web analytics

Test en cours : le Canon RF 16 mm f/2.8 STM

46
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La petite merveille que l’on attendait (depuis plusieurs années)… est finalement arrivée ! Le Test terrain du Canon RF 16 mm f/2.8 STM sera bientôt sur le blog… Je suis curieux de savoir combien de lecteurs seraient intéressé par ce genre d’objectif ?

 

 

Et voici les toutes première images, prises un peu en urgence entre deux averses avec ce RF 16 mm… Pour le moment il n’existe pas encore de profile de Correction dans Lightroom.

J’ai donc « bricolé » un paramètre de correction en utilisant le profile du EF 8-15 mm : appliqué à 23% pour la distorsion… Et à 160% pour le vignettage : 

 

 
f/2.8
f/10
← GLISSEZ →

Tirez le curseur à gauche, pour voir l’ouverture à f/10. Tirez le curseur à droite, pour voir l’ouverture à f/2.8.

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

46 commentaires

  1. c’est vrai que l’on dirait un petit 50mm ,il est trop sympa,et pas trop cher c’est certain
    mais je prefere les zooms
    mais c’est sur que le 14-35 n’est pas au meme tarif
    hate de voir ce que tu en penses malgré tout

    • Et bien on n’aura pas les focales entre 14 et 16 mm… (ce n’est pas le plus vital)

      Mais entre 16 et 35 mm : on peu recadrer pas mal dans les images pour en extraire le centre… on est pas loin d’avoir un zoom 16-24 mm finalement !

  2. Je pense qu’il va faire un carton, vu le positionnement prix. J’aimerai bien un très grand angle (comme beaucoup d’entre nous j’imagine), mais avec un RF14-35 f/4L IS ou un RF15-35 f/2.8 IS entre 1800 à 2500€, malgré les qualités exceptionnelles de ces objectifs, en tant qu’amateur, je ne suis plus aussi intéressé d’un coup.

    Alors d’accord, ce sont des objectifs « L », la qualité ne construction n’a rien à voir, ils ont la stabilisation, un 14mm ou un 15mm ce n’est pas 16mm, etc. N’empêche un RF16mm f/2.8 même sans stab (à cette focale pas vraiment besoin de stab sauf pour de la vidéo -mais je n’en fais pas- ou sauf utilisation particulière) et à 7x moins cher ! ben je dis OUI

  3. Je valide à 1000% pour mon rp
    Le 14-35 est bcp trop cher pour une passion que je n’arrive pas à pratiquer aussi souvent que je le souhaite
    Donc je trouve ce très grand angle parfait pour mon sac et mondes entre le drone et mon 24-105 et mon 70-200

  4. Je suis curieux de savoir combien de lecteurs seraient intéressé par ce genre d’objectif ?

    Beaucoup de lecteurs crois moi, en ces temps qui courent cette objectif tombe bien malheureusement beaucoup ne peuvent pas se permettre de mettre des 1000 et des 100 dans du matos photo moi en premier.

    Donc cette objectif tombe bien, pas trop chère super compact comme le RF 50 1.8.
    Ce sont des objectifs qu’on doit absolument avoir pas trop chère, compact, légère super qualitatif, certes ce ne sont pas L mais s’en approche beaucoup.

    Moi je vais craqué et je ne suis pas le seul.

  5. J’ai déjà eu des 14mm dans le passé ; ca ne m’intéresse absolument plus (idem pour un 14-24 : on est soit a 14 soit a 24). En voyage, les zooms sont bien plus indiqués notamment les 14-30 ou 16-35 plus un bon vieux 24-105 ; en terme de fixe lumineux, le 28mm f/1,4 reste toujours mon objo de prédilection.

  6. Un objectif très sympathique pour le prix, à mettre dans sa besace de voyage, complémentaire avec un 24-105mm F4 (+ un fixe entre 35 et 85mm selon ses préférences) par exemple.

    Maintenant Canon doit remplacer le RP.
    Mode silencieux en mode automatique, c’est rédhibitoire pour moi.

  7. comme on peut le voir dans ces photo c’est pas évident d’utiliser un 16mm partout. mais a ce prix, pas de raison de ne pas l’avoir dans son sac !

  8. Hâte de te le lire JF sur ce petit machine. Je viens d’acquérir le 35 STM, et ça compléterait très bien (plus que le 50). Mon sac va désormais devenir tout noir sans bande rouge !! (24-105, 35, 16 et le 85 mm et tout en STM)

  9. En tout cas, bravo pour toutes ces exclusivités..

    Là où certains nous font passer les caractéristiques techniques ou les communiqués de presse des constructeurs pour des tests , ici on a droit à des vraies prises en main détaillées, en exclusivité.. et avec photos à l’appui…

    Chapeau !!!

  10. Même si ce n’est pas comparable en terme de perf, les UGA des smartphones qui donne un 12-13mm ont changé la donne sur la perception et la banalisation de l’angle de vue des UGA.

