web analytics

Canon EOS R5 : le meilleur de tous les appareils photo ?

78
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Il me semble que le Canon EOS R5 est d’assez loin le meilleur appareil sorti par Canon depuis 2005. Et par 2005, je fais référence au premier EOS 5D Full Frame, qui avait littéralement changé la façon dont on voyait la photo numérique à cette époque. Relire : Essai, « grandeur nature » du Canon EOS 5D à Palawan.

Un Canon EOS 5D (premier du nom) qui était tellement enthousiasmant, qu’il avait un peu marqué la naissance de ce blog et motivé l’envie de l’animer ! Aujourd’hui, ce lointain descendant le Canon EOS R5 amène une révolution de même ampleur, il me semble. Tout comme l’EOS R6 d’ailleurs qui est également très intéressant et novateur.

Les photographes qui l’utilisent en sont littéralement amoureux. Preuve en est, j’ai sélectionné une des nombreuses review très positives que l’on peut trouver sur le net à propos de l’EOS R5. Votre avis et vos questions en commentaires.

 

 

 


Améliorez la colorimétrie des RAW de vos Canon EOS R5, EOS R6, EOS R et EOS RP : dans Lightroom Classic (sur Mac et PC), dans Lightroom (Cloud) et dans Adobe Camera Raw (Photoshop) grâce à 4 Profiles que j’ai développé afin de remplacer « Adobe Couleur » qui ne me convenait pas. Découvrez mes profiles à Télécharger ici !

 

 


 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

78 commentaires

    • On lit de plus en plus de témoignages sur ces problèmes de surchauffe alors même que l’appareil n’a pas encore commencé à filmer, inquiétant.

      Ce genre de problème sur un boitier à ce tarif c’est tout simplement inacceptable (quelque soit la marque).

  1. Je suis d’accord avec toi Jef et avec Gordon et tous les autres => R5 / R6 sans doute top ! Mais, il y a les appareils Canon comme le R5 (et même le R6) qui font rêver car les meilleurs jamais sortis par Canon et ceux qu’on peut s’acheter. Pas la peine d’évoquer ici le début de la crise économique qui ne fait que commencer en France comme au Japon et ailleurs.

    Perso, j’attends le renouvellement de la gamme M. Certes, c’est de l’APSC à la qualité d’image inférieure au Full Frame. Mais beaucoup de gens non professionnels de l’image voient la différence de qualité d’image à nombre de millions de pixels identiques.

    Par contre, je suis sûr que Canon va profiter du renouvellement de sa gamme M pour monter les tarifs de cette gamme, pour améliorer sa rentabilité (encore…), tout en essayant de compenser les pertes globales due à la chute des ventes d’appareils photos. Mais cette nouvelle gamme M (qui devra assurer la succession des reflex APSC Canon à 1 chiffre et 2 chiffres) sera toujours moins chers que la gamme R aux objectifs tout aussi merveilleux que luxueux.

    Wait & see pour moi.

    • Je suis du même avis !
      Même si le R5/R6 ont l’air super, tout comme les objectifs RF. Rien ne vaut le système M :D. D’ailleurs tous les objectifs disponibles en monture EF-M sont à moins de 500€. Et c’est bien comme ça.
      Pour l’instant mon M5 me suffit amplement pour faire des photos. Certes il y a 2-3 choses que j’aurais aimé avoir, comme une meilleure qualité vidéo en 1080p, l’écran orientable comme le 600D et enfin la stabilisation du capteur (quoi que pas forcément utile, mais c’est un plus).

      • La rumeur dit qu’un potentiel M7 pourrait détenir tout cela : capteur mieux défini (identique au M6 mk II) + IBIS + Eye AF + écran arrière orientable sur rotule. Par contre, pas de rumeur sur la partie vidéo. Croisons les doigts !

        • On espère :) et en ce qui concerne la vidéo, même si je n’en fais pas beaucoup, c’est juste que je trouve la qualité vidéo moyenne sur le M5.

          La 4K est plus qu’inutile pour mon usage.
          Eye AF ca va être un gros plus ! Tout comme l’IBIS !
          Bon j’attends de voir fin 2020 pour commencer et je croise les doigts ^^.

          Je croise les doigts aussi en ce qui concerne la rumeur du mois de mars concernant les 5 objectifs EF-M ! J’ai hâte de voir si le 100-300mm va vraiment sortir aussi ou si je prend le 55-250 en EF-S qui est excellent en rapport qualité prix !

              • Ne me dis pas ça, j’en rêve de ce R6, avec les objectifs qui vont bien !

                Mais c’est vrai que la gamme Eos-m est au top aussi

              • C’est normal vu le prix :).
                Je suis d’accord avec Kevin, la gamme EOS-M est au top pour son prix :).
                On suit la voix de notre raison qui nous : “photographie pour pas cher :D rejoint le monde l’APS-C !”^^.
                Mais j’aime bien lire ce site et surtout les tests de boîtiers/objectifs qui me font baver :)

    • Correction => Mais beaucoup de gens non professionnels de l’image NE voient PAS la différence de qualité d’image à nombre de millions de pixels identiques.

  2. En photo, il est sans doute très bien, sauf qu’il est présenté comme un hybride, champion en vidéo avec la 8k pour le R5 et la 4K FF pour le R6 et l’un comme l’autre on de très graves problèmes de surchauffe qui les rends inutilisables en vidéos.
    Vrai problème et vrai raté pour Canon et son service R&D.

