web analytics

« Le prestigieux Nikon dans une situation désespérée »

57
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Selon le média Japonais Tokyo Keizai (traduction ici) suite à la crise du COVID : “the prestigious Nikon is in dire straights”… Ce que l’on pourrait traduire en Français textuellement par : « Le prestigieux Nikon est dans une situation désespérée »…

Ce qui est repris ici par Digicame-Info (traduction ici). Voilà qui va faire parler dans les chaumières, en effet Nikon ne semble jamais s’être remis des évènements des années 2016 et 2017 avec l’annulation des Nikon DL et surtout l’échec fabuleux de la gamme Nikon 1, qui semble avoir épuisé ses forces pour plusieurs années. Relire cet article :  « Nikon Extraordinary Loss » et annulation des Nikon DL.

 

« La perte d’exploitation pour la période avril-septembre 2020 annoncée par l’entreprise le 5 novembre est tombée à un déficit de 46,6 milliards de yens (contre un excédent de 17,5 milliards de yens sur la même période de l’année précédente). »

Pourtant les Nikon Z sont une très belle réussite… Relire :  Test de 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong. Même si au niveau des objectif, Nikon semble incapable de rivaliser avec Canon et ses dernières réalisations qui sont « éblouissantes ». Par exemple l’incroyable Canon RF 70-200 mm f/4 L IS USM, ultra compact qui devrait logiquement emporter la décision de pas mal de photographes, au moment ou ils passent du reflex à l’hybride… Sans oublier sa version « pro » ouvrant à f/2.8, relire : Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

 

Un des bénéfices de cette transition vers l’hybride Full Frame étant la possibilité d’économiser un peu de poids dans son sac photo. Et si il est un objectif indispensable sur lequel gagner (beaucoup) de volume et de poids : c’est bien le 70-200 mm (en version f/2.8 comme f/4). Qui sont les pièces les plus stratégiques à mon avis dans les gammes de Canon et Nikon.

En l’absence de deux modèles 70-200 mm (f/4 et f/2.8) suffisamment compacts et suffisamment innovants pour justifier l’adoption des hybrides Full Frame (et pour concurrencer les deux modèles exceptionnels de Canon), plus que jamais l’avenir semble incertain pour Nikon…

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

57 commentaires

  1. Pour moi c’est Sony qui est en train de tuer Nikon qui as pris une sacrée part de marché + les échecs avec le One et DL, sa leur as fais mal.

    Et si on rajoute que Nikon se fixe des objectifs trop élevés c’est cuit, fini le 50/50 avec Canon, maintenant avec Sony et Panasonic dans la course, je miserais pas sur Nikon, le bon vieux temps est fini.

    J’ai plus de confiance avec Pentax que Nikon et je suis sérieux puisque la R&D doit être pratiquement nul puisque boitiers et objectifs sortent rarement donc peu de dépenses et plus de bénéfices, Pentax a une limite a pas dépensé et ne la dépasse jamais,
    clients de la marque trés fidèle, boitier trés robuste, et surtout surtout tous les autres acteurs sont dans des domaines variés (médical, imprimante, caméra, surveillance…..) alors que Nikon doit surtout se diversifier.

  2. Sony a une politique spéciale aussi : ils ont ouvert leur monture aux fabricants.
    c’est actuellement de très loin la monture hybride avec le plus de choix.
    il yen a pour tous les gouts :
    – du manuel pas cher,
    – du manuel super quali
    – des sony assez cher
    – des sigma lourds et bons
    – des petits sigma
    – des tamron super légers et pas chers
    – des bagues pour adapter canon, nikon, leica
    – …

    Ca a probablement pas mal aidé à la montée en puissance de Sony.
    Nikon a la stratégie de canon mais sans la thune de canon.

