Author Jean-François vibertphoto.com

Jean-François Vibert débute sa carrière de journaliste et photographe en 1991 parallèlement à des études d’Art Plastique à l'Ecole Normale Supérieure. Il a notamment parcouru l’Asie au cours de reportages commandés par de nombreux médias. La Birmanie, l’Indonésie, le Ladakh, ou le Japon, comptent parmi ses destinations favorites… Au cœur de ses nombreux centres d’intérêts photographiques : des paysages et de nombreux portraits « solaires », toujours sur le vif et en lumière naturelle. Mais aussi des couleurs naturelles et vibrantes qui s’expriment à travers des compositions très picturales... Depuis 2012, il propose des « ballades photographiques » à Paris et des « voyages photo » en Asie : destinés aux photographes débutants ou experts, ces « workshop » en très petits groupes permettent de découvrir cultures et populations locales en s’éloignant des sentiers battus : destinationphoto.com Lorsqu’il n’est pas en voyage, il partage son temps entre son blog (photoetmac.com) et des stages de formation à « Lightroom » qu'il dispense pour le compte de photographes, d’entreprises ou d’écoles de photo… Il est considéré comme un des meilleurs experts Français des logiciels de traitement RAW et de gestion de photothèque. Découvrez ses photos sur : www.vibertphoto.com

ACTU : matos photo, divers
7
Le Laowa 11 mm f/4.5 FF RL arrive en monture Canon RF

Un petit mot rapide pour signaler que l’Ultra Grand Angle (orthoscopique ou rectilinéaire) Laowa 11mm f/4.5 FF RL Full Frame, est désormais proposé en monture Canon RF pour 799 $.

Jusqu’alors il n’existait qu’en montures Nikon Z, Sony FE, L-Mount et Leica M. Avec la monture Canon RF : cela fera donc 5 variantes… Bien entendu cet objectif est en mise au point manuelle. Une focale de 11 mm, ça commence à faire « large » : très, très large… Pourtant cet objectif semble incroyablement compact. On trouvera bientôt cet objectif hors norme chez notre partenaire Digixo je suppose ! On aura peut-être l’occasion de l’essayer… Lire la suite…

000 - A LA UNE
63
Autofocus : le Sony A1 écrasé par le Canon EOS R5 ?

Passionnant ce comparatif d’Autofocus entre le Canon EOS R5 et le Sony A1 (qui est beaucoup plus cher ne l’oublions pas)…

Objectivement le Sony A1 est globalement battu… regardez la vidéo ! Mais peut-on dire (vu la différence de prix entre les deux modèles) : que le Canon EOS R5 écrase carrément le Sony A1 ? Je ne suis pas loin de le penser… Notamment si vous ajoutez la position de déverrouillage de l’objectif (si dangereusement placée sur le Sony) : par deux fois Tony a failli laisser tomber son précieux téléobjectif blanc ! On rigole : mais c’est une terrible faute de conception, qui remonte à loin… Mais ce n’est pas tout !

En fait il n’y a qu’un seul vrai « perdant », à la fin de ce match au sommet : et c’est vraiment Nikon. Qui pour le moment semble totalement largué dans le domaine professionnel… Lire la suite

ACTU : matos photo, divers
5
Balance ton port : un mini Hub USB-C à 38 €

Vous êtes nombreux à regretter l’absence de Hub « multi USB-C » jusqu’à présent… Cela fait plusieurs années que l’on en cherche : et plusieurs années que l’on en trouvait pas !

Les seuls dispositifs à notre disposition étant de couteux hub multi-ports : très encombrants et très chers, incluant des tas de choses dont on ne veut pas… Ou alors ces deux modèles en Thunderbolt 4 (pas encore vraiment disponibles) :

• CalDigit Thunderbolt 4 / USB4 Element Hub : indispensable ?

• Hub OWC Thunderbolt 4

C’est donc la première fois donc que je remarque sur Amazon (merci à Mathieu F. qui l’a signalé ici) : un minuscule Hub à 38,63€, qui ne propose que des ports USB-C.

