Résultats : Thunder (80)

VU SUR LE NET !
3
Double lecteur CFexpress / XQD Thunderbolt 3 chez Sonnet

Il n’existe pas encore énormément de lecteurs de cartes CFexpress et XQD en Thunderbolt 3, actuellement sur le marché…

Heureusement, la marque bien connue Sonnet, annonce le SF3 Series CFast 2.0 Pro Card Reader : un produit qui semble « plus pro que pro »… Cela tombe bien, car le Nikon D6 présenté aujourd’hui possède « deux logements pour cartes CFexpress ou XQD ». Le Canon EOS 1DX MkIII, possède quand à lui deux logements CFexpress type B.

 

Jugez en sur leur page et par cette petite vidéo trouvée chez Mac4ever ! Les deux ports Thunderbolt 3 autorisent de chainer plusieurs périphériques. Nombre de détails sont impressionnants : lire la suite…

 

000 - A LA UNE
0
Test terrain LaCie Rugged SSD Pro Thunderbolt 3 – 1To

Environ 2300 Mo/sec mesurés en lecture… Et 2000 mo/sec mesurés en écriture ! C’est simple, je n’avais jamais branché un disque externe aussi rapide, sur mon MacBook Pro de 2018.

Ce SSD de 1To LaCie Rugged SSD Pro Thunderbolt 3 est de très loin : ce que j’ai branché de plus rapide sur mon Mac (il est même donné jusqu’à 2800 Mo /sec en théorie)… Je vous en propose une première prise en main rapide ci-dessous, que je compléterai au retour de mon prochain voyage avec mes « sensations de terrain » : dans le cadre d’une utilisation « en conditions réelles ».

Je referais notamment un test de la vitesse : une fois que le disque sera « plein » (plein de fichiers RAW et de quelques vidéos 4K)… Je pourrais alors vous parler de la réactivité du travail dans Lightroom avec ce disque : dès lors que les « fichiers RAW » seront stockées sur le SSD externe ; plutôt que sur le SSD Interne, ce qui est généralement le cas lorsque je travail sur un reportage « tout frais ».

En attendant, quelques mots sur le design de ce disque qui est vraiment superbe… L’objet d’un « noir mat » est vraiment très compact (si vous connaissez d’autres modèles de la série Ruged, celui-ci est bien plus petit).

Il a un touché « caoutchouté » très agréable, dans la lignée des disques LaCie depuis des temps immémoriaux : on aurait presque « envie » de le tenir dans le creux de la main, juste pour le plaisir… Il est plutôt « dense » : pas aussi léger que sa taille réduite pourrait le laisser imaginer. Soit c’est qu’il a été un peu « lesté » pour « faire sérieux »… Soit son poids s’explique par une structure en métal très solide, servant éventuellement à « disperser passivement » la chaleur des composants à l’intérieur ? En plus de résister aux chocs et à la pression. Simples hypothèses de ma part…

En effet, le boîtier est donné comme « résistant aux chutes de trois mètres » et à un « écrasement de deux tonnes ». Il est même étanche à la norme IP67 : donc totalement étanche à la poussière. Protégé contre l’immersion temporaire jusqu’à 1 mètre de profondeur… Ce que je n’ai pas cherché à vérifier !

Un câble Thunderbolt 3 spécialement « court » : ce disque est assez « logiquement » livré avec un seul câble Thunderbolt 3 (qui est à la norme USB-C des deux côtés). J’ai écrit « logiquement », car on n’achète pas un disque aussi rapide, pour le brider en l’utilisant avec un vieux câble USB-3.0.

Petite parenthèse en passant : contrairement à celui-ci, la plupart des autres disques USB-C vendu par LaCie sont systématiquement fournis avec deux câbles : un premier câble en USB-C (des deux côtés) et un second qui est USB-C d’un côté et USB-3.0 de l’autre.

Ceci afin de rester compatible avec les anciens Mac et anciens PC, qui sont encore nombreux à être équipés de ports USB-3.0 : ce qui ne leur permet évidement pas d’exploiter la vitesse exceptionnelle de ce LaCie Rugged SSD Pro Thunderbolt 3. Si vous possédez encore un ordinateur dépourvu de Thunderbolt III : inutile d’acheter ce modèle plutôt coûteux. Un SSD Classique sera bien suffisant.

