web analytics

Lightroom Classic 11.4 mise à jour de juin 2022

7
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Adobe nous fait plaisir avec cette nouvelle version de Lightroom Classic 11.4 (juin 2022), dont voici les principales nouveautés. Soulignons le support extrêmement rapide, des fichiers RAW des Canon EOS R7 et EOS R10 (qui ne sont pas encore disponibles en boutique, relire : Les Canon EOS R7 et EOS R10 sont-il ok… Ou fantastiques ?). Et c’est par ici pour la liste détaillée des petits correctifs de bugs (en Anglais, car elle n’est plus disponible sur le site Français d’Adobe).

 

 


Un curseur de réglage de l’intensité des Paramètres Prédéfinis

Voilà qui va être très agréable d’utilisation ! Situé dans la Panneau latéral Gauche du Module développement, ce nouveau curseur vous permet d’ajuster l’intensité du paramètre prédéfini que vous appliquez à une image. Un peu dommage qu’il ne soit pas proposé aussi dans l’Onglet Développement Rapide du Module Bibliothèque…

La beauté de la chose : c’est que ce nouveau curseur prend en charge les anciens paramètres Prédéfinis que vous auriez crée, ou acheté… Par exemple il s’applique même à mes Paramètres Prédéfini ISO Auto Adaptatifs (disponibles dans ma boutique), je vous les recommande chaudement 100% d’utilisateurs satisfaits.

Curseur à 100% : leur effet s’applique tel que prévu… Mais si vous descendez le Pourcentage : leur effet diminue progressivement jusqu’à disparaitre (curseur à 0%). Et si vous poussez le curseur vers les 200% : leur effet augmente, jusqu’à être « Doublé » (à 200%) ! Cela marche parfaitement, c’est génial ! Oui, c’est vraiment génial, car cela rend mes Presets encore plus efficaces et encore plus souples à utiliser, un peu, beaucoup, à la folie…

 

On remarque aussi qu’un curseur de réglage de l’intensité fait son apparition en haut du panneau des réglages localisés : c’est très puissant (même si il existait une petite astuce pour faire la même chose, mais très peu d’utilisateurs la connaissaient)… On pourrait être tenté d’appeler ce curseur « transparence » comme pour les calques de Photoshop… Toutefois ce n’est pas exactement ça ! Et c’est bien mieux qu’un réglage de transparence, puisqu’il est possible de renforcer l’effet jusqu’à 200%. C’est un curseur « d’intensité » tout simplement, qui rend Lightroom beaucoup plus souple encore.

 

A noter également, qu’Adobe propose de nouveaux paramètres Prédéfinis « pré-installés » incluant pour certains la détection automatique des Sujets et du Ciel (une chose qu’il est facile de se créer sois-même).

 


Application simultanée de paramètres prédéfinis AI à plusieurs photos.

Voilà qui est également très subtile et très utile. Auparavant lorsque l’on copiait / collait / synchronisait un Paramètre incluant une fonction « Ai » (détection du sujet ou détection du ciel) vers plusieurs photo : il fallait à chaque fois cliquer sur « Recalculer le masque Ai » : forcément pour chaque image et aussi pour chaque masque ». Ce sera inutile désormais…

Car Lightroom Classic prendra l’initiative de recalculer automatiquement chaque masque « Ai » pour chaque photo spécifique. Le gain de temps sera fabuleux : un problème de moins à surveiller ! Par exemple pour copier / coller / Synchronisé vers toute une « série » de photo : un masque d’éclairage du visage (ici en vert c’est à chaque fois l’intersection d’un Filtre Radial et de la détection du sujet) que vous aviez conçu pour une des images de la série… Comme ici :

 

Remarque intéressante, Adobe précise : « Lorsque vous créez ou mettez à jour un paramètre prédéfini (cliquez sur l’icône + ou sélectionnez Mettre à jour avec les paramètres actuels dans le menu contextuel), vous pouvez choisir d’activer le curseur Quantité.

• Dans Nouveau paramètre prédéfini de développement ou Mettre à jour le paramètre prédéfini, sélectionnez Curseur de degré de prise en charge. Si cette option est désélectionnée, le curseur Quantité sera grisé pour ce paramètre prédéfini.

• Si vous ne parvenez pas à sélectionner l’option Curseur de degré de prise en charge, cela signifie que les paramètres sélectionnés ne prennent pas en charge le curseur Quantité.

• Lorsque vous réglez d’autres curseurs que ceux spécifiques au paramètre prédéfini, la sélection du paramètre prédéfini reste la même.« 

 

 


Inversion rapide d’un masque composé de « sous-masques » dans le panneau Masques

Jusqu’à présent, il existait encore quelques incohérence de ce côté là : il fallait inverser chaque sous masque dès le début et c’était rapidement compliqué de s’y retrouver… Désormais il sera très facile d’inverser n’importe quel masque, y compris lorsqu’il est composé de plusieurs sous-masques : simplement en sélectionnant le Masque Principal puis en cliquant sur l’option « Inverser le masque » dans le menu à trois points (à droite du masque). 