  3. Bonjour, le Monsieur te dit clairement (à 27:36) que c’est un appareil qui séduira… « les fidèles à la marque »… (brand faithful). Pour les autres, tous les autres, il dit juste que Canon comble son retard. Cela dit ça a l’air pas mal du tout mais les comparaisons d’images se font toujours au centre et sur la base de jpg « straight out of camera ».. Dommage de ne pas avoir regardé les raws…

  4. Et on oubliera pas que le R5 accuse, apparemment, 2 IL de moins que le Sony A7 RIV en termes de dynamique, ce qui est d’autant plus remarquable que la densité en pixels est supérieure. Canon a toujours du mal à combler son retard technologique au niveau des capteurs. Ceci étant dit, ça n’enlève rien aux qualités de l’appareil, que j’aurais probablement commandé si j’étais encore équipé Canon.

    • C’est « le » sujet sur lequel j’attend Canon.
      Si ce que tu dit s’avère vrais, je serais vraiment très déçu. Un boitier truffé de gadget ne m’intéresse pas le moins du monde… Moi c’est l’images et l’image, rien d’autre!
      Peut être n’est-ce pas (plus) la priorité de la marque, on claque de la R&D pour la Vidéo 8k alors qu’on parle bien d’un boitier photo.

      C’était pas possible un boitier de 45mpx, sans vidéo, une dynamique honnête (normal quoi je ne demande pas la lune, jusque l’équivalant à la concurrence). ?
      Bien non, on va me dire que c’est un R6 qu’il me faut. Ok, cependant carte SD |0_o| 20 mpx, franchement ça ne me donne pas envie de claquer un fric monstre :-/ Je reste avec mon matos ou je switch chez sony…

    • Alors déjà, il faut nous indiquer quel site aurait publié de telle « mesures de dynamique »… car je ne les ai pas vu (pour le moment) !

      Ensuite, la dynamique est-elle une caractéristique importante ? Franchement en s’en fout totalement de la dynamique ! Nous ne sommes plus en 2005 : la dynamique est devenue un « non sujet »…

      Car la dynamique en RAW : on en a déjà bien plus qu’il n’en faut… Elle ne « se voit » absolument pas sur les photos : même sous-exposées ou sur-exposées de 1 ou 2 IL : cela reste rattrapable…

      Et franchement : il faut être sacrément « mauvais photographe », pour réussir à se planter de 1IL d’exposition… surtout avec des boitiers aussi performants en terme de mesure ! Je ne comprend même pas que l’on puisse encore en 2020, mesure quelle dynamique offre un boitier…

      Dire que j’ai pu faire ces images en 2005 : en JPEG, avec un boitiers APS-C dont la dynamique n’était même pas celle d’un smartphone de 2020 ! ! ! Preuve que le dynamique : ça ne sert à rien…

      https://photoetmac.com/2005/08/de_retour_du_le/

      • La dynamique, si elle ne doit pas constituer l’argument principal dans le choix d’un appareil, on est bien d’accord là dessus, elle n’en reste pas moins très importante dans le sens où elle procure toujours plus de sécurité et de confort dans les cas de luminosité ou de contrastes très élevés, voire extrêmes, sans parler de l’impact colatéral sur le bruit, deux choses auxquelles, en tant que photographe, je suis attaché. C’était l’une des raisons qui m’avaient fait passer du 5D MkIII au 5D MkIV.
        Ce n’est pas parce que tu t’en fiches que c’est le cas de tout le monde, et qu’il faut dire que ça ne sert à rien. Le jour où Canon approchera ou dépassera Sony sur ce plan, tu seras le premier à le dire et à y trouver des avantages ;-)

        • Mais tout le monde s’en fiche Gilles ;-)

          Que l’on change de « génération » de boitier et que ça fasse (un peu) progresser la dynamique d’accord… Mais ce sont surtout les autres caractéristiques qui font progresser les images (la résolution et la maitrise du bruit notamment)…

          Enfin, j’attend toujours de lire une page, ou il serait démontré qu’il existe une différence de dynamique entre ce R5 et le Sony… Surtout de 2 IL (il faudrait le mesurer).

          Et même si elle existait cette différence : on dispose déjà de bien assez de dynamique depuis des années !

          Tout ça c’est de l’enfume selon moi… Et l’immense majorité des photographes s’en foutent !

          • En vidéo, le test de Gerald Undone est assez clair sur la plage dynamique du R5 (13 stops environ, contre 15 pour l’A7S III).

            C’est pas la fin du monde. Canon n’a jamais été vraiment le leader dans ce domaine, et ça n’empêche pas qu’ils font de bons boîtiers.

            La surchauffe y compris en photo pure est autrement plus inquiétante. On attend d’un appareil pro qu’il soit fiable h24.

            • 13 au lieu de 15 IL en vidéo, ça nous fait dans les 11,5% de différence non ?

              La dynamique c’est déjà pas grand chose dans le résultat final…

              Alors, plus ou moins 11% de pas grand chose : c’est encore « moins grand chose » !

              Autant dire qu’on s’en fout complètement… une différence invisible vu la précision de l’exposition de ces appareils.

              • Alors oui… et non. 2 IL, c’est pas mineur non plus niveau souplesse de post-production, ça veut dire aussi que tu peux faire péter les ISO deux stop au-dessus avec la même dynamique, etc.

                De toute façon, comparer un A7S III et un R5 n’a aucun sens. Le premier est un appareil orienté vidéo qui se démerde en photo, le second un appareil orienté photo qui se démerde en vidéo courte.

                Pour les vidéastes, 2 IL ce n’est pas anodin non plus.

                Mais bref, oui la dynamique du R5 et des concurrents est documenté. Non, la différence n’est pas infime. Oui, ce que ça implique en terme de choix de matos est variable selon l’usage prévu et pour un paquet de monde on s’en fout.

                • La dynamique, c’est comme une exposition parfaite ou un bon autofocus.

                  On fait très bien sans, avec du matériel plus ancien.

                  Mais c’est plus confortable avec. Cela n’empêche pas que mal utilisé ça rende moche.

                  C’est tout. C’est indéniable. Si dans vingt ans on a des capteurs organiques à 24 IL de dynamique, on regardera nos capteurs à 13 IL comme la préhistoire et y’aura toujours un vieux de la vieille pour dire que « de mon temps on shootait avec 6 IL de dynamique et on vivait bien ». C’est le cycle naturel de la photo.

