6 et de ses prédécesseurs (qui consistait à acheter une fois pour toute un numéro de série utilisable sans limite de temps sur deux machines en même temps). Et le nouveau système de Licence « sur abonnement » n’a pas été une bonne nouvelle pour beaucoup de photographes qui ont mal vécu ce changement (surtout ceux qui utilisaient une licence piratée soit dit en passant)…

Mais cette version Lightroom Classic 7.3 fut aussi marquante par la fin du profile « Adobe Standard par défaut », qui a été remplacé par un profile « Adobe Couleur par défaut » beaucoup plus flatteur, plus contrasté, plus réaliste et plus « joli » tout simplement. Il était temps : car l’ancien Adobe Standard datait de 2003 et il était vraiment « très moche » surtout dans les rouges !

Aussi vous avez vraiment intérêt à réaliser un copier coller « en lot » du profile Adobe Couleur (ou d’un autre profile qui vous convienne) sur toutes vos anciennes images, cataloguées avant 2018. En effet, le passage à la version 7.3 de Lightroom ne modifiait pas les réglages des images cataloguées précédemment. Seules les images cataloguées avec Lightroom Classic 7.3 profitaient automatiquement du nouveau Profil Adobe Couleur. Relire à ce sujet : Lightroom 7.3 révolutionne les Profils d’étalonnage.

Lightroom 7.3 a donc inauguré l’arrivé d’un nouveau système de profiles couleurs proposant plusieurs variantes (Adobe Couleur, Portrait, Paysage, etc…) que l’on pouvait désormais : installer, partager, télécharger et… acheter. Et c’est à ce moment que j’ai commencé à créer des profiles spécifiques pour mes appareils (Canon EOS, Panasonic GM1 et autres appareils)… Rapidement ils ont donné des résultats bien plus agréables que les profiles proposés par Adobe et je n’ai plus utilisé autre chose que « mes propres profiles » (au passage : ne pas confondre « profile et Preset »).

Après les avoir fait tester à pas mal d’amis photographes qui les appréciaient beaucoup, j’ai ensuite envisagé de partager mes « profiles » sur ma boutique : que je vous recommande de visiter ici. Vous y trouverez certainement votre bonheur.

 

2015 – La très haute résolution du Canon EOS 5D – Ce premier modèle de très haute résolution chez Canon (combiné à l’utilisation d’écrans un peu plus grands) a vraiment apporté à mes image ce « petit plus » qui claque… Oui, passer à 50 Mpixels : ce n’est pas « indispensable », mais c’est tout de même notable en terme de « sensation de piqué » et de possibilité d’ajuster le micro contraste… Sans oublier les possibilité de recadrage énormes. Relire : notre Test terrain du Canon EOS 5Ds R au Kenya.

 

J’ai adoré ce reflex « incroyable » qu’était le canon EOS 5Ds R et l’ai utilisé intensément entre 2015 et 2020. Bien qu’étant passé à la gamme EOS R, je ne le vendrai pas et je conserverai juste trois objectifs pour les utiliser avec…

Un minuscule Canon EF 28 mm f/2.8 USM, car il est « ultra compact » et permet de profiter de la visée reflex en ballade. Mon petit zoom Canon EF 24-70 mm f/4 L IS USM qui est son complément naturel le plus polyvalent… Et un Samyang 20 mm f/1.8 que j’ai acquis récemment : idéal pour l’accompagner sous l’eau dans un sac étanche. Je l’ai utilisé pour shooter des dauphins l’été dernier à la Réunion. Lire la suite…

000 - A LA UNE
4
Le Mac Mini M2 annoncé en couleurs avant l’été ?

Voilà une nouvelle qui intéressera beaucoup de monde, notamment les photographes qui n’ont pas vraiment besoin de la puissance du Mac Studio tout récemment annoncé… Et qui (je le répète) n’est pas forcément recommandé pour nous autres photographes.

