web analytics

Canon EOS R5 : de nouvelles informations « incroyables »

82
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Canon USA a publié de nouvelles informations sur le Canon EOS R5 et ce que l’on peut en conclure, c’est que Canon en gardait sous le pied… L’enregistrement vidéo en RAW 8K : en interne sur carte CFExpress, c’est tout de même un truc énorme !

 

Juillet 2020 :  découvrez notre « Test terrain » exclusif, du Canon EOS R6

 

 

On est rassuré également sur le fait que l’EOS R5 proposera une carte CFExpress et une carte SD UHS-II. La présence du capteur stabilisé travaillant en coordination avec la stabilisation embarquée dans les objectifs est également confirmée : ce qui sera certainement un progrès fantastique par rapport à la simple stabilisation d’un capteur tout seul… Je vous livre le contenu du communiqué de presse en Anglais… Et on en discute en commentaires !

 

The excitement builds : Canon announces additional in-demand specifications of the Canon EOS R5 Full-Frame mirrorless camera

MELVILLE, N.Y., April 20, 2020 – Canon U.S.A. Inc., a leader in digital imaging solutions, today is sharing additional specifications of the highly anticipated Canon EOS R5 full-frame mirrorless camera currently in development. The newly released information divulges further details on the 8K video recording capability, IBIS and more. Newly Announced Details of The Canon EOS R5 Full-Frame Mirrorless Camera include :

  • 8K RAW internal video recording up to 29.97 fps
  • 8K int. video recording up to 29.97 fps in 4:2:2 10-bit Canon Log (H.265)/4:2:2 10-bit HDR PQ (H.265)
  • 4K int. video recording up to 119.88 fps in 4:2:2 10-bit Canon Log (H.265)/4:2:2 10-bit HDR PQ (H.265)
  • 4K external recording is also available up to 59.94 fps
  • No crop 8K and 4K video capture using the full-width of the sensor*
  • Dual Pixel CMOS AF available in all 8K and 4K recording modes
  • Canon Log available in 8K and 4K internal recording modes
  • A Canon first, the EOS R5 will feature 5-axis In-Body Image Stabilization
  • which works in conjunction with Optical IS equipped with many of the RF and EF lenses
  • Dual-card slots : 1x CFexpress and 1x SD UHS-II

 

To learn more about the Canon EOS R5 Full-Frame Mirrorless Camera and the additional information announced, please visit, usa.canon.com/EOSR5.

 

Tout cela me semble possible, car Canon aurait énormément amélioré ses processeurs… Et c’est probablement le secret de cet EOS R5 pour « encaisser » tout cela. Lire sur cette page Canon :

 

Des clichés haute résolution à partir d’une vidéo 8K

 » Photo et vidéo sont de plus en plus considérées comme deux facettes d’un même projet, le but étant de toucher un public connecté en permanence. La possibilité d’enregistrer des vidéos 8K révolutionne également le monde de la photographie : vous pouvez maintenant extraire des clichés de clips vidéo sans aucune baisse de résolution.

« En 2008, lors du lancement du Canon EOS 5D Mark II, les professionnels ont commencé à associer vidéo et photographie au sein d’un même projet », explique Mike. « À l’époque, il était possible d’extraire des photos d’une vidéo, mais la différence de résolution était énorme : l’appareil était capable de prendre des photos de 21,1 millions de pixels alors que les clichés tirés des vidéos HD atteignaient à peine 2 millions de pixels.

« Aujourd’hui, la résolution d’une image 8K fixe est de presque 33 millions de pixels. Avec le Canon EOS R5, nous avons atteint le stade où vous pouvez filmer des vidéos et en extraire des photos dignes d’une affiche publicitaire. » Lire la suite…

 

Ce que l’on savait déjà, relire : Le Canon EOS R5 est dévoilé par Canon

  • Capteur CMOS de 45 Mpixels
  • Body AF tracking
  • Face AF tracking
  • Eye AF tracking
  • Animal detect and tracking pour : les chats, les chiens et les oiseaux…
  • Stabilisation du capteur (IBIS : In Body Image Stabilisation), autorisant : 
    • gain de 5 stops uniquement avec l’IBIS
    • gain de 7 à 8 stops encombrant IBIS et stabilization de l’objectif
  • Obturateur mécanique : 12 im/sec
  • Obturateur électronique : 20 im/sec
  • Habituelle roue codeuse à l’arrière (donc trois molettes en tout)
  • Plus de « touch bar »
  • Joystick identique aux reflex Canon EOS 5D
  • Double lecteur de carte Mémoire (SD UHS-II + CFExpress)
  • Ecran orientable sur le côté
  • Bouton programmable à l’avant (testeur de prof. de champs)
  • Nouvelle batterie de plus forte capacité dans la forme des LP-E6
  • Video 8K à 30fps RAW
  • Vidéo 4K à 120fps
  • Vidéo 4K à 60fps
  • WIFI 5GHz intégré

 

 

Alors, ce que l’on ne sait pas encore, c’est tout ceci :

  • La date de sortie : avant septembre peut-être ? Avant Novembre ? Ou peut-être plus tard, à cause de ce coronavirus ?
  • Le prix : 3 499 € ? Ou alors peut-être 3 899 € ? Le crise du coronavirus peut-elle avoir un impact sur le prix qui avait été envisagé ?
  • La durée d’enregistrement en 4K @120fps et en 8K : en effet, la quantité d’information à stoker sur la carte sera énorme… Et comme il n’y a qu’une seule carte CFexpress, il n’y aura pas de double enregistrement possible sur la seconde carte SD. Mais en 4K peut-être un enregistrement possible en externe, via l’USB.
  • Cela « chauffera » peut-être un peu ?  : ce sera à surveiller…
  • La vitesse en rafale sera peut-être ralentie si l’enregistrement en « miroir » sur les 2 cartes est activé : en effet il aurait fallut 2 cartes CFExpress pour conserver dans ce mode, la rafale à vitesse maximale, de 20 im/sec.

