Browse Tag

G1X MkIII

2 Articles
73

Test du Canon G1X MkIII : compact APS-C des experts (3/3)

23 janvier 2018
73 Comments

Alors ce zoom 24-70 mm f/2.8-5.6, comment s’en sort-il ? Je trouve les images de ce G1X MkIII assez piquées dans l’ensemble (et dans certaines circonstances très piquées), notamment au grand angle et dès que l’on ferme d’un ou deux crans…

 

 

Compte tenu de la taille minuscule du zoom, Canon a fait un assez bon boulot, même sur les bords qui ne déçoivent pas trop (je m’attendais à moins bien en fait, je suis rassuré)…

Alors, bien entendu une optique fixe sur ce capteur de 24 Mpix feraient beaucoup mieux… Mais on ne peut pas tout avoir : rappelez-vous que vous vouliez un appareil compact !  Les aberrations chromatiques sont peu visibles. La géométrie et le vignetage sont corrigés logicielement (y compris dans les RAW qui arrivent corrigés d’office dans Lightroom). A f/16 face au soleil couchant, il produit de jolies petites étoiles… Et pas trop de flare. C’est vraiment impeccable…

Alors oui : il n’est pas très lumineux, c’est vrai. Autrement dit n’espérez pas un « bokeh » du diable… Sur ce plan, le Canon G1X MkIII ne fait pas de miracles ! Et ne fait pas mieux que son petit « jumeau » le Canon G5X qui dispose lui d’un zoom plus long 100 mm et plus lumineux à la plus longue focale (f/2.8)… Ce qui permet au « petit » de prendre légèrement l’avantage question bokeh, en dépit de son capteur 1 pouces plus petit.

La distance minimale de mise à point au 24 mm est de 10 cm : c’est très honorable pour un capteur 1PS-C, mais cela ne vous donne pas énormément de bokeh pour autant… Et elle est de 30 cm au 70 mm. Le range équivalent à un 24-70 mm est également court (3x c’est court pour un compact), mais pour qui est habitué aux reflex : c’est la norme, ou presque. Lire la suite…

3

Test terrain du Canon G1X MkIII à Hong Kong (1/3)

22 janvier 2018
3 Comments

C’est peu dire que depuis des années, j’attendais l’arrivée d’un compact APS-C équipé d’un zoom… Le Canon G1X MkIII est le tout premier (et unique) compact APS-C suffisamment compact (390 gr), équipé d’un zoom 24-70 mm f/2.8-5.6 rétractable, capable de rentrer dans une poche de veste.

 

 

Avant lui, les photographes exigeants ne disposaient que de quelques compact APS-C à focales fixes : le plus recommandable étant certainement le génial petit Ricoh GR II dont le poids reste raisonnable et le design plat efficace pour se glisser dans une poche : https://goo.gl/iRJSiw

Et pour mieux mesurer « d’ou l’on vient » : signalons aussi l’existence depuis 2013, du Leica X-Vario (de 16 Mpixels) équipé d’un zoom 28-70 mm f/3.5-6.3 (assez sombre vue sa taille). Mais cet objectif ne débutait hélas qu’au 28 mm et l’ensemble était encombrant et lourd : à 680 gr, on ne peut parler de compact (comparaison : https://goo.gl/TBmfFB ). Ce X-Vario (qui semble n’avoir pas connu de descendance), ne proposait pas de viseur mais coûtait la somme faramineuse de 2400 €.

Bref : mesurer à quel point ce Canon G1X MkIII est révolutionnaire, aidera peut-être à comprendre certains compromis qui ont du être faits au niveau de la luminosité de son zoom. Nous y reviendrons…

Un capteur de reflex APS-C dans un corps de compact – A l’annonce du Canon G1X MkIII et de son 24-70 mm f/2.8-5.6, j’ai donc vendu mon précédent « compact » : le minuscule Panasonic GM1 et son zoom rétractable 12-32 mm f/3.5-5.6 (24-64 mm), que j’avais pourtant beaucoup apprécié ces dernières années… En dépit d’une ouverture moyenne, il était pratique, vu sa taille et son prix serrés. Je l’appréciais notamment avec le zoom ultra grand angle orthoscopique 7-14 mm f/4 : qui est sans doute un des plus intéressants zooms jamais produit par Panasonic… Oui mais voilà : mais je me suis lassé de sa colorimétrie trop éloignée de celle de mes reflex Canon. Lire la suite…

PHOTOETMAC.COM

On y parle Photo, Mac et Voyages depuis 2004

vibertphoto.com – all rights reserved​