web analytics

Mes 10 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS R

243
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Bon, ça y est : je sais que tôt ou tard… je vais craquer pour un Canon EOS R ! Et peut-être un ou deux objectifs RF… Je ne vais pas vous refaire ici la liste complète de toutes les fonctionnalité. Mais plutôt vous parler de celle qui m’ont convaincues !

De tas de commentateurs qui ne font pas « beaucoup » de photos (ou qui en font de vraiment moches) vous expliqueront très facilement de tout ce qui ne « va pas » sur ce boîtier… Exactement comme ils l’ont déjà fait pour l’EOS 6D MkII, qui est pourtant un des meilleurs choix actuels pour faire de bonnes photos sans se ruiner… Parler des défauts des boitiers plutôt que bien les utiliser : c’est le truc de pas mal de geeks. Croyez-les eux, ou croyez quelqu’un qui fait des photos !

Par exemple ils souligneront le fait que ce premier EOS R : ne filme pas en 4K natif… Mais souffre d’un « crop » de x1,7. Et cela : vous vous doutez que je m’en fiche complètement pour la photo (et je fais de la photo moi, pas de la vidéo)… Et que tous ceux qui font de la photo s’en foutent royalement eux aussi du 4K : revenons sur terre… Un conseil : si vous voulez filmer en 4K (vraiment) : alors achetez un caméscope c’est pas cher et il n’y a pas mieux. Mais revenons à ce qui nous intéresse ici : à savoir la photo…

 


Première raison de craquer : un prix qui reste raisonnable : on se doute bien qu’il y aura « bientôt » des hybrides EOS R plus cher… Et plus performants aussi (pour la vitesse en rafale notamment) qui sortiront en 2019. Ou 2020… Mais à ce prix là (2 499 € nu, je ne m’étais pas trop trompé finalement) : l’EOS R sera parfait pour me servir de second boitier… Complémentaire à mon EOS 5DsR (je ne me passerais pas d’un viseur optique).

Et à 3500 € avec un RF 24-105 mm f/4 : il se situe entre les deux Nikon Z6 et Z7. Une bonne stratégie commerciale probablement… Notamment pour qui achète un premier boitier Full Frame. Qu’on se le dise : l’EOS R est un produit un peu plus haut de gamme que l’EOS 6D MkII. Mais moins professionnel que l’EOS 5D MkIV. Donc, idéal pour moi…

 

 


Seconde raison de craquer : son viseur électronique 3,69 Mpix, qui a l’air pas trop mal : Jusqu’à présent, tout les EVF sortis précédemment, étaient bien trop mauvais à mon goût… Mais Nikon et Canon ont bien compris, que les photographes utilisateurs de reflex, ne se laisseraient pas convaincre par un viseur médiocre.

Considérons donc ce nouveau niveau d’exigence de 3,69 Mpix (fin 2018) : comme le « minimum vital » concernant les EVF. Tout ce qui est moins bien : est « à balancer à la corbeille », c’est d’ailleurs ce que j’annonce depuis des années. Relire : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?

 


Troisième raison de craquer : les nouveaux fichiers « allégés » C-RAW  : qui me feront économiser beaucoup de place sur mes disque durs… Et me permettront de faire quelques économies sur mon budget stockage / sauvegarde. Si vous êtes vraiment un « vrai photographe » (et pas un geek, qui s’amuse la plupart du temps davantage avec les réglages de son 4K qu’à faire des photos), si vous shootez beaucoup comme moi : alors cet argument « d’économie » d’espace est vraiment fantastique et fondamental ! Un avantage concret et pratique, en faveur des utilisateurs de Canon EOS R… Canon prépare un nouveau format RAW : le .cr3

 


Quatrième raison de craquer : le RF 24-105 mm f/4 : le parfait objectif de voyage, polyvalent et compact et léger (tout juste 700 gr. alors que le EF 24-105 mm f/4 L IS USM II en pèse 795 gr)… Je trouvais les EF 24-105 mm finalement assez encombrant, je les avais délaissés depuis 2012 pour le EF 24-70 mm f/4 L S USM… Le passage à l’EOS R, va me permettre de revenir à une focale un peu plus polyvalent que j’avais utilisé entre 2005 et 2012 : le 24-105 mm.

 

Canon reste le seul à le proposer dans ces termes exactes. N’oublions pas que les boitiers ne sont que des « détails » : ce qui compte vraiment, ce sont les objectifs… Et là : Canon me semble faire mieux que les autres (Nikon et Sony), à nouveau. Et il y a cette nouvelle bague programmable à l’avant de cette série d’objectifs : qui va faire un carton ! Et bien entendu : le meilleur est encore « à venir » pour la gamme RF, mais ces 4 premiers cailloux sont très prometteurs.

Il semble qu’il existe tout de même un progrès de taille et de poids avec cet EOS R. Notamment, si je peux revenir à une focale standard de 24-105 mm f/4… pour un peu moins lourd que lorsque j’utilise mon 24-70 mm f/4 en reflex, c’est quand même un progrès… Notamment si la conception de ce 24-105 mm est plus moderne, sic il est mieux stabilisé, avec un AF plus moderne (Nano USM) : bref, il me semble que c’est quand même intéressant… CF : camerasize.com :

 


Quatrième raison de craquer : le RF 35 mm f/1.8 à 549 € seulement : qui me fait déjà de l’oeil… Compact, pas cher, proposant un bokeh sans doute épatant… Il me poussera peut-être à revendre le EF 35 mm f/2 L IS USM. Et formera avec l’EOS R un ensemble un peu plus compact pour la street photo. Avec l’avantage de la position Macro, d’un peu plus de bokeh et d’un AF STM plus adapté à la vidéo… Sans oublier la bague programmable à l’avant. Quand au RF 50 mm f/1.2 : peut-être un peu plus tard ! Ou alors ce sera un éventuel RF 85 mm f/1.2 L IS à venir ?

Ceci, même si le gain de poids et de volume, n’est pas aussi visible qu’avec le zoom 24-105 mm f/4… il existe tout de même. CF Camerasize.com.

Et face aux alternatives Sony et Nikon : Camerasize.com :

 

 


Cinquième raison de craquer : les quatre adaptateurs EF / R : qui me garantissent de parfaitement exploiter mes objectifs actuels avec ce nouveau venu. Et surtout : moi qui suis un grand utilisateur de filtre polarisants, je vais mon régaler avec la version permettant d’intégrer un polarisant rotatif (que l’on pilotera depuis une molette de la bague)… Ce qui sera bien plus pratique lors de l’utilisation conjointe du polarisant et d’un pare-soleil…

  • La bague EF/EF-S est fournie avec le boîtier (ou dispo pour 109€)
  • La Bague Contrôle Premium : 219 €
  • La Bague Drop In Filtre C-PL : 329 €
  • La Bague Drop in Filtre V- ND : 449 €

Là : je dis progrès visible ! Et même coup de génie : Canon a trouvé le moyen de transformer un inconvénient (la bague un peu encombrante) en avantage, il fallait le faire…

 


Sixième raison de craquer : les même batteries (LP-E6 / LP-E6N) que celles de mon EOS 5DsR : oui, limiter le nombre de chargeurs différents en voyage, voilà une bonne chose… J’ai même trouvé un panneau LED pratique, qui utilise ces mêmes batteries Canon (il s’agit du Kaiser StarCluster Flächenleuchte 327). Je possède 4 exemplaires de batteries LP-E6 pour mon EOS 5DsR, voilà une modularité bienvenue avec ce nouveau Canon EOS R. Bravo Canon ! Nikon a d’ailleurs suivi la même logique implacable…

 


Septième raison de craquer : un buffer assez généreux :  alors, d’accord, la vitesse en rafale n’est pas miraculeuse (mais que ferais-je de plus de 5 im/sec, je faisais avec moins que ça lorsque je bossais pour l’Equipe Mag et couvrait n’importe quel sport y compris du ski).

