web analytics

Nouvelle fuite : photos du Canon RF 24-105 mm f/3.5-5.6 IS STM

38
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Mise à jour le 10 février : quelques nouvelles images ont fait surface… Beaucoup plus jolies ! Du coup cet objectif fait encore plus envie : petite mise à l’échelle… Un 24-105 mm presque aussi court qu’un 24-70 mm f/4 ? Oui, ça fat envie, même si l’ouverture est « glissante ».

 

 

 

Intéressant, voilà les premières images futées chez Nokishita d’un prochain zoom relativement compact pour le système EOS R : Canon RF 24-105 mm f/3.5-5.6 IS STM. Il semble en effet relativement compact. Et on l’espère : pas trop coûteux…

 

On reconnait une seule bague de réglage… Dont la fonction peut évoluer grâce au bouton (photo suivante) : soit on lui attribue la retouche manuelle du point. Soit la fonction bague de contrôle dont on peut personnaliser le comportement dans le boîtier (comme les bagues de contrôle des autre objectifs RF).

 

 

Mais quelle taille aura cet objectif ? Peut-être quelque chose comme ça : d’après ce petit montage photoshop (très approximatif) que je viens de réaliser : Juste pour avoir une idée… Il pourrait être plus court qu’il n’apparait sur ce montage, car il y a la perspective (que je n’ai pas pu corriger)…

 

 

Si il n’est pas trop encombrant ni trop lourd, alors cette plage focale est intéressante : éventuellement un peu plus polyvalente que celle du Z 24-70 mm f/4 de Nikon.

 

Qu’en pensez-vous ? Il n’y aura donc peut-être pas un RF 24-70 mm f/4… Mais plutôt un RF 24-105 mm f/3.5-5.6 IS STM. Est-ce mieux selon vous ?

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

38 commentaires

  1. Ça ne remplace pas un 24-70 F4. Il semble plus bas de gamme… il ira bien avec le RP mais pas avec le R. Décidément, je préfère les choix de Nikon niveau objectifs…

  2. Comme il y a déjà un excellent, si ce n’est le meilleur 24-105mmf4 du marché, ce nouvel objectif sera normalement moins bon côté AF, homogénéité, qualité optique pour ne pas faire de l’ombre aux ventes du 24-105mmf4.

    Le modèle existant réflex pèse 525g…

    • Je pense que ce modèle permettra d’augmenter les ventes du RP.
      Je considère qu’il y a eu un mauvais timing côté Canon, sortir le RP sans un zoom de kit léger.

    • Il devrait être bien plus léger que le RF 24-105 mm f/4… et peut-être moitié moins cher !

      Idéal pour l’EOS RP ou son successeur…

      Il me semble que Canon propose aux ex utilisateurs de reflex APS-C experts (dans le goût des EOS 80D ou 90D) de « passer au Full Frame » : c’est ça l’idée… Et pour cela il faut bien un zoom en kit pas cher.

      Ce qui n’existe quasiment pas jusqu’alors…

  3. Si le prix est raisonnable, oui ça peut être très intéressant versus un 24-70 f4. Si on fait régulièrement du portrait cadré le moindrement serré, la gamme de focales entre 70 et 105 reste un gros atout même avec une ouverture à 5.6… Faudra voir à quel point l’ouverture glisse entre 24 et 70, mais c’est très possible au final qu’on ne perde pas grand chose en ouverture relativement au 24-70. Tout ce qui vient au delà est en quelque sorte du bonus.

    Enfin bref, si le prix est raisonnable, ça pourrait être un très bon choix pour débuter en gamme RF sans se ruiner (par exemple, avec un RP). En tout cas, je m’en contenterais très bien!

  4. C’est pas mal sans faire trop doublon avec le 24-105/4. On peut espérer que Canon ait foutu le paquet sur la légèreté du coup.

    Donc je pense que c’est pas con et que ça fera vendre des RP (ou le boîtier encore plus discount que Canon pourrait préparer) par palettes.

  5. Pour ne pas faire concurrence au 24-105mmf4.
    Et ça laisse la place à un 24-70mmf4 qualitatif.

    Après il y a le facteur prix qui va rentrer en compte 300-400€ peut-être.
    Ça prédit un futur EOS R plus bas de gamme que le RP.

    • C’est trop trop trop bien. Un mec a fait un test non scientifique sur le piqué seulement, en noir et blanc. Il finit par déclarer qu’il a une préférence sur le Panasonic et que le Sigma a le meilleur rapport qualité-prix.
      Vraiment trop trop trop bien :)
      Autofocus, distorsion, reproduction couleur, prise en main, …. Nada.
      Vraiment trop trop trop bien :)

      • prise en main lol :) genre…
        reproduction couleur, re-lol :) re-genre
        autofocus, re-re-lol :)

        Aucun intérêt pour un objectif tout cela, on sait très bien qu’ils sont tous au niveau là dessus. Les différentes éventuelles sur ces critères là seront à écrasante majorité au niveau des boîtiers.

