web analytics

Guide d’achat partie 6 : avez-vous besoin d’un flash intégré ?

0
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Grâce à dix questions, notre guide d’achat des appareil photo en 10 étapes vous aidera à identifier vos besoins, pour dénicher l’appareil qui vous convient le mieux… Nous allons décrypter la jungle des termes techniques et présenter simplement les différents types d’appareils, les divers formats, les types de capteurs et d’objectifs pour choisir rapidement votre appareil photo… Suivez les 10 étapes :

 

 

 

6 – Avez-vous besoin d’un Flash intégré ?

La nécessité d’utiliser parfois un flash (ou un éclairage) n’a pas disparu avec le numérique. Ce n’est pas parce que l’on peut « déboucher » les ombres d’une photo dans un logiciel, que ce logiciel se substitue à l’éclairage… Notamment face à un contre-jour et dans la plupart des situations de prises de vue à l’intérieur (ce qui ne veut pas dire que vous devez sortir votre flash à tout moment).

 

 

 

Soutenez le blog par vos achats chez :

Ou chez notre partenaire Français Digixo

 
 


 

 

 


Appareils avec Flash intégré : si vous avez le choix entre un modèle d’appareil photo avec flash intégré : c’est toujours un meilleur choix, que « sans flash ». Même si un flash intégré (ou flash pop-up), ne peut remplacer un puissant flash externe. Le flash intégré est juste là pour dépanner, mais cela fera la différence.

  • Utiliser son flash en Mode Auto : c’est plus facile que vous ne le pensez : que ce soit avec le flash intégré de votre appareil ou un flash externe de la même marque, n’hésitez pas à activer votre flash car il est très simple à utiliser. Même en plein jour ! L’appareil photo étant en Mode Tout Auto, ou dans n’importe quel autre Mode : le Flash peut lui rester en Mode Automatique (TTL).
  • Pensez à la « Correction de puissance de l’éclaire » : c’est vraiment tout bête et cela fait la différence. Si vous baissez un peu la puissance de l’éclaire, alors vous constaterez qu’il devient très discret et n’est plus « aussi gênant ». Du coup vous oserez l’utiliserez plus souvent…

 

 

 


Choisir un Flash externe : la plupart des appareils photo professionnels, sont dépourvus de Flash intégré… Ceci car les photographes experts et professionnels préfèrent acheter systématiquement un (ou plusieurs) flash(s) externes, (ou éventuellement des systèmes d’éclairages LED qui deviennent à la mode). En effet, la puissance et la qualité de lumière d’un flash cobra externe, est irremplaçable pour un photographe créatif.

  • Déclenchez un ou des flashs Cobra à distance : certains appareils peuvent déclencher sans fils : un ou plusieurs flash externes (directement ou à l’aide d’un accessoire de la même marque)… Ce qui permet de monter un « mini studio » très facilement à base de plusieurs Flash Cobra (permettant la Mesure et l’Exposition Automatique en TTL).

  • Devenez créatif : si vous osez les Programmes Experts et particulièrement le mode M (Manuel) : alors vous découvrirez un monde de possibilités créatives. Et vous apprendrez vite à doser l’équilibre, entre lumière d’ambiance et lumière du flash.

  • D’innombrables accessoires pour les flashs cobra : ils servent à adoucir la lumière du flash, à la diffuser ou à la réfléchir. Par exemple pour améliorer vos portraits : Boite à lumière pour flash cobra.

  • Réchauffez l’ambiance : Pensez aussi à colorer votre lumière grâce à des Gélatines colorées. Notamment si vous réalisez des photos lors d’un coucher de soleil, pensez à réchauffer la lumière du flash afin de diminuer la différence de température avec la lumière solaire.

 

     
  ► Astuce : pensez à l’éclairage LED en lumière continue, qui a l’avantage de servir également lors des séquences vidéo… Les LED ont fait des progrès incroyables et terme de puissance et de réglage de la température de couleur. D’ailleurs Canon a pensé à ajouter un éclairage LED (circulaire) à l’avant d’un de ses objectifs, ce qui est bien pratique en Macro et très esthétique en portraits : Canon 28mm EF-M f/3.5 Macro IS STM.  
     

 

 

 

Avec le flash intégré (celui d’un reflex APS-C ici) : le contre-jour n’est plus un problème… Ne croyez pas que vous puissiez « déboucher » les ombres à ce point dans Photoshop ou Lightroom.

Sans flash : l’effet obtenu face à un contre-jour sera une silhouette, ce qui est joli également. Mais pas pareil. Tout dépend ce que vous désirez obtenir…

 

 

 

 


Et pourquoi pas un mini studio ? Saviez-vous qu’avec 300 € environ, vous pouvez vous lancer dans l’aventure de la photo en studio ? Par exemple si vous voulez faire plaisir à vos amis, ou animer une réunion de famille… Ou encore photographier votre collection d’appareils photos de collection… Voire lancer un petit site de vente de produits en ligne pour votre activité !

  • Un mini studio en Lumière continue : un studio à base de LED est extraordinairement simple à utiliser… Un des avantages c’est que les LED ne chauffent pas : c’est pratique pour photographier des pâtisseries par exemple ! Il existe des Kit LED peu coûteux : Savage Studiokit 2x mandarines LED 600.

 

 

 

Soutenez le blog par vos achats chez :

Ou chez notre partenaire Français Digixo

 
 


 

 

  

► question suivante : avez-vous besoin du WIFI et Bluetooth ?

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