web analytics

Le nouveau Mac Mini M2… sera votre nouveau « Mac Pro » !

58
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Annonce surprise en ce mardi 17 janvier, Apple vient de présenter les nouveaux MacBook Pro 14″ et 16″ à processeurs M2. Et les nouveaux Mac Mini à processeur M2 et M2 Pro qui malheureusement font disparaitre du catalogue les versions de Mac Mini M1 qui étaient pourtant si intéressantes financièrement (on trouve encore des Mac Mini M1 512 Go de SSD à partir de 1022 €)…

Voyons le cas de ces derniers pour commencer… Fini les limitations du précédent Mac Mini M1 qui ne pouvait dépasser les 16 Go de RAM et 2To de SSD. Le nouveau Mac Mini M2 devient une vraie station de travail, avec la possibilité de grimper à 24 Go de RAM dans le cas du M2 « simple »….

Et même de grimper à 32 Go de RAM dans le cas du M2 Pro (ce qui sera amplement suffisant)… Et même jusqu’à 8 To de SSD, ce qui sera un bonheur pour les photographes productifs : y compris si vous préférez l’option 4To (ce qui serait mon choix personnellement si je m’autorisais à changer mon Mac Mini M1 actuel, ce qui n’est pas vraiment nécessaire après 2 ans d’utilisation, car il tient encore largement la route)…

Autre amélioration sur la version de Mac Mini équipée de M2 Pro on passe à 4 ports Thunderbolt 4 à l’arrière, au lieu de 2 sur la version M2… Voilà donc que le choix du M2 Pro « s’impose » : de préférence au M2 simple (qui ne dépasse pas les 24 Go de RAM). Le Mac mini M2 Pro (attendu de longue date) c’est lui le véritable Mac Pro que l’on espérait… Cette version Mac Mini M2 Pro accepte de piloter 3 écrans et ça c’est aussi un énorme progrès par rapport au Mac mini M1.

On remarque qu’un port Ethernet Gigabit est disponible en option. Que le port jack est compatible avec les casques haute impédance (sympa pour les monteurs vidéo et musiciens). Même le Wi-Fi 6E a été ajouté, ainsi que sur les MacBook Pro M2 Pro/Max. Le Bluetooth passe en 5.3.

Alors voyons directement combien coutera ce Mac Mini M2 Pro en France, qui me semble être la « grosse annonce surprenante » de ce début d’année 2023 (et l’on regardera en fin d’article l’entrée de gamme Mac Mini à base de M2 simple)…

 

 


Voyons d’abord les deux options à base de processeur M2 Pro avec 32 Go de RAM et SSD de 1To (je considère que la version 16 Go n’intéressera aucun acheteur de M2 Pro… Et l’on ne descendra en aucun cas en dessous de 1To de stockage de SSD, car ce serait assez ridicule pour le type d’utilisateur qui envisage d’exploiter sérieusement un processeur comme le M2 Pro) :

 

  • Mac Mini Processeur M2 Pro : 2.239 € pour CPU 10 cœurs, GPU 16 cœurs, Neural Engine 16 cœurs, 32 Go de mémoire unifiée – Stockage SSD de 1 To – Gigabit Ethernet – Quatre ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque.
  • Mac Mini Processeur M2 Pro : 2.584 € pour CPU 12 cœurs, GPU 19 cœurs, Neural Engine 16 cœurs, 32 Go de mémoire unifiée – Stockage SSD de 1 To – Gigabit Ethernet – Quatre ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque

 

 


Voyons maintenant les deux mêmes options à base de processeur M2 Pro avec 32 Go de RAM mais avec SSD de 2To (+460 € de To supplémentaire) :

  • Mac Mini Processeur M2 Pro : 2.699 € pour CPU 10 cœurs, GPU 16 cœurs, Neural Engine 16 cœurs, 32 Go de mémoire unifiée – Stockage SSD de 2 To – Gigabit Ethernet – Quatre ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque.
  • Mac Mini Processeur M2 Pro : 3.044 € pour CPU 12 cœurs, GPU 19 cœurs, Neural Engine 16 cœurs, 32 Go de mémoire unifiée – Stockage SSD de 2 To – Gigabit Ethernet – Quatre ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque

 


Voyons maintenant les deux mêmes options à base de processeur M2 Pro avec 32 Go de RAM mais avec SSD de 4To (+690 € les 2 To supplémentaires) : attention, on passe là dans des valeurs plus stratosphériques…

  • Mac Mini Processeur M2 Pro : 3.389 € pour CPU 10 cœurs, GPU 16 cœurs, Neural Engine 16 cœurs, 32 Go de mémoire unifiée – Stockage SSD de 2 To – Gigabit Ethernet – Quatre ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque.
  • Mac Mini Processeur M2 Pro : 3.734 € pour CPU 12 cœurs, GPU 19 cœurs, Neural Engine 16 cœurs, 32 Go de mémoire unifiée – Stockage SSD de 2 To – Gigabit Ethernet – Quatre ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque

 


On évitera je pense la version à base de processeur M2 Pro avec 32 Go de RAM et SSD de 8To (là, ça devient un peu débile au niveau du prix !

  • Mac Mini Processeur M2 Pro : 4.309 € pour CPU 10 cœurs, GPU 16 cœurs, Neural Engine 16 cœurs, 32 Go de mémoire unifiée – Stockage SSD de 8 To – Gigabit Ethernet – Quatre ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque.
  • Mac Mini Processeur M2 Pro : 4.654 € pour CPU 12 cœurs, GPU 19 cœurs, Neural Engine 16 cœurs, 32 Go de mémoire unifiée – Stockage SSD de 8 To – Gigabit Ethernet – Quatre ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque


Voyons maintenant les options les moins couteuses : à base de processeur M2 Pro simple avec 16 ou 24 Go de RAM et SSD de 1To (je considère que la version 8 Go doivent être évitées autant que possible… Et l’on ne descendra en aucun cas en dessous de 1To de stockage de SSD car c’est « gâcher »… :

  • Mac Mini Processeur M2 « simple » : 1389 € Apple M2 avec CPU 8 cœurs, GPU 10 cœurs, Neural Engine 16 cœurs. 16 Go de mémoire unifiée. SSD de 1 To. Gigabit Ethernet. Deux ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque
  • Mac Mini Processeur M2 « simple » : 1619 € Apple M2 avec CPU 8 cœurs, GPU 10 cœurs, Neural Engine 16 cœurs. 24 Go de mémoire unifiée. SSD de 1 To. Gigabit Ethernet. Deux ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque

 

 

 


Voyons maintenant les options les moins couteuses : à base de processeur M2 Pro simple avec 16 ou 24 Go de RAM mais en passant le SSD à 2To… Et ce choix sera plus raisonnable que les 1To de SSD car la machine « vous durera » plus longtemps. Par ailleurs, le système disposera de plus d’espace pour « swapper » de la mémoire virtuelle sur le disque dur.

