web analytics

L’ipad Pro commence à ressembler à un vrai Mac

20
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’attendais avec impatience de voir une première vidéo de prise en main du nouveau Magic Keyword pour iPad Pro… Et la voilà !

Avec ce clavier, ses gestes au trackPad et ses raccourcis : l’iPad Pro (qui reste extrêmement cher), commence doucement à ressembler à un vrai ordinateur… Et on va peut-être bientôt commencer à travailler avec… Au lieu de seulement lire, consommer des films, écouter de la musique et s’amuser.

Après avoir snobé la toute première version du Smart kayboard (uniquement en QWERTY), j’avais (il y a quelques années) acheté un clavier Apple pour mon iPad Pro de 12 pouces  : l’idée était de tester les raccourcis claviers intégrés à Lightroom (Cloud). Mais c’était vraiment trop limité, assez encombrant (par rapport ce que ça apportait) et je l’ai revendu après quelques mois seulement…  Assez déçu.

Mais depuis il y a eu beaucoup d’évolution et enfin une prise de conscience de la part d’Apple, qu’il fallait rapprocher iPad OS de Mac OS si l’on voulait « essayer de travailler » avec. Et qu’il fallait un vrai clavier, un vrai TrackPad et le pilotage d’une souris, aussi… ce que je ne comprend pas : c’est pourquoi Apple a perdu autant de temps avec tout ça.

Ce que je ne comprend pas non plus : c’est le prix très élevé de cet accessoire. Imaginez : 339 € le Smart Keyboard pour iPad Pro 11″… Et même   399 € le Smart Keyboard pour iPad Pro 12,9″, c’est un peu le délire, lorsque l’on pense à tout ce que l’on peut faire avec un MacBook Air… et qu’un iPad ne peut pas faire !

 

L’autre problème : c’est Lightroom (Cloud)… Qui n’est pas encore le « vrai Lightroom » : beaucoup trop frustrant à mon gout (relire : Les 20 erreurs les plus gênantes avec Lightroom)

Allez, encore 1 ou 2 ans d’évolutions de ce clavier, de Lightroom (Cloud) et de iPad OS : et l’on pourra peut-être enfin partir en vacances avec un iPad à la place de son Mac ? Enfin, si l’on peut encore partir en vacances… Qu’en dites-vous ?

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

20 commentaires

  1. Je se suis pas un fan des iPads (contrairement à ma femme et mes filles). Je préfère largement pour les vacances et en complément du MacBook pro 15″, mon macbook 12″. Celui là n’est plus au catalogue d’Apple et pourtant c’est la puissance dans un format idéal. Je l’ai trouvé d’occasion, il y a qq années et m’accompagne partout autour du monde.

  2. Si les pauvres n’ont pas les moyens d’acheter l’iPad Pro … ils pourront s’offrir … Un smartKeyboard (399 Euros) .. Les roulettes du Mac Pro ( 849 euros.. le prix d’un iPhone 11 ) et le livre de photos « Designed by Apple in California » (299 euros)… et une option SSD de 1 To à 1500 euros pour Mac mini… Cela fera riche et bling bling …

    Si vraiment ils sont trop pauvres, il leur reste les accessoires, câbles à durée de vie très courte, hub, adaptateurs vendus à prix d’or…

    J’attends les avis sur le clavier trackpad de Logitech qui vient de sortir (149 euros) .. pas glamour .. certes mais bon… pas besoin de vendre un rein

    https://www.apple.com/fr/shop/product/HP312F/A/étui-combo-touch-avec-clavier-et-trackpad-pour-ipad-7ᵉ-génération-de-logitech?afid=p239%7C265531&cid=aos-fr-aff-ir

