web analytics

Quelles caractéristisques pour le Canon EOS R II ?

21
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Progressivement certaines caractéristiques du futur Canon EOS RII apparaissent (ou disparaissent) des sites de rumeurs photo. Le grand concours de pronostiques est ouvert…

On peut espérer raisonnablement voir apparaitre cette nouvelle version du premier EOS R dans le courant 2020. Et certains sites de rumeurs nous annoncent même trois ou quatre modèles dans les gammes EOS R en 2020. Tout est possible :

  • Probable : un EOS R II qui serait le vrai successeur du premier EOS R. Dans la suite de cet article, nous allons détailler les caractéristiques possibles de celui-ci… La probabilité de le voir apparaitre d’ici l’été me semble très crédible.
  • Possible : peut-être verrait-on apparaitre un EOS Rx sportif pro, un modèle de reportage que certains attendent pour se laisser tenter par le passage à l’hybride. Tout indique qu’il est en préparation, notamment la gamme d’objectifs pro qui est impressionnante et sans équivalents chez d’autres marques.
  • Possible : un EOS Rs (appelons-le comme ça), qui serait un modèle à très haute résolution (dans les 70 Mpixels), un cousin et remplaçant de l’EOS 5DsR. Possible, mais pas garanti. Il pourrait être une simple « variante » de l’EOS Rx.
  • Éventuellement :  on a aussi entendu parler d’un EOS Rm d’entrée de gamme, moins cher que l’EOS RP et accompagné de plusieurs objectifs légers et peu coûteux. Et c’est la bonne nouvelle pour tout le monde : car beaucoup de photographes sont tentés par la gamme EOS R mais hésitent à cause du prix.
  • Surprenant : il a été fait mention d’un possible EOS R à capteur APS-C. Qui serait positionné sur le créneau de l’EOS 7D MkII et destiné aux photographes animaliers et sportifs. J’ai un peu de mal à y croire, mais Nikon l’a fait. Alors pourquoi pas. Il permettrait d’accéder à une haute vitesse en rafale et de profiter de l’effet de crop typique de l’APS-C, ce qui est intéressant en animalier, car moins coûteux à l’achat que le recadrage dans un fichier issu d’un capteur Full Frame de très haute résolution.

Ajoutons à cela la rumeur d’un EOS R à capteur monté sur rails, qui accepterait aussi bien les objectifs EF que RF… Mais là on est un peu dans la science fiction. Commençons par étudier les caractéristiques possible du modèle de base, le Canon EOS R II… Sur quoi pourrait-on compter ? Et vous, qu’espérez-vous ? Exprimez vous en commentaire. Prenons les choses dans l’ordre…

Un léger bond de résolution : pas vraiment obligatoire, mais pourquoi pas… Un passage de 30 Mpixels à un capteur de 32 ou même 35 Mpixel devrait être à la portée de Canon.

Un léger bond de la vitesse en rafale : grâce à un nouveau processeur, c’est certain qu’il y aura un progrès. Canon doit avancer la-dessus pour convaincre. On peut espérer aller au delà des 10 im/sec.

Un changement de type de carte : l’arrivée du CFexpresse dans le Canon EOS 1Dx MkIII laisse espérer le même type de cartes pour tout le reste de la gamme… Excepté les modèles d’entrée de gamme comme l’EOS RP. Peut-être l’EOS RII sera équipé d’un unique lecteur CFexpress (le plus probable). Ou peut-être combiné à un second lecteur SD (moins probable je pense)…

 

Probablement un seul lecteur de carte : personnellement j’ai toujours jugé le double lecteur de cartes inutile. Et je pense que Canon également. Par ailleurs, depuis la sortie de l’EOS R et du Nikon Z : on n’a pas entendu grand monde se plaindre d’avoir perdu des photos, à cause de les lecteur de carte unique.

Donc vous voyez ce que je veux dire… Cette peur du lecteur de carte unique, c’est un peu comme ces scientifiques qui prédisaient que les passagers des trains allaient mourir si leur vitesse dépassait un jour les 100 Km/h.

