web analytics

5 nouveaux objectifs Canon RF espérés pour 2020

68
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le Japonais Nokishita a laissé fuité une liste d’objectifs Canon RF, susceptibles d’être présentés en 2020… Quelques un de ce objectifs ne sont pas des surprises. Mais d’autres le sont un peu plus.

Pour mémoire, je m’interrogeais il y a quelques temps à ce sujet dans cet article : 7 nouveaux objectifs Canon RF en 2020 ! Oui, mais lesquels ? Qu’il est intéressant de parcourir à nouveau, puisque j’y listais déjà les divers objectifs Canon RF actuellement disponibles.

 

  • Canon RF 85 mm f/2 Macro IS STM : le second objectif très attendu des portraitistes amateurs (et même professionnels qui ne veulent pas trop se charger). A propos relire : Samyang AF 85 mm f/1.4 monture Canon RF.
  • Canon RF 600 mm f/11 DO IS STM : voilà qui devrait convaincre les pro d’adopter les gammes EOS R. A n’en pas douter un objectif largement plus compact que les 600 mm équivalents que nous connaissions jusqu’alors. Si Canon nous surprend autant qu’avec son RF 70-200 mm f/2.8, cet objectif sera une révolution dans le domaine de la photo sportive et animalière.
  • Canon RF 800 mm f/11 DO IS STM : probablement le même que le précédent, en pire !
  • Canon Extender RF 1.4x : déjà annoncé et probablement destiné aux téléobjectifs ci-dessus, et aux deux RF 70-200 mm.
  • Canon Extender RF 2x : déjà annoncé et probablement destiné aux téléobjectifs ci-dessus, et aux deux RF 70-200 mm.
  • Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM : qui a déjà été annoncé… Une solution légère et compact en entrée de gamme. pas très lumineuse c’est vrai, mais je ne crois pas que ce soit terriblement gênant. Il suffira d’acquérir un RF 85 mm f/2 en complément.

Je rajoute en bas de l’article les objectifs déjà disponibles. Que pensez-vous de tout cela ?  Voilà de quoi rêver en 2020 ?

 

Au delà de ces cinq nouveautés, CanonRumors annonce par ailleurs que trois objectifs grand public seraient à suivre en 2021.

  • Canon RF 18-45 mm IS STM : un zoom grand angle pour tous…
  • Canon RF 24 mm Macro IS : avec peut-être une LED circulaire, ce serait parfait pour les images de gâteaux et de plats…
  • Canon RF 100-400 IS USM : un télé zoom accessible et léger, pour tous…

 

 


Les objectifs RF fixes actuellement disponibles  (au 12-06-2020) :

 


Ensuite les zooms RF actuellement disponibles  (au 12-06-2020)  :

 

 

 


Sans oublier les quatre adaptateurs EF/RF actuellement disponibles  (au 12-06-2020)  (chez notre partenaire Digixo:

 

 

 

 


Un petit point sur les offres compatibles monture RF dans d’autres marques (au 15-02-2020)  : Je liste ici quelques objectifs compatibles RF disponible chez de « petits constructeurs tiers ». Il y a un peu à boire et à manger… Mais que très belle surprises aussi. La plupart difficiles à trouver en France. Mais peut-être lors de vous voyages…

Pour le moment Sigma, Tamron et Tokina « étudient » la possibilité de produire des objectifs compatibles RF. Il faut dire que face à l’offre Canon, il reste peu de place à prendre, sauf en « entrée de gamme » éventuellement. Mais il y a aussi de belles surprises : relire Découverte : Yasuhara Anthy 35 mm f/1.8 monture Canon RF.

 

  • Laowa 10-18 mm f/4.5-5.6 Zoom RF Mount
  • Laowa 12 mm f/2 Zero-D
  • Laowa 15 mm f/2 Zero-D
  • Viltrox 20 mm f1.8

 

  • Kipon Elegant 24 mm f2.4
  • Laowa 25 mm f/2.8 2.5-5X Ultra Macro Lens for Canon RF
  • Lensbaby Trio 28mm f/3.5 4/3
  • Yasuhara Anthy 35 mm F1.8
  • Kipon Elegant 35 mm f2.4

 