                  • Pour le moment, pas mal d’amateurs qui disposent de RAW ayant une bonne plage dynamique : ça se termine très mal… Avec des images totalement « amochés » !

                    Car ils se sentent obligés d’assombrir les hautes lumières (pour tout montrer) et de déboucher les ombres de façon excessives… Tout ce qui est « possible », n’est pas souhaitable !

                    Du coup, ce sont les photos faites en JPEG par leurs épouses avec leur appareil compact : qui font plaisir à voir… On y retrouve des belles coupeurs et un « contraste naturel ».

                    La principale avancée permise par une grande dynamique : on la constat sur les photos de la plupart des gens : ce sont des nuages nuages blancs, qui deviennent « lourds » comme du plâtre… Des couleurs pas naturelles et l’absence de contraste.

                    Bref… Peu mieux faire !

                • « Alors oui… et non. 2 IL, c’est pas mineur non plus niveau souplesse de post-production, ça veut dire aussi que tu peux faire péter les ISO deux stop au-dessus avec la même dynamique, etc. »

                  –> en fait ces 2IL ces fameux 11% c’est souvent la différence entre cramé et pas cramé, ou les ombres moches ou pas.

                  « De toute façon, comparer un A7S III et un R5 n’a aucun sens. »

                  –> Bin si tu veux faire de la vidéo avec un hybride ça a carrément du sens. peu important comment ils ont été marketté c’est 2 appareils presque au même prix qui peuvent faire la même chose en vidéo. Et oui, ils ont pris des choix techniques très différents mais ca reste des machines à produite de la vidéo (bien plus polyvalent pour le canon)

                  • Mais non,; ça ne marche pas du tout comme ça…

                    11% de dynamique en plus ou en moins : ça ne coupe pas du tout les 11% les plus clair (comme tu semble le suggérer dans ton propos : comme si les 11% de plus clairs étaient soudains tout blancs : mais pas du tout ! )

                    Ces 11% de plus ou de moins sont totalement invisible sur les photos… Puisque le système d’exposition de l’appareil en tient compte et les répartis sur toute la plage d’exposition.

                    Donc à la limite, si l’on ne corrigeait pas l’image en post traitement : il y aurait 5,5% de zones un peu plus sombres dans les zones sombres. Et 5,5% de zones un peu plus claires dans les zones claires.

                    Au final : si on ne corrige pas l’image en post traitement : ça fait juste une image un « soupçon » plus contrastée et c’est très bien comme ça !

                    Mais comme de toutes façons on corrige l’image England post traitement la différence de Plage dynamique rentre de toute façons dans la même « enveloppe finale » : et jamais personne qui a choisi d’exposer correctement son image n’a été gêné par 11% de dynamique en plus ou en moins : ça tient de l’anecdotique !

                    Encore une fois le seul moyen de mettre en évidence cette différence (normalement invisible) : c’est de sur / sous exposer de 3 IL à la prise de vue. Puis de corriger de 3 IL en post traitement…

                    Et encore pour voir une différence dans le cadre de cette situation expérimentale : il faut l’étudier de très près…

                    Il faut arrêter avec cette véritable « fake news photographique » ! La dynamique n’a aucun impact sur la réussite de vos photos…

                    • Wow, je ne pensais pas qu’en 2020, on en serait encore au stade de la plage dynamique…

                      Je suis plutôt d’accord JFV la dessus quand j’étais vraiment nul, c’est vrai que je ne maîtrisais pas l’exposition. Maintenant que je suis un peu moins nul, pas de soucis d’exposition, même avec un capteur APS-C de chez Canon.

                      Comparer 15IL vs 13IL c’est un peu comme comparer 28Mpix vs 24Mpix, pas de sens. Tout comme faire du pixel peeping…

                      Aujourd’hui, 90% des objectifs qui sortent sur le marché sont bons, toutes marques confondus, et il en va de même pour les capteurs et la colorimetrie des capteurs…

          • Parce que tu connais les besoins de l’immense majorité des photographes?

            Il n’y a pas si longtemps tu disais la même chose concernant l’IBIS ( stab optique plus performante… etc), tu as changé ton discours depuis que Canon l’a implémenté suite aux demandes des photographes.

            Et comme le dis Gilles tu seras le premier à en parler lorsque les capteurs Canon auront une meilleur dynamique.

            D’ailleurs tu critiquais aussi l’autonomie des ML, ce qui ne semble plus te déranger, bref c’est un autre sujet.

            • Lorsque je critiquais l’autonomie des Mirorless c’était il y a quelques années (c’était catastrophique)… L’autonomie de Mirrorless, reste toujours un problème en effet… Mais il suffit d’acheter des batteries.

              Par ailleurs la capacité moyenne des batteries (chez toutes les marques) a été pas mal augmentées depuis 5 ans…

              Ensuite la stabilisation du capteur je n’en ai toujours pas vraiment besoin. Elle est intéressante surtout combinée à celle des objectifs au delà de 85 mm…

              Par exemple Canon continue à proposer des objectifs stabilisés comme le RF 85 mm f/2 IS STM, qui permettra de gagner 5 vitesses sur un EOS R à capteur non stabilisé (car il restera je suppose une offre à capteur non stabilisé en entrée de gamme et tant mieux si c’est le cas : ça coutera moins cher et ça suffit bien pour les gens qui savent faire des photos)…

              j’ai fait tous les test du RF 600 mm f/11 sur l’EOS R (capteur non stabilisé)… Et ça ne m’a absolument pas gêné pour faire des photo nettes aau 600 mm à une vitesse : 1/50 sec, ouverture f/11 (fixe) et 200 ISO

              https://photoetmac.com/2020/07/canon-rf-600-mm-f11-si-stm/

              La encore : il faut arrêter les fake news ! Le capteur stabilisé sera surtout utile aux débutants (et tant mieux pour eux).

