web analytics

Leica C : juste un Panasonic LF1 pour les snobs !

14
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Vous savez tout le bien que je pense (en général) de Leica… Oserais-je une image ? Leica est un peu a la photo, ce que la médecine Chinoise est a la science : une jolie collection de superstitions venues du fond des âges, qui ne soignent que les gens qui ne sont pas malades… (oui, je sais que vais en énerver quelques uns. Qu’ils me pardonnent, c’est que je reviens de la piscine et je me sens très en forme ;-)

Nouveauté du jour le Leica C (pas moins de 600 euros avec Lightroom), qui est tout simplement un clone de Panasonic Lumix DMC-LF1 (dont nous parlions ici et que l’on trouve des 369 euros Panasonic LF-1. Tiens, un compact expert avec viseur ?). En gros ce Leica C, n’est qu’un Panasonic relooké, plus cher… pour les snobs !

0000_screen_ 2013-09-10 à 12.21.15
Une preuve de plus selon moi, que Leica n’a plus les moyens de faire preuve de créativité. Alors qu’il y aurait tant a faire du coté des compacts experts. On espérait mieux de Leica, qui se contente de « vivre de son nom » et acheter des compacts a Panasonic pour les vendre plus cher.

Rappelons que l’idée maitresse qui avait guidé l’invention du génial (a l’époque) Leica, était « justement » de créer LE « compact expert » de son temps. Leica devrait revenir a ses racines et créer « le » compact expert ultime »… Avec les technologies d’aujourd’hui et surtout, en faisant table rase du passé.

0000_screen_ 2013-09-10 à 12.22.14

Oui, mais voila la technologie est en Asie… Et l’innovation n’est plus en Europe. C’est donc le leader mondial du rice coocker (Panasonic) qui vole a Leica le flambeau de l’innovation. Par exemple avec son Lumix GX-7, un appareil (présenté début aout) qui aurait du être inventé par Leica…

0000_screen_ 2013-09-10 à 12.48.16

A propos, visitez cette page ou les photographes de Magnum s’éclatent avec leurs GX7 (c’est de la pub, n’est-ce pas… (la même agence faisait il y a peu de la pub pour Leica ;-) En tous cas, on est bien plus impatient de toucher ce Panasonic Lumix GX7, que n’importe quel Leica (qu’il soit vrai ou faux)…

0000_screen_ 2013-09-10 à 12.45.16

Sinon, j’ai eu l’occasion de manipuler quelques minutes ce Lumix DMC-LF1. Ce n’est pas un compact inintéressant (du moins aux alentours de 300 euros)…

Mais il faudra attendre quelques générations pour que son viseur électronique progresse un peu (ce qui arrivera tôt ou tard). Car pour l’instant, avec cette résolution vraiment médiocre (seulement 202.000 pixels, alors que l’on parle de plus de 2.360.000 de pixels sur le nouvel OM-D EM-1), on n’est guère encouragé a l’utiliser et on préférera utiliser l’écran (90% du temps)…

0000_screen_ 2013-09-10 à 12.56.05

Je ferais la même remarque au passage, a propos du nouveau Nikon P7800, qui gagne un viseur électronique, encore bien trop timide pour présenter le moindre intérêt (il n’affiche que 921 000 pixels, c’est un peu mieux que le LF1). Il faudra aussi vérifier sa réactivité, car dans le cas du P7700, c’était encore bien trop lent en RAW.

Mais tout de même : voila deux (et même trois) compacts experts, équipés de viseurs électroniques intégrés… Un principe que nous attendions depuis longtemps et qui va dans le bon sens… (même si mon expérience en 2011 avec le viseur VF-1 d’Olympus sur le XZ-1, avait été finalement un peu décevante).

S’il faut retenir quelque chose de cette annonce, c’est que le viseur électronique sera l’avenir du compact expert… d’ici 2 ou 3 ans. Et surtout, que ce n’est pas si difficile a intégrer dans un APN de poche (Canon G16, suivez mon regard).

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

14 commentaires

  1. Salut JF. Welcome back to work. A propos de viseur : je viens d’acheter un X100S et je suis absolument bluffe, il ne me quitte plus ! Ca ne veut pas dire que je benne mes D800/D4, jusque que ce X100S me suit absolument partout, et son viseur electronique est incroyable : je ne te laisserai plus te gausser de cette technologie maintenant que je vois ce qu’on peut en tirer des aujourd’hui ;-) En plus, on peut meme se remettre au jpeg tant la qualite est la ! Incroyable, un jour arrive et on revoit en bloc tous ses principes.