    • La montée en puissance de Sony c’est grâce à la monture Canon ne l’oublions pas. Avant qu’ils aient une offre sérieuse en objectif ils ont été malins et ont profité de l’énorme base existante d’objectifs (Tamron/Sigma inclus) et cela a permis une transition en douceur pendant qu’ils se concentraient sur leur force qui est la conception de capteur et par extension de boitiers.

      Nikon, comme Canon ou les autres, se fait plus de beurre sur les objectifs que sur les boitiers. L’équation est très compliquée et même s’ils ouvraient leur monture pas sur que Tamron et cie développent des objectifs si les parts de marché ne suivent pas.

      Bref, si on n’est pas le leader ou qu’on n’a pas une grosse source de revenus, difficile d’être compétitif contre un concurrent qui est déjà sur le marché depuis 7 ans.

  3. Est-ce que le rachat de Nikon peut être viable pour un investisseur ou Panasonic Sony Fujifilm ? Il ne me semble pas que Sony puisse concurrencer Canon elle va se faire laminer et je vois mal la clientèle fidèle de photographe de la marque Nikon les boomers migrer chez Sony. Le gouvernement Japonais à sauvez Olympus je crois ? recherchera t’il une solution pur sauvez les meubles !

  4. On peut dire aussi que Canon ne sort toujours pas un 24-70mm F4 qualitatif. Ça craint ^^
    On parle aussi de la R&D Canon avec la célèbre barre multifonctions tactile ^^.

    Canon RF24-240mm F4-6.3 IS USM :750g
    NIKON NIKKOR Z 24-200mm f/4-6.3 VR:570g (les 40mm de plus ne peuvent pas expliquer une différence aussi importante).
    Il semblerait que le 24-105 de Nikon soit un f2.8-4.

    Donc chaque marque a des objectifs plus légers et d’autres plus lourds que les concurrents.

    Que Nikon n’aille pas très bien, c’est dommage car elle a adopté une stratégie beaucoup plus ambitieuse et risquée que Canon, proposer des fixes f1.8 de très bonne qualité à PO avec un bon moteur AF, mais avec des prix plus élevés que leur version réflex qui étaient moins bons à PO.

    Mais Canon a été extrêmement malin au niveau technique avec la 8k (même si perfectible) et son 70-200mm f2.8 (le 70-200mm F4 ne m’impressionne pas, le Tamron est plus intéressant, surtout si il débarque chez Canon… peut-être un jour) et au niveau communication de faire du « teasing » du R5 plusieurs mois avant l’annonce et de ne pas publier une roadmap (ils ne créent pas de frustration, car on se dit qu’il peuvent sortir l’objectif souhaité n’importe quand et les sites de rumeurs sont heureux d’avoir plus d’articles à écrire), Nikon essaye de rassurer, de convaincre mais dans le cas 70-200mm F4, ça crée de la frustration.

    • C’est clair, ce 24-105 f/2,8-4 sera mien à coté du magique 14-30 f/4 pour le voyage. Pour le reste, mes bons reflex m’accompagneront encore de nombreuses années, le plaisir de l’ovf derrière un 105 ou un 300 : irremplaçable !

        • J’avais adoré la version DX (16-80 f/2,8-4) ; j’avais fait un voyage avec et le D500. Ce Z 24-105 sera parfait sur un FF. Il faut quand même reconnaitre que Canon met le paquet, mais rien ne me manque chez Nikon surtout le fait de pouvoir jongler sans limites entre mes reflex (FF et Apsc) et mon Z7 et le rendu des optiques F Nikon. Perso, je n’ai jamais été fan des 70-200 ; je préfère un 105, un 300 et pour le voyage un 70-300 (l’afp de Nikon est terrible)

          • Et le gros avantage de Nikon, c’est aussi sa monture unique entre APSC et Full Frame sur hybride. Ce qui donne une belle cohérence.

            • Là, je me demande bien si ça sert à quelque chose… J’ai des doutes !

              Pour cela, il faudrait connaitre les chiffres de vente du Nikon Z50 (et de ses successeurs)…

              Mais j’ai comme une intuition, que ces chiffres de ventes sont extrêmement modestes.