Juste histoire de l’emporter en voyage au « cas ou » : il devrait permettre aux utilisateurs de Macbook Air M1 et Macbook Pro M1 (pour le moment équipés de seulement deux ports Thunderbolt / USB 4) de brancher éventuellement « en même temps » : une clé USB, deux disques durs, un lecteur de carte, tout en conservant leur alimentation branchée directement sur l’un des deux ports du Mac !

A noter que j’ai aussi remarqué cet autre modèle Belkin (une marque connue par contre), qui propose deux ports USB-C avec deux ports USB 3 : une configuration assez rare qui peut être pratique.


 

Alors j’ai commandé sur Amazon ce : Sitecom CN-385 Hub USB-C 4 Ports | USB-C vers 4X USB-C Port, données 5 Gbit/s et Puissance 7,5 W, pour MacBook Pro, New MacBook, ChromeBook Pixel, Tablette USB Type-C, qui ne coute que 38,63 €. Je l’ai reçu en 24h : il est vraiment très petit et très joli : belle finition aluminium, rien à dire…

 

 

Il propose 4 ports USB-C 3.1 ce qui porte le total disponible sur un Macbook Air à deux ports à un total de 5 au final. Une fois que vous avez branché l’alimentation directement, vous disposez donc de 4 port USB-C 3.1. Je l’ai essayé avec deux disques SSD branchés en même temps et un lecteur de carte… Une petite diode s’allume : s’est très bien.

Les trois volumes sont montés instantanément, tout semble fonctionner normalement. La vitesse avec un disque SSD Samsung T5 de 1To, est limitée à 290 Mb/sec en lecture, ce qui est légèrement inférieur à la vitesse du disque branché directement sur le Mac (374 Mb/sec en lecture). C’est une assez bonne surprise car ce n’est pas trop lent… Lire la suite.

000 - A LA UNE
11
CalDigit Thunderbolt 4 / USB4 Element Hub : indispensable ?

Les premiers hubs Thunderbolt 4 / USB 4 commencent à arriver : et ils vont tout changer, notamment pour les utilisateurs de MacBook Air M1 et de Macbook Pro M1 (qui rappelons-le, ne sont équipés que de 2 ports USB 4). Relire : une semaine sur Lightroom Classic avec le Macbook Air 13″ M1.

Jusqu’à présent avec avec la norme Thunderbolt 3 et les Mac Intel : il était impossible de multiplier les ports USB-C. Mieux valait donc choisir des machines équipées de 4 ports… Car il arrive fréquemment qu’un photographe doive brancher en même temps 3 ou 4 dispositifs « rapides ». Par exemple : 

 

1 – Un lecteur de carte rapide

2 – Un SSD de stockage

3 – Un second disque destiné à la sauvegarde…

4 – Un câble d’alimentation (suffisant pour fournir 60 à 100 W.)

 

Désormais : tout change… Car la multiplication des ports USB-C est la vraie nouveauté de la norme Thunderbolt 4 / USB 4.

Après le premier Hub OWC Thunderbolt 4 que nous présentions fin novembre (vendu 149 USD, qui n’est pas encore disponible partout), voici venir le Hub CalDigit Thunderbolt 4/USB4 Element Hub (148 €). Sur le site de CalDigit on trouve un comparatif face au tout premier modèle présenté par OWC : Lire la suite…

000 - A LA UNE
34
Les photos que j’aime faire… (et autres réflexions en vrac)

Chaque photographe, devrait se demander un jour ou l’autre : quel est le type de photographie qu’il préfère réaliser… S’interroger un peu et prendre du recul par rapport a sa pratique photo, ou à sa passion (maladive) pour l’achat de matériel : tout ça n’est jamais du temps perdu. Voici donc en ce dimanche soir : quelques idées et réflexions, un peu en vrac…

Personnellement ce que je préfère, c’est la photo de rue et de voyage… J’aime réaliser des photos qui font « imaginer » des choses. Je n’aime pas forcément les photos qui immédiatement « décrivent tout » ce qu’il y a à voir dans une scène ; mais plutôt les images qui vous laissent vous « représenter » ce que vous voulez… Ce qui se passe au-delà du coin de la rue. Des images qui ne décrivent pas ; mais qui « invitent » à imaginer. A propos : Composition : recherchez la simplicité.