              Mais 80% du travail sur les objectifs au delà du 85 mm : est fait par la stabilisation de l’objectif… et la stabilisation du capteur n’intervient que pour un « petit complément ». Et pour les (rares) objectifs non stabilisés…

              Si la dynamique des capteurs progresse, tant mieux : mais ça compte pour des « clopinettes » dans le résultat final…

              Lorsque tu regarde mes photos : tu ne te dis pas « ah ben ça aurait été mieux, avec une meilleurs dynamique » ? ahah ! Franchement je ne vois pas une seule situation d éprise de vue depuis que je fais de la photo pro (depuis 1992 environ) : ou j’ai été handicapé par le manque de dynamique… Pas une seule fois !

              On est dans la « superstition scientiste naïve » avec la question de la dynamique… Un peu comme ceux qui croient que le chant des baleines aide les algues à pousser dans l’Océan !

              • Pour rappel, voici la critique que tu faisais à propos du A9 sorti il y a 3 ans:

                […]Et pour palier au (relativement gros) problème d’autonomie qui caractérise les hybrides (sa nouvelle batterie est seulement donné pour 480 photos ce qui est peu)[…]

                Ce R5 est donné pour 320 photos seulement…

                Pour augmenter l’autonomie, il suffit d’éteindre l’écran (dixit Canon), si ce n’est pas honteux de lire ça sur un boitier de cette gamme…

                Mais à te lire, ce n’est plus un problème, il suffit d’acheter des batterie supplémentaires …

                Deux poids, deux mesures.

                • Il ne faut pas couper mes propos dans le but de les déformer… j’ai écrit :

                  « Et pour palier au (relativement gros) problème d’autonomie qui caractérise les hybrides (sa nouvelle batterie est seulement donné pour 480 photos ce qui est peu), une « poignée grip » accueillant deux batteries est disponible. »

                  Plutôt un compliment pour Sony… Et ce que j’écrivais surtout, à propos de ce Sony A9 était très positif :

                  SONY A9 : PREMIER HYBRIDE « TOTALEMENT À LA HAUTEUR » – « Le nouvel hybride sportif de Sony, le Sony A9 annoncé aujourd’hui, pourrait être le tout premier hybride « totalement à la hauteur » des boîtiers professionnels de Canon et Nikon… Ceci par ses performances ébouriffantes et surtout grâce à un viseur n’affichant plus de « black out » (du moins si on en croit l’annonce de Sony) ». ( … ) Oui, car détail qui « tâche » : le chargeur de batterie n’est pas fourni en standard, à 5300 € le boitier nu ? Sony connait-il si peu les professionnels, pour imaginer qu’ils vont accepter de charger leur A9 en le branchant sur un port USB ? C’est ridicule… A part cette faute de goût inexplicable, sacré bestiole ce A9 !

                  Donc : non ! Il n’y a pas « deux poids deux mesures »… Absolument pas ! Ce R5 est donné pour 320 photos seulement, ce qui est peu, je confirme…

                  Mais c’est pas si grave : on achètera des batteries et le grip (éventuellement) !

                  Et oui : on pourra aussi éteindre un peu l’écran (moi je n’ai pas forcément besoin de voir les images après le déclenchement : je sais qu’elles sont bonnes)…

      • En fait, la dynamique est importante quand tu peux comparer. J’ai l’A9 et l’A7RIII, je peux t’assurer que tu vois la différence. Plus de dynamique te permet plus de possiblités artistiques, moins de contraintes à la prise de vue. Tu as des dégradés de couleurs plus subtils etc.

        Donc oui, c’est important pour les paysages, les portraits, toutes les situations où tu peux prendre ton temps..

        • Allons, allons : c’est du grand n’importe quoi… désolé ! De l’enfumage pour gens naïfs qui ne comprennent rien à la photo…

          Entre un A7RIII et un A9, tu ne pourrait pas percevoir la moindre différence liée à la dynamique, dans des conditions normales de prise de vue…

          La seule procédure (expérimentale) qui permettrait de mettre en évidence une différence entre ces deux boîtiers : ce serait de sous-exposer de 3 IL (exprès), pour corriger en post traitement de 3 IL. Puis ensuite de comparer les deux images (exportées à la même taille finale), à un affichage de 100%

          Autrement dit : de la pure science fiction ! Pour celui que voudrait « enc. » des mouches ! ! !

          Allons, allons, revenons sur terre !

          99% des photographes nous faisons de la photo dans des conditions normales (entre 100 et 12.800 ISO grand maximum). Et on ne fait jamais des erreurs d’exposition de plus de 1 IL…

          Il est donc impossible de percevoir la moindre différence de dynamique entre deux boitiers de même génération !

          Tout ça c’est du grand n’importe quoi… ABSOLUMENT N’IMPORTE QUOI !

          • JF, je ne crois pas que mon intevention méritiat une réponse aussi méprisante. De la part d’un photographe professionnel, c’est un peu abusé.. Si je dis que je vois la différence entre mes 2 appareils, c’est ce que je la vois…

            Maintenant libre à toi de ne pas me croire mais tu devrais être un peu plus mesuré dans tes réponses..

            • Rien de méprisant rassure toi ! Et désolé, si mes propos ont paru « plus durs » que ma pensée : désolé vraiment…

              Juste que je ne crois pas que tu puisse voir la moindre différence, sur des exemples de photos, issus de la vie courante d’un photographe.

              Maintenant, que l’on puisse créer une expérience sophistiquée, pour mettre cette petite différence en évidence : oui, c’est toujours possible… Mais d’une part ça ne sert à rien.

              D’autre part ça n’est pas représentatif d’exemples de la vie réelle.