  2. Oui, enfin tout de même… c’est pas la folie le viseur électronique du X100s ! C’est meme assez crado (comme tous les EVF actuels)
    Dans 4 ou 5 ans, lorsque nous aurons (enfin) des viseurs électronique qui tiendront la route en terme de colorimétrie, de contraste, de luminosité et de haute lumière (espérons), alors tu diras beuuuuurk (si tu as l’ocaasion de retrouver ce modèle)…
    Cela te fera le meme effet que de regarder l’ecran d’un Nikon d70 aujourd’hui… (ça m’arrive avec les élèves de tous niveau que j’ai en cours)
    On prends les paris ?
    SI tu l’apprécie, c’est que tu manque de points de comparaison. Mais moi, je trouve ca encore « assez dégeulasse » les EFV génération 2013, ce sont notamment les hautes lumière qui sont encore exécrables…
    ET c’est très génant (a mon avis), de ne pas évaluer correctement les nuances dans les hautes lumières. Vu ce qu’on peut ajuster ensuite dans ces zones, en post traitement en RAW…

  3. Merci pour le lien ! Oui, il me semblait que cet APN avait un gros potentiel…
    Je ne suis pas surpris de lire d’après le site en question, que c’est encore le Viseur électronique, son gros point faible…
    La technologie du viseur électronique est encore trop immature en 2013 pour être convaincante (on est encore très loin du compte je crois…)
    Je cite ;
     » Le viseur électronique, qui bascule à 90°, souffre de couleurs beaucoup trop saturées et d’un affichage séquentiel très marqué. De plus, cadrant avec l’appareil à hauteur de taille, le détecteur oculaire très sensible — bien que réglable — bascule automatiquement l’affichage de l’écran au viseur. Deux solutions s’offrent à vous. Option bout de ficelle : faire pivoter le viseur à la verticale pour qu’il détecte le vide. Option grand luxe : empêcher le changement d’afficheur quand l’écran est à 90°. C’est possible… mais avec un VF-4 monté sur un EP-5 de chez Olympus.  »

  4. Je dois avouer que je ne comprends pas ce positionnement de pany/leica sur le rebadgage de modèles avec une pastille rouge, c’est vraiment du foutage de gueule, quand on prends les clients pour des cons, on y va vraiment à fond, sans complexes… Je pense surtout au Panasonic LX3, LX5, LX7 rebadgés en Leica D-Lux pour la modique somme de 699 euros :)

  5. Dis, tu t’es fait taper dessus avec un R4 quand t’était petit? Ca fait des années que Leica rhabille des compacts Panasonic, il y a une clientèle pour ça, ce n’est pas de la photo c’est du marketing. Quelle importance donc d’en parler sur un blog Photo?
    Pour ce qui est de l’innovation, et du compact expert ultime, Leica commercialise le seul compact Full Frame du marché depuis 4 ans, aucun asiatique n’y est encore arrivé. Alors oui, c’est très cher, c’est pas pour moi, mais ils sont les premiers….

  6. le plus incroyable dans tt ca, c’est que cela ne nuit même pas à leur image de marque !
    Maintenant pourquoi avoir un compact quand on a un niphone ?

  7. Le GX7 un bon petit apn? Surement, mais cela reste un 4/3 et un 4/3 produit des images plates, mais plates. Et que dire du OMD1 à 1500 euros. Du délire pour « juste » un 4/3.
    Les LEICA M sont peut être vraiment trop chère et la visée télémétrique est franchement limité aux courtes focales pour être suffisamment précise, mais cela donne quand meme des photos issues d’un capteur FF avec les optiques LEICA. Et cela produit quand meme de belles photos. 100 000 fois plus belles que tous les 4/3 du monde.
    Ppur moi la limite acceptable est au minimum effectivement ce qu’offre un X100s, soit un aps avec une optique f2. Et encore pour avoir du bokeh il faut se coller au sujet et avoir un minimum de modelé.

  8. j’ai eu aussi l’occasion d’essayer le viseur du X100s, ça reste quand même plutôt moyen à mon gout et du coup je préfère utiliser l’écran directement. Par contre la qualité des images est impressionnante.
    Dans un autre genre, j’ai acquis un Samsung S4 et je suis completement bluffé par la qualité de la camera, soit, on n’est pas au niveau du D800E mais au moins aussi bien que mon ancien Eos 40D, l’ergonomie est bien sur pas du tout adaptée à un usage expert/pro mais pour moi, tous ces compact entrées de gamme n’ont plus vraiment de raison d’être.

  9. Exact JF: Pour les les viseurs EVF, l’affichage en surimpression de l’histo est pour l’instant indispensable, du moins, si l’on désire obtenir des photos ajustée au mieux selon ses propres citères.

  10. ouaip ! Et si il y a un truc que je ne supporte pas (mais alors pas du tout), c’est qu’un histogramme ou n’importe quel affichage parasite, vienne s’interposer entre moi et la scène que j’évalue…
    Bref, on est pas encore rendu avec ces EVF… pas avant 3 a 5 ans !

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.