web analytics

Panasonic Lumix G100 : le digne descendant du petit GM1 ?

5
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Panasonic présente en ce 24 juin, le Panasonic G100 : un petit appareil Micro 4/3 très compact, à objectifs interchangeables (M43) et à la bouille vraiment sympathique, puisque son design rappel les Canon G5X (premier du genre) et Canon G1X MkIII

Cela fait plaisir de voir Panasonic revenir à ce design « classique » avec le viseur bien au centre, qui me semble le plus apprécié… Et cela fait plaisir aussi de voir que le Micro 4/3 bouge encore et ne s’égare pas trop vers des appareils de plus en plus plus « lourds » et de plus en plus performant (le Micro 4/3 ne rivalisera jamais avec le Full Frame et ce n’est pas le but), mais revient à la compacité…

On remarque en effet une compacité extrême, qui fait de ce G100 un lointain descendant du petit Panasonic GM1 qui me plaisait tant (relire ce vieil article Panasonic GM1 mon compact préféré est un hybride). Appréciez :

  • Largeur : 11,6 cm.
  • Hauteur : 8,25 cm.
  • profondeur : 5,42 cm.
  • Poids : 412 grammes.

Ce petit Panasonic G100 semble plus spécialement destiné aux bloggers vidéo, avec quelques innovations en la matière : par exemple un système de plusieurs microphones innovants (signé Nokia), permettant un tracking du sujet afin de l’isoler du fond sonore… Je ne me prononcerais pas trop dans ce domaine, qui n’est pas dans mes centres d’intérêts personnels. Toutefois l’absence de stabilisation du capteur implique une stabilisation logicielle des vidéos, donc un léger facteur de « recadrage ». Je glisse sur ce sujet de la vidéo pour passer à ce qui nous intéresse plus : les caractéristiques photo.

Pas de stabilisation du capteur donc : ce n’est pas trop grave puisque beaucoup d’objectifs Panasonic sont stabilisés. Notamment le petit 12-32 mm du kit (qui faisait déjà tout l’intérêt du petit Panasonic GM1). Enfin la résolution du capteur Micro 4/3, est un peu en progrès… A 20 Mpixels (sans filtre passe bas), ce qui est suffisant mais « sans plus ».

Il faudra tester quelques fichiers RAW pour évaluer la colorimétrie dans Lightroom, ce qui est parfois un point faible chez Panasonic (mais les Full frame Panasonic de la série S auraient corrigé ce point, donc à vérifier si c’est également le cas ici).

Le viseur à dalle LCD devrait être confortable avec 3,68 millions de pixels (comme les G9 et GH5 qui sont des dalles OLED par contre). La rafale monte à 5 im/sec. Et le reste des caractéristiques est par ici…

On vous parlera du reste lorsque l’on aura pu l’essayer… Les tarifs sont toujours assez raisonnables chez Panasonic (il faut dire que le petiot zoom 12-32 mm est bien amorti depuis le temps) :

  • Panasonic G100 : boîtier nu à 649 €
  • Panasonic G100 : en kit avec le zoom compact 12-32 mm à 749 €
  • Panasonic G100 : en kit avec le zoom compact 12-32 mm et poignée trépied SHGR1 à 799 €
  • Panasonic G100 : en kit avec le zoom 12-60 mm f/3,5-5,6 à 849 €
  • Panasonic G100 : en kit avec le zoom 12-32 mm + zoom 35-100 f/4-5,6 à 999 €

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

5 commentaires

    • Le M4-3 deviendra mono marque, comme tous les systèmes sauf l’alliance L, Panasonic à les reins solides.
      J’ai plus d’inquiétude pour les systèmes reflex Canon et Nikon et les système hybride apsc, même Fuji.
      L’intérêt du M4-3 par rapport au 24×36 c’est la compacité et sa pdc compensant la moins bonne monté en iso.
      La gamme optique est très grande même s’il y a quelques trous et l’offre boitier Panasonic tient la route.
      Le tandem M4-3 et 24×36 a tout son sens et se profite mutuellement.

  1. Chouette petit appareil :) C’est vrai qu’il rappelle le G5X I sur l’esthétique!

    J’ai lu un peu de tout à propos de la stabilisation au capteur (phototrend, par exemple, affirme qu’il est stabilisé). Mais d’après une autre source, il semble que tu aies raison : « We were told by Panasonic that due to its compact size, it was not possible to include in this camera a sensor-based stabilization system (IBIS). »

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.