              Sur ce… passe un bel été, avec de belles photos avec ton matériel quelqu’il soit ! Ce qui compte : ce sont les photos et le plaisir que l’on a à la prendre. Et à les regarder ;-)

      • Je tombe sur cette discussion et je dois ne rien comprendre car l’image qui l’illustre manque justement de plage dynamique. La montagne en arrière plan est un gros fromage blanc sans détail et les ombres mangent les visages des personnages.
        Contre exemple ou lapsus visuel?

    • A la limite… si l’on veut s’intéresser à un sujet de « pixel piping » : pourquoi pas la résolution à très haute sensibilité… (encore que je me demande quel pourcentage de photographe ça intéresse vraiment).

      Même on montant à 12.800 ISO, voyez-vous le moindre avantage aux Sony A7 RIV et Sony A7 III, par rapport aux Canon EOS R5 et EOS R6 ?

      https://www.dpreview.com/reviews/image-comparison?attr18=lowlight&attr13_0=canon_eosr5&attr13_1=sony_a7riv&attr13_2=canon_eosr6&attr13_3=sony_a7iii&attr15_0=raw&attr15_1=raw&attr15_2=raw&attr15_3=raw&attr16_0=12800&attr16_1=12800&attr16_2=12800&attr16_3=12800&normalization=compare&widget=1&x=0.823257553137599&y=-0.5426799882190071

  5. Certes on est sur un site professionnel ici, mais beaucoup d’amateurs y jettent un œil. Un peu marre de lire.. » le meilleur du monde » « plus de piqué, moins de piqué « « 2 IL de moins ou de plus » il n’y a pas de meilleur appareil, il y a de meilleurs photographes c’est tout.
    La photo est le domaine high-tech ou la technique a le moins d{importante je pense, et un bon photographe sera capable de nous sortir une chef d’œuvres déjà avec un appareil de 6 mpx voir même un appareil jetable! Certes le chemin sera plus ardus pour y arriver. Juste mon avis, qui n’a peut-être pas sa place ici.

    • Tous les avis sont bienvenus !

      Et je suis d’accord avec vous : un bon photographes fera d’excellentes photos avec un appareil pourri… Par exemple aimez-vous les photos que j’ai faites en 2005 avec un EOS 20D (cardeur APS-C qui serait jugé indigne en 2020 ?)

      https://photoetmac.com/2005/08/de_retour_du_le/

      Pour autant : cela n’empêche pas qu’il existe des appareils meilleurs que d’autres. Et même un photographe qui peut se débrouiller avec un mauvais appareil, peut avoir envie de choisir le meilleur, non ?

  6. Dommage que Canon n’ait pas tout simplement sorti un R5 à 45 Mpix avec « juste » de la 4K. Cela aurait bien suffi à tous les photographes qui ne font juste que de la photo (et un tout petit peu de vidéo).

    En voulant trop en faire avec le premier appareil filmant en 8K, ils vont désormais sans mordre les doigts à cause du bashing hallucinant et facile contre l’indétrônable leader Canon qui a mal jugé la retombée de poudre qu’allait générer la faible dissipation de chaleur qui bride l’appareil. D’un côté, Canon met fortement en avant la 8K (pour espérer dupliquer ce qui a fait le succès à l’époque du 5D II) mais, de l’autre côté, ce n’est pas open bar en terme d’utilisation = frustration car sentiment de tromperie dans le message véhiculé par la marque = déception. Mauvais marketing sur ce coup là !

    • Bah… mauvais coup marketing : faut encore voir !

      Car on ne parle que de cet EOS R5 en ce moment… Du coup tous les photographes ont parfaitement compris qu’il était absolument génial en photo. Et qu’il chauffait en 8K.

      Mais ils s’en foutent bien les photographes, de la 8K…

      En tous cas : d’après mes infos, à peine un stock de 10 EOS R5 arrive dans une boutique, que le lendemain les 10 boites ont disparues… !

      Il s’arrache ! ! !

      • Si, un mauvais coup de marketing. Extrait du mail de publicité reçu ce matin de canon :
        « FILMER EN 8K ET EN 4K
        SURÉCHANTILLONNÉE
        AVEC L’EOS R5
        Au cours de deux prises de vue très différentes, les ambassadeurs Canon Martin Bissig et Ivan D’Antonio nous expliquent comment les capacités vidéo 8K de l’EOS R5 ont réduit le temps de tournage et contribué à élargir leurs options créatives. »
        Donc oui, la vidéo en 8k est l’avancée phare du R5 et en ça, le problème de surchauffe est un accident du fabricant.. Je m’amuse méchamment à interpréter le « ont réduit le temps de tournage et contribué à élargir leurs options créatives »…
        Après, pour être honnête, le R5 est un bel appareil aux performances capables de satisfaire tout photographe et cohérent avec la gamme d’objectifs R. Le problème de surchauffe et la 8k me laisse indifférent et un appareil comme le R5 serait un candidat si j’avais besoin de changer d’appareil. Mais de là à dire que ce problème n’est pas une grossière erreur de Canon, je ne suis pas d’accord et le qualificatif de meilleur de tous les appareils est quelque part une injure à quelques autres candidats ;-)
        … et pis, on s’en fout que ce soit le meilleur, non ? La confiance et la connaissance d’un appareil me paraît bien plus déterminant, mais ça, ça ne fait pas vendre.

  7. Bonjour à tous,

    Vraiment d’accord, en qualité de photographe pro je me fiche totalement de la 8k et de sa surchauffe.

    Je fais essentiellement de la photographie pour de l’immobilier de prestige et des architectes (photo en intérieur) et travailler en Canon est effectivement pénalisant du fait de la dynamique restreinte des capteurs.

    En gros les clients veulent des intérieurs lumineux et des extérieurs pas cramés dans les fenêtres. Ça, même les capteurs Sony ne le peuvent pas mais ils s’en sortent beaucoup, beaucoup mieux que Canon…

    Bref le quotidien du photographe immobilier c’est de bracketter et de bidouiller soit en HDR soit avec les empilements de calques et les masques de Photoshop pour un rendu plus naturel.