              Déjà que les chiffres de vente des Z6 et Z7 seraient « moyens »… si j’ai tout bien compris ?

              • Ca permet au Z50 d’avoir accès aux optiques plein format. Pour ceux qui commence par le Z50, ça offre la possibilité d’évoluer. Comme on a dans les gammes reflex Canon et Nikon.

        • Sauf que Canon propose deux 24-105, dont le RF 24-105/f4L qui fait mieux optiquement que le Z24-70/f4, par contre, en f2.8, le Z est au-dessus du Canon

          • Bonjour, sur Nikon Rumors. Le 24-105 est déjà dans la roadmap de Nikon et l’ouverture f/2,8-4 est une rumeur pour le moment. mais j’aimerais bien !

  5. Quand je repense à ce DL 18-50,
    écran orientable,
    tout petit
    sur un capteur 1 pouce

    Ca donnait vraiment envie ! (plus que les déclinaisons pas fun du sony RX100)

  6. Un peu putaclic comme titre ce billet je trouve et surtout, à mon sens un peu à charge. Pourquoi autant de bashing nikon sur la toile c’est une pure folie. Tous les youtubeurs, bien pensant de la toile démontent nikon et lez Z depuis quelques temps c’en est hallucinant. Comprenez que c’est une observation générale pas une attaque individuelle hein. Canon et Sony sont glorifiés tels des sauveurs du monde libre toussa toussa et Nikon va disparaître. Un raccourci facile…

    https://petapixel.com/2020/11/24/nikon-to-release-two-new-dslrs-several-f-mount-lenses-in-2021-report/

    Lien quiamène vers une info nikon qui dit clairement : sortie de deux DSLR, monture F maintenue, mais clairement un déploiement de la RD vers l’hybride. pour une marque qui va mal je trouve que l’avenir est bien étoffé…. Vite enterré mais pas encore près de crever on dirait…

    C’est juste un pti coup de gueule, ne le prenez pas mal :D

    • Oui, je vous comprends…

      Mais le fait est : que l’avenir de Nikon inquiète beaucoup (spécialement pendant cette période trouble ou les ventes d’appareil sont en berne)… Ce qui génère beaucoup de traffic sur cette page. Et je préfère que les personnes intéressées en discutent dans les commentaires, plutôt que sur Facebook : donc j’en parle !

      Il est absolument normal que beaucoup de sites en parlent aussi…

      « Putaclic », ne me semble donc pas un terme très adapté. C’est juste qu’il existe un « réel sujet » autour de l’avenir de Nikon.

      Donc on en discute… Très bonne journée !

    • J’adore Nikon ça me ferait mal au coeur de voir cette marque disparaître, mais je n’ai pas trop envie de les excuser non plus ! comment est-il possible de commercialiser un Hybride haut de gamme le Z6 Z7 avec un seul emplacement XQD alors que la norme c’est double slot ???? Pourquoi s’obstiner avec les écrans sur bascule ??? C’est parti pour finir comme Olympus sans repreneur.

      • les écrans a bascule ? pare que c’est pas des appareils vidéo. en photo c’est 1000x mieux un écran a bascule qu’un écran sur rotule.

      • Je ne veux surtout pas d’écran comme sur les R5/6. Je suis heureux qu’on pense encore aux photographes chez Nikon. J’aime prendre des photos discrètes le boitier au niveau de la ceinture et l’écran relevé façon Hasselblad (impossible avec cette saloperie d’écran sur le coté)

          • ah ah ah, Influenceur, ah ah ah you tube. Les mecs qui ne savent même pas régler une bdb pour leurs vidéos et qui plantent leur map. ah ah ah. Et on devrait suivre leurs conseils ? Non sérieux ? La rotule c’est bien pour l’entrée de gamme/ amateurs / experts qui font un peu de tout. Un semi-pro ou professionnel de la photo, veut un appareil pour la photo et un professionnel de la vidéo prendra autre chose qu’un R5 (une EOS C ou XA).