  • Lensbaby Sol 45mm f3.5 3/2
  • Zhongyi Mitakon Speedmaster 50 mm f/0, 95 Mark III RF – (737 € ici)
  • Kipon Elegant 50 mm f2.4
  • Lensbaby Velvet 56mm f1.6 4/3
  • 7Artisans 60 mm f/2.8 Macro for Canon EOS-R

 

  • Kipon Elegant 75 mm f2.4
  • Meike 85 mm f2.8 Macro
  • Samyang MF 85 mm f/1.4 RF
  • Lensbaby Velvet 85mm f/1.8
  • Kipon Elegant 90 mm f2.4
  • Laowa 100mm f2.8 2x Macro APO

 

 

 


Pour conclure cet article, une petite vidéo sympathique, d’un photographe Canadien sympathique (qui m’a été indiquée par un de nos lecteurs)… Qui nous parle de ces objectifs (les objectifs ça commence à partir de 9,25). Et aussi de bien d’autres choses, si vous écoutez depuis le début.

 

Là ou j’ai été intéressé, c’est qu’il est question d’une « Roadmap supposée » d’objectifs Canon RF, tout à fait étonnante (et je ne sais d’ou elle sort, mais il s’agit peut-être de la liste de brevets déposés, ce qui ne signifie pas que chacun de ces objectifs existera)… Jugez plutôt !

 

 

 

 


Améliorez la colorimétrie de vos fichiers RAW Canon, Nikon, Fuji, etc… dans Lightroom Classic (sur Mac et PC), dans Lightroom (Cloud) et dans Adobe Camera Raw (Photoshop) grâce aux Profils que j’ai développé afin de remplacer « Adobe Couleur ». Découvrez mes profiles Lightroom à Télécharger !

 

 


 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

68 commentaires

  1. J’espère sincèrement que le 70-200/4 sera télescopique, compact, et de bonne qualité.
    Si c’est le cas, Canon aura dégainé cette optique avant Nikon et j’irai chez eux.

    Mais on ne peut pas en être sûr. On verra.

    (En attendant l’absence présumée d’écran de rappel sur le R6 m’emmerde un peu, mais bon.)

      • On peut s’y faire, mais c’est vraiment pingre et chiant.

        Sinon pour le 85mm f/2, je pense que Canon a pour stratégie que toutes ses fixes « légères » (f/1.8 ou f/2) soient « macro » (proxi, en fait, rapport 1:2). C’est très bien vu, ça concurrence bien la philosophie des f/1.8 S de Nikon (qualité optique sans concessions), et c’est complémentaire avec les f/1.2

        Bref, la gamme Canon devient très cohérente. J’ai hâte de m’y mettre.

    • On ne sait encore rien… à quoi bon en parler ?

      Et si ce 600 mm était incroyablement compact et financièrement accessible ? Pourquoi pas non ?

      De toutes façons, quasiment personne ne peut s’acheter un 600 mm f/5.6… à 10.000 € : si Canon innove en proposant quelque chose de totalement nouveau et surprenant ? C’est très bien je trouve…

      ça pourrait intéresser beaucoup de monde un tel grossissement… Même à f/11 !

      • a quoi bon en parler ? pourquoi en faire etat alors?

        600 5,6 à 10 000? nikon sait faire un 500 pf 5,6 à 4000 je doute qu’un 600 pf 5,6 coute 10 000 …

        comment pouvez vous trouver bien en objectif f11 en prônant le 1,8 voir moins en permanence?

        • Il y a les objectifs fixes, à grande ouverture : que j’utilise pour des cas très spécifiques… Par exemple pour des portraits lorsque j’ai besoin d’un joli flou d’arrière plan : et dans ce avis j’évite les zoom (l’ouverture du meilleur zoom à f/2.8 ne me suffit pas dans ce cas)…

          Et il y a les objectifs qui me servent lorsque j’ai besoin d’une grande polyvalence : et dans ce cas, l’ouverture maximum est une question assez secondaire… Car d’autres caractéristiques me semblent bien plus vitales : par exemple le range focale (je préfère souvent un 24-105 mm f/4 à un 24-70 mm f/2.8… c’est juste un exemple)

          PS : je ne trouve rien « bien » ! Pour le moment on ne sait rien, donc je ne sais pas si c’est bien… je dis juste qu’il y a peut-être une bonne raison à cette (supposée) ouverture de f/11. Et que peut-être ce sera un objectif intéressant, innovant et très spécifique.