Seulement 8 im/s avec autofocus One-Shot. Et environ 5 im/s avec AF/AE Servo. Par contre le buffer lui, il est assez confortable (alors que chez Nikon, c’est bof, bof, bof)…

On parle de 47 Raw. Ou de 78 C-Raw. Ou encore de 100 JPEG : en rafale rapide avec une carte UHS-II. Notons au passage : qu’il s’agit d’une norme plus récente et rapide enfin supportée par Canon sur ce modèle.

 


Hutième raison de craquer : il conserve l’écran monochrome supérieur :  qui fait défaut aux Sony, soit dit en passant ce qui me poserait problème… Car il est pourtant indispensable, vu qu’il permet de continuer à travailler comme je le faisais en argentique (avant 2001) : sans regarder l’écran arrière… Ce qui permet d’économiser beaucoup les batteries (et oui, le gros soucis, de ces hybrides reste l’autonomie). Mais je vous parle d’un temps, que les moins de 20 ans, ne peuvent pas connaitre…

 

 


Neuvième raison de craquer : Canon domine toujours l’ergonomie :  la bague programmable à l’avant des nouveau objectifs, sera un must… Sans oublier, la bague porte filtre rotatif. Ou la Barre tactile programmable à l’arrière (et d’autres innovations probables que je n’ai pas encore décrite) : Canon me semble toujours meilleur au niveau de l’ergonomie.

Alors que Nikon a raté une occasion immanquable de réformer ses « menus à rallonge » (ce qu’ils n’ont pas osé faire, ou pas su faire… et c’est bien dommage).

 

 


Dixième et dernière raison de craquer : je me fiche toujours autant du 4K en 2018  : oui, en 2018 je me fout toujours autant du 4K, qu’en 2017… Je n’ai toujours pas de Télé 4K, et pas envie d’augmenter trop mon stock de disques dur (de 20 To de stockage), plus trois sauvegardes intégrales de ces 20 To, ce qui veut dire 80To de disques en tout… C’est lourd et cher : si je filmait tout en 4K, ne m’en parlez pas…

Le plus important en vidéo pour moi : c’est que l’AF soit simple et rapide (et l’AF Dual Pixel Canon est toujours le meilleur du monde : Le Canon EOS 6D MkII reste le meilleur boîtier… vidéo). Ce Canon EOS R semble bien parti pour séduire les V-Logueurs, qui n’ont vraiment pas besoins de 4K eux-aussi (à quoi bon détruire inutilement la bande passante d’Internet : ce n’est pas très éco responsable de bloguer en 4K).

 

 


Les petites déceptions maintenant : je ne serais pas complet si je ne signalais quelques petites déceptions bien entendu. Que l’on peut relativiser (du moins si l’on est photographe)…

 

Pas de GPS embarqué (comme il l’était dans l’EOS 6D). Alors ça, c’est une vraie faute de goût et le principal faux-pas de Canon à mon avais… Je suis un voyageur et j’avais adoré le GPS sur l’EOS 6D. Quel dommage de ne pas le retrouver ici… Probablement à cause d’un problème d’autonomie (les reflex on encore quelques années devant eux à ce propos).

 

Pas de stabilisation du capteur… Oui, c’est un peu dommage. Mais pas insurmontable non plus, car il existe bien assez d’objectifs stabilisés chez Canon. J’ai fait sans jusqu’à présent : avez-vous l’impression que ça me fait rater des photos ? Je ne crois pas…

Pas d’annulation du Filtre Passe-bas comme sur l’EOS 5DsR. On aurait pu se passer de ce filtre Passe-bas. Depuis 2015 j’utilise l’EOS 5DsR et je n’ai jamais connu de problèmes de moiré. J’aurais bien aimé une version EOS Rr, quitte à la payer 200 € de plus… (mais EOS Rr, c’était difficile à prononcer)…

Disparition de la « roue codeuse ». Elle va me manquer un peu, depuis le temps que je corrigeais l’exposition de cette façon intuitive et rapide… J’imagine qu’elle reviendra sur un EOS R professionnel. Et j’imagine aussi que l’on fera autrement, avec cette nouvelle commande tactile à l’arrière : la Barre M-Fn  (ce sera peut-être encore mieux qui sait ?). Ou avec la bague d’objectif supplémentaire à l’avant, qui a l’air intéressante et innovante ?

 

Il n’est pas très « joli ». Nikon, s’en est un peu mieux sorti je trouve question esthétique, tout en restant dans la tradition de ses reflex… Mais c’est un peu accessoire, du moins tant que la prise en main reste parfaite.

Un seul emplacement de carte SD. N’ayant jamais perdu la moindre photo depuis l’an 2000 avec mes Canon EOS et en utilisant un seul lecteur de carte… Cela ne me gène absolument pas ! Actuellement sur mon EOS 5DsR : je n’utilise la seconde carte SD qu’en « débordement », au cas ou la carte CF de 128 Go soit pleine (ça arrive parfois).

Franchement en formatant la carte à chaque fois : je considère que le risque de perte de données est « ridiculement faibles ». Du moins si l’on sait utiliser correctement ses cartes : et on dirait que Nikon et Canon « pensent comme moi » ! ! ! Puisque tous les deux ont fait l’impasse sur la seconde carte… Mais je suppose que les gens paniquent, tout simplement car ils font des conneries (on a déjà eu ce débat), en ne respectant pas les bonnes pratiques.

La Bonne Chose est Que Canon soit resté fidèle à la carte SD : pas chère et courante… Merci Canon !

J’aurais préféré un écran « dans l’axe ». Comme chez Nikon, orientable de bas en haut et plus orienté photo (alors que l’écran orientable sur le côté est plus typé vidéo)… Mais bon, c’est ainsi : on fera avec.

 

J’aurais aimé disposer immédiatement d’un « Zoom Ultra Grand Angle ». Mais il faudra attendre un peu…

 

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Exprimez-vous !

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

243 commentaires

  1. C’est absolument génial, tu nous avais rebattu les oreilles sur le 24-70/4 EF plutôt que le 24-105/4 EF pour 200g d’économisés, mais là maintenant finalement c’est le 24-105/4 qui est chez Canon et le 24-70/4 chez Nikon (pesant 200g de moins), Canon s’en sort mieux que Nikon ! :D

    (Bon, cela étant dit probable que les deux f/4 fassent mieux en qualité d’image que les équivalents reflex. C’est déjà le cas sur le 24-70/4 Nikon qui est le meilleur 24-70 de leur histoire, selon eux.)