Probablement un viseur en progrès : celui de l’EOS R sorti fin 2018 est relativement bon, mais des progrès arriveront encore. Peut-être avec 5 Millions de pixels ? Peut-être des progrès en terme de personnalisation de l’affichage ? Peut-être une innovation originale ? Canon est capable de nous surprendre, car la visée est un point « stratégique » susceptible de décider les utilisateurs de reflex attachés à la visée optique…

Arrivée probable de la stabilisation du capteur : oui, il est assez probable que le capteur du futur EOS R II soit stabilisé. Grâce à de nombreux brevets, on est déjà certain (quasiment certain) que cette caractéristique profitera aux futurs Canon EOS R « professionnels » (qui seront peut-être appelés Canon EOS Rs, ou Canon EOS Rx). Et cette stabilisation du capteur se combinera à celle des objectifs (comme c’est le cas pour le nouveau Nikkor Z 70-200 mm VR et les Nikon Z qui sont stabilisés).

Par contre il n’est pas certain (à mon sens) que les futures entrées de gamme en profitent (le successeur du Canon EOS RP par exemple), pour des raisons de marge.

Des progrès au niveau de l’Autofocus : de gros progrès ont été mis à disposition des photographes grâce à des mises à jour du firmware sur les EOS R et EOS RP en 2019. Mais seul un nouveau modèle peut ajouter de nouveaux collimateurs. Ce nombre pourrait encore augmenter et les données du capteur traitées par des processeurs plus puissants, assurant un AF plus efficace encore.

Canon devrait peut-être aussi ajouter la reconnaissance des yeux des animaux (sauvages et de compagnie)… Au risque de « cannibaliser » le marché de l’EOS 1Dx MkIII pour les amateurs de Safari photo.

Une Touch Bar modifiée, supprimée ou remplacée ? Quasiment aucun photographe n’aura apprécié la Touch Bar du Canon EOS R : c’est un fait… Il suffit de la désactiver et dans ce cas, elle n’est nullement gênante : on peut dire qu’elle ne sert à rien et que ce n’est pas si grave. Pour autant, il y avait une « idée derrière » : alors peut-être Canon aura-t-il revu sa copie et totalement modifié sa Touch Bar ?

Ou alors elle sera remplacée par le même bouton tactile AF-ON, apparu sur le reflex EOS 1Dx MkIII et qui semble avoir convaincu tout le monde…

De la vidéo 4K sans recadrage : oui, sans trop de doutes. Les derniers processeurs canon sont désormais conçus pour cela… Donc sans problème, voilà une critique que l’on ne pourra plus faire à Canon. Pour autant, la vidéo 4K ne sert pas à grand chose pour la plupart des photographes.

Caractéristiques vidéo en progression : oui là encore, la fréquence et diverses caractéristiques progresseront sans aucun doute. Pas jusqu’à aller toutefois jusqu’à l’enregistrement en interne de vidéo RAW. Mais peut-être en sortie… Je ne rentrerais pas dans les détails à ce niveau : je ne suis pas suffisamment spécialiste.

Un changement de look : pour faire oublier le « Canon EOS R bashing » très injuste (selon moi) qui aura accompagné la première moitié de la vie commerciale de cet EOS R, il n’est pas impossible que Canon cherche à marquer les esprits avec un changement de silhouette assez radical. Un look un peu plus « agressif » pourrait être proposé, afin de bien marquer la rupture avec l’EOS R première génération. Il faut dire qu’en face : le design très réussi des Nikon Z6 / Z7, a connu un certain succès…

Quelques nouveaux objectifs pour « marquer le coup » : possible que l’annonce de l’EOS R II, soit accompagnée de quelques annonces d’objectifs, à la portée « psychologique » intéressante… Je pense notamment à l’annonce d’un fixe pancake très léger et coutant moins de 500 € : peut-être un RF 40 mm f/2… Ou un RF 50 mm f/1.8 ? Et peut-être même un RF 85 mm f/1.8 léger ?

Et j’espère  évidement un RF 24-70 mm f/4 pas trop cher et pas trop lourd non plus (plus léger que le RF 24-105 mm f/4). Si j’étais décideur chez Canon : je miserais gros sur un tel 24-70 mm f/4 : c’est un tel objectif qui en septembre 2012 accompagnait l’EOS 6D… Et à beaucoup contribué à son succès. Ce que Nikon a enfin compris et n’a pas oublié pour accompagner ses Z6 et Z7 (relire 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong).