 

Une analyse de ces différentes nouveautés annoncées aujourd’hui et une discussion assez technique sur les caractéristiques vidéo : pour les pros de la vidéo…

 

 

Juillet 2020 :  découvrez notre « Test terrain » exclusif, du Canon EOS R6

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

82 commentaires

  1. Canon se rapproche de Sony au niveau de la stabilisation du boîtier. Ce n’est paa trop tôt. Combien d’années leur faudra-t-il pour faire un boîtier aussi léger que les a7 ?
    Quel intérêt pour un photographe toutes ces spécifs vidéos ?

    • Sony combine-t-il la stabilisation du boitier avec celle des objectifs ?

      Combien d’objectifs stabilisés Sony propose-t-il ?

      La stabilisation de l’objectif a toujours été plus performante que celle du capteur…

      La stabilisation de l’objectif combinée à celle du capteur, dépassera de très loin tous nos besoins, je suppose…

      • Oui, Sony combine la stabilisation objectif + boîtier.

        Quant à dire que la stabilisation d’objectif est supérieure à celle d’un boîtier, je pense que tu t’avances un peu vite. Les capteurs IBIS sont stabilisés sur 5 axes et ça fait moins de masse à bouger qu’un groupe optique.

        Et par rapport à ce qui est dit en dessous, par un non utilisateur, à priori, la stabilisation FF Sony est excellente. venant de l’univers Canon, je peux dire que dans des conditions qui remuent (voile), le couple A7R III et 100-400 G Master est une tuerie.

        Par contre, je me désole que pour le R5, Canon recommence le coup de l’EOS-5D MkII en mettant le paquet sur la vidéo et en laissant la photo de côté.

        • Hello Gilles ! Je ne vois pas bien en quoi la photo serait mise de côté ?

          A commencer par le système image.Canon (le Cloud Canon accessible depuis l’appareil directement), qui est révolutionnaire et sera super pratique pour sauvegarder ses image en temps réel… Gratuit pour les acheteurs de Canon EOS. Moi je trouve que c’est une innovation majeure pour les photographes du 21em siècle !

          Ensuite : une gamme d’objectifs incroyable (10 nouveaux modèles en 1 an)
          Un 70-200 mm unique au monde

          Un Capteur CMOS de 45 Mpixels : dans un boitier « sportif », je trouve ça pas mal…

          Un AF Dual Pixels qui est désormais au plus haut niveau :
          Body AF cracking
          Face AF tracking
          Eye AF tracking
          Animal detect and tracking pour : les chats, les chiens et les oiseaux…

          La Stabilisation du capteur (IBIS : In Body Image Stabilisation), autorisant :
          gain de 5 stops uniquement avec l’IBIS
          gain de 7 à 8 stops encombrant IBIS et stabilization de l’objectif

          Obturateur mécanique : 12 im/sec
          Obturateur électronique : 20 im/sec

          Habituelle roue codeuse à l’arrière (donc trois molettes en tout)

          Joystick identique aux reflex Canon EOS 5D
          Double lecteur de carte Mémoire (SD UHS-II + CFExpress)

          Ecran orientable sur le côté
          Probablement un viseur de luxe

          Bouton programmable à l’avant (testeur de prof. de champs)

          Nouvelle batterie de plus forte capacité dans la forme des LP-E6

          J’ajouterai le format C-RAW 40% plus léger (et qui est tout aussi bon que le RAW, ça je te le garanti j’ai fait des comparaison)

          Et ce n’est probablement pas tout…

          Je ne vois pas bien de quoi rêver de plus pour la photo… Ce Canon EOS R5 en apporte donc tout autant aux photographes qu’aux vidéastes.

            • Si ce n’est que je fais bien davantage confiance à Canon qu’à Sony pour l’ergonomie, la qualité de construction, la fiabilité.

              • Aucun problème d’ergonomie, de qualité de construction et de fiabilité en ce qui me concerne.

                Faut arrêter de colporter le bullshit que vous lisez sur internet, et faire un peu plus confiance à ceux qui utilisent vraiment le matériel… moi c’est 32 ans chez Canon et 3 ans chez Sony.

                • Oui, enfin les problème d’ergonomie chez Sony (et même un peu chez Nikon, par exemple les réglages ISO Auto), je suis désolé : mais c’est (c’était) une réalité… Comme chez Nikon d’ailleurs (jusqu’à récemment). Quand un bouton est mal placé : il est mal placé. Bien entendu il y a eu des progrès sur chaque boitiers A7 : ce qui est bien la démonstration qu’il y a eu (et sudiste un peu) quelques problèmes d’ergonomie. Auxquels on s’habitue… ou pas !

                  Et tout ce qui sera « amélioré » sur les prochains boitiers (épaisseur de la poignée par exemple) : sera une démonstration des problèmes d’ergonomie actuelle sur certains modèles.

                  Exactement comme le changement de colorimétrie sur les dernier Nikon Z6 et Z7 : qui est la brillante démonstration de ce que j’expliquais depuis des années : les reflex Nikon faisaient des couleurs moches ! Lorsqu’il y a un changement et que soudain : c’est mieux… c’est la preuve qu’avant c’était pas bien !

                  La fiabilité des Sony : ça a l’air d’aller beaucoup mieux depuis les version III, (mais l’eau qui rentrait par la trappe de batterie, c’était pas trop une invention)… Même si ça ne touchait évidement pas tout le monde, mais c’est arrivé parfois…

                  A suivre !

