web analytics

Un point d’étape sur Peakto, le méta catalogueur Français

11
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Peakto le « Multi Catalogueur » Français avance bien : Mathieu un des cofondateurs du projet nous présente ses récentes évolutions dans cette vidéo

Rappelons que Peakto est capable de lire et centraliser dans un Catalogue Unique, vos catalogues produits par plusieurs logiciel photo : Lightroom, Capture One, Photos, Luminar, etc… Un concept très novateur et encore unique au monde. On pourrait appeler ça un « méta catalogueur » peut-être ? Du grec ancien μετά, metá (« au-delà, après »). C’est-à-dire : « tout ce qui suit, ce qui change, ce qui participe de ». Et même, au figuré : « ce qui dépasse, englobe »… Un « méta catalogueur » réunirait donc divers catalogues : en les synthétisant (sans nécessairement les remplacer)…

Probablement très intéressant pour ceux qui veulent rationaliser un flux de travail autrefois compliqué impliquant plusieurs types de logiciels. Rappelons que son éditeur Français (CYME basé à Montpelier) est également le créateur de Avalanche (qui peut convertir vos catalogues iView MediaPro et bien d’autres types de catalogues), lire aussi : Avalanche migre vos catalogues Lightroom, Luminar, etc…

 

Moi, je verrais bien Peakto (après quelques évolutions qui sont encore à venir et prévues à moyen terme), remplacer Lightroom Classic pour ceux qui décideraient de se séparer d’un abonnement. D’autant qu’un jour ou l’autres Capture One passera lui aussi sur abonnement : Capture One n’offrirait plus de nouvelles fonctions aux Licences définitives… Ce jour-là Peakto sera « prêt » !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

11 commentaires

  1. Bonjour et Bonne Année,
    Avalanche ou Peakto permettent-ils le renomage avec les dates, le texte et la numérotation comme le proposait IView Media Pro sur Mac ?
    Les fichiers CR3 du Canon R6 semblent ne plus être reconnus par IView Media Pro alors que les brut du Canon 5D Mk4 le sont encore.

    Cordialement
    Philippe BUISSON

    • Bonne année également ! Oui, c’est normal : iView et Expression Media ne peuvent ^pas lire les RAW récents… Ces logiciels appartiennent au passé : c’est fini pour eux ! Et le nombre d’utilisateurs qui n’ont pas encore converti leurs catalogues se comptent désormais sur les doigts d’une main…

      Peakto ne peut pas encore renommer les fichiers à ma connaissance (mais ça va venir).

      A ce jeux-là : Lightroom Classic reste le meilleur…

  2. Bonjour,
    Sincèrement, pour une personne qui s’en fout de développer c’est vraiment très bien foutu,
    mais son prix est quand même élevée. Autrement a t il une fonction d’import ? (pour moi c’est le gros point fort de Lightroom ).

    Car comme tu dis tous les logiciel photos on plus ou moins la fonction catalogage mais pas de système d’import efficace, l’idéal c’est un logiciel qui te classe les photos dans des dossiers bien rangée avec une copie de sauvegarde a l’heure actuelle je me trompe peut être seul Lightroom le fait.

    • Oui, pour le moment les Modules Importation et Export de Lightroom Classic : ont 10 ans d’avance sur tous les autres… (spécialement le classement automatique par dossier / sous-dossier Chronologiques qui est si pratique).

      Mais l’équipe de Peakto semble motivée pour corriger les manques les plus élémentaires du logiciel… Et ils sont très conscient des limites actuelles du logiciels : mais la base de départ est très bonne…

    • Merci pour le compliment sur le soft ;-) Nous n’avons pas encore de fonction d’import…mais nous y songeons. Cela parait effectivement naturel dans la perspective de devenir un catalogueur. La gestion des copies, ou, par extension, la gestion d’un ou plusieurs backups (physique+cloud) est aussi un sujet que nous aimerions aborder avec un oeil neuf pour donner davantage de contrôle et simplifier cette gestion.

  3. Je viens de tester une version d’essai, et un gros point noir pour moi est la faible qualité des « previews ». Du moins pour la base Capture One que j’ai récupérée dans Peakto. Au-delà de la taille d’une grosse imagette, c’est flou. Pourtant mes « previews » dans Capture One font 2560 pixels, j’aurais cru que ce serait meilleur. Ou alors j’ai raté quelque chose.

    C’est certes formidable que Peakto tente de présenter l’image telle qu’elle a été « développée », et pas seulement le jpeg comme le fait par exemple Photo Mechanic. Mais l’image est inutilisable tellement elle est de mauvaise qualité.

    Ça dépend aussi de ce que l’on veut fare avec Peakto, mais pour moi impossible de trier mes photos avec si je ne peux pas les voir…

  4. Bonsoir,
    La preview « lisible » de C1 fait effectivement 500pix…
    Nous travaillons sur plusieurs solutions pour pallier à cette limitation:
    – pour des images non éditées dans C1, nous allons générer des previews à partir des RAWs.
    – pour les images ajustées, nous avons procéder de plusieurs manières:
    > en proposant une vue du master (haute def) et en insérant la preview basse def à l’intérieur (cf image jointe) > qu’en pensez vous
    > en calculant, lorsque l’image est affichée en grand, une preview Haute Def en invoquant C1 par un script (cela lancera C1 la première fois, mais le laissera en arrière plan ensuite). On sauvera cette preview pour ne pas avoir à le refaire.
    Voilà des pistes…nous sommes conscients de la gêne, et nous y travaillons.
    Si vous voulez plaider en notre faveur sur le support de C1, ça peut aider aussi ;-)

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