J’aimerais que l’on ressente une ambiance dans mes images et pour cela il faut que certaines choses soient « seulement suggérés ». Il ne faut donc pas que tout soit systématiquement « clair et net ». J’ai toujours adoré les peintres flamands : spécialement Vermeer, ou Rembrandt. Dès je vois une scène à contre-jour : je pense à ce type de peintures… Et j’essaye modestement d’imaginer « une peinture » en photo. Une peinture, basée sur des « à-plat de couleur », ce qui me semble plus facile avec les images à « contre-jour ». Et c’est pour cela que je travail très souvent en contre-jour.

C’est pourquoi j’essaye souvent de composer mes images de rue avec de grandes zones de couleurs, ou de noir… La netteté y a aussi son importance, pour attirer l’œil et fixer le regard à certains endroits… J’ai donc besoin de certaines zones nettes et bien contrastée. D’ailleurs si nécessaire, je renforce un peu leur netteté localement dans Lightroom… Pendant que d’autres parties de l’images doivent rester douces et pas forcément nettes : comme c’est le cas pour l’arrière-plan de cette photo du parapluie rouge réalisée avec mon reflex et le petit canon EF 35 mm f/2 IS USM (dans les environs de Yangoon en Birmanie).

Évidemment, neuf fois sur dix, ce beau projet rate lamentablement : la plupart du temps je n’obtiens ni peinture, ni même une bonne photo. Peu importe, j’insiste et je recommence encore. Du coup, je fais beaucoup de photos sans intérêt, sans me décourager et je ne les supprime pas. Comme ça avec plus de 602.000 images dans Lightroom, je vois que j’ai un peu progressé en plus de vingt ans de photo… Relire : Oubliez (un peu) ce bon vieux Collimateur AF Unique.

Heureusement, parfois j’ai aussi un coup de chance : ça « fonctionne » comme par magie… Évidemment la chance en photo : ça se « provoque », cela n’est donc pas totalement de la chance. Si le sujet est intéressant, je peux shooter jusqu’à 2000 photos par jour, c’est pas mal de travail. Lire la suite…

VU SUR LE NET !
27
5 raisons de préférer les capteurs Full Frame ?

Dans cette vidéo, ce photographe de mode / YouTuber (ou l’inverse ?) explique pourquoi il préfère le utiliser des appareils Full Frame.

Cinq principales raisons principales à ce choix… que l’on peut détailler ici. Alors : la vraie photo, c’est au Full Frame (comme je l’ai toujours pensé), ou pas ? Mais avant de trancher, relire à ce sujet un de mes articles récent les plus intéressants : En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ? Voyons de près : ces cinq bonnes raisons pour lesquelles préférer le Full Frame… (il en existe peut-être d’autres).

Premièrement : le bokeh… Oui, je sais, il n’y a pas que le bokeh dans la vie, je l’ai d’ailleurs souvent expliqué ici. Mais il n’empêche : vos clients (ou vos amis), aiment et préfèrent généralement vos image avec un fort « bokeh ». Ils en raffolent et en demandent toujours plus… C’est pour cela que des des objectifs comme les EF 50 mm f/1.2 L et EF 85 mm f/1.2 L étaient sans équivalent en APS-C et restaient des « must » : les préférés des photographes de pub ou de mariage.