                  • J’ai emmené mon Sony plusieurs fois en reportage sur des sujets « maritimes », il s’est parfois fait copieusement rincer, et je n’ai pas constaté d’intrusion d’eau par la trappe de batterie. J’ai un ami qui fait de la photo en compétition de voile, et qui bosse aussi pour les écuries de ce milieu, il utilise du Canon et du Sony et, dans les deux cas, vu les conditions extrêmes, le matériel est à considérer comme du consommable à la durée de vie limitée, et c’est d’ailleurs pour cela qu’il n’utilise que du matos d’occasion.

                    Après toutes ces années chez Canon, je pourrais aussi faire une liste longue comme le bras de soucis, de bugs, de problèmes ergonomiques, etc., etc.

                    Bref, tout ça pour dire que ce genre de discussion tourne en rond et ne mène à rien. Mon intervention s’adressait simplement à certains intervenants qui ne font que véhiculer ce qu’ils ont lu sur le web, sans avoir utilisé le matos. Donc, évidemment, JF, ce n’est pas toi que je vise ;-)

                • J’ai plusieurs boîtiers… ok suis historiquement Canon et donc j’ai acquis des automatismes qui me permettent de prendre des photos presque à l’aveugle.

                  J’adore Leica car épuré et droit au but.

                  Fuji bien pour le fait que les boîtiers X gardent la modification directe des paramètres principaux via des boutons dédiés (un par fonction principale!).

                  Nikon j’ai besoin d’un temps d’adaptation mais ça fait du sens (excusez-moi ce franglicisme).

                  Etc..

                  Sony (j’ai un A7), j’aime bcp le capteur et c’est à peu près tout. Bon je suis ‘jeune’ utilisateur dans le monde Sony mais vieux photographe en général.

                  L’ergonomie Sony A7 pour moi n’est pas ça. Je ne me sens jamais à 100% confiant, les batteries descendent vite, etc..

                  Voilà, c’est ce que je pense.

                  Avec Canon, je ressens tout de suite le confort et la confiance lesquels me permettent de me focaliser sur la prise d’images

                  Ce que je reproche à Canon c’est d’être un peu frileux ave les specs du moyen de gamme (par exemple: ils ont mis des années à tropicaliser les boîtiers à un chiffre – je ne parle pas du 1, alors que Nikon voir Pentax le font pour des boîtiers plus grand public).

                  Le capteur est pour l’instant en retrait par rapport à plusieurs concurrents.

                  Pour moi, l’éventuel R6 doit être la vraie bombe et refaire le retard capteur. Mais j’imagine qu’ils vont à nouveau sortir un truc au rabais et ça m’énerve!!!!

          • Sinon, ce n’est pas ça que je voulais dire mais, visiblement Canon a décidé de communiquer sur la vidéo, au lieu de communiquer sur la photo, là où les caractéristiques n’apportent pas grand chose de nouveau par rapport à la concurrence.
            Et cette com’ sur la vidéo du R5 me rappelle la campagne du 5D MkII, jusqu’à ce qu’on aperçoive que personne ne fait de la vidéo sérieusement sans équiper son appareil de prise de vue de rails, de follow focus, d’écrans externes, de supports stables, etc.

            • Ça dépend quel type de vidéo. L’autofocus en vidéo à l’époque du 5D2, c’était de la détection de contraste avec pompage à mort.

              En 2020, l’AF par phase commence à produire des résultats corrects. Pas pour de la prod cinématographique (où le follow focus est la règle), mais pour du reportage l’AF est bien plus pratique !

            • personne ne fait de la vidéo à main ?
              en dessous des pros qui font des prods TV il y a des millers de pros qui vont du corpo, tu mariage, des evenemnet divers avec : un boitier + un stabilisateur + un micro. le R5 est surtout et aussi pour eux (comme le 5DII en son temps)

      • Bonjour,

        « La stabilisation de l’objectif a toujours été plus performante que celle du capteur… »

        Voilà bien une affirmation totalement fausse assénée par un pro!!!

        L’ utilisateur Canon, Sony et Olympus que je suis l’a plus d’une fois constaté, particulièrement en vidéo.

        Avoir un peu de parti pris, pourquoi pas mais raconter n’importe quoi n’est pas digne d’un tel blog!

        • Désolé, mais globalement la stabilisation de l’objectifs présente certains avantage :

          – Une stabilisation optimisée pour chaque type d’objectif : par exemple le dispositif nécessaire à stabiliser un 70-200 mm est forcement très différent de celui , nécessaire pour un zoom grand angle.

          La stabilisation du capteur seul (qui est conçus d’abord pour les focales moyenne), ne peut donc pas être aussi efficace sur les longues focales, que celle qui a été conçue spécifiquement (et uniquement) pour cela. Hors, ce qui compte : c’est surtout lorsque l’on est au delà du 50 mm… ET plus la focale s’allonge plus on a besoin d’une stabilisation. Et d’une stabilisation « spécifique ».

          • Je persiste et signe!

            Sur le terrain il n’y a pas photo (ah!ah!) entre les deux systèmes, quelle que soit la focale, en tout cas jusqu’à 20mm…

            • La seule performance de stabilisation qui ‘m’intéresse : c’est tout ce qui est au dessus de 60 mm… (car en dessous : il me suffit d’une vitesse au minimum de 1/60 sec, donc je m’en fout un peu de la stabilisation.