    Donc le petit gain de dynamique de l’EOS 5R par rapport au 5D MkIV est bienvenu et c’est peut-être ce qui m’empêchera de switcher chez SONY.

    Personne n’en parle, mais je trouve totalement nul que le R5 doté de l’IBIS ne permette pas le Pixel-Shift.
    Pour l’avoir testé chez la concurrence, c’est juste bluffant… Une mise à jour du firmware peut-être ?

    • Il est tellement simple (mais alors tellement simpliste et je pèse mes mots) : de faire un braketing sur 2 vues (3 vues est même totalement inutile), puis une fusion HDR dans Lightroom pour ce genre de photos… Même pas besoin de se mettre sur pied : je le fais systématiquement à main levée.

      C’est de toutes façons une obligation (quelque soit l’appareil et quelle que soit sa dynamique)

      De toutes façon : avec un Sony (et une hypothétique dynamique très supérieure – mais elle l’est juste un peu) tu reste face à la même problématique : il faut absolument faire deux expositions (car ce n’est pas le « petit avantage de dynamique » de seulement 1 ou 2 IL, qui peut faire la moindre différence face à une fenêtre à contre jour)… Il faudrait que le dynamique du Sony soit le double ou le triple, de ce qu’elle est : pour encaisser un tel contre-jour.

      En pratique : face à une fenêtre à contre jour, 2 ou 3 IL de dynamique de plus ou de moins, c’est un peu comme vider la mer avec une petite cuillère… Cela ne changer rien : le bracketing d’exposition reste obligatoire !

      J’ai fait ce gens de photos pendant des années pour des studios de ski à la montagne et à l’époque, l’utilisation de flash était obligatoire (pas de retouche possible en argentique)…

      Mais en numérique c’est devenu ensuite d’une facilité déconcertante ! Et plus encore depuis que la Fusion HDR est si pratique, facile, rapide et efficace dans Lightroom.

    • Face à une telle différence de luminosité (grotte noire et porte extérieure éblouissante) : même l’appareil avec la meilleure dynamique au monde : restera (de toutes façon) absolument incapable d’encaisser la différence…

      Donc la double expo est 100% indispensable.
      Et la Fusion HDR (image du Centre) est 100% obligatoire…

      Donc, peu importe la dynamique du capteur (vu qu’elle ne sera de toutes façon jamais suffisante)… L’Art de la photo consiste à choisir ce que l’on veut montrer (faire un choix entre exposer pour les ombres, ou exposer pour les hautes lumières).

      celui que ne veut pas choisir (et se dit qu’il va essayer de tout montrer), c’est juste qu’il n’est pas vraiment photographe… « Dessiner, c’est choisir » avait dit Picasso.

      D’ailleurs les image sou l’on voit des hautes lumière qui sont des gris clair (au lieu d’être du blanc pur) et des ombres qui sont du gris foncé (au lieu d’être du noir assumé) : ça fait des photos moches généralement… Un peu comme un orchestre ou touts les instruments couraient d’une force égale : rien ne se distingue. Pas de choix : pas de beauté…

      • Yes, le HDR pour du tout venant, pas de problème.

        Mais pour l’immobilier de prestige, les archis, la presse déco, cela fait des images typées dont personne ne veut. Il faut donc passer par les empilements de calques et les masques pour un rendu plus naturel. Et ça, ça prend du temps, difficile à facturer.

        Après, en choisissant bien son heure de prises de vues et la météo, le braketting n’est plus toujours automatique, surtout si l’on a une bonne dynamique ;-)

  8. Oui mais…..
    est ce que ce nouveau boitier sortira Canon du marasme économique actuel de sa division photo…
    Si les éléments financiers publiés ces derniers temps sont exact…c’est plutôt la bérésina chez tous fabricants de matériels photos et il emble que Canon soit dans le peloton de tête des »mauvais résultats »
    De la à penser qu’ils ont sortis un nouveau boitier un peu trop rapidement, pour essayer de capter de nouveaux acheteurs…c’est pas impossible
    Bref il est ..urgent d’attendre

  9. Je ne sais pas JF comment tu trouves encore la force de débattre avec des personnes qui n’ont probablement pas le R5, ni même essayé…
    Je le possede, et pour rien au monde, je ne l’echangerai contre le A7R4, et son horrible ergonomie et design made by Sony…

    Le R5 et sa stabilisation redonne une seconde jeunesse a mes objectifs EF qui fonctionne même mieux qu’avec mes 6D et 5D Mark4.
    Il est solide, fiable.
    La quintessence de ce que peut produire Canon actuellement.

    • L’argument des menus est stupide… Désolé hein…
      Perso une fois que mon boîtier est configuré, les menus, j’y vais jamais…

      • Alors là pas d’accord… Les Menus c’est très important, on y retourne très souvent pour de petites modifications. Ce qui est nécessaire si l’on veut exploiter 100% des possibilités du boîtiers (en tous cas en utiliser un peu plus de 50%).

        J’ai des dizaines de Menu, auxquels j’accède chaque jour (pas tous en même temps), mais très souvent… Maitriser tous ces menus et les visualiser dans sa tête : cela aide àç avoir une vue d’ensemble de toutes les possibilités et options de l’appareil.

        Je considère que maitriser ces Menu est extraordinairement important pour être réactif et pouvoir se concentrer sur ses photos… Il faut savoir trouver (presque d’instinct) chacune de ces fonctions :

        1 – Par exemple très souvent je repasse par les Menus pour changer le nombre de photos pendant mon bracketing d’exposition (3 ou plus souvent 2 seulement)…

        2 – Il m’arrive aussi de personnaliser le nombre de méthodes de sélections de Collimateurs AF. Parfois, je vais avoir besoin du collimateur Spot (c’est rare), que je désactive le plus souvent… Parfois je désactive les zones larges verticales…

        3 – Parfois je passe le viseur en Mode Economique (économies de batteries). Parfois je reviens à la plus haute fréquence (photos de sport)…

        4 – Je peux aussi aller dans les Menus pour un petit braketing de mise au point.