Désormais les RF 50 mm f/1.2 et RF 85 mm f/1.2 le sont encore plus. Le Full Frame est devenu encore plus intéressant grâce aux hybrides : car les les difficultés de mise au point (sur l’oeil) ont quasiment disparues…

Secondement : la plage dynamique… Oui les plus grand capteurs sont sensé délivrer une meilleure plage dynamique. Si vous êtes un bon technicien et que vous savez parfaitement exposer vos images (ce qui est objectivement devenu assez facile depuis 10 ans) : alors vous n’avez pas grand chose à faire d’une plage dynamique « un peu meilleure » (ça aussi je l’ai souvent répété ici)…

Mais plus vous êtes mauvais photographe et plus cette « plage dynamique » vous permettra de rattraper vos erreurs. En ce sens : un capteur Full Frame est d’une grande aide pour les débutants. Il auront plus de facilité à rattraper leurs erreurs d’exposition…

Troisièmement : le choix d’objectifs… Personnellement je trouve que c’est spécialement au niveau des grand angles et spécialement des grands angles à très grande ouverture que le Full Frame « fait la différence ». Relire : Quelles focales choisir pour quelle Photo ? 

Rappelez-vous que vous devrez appliquer un coefficient à l’ouverture et à la focale de vos objectifs APS-C ou Micro 4/3, afin de comprendre à quoi il correspondraient, en Full Frame. Et je vous engage à consulter nos pages consacrées à ce sujet (souvent polémique) : Appliquez le coefficient à la focale et… à l’ouverture. Mais aussi  En finir avec les Fake News à propos des équivalences entre capteur.

Et  Tableau des équivalences de focale, d’ouverture et d’ISO. Il y a aussi ce tableau comparatif datant de 2019, pas forcément à jour mais intéressant : Combien coute un équipement Full Frame complet dans chaque marque ? Et l’on comparera avec celui-ci Combien pour un appareil Photo APS-C selon les marques.

Quatrième raison : plus de recherche et développement… Il est un fait que les marque leader de la photo investissent actuellement beaucoup plus dans la recherche et le développement : sur les système Full Frame (Canon, Sony, Nikon)… Et même moyen format (comme Fuji ou Leica)… que dans les systèmes APS-C, Micro 4/3 ou encore plus petits (les Nikon One à capteur 1 pouces n’ont jamais décollé). Lire la suite…

000 - A LA UNE
35
Fujifilm GFX 100S : APS-C, Full Frame, ou Moyen format ?

L’arrivée cette semaine d’un impressionnant Fujifilm GFX 100S en moyen format (enfin pas exactement moyen format… mais un format un peu plus grand que Full Frame), relance le débat autour du choix de la meilleure taille de capteur…

Qui doit forcément être mise en perspective, avec l’investissement nécessaire (boîtier et objectifs devenant de plus en plus chers, au fur et à mesure que la taille du capteur augmente… et ceci pas nécessairement de façon proportionnelle relativement au gain de performances)…

Alors, pour faire rebondir ce passionnant débat, je copie ici ce « commentaire du jour » (qui a été posté ici) et qui est signé Rage, un de nos plus ancien lecteur qui se reconnaitra ! Et vous : qu’en pensez-vous ?

« A une période, j’avais hésité à franchir ce cap du moyen format pour le studio et garder de l’APS-C largement suffisant et plus pratique pour le voyage en supprimant le Full Frame intermédiaire.

Mais avec l’arrivée des hybrides Full Frame, je suis resté sur le Full Frame en reflex boulot et j’ai pris un hybride Full Frame pour le voyage (même si je ne m’interdis pas l’APS-C également pour ce type de photos). Une des raisons, à part le prix nettement plus cher (surtout les optiques), c’est qu’en fait ce n’est pas du moyen format, mais un capteur intermédiaire entre le Full Frame et le MF.

Le gain est marginal et il est moindre entre ce MF et un Full Frame (crop factor de 1,25) ; qu’entre un Full Frame et un APS-C (crop factor de 1,5). Cela se traduit par une différence négligeable – ou quasi nulle – en plein écran (j’adore juste la colorimétrie des Hasselblad par contre). Lire la suite…

000 - A LA UNE
9
Cable Thunderbolt 4 – USB4 40Gbps et charge 100W

Utile si vous possédez un Mac récent : j’ai enfin trouvé sur Amazon un Câble Thunderbolt 4 / USB4 40 Gbps et charge 100 W (utile pour un Macbook Pro 16″). Plus difficile à dénicher que deux doses de vaccin COVID Pfizer / BioNTech !