              Pour me convaincre : il faudra me montrer un exemple de 70-200 mm Full Frame (non stabilisé dans l’objectif), qui parvient à stabiliser au delà de 5 stops : uniquement grâce au capteur stabilisé de l’appareil : alors c’est vous qui aurez raison ! ! !

              Et la stabilisation du capteur sera meilleure que celle dans l’objectif…

              Mais je n’y crois pas !

              J’insiste : ce qui est vital : c’est la stabilisation d’un 70-200 mm qui est l’objectif stabilisé le plus indispensable du monde.

        • Désolé, mais globalement la stabilisation de l’objectifs présente l’avantage d’être meilleur en prenant en compte toutes les focales :

          – La stabilisation dans l’objectif est optimisée individuellement pour chaque type d’objectif : par exemple le dispositif nécessaire pour bien stabiliser un 70-200 mm : est forcement très différent du dispositif nécessaire pour un zoom grand angle.

          La stabilisation du capteur seul (qui est conçus d’abord pour les focales moyenne), ne peut donc pas être aussi efficace sur les longues focales, que celle qui a été conçue spécifiquement (et uniquement) pour cela.

          D’ailleurs la stabilisation (dans l’objectif uniquement) du zoom Canon RF 70-200 mm L IS USM est donnée pour 5 stops. ce qui est énorme (sans stabilisation du capteur).

          Et la stabilisation (dans l’objectif uniquement) du zoom Canon EF 70-200 mm L IS USM II est donnée pour 5 stops. (sans stabilisation du capteur). https://www.canon.fr/lenses/ef-70-200mm-f-4l-is-ii-usm-lens/specifications/

          ___________________________

          Mais je suis très ouvert d’esprit !

          Si vous trouvez un exemple de 70-200 mm Full Frame non stabilisé, qui parvient à stabiliser au delà de 5 stops grâce au capteur stabilisé de l’appareil : alors c’est vous qui avez raison ! ! !

          Mais si vous ne trouvez pas : alors c’est moi ! D’ailleurs, en pratique (je parle de la pratique, pas de la théorie) : ce qui compte le plus, c’est de stabiliser tout ce que est au dessus de 50 mm disons (en dessous de cette focale il y a finalement très peu déminages réalisées en dessous du 1/60 sec. Plus la focale s’allonge plus on a besoin d’une stabilisation. Et d’une stabilisation « spécifique »

          ___________________________

          Bref : pour me convaincre : il faudra me montrer un exemple de 70-200 mm Full Frame (non stabilisé dans l’objectif), qui parvient à stabiliser au delà de 5 stops : uniquement grâce au capteur stabilisé de l’appareil : alors c’est vous qui aurez raison ! ! !

          Mais je n’y crois pas !

          • Tiens, tiens…

            Le postulat de base a changé en cours de route! Nous sommes passés de

            « La stabilisation de l’objectif a toujours été plus performante que celle du capteur… »

            à:

            la stabilisation EN FULL FRAME et à 70/200 (ou plus)… et encore, avec tel ou tel caillou!!

            Je re persiste et re signe, sur Canon, Sony et Olympus en APSC ou Micro 4/3, jusqu’à l’équivalent 200mm la stabilisation par capteur seul a toujours été meilleure que par objectif seul stabilisé…

            • Oui, je persiste : « « La stabilisation de l’objectif a toujours été plus performante que celle du capteur… » » Lorsque je dis cela j’inclus bien entendu toute la plage focale qui intéresse la plupart des photographes : du 10 au 400 mm en Full Frame, ou en APS-C.

              EN passant : le Micro 4/3 on s’en fout complètement et l’on ne compare que ce qui est comparable… (je ne veux pas comparer un capteur Micro 4/3 de 20 Mpix,avec un capteur APS-C de 30 Mpix : c’est un peu ridicule).

              Donc je compare de l’APS-C avec de l’APS-C… Ou du Full Frame avec du Full Frame.

              En APS-C : j’attends de voir les résultat de la stabilisation intégré au capteur (uniquement), face à celle du EF 70-200 mm f/4 L IS USM II par exemple… qui affiche 5 stops (Testé conformément à la norme CIPA).

              https://www.canon.fr/lenses/ef-70-200mm-f-4l-is-ii-usm-lens/specifications/

              Si Sony ou Fuji annoncent également 5 stop de stabilisation sur le même focale (Testé conformément à la norme CIPA) uniquement grace au capteur stabilisé et avec un objectif non stabilisé : alors je m’incline humblement ! Mais j’attend que quelqu’un le démontre…

              Par exemple l’excellent zoom FUJINON XF50-140mmF2.8 R LM OIS WR parvient à 5 stop : je suppose en combinant la stabilisation de l’objectif et celle du capteur ? Ce qui démontrerait (il me semble) que sans l’apport de la stabilisation de l’objectif… le capteur stabilisé seul : serait incapable d’atteindre 5 stop ? Démontrez moi le contraire ?

              https://fujifilm-x.com/en-gb/products/lenses/xf50-140mmf28-r-lm-ois-wr/

            • Je cherche désespérément sur le site de Sony, le nombre de « stops » gagnés par la stabilisation, (comme l’indiquent Canon ou Fuji). Mais je ne trouve pas. Peut-être est-ce parceque le résultat du capteur tout seul, n’est pas très spectaculaire ?

              https://www.sony.fr/electronics/objectifs-appareil-photo/sel70350g/specifications

              A ça y est j’ai trouvé : Sony indique pour son meilleur appareil APS-C :

              « Stabilisation 5 axes – Mécanisme de décalage du capteur d’image avec compensation sur 5 axes (en fonction des caractéristiques de l’objectif) pas de 5,0 (selon la norme CIPA. Inclinaison/vibrations lacet uniquement. Avec objectif Sonnar T* FE 50 mm F1.8 ZA. Réduction du bruit longue exposition désactivée.