    Sinon, plutôt d’accord avec le reste. La bague qui permet de contrôler un paramètre sur les nouvelles optiques est une belle innovation ergonomique de Canikon, j’espère que ça va se généraliser. Par contre, je me demande pourquoi Canon et Nikon n’ont pas opté pour un écran supérieur à encre, comme une liseuse. Pour l’autonomie ça aurait pu être assez fendard (et pour les yeux plus reposant).

     

    A voir si Canon publie une roadmap comme Nikon. Ce qui serait pertinent vu qu’ils ont une position moins dominatrice qu’en reflex.

    • Oui, donc c’est bien ce que je dis : ce 24-105 mm f/4 de 2018… est un progrès :

      Un peu plus petit, un peu plus léger, un peu plus moderne (conception facilité par le diamètre et le tirage), et avec la bague de contrôle en plus…

      Autant de raison de le préférer au 24-70 mm f/4 de 2012. Qui était lui-même en 2012 largement préférable au 24-105 mm f/4 (celui de 2005 car la version II n’existait pas encore)…

      MMMMM ?

        • Oui, ce dernier est tout simplement impressionnant (si les performances sont réellement celles promises par Canon).

          Un zoom à f/2 constant, ça n’existait pas… tout simplement ! Et je crois que ça répond à une attente pour certains pro. Cela reste tout simplement plus pratique et plus léger que 3 ou 4 objectifs fixes à f/2. Certains pro apprécieront.

          Ce n’est pas un zoom pour « amateurs », c’est vrai…

          Le fait qu’il ne soit pas stabilisé est dommage (idem pour le RF 50 mm f/1.2). Mais c’est à mon avis la preuve, qu’un futur boîtier « pro », à capteur stabilisé est (sont) en route.

          • Si, ça existe, le 24-35/2 Sigma. (Mais l’usage est pas le même.)

             

            La stab on s’en fout, si Canon ne l’a pas collée dans le boîtier pour leur premier, elle arrivera bien assez tôt en R. Et comme un boîtier, ça se change assez vite, c’est vraiment pas un mal.

            • « Jean-François vibertphoto.com on 2 mai 2018 14 h 04 min

              Il y a du mieux… en effet !

              Mais 28-75 mm : ça ne va pas ! Personne ne veut un grand angle à seulement 28 mm, lorsque l’on a été habitué à 24 mm…

              C’est un parti pris de Tamron, pour faire un objectif, léger. mais ça ne satisfait pas grand monde : on veut un 24-70 mm léger. Pas un 28-70 mm ! »

              c’est fou comme les attentes changent, il y a 4 mois personne n’en voulait :D .

              Chiffon le mentionne, il y a déjà le 24-35 f/2 et c’est loin d’être la meilleure vente de Sigma, beaucoup de gens préfèrent les focales fixes à un 24-35 aussi lourd et encombrant qu’un 24-70 f/2.8 donc je vois le vois difficilement préférer un 28-70 aussi lourd et encombrant qu’un 70-200 f/2.8.

              • Moi ça me choque pas de proposer un 28-70/2. Il est fort probable qu’il trouvera son public. Quitte à compléter avec un 24/1.4 ou un 20mm f/1.8 (qui ne feront pas doublon avec un 24-70, eux). Surtout que les fixes courtes vont être explosives chez Canikon avec les très courts tirages optiques des nouvelles montures.

                 

                Je n’ai jamais critiqué le 28-75/2.8 Tamron perso. Parce qu’un f/2.8 aussi léger ça fait plaisir.

                 

                Donc… c’est un choix plus audacieux que Nikon, mais pas forcément un mauvais choix. Ni un meilleur choix.

  2. 1ère raison, à 3500€ on a le Z6 et le 24-70 f/4 Z, l’EOS R ne se situe pas entre Z6 et Z7 mais au niveau du Z6; 2ème raison, estimer que le mini c’est un nombre de pixels ça fait très geek ^^; 3ème raison, si on peut prétendre ce qu’est un vrai photographes les « vrais » ne comptent pas les Mo de leur stockage ils les trient; 4ème raison, le 24-105 f/4L fait 83×107 le RF fait…83×107, exactement les mêmes dimensions donc il sera aussi encombrant; 4ème raison (oui il y en a 2 ^^), il est f/1.8 pas f/1.4, t’emballes pas :p ; 5ème raison, effectivement très pratique; 6ème raison, je trouve ça un peu bête au contraire de mettre des batteries adaptées à des boitiers qui ne pompent pas constamment dessus en électronique plutôt que d’en faire des plus légères avec une meilleure autonomie, quitte à changer de monture et d’optiques autant aussi changer de batteries; 7ème raison, pas vu les chiffres sur le buffer mais si tu te fous de shooter à 5ips au lieu de 10 vois pas pourquoi tu te foutrais moins de shooter sur 100 vues au lieu de 50, tu faisais surement aussi avec beaucoup moins que ça ;) ; 8ème raison, j’en peux plus de ceux qui shootent « comme à l’argentique », à cette époque c’était la bague sur l’objectif et les roues graduées sur le boitier, y’avait pas d’écran sur le dessus non plus, si tu veux shooter comme à l’argentique tu utilises un argentique; 9ème raison, question de gout entre ceux qui se plaignent de trop de commandes et d’autres qui veulent qu’on en rajoute dans tous les coins; 10ème raison, pas vidéaste non plus donc je m’en fous mais j’en connais qui filme en 4K pour réduire la perte de détails due au VR électro mais on est d’accord que pour ça ils doivent ramener la déf en 1080p, dans ce cas vaut mieux une optique…ou un boitier stabilisé ce que n’est pas l’EOS R comme tu l’indiques dans les défauts, où tu indiques également en tête d’affiche l’absence de GPS qui fait aussi très geek, le 5DSR n’en a pas (du coup pas de GPS souvent à cause de l’autonomie vs l’autonomie mais malgré ça pas souvent de GPS, quelle différence?) a-t-on l’impression que ça te fait rater des photos? Je ne crois pas non plus…Sur la carte mémoire je laisse les pros et ceux qui se considèrent comme tels se battre là-dessus, entre ceux qui disent « je m’en fous » et les autres qui disent « inutilisables pour les pros » perso c’est un peu comme GPS ou stab: c’est un confort mais pas indispensable. Quant au filtre passe-bas je suis d’accord mais Nikon a fait la même chose avec le Z6 qui a toujours un 24MP filtré donc faut croire qu’ils veulent absolument garder le gain de piqué pour les boitiers les plus haut de gamme en se disant que les seuls qui font du FF – de 30MP sans filtre c’est Leica donc haut de gamme aussi (niveau prix, surtout ^^).

    • Moi je ne suis pas si vieux… Je parlais de shooter « comme en argentique », à partir de 1987…

      J’ai fait 10 ans de journalisme pro en « argentique » avec des Canon EOS 1, des EOS 5 et des EOS 3 entre 1992 et 2001… 10 ans d’argentique en professionnel : ça compte (et bien entendu : avec l’écran monochrome supérieur monochrome comme seul repère).