On rêve également d’un zoom grand angle pas trop cher : un RF 16-35 mm f/4 pourquoi pas… Mais aussi un RF 70-200 mm f/4, qui pourrait être un 70-240 mm f/4 si c’était possible. Un RF 100 mm f/2 Macro est également espéré.

Mais il se murmure que le rythme d’arrivée des objectifs RF ne faiblira pas en 2020… Comme on a connu l’arrivée de 10 modèles (très professionnels pour la plupart) depuis le lancement de l’EOS R : tous les espoirs sont permis. Et ce coup-ci : ce serait le tour des objectifs d’entrée de gamme et « intermédiaires »… Ils seraient le « signal » que ça y est : Canon vous invite (vraiment) à changer de monture…

 

 

Alors ? Quel est votre avis… Le Canon EOS R avait été annoncé en sept 2018… Si l’on ajoute 18 mois (qui a été le rythme de renouvellement respecté par Canon durant des années pour ses appareils experts APS-C), ça nous amène précisément en mars 2020… Bientôt là donc ?

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

21 commentaires

  1. Un EOS R II (les autres seront hors de portée) stabilisé, avec un vrai progrès dans le viseur et un capteur amélioré et mise à jour avec une dynamique actuelle deviendrait très très intéressant !

    Reste à voir le prix…
    S’il sort courant 2020, il faudra attendre 2021 pour attraper une baisse de prix…
    D’ici là, espérons de nouveaux objectifs de style pancakes pour se balader léger…

  2. Pour ma part, si ces caractéristiques s’avère proche, j’achète cet EOS R 2.
    Je recherche plus une évolution au niveau video. Je n’ai jamais rien eu a reprocher à Canon sur la partie Photo et c’est toujours de mieux en mieux.

    Par contre en tant que vidéaste de Mariage, j’espère sincèrement que Canon ça apporter le 120 FPS.
    Quand à l’auto focus, j’entrevois déjà le potentiel de l’hybride EOS r a travers mon 6D MK2. La mise au point tactile est super utile pour moi.

    Pour le reste la 4K, n’est qu’un truc de GEEK, vraiment pas utile et beaucoup trop contraignant à stocker et a monter.

    Cependant cet achat prioritaire ne me feras pas abandonner mon 7Dmk2 (le crop APS c tres utile ) et mon 6dMk 2, j’ai toujours besoin de cet deux la en photo comme en video. je ne lâcherais pas le viseur optique comme cela.

    Maintenant, il faut s’armer de patience. Mon PEL est déjà prêt à être débloqué

  3. Sortir si rapidement le Canon R II n’est-il pas un aveux que le canon R est en retrait par rapport à la concurrence ? Sinon j’étais canon mais si le R II sort je tenterais de switch s’il n’est pas hors de prix.

  4. Un EOS Rs très résolu est une certitude. Ça plait et les EOS R brillent déjà en studio.

    Un R II avec quelques améliorations ergonomiques arrivera sans doute (dans l’année je sais pas), rien que pour des trucs type joystick & consorts ça vaudra le coup. Pour le double slot, vu le gabarit des EOS R, ça ne coûte rien de proposer un double slot et ça peut faire taire pas mal de critiques, alors ils seraient cons de s’en priver. Si ça peut faire de l’EOS R II le successeur du 5DIV, ça parlera à pas mal de monde.

    Pour un EOS Rx à hautes perfs, en revanche, je sais pas si la techno est encore mûre. Les optiques sont là, mais pour avoir un AF, un viseur et un capteur au niveau (comprendre : aussi performants qu’un A9II), il va falloir encore progresser en électronique. Je ne sais pas si Canon y est.

    Pour le look, c’est important ! Un outil avec lequel on se sent bien est un meilleur outil.

    Bref l’année à venir promet d’être intéressante.

  5. pour ma part un eos R avec un viseur 5mpx,un IBIS , et je bascule de mon antique 6D qui me va encore très bien en gardant tous mes ef avec bague.

    seul l’IBIS qui stabilisera tous mes objectifs me fera passer au R, et profiter au passage d’un AF très précis.

  6. Pour ma part et au regard de mes besoin, je souhaiterais surtout qu’en plus de la stabilisation intégrée au boîtier, le capteur de l’EOS R II progresse en matière de hautes sensibilités. Quant à l’augmentation de la définition, elle n’est pas ma priorité.
    Enfin, des objectifs RF meilleur marché sont indispensables. Le prix des RF L actuels est prohibitifs pour une grande partie d’entre nous.