              Donc, cela veut dire je crois : que cela ne fonctionnera pas aussi bien, avec des focales au delà de ce 50 mm… Et c’est là ou je considère que la stabilisation du capteur seul : est moins intéressante (donc moins bonne globalement).

              Tout cela me renforce dans ma conviction…

              En tous cas cela me semble être la preuve que le système Sony (qui combine stabilisation du capteur et de l’objectifs fonctionnant en même temps), ne semble pas faire mieux en APS-C que 5 stop, donc déjà pas mieux que l’objectif stabilisé tout seul chez Canon (5 stops aussi uniquement l’objectif stabilisé)… Logique !

              Sony indique pour son Full Frame Le Sony A7 III : « Mécanisme de décalage du capteur d’image avec compensation sur 5 axes (en fonction des caractéristiques de l’objectif). Pas de 5,0 (selon la norme CIPA. Inclinaison/vibrations lacet uniquement. Avec objectif Planar T* FE 50 mm F1.4 ZA.  » Sony monte à 5 stops au 50 mm… Mais pas sur un 70-200 mm non stabilisé (pas d’infos). Donc à mon avis il ne peut rivaliser avec le Canon EF 70-200 mm et ses 5 stops (on sait bien qu’il est bien plus difficile de stabiliser au fur et à mesure que l’on allonge la focale… ET c’est la ou la stabilisation du capteur avoue sa faiblesse).

              Sony indique pour son meilleur appareil Full Frame Le Sony A9 II : Il équivaut à l’utilisation d’une vitesse d’obturation plus rapide avec un pas de 5,5 (Normes CIPA. Inclinaison/vibrations lacet uniquement. Objectif Planar T* FE 50 mm F1.4 ZA. )… Au 50 mm ! Rien n’est précisé au dessus de cette focale (ils l’auraient dit sinon).

              Sur le Sony A9 II (un boitier nu à 5300 € tout de même), Sony monte à 5,5 stop au 50 mm… Mais pas sur un 70-200 mm non stabilisé (pas d’infos). Donc à mon avis il ne peut rivaliser avec le Canon EF 70-200 mm et ses 5 stops (on sait bien qu’il est bien plus difficile de stabiliser au fur et à mesure que l’on allonge la focale… ET c’est la ou la stabilisation du capteur avoue sa faiblesse).
              https://www.sony.fr/electronics/appareils-photo-a-objectifs-interchangeables/ilce-9m2/specifications#features

              C’est pour cela que je considère que « globalement » : en prenant en compte l’ensemble de la plage focale (du 10 mm, jusqu’au 600 mm) la stabilisation dans l’objectif me semble l’emporter globalement, face à la stabilisation du capteur uniquement (qui l’emporte de 0,5 stop (pas grand chose) et ceci jusqu’à 50 mm : c’est à dire sur une petite fraction de la plage focale qui intéresse les photographes).

              On peut donc imaginer qu’en combinant des objectifs stabilisé (jusqu’à 5 stop), avec un capteur stabilisé : la combinaison combinée des deux pourrait, aller jusqu’à 6 ou 8 stops ?

    • La stabi Sony est pas réputée excellente sur leurs FF… J’imagine que Canon sera proche, équivalent ou un peu meilleur.

      Mais je suis d’accord : en l’état, la vidéo me laisse froid. Mais on verra ce que le R6 réservera.

    • Bonjour,

      L’intérêt pour le photographe?

      Mais bientôt plus personne ne fera de photo: tout le monde fera de la vidéo pour en extraire des photos! Cela fait un bon moment (depuis les possibilités offertes par Panasonic) que je l’avais « prédit »…

  2. je suis vraiment déçu ,vidéo.. vidéo ..vidéo….
    et la photo dans tout ça ???

    les isos,la dynamique,le type de nouveau capteur et le nombre des pixels,la batterie,le systeme AF,le processeur,la resolution du viseur ,le poids du boitier ,sa construction et j’en oublie surement
    le prix ,une date approximative de sortie ???

    trop d’inconnu en dehors de ceux qui font de la video pure et qui ont l’air de sauter au plafond depuis quelques heures sur le net mais pour le photographe « lambda » pas grand chose que l’on ne savait deja
    attention je ne rechigne pas sur la double stab,les deux cartes etc ….mais il manque beaucoup d’autres tres importante

  3. Georges Chassagne le

    Oui , Bof, bof, comme tu disais JEF, la 8K comme la 4K on s’en fou quand on ne fait que de la photo… Et la stab du capteur, son absence ne t’a jamais fait rater des photos…

    Je préfère ton précédent post plus en hauteur de vue… Par les temps qui courent, il va falloir rationaliser et limiter les investissements photo…Et garder l’argent qui reste pour voyager quand ce sera possible comme tu l’as souvent très justement dit.

    En tout cas ça risque d’être très compliqué pour l’ensemble du marché de la photo .

    • Non, bien entendu on ne s’en fout pas du 8K.

      Car filmer l’arrivée d’un 100 m ; en vidéo RAW 8K : cela veut dire enregistrer des rafales de photos à 30 images / sec.

      Des RAW de 7680 x 4320 pixels, format 16/9 : ce qui veut dire des images de 33 millions de pixels… A 30 im/sec… Dans le métier du reportage (sportif ou pas) : cela veut dire des choses !

      Par ailleurs les spécification photo (déjà connues) sont ahurissantes…
      Avec notamment la double stabilisation et la rafale à 20 im/ sec…

      Sans oublier les objectifs RF de malade… la gamme RF est unique au monde !

