web analytics

Patience : bientôt le test du Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM

8
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Un petit mot pour vous inviter à la patience… Je suis en train de tester le Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM. Qui est le tout premier zoom au monde à proposer une telle plage focale 14-35 mm. Tout en conservant cette extrême compacité (inédite) et ce poids maitrisé de seulement 540 g.

On peut imaginer qu’un jour futur, si il existait des EOS R à capteurs APS-C, alors ce zoom deviendrait un intéressant trans-standard polyvalent (un 22.4-56 mm précisément). Toutefois je n’y crois pas du tout… Wait and see !

 

Alors 2 mm de focale de gagné au grand angle : est-ce si intéressant que cela ? Et bien oui : visiblement cela correspond à pas mal d’angle de champs de gagné… Plus on est au grand angle et plus chaque millimètre de focale produit une différence perceptible… Il suffit d’observer ces images prises au 14 mm puis au 16 mm :

 
Au 14 mm
Au 16 mm
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir le cadre au 14 mm. Tirez le curseur à droite, pour voir le cadre au 16 mm.

 

 

 

Grande qualité en pratique : pendant l’utilisation, il reste « relativement court » et ne s’allonge que de 8 mm entre le 14 mm et le 35 mm… La position la plus courte étant au 20 mm. L’utilisation de ce zoom nous m’a rappelé d’ailleurs un certain EF 17-40 mm f/4 ; qui est désormais totalement démodé… Mais qui à son époque était assez apprécié pour son petit gabarit (CF ce comparatif de taille). Ce type de zoom ultra grand angle « court », nous avait un peu manqué.

 

Jamais nous n’avons eu du matériel aussi performant et léger !Tropicalisation, Ouverture maximale constante, Diaphragme à 9 lamelles, Focus Breathing minimal. Un filtre de diamètre 77mm (inédit) et une lentille avant plate… Que rêver de plus ? Ajoutez une Stabilisation jusqu’à 7 stops sur les EOS R5 et R6 (à capteur stabilisés) et toujours 5,5 stops sur les EOS R et RP (dépourvus de capteurs stabilisés).

 

 
Ouverture f/4
Ouverture f/22
← GLISSEZ →

Mise au point à très courte distance. Tirez le curseur à droite pour voir le bokeh à f/4. Tirez le curseur à gauche, pour voir l’effet du diaphragme fermé à f/22 et la belle étoile du soleil, à 18 branches (diaphragme à 9 lamelles).

 

 

Sans oublier une distance de mise au point minimale encore inédite de 20 cm seulement. Ce qui garanti un Grossissement Maximal inédit de 0.38x au 35 mm et encore de 0,15x au 14 mm : autant dire qu’il gagne en polyvalence… On remarque d’ailleurs que pour la plupart des objectifs Canon RF récent : la distance minimale de mise au point est systématiquement en progrès…

 

 

 

Avant tout achat, relire ici nos Tests terrain ! Je vous conseille notamment  :

• En 2021 : rester en reflex ou passer en hybride Full Frame ?

• 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021

• Test terrain : Canon EOS R6

• Test terrain : Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM

• Test terrain : Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM

• Test terrain : Canon RF 600 mm f/11 IS STM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

• Test terrain : Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

• Test terrain : Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

• Test terrain : Canon G5X MkII en Sulawesi

Encouragez PHOTOETMAC en faisant vos achats chez Digixo ici :photoetmac.com/2019/06/digixo et soutenez une boîte Française basée à Paris qui nous verse une petite commission. Si vous cherchez un produit absent de notre page : contactez moi je l’ajouterai pour vous.

 

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

8 commentaires

  1. Un UGA sur un APS-C, c’est sous-utilisé pour le prix, surtout si c’est avec un crop x1.6.
    Même si un zoom qui commence à 21 ou 22.4, c’est plutôt rare.
    Dans ce cas, je préfère un plein format Panasonic avec son 20-60mm, c’est un des zooms de kit les plus intéressants pour un plein format.

    • Les première années du numérique (2001, à 2003), j’utilisais mon kit d’objectif argentique sur mes premiers EOS 10D, 20D (capteurs APS-C)…

      L’objectif que j’utilisais le plus était le 16-35 mm f/2.8… qui devenait donc un 25,6-56 mm.

      Je trouvais ça plutôt pratique, bien que un poilu court.

      Bénéficier d’un 22,4-56 mm serait donc encore plus pratique.

      Mais effectivement : quel gaspillage de lentilles ! Il faudrait un zoom adapté à l’APS-C, plus compact et plus léger.

      De toitures façons : je ne crois pas du tout à un éventuel Canon EOS R en APS-C…

      Plutôt que développer cet éventuel boitier, Canon développera une gamme d’objectifs d’entrée de gamme pour le Full Frame en monture RF. Accompagné de boitiers « légers » dans le style de l’EOS RP. C’est facile de miniaturiser encore un peu tout ça !

  2. et bien comme beaucoup de monde ici ,hate de lire ce joli test ;)
    quelle chance de l’avoir deja et de pouvoir le tester en profondeur
    belle semaine

    • Très bel objectif mais apparemment Canon va sortir un RF 16mm 2.8 en format pancake ( et également un 100-400 non L )
      Pour le paysage je serais plus intéressé par ce futur RF que ce zoom certes magnifique mais qui coûte très cher.

      • Oui, ! Si Canon nous propose un RF 16 mm f/2.8 STM pas trop cher et léger

        (et probablement dépourvu de stabilisation), alors ce sera une option très intéressante également… notamment en paysage et en voyage.

        On pourra se contenter d’un RF 24-70, ou d’un des deux RF 25-105 mm… et d’un petit RF 16 mm f/2.8 pour shooter au grand angle !

        Ce serait parfait !

    • Merci ! Oui, un coup de bol…

      Je venais rapporter le RF 70-200 mm f/4 chez Canon France…
      Et celui-ci venait juste d’arriver (et comme personne ne l’avait encore réclamé en plein mois d’août) : du coup, j’ai pu l’emporter !

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