      Tous les matos d’avant (sans écran monochrome) : c’était la préhistoire… et j’ai pas trop connu. Je suis pas si vieux !

    • Leica : ça compte pas : car c’est trop cher…

      Pas un seul de nos lecteur n’a jamais acheté ce Leica de 30 Mpix (toi non plus)… Donc : il n’existe pas ! C’est tout simple…

      Idem pour les Fuji Moyen format : trop chers… Si on ne peux pas les acheter :  considérons simplement que ça n’existe pas !

      C’est bien plus simple : et tout le monde fait comme ça d’ailleurs… Toi aussi !

      • « Leica donc haut de gamme aussi (niveau prix, surtout ^^) » ;) .

        Mais même si c’est trop cher, ils ont été fabriqués donc ils existent c’est tout simple…les Nikon DL eux n’existent pas, pourtant les prix annoncés étaient attrayants :D .

        Et en 1987 tu ne shootais pas à l’EVF, tu n’avais pas de buffer, pas de slot SD…faut continuer? Sinon, avant 1987, c’était peut-être la préhistoire mais il y avait quand même déjà de l’argentique. Comme quoi même en sautant des lignes on peut écrire des trucs pas clairs parce que « le shoot comme en argentique » c’est aussi l’argument des Fujiistes lol.

        • Juste un petit commentaire. Il semble que tout le monde soit d’accord que 24 MP en FF sans filtre passe bas donne assez souvent du moiré.
          Je pense que c’est la même raison pour Nikon et Canon.

  3. « Jusqu’à présent, tout les EVF sortis précédemment, étaient bien trop mauvais à mon goût… Mais Nikon et Canon ont bien compris, que les photographes utilisateurs de reflex, ne se laisseraient pas convaincre par un viseur médiocre. »

    Nikon et Canon n’ont pas la primauté des viseurs de 3.69 voir plus (Leica).
    Même si j’ai le sentiment qu’ils ne valent pas tous. Je préfère le viseur du X-h1 que celui du a7rIII.

    Et l’autonomie, pas une déception ? (Ce point était le deuxième plus gros reproche des hybrides après le viseur).

    Il manque juste une roadmap de Canon pour attirer les non prioritaire de Canon.
    Je veux un 50mm f1.8 ou F1.4 avant d’envisager Canon comme système.

    Pour la stabilisation, ils peuvent faire le coup à la Sony, Fuji ou Panasonic sur les modèles plus haut de gamme ou markII.

    Sinon, le nom est mal choisi. Sur les moteurs de recherche, « canon Eos r » va sortir des résultats moins pertinents :)

    • Leica : ça compte pas : car c’est trop cher…

      Pas un seul de nos lecteur n’a jamais acheté ce Leica SL à viseur de 4 Mpix (toi non plus)… Donc : il n’existe pas ! C’est tout simple…

      Idem pour les Fuji Moyen format : trop chers… Si on ne peux pas les acheter :  considérons simplement que ça n’existe pas !

      C’est bien plus simple : et tout le monde fait comme ça d’ailleurs… Toi aussi !

      • Le MF Fuji va passer sous les 4000€ prochainement. Donc… je pense qu’on arrive au stade où leur gamme va se démocratiser doucement mais sûrement. Ils sont pas pressés, mais dans dix ans on en reparle ? :D

        • Oui, mais soyons raisonnable…

          Même un boitier juste en dessous de 4000 € : ne sert à rien si la moindre optique coute plus de 2000 €… ça reste inaccessible !

          Quelque rappels : 

          36 mm : GF 45 MM F/2,8 R WR : 1799 €

          95 mm : GF120mm F4 R LM OIS WR Mac : 2 899

          87 mm : GF110mm F2 R LM WR : 2 999 €

          25-51 mm : GF32-64mm F4 R LM WR : 2 499 €

          50 mm : GF63mm F2.8 R WR :  1 599 €

          18 mm : GF23mm F4 R LM WR : 2799 €

          Fujifilm GFX 50S : 6999 € (focale : 0,8x)

      • Ca c’est de l’argumentaire de haut vol… les futurs EF 400 f/2.8 et 600 f4 annoncés a 12000 et 13000 $ n’existent donc pas ou cela ne s’applique qu’a Leica? Pire que les Geeks, les fan boys…

  4. Merci pour cet excellent article !

    Pour ma part, c’est plus possibilités offertes par les nouvelles optiques, et notamment le 28-70 F2 qui me motiverait à changer, que l’économie de taille toute relative suivant les optiques utilisées. Et le fait de profiter de rendre « utiles » les bagues d’adaptation en ajoutant des fonctionnalités supplémentaires ou des filtres rend leur emploi plus ludique que contraignant et donc me plaît.

    Cependant, le ticket d’entrée à 2500 euros pour l’appareil et environ 3000 euros de plus pour le 28-70 sont malheureusement hors de prix pour moi.

    Je vais faire durer mon 5D Mark III encore un moment… ;-).

      • Pas très cher…, tout est relatif si on le compare à l’A7 III, cet EOS propose moins pour un prix supérieur.

        Que ce soit Canon ou Nikon, je suis déçu de leurs annonces. Ils apportent de quoi concurrencer Sony sur le marché du ML FF sans rien apporter de plus, voir moins… Si ce n’est des objectifs, (surement excellent) mais complètement aberrant niveau taille et poids (28-70 f2, 50 f1.2, 58 f0.95.)

        Que penses-tu de la stratégie de Canon qui va devoir développer 3 montures en parallèle?

        Que penses-tu du «doigt d’honneur» de Canon envers les possesseurs de monture EF-M qui pouvait espérer un ML 24×36 dans leur monture?

         

         

        • Cet appareil propose en tous cas certaines choses que les Sony ne propose pas ;

          – D’abord (et c’est fondamental) : il offre la compatibilité totale avec tout l’écosystème Canon… ET vu le nombre de photographes que ça concerne : c’est un point fondamental. Systèmes de flash, batteries, objectifs (via des bagues plus intéressantes que la concurrence il me semble).

          – Ne pas négliger l’intérêt (vraiment énorme pour un photographe de reportage) : des fichiers RAW compressés C-RAW… Stocker les RAW et les sauvegarder : est un énorme challenge pour de nombreux photographes. Et cela coute très cher et prend beaucoup de temps (même avec Lightroom)… Imaginez que mon stock (depuis 2001) représente environ 20 To. Et que je conserve (et met à jour) 3 sauvegardes de cet ensemble, constitué des RAW à 99%. Diminuer par 2 le stockage à l’avenir tout en conservant la même qualité : c’est pas du tout un petit détail… Pour moi, c’est un « gros avantage », que Sony ne propose pas.

          – Ce que Sony ne propose pas, c’est l’ergonomie Canon ! Même si Sony propose des choses intéressantes, que ce Canon ne propose pas, on peut leur préférer l’ergonomie à laquelle on est déjà habitué. Par exemple l’écran supérieur monochrome (qui me manque lorsque je n’en dispose pas). Sans oublier les Menus, la logique générale….