  • Mac Mini Processeur M2 « simple » : 1.849 € Apple M2 avec CPU 8 cœurs, GPU 10 cœurs, Neural Engine 16 cœurs. 16 Go de mémoire unifiée. SSD de 2 To. Gigabit Ethernet. Deux ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque
  • Mac Mini Processeur M2 « simple » : 2079 € Apple M2 avec CPU 8 cœurs, GPU 10 cœurs, Neural Engine 16 cœurs. 24 Go de mémoire unifiée. SSD de 2 To. Gigabit Ethernet. Deux ports Thunderbolt 4, port HDMI, deux ports USB‑A, prise casque

 

Il faudra par ailleurs vérifier si Apple aura reproduit sur ces machines le choix (très décrié) de supprimer un des 2 contrôleurs de disques sur les version équipée sde 256 Go de SSD… Ce qui revient à diviser par deux sa vitesse de lecture et écriture. Ce qui est tout de même scandaleux d’un point de vue de l’utilisateur averti… Toutefois quel utilisateur averti choisirait « seulement » 256 Go de disque » une quantité tellement ridicule, qu’Apple ne devrait pas vendre de telles configuration en 2022. On l’évitera par prudence (et par principe).

Même s’il faut reconnaitre que le prix d’appel de ce Mac Mini M2 avec seulement 8Go de RAM et seulement 256 Go de SSD reste étonnamment bas (pour Apple) : seulement 699 €, ce qui est 100€ moins cher que la version d’entrée de gamme du Mac mini M1 (cela mérite d’être signalé)… A la limite en bureautique pourquoi pas. Toutefois je recommanderai au moins la version 8Go (on peut s’en accommoder à condition de penser à quitter ses applications et redémarrer de temps en temps… ça aide) et 512 Go de SSD qui ne coûte que 929 €.

 

Par contre, une petite remarque par rapport à cette vidéo : l’introduction systématique et de plus en plus insistantes d’innombrables messages politiques et thèmes bien-pensants dans les vidéos de promotion Apple, m’inquiète énormément… Car si Apple fait désormais « de la politique » autant que de bon matériel : cela posera obligatoirement problème à certains de ses clients, dans le monde entier. Le politiquement correct à ses limites : ce n’est pas le rôle d’un société comme Apple, de tenter systématiquement d’influencer ses clients. Cela pourrait leur revenir « en boomerang » dans quelques années, le monde et les « idées » changent si vite…

 

 

 


Mac Studio M1 Max 24 coeurs ? Ou Mac Mini M2 Pro ?

La question se posera à beaucoup d’entre vous… En effet un Mac Mini M2 Pro (avec 32 Go de RAM et SSD de 1To mais sans l’option 10Gb Ethernet) pour 2584 € ; coute 55€ de plus que le Mac Studio d’entrée de gamme à processeur M1 Max (avec 32 Go de RAM et un SSD de 1To) pour 2529 €.

  • Le Mac Studio disposera de davantage de coeurs graphiques : 24 coeurs GPU, contre 16 coeurs GPU pour le Mac Mini…
  • Le Mac Studio propose un lecteur de carte SD : qui est absent du Mac Mini… c’est un peu un détail.
  • Le Mac Studio propose deux ports USB-C en façade : ce qui peut être bien pratique dans certaines configurations de bureau…
  • Le Mac Studio dispose de 400 Go/s de bande passante mémoire, contre 200 Go/sec pour le Mac Mini M2 Pro… ça n’est pas un petit détail ça par contre (et le Max Studio en version M1 Ultra monte même jusqu’à 800 Go/s).
  • Le Mac Studio avec sa sortie HDMI 2.0 peut prendre en charge jusqu’à 4 écrans : contre 3 au maximum pour le Mac Mini M2 Pro.
  • La fréquence du processeur M1 Max est de : 3,2 Ghz.

 

Les avantage du Mac Mini M2 Pro :

  • Le Mac Mini M2 Pro propose une prise casque 3,5 mm avec prise en charge avancée des casques à haute impédance… Mais le Mac Studio M1 Max ne propose lui, qu’une prise casque 3,5 mm « standard ».
  • Le Mac Mini M2 Pro propose le Wi‑Fi 6E (802.11ax). Mais le Mac Studio M1 Max ne propose lui, que le Wi‑Fi 6 802.11ax.
  • Le Mac Mini M2 Pro propose le Bluetooth 5.3Mais le Mac Studio M1 Max ne propose lui, que le Bluetooth 5.0.
  • Le Mac Mini M2 Pro dispose d’un port HDMI 2.1 : et prend en charge jusqu’à 3 écrans. Il est capable d’afficher du 4K 120 Hz, du 4K 240 Hz et même du 8K 60 Hz.
  • Le Mac Mini M2 Pro consomme moins : conso maxi en continu 185 WMais le Mac Studio M1 Max consomme au maximum en continu : 370 W (on l’imagine bien : ce n’est pas en permanence).
  • Le Mac Mini M2 Pro pèse 1,28 kgMais le Mac Studio M1 Max pèse 2,70 kg.
  • La fréquence du processeur M2 Pro est de : 3,5 Ghz.

 

Un petit passage par le comparateur de Mac, sera une bonne idée et devrait aider…

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

58 commentaires

  1. Dommage d’avoir pris un 14″ M1pro y’a deux semaines… mais vu que la MAJ M2 n’apporte qu’un peu de perfs, ça ira.

    Sinon, y’a beaucoup plus excitant, avec l’annonce du 20-70/4 Sony. Ça c’est de l’innovation ! (Je rêve d’un 20-70/2.8 chez Canon, ça serait ultime pour du reportage.)

    • Pas de regrets ! Mais c’est couillon ;-)

      Pas moyen de le retourner ? Achat par correspondance sur l’Apple Store le permet peut-être… ?

      On attend de voir les tests comparatifs en terme de gain de puissance…

      • Y’a moyen de le retourner. Mais pour avoir la même configuration en RAM/SSD, j’en aurais pour 400€ de plus.
        Tout ça pour le WiFi 6E, 1h d’autonomie et un CPU/GPU sensiblement plus puissant, autant dire pas grand chose. J’ai pris le CPU/GPU de base avec le M1pro, parce que pas besoin de plus, ce n’est pas pour ensuite remettre de l’argent pour ce critère quasi exclusivement.

        Finalement c’est juste une MAJ annuelle, au moins les premiers M1pro/max ne vont pas décoter de sitôt ! Ce sont de bonnes machines, la MAJ annuelle permet de redonner un aspect neuf et dernier cri à la gamme (ce dont elle n’avait au fond pas besoin) ! Je suis surpris que Apple n’aie pas mis le M2max et le M2ultra dans les studio dans la foulée !

        • Oui, c’est vrai qu’il s’agit d’une petite mise à jour…

          Mais à la revente dans 4 ou 5 ans : il y aura une différence potentielle de au minium 200 € ou 300 €… Et un avantage psychologique pour l’acheteur à préférer un M2 à un M1 (il ne fera pas la différence entre petite et grosse mise à jour. On ne s’en rappellera plus).