        Par contre à 24mm dans les angles, si ça pique pas pour un objo à 2000 euros, ça fait mal…
        Surtout pour le Canon dont la gamme RF est soit disant la meilleure du monde de l’univers de tous les temps :) ahah

        Bises le fanboys :)

        • « Aucun intérêt pour un objectif tout cela, on sait très bien qu’ils sont tous au niveau là dessus. Les différentes éventuelles sur ces critères là seront à écrasante majorité au niveau des boîtiers. »

          Ben… non. Suffit d’avoir subi l’autofocus affreux des Sigma Art (au moins les anciens) pour savoir que non, toutes les optiques ne sont pas au même niveau sur l’autofocus.

          Pour la fiabilité, la qualité de construction, la résistance dans le temps, c’est exactement la même chose, non toutes les marques ne sont pas au même niveau, et pour avoir traîné dans la boue du Nikkor et du Sigma Art, je t’assure que je flippe bien plus avec le second (finalement revendu).

          Pour les couleurs… là encore, il y a pas mal de nuances selon les optiques.

          Les transitions net/flou divergent selon les formules optiques, ce qui donne des rendus d’image très différents. Par exemple, les Sigma sont souvent très flat en courbure de champ : ça donne des optiques excellentes en test labo sur mire. Sur le terrain, ça donne des transitions brutales entre net et flou. A contrario, les optiques Nikon F un peu haut de gamme ont souvent eu des courbures de champ assez prononcées. Cela a donné des optiques un peu moins piquées en test sur mire, mais aux transitions plus progressives entre net et flou. C’est pas mieux ou moins bien, c’est différent.

          La résistance au flare est pas testée, or elle joue beaucoup notamment en paysage.

          Il n’est nulle part fait mention de la stabi optique. Du poids des optiques. De la répartition de la masse le long du fût (là encore un point où Sigma a eu beaucoup de mal aux débuts de la gamme Art ; j’ai pas soupesé les nouvelles optiques). De la revente en occasion (Sigma décote méchamment, les séries L très peu). De la réparabilité des optiques.

          Même niveau piqué, la méthodologie de l’article dont tu parles est pitoyable. Déjà, on est en noir et blanc : on oublie donc tout le boulot sur les AC.
          La seule chose qui est testée c’est le piqué à longue distance. C’est très insuffisant, et les optiques n’ont pas du tout le même comportement à toutes les distances de MAP.
          Tous les boîtiers sont à 24MPx… à cette résolution, toutes les optiques sont toutes overkill en fait.
          Aucune prise en compte de la courbure de champ. Il suffirait que l’arbre dans le coin soit avant la maison et pas derrière pour complètement changer l’impression de piqué des optiques à 24mm.

          Donc… ce test ne montre pas grand chose, hormis le fait que toutes ces optiques sont amplement assez piquées pour un capteur de 24-30MPx. Ce qui n’a rien d’un scoop en 2020.

          Si c’est pour sortir des platitudes pareilles avec des tests dont le protocole est à peine du niveau L2 en physique expérimentale… on peut s’abstenir. Surtout pour du bashing gratos.

  6. Pour réduire l’encombrement.

    Y’a un 24-105/4 excellent en qualité. Pour compléter avec un autre 24-105, celui-ci devrait être le plus compact et abordable possible. D’où ce choix, j’imagine.

  7. 24-105mm F4-F7.1, LOOOL :)
    F7.1 ahaha
    Ridicule si cela se confirme…
    Décidément dur dur de faire des objos compacts avec un gros capteur 24×36 sans lourds sacrifices…

  8. Je pense que Canon va créer une vraie différence marketing, une vraie différence de qualité optique et donc une vraize différence tarifaire avec leur nouvelle gamme L en RF (très très très chère) et la nouvelle gamme Non-L en RF (presque abordable).
    Cela pourrait laisser de la place prochainement aux fabricants tiers comme Sigma ou Tamron pour proposer des objectifs compatibles RF de qualité à des prix plus abordables que les L (aux prix stratosphériques).

    • Le CEO de Sigma vient d’annoncer récemment que pour l’instant sortir des objectifs sur la monture RF et Z n’étaient pas à l’ordre du jour et encore moins Fuji (non partage des protocoles). Le rétro engineering doit coûter cher, sûrement en négociation avec les constructeurs pour réduire les coûts chez Sigma avec la contraction du marché.

      • Non, il na pas exactement dit : « pas à l’ordre du jour »…

        Il a dit qu’ils « étaient encore en train d’étudier les systèmes de Canon et Nikon ». Ce qui veut dire que cette possibilité est écartée : leur décision n’est pas prise, c’est tout.