          Mieux vaut un 600 mm f/11, que l’on peut s’offrir… Que, « pas de 600 mm du tout » (car il est totalement hors budget)

      • Oui notamment en photo sportive aquatique (surf par ex) ou la lumière est suffisante pour rester à f/11. Si c’est la prix du 300 f/4, je prends!

      • Ce ne serait pas des téléobjectifs à miroir ? C’était à la mode dans les années 80, certains offraient un rapport qualité-prix honnête…

      • « On ne sait encore rien… à quoi bon en parler ? » on sent le mec gêné :)

        Canon RF 600mm et 800mm F11, ahah ridicule :)
        Autant prendre du m43, un Panasonic 200mmF2.8 ou un 300mm F4 (avec Extenders x1.4 et x2) vous aurez la même chose en bcp plus compact et léger… et qualités optiques au top du top du top

      • 10k ce sont les 400 2.8 et les 600 F4 ;)

        Un 200-600 chez Sony c’est 2k, un 100-400 chez Fuji c’est 1400… Et ça ouvre à 5.6 au plus petit….
        F11, dans un sous-bois, pour faire de l’animalier? Bonne chance…

  2. Je doute que les pros soient convaincu d’un 600 ou d’un 800 qui n’ouvre qu’à f11, aussi compact soient-ils.
    Faire de l’animalier avec une ouverture aussi petite tout en gardant une vitesse acceptable bon courage. Idem, pour le sport ou des vitesse élevées sont nécessaires.

    • Oui, complètement d’accord. C’est plutôt un moyen de proposer qq chose que les téléphones ne peuvent et ne pourront pas faire à mr tout le monde (et aussi empieter sur les m4/3).
      Je ne vois pas comment un pro pourrait etre intéressé (encore moins comment utiliser les extenders avec ces objectifs comme suggéré dans l’article.

      • 5.6 sur le 500PF Nikon c’est limite, et ce dernier est déjà bien compact.

        f/11, ça peut s’envisager, mais seulement si c’est ultra compact et ultra piqué. On verra bien.

    • Oui, étonnant que cela n’a pas été évoqué dans l’article. F11, c’est quand même inhabituel.
      Mais comme c’est Canon, c’est forcément génial.m ^^

      « Il faut dire que face à l’offre Canon, il reste peu de place à prendre ».
      Faux, pas de 20mm, 24mmf1.4, 24-70mmf4 et pleins d’autres en monture native.
      Il y a un gros trou dans le milieu de gamme (zoom f2.8 ou fixe f1.4 entre 800-1500€).
      La gamme Tamron f2.8 se vend très bien dont le 70-180mm f2.8 reçoit beaucoup d’éloges sur sa qualité optique, sa légèreté et son prix.

      Concernant Sigma et Tamron, c’est une histoire de gros sous pour être sur Nikon et Canon. Nikon et Canon demande trop pour un marché qui rétrécit comme une peau de chagrin.

    • Bah… il suffira de monter en ISO, pour conserver une vitesse de déclenchement correcte à f/11.

      Après tout, la plupart des images ne sont pas imprimées en grand de nos jours. Dans ces conditions on peut très bien travailler à 2400 ISO par exemple !

      D’autant que dans les années à venir : la qualité à très haute sensibilité continuera de progresser… Donc pour la plupart de gens, il sera inutile de continuer à transporter des objectifs ouvrant à f/4.

      D’autant que ceux-ci existent déjà en gamme EF…

      Et sur un « très gros objectif » de 30 ou 40 cm de long : utiliser une bague d’adaptation n’est pas trop un souci et ne change rien à l’encombrement.

      Canon a donc raison d’innover en proposant quelque chose de radicalement différent…

      • Imagines-tu à quelle sensibilité il faudra monter pour conserver une vitesse acceptable?

        En faible luminosité, à f11 on dépasse allègrement les 2400 iso, on atteint très vite les 10000 -12500 iso, voir plus suivant le sujet.

        Quiconque s’est déjà un peu essayé à la photo animalière sait à quelle point il difficile de concilier tous les paramètres pour obtenir une qualité d’image décente.

