web analytics

Nikon, seulement 7,5% de part de marché sur les hybrides Mirrorless ?

40
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Selon Business Journal au Japan, la part de marché de Nikon pour les hybrides « mirrorless », aurait chuté à seulement 7,5% au Japon… Et Nikon serait désormais en 5em position des fabricants d’appareils hybrides. Traduction de l’article en Français par ici :

« Selon la société de recherche Techno System Research, Sony est le leader du marché sans miroir de janvier à septembre 2008 (depuis ? ) avec une part de 35%. Canon (30%) occupe la deuxième place. Nikon, qui occupe le deuxième rang des appareils photo reflex, est derrière Fujifilm (12%) et Olympus (8%) à 7,5%.
L’observation selon laquelle « Nikon peut également se retirer de l’appareil photo après Olympus » (une personne concernée) a émergé est une image de la souffrance de Nikon. Le secteur des appareils photo de Nikon peut-il continuer ? ( … )

Les résultats financiers consolidés de Nikon pour l’exercice se terminant en mars 2021 (normes comptables internationales) prévoient que le chiffre d’affaires, qui équivaut aux ventes, diminuera de 24% sur un an à 450 milliards de yens, et la perte d’exploitation sera de 65 milliards de yens (6,7 milliards de yens). On dit que ce sera le pire de tous les temps, avec une perte nette de 42 milliards de yens (un excédent de 7,6 milliards de yens). ( … )

Mais il y a plus grave :  Nikon était autrefois le numéro un sur le marché mondial des équipements de fabrication de semi-conducteurs. L’élan à ce moment-là a déjà disparu. Cela est dû à l’effondrement d’Intel, un client majeur des équipements de fabrication de semi-conducteurs. Il semble que l’influence des changements structurels dans l’industrie des semi-conducteurs soit venue à Moro, comme Nvidia aux États-Unis dépassant Intel en termes de capitalisation boursière. »

 

Faut-il s’inquiéter de cela ? Je ne sais pas… Mais c’est extrêmement triste. Surtout qu’en ce moment Nikon propose d’excellent produits (avec le Z5 notamment et le Nikon Z 7II et Nikon Z 6II : qu’en pensez-vous ? )

Nikon n’avait jamais proposé d’aussi bons produits qu’en 2021, mais est durement sanctionnée… Le problème est qu’ils auraient du faire ces excellent produits, beaucoup plus tôt. Et nous rassurer beaucoup plus tôt… Lire également : 

 

 

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

40 commentaires

  1. Georges Chassagne le

    Ce blog me donne envie de vomir, il ressemble à Minute ou France dimanche, un tas de ragots sur la concurrence, un nom totalement erroné ce n’est pas photoetmac mais canonetmac. Un manque total d’objectivité de JFV
    xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx… je quitte définitivement le site, favoris direction poubelle.

    • C’est quoi le problème de relater un article sur les difficultés de Nikon ? Espérons qu’ils restent actifs, je pense que c’est aussi ce qu’on peut lire ici.

    • Mais quelle mouche pique-t-elle certains lecteurs ?

      On ne fait que retranscrire les propos d’un journal économique Japonais… Propos dont tous les autres sites se font d’ailleurs l’écho : comme Petapixel

      https://petapixel.com/2021/03/03/nikon-only-has-7-5-share-of-the-mirrorless-market-report/

      Je ne comprend pas ce qu’il y a de scandaleux à expliquer que Nikon ne parvient pas (malgrès la qualité des boitiers Z), a reconquérir son marché des utilisateurs de reflex…

      Et que beaucoup d’ex Nikonistes sont partis chez Sony, chez Canon et chez Fuji…

      Ainsi : il serait interdit de parler de certains sujets ?

      Comprends pas…

      • Surtout que tu termines en disant du bien de Nikon…

        C’est vrai que Nikon est un chouïa en retard sur l’Autofocus. Mais leurs appareils fonctionnent tout de même très bien et satisfont leurs utilisateurs…

        Pendant longtemps, c’était Canon qui était un peu en retard par rapport à Nikon sur l’autofocus, la mesure de lumière et la sensibilité, ça n’empêchait pas d’être de bons produits.

