web analytics

Un match entre un PC et un Mac Mini M1 du même prix

9
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je suis tombé sur Youtube, sur ce passionnant test de vitesse : entre un PC dernier cri et un Mac Mini M1 du même prix (899 $) ! Et qui croyez-vous qui gagne à la fin ? Vraiment c’est très intéressant…

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans commentaires ?

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

9 commentaires

  1. Même si les résultats étaient inversés, il faudrait considérer à combien de bugs le pc serait confronté dans les 3 années suivant l’achat. Donc à chacun de prendre ses décisions.

  2. Ok pour les perfs. Par contre de moins en moins convaincu par un ordi irréparable car tout soudé à l’intérieur. Le concept d’ordi jetable à 900 balles c’est pas mon truc. Alors oui il a l’air pas mal ce petit mac, tout le monde en dit du bien, mais j’aime pas le concept d’apple ou tout est soudé. Aucun changement de RAM, pas de rajout ou changement de SSD. Moi ça me gène. Et c’est bien triste car les MacBook Pro sont excellent, le Mac mini est sympa etc…
    Bref moi je passe mon chemin ;)

    • Une fois que tu as mis 16 Go de RAM à la commande : il n’y aura jamais besoin d’en rajouter !

      Je ne vois pas à quoi ça servirait de pouvoir changer de RAM dans ce cas…

      Pour le disque dur c’est pareil : si l’on est fauché on prend 512 Go et on branchera des SSD externe plus tard… Ce sera bien assez rapide !

      Alors si on peut gagner 500 € à l’achat grâce à de la RAM et des SSD soudés : je ne vois pas vraiment, ou est le problème.

      A la longues : cela reviendra bien plus cher d’utiliser le PC (testé en face qui est au même prix initial), si ce PC est moins rapide, chauffe trop et consommé énormément de watts… et sera sujets aux virus en plus ! Et si on doit le changer plus tôt (alors que l’on garde les Mac plusieurs années de plus en moyenne) du coup, l’impact écologique du PC sera pire.

  3. Si vous faites vos recherches vous verrez que les ordis mac ont dorénavant bien plus de virus que les Windows, logique les acheteurs ont les moyens de claquer 1500€ tous les 2 ans pour se prendre le petit nouveau.
    Attention aux logiciels crackés ça passe souvent par là.

    • Oui, mais non… franchement ! Ne vous faites pas « avoir » aussi bêtement !

      – Déjà Malwarebits, ne trouve généralement (quand il en trouve) que des « adware » : qui affectent seulement le fonctionnement d’un navigateur en forçant l’affichage de publicités (il ne s’agit pas de virus au sens du PC…). Ces « adware » (quand on en trouve) : sont généralement totalement bénins… éventuellement juste un peu embêtant en dégradant les performances de votre navigateur, mais bénis 9 fois sur 10… (ils ne sont pas aussi nuisibles que les vrai virus).

      – Il est donc « bidon » de traduire le titre d’un rapport qui concerne les « malware » par un rapport sur les « virus » en général. Le titre officiel du rapport estd’ailleurs précisément « 2020 State of Malware Report ». Et ce rapport fait très clairement la différences entre les différents types de « malware » : Adware, Trojan, backdoor, ect… Parler de virus (en général) qui affecteraient les Mac : c’est donc équivalent à confondre quelques petits rhumes passagers… avec des cancers généralisés ! Tout mettre dans le meme sac est une « manipulation » dans le seul but d’effrayer pour vendre des anti-virus Malwarebits bien entendu ! La présentation de ces chiffres est une manipulation…

      – Ce rapport de Malwearbits : n’est pas crédible « par définition » : car un vendeur d’antivirus a vraiment intérêt à vous inquiéter et à vous expliquer que vous êtes en danger (c’est le seul but de ce sois-disant rapport)… Un peu comme un vendeur d’insecticides va vous inventer des invasions de cafard tous les ans, pour vous vendre un produit inutile. Afin de se faire sa petite place sur le marché (encombré) ds éditeurs de virus : Malwarebits vise à effrayer les utilisateurs de Mac (alors qu’ils n’ont vraiment pas à s’inquiéter) !

      – Car se protéger de ces éventuels malware est extrêmement simple (sans l’aide de Malewarbits) : il suffit de se contenter des extensions de navigateur validées par Apple pour Safari sur l’App Store… Et d’arrêter de télécharger n’importe quoi sans réfléchir !

      – Le Mac (sans le moindre anti-virus installé) est par ailleurs très bien protégé des virus par Apple : au point que très peu de virus sont à ce point intelligents (et suffisamment récents) qu’ils puissent se frayer un chemin jusqu’à contrôler le système.

      – Ce n’est donc pas le nombre de virus pour Mac qui a augmenté : c’est juste Malewarebits qui a besoin de vendre son antimaleware et nous pond un rapport trompeur avec une manipulation astucieuse de chiffres (en confondant Adware et virus), histoire de trouver des clients naifs… Vu que le marché des antivirus PC est encombré !

  4. Les utilisateurs de macs sont peut être plus nombreux à utiliser des logiciels pro de montage vidéo/audio/bureautique, Adobe, tout ça, on veut pas payer on le prend sur internet gratos et paf on est vérolé jusqu’à la moelle! Qui n’a pas entendu son MacBook mouliner comme un four à 300°c juste à l’allumage? Personne.

  5. J’exagère un peu, mais il suffit d’une recherche Google, c’est un rapport de malwarebites, l’antivirus, c’est dans futura sciences par ex.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