  11. hello , je regarde avec intérêt mais hélas je n’aime pas les images produites par ce genre de focale ….. j’aimerais plutôt qu’ils nous fasse rapidement un 28mm et un 24mm 2,8 puisque apparemment ils y arrivent ! et aussi un pankake 40mm 2,8 svp :-)

  12. Perso, je ne comprends pas l’engouement autour de telles focales. Certes il est compact, mais ça déforme tellement à 16mm… quel est l’intérêt si c’est pour tout devoir redresser dans Lightroom après ? Déjà qu’avec mon 24-105 f/4 j’ai du mal à 24mm, je n’ai absolument pas envie de descendre en dessous. Les photos de ce 16 mm sont vraiment toutes déformées, rien n’y fait. Les amateurs, expliquez moi votre intérêt pour que je sois bien sûr de comprendre :-)

    • Si l’on regarde la partie centrale de l’image : il ne déforme pas… Il suffit donc de recadrer comme un 24 mm (si l’on en a besoin), pour obtenir exactement la même image qu’un 24 mm… Idem au 35 mm, etc.

      L’intérêt est donc de cadrer plus large : pour se donner une possibilité supplémentaire de recadrage (en fonction de la photo), par exemple en photo d’action ou en reportage.

      Et puis il y a des situations ou l’on manque de recule, donc là il n’y a pas le choix. Et enfin, il y a les besoins spécifique des blogers vidéo (v-logers) qui se filment à bout de bras : pratique avec un 16 mm léger.

      Par ailleurs, c’est un ressort « créatif » très classique et très puissant de disposer d’un grand angle… Il ne faut pas utiliser en permanence un ultra grand angle, mais s’en priver est bien dommage.

      Il faut comprendre que le 16-35 mm est un des objectifs « les plus décisif » dans le sac photo d’un expert, comme expliqué ici : 16-35 mm f/2.8 + 70-200 mm f/2.8 = photo journalisme.
      https://photoetmac.com/2012/12/16-35-mm-f28-70-200-mm-photo-journalisme/

      Ou il était démontré quels étaient les objectifs les plus utilisés par les photo-journalistes les plus primées. Le zoom 16-35 mm est le type d’objectif, dont on ne peut plus se passer après l’avoir expérimenté…

      Donc si l’on ne veut pas transporter un 16-35 mm ou un 14-35 mm : on peut profiter d’un 16 mm fixe pour pas cher…

    • Par exemple… On a cette image au 16 mm.

      Les distorsions géométriques sont corrigées par le logiciel (elles le seront automatiquement dans la prochaine version de Lightroom).

      Seuls les bord sont « étirés », (c’est le mot juste plutôt que « déformés »)

    • Et on la recadrer comme si on avait shooté avec une focale plus courte, en choisissant de quel côté on coupe (ici j’ai coupé la partie gauche)… Ce que l’on ne peut ^pas faire au moment ou l’on shoot avec un 24 , ou un 35 mm.

      Car parfois, on ne peut pas savoir à l’avance…

    • J’avoue ne pas comprendre… l’incompréhension. En tant que photographe de paysages de montagne (entre autres), une telle focale est tout simplement incontournable !! Le 24 est beaucoup, beaucoup trop serré. A l’extrême limite un 20 mm mais encore, on passerait à côté de pas mal de choses. Avoir un UGA entre 14 et 17 mm est indispensable. Quant à la déformation, à titre personnelle, elle ne me gêne aucunement dans ce cas (on n’est pas en architecture). Et puis, très souvent dans les coins hauts on a du ciel (donc déformation invisible) et dans le bas, régulièrement des choses diffuses. Bref, j’ai pré-commandé ce 16 dès sa sortie : il n’a aucun concurrent et sera une des mes optiques préférées sans aucun doute. Et sans trop d’hésitation, je pense que les magazines avec lesquels je travaille l’apprécieront !

        • En ce qui concerne le paysage, désolé mais je ne trouve pas qu’un UGA soit la panacée :
          1) Il y a effectivement cet effet d’étirement des bords, qu’on appelle anamorphose et qui produit des images trop typées.
          2) La perspective de l’UGA qui renvoie l’arrière-plan loin, trop loin au fond de l’image, ce qui, encore une fois, produit un résultat trop typé.

          De plus, embrasser un paysage avec une focale trop courte et une image unique ne lui donne aucune ampleur, alors qu’un assemblage de plusieurs vues sur plusieurs rangées avec une focale plus standard (de 35 à 70 mm) lui donnera, justement, cette sensation de vaste dimension.

          J’ai eu plusieurs zooms UGA (Canon 16-35 et 11-24, Nikon 14-24 et, actuellement Sony 12-24), j’ai même eu un 17 mm TS/E, et jamais je n’ai fait de paysages avec. Ces objectifs, au contraire, m’étaient très utiles pour des lieux confinés (cockpits d’avions, passerelles de bateaux, salles des machines, intérieurs d’usines ou d’ateliers) et encore, avec PARCIMONIE (car, encore une fois, l’aspect des images est trop typé).