        Si tout était parfait… il y a toujours des compromis en photo…

        • Je pense que ce qui fait le plus mal à Nikon : c’est le manque d’objectifs pro très ambitieux… (du coup les pro ne sont pas encouragés à adopter les Nikon Z : ce qui a des effets sur la popularité auprès des amateurs).

          Pas d’équivalent au RF 70-200 mm f/2.8 compact…
          Pas d’équivalent au RF 70-200 mm f/4 compact…

          Canon a démontré qu’ils font très fort et a rassuré sur le fait qu’ils vont continuer à faire très fort (p^lus fort que les autres)… Ceci sans négliger l’entrée de gamme, qui commence à arriver (RF 50 mm f/1.9 et RF 85 mm f/2…)

          • Je partage quand même cet avis sur le coté canonetmac.com

            Des avis parfois pas toujours objectifs sur la concurrence notamment Sony/Fuji … ou de youtubers … ou Full Frame vs APC.

            Clairement si Canon s’est réveillé c’est clairement because Sony. (on peut discuter interface/colorimétrie). Des fois on est un peu dans la guerre de crèmerie.

            Un coté parfois un peu VRP Canon (si possible Full Frame), je ne connais pas votre business model,
            Après il faut bien faire tourner ce site, et j’y apprends beaucoup de choses, souvent très intéressantes, et me fait mon propre avis. (y’a quand même parfois des à priori très « religieux », qu’on retrouve chez les gens « expérimentés », ou d »un certain âge » diront nous.

            Vous semblez être une personne particulièrement enthousiaste et votre gaité nous fait du bien.

            Bravo !

            • Merci de ce retour ! Mon business modèle, repose sur la pub (Amazon et Google) exclusivement (Canon n’en achète pas ici)… Et sur les formations que je donne. Et pas mal de clients m’ont trouvé en lisant ce blog.

              Je préfère Canon, c’est assumé… Ainsi que Lightroom et le Mac : c’est assumé. Et j’explique pourquoi : à chacun ensuite de se faire sa propre idée…

              « Clairement si Canon s’est réveillé c’est clairement because Sony ». Oui, on a jamais dit le contraire… Mais on peut ajouter aussi : « Clairement si Nikon s’est réveillé c’est clairement because Sony ».

              Et avant cela : « Clairement si Sony s’est réveillé c’est clairement because Canon ». Et même : « Clairement si Nikon s’est réveillé c’est clairement because Canon ».

              Etc… L’histoire de l’industrie : est une guerre sans fin… entre firmes, qui se disputent le marché ! Cela a toujours été comme cela…

              Tant que Canon restait leader, en vendant des reflex (qui représentaient l’immense majorité de la demande) : ils n’avaient pas intérêt à « surpasser eux-même » leur propres produits phare…

              Ce qui ne les a pas empêché de faire de la R&D depuis des années et de préparer la transition… N’oublions pas que ce qui fait la « grande force » de Canon actuellement (devant Nikon et même parfois mieux que Sony, selon les situations), c’est en premier l’AF Dual Pixel… qui est arrivé sur l’EOS 70D en 2013. Cela fait donc 5 ans d’évolution progressive de cette technologie avant l’annonce de l’EOS R fin 2018

              Par ailleurs : avant l’arrivé de viseur qualitatifs : la majorité des photographes experts / pro, n’étaient vraiment pas très « chauds » pour abandonner le viseurs optiques des reflex (les geeks étaient ores à le faire depuis longtemps : mais ils ne sont pas le « gros » du marché).