            • professionnel de la vidéo prendra autre chose qu’un R5 (une EOS C ou XA).

              –> allors la détrompe toi !
              C’est pas forcément le meme public et je serai pas surpris que canon vende plus de R5 pour la vidéo que pour la photo.

              C’est utilisé dans énormément de prod les reflex ou hybrides, c’est moins cher, c’est 24×36, c’est bien moins gros et lourd, c’est plus pratique sur un stabilisateur.

              c’est bien pour ca que canon a monté des écrans rotule alors que c’est nul en photo !

              • Oui je sais et c’est vrai pour de la petite prod instit. Mais je bosse pour des studios de cinéma et personne n’utilise ce type de matos même pour des séances de pré captation. Et d’accord que les écrans sur rotule c’est de la shit pour la photo (ça a d’ailleurs pesé dans la balance au moment de l’achat de mon 1er hybride ; je suis resté chez Nikon du coup)

                • Mouais quand je vois les prods corpos tapées avant aux 1DXII ou encore les récentes prods de McKinnon tapées au R5… Ca me fait sourire.
                  Y’a pas que le ciné dans la vie :)

            • Concernant le système d’articulation de l’écran… je croyais avoir une préférence pour l’écran « dans l’axe » façon Nikon Z7… (et d’ailleurs expérimenté pendant un mois à Hong Kong et à Paris avec le Z7 et déjà avec d’autres appareils par exemple mon Canon G5X MkII) : j’aime bien…

              Mais j’ai encore passé plus de temps avec l’EPS R : et finalement j’aime bien aussi. Je n’utilise pas l’écran de la même façon, mais je peux faire pas mal de choses qui restent impossibles avec l’écran « dans l’axe ».

              Au final, si on me laisse le choix : je crois bien que je préfèrerais l’écran sur rotule, notamment pour les possibilités démultipliées en cadrage vertical (que j’aime toujours autant… et qui sur les réseaux sociaux reste un avantage : photo plus grande sur Facebook)…

            • Déjà en 1996 (en argentique), j’avais une petite préférence pour les images verticales… Car la pige était meilleure quand on vendait une Couverture !

              Cet hiver là j’ai fait mon plus gros salaire à l’Equipe Mag, avec cette Couv. qui s’ajoutait au Guide des stations (Texte et photo) sur 20 page à l’intérieur ;-)

              • Oui moi aussi instinctivement je préfère l’écran qui se lève dans l’axe, façon Hasselblad, c’est plus discret. Je l’utilise sur mon petit G7X en voyage.
                Mais dés que l’on souhaite faire une image verticale, c’est impossible… C’est là que le système par rotule sur le côté devient indispensable.
                En verticale avec la rotule on retrouve cette discrétion, l’écran revient dans l’axe ;-) Ce qui donne encore plus de plaisir à faire des images verticales que j’adore aussi !
                Je le fais souvent avec mon EOS R, j’ai même complètement changé ma façon de travaillé en utilisant l’écran 90% du temps plutôt que le viseur.

  7. Putaclic : titre volontairement (ou non) +/- racoleur dans le but de récolter plus de visibilité. C’est LA pratique de tous les médias quels qu’ils soient pour s’assurer de l’audience. Je ne critique pas hein j’expose juste une opinion. Ce n’est aps négatif comme méthode c’est juste s’assurer de capter son lectorat et le fidéliser (et oui sinon il va chez le concurrent). J’avoue le titre est une citation de quelqu’un d’autre ^_^