          Tenant compte du fait que tu profitera d’un léger gain de puissance avec le M2, et probablement du WIFI 6E (qui va se répandre et que tu va utiliser durant 4 ou 5 ans au moins)… cela vaut peut-être le coup de rajouter les 400 € ?

          Moi je le ferai pour moi en tous cas ! Mais c’est un peu chiant évidement (au delà des 400 €, il faut s’en occuper : sauvegarde Time Machine ou Clone, emballage, expédition, réception de la nouvelle machine, réinstallation, etc…) tout cela prend un peu de temps.

          • Mouaif, gagner 200€ dans 4-5 mais en dépenser 400 and, je ne vois (personnelement) pas trop l’interêt.
            Ayant la chance d’avoir un MBP14″ par le taff, si je devais m’en racheter un ajd je referai clairement le meme choix. Le M1 est vraiment top.

            • Gagner 200 € dans 4 / 5 ans… oui ! Mais aussi profiter de quelques (petits) avantages des M2 Pro, ou M2 Max… ceci pendant 4 / 5 ans (invisible au jour le jour, mais en cumulé sur 4 ou 5 ans, est-ce négligeable ? ) :

              – quelques coeurs en plus avec un peu plus de performances (cela ne se sentira pas au quotidien, mais en cumulé sur 4 / 5 ans ?)

              – un peu plus d’autonomie (une caractéristique du M2)

              – le WIFI 6E (cela pourrait être le plus intéressant en fait… Et compter lorsque les box WIFI 6E seront la norme… j’ai depuis peu une Freebox Delta S en WIFI 6E, mais je n’en profite pas)

              – le Bluetooth 5.3 (est-ce utile ? https://bit.ly/3wkUcXj )

              – le HDMI 2.1 (ce qui est probablement assez anecdotique)

              Un petit passage par le comparateur de Mac, pour la liste des différences…

              https://www.apple.com/fr/mac/compare/?modelList=MacBookPro-13_4,MacBook-Pro-14,MacBook-Pro-14-M2

          • Qui va acheter du miniled dans 4 ou 5 ans? PERSONNE, et la puce M2 ou M3000 n’y changeront rien.
            D’ailleurs il suffira de venir sur photetmac pour y lire: « le miniled, c’est nul ! », alors qu’on peut pour le moment y lire que le miniled, c’est pas si éloigné de l’oled en terme de qualité et que ça vaut le coup d’acheter des macs neufs aujourd’hui.

            • Pour info : je n’ai jamais venté le Mini LED des MacBook Pro M1 / M2 comme un avantage « déterminant » en leur faveur…

              En fait je n’ai même jamais perlé de leur écran comme un avantage réellement « différenciant »… Les raisons qui font de ces machines des ordinateurs exceptionnels et vraiment performants sont ailleurs.

              Leur écran mini LED HDR peut apparaitre comme un avantage pour les uns, ou pas… Leur « encoche » peut sembler être un défaut pour d’autres, ou non. Et tout ça : je ne l’ai même pas pris en compte dans mon évaluation (faute d’en avoir une longue expérience de terrain). Je considère que l’écran est un point « neutre » en fait (même si pour beaucoup d’utilisateurs il est un « avantage » et qu’il est bien meilleur que la concurrence du même prix : j’ai préférer ignorer cela).

              Par contre tout le reste me semble fantastique…

  2. il n’y a pas vraiment de différence tarifaire entre un studio m1Max et un mini M2Pro … Choix difficile en attendant les test.

    • @ Laurent

      Effectivement pour celui qui utilise du stockage en externe entre ceux deux la il y’a seulement 1 centaine euro d’écart le Studio aura l’avantage avec ses 2 port usb c en façade et le lecteur de carte sd.

      Sincèrement pour un usage Lightroom le M2 avec ajout de mémoire au max je pense qu’il est largement suffisant.

      Je pense que des fois on choisi du matériel surdimensionné a l’usage et je le vois bien avec mon Ipad Pro de 2017 qui fonctionne comme un charme sauf la batterie qui tient plus, mais je le remplacerais par un Ipad mini qui sera amplement suffisant.

      Du coup je suis en train de réfléchir si je commande une alimentation sur ali express pour mon mac Pro ou si je passe sur le mini avec un stockage externe thunderbolt de chez Owc

    • Mac Mini M2 Pro sans aucune hésitation ;-)

      Le Mac Studio était un produit inutilement cher, pour « attraper » les clients les plus pressés et les plus impatients… Qui auraient pu se contenter du Mac mini M2 Pro, si il avait été disponible au même moment.

      Bien joué Apple : en sortant le Mac Studio en, premier ils ont pu en vendre des brouettes, (qu’ils n’auraient pas vendu si le Mac Mini M2 Pro avait été disponible en premier)

      • Bruno de HOGUES le

        Ce qui ne m’attire pas dans le Studio :

        . le volume posé sur le bureau ( j’acceptais mes Mac Pro mais ils étaient SOUS le bureau )

        . la consommation électrique (au prix où elle est, je fais attention à tout ce qui consomme de trop)

        . le bruit du ventilateur ( qui le transforme en plus en aspirateur à poussière)

        Donc en remplacement de mon dernier MP, j’envisage plutôt un Mini M2 Pro 32 Go de RAM 2 ou 4 To SSD.
        Mais j’attends de voir tous les tests.

        De plus, je trouve curieux que Apple n’ait pas réduit la taille du Mini, qui date d’Intel.
        Peut-être pout pour le M3 en gravure 3nm !? Donc attendre encore un an.

        • J’imagine que le ventilateur du Mac Studio ne se déclenche,nche que de temps en temps… (mais j’ai entendu dire qu’il était assez fort)

          Le problème!me d’un boitier plus petit que le Mac mini, est qu’il serait « trop petit » ! ET tout un éco-système de hub et de bases, s’est organisé autour…

          • Non, le ventilateur du Mac Studio ne se déclenche pas « de temps en temps » mais tourne non stop. Dans une pièce totalement calme, on l’entend très légèrement. Mais franchement, dès qu’il y a, par exemple la radio, on ne l’entend plus.
            Pour qu’il fasse plus de bruit, il faut vraiment y aller fort. (Gros rendu + export FCP / Motion)

            Tu notes : « Le Mac Studio était un produit inutilement cher, pour « attraper » les clients les plus pressés et les plus impatients…  »
            Et bien moi c’est le meilleur Mac que j’ai jamais eu ! Le premier Mac ou je n’ai jamais ralé parce qu’à un moment « ça ramait un peu » (je suis exigeant, je le reconnais). Il est super pratique, très facilement déplaçable. (Je l’utilise aussi pour des enregistrements Multicam / retransmission live dans un amphi).
            Je l’ai pris avec le M1 Max, 64 Go de ram et 4To de SSD, alors pour la photo, on n’a pas nécessairement besoin d’autant mais n’empêche, ça dépote, et ce dans un quasi-silence.