              Personnellement je considère que tous les viseurs qui ont précédé ceux des EOS R et Nikon Z6 de fin 2018 : était bien trop insuffisant en terme de qualité et de plaisir d’utilisation (notamment celui du Sony A7III)…

              Mais dès que la technologie de l’EVF a été suffisante : il était temps d’y aller… D’autant que Sony commençait à attaquer les part de marché de Canon / Nikon assez dangereusement (c’est vrai… et à mon avis Nikon s’est réveillé trop tard. car eux ne possédaient pas de gamme hybrides APS-C : grosse erreur stratégique, suite à l’échec de la gamme Nikon One)

              A mon avis : Canon a attendu suffisamment longtemps (tout en se préparant : car les objectifs RF sont a mon avis prêts depuis des années)…

              Switcher leur gamme trop tôt vers l’hybride, aurait été contre productif : pour Canon… Mais aussi pour leurs clients qui se seraient retrouvé avec des EVF pas assez bons… et éventuellement un AF pas totalement finalisé.

              • Merci pour cette longue réponse !

                Comme vous avez pu le sentir, je ne suis qu’un amateur éclairé.
                Je pense que la guerre actuelle, c’est la qualité de l’AF, la gamme d’objectifs, et plus subsidiairement la colorimétrie (puisque plus ou moins corrigible sur LR et consorts). (à titre personnel j’aurais ajouté l’interface).

                Actuellement fujiste, l’interface (rustique, mais on sait ce qu’on fait), la colorimétrie, la gamme d’objectifs me plaisent (surtout qu’au final je n’ai besoin que de 2/3 focales pour mon style de photo). Mais tranchant l’AF, c’est pas ca du tout … Mais je ne compte pas vraiment réinvestir pour le moment sauf si XT-5 disruptif. Après le débat APC vs Full Frame, bof mais je n’ai peut-être pas l’expérience. Je n’ai pas l’impression que c’est ca qui va me faire passer à coté d’une belle photo, ou en tous cas de quelque chose de réussi.

                On verra si j’irai chez canon :) je continuerai donc à vous suivre.

                Mais c’est vrai que parfois on aimerait plus de nuance ou de tests chez la concurrence.

                Enfin je reste assez admiratif.

                Bien à vous !

      • Juste que certains sont irrités que la critique aille toujours dans le même sens. Même si certaines réactions peuvent être qualifiés d’épidermiques.;; elles n’en sont pas moins compréhensibles.

        Beaucoup de photographes pro ou pas, équipés en Nikon sont inquiets de voir leur marque en difficulté au point que l’on parle de ci de là de sa pérénisation. Certes Canon est bien en avance sur certains points (notamment l’Af), pour l’instant, mais ça ne me fera pas changer pour autant car je ne pense pas faire de meilleures photos, je suis bien habitué à l’ergonomie et la personnalisation de mes boîtiers (d 850 et Z7) et possède de très belles optiques que j’ai payé une blinde.

        Pour tout ça, comme d’autres certainement je n’ai pas envie d’être obligé de passer chez canon, surtout pour le coût du switch, alors quand comme moi on ne comprend rien en finance et que ‘l’on lit que Nikon pourrait un jour fermer boutique.;; ben on a la critique susceptible, même si elle est objective

        • J’ajoute aussi que bien régler son boîtier, ses Picture control, poser juste sur une bb correcte, permet de shotter en raw, de cataloguer avec Lightroom puis de garder ses images sélectionnées, les vérifier dans NIkon Capture et les exporter en jpeg à réimporter dans lr.
          Par cette manip je suis bien plus content de la calorimétrie et économise beaucoup de temps. ça me laisse ensuite toute possibilité d’une retouche fine si nécessaire dans Lr

        • Disons, que quand une entreprise perd de l’argent, et qu’elle « semble » prendre un peu de retard technologique sur ses deux principaux concurrents et que tout cela se passe sur un marché qui se resserre fortement… on peut légitimement se poser des question sur son éventuelle survie.

          D’autant que l’on a déjà connu des fabricants (plus ou moins gros) qui se sont retirés du marché photo. Rien que depuis 2006 : Minolta, Samsung, Olympus…

          Alors, moi je ne suis pas devin, mais je me pose des questions et je ne suis pas le seul…

          Les critiques épidermiques, pas grave : il est bien connu que Internet est un défouloire…

          Par ailleurs : à chaque fois que Nikon a fait de bons trucs : je l’ai souligné (il n’y a qu’à lire mon test du Nikon Z7).

