web analytics

Photos d’oiseaux : le Canon EOS R6 domine l’EOS 5D MkIV

9
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je viens de visionner cette intéressante vidéo pour les amateurs de photo animalière, que m’a indiqué un de nos lecteurs. Ce photographe a comparé sur le terrain : un Canon EOS R6 équipé du RF 100-500 mm et un Canon EOS 5D MkIV équipé du zoom EF 100-400 mm II.

Et devinez qui l’a emporté à la fin ? C’est un peu long mais instructif… Décidément, Les reflex sont « bel et bien morts »… en 2021 : il y a exactement un an : le jour ou Canon a présenté les EOS R5 et EOS R6. Relisez d’ailleurs notre « Test terrain » du génial Canon EOS R6. Et votre avis dans tout ça ?

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

9 commentaires

  1. Je trouve ton Opinion trop tranché. Rien n’empêche un possesseur de reflex de continuer à faire de très beaux clichés( en atteste de nombreux forum où des images de 5d continuent d’être impressionnantes). Mort est un peu trop exagéré, certes un r6 fait mieux mais il y a encore beaucoup de pro qui bossent en reflex. Tout le monde n’est pas riche pour renouveler son matos à la moindre nouveauté, ça me fait penser aux geek qui changent d’iPhone à chaque version…

    • Oui, bien entendu : la plupart des EOS 5D MkIV vendu ces 3 dernières années, marcheront encore parfaitement dans 5 ans… Moi-même j’utilise encore parfois mon EOS 5Drs de 2015…

      Mais ce que je veux dire quand je dis : « mort », c’est commercialement. Quelqu’un qui s’équipe de zéro en 2021 : franchement, il ne va pas acheter un reflex ? Sauf à être fauché et à ne pas avoir d’autres options financièrement…

      Non : il part directement sur un hybride Full Frame, si il a quelques ambitions de continuer à faire des photos au moins 4 ou 5 ans…

      En ce sens : les reflex sont morts, depuis l’été dernier et l’arrivées des EOS R5 et EOS R6…

  2. Bin, quand tu ne sais pas utiliser les modes auto focus correctement d’un reflex, c’est normal que les modes tout auto d’un R6 te semblent plus efficaces. Amateur.

    • Humour ? ? ? Je ne crois pas (sincèrement) que ce photographe ignore le fonctionnement des Modes AF de son EOS 5D MkIV ! ! ! Je crois même qu’il les maitrise parfaitement…

      Mais tu as beau maitriser parfaitement ton reflex, il avoue ses limites face à certains raffinement de l’AF Dual Pixel des EOS R5 et EOS R6… Et de toutes façons, sans rentrer dans les détails des paramétrages les plus raffinés de cet AF de reflex (par exemple les 6 cas possibles), et bien de toutes façon tu constate « sur le papier » que les caractéristiques de l’AF du reflex sont limitées par rapport à l’AF Dual Pixel sur certains point : à commencer par la largeur de la zone AF (ce qui dans le cas des oiseaux suivi en vol, est un handicape supplémentaire, car on a du mal à les « garder au milieu du cadre)…

      Je ne sais si tu est passé aux hybrides, mais au bout de 1 semaine d’utilisation de l’AF Dual Pixel : tu sais que tu ne voudra plus revenir en arrière ;-)

      • Gilles Theophile le

        Même constat.

        Depuis que je suis passé à l’hybride, je ne me soucie quasiment plus d’éventuels problèmes de mise au point.

        J’utilise un A7RIII, un appareil qui commence pourtant à avoir de la bouteille et qui ne bénéficie pas d’un AF piloté par l’intelligence artificielle, mais je reste scotché par sa fiabilité (et aussi celle de la stabilisation) que j’ai pu mettre à bonne épreuve sur des sujets qui remuent (courses de voiliers, par ex).

      • Oui, je force un peu le trait afin de contre-balancer les avis des ultras hybride. Ce n’est pas parce qu’on utilise des reflex qu’on ne sait plus faire de photos nettes. Perso, j’utilise autant le reflex que l’hydride et d’ailleurs je prends toujours autant de plaisir à retrouver un ovf. Je suis plus mitigé que certains avis que je trouve trop tranchés.

        • Je te comprends…

          Par exemple, il y a quelque chose qui me gène beaucoup sur les EVF (même sur les meilleurs, comme celui de l’EOS R5) : c’est lorsque j’utilise mon Filtre Polarisant (en en vacances c’est presque tout le temps)… Et bien je distingue beaucoup plus difficilement la bonne position (celle ou le ciel est le plus contrasté), que je ne le pouvais dans mon viseur optique…

          On voit beaucoup moins l’effet du polarisant dans le EVF : c’est un fait ! C’est très évident et c’est assez embêtant en pleine nature.

          Mais bon, les autres avantages de la gamme EOS R sont tellement énormes (au premier rang desquels ce Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM que je suis en train de tester)… que je suis prêt à m’emmerder un peu avec ce viseur électronique !

          Si on pouvait avoir les hybrides actuels, avec leurs avantages mais en conservant des viseur optique : je conserverais le viseur optique, bien entendu !

          • Moi, c’est l’immédiateté de la visée des ovf que je trouve irremplaçable. Du coup, après plus d’un an avec l’arrivée de l’hybride dans « mon parc », je me rends compte que j’utilise plus souvent le reflex que l’hybride qui va me servir au final que pour les voyages. Ps: on trouve sur les sites US le 5DS R neuf à 1499$ !

  3. Jean-Claude Grouard le

    Je confirme que le R6 est une bonne pour la mise au point sur l’oeil d’un oiseau en vol. C’est juste incroyable. Personnellement, je « locke » la tête ou l’oeil du sujet et la mise au point prend le relais même en rafale rapide ou vidéo.

    Vraiment bluffant.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