      • Dans un sous bois je suis déjà rapidement à plus de 3k isos pour garder des vitesses respectables sur des gros animaux, et encore plus pour des sujets rapides (genre, des oiseaux, au hasard…)
        Un 600 F11 c’est cool si tu vis en Floride pour shooter des Osprey sous le soleil…

        • Oui, en même temps, les sous-bois… c’est à l’ombre ! Donc, pas le meilleur endroit pour faire de bonnes photos, honnêtement ?

          Moi je préfère changer de sujet et fuir les sous-bois. A moins d’acheter un 600 mm f/4 ? Les scènes ou il n’y a pas de soleil, pas de contrastes, rien qui « claque » : ça ne m’intéresse pas !

          Donc, je change de point de vue et je pourrai utiliser un 800 mm f/11 pas cher. Avec la différence de prix, je pourrais m’offrir un billet d’avion peut-être ;-)

          • C’est cool écoute :)
            Malheureusement y’a un paquet d’animaux qui ne vivent pas ailleurs qu’en sous bois, typiquement quand tu vas faire de la photo ornitho en Equateur ou au Costa Rica par exemple.
            La photo animalière ce n’est pas que du safari en Afrique.
            On peut regarder le boulot de Michel d’Oultremont au Japon ou à Yosemite par exemple, de Vincent (Munier) sur la panthère des neiges ou la nuit du cerf, de Neil (Villard) sur la Lynx dans le Jura, Morten Hilmer dans les forêt Danoises…
            Et sans aller jusque là, je te met au défi d’aller faire des photos de cerf en lisière de forêt au lever du jour.

            J’aime bien ton boulot JF, j’aime bien ton côté un peu provoc à la limite du troll parfois (sans méchanceté), mais dire que une optique à F11 pour faire de l’animalier c’est bien, c’est clairement abusé…

            • Ah ben je pense que en effet… Il y a certains photographes animaliers qui ne seront pas intéressés par un 600 mm f/11. Par exemple :

              – ceux qui peuvent se payer des voyages au Japon, au Ladkah pour les Panthère des neiges… Ceux-là ont aussi les moyens d’acheter (ou de louer) un EF 400 mm f/2.8 à 12.990 €. Faut pas qu’ils hésitent….

              – ceux qui photographient des animaux totalement à l’ombre, ou cachés dans la forêt. Quoique à la limite ils pourraient aussi changer de centre d’intérêt. Mais bon : si photographier le brame du cerf au petit matin à f/2.8 est un truc à ce point « indispensable » : alors qu’ils vendent un rein (et celui de leur enfant), pour s’offrir le 400 mm f/2.8 nécessaire : 12.990 € de luminosité… C’est vrai que c’est un objectif de dingue, j’ai eu l’occasion de jouer avec.

              Par contre, tous les autres photographes qui ne peuvent dépanner cette somme, et ceux qui shootent en plein jour (pas seulement de l’animalier) : et bien je crois (je suis certain) qu’ils vont adorer disposer d’un 600 mm f/11… plutôt que « rien » !

              • Je suis tout à fait d’accord avec le commentaire de Romain et ta réponse montre une bonne étroitesse d’esprit ainsi qu’un peu d’irrespect.

                « Quoique à la limite ils pourraient aussi changer de centre d’intérêt » cet intéret te parait inintéressant mais c’est une passion et aussi un metier pour certains. Aimerais tu qu’on te juge comme ça sur le type de photos que tu fais.

                On ne parle pas d’avoir un f/2.8 mais au moins f5.6 (f/4 est déjà largement suffisant). J’utilise un 100-400 sur un 5DIII, je monte souvent vers les 10 000 pour le sport et en animalier avec un x1.4 même avec une lumière correcte les iso grimpent rapidement. Les nouveaux boitiers ont intéret à avoir une très bonne montée en iso pour du 600 f/11.

                Heureusement il y a aussi le marché de l’occasion pour les 400, 500 et 600. On est pas obligé d’avoir le tout dernier modèle.