            A part ça, super évolution du Mac mini et belle petite évolution des MacBook Pro

            • Merci du retour !

              Et merci pour les précisions concernant le ventilateur…

              Si c’est ton premier Mac à Processeur M : en fait tu te serai fait la même réflexion avec n’importe quel processeur M1: même le petit MacBook Air M1. Moi aussi j’affirme à son sujet que : « c’est le meilleur Mac que j’ai jamais eu (et de loin ) ! Moi aussi : c’est le tout premier Mac (depuis 1991) ou je n’ai jamais râlé parce qu’à un moment « ça ramait un peu »…

              En fait cela tient à la façon dont travail la Puce Apple Silicon : la mémoire unifié permet de switcher entre le processeur et la partie graphique la mémoire disponible en temps réel. C’est pour cela que l’on a jamais l’impression que ça rame. Et même si l’on ne dispose que de 16 Go de RAM : lorsque le système est (parfois) obligé de swapper sur le disque : celui-ci est tellement rapide que l’on ne s’est rend (presque) pas compte…

              Après le Mac Studio étant encore bien plus rapide que le MacBook Air M1 ou le Mac Mini M1 : il est assez normal que les performances soient au rendez-vous.

              Mais en terme de « sensation de réactivité » quotidienne : il ne doit pas exister une différence si perceptible entre un M1 entrée de gamme avec 16 Go le le Mac Studio avec 32 Go (ou plus) : car les deux sont déjà « suffisamment » réactifs (et à un tel niveau que l’on ne perçoit pas la plupart du temps de différence entre les deux sur des manipulations standards).

              Par exemple j’ai déjà bossé sur de gros MacBook Pro M1 Max bien boosté : je n’ai pas eu la « sensation » que ça allait beaucoup plus vite que sur mon petit MacBook Air M1 (meme si je sais bien que sur un travail intensif dépassant plusieurs secondes d’efforts continu… la différence de performance existe et se chiffre visiblement dans les benchmark).

              EN gros : nous n’avons jamais eu d’aussi bon Mc jusqu’à présent (et je remonte à 1991 me concernant ;-)

              • Hello,

                Mon Mac Book Air M1 (revendu) ramait au bon d’un moment sur LR pour une utilisation pro de dépannage en déplacement. Oui, il est tout à fait possible de le ralentir grandement après plus d’une demi heure d’utilisation intensive, toute puce M1 qu’il possède. Je ne suis pas d’accord avec VIBER.
                Les puces Silicon ne sont pas non plus magique en configuration de base, et j’ai distinctement perçu une différence en « sensation de réactivité ». Je parle bien évidemment en utilisation normale à intensive sur du traitement photo.

                Mon Mac Studio Max, qui ne fait absolument aucun bruit lors d’une utilisation normale, (et dont le ventilateur fait un peu de bruit lors des exports), réalise toutes les opérations sans jamais ramer, ni bloquer. Ce qui ne m’est jamais arrivé auparavant sur différentes machine dont des Mac Pro Intel.

                • Oui, bien entendu, il existe une sacrée différence de performance entre le MacBook Air M1 et le Mac Studio…

                  Votre MacBook Air M1 était-il en version de base (avec 8 Go) ? Dans ce cas : c’est absolument normal qu’il rame… (8Go est insuffisant).

                  Ensuite même en 16 Go (ce que j’utilise depuis 2020) : il faut absolument penser à quitter toutes les autres applications (ce que je fais systématiquement) lorsque l’on veut travailler confortablement dans Lightroom. Je sais que la plupart des gens ne font pas ça : ils n’y pensent même pas.- d’ailleurs…

                  Je dirais que l’on gagne quelque chose (en plus des 15% de performances en plus de la puce M2) en passant de 16 à 24 Go de RAM sur le MacBook Air M2. Mais franchement, ça ne change pas la vie, du « tout au tout »…

                  En dehors de ce changement en quantité de RAM (qui est vraiment le changement le plus sensible) : il ne faut pas rêver, d’après tous les test il est impossible de gagner plus de 15% à 20% de performance (environ) entre le M1 et le M2 en tâches courantes (ce qui est très peu sensible à l’usage).

                  Et 20% à 30% pour les taches graphiques spécifiquement ce qui est plus sensible (mais Lightroom les utilise assez peu, en dehors des ajustement localisés)…

                  https://9to5mac.com/2022/06/27/m2-speed/

                  Pour autant je recommande plutôt le choix du M2 si l’on travail vraiment avec Lightroom : surtout pour les 24 Go de RAM (ce qui ajoute cette différence à la différence du processeur) : du coup, cela commence à se sentir (mais c’est plus cher bien entendu).

                  Pour les utilisateurs n’ayant pas de » gros besoin : l’économie est sensible en choisissant le M1 en version 16 Go de RAM (et en évitant la version 8 Go)

  3. Petite différence sur le mac mini m2pro, c’est la possibilité d’avoir 3 écrans.

    Chose que j’aurais aimé avoir.

    Tans pis, je ferais avec, et mon portefeuille me dit merci :D

  4. Moi ça va être remplacement direct de mon MacBook Pro M1 en 16 Go (que j’adore pourtant) par un MacBook Pro M2 Max en 96 Go, car en plus de la photo, le machine learning est passé par là ! Apple fait vraiment des bêtes de course fabuleuses :-)

    • … 32 Go devraient suffire, ou même 64 Go, et encore !

      Mais 96 Go ne seront probablement jamais réellement exploités (ou alors 1 fois par an)…

      Par quelles applications ? Et dans quel cadre ?

      • En fait, je t’avais écouté initialement pour pendre 16 Go concernant le strict usage de Lightroom Classsic, et sur le principe tu avais plutôt raison. J’avais même vu des comparatifs sur Youtube qui disaient qu’il n’y avait que 2% d’écart de perf entre 16 et 32 Go de RAM, pour Lightroom. Et puis depuis 2 mois je suis également à fond sur la génération d’images via Invoke AI et Automatic 1111, et là ça commence à demander de sérieuses ressources. Python prend facilement 10 Go de RAM, voire plus, et placé génération de modèles complexes envoie parfois jusqu’à 16 Go en swap ! Donc c’est énorme, et forcément les performances s’en ressentent. Après il ya des softs extra, optimisés CoreML et bien plus rapides, comme Mochi Diffusion qui est top : https://github.com/godly-devotion/MochiDiffusion Il a une empreinte mémoire beaucoup plus faible. Mais pour entraîner les IA et leur apprendre les visages et les personnes, il faut du beaucoup plus lourd. Sachant que la RAM et le GPU sont partagés sur Apple Silicon, autant prendre le plus possible. Sur PC avec des cartes vidéo de 24 Go ils arrivent à de très bonnes perfs. Une fois que tout ça va être optimisé côté Apple je pense qu’on va vraiment en avoir sous le coude. Là avec 16 Go je vois vraiment les limites. D’autant plus si je lance Lightroom et 2 générateurs d’images en même temps ^^

        • Oui, avec 16 Go on se sent parfois un peu « limite », moi aussi… Mais généralement ça passe quand même. On quitte des applications et c’est fait.