A noter que le câble Thunderbolt 3 fourni avec ce disque est extrêmement court : seulement 21 cm… Ce que je trouve plutôt agréable car l’ensemble est très compact et ne prend pas de place dans un petite poche (zipée et protégée) à l’intérieur du sac photo : celle ou vous rangez probablement vos portefeuille ou passeports…

Voir si vous êtes très prudent (ou que le contenu du disque est très précieux), ce LaCie rentrera carrément dans là poche intérieure de votre veste (on est jamais trop prudent a Paris).  Lire la suite…

000 - A LA UNE
ACTU : matos photo, divers
42
« Pieuvre » USB3, le Thunderbolt ne sert toujours à rien

J’ai conçu : « la pieuvre » ! Ceci n’est pas une bombe… Composée de 7 disques de 2To et 1To (dont 3 disques SSD rapides), le tout est (très solidement) connecté en USB 3 à mon Macbook pro, par un seul câble grâce à un hub USB 3.0 de 7 ports, alimenté…

Le but : transporter loin de mon MacPro, une copie INTÉGRALE de ma production photo depuis 15 ans, cataloguée par Lightroom… En cas de mauvais temps pendant les vacances de noël par exemple ! Il se trouve que travailler avec tout ça sur mon MacBook Pro 13″ récent (3,1 Ghz, 16 Go de RAM et 1 To SSD) est à peu près aussi rapide que de travailler sur le Mac Pro de 2011, avec ses 4 disques de 6 To et le système sur SSD sur carte PCIx… Je ne ressens aucun ralentissement.

hub_7disques_1

Et lorsque je déconnecte la pieuvre (un seul câble USB 3), il me reste les aperçus dynamiques : là ça va encore plus vite évidement… Le disque SSD Interne de 1To de mon récent Macbook Pro aura coûté un bras : mais il me permet de cataloguer plus de 400.000 images et il est vraiment rapide : même au 3/4 plein il lit / écrit à environ 1400 Mo/sec.

Toutes les images supérieurs à 2 étoiles, possèdent des aperçus dynamiques (ce que veut dire que la pieuvre peut être éteinte pour celles-ci)… Très pratique ! Lire la suite…

CONSEIL : Editing workflow
13
LaCie, du RAID 0 Thunderbolt 2 pour aller plus vite

LaCie, vient d’annoncer un gros disque, bien foutu, le 2big Thunderbolt 2 (le manuel d’utilisation est utile) qui pourrait commencer à nous réconcilier avec le Thunderbolt (le 2 en l’occurrence)…

Bien qu’il soit plus destiné aux vidéastes qu’aux photographes, je crois qu’il mérite toutefois le détour parmi de multiples solutions de stockage disponibles. Comptez 549 € en 6 To, 749 € en 8 To et 949 € en 12 To. Attention, reppelez-vous toutefois que si vous optez pour le RAID 1 (miroir pour sécurité maximale), la capacité utile est divisées par deux. Vous disposerez donc respectivement de 3, 4 et 6 To. Alors qu’en mode Rapide (RAID 0), la capacité est 100% disponible…

0000_SCREEN_VIB_ 2014-06-12 à 01.18.12

Mais le RAID1 est-il nécessaire ? Pas forcément… Ce qu’il faut savoir, c’est que si vous travaillez avec Lightroom, il est inutile de sauvegarder en permanence vos images (puisqu’elles ne sont jamais modifiées). Sauvegardez les RAW : une fois pour toute sur un autre disque…

COUPS DE GUEULE !
9
Encore un sale coup pour le Thunderbolt

Macbidouille a testé deux disques G-RAID USB 3.0 et Thunderbolt de 4 et 8 To… Vu la différence de prix généralement constatée avec l’USB3, voilà une preuve de plus que le Thunderbolt ne présente pas vraiment d’intérêt pour stocker et / ou sauvegarder nos photos !

 

1 2 3 5