                Je préfére ne rien avoir plutôt que de la merde…

  3. Perso je reste chez Nikon. Les viseurs Canon ne m’ont pas convaincu du tout. En complément des reflex (irremplaçable pour le travail sérieux) j’ai pris un z6 pour le voyage et deuxième boîtier. Je verrai d’ici deux ans si je passe 100% hybride avec des boîtiers pro qui n’existent pas pour l’instant, ni chez Canon, ni chez Nikon (les autres marques restent une blague ergonomiquement et qualitativement parlant)

  4. J’ai l’eos R avec le les RF 24-105 et 35mm et j’avoue que j’envie le 200-600 Sony. J’aimerai que Canon fasse qq chose de similaire. Le 100-500 sera probablement très bien, à voir si il sera <2000e. Je me tâtais à prendre le Tamron 150-600 g2 mais je vais attendre un peu. Peut être le louer pour mon prochain trio à Yellowstone.

  5. Des extender et notamment un doubleur pour des téléobjectifs f/11 ?! Vous rigolez j’espère. Y a un bug d’info quelque part.

  6. Pourquoi en parler? Ben c’est toi qui en parle dans ton article!!

    Si l’on se fit aux derniers brevets déposé par Canon, ce 600 et ce 800 ne serait pas si petit pour une si faible ouverture (respectivement 33 et 39cm).

    De plus leur prix a intérêt à être sacrément attractif (7-800€ ?), sans quoi il ne se vendront pas.

    Pour avoir déjà utilisé un 150-600 , on se retrouve vite et de très haut isos à f6.3, je n’ose imaginer la galère d’être à limiter à f11.

    Et ce n’est pas la compacité qui va rendre ces objectifs utilisable.

    • il suffira de monter en ISO, pour conserver une vitesse de déclenchement correcte à f/11.

      Après tout, la plupart des images ne sont pas imprimées en grand de nos jours. Dans ces conditions on peut très bien travailler à 2400 ISO par exemple !

      D’autant que dans les années à venir : la qualité à très haute sensibilité continuera de progresser… Donc pour la plupart de gens, il sera inutile de continuer à transporter des objectifs ouvrant à f/4.

      D’autant que ceux-ci existent déjà en gamme EF…

      Et sur un « très gros objectif » de 30 ou 40 cm de long : utiliser une bague d’adaptation n’est pas trop un souci et ne change rien à l’encombrement.

      Canon a donc raison d’innover en proposant quelque chose de radicalement différent…

      • Imagines-tu à quelle sensibilité il faudra monter pour conserver une vitesse acceptable?

        En faible luminosité, à f11 on dépasse allègrement les 2400 iso, on atteint très vite les 10000 -12500 iso, voir plus suivant le sujet.

        Quiconque s’est déjà un peu essayé à la photo animalière sait à quelle point il difficile de concilier tous les paramètres pour obtenir une qualité d’image décente.

        Il s’agit là d’une innovation qui limite drastiquement les possibilités et l’usages.

        • J’imagine, j’imagine ! J’ai fait quelques virées au Kenya ;-)

          Mais dans 2 ou 3 ans : on pourra largement doubler la sensibilité utilisée, tout en conservant la même qualité d’image…

          Donc les problématiques ne se poseront plus de la même façon !

          Et ne pas oublier que des objectifs peuvent aussi être conu pour les vidantes éventuellement… ce qui pourrait expliquer cela ?

      • Si les optiques font 30-40cm de long, je vois zéro intérêt par rapport à un 500mm f/5.6 (hormis le prix, mais là on parle de deux stops d’écart en luminosité, c’est gigantesque pour de l’animalier où l’on est régulièrement au-dessus de 3200-6400 ISO en plein jour quand les oiseaux volent).

        • Dans 2 ou 3 ans : on pourra largement doubler la sensibilité utilisée, tout en conservant la même qualité d’image…

          Donc, f/11 sera peut-être totalement utilisable au quotidien dans les mêmes circonstances (et avec l’avantage d’une grande profondeur de champs, donc l’assurance d’avoir des oiseaux en vols bien nets) !

          Je n’en sais rien, mais on verra bien !

          • Même si la sensibilité des capteurs augmente encore à f/11 c’est la diffraction qui va limiter drastiquement la résolution donc je ne vois pas bien l’intérêt par rapport à un objectif de plus courte focale plus ouvert… curieux ce choix de Canon !