          Voire parfois je lance Memory Diag, pour nettoyer un peu la RAM… Avec 24 Go on se sentira un peu mieux désormais, grâce au M2 qui se généralisent. Et avec 32 Go : la plupart des gens seront royal au bar ;-)

          Et dans les cas extrême : 64 Go pourquoi pas…

          Mais 96 Go ? Le prix est assez délirant (+ 920 € pour passer de 32 à 96 Go, sans oublier les +230 € nécessaires pour passer du M2 Max d’entrée gamme au M2 Max boosté).

          • J’ai en principe 2 écrans LG 32 pouces en 4K qui sont connectés, donc ça commence à pousser aussi côté mémoire vidéo en plus de la RAM. 64 Go vu ces nouveaux besoins ça me semble bien, 96 encore mieux. Il ne faut pas oublier que c’est inéchangeable et qu’il faut que ça tienne plusieurs années comme ça. Alors pour quelques centaines d’euros d’écart — même si Apple les fait payer chèrement — je pense que je le ferai. Parfois j’ai acheté surdimensionné, et maintenant c’est sous dimensionné ! Pas facile de connaitre ses usages des mois / années à l’avance ;-)

          • Bruno de HOGUES le

            Et bien je n’étais pas d’accord quand tu disais que 16 Go de RAM était suffisant !

            Car j’avais constaté qu’en utilisant l’iA de logiciels comme Luminar ou Ps cela avait tendance à bouffer de la RAM.

            J’ai donc pris il y a un an mon MBP M1 Pro en 32 Go et je ne le regrette absolument pas…

            • Oui, mais il faut utiliser de bon logiciel (bien optimisés), comme Lightroom ou Photoshop ! Luminar, est une blague…

              Moi le mien fonctionne toujours impeccable avec mes deux écrans 4K connectés (un 32 et un 27) : et toujours aucun problème de RAM… avec ses 16 Go.

              Mais si je pouvais je prendrai 32 bien entendu, pour anticiper l’avenir (reste que sur le Mac mini M1 : les 16 Go était le max… et pas une seconde ils ne m’ont jamais posé problème)

              Je ne regrette pas cet achat sur le « refurb store » je crois que c’était dans les 1659 € : jamais une dépense aussi modeste n’aura dégagé autant de puissance ! ! !

            • Si l’on considère le rapport Prix / efficacité sur le terrain…

              Ou encore le rapport Dépense énergétique en Watt / efficacité sur le travail : et bien toutes les version M1 à 16 Go de RAM « écrabouillent » question efficacité n’importe quel M1 avec 32 Go de RAM (qui coute forcément de l’argent et dépense de l’énergie)… En tous cas si l’on considère leur efficacité « moyenne » sur toute une année d’utilisation !

              Sachant que les rares moments ou la RAM manque (un peu) restent tout de même extrêmement rares, au cours d’une année de travail.

              Du coup, je crois que les 16 Go de RAM sont très largement suffisants pour 95% des utilisateurs (et je m’inclu dedans)…

              Sur les millions d’utilisateurs de processeur M1 (iMac, Mac mini, MacBook Air ou MacBook Pro) dans le monde entier : il faut imaginer l’impact écologique énorme que représenterait le fait de « tous » les passer de 16 Go… à 32 Go de RAM !

              Pour faire quoi de plus ? Rien de plus 95% du temps…

              • Bruno de HOGUES le

                Pas d’accord et les logiciels Ps, Luminar et DxO que j’utilise font tellement de choses en iA qu’il ne vaut mieux pas être trop juste surtout qu’ils vont encore évoluer dans ce sens.

                Pour un peu que tu traites des images d’un capteur à 100 millions de pixels avec de nombreux calques, tu as intérêt à avoir un ordi qui suit !!!

                Donc si tu ne veux pas changer d’ordi trop rapidement, ne pouvant plus le booster, il faut prévoir dans mon cas.

                Mais visiblement nous ne traitons pas le même style d’images à niveau pro… et NON Luminar n’est pas une blague !

                • Oui, mais je considère dans mon explication : les 95% d’utilisateurs qui n’utilisent pas de Fuji GFX ni de boitiers de 100 mpix (en fait les 99,9% d’utilisateurs)…

                  Pour autant il m’arrive ponctuellement de traiter des images de 100 MPix (mais ce ne sont pas les miennes et je ne le fais pas tous les jours et je sais que d’ici 4 ou 5 ans il yt aura pas mal de boitiers à proposer dans les 100 Mpix)…

                  Et de toutes façon, meme si je bosse sur 100 Mpix , je ne le fais pas sous forme de calques dans Photoshop, mon flux de travail est plus léger : en RAW exclusivement…

                  Et même le plus souvent : à base d’Aperçus dynamique pour la plus grosse partie de l’ajustement (dans vie cas je travail sur une image de 5 Mpix – pesant moins de 1Mo – et non 100 Mpix), avant l’étape ouil’on traite le netteté en détail qui nécessite de charger l’original… Cela rend le travail sur des images de 100 Mpix exactement aussi fluide que sur des RAW de 24 Mpix (les « précieux aperçus dynamiques » voilà un truc dont je ne pourrai pas me passer et que Luminaire est loin de proposer ;-) un truc qui change totalement « la donne » et que tellement de gens n’utilisent pas, faute d’avoir compris le principe…

                  Et si j’ouvre à la fin l’image dans PS (rarissime), c’est pour ajustement très fin de la netteté avec un rayon inférieur à 0,5 Prix, (ce que Lightroom ne permet pas malheureusement)… Mais même dans ce dernier cas, je n’ai pas expérimenté de problèmes de mémoire avec 16 Go de RAM et 2 ou 3 calques.

                  Toutefois il est évident que si je devais faire ça tous les jour : le choix de 32 Go s’imposerait (en 2022, si l’on compte utiliser un Mac jusqu’en 2027 ou 2022, les 32 Go de RAM sont le choix le plus prudent).

  5. Il n’y a pourtant que 200 euros d’écart entre un studio M1 Max avec 32 Go et 2To et un mini «M2 pro avec la même configuration. Le premier offre plus de port disponibles et un GPU plus puissant. D’où mes interrogations si on doit s’orienter vers un M2 pro.

    • Tout dépend tu es à 200 € près… (si tu t’es déjà saigné à blanc pour trouver les 2.239 € du Mac Mini M2Pro : tu ne peux monter plus haut) ?

      Il existe une notion de budget maximum limite, pour certains…

    • @JF
      Tu as oublié le studio à le 10 gb ethernet d’office, donc le mini faut rajouter 115 € du coup il est seulement 95€ plus cher mais bénéficie du port sd et 2 port usb en façade. Donc clairement la je choisirai le studio.