          Mais il faut quand même souligner que Nikon nous donne plus souvent des raisons de râler que de nous réjouir : l’affaire de l’abandon de Nikon Capture NX, l’abandon des Nikon DL, le Dustgate…

  2. Et pourtant….
    Nikon sort aujourd’hui un nouveau logiciel de Pot traitement NX Studio (version 1.0)
    Est ce le Chant du Cygne ou un acte de foi en l’avenir…?

    • Effectivement ! J’ai toujours un peu utilisé les logiciels Nikon pour traiter qq photos sans passer par LR (quand je n’ai pas besoin d’un catalogage). Je viens de l’installer.

      Une sorte de fusion de NX et de View. Il tourne très bien et on retrouve l’outil point de contrôle que j’apprécie. Enfin il a l’avantage d’être 100% gratuit et pour l’immense majorité des photographes amateurs/experts largement suffisant quand on n’a pas une bibliothèque de 100k d’images (plus important que le traitement, le CA-TA-LO-GUE et LR est imbattable)

      Quant à l’avenir de Nikon, je ne suis pas si inquiet. Je suis équipé et en ce moment il y a des affaires à faire ;-): Acheter au son du canon (pas Canon) et vendre au son du violon. Les gens sont fous avec leur matos: d’un coup de tête tout basarder à vil prix pour racheter l’équivalent en face pour deux, trois trucs de geeks en plus.

      Ca fait des décennies qu’un jour une marque est un poil de cul devant, puis une autre. Mieux vaut investir sur le long terme dans une marque, compléter son parc (bien plus important que d’avoir le dernier bidule sorti ; je fais encore des photos au F100 avec des optiques AFD ; c’est pour dire) et surtout se former ; vous ferez de bien plus belles images en recevant des cours de photographies de la part de pro que de passer des heures chez votre revendeur à discuter de pixels et de AieAF (jeu de mots).

      De toute façon, vous serez souvent mieux équipé que votre prof (vérifié maintes fois sauf si vous êtes à la Nikon school par ex.) LOL

  3. Je me demande si ce ne sont pas juste des coups de bluff qui ont pour but de faire couler la marque et refroidissant les actionnaires et les investisseurs et en faisant chuter le cours des actions.

    Les ventes en net recul sont un fait, les actionnaires en sont un autre.

    Clamer haut et fort qu’une marque va mourir n’a t’il pas pour but de faire drastiquement chuter le cours des actions, qui provoque la méfiance des actionnaires, des investisseurs et des photographes?

    Je ne suis pas économiste mais je pense que tout est lié. Il faudrait en parler aussi.

    Nikon à fait des erreurs marketing importantes et doit innover avec ses produits, certes, mais il doit surtout communiquer plus que jamais. La stratégie de com’ de Nikon est très mauvaise. Celle de Sony est très bonne par contre.
    Moi ce que j’aimerai par exemple c’est un Z5 II avec écran sur rotule pour les vloggeurs, je pense que ce serait très pertinent (à l’image du A7C ou du RP), et très clairement de réels progrès dans l’auto focus puisque c’est sur ce point que les critiques s’acharnent (même si cela reste anecdotique pour certains). La gamme « pro » d’objectifs doit aussi s’étoffer. Ou est le 85 1.2? le 24-105? le 100-400?

    Et il est ou le vrai boitier pro ???

    Réveille toi Nikon, prend exemple sur canon et sors de ta léthargie!!

    • Coup de bluff ? Ou complot ?

      Mais de la part de Qui ? Si ce journal japonais était une propriété de Sony ou de Canon : cela se saurait… Ils peuvent éventuellement se tromper dans leur analyse. Mais je ne crois pas une seconde à une « volonté » de faire plonger Nikon de la part d’un journal économique ! Dans quel but ?