          • Et j’oubliais aussi qu’en photo de paysage, il est impératif de construire et de guider le regard avec des plans bien étagés, ce qui est quasiment impossible à faire en UGA, car trop d’espace et trop de profondeur à habiller (à moins d’abuser des perspectives forcées).

          • Cela dépend un peu des goût je dirais.

            Moi aussi je suis assez adepte des vues de paysages avec des focales longues (genre entre 70 et 100 mm)… Et je n’utilise pas forcément un ultra grande angle (mais assez couvent un 24 mm par contre).

            Par contre de temps en temps, un 16 mm en paysage : ça le fait bien !

          • Je dirais que le 16 mm (disons les focales entre 14 et 20 mm) permettent de mettre en évidence un « premier plan très proche », lorsque l’on fait du Paysage… Comme cette image de 2005 (je découvrais le premiers EOS 5D Full Frame aux Philippines)

          • Toujours dans la même idée : confronter un premier plan et un paysage…

            Mettre en perspective une personne et son environnement : pour ça il n’y a pas d’autre moyen que d’utiliser un ultra grand angle.

            Ici au 16 mm à Bali…

  13. Jean-Claude Grouard le

    Malheureusement, dispo annoncée aux alentours de fin Décembre. Comme le 100-500 que je voulais acheter avant de repartir au Kenya !

  14. Seul problème avec ces focales, ne pas cadrer ses doigts ou ses pieds quand on shoote en vertical ;o)))
    Sinon, as-tu une idée de comparaison avec le Nikkor 16mm f/2,8 ? (déformations, aberrations etc). Te semble t’il bon dès la pleine ouverture ? (c’est pour de la photo « astro » de nuit…)
    Emmanuel

  15. Utilisant occasionnellement cette plage focale mais en ayant tout de même l’utilité pour ne pas m’en passer, le RF 15-35 serait un achat dispendieux. Ce RF16 alliant compacité et petit prix sera donc parfait pour moi, et je pense que je le commanderai d’ici la fin de l’année. Je me réjouis.

  16. Ouais bah RF 15-35 fera l’affaire.
    C’est le genre d’optique où on se dit « tient pas cher » qu’on accumule et au final, on débourse un zoom derrière.
    Autant arracher le pansement et ne plus y regarder pendant 10 ans.

  17. Perso il me fait bien envie ! Je fais pas mal de rando et ce serait un gain de poids important ! En plus sur le r5 je peux bien croper si besoin.

    Je serais aussi pas mal curieux de voir ce qu’il donne en astro ! Une petite VL en fait de journée en haut des alpes serait pas de refus !

  18. Je viens de passer une Pré-Commande pour ce petit RF 16mm qui fera certainement un très bon complément à mon Excellent RF 50mm f1.8 sur mon Canon RP ! Yesssssssssss

  19. Salut mon ami Jeff, je mets cette question ici pour que cela puisse servir également à d’autres utilisateur de Canon RP et autres R …

    Sur le Site de Canon au sujet du RF 16mm ils écrivent ceci :  » Lors de la prise de vue en mode recadrage, l’objectif RF 16MM F2.8 STM devient un grand-angle de 25,6 mm – en fait un deuxième objectif – ce qui le rend idéal pour les créateurs de contenu à la recherche de plus d’options.  » https://www.canon.fr/lenses/rf-16mm-f2-8-stm/

    Donc à ton avis pour obtenir l’équivalent d’un 25,6mm comme ils disent, quel Ratio je devrais mettre sur mon Boitier Canon RP ???
    D’avance merci de ta réponse. Amicalement, Philgood …

    • Il ne s’agit pas de changer de « ratio », mais du Mode « recadrage » qui reprend uniquement la partie centrale du capteur pour « simuler » un APS-C… (je ne sais si ce mode existe sur le RP)

      Mais c’est un peu idiot de faire cela. Mieux vaut recadrer en post traitement en fonction du sujet…

      • Merci beaucoup de ta réponse. Je te confirme que l’on a bien ces Modes de recadrage sur le Canon RP =  » Full – 1:6 – 1:1 – 4:3 – 16:9  » (mais du coup, avec un RF 16mm, lequel de ces Modes correspondrait à 25,6mm comme le dit Canon ?).
        L’intérêt d’utiliser l’un de ces Modes directement sur le Boitier, est qu’à la prise de vue cela peut aider à la composition . Car on ne va pas cadré de la même façon si l’on est en Full que si l’on est en 1:1(Carré) ou 16:9 par exemple … Mais bon, on peux évidement faire la Manip. en post traitement .
        Bref, j’ai hâte, comme beaucoup ici de recevoir mon RF 16mm.
        Amicalement,
        Philgood …

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