    On peut en discuter en effet, depuis que je découvre avec stupéfaction la déferlante de bashing gratuit sur tous les réseaux et le web (petapixel et j’en passe) : les youtubers bien pensant sponsorisés US/FR, UK et qui cherchent l’audience (mais qui sont incapable de produire des tests réfléchis et avec du recul. genre j’utilise le boitier une journée en config usine et dans mon jardin et hop c’est d’la daube). Bref tout le monde s’en donne à coeur joie : Nikon est mort, fuyez allez chez sony ou chez canon. Mais c’est la mode de juger des boitiers en pleine crise sanitaire, avec confinement, sans moyen de pouvoir tester vraiment les choses à échelle réelle ? On juge, on se base sur ce qui rapportera le plus et next… On ne fais plus de photo on vend des fiches techniques. Le terrain réel ? inexistant. Sauf par exemple ici justement où, et je l’ai apprécié, par exemple le test du Z6 ici même : propre, net, correct, sain. Nikon passion aussi etc. Pour canon j’ai eu le même sentiment.

    Je trouve, après je me trompe peut être que les trois quart des discussions, articles lisent les données en diagonales : pas d’analyse poussée du bilan, ou autre, on se base sur une voire deux sources, pas de vérification d’usage à l’aide de spécialistes. Le tout face à une entreprise qui a toujours été dans le peloton de tête.

    La norme du double slot c’est comme le suivi automatique : depuis que ça existe tout le monde ne peut plus s’en passer c’est fou ! Sachant que les trois quart sont des photographes amateurs. Moi, en tant que pro je dis ok ça peut être problématique mais pas impossible. La preuve les tests du moment si le suivi est pas top en eye focus ton boitier c’est de la daube. Cf youtube et ses gourous bien pensant qui changent de marque aussi vite que le vent tourne. Le reste ? on s’en contrefiche. Après oublier aussi que la différence de prix de pas loin de 500-600 balles sur les marques canikon jouent aussi dans la balance ?

    C’est violent quand même et juste en quelques jours et à travers des discussions d’enterrer une marque historique. Comme chaque marque qui commet des erreurs elle en prend plein la face de suite : canon, nikon sony… J’aurais, et j’en suis bien au regret de pouvoir lire un article plus évolué dans le sens où, au lieu de suivre la masse apporterait des réponses construites à charge ou à décharge mais ainsi permettre aux lecteurs lambdas, pro ou amateurs d’avoir une vision plus claire du marché.

    Je lis des choses ici, là ailleurs mais toujours négatif, parfois des gens avec du recul mais dans l’ensemble… Sachant que sur une entreprise de cette taille avec sa clientèle le bilan financier ne doit pas s’en tenir à un graphique.

    • Putaclic, oui sans doute.

      Mais comme jeune photographe, (comme plein d’autres sans doute), qui essaie de s’intéresser aux problématiques du marché actuel de la photo « traditionnelle », vs les smartphones, puisqu’on en est la.

      Oui la situation de Nikon est inquiétante.

      Inquiétante, parce que comme Canon, ces deux marques semblent arriver tard sur le marché de l’hybride.

      Que Canon m’a semblé dès le début taper dans le très haut du tableau de la clientèle, en proposant du gros premium, et des objectifs qui m’on semblé de suite exceptionnels, même si à des tarifs non délirants, en proposant finalement beaucoup et assez vite. En envoyant un signal très fort. L’hybride passera par chez nous, nous seront parmis les meilleurs, sinon les meilleurs, et vite. Point ultra important quand on décide de commencer à s’équiper en matériel pour 20 ans ou plus.

      Que Sony semble tout de meme avoir pris une avance considérable, sur des points majeurs, largesse de la gamme, d’optiques de toutes qualités, software tout du moins au niveau de l’autofocus. Et oui, car c’est une de leur force, d’avoir une image de marque forte et globalement jeune, et d’avoir su conquérir une grande partie de l’audience aux endroits ou elle est : le net, les « youtubers ».

      Il est clair qu’on a moins vu de tests ou d’articles sur le net au sujet des Nikon, même si quasi tous été unanimes pour justifier la qualité de leur gamme Z.
      On a clairement pas eu le sentiment qu’ils en sous le coude, que la révolution est en marche.