          – Toujours au niveau ergonomie : l’arrivée de la bague de contrôle sur les objectifs (et sur la bague si elle s’avère assez pratique), devrait séduire beaucoup de gens… Filmer en 4K : c’est plutôt rare pour un photographe, mais utiliser cette bague, ce sera en permanence…

          – Il y a enfin la colorimétrie Canon. Que l’on peut préférer (et qui assurera une continuité avec les productions précédentes, ou parallèle notamment pour ceux qui utilisent deux boitiers en parallèle)… Colorimétrie qui n’existe pas à l’identique chez Sony (même si les dernière version A7 III commencent à se rapprocher de ce que Canon propose depuis 15 ans environ, ce qui démontre qu’ils n’étaient pas au point avant…).

          ——————————–

          Donc, pour un Canoniste : cet EOS R propose pas mal de choses que les Sony ne peuvent pas proposer pour l’instant. Et vu le parc installé de Canon EOS : il me semble  évident que ce modèle se vendra comme des petits pains…

          Je ne conseillerais donc à aucun photographe utilisateur de Canon EOS de switcher sur Sony A7 III (en étant conscient de ses nombreuses qualités), sachant que ce modèle EOS R existe désormais….

          Non, rien à mon avis ne pourrait vraiment justifier ce changement pour un photographe. Pour un vidéaste : c’est une autre question… (mais je ne la traite pas ici).

          • «  Ne pas négliger l’intérêt (vraiment énorme pour un photographe de reportage) : des fichiers RAW compressés C-RAW… Stocker les RAW et les sauvegarder : est un énorme challenge pour de nombreux photographes. Et cela coute très cher et prend beaucoup de temps (même avec Lightroom)… »

            –> pas très contant dans le discours, tu nous explique depuis des année que ca sert a rien de trier ses images, que les disques durs coutent pas cher, qu’il suffit de mettre des étoiles et de garder 100% de ce qu’on a déclenché.

            tous d’un coup ca coute cher les DD et ca prend de la place les raw.

            si tu mettais tout ce qui a moins de 3 étoiles à la poubelles ou que tu limitais a 1 ou 2 chaque série d’image identique tu passerai de 20 TO à moins de 5 ;-)

            • Je dis que « supprimer » des images est une authentique « perte de temps »… Et je n’ai pas changé ! Plus les années passent et plus je le pense (et plus the rencontre des gens, qui s’en sont aperçus aux aussi bien entendu)…

              C’est investir du temps qui part directement à la corbeille. Donc perte de temps immédiate et définitive.

              Par contre investir ce même temps : à mettre des étoiles aux meilleurs images (à la place de les jeter)… Du temps à les trier (à leur mettre des mot-clé  pour les pour identifier, les retrouver et repérer les meilleures) : c’est indispensable… Y compris pour des légendes !

              ça :  ce n’est pas du temps perdu (dans la corbeille).

              C’est du temps investi intelligemment.

              C’est pour cela que ce C-RAW est très intéressant… et « fait la différence ».

          • Dans tout ce que tu viens de citer, il n’y a aucune plus value par rapport à un reflex canon.

            Donc je me pose la même question de l’intérêt de ce boitier. Mis à part pour un primo acquérant mais l’addition sera salée, l’offre optique extrêmement limité.

            Ne me donne pas l’argument des bagues d’adaptation que tu as toujours jugée non viable dans le temps.

  5. Pour 2500€, je m’attendais à un chouia mieux (la stabilisation par capteur, comme Nikon et Sony, dans cette gamme de prix), le reste c’est tout bon.

  6. Bonjour,

    J’ai été séduit par le M50 en complément de mon 6D et grand malheur le 6D ne sort plus. Je pense que si ce nouveau modèle est au niveau du M50 je vais remplacer mon reflex par ce R.

    Et que dire du Dual Pixel, un vrai bonheur à utiliser !

    Pour la stabilisation, Canon va nous faire le même coup que pour les M, c’est à dire tous les objectifs stabiliser ? Pourquoi pas, en plus les prix on l’air de rester correct.

    Bonne journée à tous

    • ET je pense qu’un jour, arrivera le Quad Pixels. Un brevet a été déposé en ce sens…

      pas impossible qu’un jour arrive le capteur stabilisé. Mais Canon fera probablement co-exister des appareils avec capteurs stabilisés et d’autres sans… Puisque de nombreux objectifs le sont.

  7. Agréablement surpris aussi !

    Ça me fera pas changer mon tout neuf 5DIV mais c’est très prometteur pour l’avenir.

    Content de voir que Canon se focalise toujours sur les objectifs, qui est quand même bien plus important que la fiche technique de 3km du boitier (dont on utilisera réellement que 20-40% de toute façon).

    Cette nouvelle bague personnisable et cette touch bar me font vraiment envie !
    Canon reste au top niveau ergonomie y’a pas à chipoter…

    A noter pour le crop en 4k que l’adaptateur vers les objectifs EF est compatible EF-S… Ce qui permet de mettre un grand angle plus petit et moins encombrant tout en ne perdant pas trop en grand angle justement. Je trouve ça pas con du tout…

      • Oui, pouvoir monter une optique EF-S sur un EOS R full frame, personne n’en parle alors que je trouve cette solution technique très pertinente de la part des ingénieurs Canon !

        Pour les amateurs avertis qui veulent filmer avec ce boitier en 4K (ou les pro comme moi qui doivent pouvoir le faire 1 à 2 fois par an max) c’est une solution idéal car la gamme EF-S STM est large et effectivement ce petit 10-22 est pas mal du tout !

        Pour les photographes du dimanche qui veulent partir léger c’est encore une bonne solution, à condition de se satisfaire de fichier à 12 Mpx que génère ce crop.

        Dommage qu’on ne puisse pas monter la gamme optique EF-M… mais c’est un détail qu’on oubliera.

        • Faut arrêter, qui conseille des optiques APS-C sur un FF? Personne, c’est pour ça que personne n’en parle! Si les utilisateurs des autres marques le savent c’est parce que les autres marques le peuvent, donc solution technique pertinente c’est surtout quelque chose que tout le monde faisait déjà hormis Canon.

  8. Il est moche :) mais surtout trop cher pour mon besoin.

    Sinon, je pensais comme toi pour les cartes SD. Et l’année dernière, j’ai eu trois cartes SD Sandisk de 64go qui m’ont lâché. Et pourtant je les formatais à chaque fois.

    J’ai racheté des cartes rapides 80x et maintenant, par défaut j’utilise des 16go, je réserve les 64go pour les vacances.

    • Hello ! Il faudrait essayer de comprendre, comment on peut « abimer » une carte SD. Il y a probablement une raison.

      Par exemple, es-tu es certain, que ce n’était pas des « fausses Sandisk » (il existe des imitations), achetées moins cher en ligne par exemple ?

      Car vraiment : après plus de 500.000 RAW produits en 17 ans : je n’ai jamais déplorer que la moindre carte ne m’ait lâché ! SI cela était « courant » : cela se saurait… et on en parlerait plus souvent (ce serait un scandale même : il y aurait des tas de forums et d’articles parlant des marques et séries incriminées et dangereuses : hors rien de cela n’existe).

      Pour moi c’est trop une évènement trop  rare pour être attribué à la carte. Je persiste à croire que ces pertes de données sont causées par des erreurs de l’utilisateur.