        Par contre concernant la monture Fuji : il a clairement dit qu’il avaient du prioriser d’autres projets (en gros que la priorité de développer des objectifs pour Fuji était secondaire).

        Interview intéressante…

  9. Si cette ouverture de 7.1 se confirme, quelle déception. Le 24-70 F4 de Nikon, léger (500g) et très qualitatif m’appellera irrésistiblement… lol.

  10. Intéressant mais tout de même l’hybride plein format reste quand même lourd, toute marque confondue.
    Si je devais repasser au plein format, alors je préfère mettre plus cher et prendre le RF 24-105 f4. Non pas que les ouvertures glissantes me dérangent, bien au contraire. C’est juste que plein format rime avec qualité selon moi, et cette qualité s’exprime par une construction plus qualitative, un coût plus onéreux et aussi de meilleure performance.

    Enfin je souhaite livrer mon expérience sur ma semaine chez la belle famille au Japon.
    J’étais parti avec le Canon M5 et quelques objectifs (11-22, 18-150, 22, 28 et 32), au total j’en avais pour 1410g. J’ai utilisé mon M5 avec bon escient que ma batterie m’a durée durant tout mon séjour sans la recharger. J’avais aussi mon iPhone 11 Pro que je rechargeais tous les deux jours par contre.
    En tant qu’amateur et passionné, je me suis concentré sur l’essentiel et rien d’autres. Le cadrage est bien entendu le plus important, vient ensuite le focus, puis l’ouverture et la vitesse. J’ai mis de côté ’ISO et l’histogramme pour cette semaine.
    J’ai important directement les photos sur mon téléphone pour partager avec mes proches uniquement.
    De plus, après cette semaine en les visionnant sur Lightroom, je n’ai pas le besoin de les retoucher. Lightroom ne me sert plus qu’à cataloguer mes images.

    Je voulais partager mon expérience très récente sur mon concept de la photographie amateur, entre passionné et professionnel.

    De temps en temps, il m’arrive de penser que je souhaite obtenir le Laowa 9mm f2.8 et le Sigma 16mm f1.4 parce que je trouve ces deux objectifs très intéressant mais on verra par la suite. Enfin le 18-150 est un peu court parfois, je m’étais posé la question quant à l’EF-S 55-250mm qui est le plus léger et le plus portable et aussi le moins cher, mais cela ne fera qu’alourdir mon sac et l’encombrer encore plus pour un objectif que je vais utiliser vraiment peu souvent.
    Mais si un jour, j’obtiens ce Laowa 9mm ou bien ce Sigma 16mm, je n’hésiterai pas à vous faire un joli retour d’expérience avec plaisir.

    Bonne journée à vous tous !

  11. Ne pas oublier que la focale monte à 105 mm… à f/7.
    Ce qui veut dire que à 70 mm on sera peut-être à f/5.6…

    Ce qui reste mieux que la plupart des trans-standards APS-C

    Un 18-50 mm f/3.5-5.6 est après multiplication par x1,6 un 28,8-80 mm f/5,6-8,9…

    Donc, après tout : un 24-105 mm f/4-7.1 : c’est beaucoup mieux ! Et ça restera moins cher et plus compact, que l’excellent 24-105 mm f/4.

    Cela sera peut-être compensé par un prix sympa… qui te permettra d’acheter le RF35 mm f/1.8 pour bénéficier d’une grande ouverture ?

    On achète pas un zoom 24-105 mm pour son ouverture et le bokeh de toutes façons, mais plutôt pour la polyvalence.

  12. S’il est aussi bon, et aussi homogène en plus d’être (presque) aussi polyvalent que le EF-S 15-85 f/3.5-5.6, (équivalent 24-136 f/5,6-8,9), il deviendrait lui aussi le trans-standard le plus polyvalent et « accessible » (même si j’ai payé mon 15-85 200€ d’occasion, son prix tourne encore dans les 600-700€ neuf…) du marché.

    Ce serait presque un équivalent (à 30mm près au télé), mais donc un peu plus ouvert (voire beaucoup plus s’il s’avère être un 3,5-5,6 au final). Et plus léger que le 24-105 f/4.

    Si je devais, voulais ou même pouvais passer au plein format, et si j’avais le budget pour acheter du mirorless (plutôt qu’un réflex d’occasion) et, enfin, si je restais chez Canon (beaucoup d’hypothèses, donc!), il pourrait me combler comme le 15-85 m’a et me comble encore. Sauf s’il devait se révéler moyen et que le 24-105 f/4 devait être vraiment meilleur.

  13. Olivia de bbq-gaz le

    Bonjour et merci beaucoup pour ce test ! Je lance un blog sur la cuisine et les recettes de barbecue, je souhaite donc prendre des photos de type « culinaire » , est-ce que cet appareil ou du moins cet objectif est adaptée ?

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.