  4. L’erreur stratégique de Nikon n’est pas les objectifs haut de gamme, c’est surtout de ne pas être allé sur le secteur de l’hybride Aps-C il y a 4-5 ans. Les champions des ventes viennent de ce segment (EOS-M50, Sony a6400, Fujifilm x-s10 et X-A) et le manque d’objectifs dédié pour le z50 (juste 2 zooms peu lumineux).

    On retire les pdm de la EOS-M à Canon, le pdm seront divisés au moins par 2.5.

      • Oui, Nikon arrive à tenir pour l’instant grâce aux reflex.
        Ils doivent se dépêcher de développer leur offre Aps-C avec la monture Z.

        • Je ne crois pas qu’ils se lancent dan cette entreprise là… Ou alors assez timidement.

          Car le marché APS-C est déjà trop encombré : il n’y a plus d’avenir dans ce format APS-C, ni de perspectives de développement : entre Sony et Canon, toutes les places sont prises… Sans oublier le Micro 4/3 qui fait de la résistance.

    • Oui, mais si il ne se vend que des kit d’entrée de gamme, à prix cassés… cela ne rapporte pas grand chose…

      Et surtout cela n’assure pas l’avenir. Et (une partie) de cet avenir : c’est probablement le matos vendu aux professionnels (et aux amateurs experts qui se prennent pour des professionnels)…

      C’est pour cela que la plupart des marques se dirigent rapidement vers le haut de gamme. Voir vers le tr§ès haut de gamme… Sachant que l’avenir est bouché dans l’entrée de gamme (menace du smartphone, qui d’ici 2 ans remplacera les reflex d’entrée de gamme… comme cela s’est passé pour les compacts et les bridges).

      Rappelons nous que Olympus, durant plusieurs années fréquentait lui aussi assez régulièrement : les première places des ventes…

      • … les amateurs experts ne se prennent pas pour des pros JF. un amateur expert est un amateur, qui par définition ne gagne pas sa vie avec les images qu’il produit. Il se fait plaisir, et quand il a les moyens, se paye du matos dit « pro » ou « expert » que parfois les pros n’ont pas besoin pour leur production. Il place souvent l’envie au dessus du besoin réel (comme celui qui se paye une voiture de sport…)
        … le pro vit de ses images et de l’enseignement. Par nécessité, il place les besoins avant l’envie.
        On voit de tout, mais dans la majorité des cas, les amateurs ne se prennent pas pour des pros, même si la photo est pratiquée par des millions de gens, les pros sont respectés en tant que tel, et donc observés et écoutés.

        • Ce que je voulais dire, c’est que je connais pas mal d’amateurs mieux équipés que des pro ! Rien de plus…

          Pas forcément qu’ils se considèrent « aussi bon que des pro »… (au niveau qualité des images).

          Par contre : très raisonnablement je te garanti que l’équipaient « pro » est consommé aux 3/4 par des amateurs… Exactement comme certains citadins roulent en 4×4, ou achètent des voitures super performantes, dont ils ne se servent pas (pas vraiment).

      • Votre article parle de PDM en volume et votre argumentaire est basée dessus…

        Si on part sur des PDM en valeur (ce qui est très important), Nikon en possède plus, car le ticket d’entrée hybride en APS-C et FF chez Nikon est plus élevée que chez Canon et cie. Nikon pourrait être 3eme au Japon et les PDM de Canon et Sony « pourrait » (surtout Canon) est plus bas que les 35 et 30%.

        • Oui, tout ça : ce n’est que suppositions et supputations… de toutes façons : personne ne possède les vrai chiffres (comparatifs).

          Les seules chose réelles et crédibles : ce sont les bilans financiers, les pertes et les bénéfices annoncés. Car la loi oblige les industriels à une certaine transparence (même si il temporairement des moyens de camoufler les pertes)…

          Et les annonces de Nikon sont depuis plusieurs années assez inquiétantes… Mais lorsque je le rappel, il ne faut pas en conclure que je souhaite la chute de Nikon. Bien entendu !