      J’utilise depuis deux ans des Lexar 128 Go (1068x en CF et SD), sans la moindre inquiétude…

      Et j’ai la certitude de ne jamais avoir de pépin surtout ! Pas la moindre inquiétude pour moi… (et Nikon et Canon semblent penser pareil que moi).

      • « Hello ! Il faudrait essayer de comprendre, comment on peut « abimer » une carte SD. Il y a probablement une raison. »

        –> il faudrait essayer de comprendre que TON utilisation n’est pas la meme que celle de tous le monde. ceux qui gueulent sur le double emplacement c’est qu’ils en ont besoin. Un mec qui va faire un mariage avec un boitier qui a un seul sol de carte. c’est tout sauf un pro.

        c’est sur qu’en photos de voyage si tu pert une journée c’est les boules mais t’as pas niqué la journée des mariés.

        et t’as jamais perdu de cartes mais ca arrive a d’autres. surtout sur les SD

        • c’est sur qu’en photos de voyage si tu pert une journée c’est les boules mais t’as pas niqué la journée des mariés.

          Et surtout, tu n’as pas à expliquer à la mère de la mariée pourquoi tu n’as finalement aucune photo du mariage de sa fille!

          • Mais je n’ai jamais, jamais , jamais ( ! ) perdu la moindre journée, ni la moindre minutes de photo… en voyage ou en reportage pro (pour la presse ou l’évènementiel), depuis 18 ans de photo pro… et plus de 500.000 RAW.

            Pas le moindre incident ! Et certaines journées de photos étaient bien plus importantes (avec des commandes de plusieurs milliers d’euros) qu’un quelconque mariage. Je ne me suis jamais inquiété (à raison) de n’utiliser qu’un seul slot mémoire.

            Et c’est la même chose pour la plupart des collègues pro que je connais. ET qui d’ailleurs n’ont pas toujours disposé de double slot.

            Je te rappel que pendant la plus grande partie de l’histoire de la photo numérique depuis l’an 2000 : il n’y avait pas de double slot… et pourtant l’on ne perdait jamais de photos.

            Bref : légende urbaine et fantasme d’amateur (à mon avis)…

            Il suffit d’avoir une utilisation rationnelle des cartes et de ne pas acheter de contrefaçons.

            • bah oui il suffit. c’est du bon sens. et le jour ou ca t’arrive…

              faire des stats sur une seule personne c’est assez naze.

              il suffit de voir les tonnes de messages ur les forums de gens qui essaient de récupérer des cartes mortes. et on parle pas de contrefaçons mais de cartes à tous les prix.

              ca me choque pas que 98% des gens shootent avec une seule carte mais pour certains c’est important.

              Le fait d’être pro c’est de prévoir que si une galère arrive tout est prévu. J’ai toujours eu un boitier de secours dans mon sac. Jamais mon boitier principal ne m’a lâché, j’ai régulièrement revendu des boitiers avec 0 clics au compteurs (je bosse pas avec 2 boitiers en meme temps) mais si un jour mon boitier principal claquait, je peux continuer mon taff.

              si t’as un soucis de carte ou d’appareil ou de flash ou de n’importe quoi d’autres sur un truc important comme un mariage et que t’as pas de backup t’es pas un pro, t’es un putain de guignol. et le fait que tu connaisse des gens qui bossent comme ca veux pas dire qu’ils ont raisons…

              • J’ai toujours eu 2 (ou 3) boitiers, moi aussi…

                Toujours deux chargeurs de Mac.

                Et même parfois voyagé avec deux portables !

                Mais deu xlecteuds de cartes : jamais eu besoin…

                D’ailleurs, je ne vois pas tellement de forums consacrés à ce sujet. ET je ne reçois quasiment jamais de messages d’appels à l’aide à ce propos (depuis 15 ans qu’existe ce blog je reçois plusieurs messages et questions par jour).

                Selon moi : il y a très peu de problème de planages de cartes… C’est pour cela que Canon et Nikon peuvent se permettre de ne mettre qu’un lecteur.

                Le double lecteur : c’est juste un piège marketing ! On veut faire croire aux gens que c’est indispensable, alors que ça ne sert quasiment à rien… C’est une question bidon !

            • Je ne pense pas que c’était des contrefaçons, je les utilisais depuis 2/3 ans, en les retirant rarement et en formatant après chaque série. Et pour télécharger les photos je passe par l’appareil photo. Je ne retire même pas la carte. Et pour info, il y a plusieurs année, j’ai eu 2 cas de Compact flash qui se sont bloqué (en vacances en plus). Mais le formatage a permis de les récupérer.

              Mes 3 SD HS ne voulaient plus  rien savoir. Impossible à reformater.

              Donc attention, c’est très rare, peut-être, mais ça peut arriver. Et j’étais comme toi avant. Je pensais qu’il n’y avait aucun risque. Le plus bizarre c’est que les trois SD sont tombés en panne le même mois (même série ?)

              • Depuis toujours je retire les cartes et les décharge dans des lecteurs rapide (c’est en général bien plus rapide que l’appareil)…
                ça me semble le plus conseillé…

                Je préfère ne jamais toucher aux capots de protection des ports USB (que je protégeais avant, avec du gaffer).

                Je viens d’ailleurs de tester le lecteur SD de Sandisk UHS-II Extrem pro en USB-C, qui est effectivement un peu plus rapide que mon Lexar USB-3.

                Utiliser le boitier comme lecteur de carte : c’est peut-être l’origine du problème ? Car si les cartes n’étaient pas des contrefaçons et si les cartes sont formatées à chaque fois, alors c’est la seul vraie différence de méthode que je vois… Pourquoi pas !

                Mais à mon avis : il y a une raison à ces erreurs (d’ailleurs la concordance de temps est forcément un indice… ).

                Quels étaient les appareils utilisés d’ailleurs ? Quelque chose d’exotique ?

                • EOS 100D pour les cartes SD sandisk.
                  EOS 7D et 40D pour les deux compact flash.
                  C’est comme les disques durs. Il n’y a pas de risques jusqu’à ce que ça t’arrive.
                  Je suis sûrement tombé sur une mauvaise série de SD malgrè 2/3 ans sans pb. Mais une carte qui foire ça peut arriver, c’est ce qu’il faut se rappeler même si tu as eu de la chance. L’électronique ça peut tomber en panne.

            • J’ai eu des problèmes avec 2 Lexar en plus de 10 ans sur une 20aine de cartes de toutes marque et c’était des microSD. Je n’ai jamais eu de problème avec les compact flash, alors que j’ai eu des problèmes de DD.

              On peut toujours tombé sur un défaut de fabrication. C’est rare mais statistiquement par impossible.

              Une remarque sur l’ergonomie : pour moi c’est un faux argument. En effet on s’adapte à l’appareil photo et rapidement on trouve ses repères (j’ai eu de tout sauf du Nikon, cela ne m’a jamais perturbé). C’est une question de temps d’apprentissage. Si tu n’as pas ce temps ou des prédispositions (tout le monde n’est pas égal !) : je peux comprendre que cela soit un critère sinon bof.