Plutôt qu’un Mac Studio, mieux vaut choisir un MacBook Pro M1 Pro 14 pouces (suffisant), ou un 16 pouces M1 Max (si l’on est riche). Et pour un photographe « sédentaire » : un Mac Mini M2 (évolution plus puissante du Mac Mini M1) ferait parfaitement l’affaire, notamment si il supportait 32 Go de RAM et quelques ports supplémentaires…

Apple avait promis d’achever la transition des processeurs Intel vers les processeurs Apple Silicon, en deux ans : ce qui nous amène aux environs de juin 2022. Ajoutez à cela que les gammes Mac Mini et Mac Pro restent les dernières gammes à comporter des puces Intel : il n’en faut pas davantage pour conclure que l’annonce du Mac Mini M2 se rapproche, à grands pas…

Raisonnablement on peut espérer une annonce d’ici la conférence de juin. A moins que Apple décide simplement de retirer le Mac Mini M1 actuel de la vente : exactement comme l’iMac 27 pouces a déjà été retiré de la vente, afin de laisser la place au Mac Studio. Les pénuries nombreuses dans le secteur de l’électronique pourraient d’ailleurs faire pencher le constructeur vers cette solution : lorsque la demande excède l’offre, mieux vaut vendre des machines plus ambitieuses en priorité…

Autre remarque en passant : peut-être les tensions sur les marchés des composants, ont-elles contribué à l’abandon de l’iMac 27 pouces par Apple ? Qui sait : une pénurie d’écran peut très facilement retarder la production d’un appareil « tout en un ». Alors que la production d’un Mac Studio est peut-être moins susceptible d’être bloquée par un composant en retard ? Fin de la parenthèse… Lire la suite.

000 - A LA UNE
2
Bientôt un zoom optique dans les iPhones 14 ?

Voilà une nouvelle qui risque de faire beaucoup de mal (…encore plus de mal) au marché déjà « sinistré » des appareils photos compacts et des Appareils Compacts Haut de gamme… Et même au marché du Micro 4/3, déjà bien mal en point.

Selon le site The Elec : Apple s’apprêterait à doter ses prochains modèles d’iPhone « d’objectif zoom optiques » produits par Jahwa Electronics, qui équipe déjà les Samsung Galaxy S22… Peut-être les iPhone 14 en 2022, ou alors les iPhone 15 (mais 2023, ça ferait « loin » et Apple risquerait de perdre trop de parts de marché dans l’intervalle).

Ceci, en plus de capteurs (peut-être) beaucoup plus définis : éventuellement de 48 Mpixels. Si cette nouvelle se confirme (et c’est très probable) ; alors beaucoup de photographes en quête d’appareils « légers », risquent de se tourner (à tord ou à raison) vers ces nouveaux smartphones aux possibilités « décuplées »…

J’ai bien écrit : « à tord ou à raison » ! Le débat est lancé depuis longtemps, je sais bien (et on peut le poursuivre en commentaires). Personnellement je ne me passerais pas d’un appareils compact en voyage (comme le Canon G5X MkII testé en Sulawesi)… Mais il faut reconnaitre plusieurs choses :

D’abord on voyage un peu moins, depuis deux ans… Ensuite, peu d’utilisateurs affirment des ambitions extraordinaires pour les photos qu’ils réalisent avec leur appareil de poche (compact, ou téléphone). Car l’essentiel n’est pas la focale, la maitrise du bruit, la fidélité des couleurs… Mais uniquement l’immédiateté du partage sur les réseaux, ou par messages vers les amis ou la famille. Lire la suite…

COUPS DE COEUR
4
Mise à jour Lightroom Classic 11.3 avril 2022

Quoi de neuf dans cette (petite) mise à jour Lightroom Classic 11.3 du 12 avril 2022 ? Adobe nous explique : La version d’avril 2022 de Lightroom Classic (version 11.3) inclut la prise en charge de nouveaux appareils photo et objectifs, ainsi que divers correctifs. Et des améliorations suivantes :

Ergonomie : navigation grâce au clavier entre les masques – Il est désormais possible de naviguer entre les masques des outils de retouche localisé : en pressant Option (Alt) et une des 4 flèches de direction du clavier… C’est génial et rapide : surtout si vous ouvrez le panneau des masques grâce au raccourci Cmd v (qui avait été ajouté lors de la dernière mise à jour).

Petit à petit les outils localisés s’améliorent et l’ergonomie progresse… Ces outils sont ultra puissants, mais leur utilisation reste encore un peu « brut de décoffrage ». Ce que j’espère (un jour ou l’autre), c’est de pouvoir organiser ces masques dans un ordre libre (actuellement le plus récent s’ajoute en haut et les renommer ne change pas l’ordre). Et j’espère surtout pouvoir créer des dossiers et des sous-dossiers afin de le organiser (comme les calques de Photoshop). Cela viendra c’est certain… Lire la suite.

1 2 3 4 356