      Non, vraiment il y en a « autant » pour les photographes que pour la vidéo… Il faut être honnête.

      • Georges Chassagne le

        C’était pourtant ce que tu disais en septembre 2018….Remember et j’étais plutôt d’accord avec toi sur ces points.

      • Pourtant tu as toujours décrié la 4K…. et maintenant que Canon se modernise et fait de la 8K alors c’est forcément bien….
        Mouais….
        Donc du coup si on fait que de la photo on passe son chemin.
        Parce que pour faire de la vidéo avec ces caractéristiques, plus que très bien j’en conviens, on va payer la moitié pour rien, non ? Et la moitié de 3800,— ça fait beaucoup quand même.
        Même si ce n’est qu’un tiers.
        Je ne comprends pas çe mélange des genres de la part d’un constructeur qui a catalogue bien équipé en vidéo, je crois.

        • La 4K, ça ne sert à rien pour les photographes… On en extrait des JPEG de 8 Mpixels seulement : sans intérêt.

          Mais le 8K en format RAW : c’est autre chose.

          La possibilité d’extraire des images de 33 Megapixels d’une vidéo à 30 im/sec : alors ça vraiment, c’était totalement inimaginable en sept. 2018…

          Et c’est potentiellement une fonction qui intéressera certains photographes.

          Par ailleurs, les fonctions Photo de cet EOS R5 sont de très, très haut niveau ! Bien plus avancées que tout ce que l’on a jusqu’à présent. Avec la gamme optique Canon RF qui est absolument unique au monde.

          https://www.canon.fr/pro/stories/eos-r5-8k-advantage/

          • Cela intéressera les photographes de sport point-barre et personnes d’autres, moi les sepcs video sur un boitier photo ne m’intéresse pas le moins du monde, je suis photographe pas filmeur, il faut pas confondre les 2 métiers, et ne vient surtout nous dire que l’on peut faire les deux, ce n’est pas vrai.

            • Ça n’intéressera aucunement les photographes de sport. Ils ne tiennent pas particulièrement à se transformer en pêcheurs ou extracteurs d’images à partir de vidéos.
              Si cela était une solution, ça fait longtemps que les caméras vidéo UHD et 4K en sont capables et, pourtant, on voit toujours des photographes avec de gros télés sur les stades et les cours.

              • Oui car la 8K n’est pas encore apparu et que la 4K sort à peine de photos présentable, mais je suis d’accord que passer plus de temps a vouloir sortir une photo d’une séquence 8K n’interresera surement pas les pro du sport, ils ont d’autres choses à faire.

          • t’es sur que ca marche en pratique ? un format vidéo c’est pas juste des images super nettes à la suite. Tu es sur qu’on va pouvoir extraire des images qui seront de la même qualité que des photos ?

    • En plus ces spécifications fantastiques, sont une très bonne nouvelle pour les photographes amateurs…

      Elles feront que tu pourra t’offrir des dizaines d’objectifs EF pour une bouchée de pain. Puisque tous les pro vont passer en monture RF,… car ils ont besoin de rester à la pointe, pour vendre leurs photos (et vidéos).

    • https://www.canon.fr/pro/stories/eos-r5-8k-advantage/

      Des clichés haute résolution à partir d’une vidéo 8K
      Photo et vidéo sont de plus en plus considérées comme deux facettes d’un même projet, le but étant de toucher un public connecté en permanence. La possibilité d’enregistrer des vidéos 8K révolutionne également le monde de la photographie : vous pouvez maintenant extraire des clichés de clips vidéo sans aucune baisse de résolution.

      « En 2008, lors du lancement du Canon EOS 5D Mark II, les professionnels ont commencé à associer vidéo et photographie au sein d’un même projet », explique Mike. « À l’époque, il était possible d’extraire des photos d’une vidéo, mais la différence de résolution était énorme : l’appareil était capable de prendre des photos de 21,1 millions de pixels alors que les clichés tirés des vidéos HD atteignaient à peine 2 millions de pixels.

      « Aujourd’hui, la résolution d’une image 8K fixe est de presque 33 millions de pixels. Avec le Canon EOS R5, nous avons atteint le stade où vous pouvez filmer des vidéos et en extraire des photos dignes d’une affiche publicitaire. »

  4. A partir de combien d’euros, vous pensez que le prix de lancement du Canon sera trop cher par rapport à ses spécificités ?

  5. Pour la double stabilisation, j’ai ça sur mon Lumix G9 et c’est absolument bluffant !
    Canon se réveille enfin, pas trop tôt…

  6. Avec ces spécifications il se murmure que l’EOS R5 arborerait un capteur de 45 millions de pixels au moins et en lisant les forums des sites de rumeurs certains mettent en vente leurs Sony A7rIII. On oublie que Canon c’est pas que des appareils photos c’est aussi du médical et de la vidéo très professionnelle…

  7. Le genre d’appareil qui va finir d’achever la photographie. Dans le milieu sportif justement, les vidéastes vont pouvoir vendre (encore plus facilement) une prestation de photo (bah oui il suffit de prendre un fichier de 30 millions de pixels du film). Les photographes, souvent peu intéressés par la vidéo (on le voit dans les commentaire ici), perdent encore un marché.

  8. bonjour,

    perso j’aime beaucoup cependant, je vois canon faire monter l’envie et le besoin en présentant les performances techniques, cela veut dire que le prix va faire très mal…

    Combien pensez vous qu’ils le vendent ? 4000, 4500 € ?

  9. Euh, je ne m’y connais pas du tout en video, mais on shoot au 1/25 ou au 1/30 non?
    A moins de faire des filés, un journaliste sportif il fait comment pour exploiter une image faite a 1/30?
    Ou alors il met une vitesse compatible avec de la photo (1/4000), mais sa video est inexploitable..