        5 – On peut aussi aller dans les Menus pour que l’AF détecte les yeux avec priorité aux animaux, ou aux humains…

        6 – Pour passer à l’obturateur électronique, ou mécanique…

        7 – Pour changer le taux de zoom rapide lors de la revue des images (si je travail sur une photo d’objet, je zoom 10x, sinon, 4x suffit… Je le change très souvent ça !

        8 – Pour passer en revue : uniquement les images auxquelles j’ai mis des étoiles.

        9 – Pour changer la luminosité de l’écran (si je reviens en intérieur)… Je n’aime pas le réglage Auto que je désactive en général.

        10 – Pour changer de taille de vidéo (je ne filme pas tout en 4K évidement), mais parfois…

        11 – Pour activer / désactiver le Mode Anti Flickr (anti scintillement en cas de néons)…

        12 – Pour copier une image (souvenir) sur la carte d’un copain : on peut dans les menus faire des copie d’une carte à l’autre…

        13 – Pour activer / désactiver l’affichage des collimateurs AF utilisés pendant la revue des photos…

        14 – Pour activer / désactiver l’affichage des alertes de sur exposition pendant la revue des

        Bref… ce n’est pas « tout » ce que je vais modifier régulièrement dans mes menus, mais déjà la preuve que l’on retourne très, très§s souvent dans ses menus, si l’on veut travailler efficacement !

        Et je persiste : des menus très clair, très bien « rangés », ça permet de devenir meilleur photographe, car on perd moins de temps à chercher les fonctions, ce qui permet de consacrer plus d’attention à ses photos…

        • Je suis de l’avis de Romain,

          Une fois correctement configuré le «Menu Rapide» (Sony A7III) ainsi que les boutons personnalisables, je ne vais quasiment plus dans les menus.

          Dans les exemples que tu cites la très grande majorité peut être paramétré dans le menu rapide + boutons personnalisables. Donc aucune perte de temps, tout est rapidement accessible.

          Donc justement c’est peut-être toi qui n’utilise pas ton boitier de façon optimale :)

          Mais une fois de plus, il y a autant façons de paramétrer son boitier qu’il y a de photographes, c’est très personnel.

      • Peut être pas pour toi et tu n’es pas le seul.
        En tout cas pour moi une bonne IHM interface homme machine est primordiale, au detriment même de la qualité d’image. Aucune IHM n’est parfaite et heureusement, mais je dois dire qui après avoir essayer toutes les marques dans un magasin au Japon, c’est Canon qui m’est apparu comme le plus agréable et le plus intuitif.

    • d’accord avec tout ce que vous dites
      sauf …. FIABLE
      je ne veux pas faire oiseau de mauvais augure mais ce n’est pas en 15j que vous pouvez le savoir
      il faudra du temps,beaucoup plus de temps

  10. Pour information, Canon devrait annoncer rapidement des mises à jour. On imagine qu’il y aura un correctif concernant les pb de surchauffe. A suivre…

  11. Pour commencer, un grand merci JF pour ce blog. Nous vous suivons depuis plus d’un an de manière quotidienne et profitons de vos tests et conseils. Très bon travail.
    Nous sommes conscients de l’investissement en temps que cela représente.

    Je vous rejoins totalement sur les objectifs RF 24-105 F/4 et RF 35mm 1,8. Et d’ailleurs, votre test nous a convaincu pour le 35mm

    Nous sommes passé d’un 5DM4 car on faisait de la photo à 99% et sommes passés sur le R pour donner suite à nos débuts dans la vidéo. Cela représente maintenant notre utilisation principale. Nous avons cependant attendu les dernières mises à jour du Firmware pour sauter le pas. Et cela change tout par rapport aux premiers acheteurs qui ont pu être frustrés au départ.

    Canon a toujours représenté notre marque principale même si nous avons essayé toutes les autres.
    Le point qu’on aime, c’est la simplicité d’utilisation et notamment les menus. Pas besoin de chercher pendant des heures un réglage.

    Pour revenir aux R5 et R6 et comparaison avec Sony dans les commentaires de votre blog, nous sommes tous passionnés ce qui entraîne ce genre de discussion.
    Cela fait penser aux débats Mac/Windows
    Personne ne tombera sur un consensus.

    Tout comme notre achat retardé du R, je pense que nous attendrons quelques mois pour passer sur le 5 ou le 6. Que ce soit au niveau prix ou futures mises à jour Firmware.
    Nous ne sommes pas aux limites du R du fait de notre utilisation donc cela ne se justifie pas.

    Les gens oublient que ce n’est pas le boîtier qui fait un bon photographe/vidéaste et il y a tellement de chose à améliorer avant (composition, exposition…).

    Nous avons livré nos impressions sur ces boitiers dans 3 vidéos tout en pensant : doit-on craquer sur ces boîtiers ou bien rester sur le R ?
    Lien : https://www.youtube.com/playlist?list=PLAh2yv7DnSyF5k2ehmNfCmm_ImIJot9dz
    Dîtes-nous ce que vous en pensez ? Votre avis nous intéresse.

    Dans un autre domaine, avez-vous prévu un article sur le best-seller de Michael Freeman : L’œil du photographe ? Je l’ai lu il y a quelques années et cela m’a permis de sauter un grand pas dans la photo.