              Pour le GPS que j’ai découvert : c’est parfois pratique pour un classement des photos avec un gain de temps. Par contre cela bouffe vraiment de la batterie. JE trouve que cela fait parti des « gadgets » auxquels on peut vite s’habituer !

              • Pour moi l’erreur de fabrication sur les cartes, est statistiquement « quasi impossible »… Si rare qu’elle est négligeable.

                Par contre : l’erreur de manipulation de l’utilisateur est Bien plus probable, sur 20 ans de photo : c’est pas de l’ordre de l’impossible…

                Maintenant, un argument pour les double carte : est qu’une erreur (humaine oui pas) reste statistiquement possible (même si elle est rare).
                Et peu importe que ce soit la faute du fabricant, ou de l’utilisateur…

      • Pour confirmer ce que dit Mathieu Fay, j’ai aussi eu des problème avec des cartes Lexar CF et Sandisk SD acheté chez MacWay, chaque fois formater (par l’appareil, très important, jamais sur l’ordi) visible sur l’écran arrière après une sortie photo et illisible une fois sur le lecteur de carte de la marque de la carte de retour sur l’ordi.

        Donc il ne faut pas dire que ce n’est pas possible ça arrive, pas à toi (pas encore) mais ça arrive.

        • Attention, souvent les gens croient avoir eu un problème avec la carte.

          Alors que c’est le lecteur de carte qui a foiré la copie vers le disque : ça je l’ai vu avec un Transcend USB-3 au début de l’USB-3…

          Les cartes n’étaient pas du tout en cause : mais le lecteur oui !

            • Pas forcément… C’est même peut-être de la que vient le problème ? Un lecteur de caret ne se met pas en pause, l’appareil si (ou peut être à court de batterie : c’est pas la même chose exactement)…

              Peut-être est-ce la source d’une erreur quelque part… (je cherche la différence qui expliquerait le problème)

              Par exemple, moi je suis toujours passé par des lecteur de carte depuis 2001 (et 500.000 RAW)… ET jamais eu le moindre incident.

               

  9. C’est vrai que le control ring a l’air vraiment sympa.
    Contrôler via l’objectif l’ouverture, ISO, ou l’exposition entre autre…

    Et la multi fonction bar aussi.

    Ce sont de vraies avancées côté ergonomie.

  10. Au fait, j’ai lu une explication sur le mode « flexible priority AE ». Ce serait un mode programme avec décalage du diaphragme en complément du classique mode programme avec décalage de la vitesse. Bref un truc qui sert à rien.

  11. C’est toujours aussi intéressant de lire les arguments de vieux c*ns qui ont de la vraie bouteille !!! Dur de ne pas s’y retrouver dans de tels arguments .. bravo

    2 petits points quand même liés à mes expériences Mirrorless par rapport aux 1dx et 5dsr..

    La fréquence des rafales à 5i/s est un vrai calvaire avec les ML et ça explique le pis aller de Sony et ses 20i/ => pendant les rafales ça saccade grave à 5i/i et même 10i/s. Rien à voir avec du blackout de DSLR relativement invisible sur le terrain. Les saccades ML à 5i/s rendent juste impossible de suivre latéralement un sujet aux mouvements un peu erratiques (pour des filés en particulier). Le buffer est juste vital, mais les 10i/s quasi incontournable si on veut se tâter à de l’action/sport (pas pour le nombre d’images à trier, mais pour la compatibilité avec des EVF)

    J’avoue que l’encombrement du 50L1.2 en monture R me semble surprenant. J’utilise le 135mm F1.8 de Sigma (qui est quasiment impossible à utiliser avec le 5Dsr en mode action/sport), j’espère que le 50mm en monture R va garder la précision diabolique du 85L1.2 sur les 1Dx.. mais j’ai hâte de voir un AF accrocher à -6EV pour 100 iso .. je n’ai jamais eu mieux que -1EV pour 100 iso en pratique (M5, 5Dsr, 1dx actuellement).

     

    J’attends semaine prochaine pour le clic sur précommande !!! reste à voir quel objectif ? 35mm ou le 50mm.

  12. Bonjour à tous et à toutes,

    Je ne l’achèterais pas pour 4 raisons

    Premier d’une série donc pas encor abouti
    Pas de roue codeuse et ça pour moi c’est pas envisageable
    Pas de GPS alors là avec la roue codeuse en moins ça fait trop
    Des caractéristiques trop proche du 6d mk2

    Je le prendrai pour 4 raisons

    Il est moche et parait vieux donc il n’attire pas la convoitise
    il est léger 200 g de moins que le 6d
    je fais confiance à Canon depuis 15 ans
    les bagues me permettent de garder mon 24 sigma mon 35 mm et mon 100 mm macro

    en gros je vais attendre l’évolution de la gamme j’ai le temps

    • « Pas de roue codeuse et ça pour moi c’est pas envisageable »

      –> perso je suis sur que la bague a l’avant de l’objectif sera 10x mieux que la roue codeuse. bien plus ergonomique

    • Et par ailleurs la roue codeuse n’a pas totalement disparue, puisqu’elle est montée sur le haut du boitier…

      Avec un changement d’orientation de son axe c’est vrai… (l’axe de rotation horizontal était bien agréable et unique au monde), mais peut-être pas adapté à un boitier de petite taille… A tester.

      On gagne la roue codeuse sur l’objectif : et ça c’est certainement très pratique… Canon reste à mon avis « devant » en terme d’agrément d’usage.

      Dire qu’il a fallut 3 générations à Sony avant de parvenir à disposer correctement le « simple » déclencheur sur les A7… et à dessiner une poignée agréable à tenir !

  13. Hey JF, arrêtes avec ton laïus sur la 4K. ca n’a rien de geek. Dis que t’en a rien à foutre parce que tu l’utilise pas… tous le monde comprend, et je suis exactement dans le meme cas que toi. Mais dire que c’est geek et que ca sert que aux geeks c’est complètement con.

    Canon au moins 50% de sa clientèle sur les boitiers comme les 5D et surement ce EOS R c’est des vidéastes. Pour un vidéaste shooter en 1080 c’est comme pour un photographe shooter en 12 Mpx. yen a plein qui le font. mais c’est quand meme loin d’être ce qu’on peut avoir de mieux, peu importe le format final, shooter en 4K pour un export en 1080 ca n’a rien à voir avec shooter en 1080 direct…. tu devrais etre capable de comprendre ca avec ton boitier photo de 50 Mpx…

    Et NON, personne n’achète de caméscope pour faire de la vidéo ! Canon a créé un marché sans faire exprès avec le canon 5DII : vidéo au capteur 24×36 (2 x plus grand qu’une pédicule de cinéma !!!). Depuis les gens veulent un rendu cinéma, avec de belles optiques bien ouvertes comme en photo. c’est pour ca que personne ne shoot avec un caméscope. Et panasonic qui écrase canon au niveau de la qualité des images et des codecs utilisables en vidéo est toujours à la traine sur le rendu avec son petit capteur micro 4/3  (d’ou leur future annonce d’un FF)

    Donc oui ce canon EOS R a l’air super (meme s’il est horrible), la bague des objectifs a l’air super (pour remplacer la roue codeuse pour la correction d’expo, ca doit être fantastique) mais arrête de faire comme si les fonctions qui ne t’intéresse pas ne peuvent intéresser personne !