      Et j’avoue que j’aurais beaucoup de mal à switcher chez eux, avec la récent abandon d’Olympus, la timide apparition de Panasonic dans le monde du Full Frame. En tant qu’acheteur, je reste pour l’instant très frileux.

      Y’a t’il vraiment une place pour tous les acteurs actuels dans le monde de la photo ?
      Ne pas tenir compte des réalités actuelles du marché et de son fonctionnement = arroser les you tubers ou certains blogs, n’est t’il pas une erreur ?

      • « Timide apparition de Panasonic dans le Full Frame » 4 boitiers full frame en 2ans, c’est pas mal et de plus en mode video ils sont vraiment mieux conçu que canon…

  8. Franck

    Je ne fais que relever les 2 critiques récurrentes dans beaucoup commentaires sur Youtube

    1 slot

    Pour un appareil haut de gamme vendu 2200 € en 2018 1 slot alors que tous les reflex Nikon sont sous 2 slots depuis 2016 … qui plus est du XQD ou la moindre carte coûte + 100 € ?

    Trouve-moi un hybride concurrent à 2000 € avec un slot en 2018 ?

    Duss

    L’écran

    Si on offre des capacités vidéo avancées on se doit d’équiper son appareil d’un écran sur rotule on ne se pose même plus la question en 2020.

    Trouve-moi un concurrent en hybride avec un écran à bascule en 2020 ?

    Je suis triste pour Nikon j’adore cette marque ! j’espère qu’elle trouvera un repreneur.

    • Les sony, les nikon, sont en bascule dans l’axe, ceux orientés vidéo comme les canon ou les pana sont en rotule.
      Les plus malins c’est Fuji avec un écran qui fait les 2 à la fois !

    • J’entends bien mais analysons les critiques : qui en dehors des spécialistes mariages ont besoin de deux slots ? Mais vraiment j’entend genre indispensable. Professionnellement parlant puisque l’argument utilitaire est pour les pros. Je pars en séance client j’ai toujours eu mon pack de cartes avec moi c’est vraiment pas gênant, les sportifs ++ sur stade et autre transmettent en direct les JPEG, Le publicitaire, le spécialiste mode pas utile. Allez confortable mais pas utile. Après je peux me tromper.

      Le choix du XQD je laisse ça aux spécialistes du produit. Le prix est de 100 balles mais d’ici à ce que ça devienne aussi courant que les SD ça va chuter laissons juste un peu de temps.

      La rotule je suis partagé. Je surkiffe mon écran à bascule et j’avoue je le rentre sans avoir peur. (et d’autres aussi) mais je peste contre l’af poussif du liveview de mon dslr. Après la vidéo je n’en fais pas. Si j’ajoutais la prestation j’irais me trouver un boitier dédié à ce domaine.

      Trouve-moi un concurrent en hybride avec un écran à bascule en 2020 ? : Sony A73 : bascule pas rotule…

      Mais bref quand je râle je ne fais pas une attaque perso hein :p J’attaque la tendance générale du bashing qui ne prend pas de recul, prend des photos mais n’en fait pas forcément (ptite nuance).

      Ensuite j’entends bien le fait que tout le monde a des attentes propres à ses besoins mais là c’est autre chose.

      Mais enterrer Nikon en quelques jours juste parce qu’on lit ses bilans de traviole et en suivant le buzz fait par un journaliste même spécialisé c’est culotté. C’est marrant car là l’analyse est plus fine avec plus d’éléments, plus dévellopé. Etrangement ça fait moins peur quand à l’avenir…

      https://www.dpreview.com/news/7075497761/nikon-q2-financial-results-revenue-expenses-focus-on-higher-end-cameras-lenses

  9. Je suis d’accord avec ce que tu dis Frank et Duss je préfère aussi un écran à bascule et j’aime l’ergonomie des Nikons et la gamme optique Z qui est vraiment bien foutu pour un début.