            • On peut raisonnablement supposer qu’un objectif ayant été conçu « scratch » pour cette ouverture de f/11 : ne souffre pas de ce défaut à sa plus grande ouverture…

              On peut supposer qu’ils ne sont pas idiot chez Canon : et d’ailleurs la qualité des optiques conçues ces dernière années en est une démonstration…

              Il s’agit probablement d’une conception très spéciale (DO en plus), qui n’a plus rien de commun avec ce que l’on connait déjà… Y compris concernant la diffraction ?

              On verra ! Je m’attend plus à être surpris en bien, que déçu… Canon nous a vraiment surpris en bien depuis 2 ans !

              • Non, concernant la diffraction les règles de l’optique ne bougent pas.
                Ceci dit, d’une part en FF la diffraction met du temps à apparaître, d’autre part ça dépend du diamètre absolu du diaphragme. Or à 800mm f/11, on a un diaphragme de 72mm à pleine ouverture. Il n’y a pas vraiment de diffraction à cette ouverture.

                Le problème ça sera surtout l’autofocus et les ISO des boîtiers. Ça sera une optique à utiliser en plein jour, sauf miracle.

                • Une optique à utiliser en plein jour : donc c’est à dire une optique intéressante pour 90% des évènements sportifs !

                  Il n’y a guère que certains match de foot qui se déroulent de nuit (et encore : le terrain est pas mal éclairé)… Ajoutez là dessus des capteurs en progrès, années après années, des prix en occasion qui baissent eux aussi progressivement : et bientôt des tas de photographes amateurs qui n’auraient jamais pu s’offrir un 800 mm, pourront se lancer !

                  • Tout dépend de l’évènement sportif. Je fais de la photo de sport, au 24-70. (Et bientôt au 15-35 si tout va bien.)

                    La légèreté de l’optique est plutôt à voir pour les photographes animaliers qui voyagent à pied.

                    Par contre, non non et non, sur un stade de nuit, c’est pas possible de shooter à f/11 correctement. Déjà à f/4 les 6400 ISO sont très souvent dépassés.

                    Mais je te rejoins sur le fond : ça va ouvrir la photo à la focale fixe à un paquet de gens qui n’auraient jamais pu en profiter avant. Je ne suis donc pas dubitatif mais curieux.

                    • Non, mais arrêtez avec ces optiques f/11 ! Avec un doubleur, f/22 aussi pendant qu’on y est ? C’est juste une erreur d’information. Il y aura certainement des f/4 ou f/5,6. point barre.

                    • Moi je pense qu’ils ont mis au point quelque choses de nouveau à partir de la technologie DO…

                      Je suis curieux, et Canon ne fait jamais rien par hasard ou par erreur… Il y a probablement une « niche » commerciale, sachant que Tamron et Sigma vendent plein de 150-600 mm : c’est donc que une très longue focale pas trop chère doit intéresser du monde…

                      Par ailleurs, on est déjà sur des 600 et 800 mm, donc pas forcément besoin de monter sur un doubler x2, ou x1,4, qui sont plutôt destinés aux 70-200 f/2.8 (en appoint ponctuel).

  7. Moi je suis à 100% pour un nouveau petit RF en 85mm pour remplacer le EF 85mm f1.8.
    Par contre j’aimerais que Canon arrete de mentir sur l’ouverture reelle des optiques. Au passage de EF vers RF presque toutes les optiques fixes RF on encore perdu 1 cran entre Fstop et Tstop. Strictement incompréhensible car c’était justement l’argument de la nouvelle bague boiter de plus grand diamètre.

    Donc deja que pour le moment un EF 85mm f1.8 est un vrai T2.2 stop, il faudrait pas que le RF 85mm f2 soit un vrai Tstop 2.8. Pour rappel dans la théorie, quand une optique ne « triche pas », Fstop = Tstop.

    Et cela a ete exactement la meme chose sur le 50mm. Le EF 50mm f1.2 est un vrai Fstop 1.4 alors que le RF est plus proche de Tstop 1.8/2 que de T2. Il faut en plus y ajouter un fort vignetage qui en photométrie fait encore une fois perdre de la lumière sur le capteur.