          • [i]Et les annonces de Nikon sont depuis plusieurs années assez inquiétantes…[/i]

            Et c’est surtout ça le drame de Nikon. Qu’ils connaissent une année 2020 difficile n’est pas en soit surprenant, comme la plupart des autres fabricants. Le problème est que ce mauvais bilan s’inscrit dans la continuité des 5-6 dernières années, et ce malgré les déjà nombreuses restructurations chez Nikon. Ils ont beau en annoncer une de plus, difficile d’être convaincu que celle ci réussira où les autres ont échoué…

            Nikon semble toujours vouloir se considérer comme un grand alors qu’il est d’ores et déjà un fabricant de niche… Ils devront s’ajuster à cette nouvelle réalité et cesser de s’imaginer dans le marché de 2010.

  5. D’ailleurs la bonne idée de Nikon c’est d’avoir la même monture Z pour le Full Frame et l’Apsc en hybride. Alors que Canon a deux montures M et R…

    • Oui, mais je ne suis pas certain que cela serve à quoique ce soit…

      Enfin :il est encore trop tôt pour se prononcer sur l’intérêt de cette monture Z en APS-C : clairement au jour d’aujourd’hui, ça ne sert quasiment à rien (en mars 2021).

      Mais peut-être que cela viendra, avec le développement d’une vraie gamme Z en APS-C. Toutefois je doute que cela se développe suffisamment.

      Nikon a clairement raté le train de l’hybride APS-C (le jour ou ils ont sorti la gamme Nikon One en capteur 1 pouce) : cela a été une erreur stratégique énorme. Et ce train ne repassera plus je le crains…

      Car à l’avenir : il y aura les smartphones (dont les capteurs vont grossir un peu)… et le Full Frame ! Du moins si l’on reste sous la barre des 4000€ d’équipement.

      Il y aura aussi des capteurs plus grands (Moyen format) pour les professionnels… Mais on parle ici d’un autre marché de niche.

  6. Sony est le leader du marché sans miroir de janvier à septembre 2020.

    L’article indique 20年 et le traducteur pense que c’est la vingtième année de l’année Heisei qui commence en 1989, càd 2008.

  7. Pour le moment Nikon charge la mule pour passer le plus possible de mauvaises nouvelles d’ici la fin de l’année fiscale (fin mars), en particulier ne cherche pas pousser les ventes (pas de promo). Ensuite on verra les résultats de 2021.
    Se réjouir de la disparition d’un acteur, c’est souvent de la courte vue. Soit il disparait réellement et la nouvelle situation du marché fait augmenter les prix, soit il est repris par une société qui n’a plus a amortir les frais de R&D et qui peut casser les prix et déstabiliser complétement le marché.
    Après il y a d’autres rumeurs. Il parait qu’Apple veut aussi être dans la photo à un niveau plus élevé (comme pour les casques) et pourrait racheter Nikon ou la division photo de Fuji… Canon-Sony-Apple serait sympa comme concurrence.
    Dans ce cas tu continue à défendre Canon ou Apple?…

  8. Parts de marché sur BCN sur les 12 derniers mois:
    Fujifilm dépasse depuis février Olympus et colle à Canon, Sony décolle. (Tendance passagère ou durable ?).
    Sur les 10 meilleures ventes, Sony place deux Plein Format. Le compact A7c fait un malheur avec 4.5% de PdM.

    Les nouveaux Sony 24mmf2.8, 40mmf2.5, 50mmf2.5 vont encore plus attirés ceux qui veulent sauter le pas vers le Plein Format.

  9. Triste pour nikon une entreprise amoureuse de la photo depuis tjrs. Je suis actuellement entrain de switcher de nikon à canon (premier amour). C’est en voyant la roadmap de canon que je me suis décidé à tout revendre mon matos nikon… De toute manière j’avais tjrs cette nostalgie de la colorimétrie canon. Et il fait également avouer le R6 et R5 tabassent.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