web analytics

Test terrain du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM : bientôt

5
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’espère que vous passez de bonne vacances ! Les miennes sont épuisantes… Après le Test terrain du drone DJI Air 2S à la Réunion, je suis déjà en train de bosser sur le test terrain du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM (avec l’EOS R5 qui fera peut-être lui aussi l’object d’un test à part, comme celui de l’EOS R6).

Vous me direz : il risque d’être court le test du Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM… Tellement cet objectif est fantastique ! Je fais régulièrement des images avec lui, monté sur le Canon EOS R5 et le Canon EOS R… et j’en suis enchanté. En attendant, relire ma Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM qui déjà allait au delà de tous nos espoirs.

 

Ce zoom compact est réellement un des meilleurs arguments imaginables qui puisse vous encourager à adopter un Canon EOS R, R5 ou R6. Alors, rendez-vous bientôt sur le blog pour la suite…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

5 commentaires

  1. Désole mais pour moi ce 70-200 f4 RF n’a d’intérêt que sur un R5 qui avec la fonction crop x1.6 permet de remplacer un doubleur sur x1.4 qui n’est plus possible d’utiliser sur les 70-200 RF.
    Sur un R et encore moins sur un R6 le crop x1.6 donne une résolution trop petite et un 70-200 et franchement tres tres tres régulièrement utilisé en 300mm en EF et en paysage avec un x1.4.

    On utilise un 70-200 à 200mm généralement que quand on couple avec un 15-35 ou un 16-35. Quand on a un 24-70 on veut plus que 200mm.

    Pour moi incompatibilité avec un x1.4 ou x2 RF est une faute inexcusable de Canon.

    • Suis d’accord avec Patrice sur ce point. Canon a pris le parti de rendre impossible l’utilisation d’un multiplicateur sur ses deux 70-200 RF, que ce soit le 4 et le 2,8 à des fins de compacité et de légèreté. Venant du monde Nikon, qui n’a pas pris ce parti, je suis d’accord que je mettais souvent un X 1,4 derrière mon 70-200 ce qui me donnait un 300 f/4 de qualité sans rien sacrifier de la résolution FF du boîtier. Avec le R5 on pâlie ce manque en cropant, certes, mais en perdant de la résolution. Je l’ai utilisé au bout d’un R5 lors d’un voyage en Italie, il fait le job.

      Autre inquiétude de ce zoom qui s’allonge, je m’inquiète de sa capacité à chopper des poussières, et de sa solidité. A voir à l’usage. En plus je constate que le système à 2 bagues sur un fut de longueur constante a la vie dure chez les pros. l’utiliseront-ils ou garderont-ils l’ancien avec la bague ? Je ne suis pas convaincu que ce 70-200 s’impose chez les pros. Les 2 autre optiques de la triplette sont à longueur constante, comme chez Nikon et Sony. A voir ?

      • Je pense que Canon sortira un doubleur spécifique pour les 70-200, il faut du temps pour concevoir. Et concernant la taille ben c’est une bonne idée car ça prend moins de place dans un sac ( donc oui ça intéresse les pros qui embarque souvent plusieurs objectifs )

        Concernant le zoom qui s’allonge en série L c’est pas leur premier objectif et donc au vu des anciens modèles ça l’est très fiable.

  2. 3 zoom 2.8, jamais utilisé de convertisseur sur le 70-200. Je n’en sens pas le manque avec’ un 24-70, je sais pas d’où sort l’affirmation. En revanche, le 70-300 L en paysage est splendide et ces RF me font penser à lui (qui était aussi incompatible avec les convertisseurs).
    Ils me font penser à lui et pour autant malgré le gain de poids et la compacité je n’ai toujours pas trouvé la justification de remplacer mon 70-200 2.8 III dont la qualité d’image est aussi terrible et l’AF est si bon que si gain c’est totalement anecdotique. Le RF f4 en trek me fait de l’œil néanmoins.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