    • Ah bon ? Tu as des « sources » ? Car je n’ai pas entendu parler de ça…

      Sauf pour le 85 mm DS : qui en effet affiche une Transmissivité différente de l’ouverture : à cause de la caractéristique DS qui « mange » de la lumière sur les bords, et ça c’est normal)…

      Mais je n’avais pas entendu parler de ç, pour les autres objectifs RF…

      Donc j’ai des doutes, là…

      • Approximativement toutes les optiques ont un écart entre T et f number. Toutes les sigmas f/1.4 sont des T/1.5, les zooms f/1.8 sont des T/2, etc.

        L’ouverture en f c’est l’ouverture géométrique. Celle qui compte vraiment en photo parce qu’elle détermine la profondeur de champ. La différence avec le nombre en T, si elle est causée par vignettage, c’est vraiment pas dramatique.

  8. Le RF 16-40mm f4 de la liste serait une bonne surprise. J’adorais le range du EF 17-40mm. Entre 35 et 40mm, ce petit 10mm de plus changeait complètement les capacités de portrait du zoom. Et meme en fixe j’ai toujours aimé les 40mm. A quand un Zeiss 40mm f2 en monture RF????????

    • Attention, la liste en fin d’article c’est vraiment pas la roadmap qui se dessine, y compris sur les sites de fuite « sérieux ». C’est plutôt une liste de potentielles optiques basées sur des brevets déposés (qui envisagent toujours 2-3 variantes optiques).

      Je doute très fortement que Canon sorte 8 UGA en plus du 15-35/2.8. On aura dans doute un f/4, un ouverture glissante, un ultra large (genre à 11-12mm), et un très lumineux… mais pas plus. Et pas en deux ans.

  9. Je ne vois pas beaucoup de « pancake »! Je me trompe? Je craque pour un RP dès qu’un objectif compact est proposé…

    • En effet… Espérons que le RF 50 mm f/1.8 ne dépasse pas l’encombrement du RF 35 mm f/1.8 (qui est raisonnable).

      Canon a sorti deux pancakes vers 2012 / 2014 : le EF 40 mm f/2.8… et le EF-S 24 mm f/2.8. Ce sont de merveilleux petits objectifs très piqués. Mais je ne sais si ils se sont tant vendus que ça.

  10. Olivier 75015 le

    Bonjour

    Voila peut être la solution qu il me faut afin de pour voir acquérir un Nikon Z6, qui me plait beaucoup et qui est dans mes prix, et monter dessus les objectif Canon L que je possède:

    https://techartpro.com/

    Connaissez vous et avec vous essayé ?
    Merci et bon dimanche.
    Olivier

      • Merci pour votre réponse.
        De toute façon j’ attends la sortie des 2 Canon R hybrides avant de prendre une décision et j’ irai les essayer. Le R5 semble fait pour la video et je n’ en fait pas ou du moins pas encore.  » Fontaine je ne boirai pas de ton eau  » et le prix me semble trop pro pour moi.
        Bonne journée

  11. Je dois l’avouer que la monture RF est tentant, notamment le déjà existant 24-105mm f/4L, qui m’a l’air bien supérieur au vieillissant EF 24-105mm f/4L de 1ere génération.

    En tout cas, je patiente toujours pour que les rumeurs des objectifs EF-M voient le jour notamment pour l’EF-M 100-300mm qui m’éviterais de prendre l’EF-S 55-250mm. Et aussi un EF-M 50/60mm pour la macro.

    Sinon pour le tout le reste j’ai toujours mon petit tableau que j’espère compléter :D !!!

    • Si tu aime la monture RF, tu peux toujours prendre le Canon RP, en ce moment on le trouve pas chère il est petit assez compacte pour un plein format et assez bien fournis pour un entrée de gamme.

      Le seul point négatif c le mode vidéo un peu décevant en 4K, en full HD tu as une belle image et si la vidéo n’est pas nécessaire pour toi sa peut être un bon compromis pour l’entrée de cette nouvelle gamme.

      • Merci Kondor, c’est vrai que le RP est pas cher, mais les objectifs le sont (et ils sont plus volumineux aussi).
        Je ne remet pas en question la supériorité du plein format (plus c’est gros et mieux c’est).
        Je trouve juste l’APS-C parfait pour moi au final.

        Après je ne fais pas beaucoup de vidéo, mais pour des moments souvenir en famille, j’aurais bien aimé une meilleure qualité du 1080p et un capteur stabilisé si possible.
        4K c’est superflu pour de l’amateur.