    Encore une fois, je n’y connais rien en video, et j’ai du louper un truc, si une bonne âme pouvait m’expliquer?

    • on shoot au 1/50 pour avoir un rendu cinéma, et le flou de mouvement adapté. sinon c’est assez moche, très « numérique ».
      mais is on veux extraire des photos on peut shooter au 1/4000 en vidéo

      • Merci.
        Donc ca veut bien dire qu’il faudra choisir A L’AVANCE ce qu’on voudra faire de la video, si j’ai compris:
        * On garde la video: on shoote entre 1/25 et 1/50 -> pour en extraire les photos, c’est trop lent
        * On garde les photos: on shoot a la vitesse qu’on veut (1/2000..), mais dans ces cas la la video sera inexploitable.

        La video peut etre interessante pour extraire des images (30fps en 8K, ca fait l’air de rien une rafale de 30 images/secondes!), mais on est bien d’accord que la video en haute vitesse sera inexploitable, non?

  10. Rien sur le successeur du M5… Canon, j’attend… Un petit M5 mk 2 avec un IBIS et une meilleure qualité vidéo en 1080p (allez 4k pour être à la page, même si ça m’est égal). Et soyons fou, un port usb-c pour recharger directement la batterie et aussi pour une standardisation des connecteurs…

    • vu qu’en ce moment toutes leur ressource sont tourné vers les objo rf il y peu de chance tout de même, et avec un boitier minuscule comme le rp pas certain que les M aient encore un intérêt, c’est d’ailleurs dommage qu’il ne soit pas possible de les monter (les objo eos-m ) sur le rp. avec un crop auto apsc avec un capteur comme le futur r5 ça ferait 18mpx déjà pas mal, mais bon vu la gamme …… pas grand chose à se mettre sous la dent non plus :(

      • C’est vrai, Canon est vraiment à fond sur ces objectifs et boitiers R en ce moment.
        Mais les M ne sont pas en reste, deux boitiers et quelques objectifs sont en rumeurs pour le moment.

        C’est vrai que le RP est léger et pas trop cher, mais ce qui me bloque et je pense pour un grand nombre d’amateur, c’est le prix des objectifs.
        J’ai beaucoup commenté sur Photoetmac à ce propos, et je vais me répéter désolé, mais si Canon arrête avec la série des M alors il est fort probable que j’arrête mon hobby. Je ne vois pas l’intérêt de payer un objectif plus de 500€, peu importe ce qu’il fait.

        De plus, quand je vois le prix du RP + 24-240 sur Amazon. 1700€, j’ai eu mon M5 + 18-150 à 800€, 100€ le 22, le 28 macro en cadeau, 300€ le 11-22 et 400€ le 32. Voilà 1700€ et je m’éclate avec. Et 330€ le 16 ce qui fait un peu moins cher que le RP + 24-105.

        Bien entendu ce n’est que mon point de vue. Si tu as un R, tu dois t’éclater avec.

        • J’ai un ami qui s’éclate bcp avec son M50, d’une part avec les optiques dédiées lesquelles – semble-t-il – sont excellentes, et d’autre part avec ses optiques EF (notamment le 135L ou le 100L macro) et il est absolument enchanté.

          Les optiques EF il y en a énormément sur le marché et le prix va encore baisser. Faut en tenir compte.

          Bon après c’est grand par rapport aux petits M, mais il y a l’embarras du choix.
          Par exemple et en occasion (je parle d’excellents objectifs), le 85/1.8 (env.200€), le 100/2 (env.200€), le 70-400/4 L (env 350€, le 17-40/4 L (env.300€), etc…

          Canon est assez grand pour tous et pour tous les budgets.

          J’ai personnellement acquis mes L avec patience en guettant les bonnes offres, même en occasion. Ça ne bouge pas années après années!

          Bonne soirée!

  11. Olivier SPRUNG-PIN le

    On ne sait rien sur les caractéristiques du viseur ?

    C’est très important le viseur, surtout si c’est un numérique.

    Olivier

  12. Il est impressionnant ce R5 en espérant que le prix ne soit pas impressionnant lui aussi.
    C’est curieux mais cela faisait longtemps que j’imaginais venir l’extraction de photo depuis la vidéo. Je n’avais pas vu venir la vidéo dans nos boitiers en revanche. Mais cela a été une chance incroyable de mettre un pied dans la vidéo et une formidable aubaine d’apprendre un nouveau métier (voisin du mien) de développer un marché, et de proposer plus à mes clients . Qu’on le veuille ou non, on me demande de la vidéo alors autant répondre positivement.
    Maintenant comment cela va se passer avec des vidéos 8k il faudra aussi voir. Le volume de données et le temps qu’il faut pour extraire la bonne image (ou alors l’IA qui pourra le faire) sont pour moi moi les deux limitations du moment mais ne devraient rester gênantes bien longtemps (si on part du principe que les fichiers extraits sont bons).
    Nos métiers changent tous les jours. ce n’est pas toujours pour le mieux mais je ne repasserai pas en argentique aujourd’hui.

  13. Toutes ces fonctions ne m’intéressent pas, surtout si c’est pour payer un max… j’attends plutôt des nouvelles du futur R6 et des futurs Nikon!

  14. 3900 je pense que vous êtes très optimiste pour un 8k ce sera plus proche de 5000 euros je pense
    perso si c’est le cas comme j’ai aucune utilité de la video, j’attendrai aussi .
    Soit une bonne occaz ou un hypothétique r6

    • moi je dis 3690€ TTC en france.
      Canon ne va pas sortir un boitier équivalent du 5D à 5000€ ca n’aurait pas de sens, personne ne pourrait l’acheter ! ‘est le boitier entrée de gamme pro. ils veulent en vendre beaucoup !