    Cordialement,

  7. Un modèle moins cher que le RP, j’ai dû mal à croire.
    Canon va enlever le viseur et quoi d’autres ?

    Idéal, serait d’adopter la stratégie de Sony, de diminuer le prix des modèles existants.

    Un R stabilisé, c’est très sympa, mais ça rendrait moins intéressant le R pro à 70 MP, qui je pense, vu le nombre de MP ne va pas bouleverser dramatiquement l’échiquier Hybrides FF.

  8. J ai hâte et je l attends avec autofocus excellent et rapide , joystick. Et stabilisateur , double carte je m en fiche un peu la vidéo encore moins mais aucun constructeur ne fait un boîtier que pour la photo dommage , je dois être obsolète !! Mais j ai failli prendre le EOS R juste histoire de bourse c est mieux 2020 lol !!
    Merci de nous tenir au courant c est sympa comme tout ce que vous écrivez et faites

  9. « Un léger bond de résolution : pas vraiment obligatoire, mais pourquoi pas… Un passage de 30 Mpixels à un capteur de 32 ou même 35 Mpixel devrait être à la portée de Canon. »
    Bof, passer de 30 à 35mp, c’est négligeable. C’est même carrément indicernable. On passe d’une résolution de 6700×4470 à une résolution de 7240×4830. Ce n’est même pas 10% de plus en largeur…
    De toute façon, il y en a déjà trop pour moi.

  10. Pour avoir essayé l’EOS R quelques jours (merci le CPS !), j’ai plutôt été séduit par ce boîtier : prise en mains très agréable et efficace malgré la taille plus réduite que mon 6D, sentiment de solidité (« densité » de l’appareil), bague multi-fonctions (dommage qu’ils ne proposent pas cette version d’adaptateur en série…), qualité de la visée, de l’exposition, de l’image… Bref, plutôt du positif.
    Je ne parle pas de l’obturateur silencieux, très utile je trouve, mais que je n’ai pas pu pousser dans le cadre d’une utilisation en photo de spectacle, ce qui est mon domaine principal. Je sais qu’il y a de (fortes) limitations, mais un ami nikoniste a basculé sur le système Z et cela ne lui pose quasi aucun problème (pourtant, on retrouve ces limitations chez toutes les marques, excepté pour le A9 peut-être, plus permissif…)

    Mais quelques points m’ont un peu rebuté, et freinent mon acte d’achat !
    Passons sur l’AF qui n’est pas le meilleur pour de la photo d’action (en suivi, et particulièrement du point de vue rafale), mais bon, venant d’un 6D ce n’est pas pénalisant et puis dans cette gamme de prix, je suis lucide, je n’attends pas les performances d’un 5DIV ou encore moins d’un 1DXII !
    En revanche, je quelques manques niveau ergonomie : comme beaucoup, je n’ai pas du tout été convaincu par la Touch Bar, qui du coup a décalé le bouton AF-ON sur la droite. L’utilisant beaucoup, il ne tombe pas bien sous le pouce (et j’ai des petites mains…).
    Enfin, la roue crantée arrière me manque. Même s’il doit aussi y avoir une part d’habitude. C’est comme le joystick manquant, j’ai fini par m’y habituer sur mon 6D, n’empêche qu’il me manque !

    Du coup, je vais patienter et attendre les prochaines annonces, on verra bien d’ici cet automne si c’est bien le successeur du R qui va arriver !
    En effet, s’il revoient la face arrière en profondeur, entre touche-bar, AF-ON, roue et joystick, le tout soit de retour, soit mieux organisé/optimisé, je crois que me laisserai très vite tenter.
    Le reste, ce sera du tout benef (meilleure rafale, AF et EVF améliorés, IBIS…)
    Mais je crains que le prix ne soit pas le même, sans doute dans la fourchette haute 2500/3000 s’ils le montent en gamme !

  11. Un Eos RII avec le mode super 35 du Sony A7 serait top! Pouvoir avoir un Apsc dans un plein format sera déterminant pour moi.