  3. En lisant les t’est du nouveau MacBook Air, il est assez décevant quand on commence à solliciter le processeur et chauffe vite donc effectivement pour bosser sur Affinity, Lightroom et autre vaut mieux aller sur le futur MacBook Pro 13 ( ou 14 ). Donc cet ajout est assez intéressant est il est vrai devient plus cher que le nouveau MacBook Air ( Clavier+pencil+ iPad Pro ) mais d’un côté apporte beaucoup de flexibilité ultra mobilité iPad seul a la maison on utilise les accessoire, etc…
    Je pense qu’Affinity va sortir une mise à jour pour le support clavier souris et sûrement que Dxo et autre vont sortir en version IPad Os.
    Et je pense que iPadOS 14 va sûrement améliorer le support clavier souris petit à petit oui ça peut remplacer pour beaucoup un MacBook. Moi je trouve que l’iPad est un bon complément d’iMac MacBookpro haut de gamme et les ancien Mac Pro ( le mieux est sous Catalina et il fonctionne super bien ( rx580 ssd sur un adaptateur pcie carte pcie usb c et j’ai même une carte pcie pour le wifi et Bluetooth qui était à l’origine pour un hackintosh que j’ai fait un trou dans l’équerre pour faire ressortir une rallonge usb car par de connecteur interne)
    Donc depuis la sortie des iPad Pro je trouve que ça va s’améliore beaucoup au point que ça devient un gros dilemme de choisir avec le MacBook Air.

    • Concernant le Macbook Air, je pense qu’il ne fait pas trop s’inquiéter quand même…

      les performances sont peut-être limites pour le montage vidéo, mais à mon avis pour Lightroom, ça devrait quand même aller…

      Faudrait que je le test !

      • Un test a été fait sur Mac4ever, apparement c’est un peu juste pour du lightroom et Photoshop si on traite de gros raw, le souci c’est la conception du refroidissement fait que c’est pas assez refroidi…

      • J’ai pris l’iPad Pro 11″ depuis novembre dernier , je n’avais pas l’abonnement LR + PS à ce moment là. Mais j’ai pu importer les photos de mon M5 sur l’iPad, un régal de pouvoir les visionner et faire une retouche légère en vacance. Et surtout de les partager dans l’iCloud pour partager avec la famille et la belle-famille. Très pratique en vacance.
        Surtout que pour le boulot, j’ai pu faire un document dans le train avec keynote et l’envoyer par mail en format powerpoint. Facile et intuitif.
        Et juste après pouvoir regarder un petit film ;).
        Ayant l’iPad Pro 11″ de 2018 depuis peu, je me vois mal le remplacer par celui qui est sorti récemment. Notamment pour avoir le LIDAR, l’UGA (que j’ai sur mon iPhone 11 Pro) et 2GB de RAM en plus. Pour ce qui n’ont pas d’iPad encore, c’est un modèle de choix, même si je pense que l’iPad Air fait largement le boulot.

  4. Pour ceux qui s’intéressent a l’pad pro vous aurez un nouveau clavier de Logitech, une bonne alternative du magic keyboard proposé moitié moins chère que celui d’Apple.

    Avantage : il sera compatible aussi avec l’pad air et l’pad classique dernière génération.

  5. Perso j’ai un iPad 3 que je n’ai pas touché depuis 4 ans minimum, ma femme a un iPad Air et pareil il prend la poussière depuis 3-4 ans (obsolescence logiciel programmée…  enc#@lé).
    Je ne vois pas d’intérêt à ce truc hors de prix qui coute autant qu’un MacBook Air largement supérieur pour bosser.
    De toute façon ça fait 10 ans que je ne jure plus que par le macbook pro, et depuis que mon Mac Pro 2006 est trop vieux pour faire autre chose qu’un serveur de stockage, je ne bosse plus que sur portable.
    J’ai pris récemment un 16″ gonflé à 32 go de ram, et grosse carte graphique 8go, 8 coeurs et HD 1 To (ridicule  enc#@lé) sur le refurb pour remplacer mon mbp 15 Late 2013 qui n’en pouvait plus, batterie gonflée et clavier et trackpad inutilisable. C’est une très belle machine, et franchement plus légère et fine que mon vieux mbp et quelle puissance ! J’ai vachement hésité à prendre un pc à la place, mais finalement par flegme j’ai craqué.