      • Oui, certes… Mais n’utilisant aucun équipement en Ethernet 10 Gb, je ne crois pas que ça compte beaucoup. (en tous cas pas grand monde ne tiendra compte de ce point).

        Je me suis renseigné sur comment utiliser ma nouvelle Freebox Delta S avec du 10 Gb : ça m’a l’air tellement compliqué, que je me demande qui va vraiment exploiter cela…

        Quels matériels utilise tu qui pourraient exploiter cela ?

        • pour les maison et appart déjà câblé il faut que le câble soit en catégorie 6a pour l’ideal.
          apres il faut bien sur le switch compatible 10gb

          Par exemple avec les bon cable ethernet 6a freeboox vers switch 10gb vers mac mini et un nas avec un port 10gb ( donc du coup le stockage se ferai sur le nas et la même les vidéo se charge ultra rapidement ).

          Et pout internet bien sur le 10g est plus rapide que le wifi 6.

          Y’a une marque qui commence a être très connu c’es Ubiquiti ( qui s’inspire beaucoup d’Apple sauf que il faut un peu de connaissance réseaux pour bien exploité leur produit )

          C’est le schéma le plus courant comme ça les données transite rapidement ( donc le 10g a un intérêt si on possède un nas compatible et d’ailleurs la plupart adopte deja un port 2.5 gb sauf Synology ce qui déjà suffisant pour la photo )

          • Oui, cela nécessite tout de même un léger investissement (switch spécialement, et quelques accessoires…)

            N’est-il pas plus simple d’utiliser des disques durs en Thunderbolt ? Cela sera toujours plus rapide… Personnellement je n’aime pas trop le principe des NAS, je préfère brancher mes disques externe lorsque j’ai besoin. Et la plupart du tempos je n’en ai pas besoin, puisque mes meilleures photos disposent de leurs Aperçus dynamiques dans Lightroom.

            Pour la Connection du Mac (posé sur le bureau) à Internet, dans tous les cas l’Ethernet (même 1Gb) reste préférable au WIFI 6 (et même au WIFI 6E)… Reste que le Wifi 6E sera bienvenu lorsque l’on travail depuis son canapé (surtout lorsque l’on possède la dernière Freebox Delta S qui propose le Wifi 6E)

            Mon Mac Mini M1 étant connecté en Ethernet (1Gb) à la box, si je le remplaçait par le Mac mini M2 : il n'(aurait même pas l’occasion d’exploiter le WIIFI 6E…

            Par contre, si j’achetais un MacBook Pro M2 : là ça serait plus intéressant ! J’en profiterai pour passer de 16 à 32 Go de RAM… Et de 2 à 4 To de SSD : autrement dit dépenser 4 239,00 € ! Mais je suis certain que cela ne « changera » pas vraiment ma vie par rapport au MacBook Air M1 16Go / 2To, qui marche comme un charme (y compris avec les nouveaux outils localisés de Lightroom)…

            En fait la génération des M1 était si excellente et si performante, qu’Apple à « gelé » le besoin d’upgrader pour plusieurs années… Pour me décider à changer mon M1 : il faudra passer à la gravure à 3nm.

  6. Les gars, vous m’étonnez quand même un peu : vous êtes en train de parfois pinailler pour 200 balles d’écart… franchement dans le cadre d’une utilisation pro, avec des délais, des calculs, et des logiciels nécessitant de plus en plus de ressources, à un moment il faut choisir ses combats ! Lésiner sur la RAM soudée ça me parait vraiment un très mauvais calcul, et les économies de bouts de chandelles ne servent à rien. Ce n’est pas 200 € d’écart qui vont vous mettre à la rue, en revanche ça pourra faire sûrement la différence avec une config plus musclée que vous garderez plus longtemps. Quand on est scénariste on peut garder un vieux MacBook Air pendant 10 ans, quand on bosse dans le domaine de l’image, photo, vidéo ou IA, il faut avoir un budget à la hauteur de ses ambitions ! Si vous prenez la voie du court terme et du nivellement par le bas, vous serez gagnant cette année mais perdant les suivantes. Réfléchissez y bien à deux fois et mettez le paquet !

    • Tout dépend tu es à 200 € près… (si tu t’es déjà saigné à blanc pour trouver les 2.239 € du Mac Mini M2Pro : et que tu ne peux monter plus haut) ? Il existe une notion de budget maximum limite, pour certains…

      Sinon, dans l’absolu : il semble en effet que le Mac Studio M1Max à 2.529 € soit plus puissant que le Mac Mini M2Pro à 2.239 €… Cela doit entre être vérifié par des tests. Je suppose que certains sites de ben,ch vont se précipiter sur ce comparatif

  7. J’imagine que tout est soudé à l’intérieur (et que donc on ne peut changer ni la ram ni le ssd soi-même)?

    Sinon j’ai du louper les messages « bien pensants » de la vidéo.

    • @ Romain

      Oui tout est soudé en fait on parle plus de ram et de gpu puisque tout est unifié dans la puce justement pour avoir des bande passante énorme. ( par exemple une console Xbox seRie X ou PS5 dedans c’est un peu le même principe et pour 500 € il arrive au niveau d’un PC A 1500€ ( tout simplement grâce a la bande passante et une architecture unique qui permet l’optimisation avec des composants moins puissants sur le papiers )

    • @ Romain – Si tu n’a pas repéré les messages « bien pensants » de la vidéo, il faut que tu regarde à nouveau ! Et aussi regarde toutes les vidéos Apple : car dans chaque vidéo, tu y trouvera un message subliminal « woke » (c’est quasi systématique)… Si cette insistance ne te choque pas (si tu ne la détecte pas, ou plus) : c’est peut-être que tu vis déjà dans ce monde parallèle rêvé par Apple, qui n’a plus rien à voir avec la vie réelle des « vrais gens ».

      En ce sens Apple ignore (volontairement ?) une grande partie de la population en « déformant » systématiquement la réalité dans tous ses clips… dans un but politique je crois – et c’est là ou Apple prend le risque énorme de sortir de son rôle de simple industriel. L’immense majorité des utilisateurs d’ordinateurs et de smartphone , ne vivent pas dans cet environnement « parfait » que l’on voit dans les films d’Apple, qui nous dépeignent un monde de bisounours : assez insupportable à force de « politiquement correct » et de mièvrerie inclusive….

      Un « Disney Land Woke » qui s’éloigne je crois du monde dont aurait rêvé Steve Jobs (c’est une supposition). Et je suppose qu’un jour, cette caricature systématique de la réalité apparaitra insupportable à la majorité de la population qui n’y a pas accès… Nous sommes en 2022 et la fracture c’est énormément creusée entre le monde réel (il y a eu l’épisode Trump ne l’oublions pas, qui pourrait se reproduire peut-être en pire) et ce monde « théorique » rêvé par la « gauche woke » Américaine : en gros le monde confortable et sécurisant des ultra-privilégiées (économiquement) de la cote Ouest.