 

Vous pouvez également choisir en un seul clic la fonction « Dupliquer et inverser un masque »… Ce qui duplique le Masque avant de l’inverser… C’est beaucoup plus sécurisant de procéder ainsi (ensuite vous supprimerez éventuellement le masque initial, ou le rendrez invisible, après avoir vérifié que l’opération vous satisfait)…

 

Bravo Adobe ! Pour la prochaine mise à jour, on espère : la possibilité de créer des Dossiers pour ranger nos Masques… Et éventuellement la possibilité de changer sur Ordre dans la liste (rien ne s’y oppose, car il ne s’agit pas de Calques : ces masques sont bien plus intelligent que de simples Calques).

 


Prise en charge de nouveaux appareils photo et objectifs.

Comme d’habitude : de nouveaux RAW de nouveaux appareils photos et de nouveau profils de Corrections d’objectifs, ont étés ajoutés… Listes par ici des RAW des appareils photos supportés et celle des profiles d’objectifs corrigés.

La bonne surprise est de voir apparaitre le support des Canon EOS R7 et EOS R10, qui ne sont même pas encore disponibles en boutique…

 

Mise à jour en Juin 2022 : Raw image filename extension Camera matching profile available Minimum Camera Raw plug-in version required Minimum Lightroom version required Minimum Lightroom Classic version required Minimum Lightroom Perpetual version required
Canon EOS R7 CR3 Yes 14.4 5.4 11.4
Canon EOS R10 CR3 Yes  14.4 5.4 11.4
Fujifilm X-H2S  RAF Yes 14.4 5.4 11.4
 
 

Autres améliorations
  • Nouvelle superposition de recadrage : Vous pouvez désormais utiliser une superposition de recadrage prédéfinie « Cinquièmes ». Les photographes spécialisés dans l’architecture s’en servent notamment pour composer leurs photos. Pour accéder à cette superposition, sélectionnez Outils > Grilles > Cinquièmes. Vous pouvez également appuyer sur O lorsque dans le panneau Recadrer et redresser.

 

  • Meilleure gestion des aperçus : Lightroom Classic nettoie automatiquement les aperçus inactifs et obsolètes afin d’éviter un gonflement inutile de l’espace disque.

 

  • Accélération du GPU pour l’exportation : Si la RAM du GPU est supérieure à 8 Go, l’accélération du GPU pour l’exportation est activée par défaut. Toutefois, si la mémoire RAM du GPU est inférieure à 8 Go, sélectionnez Modifier > Préférences > Performances > Utiliser un processeur graphique > Personnaliser > Utiliser le mode GPU pour exporter.

 

Avec le Processeur M1 du MacBook Air, il semble que l’option soit cochée par défaut, lorsque l’on bascule le choix sur « Personnalisé ». Sachant que le processeur M1 dispose de 8 à 16 Go de « Mémoire Unifiée », je suppose que Lightroom considère que ces 8 ou 16 Go sont « disponibles. Donc qu’il tentera de les utiliser…

 

  • Options d’incrustation des informations de loupe (raccourci « i ») : Vous pouvez désormais modifier les informations d’incrustation de la photo en mode Loupe entre les modules Bibliothèque et Développement. Comprendre : les informations peuvent être personnalisée différemment, entre l’affichage en Module Bibliothèque et en Module Développement.

 

 
Module Bibliothèque
Module développement
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche : Bibliothèque… Tirez à droite : Développement…

 

 

  • Purge plus rapide des aperçus dynamiques : Le temps d’attente est réduit lorsque vous supprimez les aperçus dynamiques.

 

  • Prise en charge de nouvelles langues : Le norvégien et le polonais sont désormais pris en charge dans Lightroom Classic.

 

  • Nouveaux paramètres prédéfinis Premium : De nouveaux ensembles de paramètres prédéfinis Premium sont désormais disponibles dans Lightroom Classic, conçus pour vous aider à concrétiser rapidement votre vision créative. Les Paramètres prédéfinis Premium incluent maintenant les Paramètres prédéfinis adaptatifs pour le sujet et ciel qui appliquent des paramètres au sujet ou aux zones de ciel d’une photo.

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

7 commentaires

  1. Guillaume Grandin le

    Merci pour les info sur ces mises à jour lightroom, toujours utiles !

    Dans les prochaines mises à jour j’aimerais que Adobe nous permettent de contrôler les fonctions « TSL/Couleur » directement à l’intérieur d’un masque, ce serait encore un gain de temps supplémentaire; par exemple pour ajuster précisement une couleur de peau sur des portraits, sans toucher la couleurs des vêtements.

    • Ah c’est sûr : ça serait le rêve : TSL en masques localisés… Presque « trop facile » !

      Mais on peut déjà faire à peu près tout ce que l’on veut au niveau couleurs localement : avec les quelques outils disponibles, je considère qu’il est déjà possible de s’approcher d’absolument n’importe quelle couleur (y compris complémentaires)…

  2. Un grand merci pour ces infos très riches sur cette nouvelle version.

    J’ajoute que, sur mon MacBook Pro 13″ Intel de 2019 (4 ports; 2,8 GHz i7), elle donne un coup de boost impressionnant.

    Tout est bien plus fluide, au point que j’ai l’impression d’avoir changé d’ordinateur.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