      • le r5 ce sera le vaisseau amiral rf ça n’a rien a voir avec un 5d je pense qu’il est totalement utopiste de l’espérer à 3690 on parle tout de même d’une des rare marque qui fait payer les pare soleil de ses objo …. lol
        donc pour la 8k il vont pas se priver je table sur sur mini 4990 euros :)
        par analogie chez sony le haut de gamme a9II coute 5300 euros ttc
        chez canon en non rf le haut de gamme et le 1dx mk3 est à 7300 euros
        pour moi
        rf haut de gamme =r5 ??????
        moyen gamme= r 2300 euros
        entré de gamme= rp 1500 euros

        ef haut de gamme=1D 7300 euros
        moyen gamme 5D4 3000 euros
        entré de gamme 6dII 1500

  15. C’est une belle bête en effet! Une vitrine du savoir-faire Canon…
    Mais entre ce modèle et les R et RP, j’espère qu’il nous feront autre chose quand même… (R6)
    Parce que franchement acheter un RP? Avec quels objectifs? Le 35 ok mais à part cela? Le nouveau 24-105 sérieux? 4-7.1? faut pas déconner non plus autant rester avec un petit aps-c alors… Le reste de la gamme RF est beaucoup trop lourd et encombrant pour ce RP… Quand au R bof bof aussi…
    Un modèle hybride entre le 6DII et le 5D mark IV et je prends…

    • « Un modèle hybride entre le 6DII et le 5D mark IV et je prends… »

      Moi aussi, les yeux fermés !
      Peut-être ce fameux R6 dont je n’arrive pas à saisir le positionnement…. donc attendons, surtout pour la confirmation du capteur !
      Mais j’avoue que s’il occupe le créneau des 6D, je ne comprendrais pas la « rétrogradation » vers 20MP « seulement ».
      J’ai peur dans ce cas que ce R6 soit l’équivalent de la série A7S chez Sony, et qu’il faille vraiment attendre le RII pour trouver ce fameux hybride 6D/5D.

      (pardon pour ce petit HS)

      • Exactement attendons sagement le R6, après le modèle hybride entre le 6DII et le 5D IV c’est bien le R.

        Dommage qu’il soit bridé en vidéo ou sinon sa serait le petit couteau Suisse de la photo et vidéo pour pas chère on va dire, en ce moment on peut le trouver avec un bon prix.

        Avantage du futur R6 : stabilisation du capteur, double carte, 4K60/s sans crop, très bonne rafale

        Inconvénient : 20 millions de pixels, pas d’écran de rappel sur le capot, peut être une autre batterie moins puissante, un viseur bof.

        Faut voir si il est plus intéressant que le R.

        Ou sinon le R5 si son tarif est raisonnable.

        A voir.

      • C’est ce que je pense aussi : R6 = gamme A7S chez Sony, vu le capteur de 20 MP annoncé mais d’autres specs plus pro que le R.
        Bon, on va pas se plaindre avec la gamme R qui se développe bien :)
        Du coup, y’a plus qu’à rêver que le R MkII retrouve un joystick et quelques fps de plus ! Mais vu comme Canon segmente vraiment ses gammes, difficile de croire qu’ils incluront une stab capteur -comme sur le Z6 pourtant- et encore moins un double slot.
        Soyons patients…

        • Je ne sais pas si y’aura un futur RII, comme un futur RP mark II.

          Je pense que ces deux boitiers ont été plutôt des prototypes des futur hybrides de chez Canon.

          Avec le lancement des R5 et R6, on n’aura une gamme fixe.

          Je m’explique R5 pour les série 5 en réflex

          R6 pour les reflex 6D.

          Et peut être un R1 style monobloc.

          R3 ou R7 pour haute définition et sport.

          Normalement d’ici l’été sa devrait être annoncé.

  16. Je vais dire qqch un peu hors sujet concernant cet article et d’ailleurs d’autres.
    C’est fou quand même comme certaines personnes aiment et veulent absolument avoir raison à tout prix.
    J’aime bien le blog, la manière dont les articles sont écrits, mais cette manière d’essayer de convaincre l’autre que j’ai toujours raison, quitte à écrire des pavés, me dépasse un peu,… et m’éloigne chaque jour un peu plus du site. A bon entendeur!

    • oui il y a ce type de port et un port sd uhs II .
      Je n’ai pas vraiment de recommandation mais pour l’instant il n’y a pas beaucoup de marque à part sandisk et prograde . Mais je pense que ça va beaucoup plus se développer .

  17. Bonjour
    J espère que le prix est une blague, ou peu être pas Canon souhaite faire que du haut de gamme pro.
    Je pense et suis sûr que beaucoup d’ autre le pense , si comme moi faisons que de la photo et pas ou peu de vidéo, il faut passer la marque Jaune le Z7 ou peut et peut être mieux le Z6 , avec la différence de prix tu peux te payer des objos.
    Mais avant de prendre cette décision, je canon depuis plus de 20 ans, je vais aller essayer les Z6 et Z7 a la boutique de Raspail …quand mystère. Je garderai mon Mark III c est sur mais il est un peu lourd pour moi maintenant.
    Ou le Fuji 100 5 eme ? On verra.
    Bon confinement.
    Take care.

  18. Papy Boyington le

    Les sonyistes commencent à critiquer, c’est bon signe. Les corniauds se rebiffent mais comme à l’époque du 5d2, bonne analogie, Canon va mettre tout le monde d’accord.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.