      Si Apple continue à mettre en avant sa vison du monde très « woke » : Apple prend le risque de perdre un jour ; une partie de ses clients… Car tous les utilisateurs d’ordinateurs et de smartphone ne votent pas à gauche et certains ont plus de 45 ans… Ne pas oublier que « tout ce qui est à la mode se démode » et que notre opinions du jour, ne sera pas notre opinions toujours.

      Si Apple continue à « déformer » son image en persistant dans la direction actuelle : cela risque d’être irréversible. Et Apple pourrait un jour le regretter car l’image de marque d’une marque aussi énorme est comme un paquebot : on ne change pas de direction si facilement.

      • Le passage sur la boîte de com et la marque « Immigrants »?
        Si c’est ça ta réflexion prête pas mal à sourire.

        Le wokisme, avant que ce soit repris par les dégénérés qui ont brûlé des Lucky Luke pour appropriation culturelle et qui voulaient déboulonner des statuts devant l’assemblée nationale, c’est juste être conscient des problèmes raciaux aux US… Faudrait être de sacré mauvaise fois pour dire que tout va bien dans le meilleur des mondes pour les noirs aux US…

        C’est très bien de mettre un peu dans les dents de la « alt-right » américaine la réalité de son racisme et de sa discrimination permanente envers les communautés « de couleur » et particulièrement la communauté noire.

        La laïus sur la gauche US est assez fun, sachant qu’il n’y a pas de gauche avec de l’influence aux US (Bernie? lol…). Parce que si pour toi les dems c’est la gauche, y’a un petit soucis quand même….

        Bref, en tant que fils de parents franco-américains, il n’y a effectivement rien qui me choque dans ce spot. Et si ça choque les électeurs de Trump, les proud boys, le KKK ou les fans de DeSantis, et bien tant pis pour eux…

        Perso je suis bien plus choqué par un président qui perd les élections et qui envoient ses fanatiques à l’assaut du Capitol :)

        Quand à Jobs, la politique ne l’intéressait. Je crois qu’il n’a même jamais voté. Maintenant au vu de ses origines « hippies », je le vois plus proche des dems que du gop sur l’échiquier politique…

        Et la cible d’Apple çà a toujours été les gens « ouverts d’esprit », « anti conformistes », « artistes » à contrario de Microsoft qui symbolisait le vieux monde et le conservatisme.

        • Justement je comprends que Apple est en train de s’éloigner de son idéal originel (celui de Steve Jobs) : cet idéal « des gens « ouverts d’esprit », « anti conformistes », « artistes »… et « libres » (comme tu le rappel) notamment libre « politiquement ».

          Le fait de faire systématiquement de la « discrimination positive » (pour de bonne raisons que tu a rappelé) est une faute pour Apple, car c’est mettre un pied dans un engagement politique (et je ne porte pas de jugement sur la légitimité de cet engagement : on a le droit d’être de gauche et défendre les minorité raciales, là n’est pas le sujet). Mais ce n’est pas le rôle d’une entreprise commerciale, surtout lorsqu’elle est « ultra puissante » (la valeur d’Apple dépasse le PIB de pas mal de pays).

          Le sujet est que « s’engager politiquement » pour une entreprise (quelque soit le bord politique) est je crois une faute énorme (que je suppose : Steve Jobs n’aurait jamais commise, justement au nom de ses valeurs de liberté humanistes)…

          Apple était synonyme de liberté d’opinion : mais en s’engageant dans un « wokisme » (de façon subliminale mais effective depuis quelques années c’est visible), Apple abandonne ce « principe de liberté », cher à Steve Jobs qui était un vrai philosophe « de la liberté » je crois… Steve Jobs entendait fournir aux utilisateurs les « outils » dont ils auraient besoin pour devenir intelligents, cultivés et distinguer le bien du mal. Son but n’était pas de les éduquer, ni de leur indiquer « ce qui est bien ou mal ». ET c’est là ou le Apple de 2022 s’égare, me semble-t-il…

          Exactement de la même façon que (pour redonner leur chance à des gens effectivement défavorisés), ceux qui font de la discrimination positive sur des critères de « race » remettent la question « race » au premier plan (ils se comportent exactement comme les « racistes » paradoxalement).

          C’est un piège dans lequel beaucoup tombent… Apple devra plaire aux « Trumpistes » (qui sont une partie importante des Américains) autant qu’aux « Anti-Trumpistes » : et pour cela Apple ne doit pas faire de politique. Les Trumpistes (ou simplement les Républicains) sont peut-être des « salauds » aux yeux de l’autre moitié de l’Amérique : sauf qu’ils représentent la moitié de l’Amérique (en gros)… Et les citoyens de tous bords devront tout de même vivre à côté (et avec) leurs voisins « de l’autre bord » ! Même si ils ne sont pas d’accord : ils devront essayer de s’entendre (sinon c’est la guerre civile, la haine, l’anarchie… on se demande d’ailleurs si l’Amérique ne va pas finir par y plonger vu les tensions et l’incompréhension entre les camps)…

          Apple en s’engageant politiquement prend le risque de « cliver » plus encore la société Américaine (mais pas uniquement)… En s’engageant politiquement Apple se coupe de la moitié des les gens « ouverts d’esprit », « anti conformistes » (car probablement une moitié d’entre eux n’est pas forcément de gauche…)

          Il faut comprendre en effet qu’il n’y a pas fondamentalement de grosses différences : entre un « anti conformiste » (d’extrême gauche) et un « complotiste » (d’extrême droite éventuellement, ou écologiste, ou religieux…). Steve Jobs défendait (je crois) la liberté d’être l’un ou l’autre : et que les meilleures idées gagnent et départagent les uns et les autres.

          Mais Apple d’aujourd’hui a clairement pris parti pour les uns, contre les autres, c’est une trahison de l’esprit de Steve Jobs. Et je suppose que cela leur posera un jour des problème (mais l’avenir le dira)…

        • « Microsoft qui symbolisait le vieux monde et le conservatisme » : ça c’est uniquement dans la tête des membres de la « secte Apple », qui font preuve justement d’un conformisme étonnant…

          Comment un tel aveuglement est-il possible, si l’on est « ouvert d’esprit » ?

          Penser que « Microsoft symbolisait le vieux monde et le conservatisme » est une preuve « de conformisme » et c’est une belle tarte à la crème… Il suffit de voir l’inventivité de Microsoft dans de nombreux secteurs : les Surface… et même la façon dont Windows a su intégrer Android, Linux etc.

          Microsoft a connu des succès et des échecs, exactement comme Apple… Tout cela est bien plus compliqué que le résumé simpliste (et conformiste), qui est dans la tête de beaucoup d’utilisateurs de Mac ;-)

          • On parle d’image. Et dire que ce n’est pas l’image que renvoie / veut renvoyer Apple serait de la mauvaise fois.