MAJ : j’ai reçu le câble de « Cable Matters » ce matin et je l’ai testé avec le disque SSD le plus rapide à ma disposition : ce 1To LaCie Rugged SSD Pro Thunderbolt 3. Comme attendu : il est exactement aussi rapide que le câble (très court) livré par LaCie avec le SSD… Il recharge bien entendu mon MacBook Air sans problème. Comme attendu : pas de gain de vitesse avec un SSD plus lent :

Foncez par ici : Câble Thunderbolt 4 / USB4 40 Gbps certifié, vidéo 8K et Charge 100 W en 0,8 m (Rétrocompatible Thunderbolt 3 et USB-C). A noter que si vous trouvez la longueur de 80 cm un peu courte (même si je trouve que 80 cm est un avantage en voyage) vous pouvez opter pour cet autre modèle :

Qui mesure 2 mètres, mais lui est en Thunderbolt 3, ce qui est probablement bien assez rapide pour vos disques SSD : Cable Matters Cable Thunderbolt 3 Certifié (Cable Thunderbolt 3 USB C) en Noir 2m prenant en Charge Une Charge de 100 WPar ici pour lire la suite…

000 - A LA UNE
16
Objectifs Canon EOS R espérés en 2021 (suite)…

Le site Canon Rumors espère beaucoup d’annonces d’objectifs Canon RF en 2021… Et nous aussi bien entendu, à commencer par l’arrivée effective du Canon RF 70-200 mm f/4L IS USM

Il aurait du arriver en novembre, mais a été retardé de un mois (ou deux ?) ; espérons qu’il ne tarde pas trop car celui-ci est très important pour beaucoup de photographe… Un vrai « game changer ». Alors, d’après le site Canon Rumors : on commencerait par deux objectifs à bascule et décentrement, les Canon RF Tilt-Shift : 

• Canon TS-R 14 mm f/4 L
• Canon TS-R 24 mm f/3.5 L

Ces deux-là sont très attendu par les pro de l’architecture et de la pub… Originalité intéressante : ils seraient les premiers de leur espèce, à bénéficier d’un système AF… On peut redouter un prix très élevé : ne repavez pas ! On enchaîne ensuite avec les zoom Canon RF, par contre il y en aura pour tout le monde ici :

• Canon RF 10-24 mm f/4 L USM (destiné à un EOS R à capteur APS-C ? )

• Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM
• Canon RF 18-45 mm f/4-5.6 IS STM (destiné à un EOS R à capteur APS-C ? )
• Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM (celui annoncé en nov. 2020)
• Canon RF 100-400 mm f/5.6-7.1 IS USM

Du côté des objectifs fixes RF Prime le festival continue : avec les 35 et 135 qui seront probablement des « must » si ils suivent la tradition des 50 et 85 mm f/1.2 :

• Canon RF 35 mm f/1.2 L USM
• Canon RF 50 mm f/1.8 STM (disponible depuis peu)
• Canon RF 135 mm f/1.4 L USM

Les amateurs de Macro ne seront pas oubliés  avec deux objectifs RF Macro, aux aussi très attendus :

• Canon RF 24 mm f/1.8 IS STM Macro
• Canon RF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM

Et bien entendu : pas de gamme complète sans l’arrivée de quelques Super Telephoto « blancs » en monture Canon RF, pour les photographes de sport et les « Africains » : Lire la suite…

000 - A LA UNE
86
Canon RF 24-105mm f4-7.1 : le zoom pas cher idéal ?

Très étonnant les résultats de ce zoom d’entrée de gamme Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM (seulement 499 €), à en croire ce test vidéo…

Il n’y a pas grand chose de nouveau à lire en ce mois de janvier, donc c’est le moment de regarder le matos que l’on aura peut-être envie de s’acheter dans quelques mois… pour les beaux jours (qui reviendront immanquablement, que l’on soit vacciné ou pas).