  6. Ben justement, je ne vois pas du tout l’intérêt de rapprocher l’iPad d’un ordinateur, ni de lui affubler un clavier (coûteux et encombrant).
    J’ai un iPad Pro 1ère génération dessus, le Pencil mais aussi d’une coque clavier Logitech qui, finalement, ne m’a jamais servi.
    Chacun son boulot.

    • Oui, disons, que pour le moment 90% de l’utilisation de mon iPad Pro 12″, c’est couché dans mon lit…

      … et ça fait un peu cher pour juste aller sur Facebook et scroller de temps en temps parmi mes collections Lightroom (un simple iPad mini est suffisant pour ça).

      A la limite il y a des gens qui veulent peut-être un « outil intermédiaire » entre un iPad mini et un laptop ?

      Mais c’est vrai que je m’interroge un peu sur la réelle utilité de tout cela…

    • Je soupçonne (enfin non, les analystes et divers spécialistes) que l’idée d’Apple derrière le rapprochement soit simplement le remplacement des vieux processeurs x64 par de l’architecture ARM. Les x64 des Macs et des PCs sont trop énergivores, lents (ou alors à l’autonomie limitée), et il faut les acheter à Intel ou AMD.
      Apple fabrique ses propres processeurs de tablettes et smartphone depuis quelques années : gain d’argent, processeurs taillés sur mesure, consommation électrique moindre… etc
      Et l’iPad n’est que le biais de ce changement.

      J’ai vu que l’ipad pourrait aussi accueillir la suite de développement Xcode.
      ça n’a l’air de rien, mais un système reste extrêmement bridé tant qu’il ne permet pas de programmer.
      Sans ça on reste effectivement dans la consultation de contenu, ou à la limite la création selon les limites imposées par le système et le fabriquant. Les influenceurs me font toujours bien rire à prendre leur travail de rédaction comme le « travail type ».

      On approche peut-être d’une phase intéressante de l’hybridation tablette-ordinateur :)
      Par contre il va falloir qu’Apple fasse de réel effort pour la stabilité et les fonctionnalités de leur « explorateur de fichiers » sous iOS… Pour l’instant c’est une catastrophe, à la limite de l’utilisable dès qu’on veut accéder à du stockage externe. ça freeze, ça plante, c’est pas ouvert à grand-chose…

      • @Aurélien

        Oui il parait que Xcode aurait son application iPadOS et d’autre rumeur aussi pour Logic et Final Cut.
        Donc oui l’iPad devient intéressant par sa possibilité de créer son setup, oui le MacBook est plus ouvert mais Apple va privilégier un jour IPad ou à cause de son Store, hé oui sur iPad Os passage obligatoire pour les application ce qui n’est pas le cas sur Mac OS . Je serais pas surpris de voir un jour des MacBook arm Microsoft s’est lancé ( pour l’instant c’est un séminaire échec ) Google avec le Chromebook donc c’est pas anodin l’ouverture d’IpadOs.
        Moi je trouve que l’iPad est un super complément à un Mac fixe ou MacBook Pro 16.

  7. J’aime bien mes iPad que j’utilise pas mal. Mais uniquement en consultation/jeu/lecture.
    Pas de clavier, et je n’en vois pas d’interêt.
    Et surtout, jamais je n’ai envisagé de travailler avec.

  8.  » c’est pourquoi Apple a perdu autant de temps avec tout ça. »
    -> le temps du lourd héritage de Steve Jobs à effacer je pense :)

    • On n’efface pas un héritage, on s’en sert pour progresser.
      L’héritage de Steve Jobs, c’est de proposer un produit auquel on n’avait pas pensé et qui deviendra indispensable, voire bousculera toute l’industrie (Airport/Wifi, Smartphone, achats en ligne de musiques).
      Où amener l’existant à un autre niveau de qualité.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.