            Le « cool », si on interroge n’importe qui dans la rue, c’est Apple, et pas Microsoft. Je ne parle pas de « concret mais de l’image renvoyée.

            Apple intègre parfaitement Linux aussi ceci dit ;) Pour Android je ne sais pas, mon dernier appareil Android remonte à … trop longtemps :)

            Le fait est que dans la tête des gens en on est toujours là :
            https://www.youtube.com/watch?v=jLYrBsCpP5o&ab_channel=SylvainGargasson

            :)

            (ceci dit, si le progiciel que j’utilise au boulot, le logiciel de compta et celui de paie étaient compatibles Mac, tout le parc informatique de l’agence serait Mac)

            • Et oui : dans la rue on croise des tas « d’idées reçues » souvent extrêmement simplistes, stupides et parfois fausses…

              Parmi les pires tartes à la crème les plus répandues : l’idée que Apple serait « cool » et Microsoft « ringard »… Ce qui n’empêchent pas de tas de particuliers et d’entreprises de continuer majoritairement préférer les PC pour travailler sur Windows (pour d’excellentes raisons)… 60% de part de marché pour Windows aux USA en 2022 – Contre 12,5% pour Mac OS https://bit.ly/3IU1jOd Les 12,5% qui travaillent sur Mac sont encore une sorte de minorité)…

              Les idées reçues, c’est comme les brèves de comptoir : ça ne vole pas haut et c’est souvent très loin de la réalité. D’ailleurs Apple avait du arrêter la campagne « Je suis un Mac » (que tu pointe et qui était très marrante au début), car après un certain temps : le personnage qui incarnait le Mac avait fini par paraitre arrogant et prétentieux (dans les études réalisées auprès du public). Et c’est le personnage rondouillard du PC qui était le préféré du public (qui prenait le parti de la victime maladroite)… Ils ont donc du arrêter cette série géniale.

              Avec son positionnement « woke » actuel : Apple tombe dans le même travers… Et peut-être finira par apparaitre arrogante et excluante, aux yeux du grand public (qui n’est pas de gauche)… et pas du tout « cool » en fait. Moi je suppose juste ce qui va arriver : dans un monde à venir (ou par exemple bientôt l’immigration – ventée dans le dernier clip – n’apparaitra plus du tout comme une chance au yeux de la majorité, mais plutôt comme une des conséquences désastreuses de la mondialisation (au même niveau que la polution, les délocalisations, le chômage… – Je dis ça : je n’en sais rien ! Mais je le « sens » plutôt évoluer dans ce sens là, que dans l’autre sens)…

              De la même façon : le fait que tout Apple (ou presque) soit fabriqué en Chine fini par apparaitre aux yeux du public Américains comme « quelque chose de très négatif » (d’ailleurs ils travaillent à changer çà à long terme… enfin ils essayent, car c’est pas gagné !).

              Quand Apple vend des produits meilleurs que la concurrence : l’image d’Apple est cool… Mais quand ils vendent de mauvais produit : leur image change très vite. La dernière fois c’était l’idée qu’ils programmaient leur logiciel pour que les iPhone 6 deviennent plus lents après quelques années (afin d’obliger leur clients à changer d’iPhone – et cette légende urbains qui avait un « fond de vérité » a encore la vie dure dans la rue – ils avaient tellement programmé l’iPhone 6 pour qu’il évite d’épuiser trop vite les batteries en fin de vie. Cela partait d’une bonne intention pourtant)…

              Actuellement la première image que « l’homme de la rue » se fait d’Apple : ce n’est pas du tout l’idée d’une marque cool (ça c’est dans le tête de la secte)… ! ! ! Vraiment pas…

              Mais c’est plutôt l’idée que que Apple est « trop cher pour les gens normaux… et que Apple réservé aux riches ! Aux gagnants de la mondialisation ». En ce sens leur positionnement colle exactement avec la position « politique » d’Apple, qui s’adresse aux « privilégier économiques » des grandes villes, ceux disposant d’un fort pouvoir d’achat. Ce qui correspond à la sociologie des 12% d’utilisateurs de Mac… Ce qui recoupe la sociologie des « urbains éduqués » qui votent à gauche (: d’ou la tentation fâcheuse de flatter cette clientelle en affirmant un positionnement « à gauche » et « progressiste » de la marque Apple).

              Ce qui est je crois : une erreur stratégique sur le long terme…

  8. Du coup quand t’es rural et non éduqué tu votes à droite et tu vénères Willy Schraen?

    Jolie biais cognitif (souvent tenu par des quinqua urbains un poil réac ;) )

    Pour le coup je suis comme Steve (ou Coluche) : gauche ou droite même combat! Tous ensemble pour nous la mettre au c** ;)

    Quand aux idées reçues c’est un peu ta marque de fabrique : troller tout ce qui n’est pas Canon sans l’avoir même essayé :)

    • Bon du moment que tu critique le bonhomme qui exprime son idée, au lieu de tenter de démonter l’idée elle même, c’est que tu n’a plus d’arguments.

      Et c’est terminé, la discussion s’arrête là… dommage !

  9. Hello,

    Merci pour ton article. Je vais sans doute m’en prendre un et en profiter pour changer d’écran. Faisant pas mal de code / bureautique / photo, j’aimerai un écran ultra wide : en conseillerais-tu un ?

    Merci

  10. Merci pour ce descriptif quasi publicitaire.
    Pour celui qui veux plus de memoire disque et des ports usb et sd en façade, un dock Mac mini en thunderbolt fera trop bien l’affaire

    • Quasi publicitaire ? Tu veux dire enthousiaste ?

      Lorsque offre est fantastique : il faut le dire… Ce Mac Mini est vraiment génial : tout le monde est d’accord…

      On peut toutefois conseiller d’éviter les plus petits SSD de 256 et 512 Go, qui sont moins rapides que les 1To et supérieur. Mais à part ça : rien à reprocher à ce Mac Mini M2…

  11. Au vu des premier test en amateur le Mac mini M2 24go et 1To ssd est un super produit ( a compléter avec un dock caldigit ou Corsait TB200), et pour les Pro au moins 1To de ssd 32 pour la ram le gain Cpu ne vaut pas le supplément.

    Après au niveau tarification par rapport au Mac Studio ça peut faire réfléchir d’autant plus que l’augmentation sera pas trop élevé quand les Studio passeront au M2 et sans doute le ventilo sera modifié.

    Afin pour ma part mon choix sera M2 1To ssd et 24 go de ram ça me suffira amplement après au vu des test le souci aucun a tester le M2 avec 1 to de ssd ( qui est logiquement plus rapide et je pense que les résultât serait meilleurs ).

    En tous cas bien dommage pour le port sd il y’a largement de la place pour en mettre 1.

  12. Merci pour ce super descriptif ! Je pense me laisser tenter. J’ai besoin d’un nouvel ordinateur et je pense que celui-ci répondra parfaitement à mes besoins !

    Par contre, j’espère qu’il y aura de la disponibilité…

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