  12. C’est vrai que c’est étonnant cette précipitation pour remplacer l’EOS R? D’habitude, les réflex pleins format CANON sortent tous les combien de temps? Tous les 3 ans, non? Se sentent ils à la rue par rapport à la concurrence? Car je veux bien désactiver la touch bar, mais, à 2000€ l’engin, je préfère désactiver mon porte monnaie. Lol

  13. Certains sites américains annoncent : 45MP, IBIS, 12fps (20fps en électronique).
    Si l’ergonomie de la face arrière est plus commune au reflex et donc mieux pensé que sur le R, alors je pourrais sauter le pas sur cet hybride qui serait le premier pour moi.
    J’espère qu’ils reconduiront le cache amovible devant le capteur quand on change d’objectif (le petit plus pratique comme c’est bien le faire Canon).

  14. Bonjour,

    Personnellement je me focalise plus sur les objectifs que le boitier (achat d’un RF 70-200 imminent :) :) ), ayant le R je ne changerait que lorsque ces modèles 2020 seront un cran moins cher, avec l’assurance qu’ils sont fiables, et mis à jours niveau firmware, peut être en 2021?

    Une remarque cependant, concernant le suivi des yeux AF pour les animaux, je l’ai testé sur mon chat et il fonctionne plutôt bien (il a même pris le chat qui était au premier plan plutot que mon fils 1m derrière). Je ne sais pas si c’est très représentatif car j’étais dans des conditions idéales en intérieur bien éclairé, a moins de 5m, avec un 85mm, et pas à 300m d’un fauve qui court à 60km/h avec un télé en pleine savane :) mais du coup pour les animaux de compagnie, le suivi AF du R actuel est déjà suffisant.

  15. Les specs annoncées comme très probables par canonrumors sont impressionnantes, cela positionnerait ce nouveau EOS R5 comme le futur 5DMk5 mais à quel prix ? Je n’imagine pas Canon le proposer à moins de 4000$

  16. Avec les rumeurs d’un R5 et d’un R6, si c’est bien leur nom, vraiment le service marketing aura fait le maximum pour créer la confusion.
    R (modèle de base) , RP (entré de gamme), R5 (haute résolution IBIS), R6 (sport IBIS).. .

    C’est comme les appellations des APS-C Canon qui changent en fonction des continents (appellation japonaise: Kiss x9, x9i, 80D, M100, M200, … Le successeur du M100, c’est le M200 et le successeur du M6, c’est le M6 mark2 ?
    Le Kiss M, c’est le M50 en France .

  17. Et je voulais faire un commentaire de plus concernant les rumeurs de nouveaux modèles

    Il est certain (sauf si ils sont devenu fous) que CANON va sortir des boitiers de toutes sortes, répondant aux demandes des consommateurs

    En effet, si on regarde la gamme d’objectif qu’ils ont commencé à sortir, ainsi que ce qui doit arriver, la qualité de ceux ci, ainsi que les écho sur l’investissement R&D qu’ils font pour le RF comparé au EF, il est clair que CANON ne fait pas que développer une petite réponse a un marché ou ils étaient absent. Ils se lancent pleinnement dans ce marché. Et la manière dont ils le font montre qu’ils y mettent les moyens (objectifs L de trés bonne qualité).

    Ce qui prouve qu’ils vont sortir beaucoup de boitiers, c’est la hauteur de l’investissement, forcément énorme, et du coup, le retour sur investissement attendu, qui est proportionnellement aussi trés important. Sauf qu’aujourd’hui, sans dénigrer le R, Ra et le RP, au niveau boitier ils ne répondent pas à toutes les attentes. Et même si certaines attentes nous paraissent farfelues aujourd’hui (capteur stabilisé, 4K , plus de 50Mpx), il y à des gens, des pros comme des riches passionnés qui comptent avec, ainsi que le futur et les concurrents qui comptent aussi avec, et sans ces réponses, le marché ne sera pas couvert en totalité par CANON. La sortie du Ra montre que CANON a l’ambition de couvrir le marché de manière globale aussi.

    De plus, il y à fort à parier que si la majorité des équipes de développement en objectif travaillent sur les RF plutôt que les EF, il en est de même pour les boitiers.

    Tout ça pour dire, qu’il faut être un peu patient, 2020, 2021, ou+, je ne sais pas dire, mais il est certain que la gamme RF boitier/objectif va devenir une gamme presque aussi étendue que la gamme EF/EFs (oui si on rajoute un aps/c avec RF) dans les mois et années à venir.

    Conclusion : toutes les rumeurs sont potentiellement vraies :) CQFD

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.