web analytics

Attention aux câbles USB-C que vous choisissez !

5
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Petite expérience de physique amusante. Prenez une carte CFExpress type B toute chaude (dont la vitesse de transfert maximale est de 1,97 Go/sec), remplissez-là de fichiers RAW avec un Canon EOS R5.

Puis fourrez là dans un lecteur de carte adapté (celui-ci à 53€). Ensuite choisissez un câble USB-C quelconque au hasard : un joli tout noir… Et voilà le résultat, ça rame grave avec une vitesse de lecture minable de seulement 34 Mb/s. Là ça va être vraiment très long pour décharger votre carte.

Maintenant, choisissez un câble Thunderbolt 4 au format USB-C : tout joli tout noir aussi (mais avec une petite flèche sur le côté comme celui-ci à 33 €)… Et voilà le travail : une vitesse de lecture de 534 Mb/sec. Conclusion, ça vaut le coup de ne pas vous tromper de câble ! 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

5 commentaires

  1. Gilles Theophile le

    Très bonne remarque, tout le monde ayant un peu tendance à utiliser le câble qui traîne au fond du tiroir… Soit on utilise le câble fourni avec son SSD soit on investit dans de bons câbles, ce qui est a un coût, certes, mais c’est l’assurance de bonnes performances et de durabilité.

  2. En fait il faut des cables usb C pour la recharge. des cables 100W et des cables pour la taux de transfert.
    Et bien comprendre que pour avoir un taux correcte il est strictement impossible d’avoir un cable de plus de 50cm.

    Moi j’ai un code couleur sur mes cables. Rouge pour les cables de puissance 75 ou 100W, bleu pour les transfert taux moyen et vert pour les fast.

  3. Le format universel « USB-C » c’est bien, mais s’il faut un cable pour la charge, un autre pour la video, et un autre pour le transfert, la généricité est à relativiser. Y a t il un type de cable qui présente toutes les bonnes caractéristiques ? Et ni trop court ni trop rigide…

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