  12. Bonjour, je prends en cours la conversation et parmi toutes vos affirmations extrêmes, celle qui me surprend le plus est : 99 % des photographes savent exposer :-))))
    Les personnes que je recrute en photo sociale n’ont pas du lire cette vérité …
    je viens de temps en temps lire les articles. C’est plutôt plaisant et instructif et je ne doute pas de la difficulté de tenir un site actif mais sur la base de votre expérience, vous avez des avis très tranchés.
    Vous avez oublié en route que d’autres professionnels ont d’autres avis et d’autres problèmes.
    Un peu plus de bienveillance envers les lecteurs amateurs / pro qui ont une expérience différente de la votre.
    bonne continuation,
    David

    • Oui, vous avez raison : j’aurais plutôt du écrire éventuellement : « 80% à 90% des photographes savent exposer à peu près bien ».

      Car les rares qui font encore des erreurs d’exposition, sont en grande partie :

      – Ceux qui ressortent leur appareil après l’avoir laissé dormir pendant 12 mois…

      – Les quelques un qui persistent à utiliser le Mode M la plupart du temps, dans des circonstances pour lesquelles ce mode est totalement inutile (évidement il est utile dans certaines circonstances, à condition de comprendre comment ça fonctionne).

      – Ceux qui ont eu la très mauvaise idée de passer en Mesure Spot (ou autre type de mesure exotique) alors que ce n’était pas utile… et sans avoir appris à l’utiliser.

      – Ceux qui ont déréglé (sans s’en rendre compte) leur correction Manuelle d’exposition… Sans savoir ce que c’est.

      – Ceux qui sont équipé d’un matériel peu ergonomique, ou ancien… et qui n’ont jamais ouvert le moindre Manuel d’utilisation (au moins pour identifier le Mode 100% Auto et le Monde P).

      – Quelques autres cas particuliers et rares…

      A part ceux-là : tout le monde est capable de bien exposer 99% de ses images : il suffit de se mettre en Mode P. Ou en Mode Auto !

  13. Toujours un peu tendance à s’emballer quand ça concerne Canon Mr Vibert ;)

    C’est surement un excellent appareil, problèmes de surchauffes mis à part. De toute façon j’ai tendance à me méfier de ce « bad buzz », sur internet ça a vite fait de tirer des conclusions hâtives donc j’attend des tests de sites sérieux.

    De là à dire que c’est le meilleur de TOUS les appareils photo, faut pas pousser ! De la marque peut être. Déjà parce que c’est très personnel, et que chacun est libre de définir SON meilleur appareil, en fonction de l’ergonomie, du rendu de l’image etc… Moi par exemple j’ai toujours préféré l’ergonomie Nikon à celle de Canon, c’est comme ça, je vais pas clamer pour autant que le Z7 est le meilleur appareil du monde.

    Et surtout parce que je pense juste que Canon a simplement rattrapé son retard sur Sony et sur Nikon (qui nous a quand même sacrément surpris avec la série Z, là ou Canon a plutôt déçu avec ses premiers EOS R), ni plus ni moins.

    Certes il a quelques caractéristiques mieux que les autres (c’est le dernier sorti en même temps), d’autres moins bien, mais on reste dans des boîtiers tous assez proches finalement.

    Quand aux « photographes de Youtube » qui sont amoureux de leur dernier boîtiers, rassurez vous vous trouverez le même type de vidéo pour n’importe quel marque de n’importe quel boitier… Et faut encore voir si le photographe a pas eu un « petit » cadeau de la marque au passage/

  14. A mon avis, il faut renommer ce site en : canonetapple.
    Presque tous les articles sont portés sur canon. ok, le canon r5 est un bon appareil. Même très bon.
    Mais, ceci dir, quel lecteur de ce blog va mettre plus de 4’590€, rien que dans le boitier qui chauffe à fond, pour dire je filme en 8K. Sur ce Canon, comme chez d’autres marques, il l’y a l’aspect commercial.
    Oui, c’est joli sur papier, mais en réalité?

    • Que presque tous les articles portent sur Canon n’est pas dérangeant en soi. Il n’a pas échappé à tous ceux qui suivent régulièrement ce bolg, que J.-F. est un amoureux de la marque . Et du reste ceux qui suivent les infos ici le sont aussi quelque part, à moins d’être un peu « masochiste » :)

      C’est déjà le cas sur de nombreux autres blogs, suivant leurs auteurs, ils sont plus ou moins orientés Nikon, ou Fuji, ou Sony, etc.

      Les autres blogs « généralistes » où on voit moins d’avis tranchés pour ne blesser personne, et on se contente de tests qui suivent les fiches techniques , m’ennuient pour tout dire; on n’y ressens pas la passion.

    • Avant l’arrivée de l’EOS R6, je tiens juste à rappeler que la meilleure note que j’ai attribuée à un appareil photo lors d’un test terrain, était 88,1% pour le Nikon Z7…

      Je préfère travailler avec des Canon, mais ça ne m’empêche pas d’être objectif .

  15. oui mais a priori des canadiens l’ont deja installé ,ça ne fait rien sur la surchauffe,ça prolonge juste un peu le temps car bien plus precis mais ça n’enleve rien vis a vis de la minuterie artificielle qui limite le temps d’enregistrement possible meme lorsque la temperature a l’interieur est loin d’etre excessive.(a priori pour proteger leur gamme cinema a ce jour et celle a venir)

  16. Avant cette mise à jour, a priori, en filmant sur écran externe sans carte mémoire (ni batterie je crois même, chargement via usb-c) ça limiterait la surchauffe.
    Ca fait du coup moins transportable et cela limite l’utilisation de la vidéo en intérieur sur trépied.
    Donc la stabilisation ne sert pas à grand chose dans ce cas.

    • a priori il indique aussi que la finition du boitier n’est pas a la hauteur du prix de ce dernier,il s’abime facilement,je m’en doutais un peu au vue des photos detaillées sur les sites ,ça par contre c’est dommage ,et aussi le fait que le boitier ne soit pas intégralement en alliage de magnesium

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.