    YouTube a pris du poids, je suis effaré du nombre de gens qui se basent sur un seul avis. j’ai eu la cas d’une personne qui voulait se lancer dans du mariage, et qui était incapable d’analyser ces besoins. Il s’interrogeait de migrer sur un Canon R6 pour sa rafale 20 I/S et son buffer supérieur au Z6 mK2 …

    et il est équipé en Nikon D850 avec des objectifs prime 1,4 ! à ce demander s’il pratiquait de la photo !!!

    Et un autre qui harcèle le testeur pour connaître si Le R6 chauffe vraiment . J’ai beau lui avoir donné le lien Canon sur les durées d’enregistrement suivant la résolution HD 4K 60 à 24 degrés, non il n’en démordait pas.

    J’ai sauvé la mise du Nikon Z6 mK2 dans un test sur YouTube, la qualité du capteur était dégueulasse bruit de chrominance la dynamique plus faible que le Canon R6 ça me paraissait bizarre. Ces résultats m’on intrigué ça ne collait pas avec les mires DPrewiew du Z6 et DXOMark étant donné que le capteur est identique.

    J’ai découvert le pot au rose en passant les RAWS du Nikon Sony Canon sous le logiciel RAWDIGGER et la je retrouvé les perfs du capteur du Z6, le responsable était Lightroom qui détruite mal les raws du Nikon Z6 MK2. Je vous laisse imaginer le bashing anti Nikon. Le Z6 MK2 serait un must have en photo avec un AF décent .

    • Je suis d’accord : Youtube, c’est une horreur… Des gens imaginent qu’ils vont apprendre à devenir photographe (ou agent immobilier, ou pâtissier, ou constructeur de chalets en bois, oui même de bateaux), simplement en regardant des tutoriels sur Youtube ! C’est lamentable…

      Les Canon EOS R5, ou EOS R6, ou Nikon Z7, ou Z7II, tout cela se vaut bien : dans tous les cas, les utilisateurs seront très bien équipés… (y compris avec l’EOS R de première génération que j’utilise qui est une merveille et produit des fichiers magnifiques)… Si il existe des différences entre les divers appareils : c’est dans la nuance.

      Le problème de Nikon est ailleurs : dans « l’image de marque »…

      Nikon a un peu trop souvent « déconné », depuis 10 ans (abandon de Nikon Capture NX ce qui a été très mal ressenti par les pro qui avaient toute leur photothèque dedans… Le « dust gate » du Nikon D600, l’abandon des DL, les pertes financières, l’abandon de la gamme D1, la quasi absence de petits compact haut de gamme similaires aux Canon G7X et Sony RX100)…

      Oui : Nikon a souvent « déconné » et cela a entamé la confiance de pas mal de photographes influents (les leader d’opinion). Et cela se paye « cash » auprès d’un public assez large (et suiveur)…

      Nikon fait actuellement de très bon boitier. Mais il me semble que la confiance est un peu « cassée »… ce n’est peut-être pas irrémédiable, mais Sony et Fuji (surtout) ont volé beaucoup de clients à Nikon. Ils ne reviendront pas à la maison…

  10. C’est fou, alors que je vois de nombreux confrère qui s’équipent avec la série Z, rien qu’au départ du dernier Vendée Globe, grosse majorité de Nikon dans la presse avec une belle percée de Z6. Mais bon, entre la réalité du marché et les youtubeurs…

    • Oui, il peut exister des niches dans lesquelles les Nikon Z marchent bien… Mais ces niches ne sont pas obligatoirement représentatives du marché global.

      Espérons que une partie de la presse reste fidèle à Nikon (très populaire notamment dans la PQR, je ne sais pas trop pourquoi)…

  11. Je ne suis pas analyste financier et je vois ça du bout de ma lorgnette ce n’est qu’un avis, mais mon sentiment est que Nikon et un peu moins pour Fuji n’ont plus les capacités pour rivaliser avec Canon et Sony et leurs chiper des parts de marché. Je verrai bien une alliance avec Fuji Nikon une gamme APSC et une gamme reflex et hybride complémentaire qui ne ce phagocyte pas ou à minima une RD et moyen de prod mutualisé.