  12. C’est vrai que les objectifs RF sont chère, faudra attendre un peu pour le milieu de gamme et j’espère aussi pour le ou les pancakes ( pour alléger la besace ) sa ira bien avec le RP et le R6.

    Si l’APSC est satisfait pour toi tant mieux, c vrai que c une petite tuerie le M50 et le M6 II et je trouve que le faible nombre d’objectifs sois disant c’est ce qui fait sa force, on se concentre sur l’essentiel et pas obligatoirement sur le matériel, et la on se fais plaisir.

    • Oui :) l’APS-C me satisfait bien que le plein format (Canon 6D). Même si Canon fait des objectifs petits pour la monture RF , je doute qu’ils soient plus petit que les objectifs pour la monture EF-M.

      C’est sûr qu’il y a moins de choix, mais oui c’est ça sa force. Et puis sur le tableau que j’ai mis pour illustrer mon commentaire plus haut. C’est un régal et tous les objectifs sont tous à moins de 500€ !

  13. Pour moi tous ces objectifs sont beaucoup trop lourd et trop gros. La promesse de l’hybrid n’est pas vraiment remplie. L’effort a été fait pour les boîtiers, mais les optiques sont beaucoup trop grosses. La vrai concurrence à ces boitiers va arriver rapidement avec les smartphones, qui vont proposer des choses incroyables pour un poids ridicule, à voir le prochain samsung s20 ultra : 108 mégapixel, téléobjectif …

    • C’est bien pour cela que pour « ceux qui en ont besoin », Canon, Nikon et Sony, se concentrent sur le très haut de gamme de plus en plus… Et produiront des objectifs (comme les f/1.2) et des appareils, qui ne peuvent pas être concurrencés par de simples smartphones.

      • Et inversement, un appareil photo ne pourra jamais concurrencer les perspectives liées à la multiplication (émulation) des capteurs fixes d’un smartphone.
        Avoir un 28mm de 80MP et un 28mm de 12MP, qui seront utilisés en fonction de la situation ou à l’avenir en même temps.
        Utiliser un 35mm et un 85mm en même temps pour créer un effet mis en relief du sujet en portrait.
        Peut-être dans 5-10ans, des photographes professionnels shooteront exclusivement au smartphone avec une lumière studio grâce à la photographie computationnelle avec des commandes de paramètres vocale en complément.
        Qui vivra verra.

        • Oui, en même temps : rien n’interdit les fabricants d’appareils photos, d’ajouter à leurs appareils, des technologies qui auraient été développées pour les smartphone…

          Ce que les smartphones peuvent faire, les appareils photo le feront aussi…

          L’inverse me semble plus difficile…

    • L’hybride tient ses promesses, voir Fuji et Canon pour l’APS-C, et même Nikon s’y met, Panasonic et Olympus pour le M43.. Avec de bons objectifs pas trop lourd, ni trop gros et aussi pas trop cher.
      Mais je suis d’accord que les smartphone gagnent du terrain, sauf qu’il est difficile de mettre un grand capteur sur un smartphone ou bien cela va alourdir le poids de celui-ci.

  14. Je prends mes paris.
    Le 85mmf2 sera au même prix que le 35mmf1.8.

    Le 50mm f1.8 sera moins cher que le 35mmf1.8 (et moins bon que le Nikon).

    Le 600mmf11 sera « abordable ». Une construction comme le Tokina Reflex 300mm F6.3 MF MACRO sur m43 (qui coûte 350€, je crois), mais en beaucoup mieux et avec AF. Moins de 1500€ ? et moins de 12cm de long ?

  15. 1500€ pour un 600 f11, j’ose espérer que le prix sera beaucoup plus attractif (si cet objectif sort un jour), autrement ça serait délirant.

    On trouve aujourd’hui, des 150-600 plus lumineux et plus polyvalent pour 1000€.

    Quant à la compacité, les brevets indiquent des longueurs entre 30 et 40 cm (600 et 800mm).

  16. HS, mais pour une fois on a les informations des 4 premiers constructeurs.

    Fujifilm est 4eme avec une ascension furtive avec la sortie du x-t4.

    Source:Bcn (sur une partie du marché japonais).

Leave A Reply