Personnellement je me ferai vacciner sans hésiter… Et sans hésiter : je prendrai aussi ce nouveau zoom ultra léger pour voyager. Il sera bien assez bon pour ce que je veux en faire (un vaccin impeccable contre les sacs trop lourds) ! ! ! N’oublions pas que c’était un des bénéfice attendus du passage aux hybrides : alléger un peu nos sacs photos… Et au passage on a gagné un système AF incroyable d’efficacité, (une chose à laquelle on ne s’attendait pas vraiment, si l’on remonte 5 ans en arrière).

Je n’oublierai pas en complément de ce zoom à l’ouverture « glissante » : de me munir aussi d’un petit RF 85 mm f/2 IS STM, pour les quelques images à grande ouverture, qui feront toute la différence avec les photographes qui se contentent d’un unique zoom…

Ma philosophie est la suivante : un zoom doit rester le plus léger possible et peu importe l’ouverture… Lorsque j’utilise un zoom : ce n’est pas pour travailler à f/2.8. Seconde évidence : si l’on a économisé du poids et de l’argent en choisissant un zoom léger et compact : alors on peut s’offrir qu 85 mm f/2 à très grande ouverture, ainsi qu’un 50 mm f/1.8.

Deux objectifs « peu couteux » qui malgrès tout : seront plus lumineux que n’importe zoom professionnel à f/2.8. Cette combinaison de zoom léger et d’objectif fixe à grande ouverture, permet de profiter du meilleur des deux mondes : la très grande polyvalence du zoom d’une part… Et la très grande ouverture des objectifs fixes d’autre part. Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
1
Bientôt un Fisheye 7Artisans RF 10mm f/2.8 pour Canon EOS R

D’après Sony Addict, le fabricant 7Artisans proposera bientôt un ultra grand angle fisheye en monture Full Frame RF 10 mm f/2.8…

Il serait proposé en plusieurs montures : Canon R, Nikon Z, Sony E et Leica L Mount. Et bien entendu on parle ici de mise au point manuelle. Ce qui n’est guère gênant sur un aussi large grand angle.

En plus de ce 10 mm Full Frame, la marque 7Artisan (que vous trouvez par exemple chez Digixo) : proposera par ailleurs 3 objectifs pour capteurs APS-C . Notamment :

• 7Artisan 7.5mm f/2.8 II fisheye pour APS-C

• 7Artisan 55mm f/1.4 II pour APS-C

• 7Artisan 60mm f/2.8 II pour APS-C

Ces trois objectifs seront (probablement) déclinées en monture Nikon Z, Canon EOS M, Sony E, Fuji X et Micro 4/3 (mais ce sera à vérifier)… Lire la suite.

000 - A LA UNE
9
Mes Presets AUTO ISO Adaptatifs : améliorés !

Un petit mot pour vous signaler qu’il sera plus facile de choisir parmi les 10 lots de « Preset ISO Adaptatifs »… Grace à un code couleur et une amélioration de la mise en page : Logo vert pour les 3 lots en Profils Adobe Couleur… Logo bleu  pour les 3 lots en Profils Appareil Photo Standard… Et logo bleu pour les 3 lots sans Profils.

 

J’ai beaucoup travaillé ces derniers temps à la mise au point de ces Presets AUTO ISO AdaptatifsIls sont capables d’ajuster automatiquement les curseurs de Netteté et de Bruit : en fonction de la valeur ISO des photos. Ce qui représente un gain de temps fabuleux !

Appliquez-les sur des lots de photos, ou définissez-les comme Réglage par défaut. Ils sont compatible avec Lightroom Classic, Lightroom et ACR (Photoshop). Ces réglages automatiques sont le fruit de plus de 25 ans d’expérience professionnelle. Ils tiennent compte de l’évolution des capteurs au cours des décennies.

C’est la raison pour laquelle il a été indispensable de les décliner en 4 « intensités progressives ». Ils sont également disponibles en plusieurs « Profils Couleur ». Vous ne pourrez plus vous en passer… Voici  quelques exemples d’ajustement automatiques :

1 2 3 342