  12. Je pense que la ou Nikon a « merdé » sur les Z6 et Z7 c’est au niveau de l’af.
    Sony servait d’étalon dans l’af des hybrides en inventant un AF sur l’œil ultra efficace et un suivit au top. Presque 2 ans après Nikon sort 2 boîtiers superbes en tout mais avec 3 ou 4 ans de retard sur Sony pour l’af. Est ce que les utilisateurs ont vraiment envie au moment de tout racheter de mettre leur argent dans une boîte qui au niveau techno semble à la traîne ? C’est à mon avis un truc qui a participé à l’érosion des utilisateurs de Nikon pour Sony. Les boîtiers étant par ailleurs magnifiques en tout points.

  13. Hors sujet : classement des ventes des appareils photo et objectifs au Japon (sur les magasins principaux des 6 grandes chaînes: kojima, yodobashi, bic, map …) en Octobre (pas forcément représentatif, mais intéressant à regarder) :
    https://www.phileweb.com/sp/news/d-camera/202011/30/896.html

    Zoom:
    1(1) Tamron「28-200mm F/2.8-5.6 DiIII RXD」 39
    2(-) Sigma「24-70mm F2.8 DG DN」 31
    3(-) Nikon「NIKKOR Z 14-24mm f/2.8 S」 24
    4(4) Tamron「28-75mm F/2.8 DiIII RXD」 22
    5(-) Canon「EF70-300mm F4.5-5.6 IS II USM」 19

    Fixe :
    1(-) Sony「SEL20F18G」 35
    2(2) Canon「EF50mm F1.8 STM」 29
    3(-) Canon「RF85mm F2 MACRO IS STM」 28
    4(1) Sigma「16mm F1.4 DC DN」 23
    5(3) Sigma「85mm F1.4 DG DN」 17

  14. Mon appareil photo étudiant photo était le nikon F, mes premiers sous après l armée, était pour le 801s, et mon premier numérique était le D70. Le pavé dans la mare a était la série 5D chez canon. J ai eu un choix pour le boulot entre le D800 nikon et la sortie en 2013 du a7r sony et leurs 36 millions de pixels. Suis partie chez Sony, car je pouvais mettre mes optiques Canon dessus. Nikon ne fait plus rêvé. Sony oui !

  15. Moi, c’était Leica et Olympus puis Nikon avec F90, D80, D90 et D800 pour finir avec Sony A7 et A7III mais je rêve toujours d’un OM1 digital. Le M10 est hors de budget je garde mon M4.

  16. Et si Canon rachetait Nikon ??!!
    En gardant le nom Nikon et tout ce qui le différencie de Canon, dont l’ergonomie, afin de garder sa fidèle clientèle.
    Cela permettrait d’affronter l’ambitieux Sony pour quelques décades.
    A moins que Sony ait déjà pensé à cette option de rachat avant Canon…

    J’ai toujours était Canon mais j’ai aussi un peu bossé avec du Nikon qu’on m’avait prêté à certaines occasions . Je pense sincèrement que ces 2 marques ont apporté l’une à l’autre depuis des décennies et qu’elles sont bien encrées dans l’esprit des gens comme les 2 références des marques Pro.
    Puis Sony est arrivé, bouleversant cet « équilibre ». Donc je serais triste de voir disparaître Nikon et je préfèrerais donc que ce soit Canon plutôt que Sony qui le rachète, mais c’est juste une question de coeur ;-)

    • Si il y’a bien une entreprise qui aurait un intérêt à acheter Nikon, c’est bien Sony.
      -Sony fourni ses capteurs à Nikon
      -Nikon fourni des machines à Sony pour fabriquer ces même capteur

      Canon n’a aucun intérêt d’acheter Nikon, il n’y pas de synergie entre les deux entreprise…

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