    • Non, non : il n’y a pas autant de vidantes que tu le crois… D’ailleurs parmi nos lecteurs : pas un seul n’a jamais mis de lien vers ses productions 4K (alors que tout le monde a au moins quelques galeries photos en lignes).

      Il y a qu’à regarder la production de vidéos « amateurs » disponible en ligne : c’est trois fois rien ! A part Vimeo, il n’existe pas beaucoup de plateformes de partages « d’oeuvres vidéos » : cela n’a absolument rien à voir avec la photo. C’est anecdotique , on est dans une proportion de 1 à 1000 en faveur de la photo  !

      Et sur Youtube : si on trouve énormément de chaines de vLogers, c’est dans leur immense majorité du 1080.  Le 4K : ça reste anecdotique chez les amateurs… (et heureusement d’ailleurs, sinon la bande passante mondiale s’effondrerait, tout ça pour passer des conneries sans intérêt…).

      Seuls les vidéastes pro (et quelque rares geeks) produisent « tout en 4K ». ET pour ça : il y a d’autres matos (pro) disponibles…

      La preuve de tout ça : c’est que Canon n’y accord pas beaucoup d’importance… (pourtant ils pourraient le faire). Si Sony y accorde autant d’importance : c’est pour des raisons marketing.

      les marques secondaires, essayent de nous vendre du 4K (à force de fiches techniques et publicitées), depuis 3 ou 4 ans, alors que personne (ou si peu de gens) en ont besoin…  Il est bien dommage que les journaliste ne s’en rendent pas compte et tombent dans le panneau !

      Je demande d’ailleurs officiellement à nos lecteurs de mettre des liens vers leurs productions 4K, afin de démontrer que je me trompe… Tu verra que l’on n’aura que 2 ou 3 films qui se couvrent après !

      Le 4K en 2018 : c’est encore peanut’s chez les photographes (qui s’en foutent totalement)… Inversement proportionnel à sa présence sur les sites de geeks.

      • « Non, non : il n’y a pas autant de vidantes que tu le crois… on est dans une proportion de 1 à 1000 en faveur de la photo  ! »
        –> en 2018 c’est sur que vu ce que propose canon il n’y en a moins mais à l’époque du D5II Et 5DIII il y avait un pourcentage monstrueux d’utilisateurs de vidéo en canon.

        1 pour 1000 tu délire complètement. et je te parle pas d’amateurs mais uniquement de pros.

        • Je parles des vidéaste en 4K… (en 4K je précise)

          1 vidéaste en 4K pour 1000 photographes (pères et mère sd famille qui photographient les vacances avec les enfants)…

          1 pour 1000 : je suis probablement en dessous de la vérité…

          Ce doit plutôt être 1 vidéaste 4K pour 2000 photographes classiques (qui font éventuellement une petite séquence en Full HD de temps en temps)…

          • Attention JF, les vidéastes Pro ou amateurs  veulent pouvoir tourner en 4K pour ENSUITE faire un montage final en Full HD.

            Ce qui permet par exemple, de trimbaler bien moins de matos sur le terrain afin de réaliser facilement un traveling avant ou arrière en post prod plutôt qu’a la prise de vue. Aussi pouvoir ré-stabiliser une séquence trop bougée et pour encore plein d’autre raisons qu’on imagine facilement nous photographes content de shooter en 50 Mpx pour livrer à nos clients un reportage en 25 Mpx ;-)

            Mais on est d’accord que personne ne tourne en 4k pour sortir un film 4k au final… pour ça il y a les caméras 8K ,là vraiment QUE pour les Pro ;-)

            Bref, Canon répond donc suffisamment à ses clients avec ce EOS R qui tourne en 4k. Les plus exigeants attendront la 2ème version plus cher qui tournera en 4K sans crop.

      • Quand tu as gouté à la 4k : très difficile de revenir en arrière ! Comme pour la photo.

        Une des raisons principales de la moindre diffusion : le poids des fichiers ! Comme tu le dis très bien, la bande passante en prendrait un sacré coup.

        Par ailleurs c’est beaucoup plus long de mettre des films en ligne (j’ai mis une journée pour mettre un film de 5 min de 238 Mo sur Facebook ! après 2 à 3 heures de montage sommaire…) que des photos.

        On peut aussi te dire qu’il y a beaucoup plus de photos prises avec les photophones qu’avec un vrai appareil photo (fait pour les Geek !) avec une once de mauvaise foi …. :))

        • Sympa votre petit film ! On retrouve bien l’ambiance de Bali ;-)

          Vous faite visiblement partie des 1/1000 (ou même 1 pour 2000) susceptibles de filmer en 4K, avec un EOS 1Dx + une Go Pro + un drone… Plus le matos et les logiciels nécessaire pour monter et stocker tout cela en 4K !

          Vous êtes quasiment un pro ;-)

          Ce qui confirme bien ma statistique (et même pire) ! Car sur 5000 lecteurs (uniques) qui passent sur ce site chaque jour, pour le moment : un seul lien vers un film en 4K…

          Je reste sur ma conclusion : les photographes s’en foutent royalement du 4K : ils ne l’utilisent pas… (ou quasiment pas : juste une fois par an, pendant les vacances. Ensuite c’est fini pour le reste de l’année).

  14. Il a l’air bien mais j’aurais préférer un viseur hybride moitié EVF moitié OVF comme sue le Fuji Xpro2, Canon aurait pu se démarquer de la concurrence.

    En fin de compte il est sans plus mais les objectifs ont l’air super ce qui pour moi Canon domine tout le monde.

    Mais comme tout le monde se lance en même temps sa va être dur de se faire une place dans le mirrorless FF ( bientôt un FF Pana ou/et Olympus).

    En tous cas Sony reste le maitre en hybride FF, reste plus qu’a proposer des objos pas trop chère parce que vu les prix des Sony sa tourne la tête.

  15. « Seconde raison de craquer : son viseur électronique 3,69 Mpix, qui a l’air pas trop mal : Jusqu’à présent, tout les EVF sortis précédemment, étaient bien trop mauvais à mon goût…  »

    Celui du Sony A9 fait aussi 3,69 Mpix , il était trop mauvais à ton gout, bizarre, ah non c’est vrai c’est un Sony……..

    Le viseur du Sony A7 S3 pourrait faire selon la rumeur 5,6 Mpx avec une fréquence de 240 fps …………..Tu devrais adorer non?

    • A 4.200 € le boitier nu, ce Sony A9 est bien trop cher, donc hors concours…

      Il n’entre pas en compétition avec un boitier à moins de 2.500 €. Il n’est peut-être pas « trop mauvais », mais en tous cas : trop cher pour entrer en compétition…

      Tant mieux si des viseurs de meilleur qualité arrivent. Et si un viseur de 5,6 Mpix, arrive dans le haut de gamme Sony, alors il arrivera aussi chez Canon et Nikon dans le haut de gamme (même si c’est 10 oui 12 mois plus tard : ça reste une bonne nouvelle, on est pas forcément à 10 mois près lorsque l’on passe à un hybride)…

        • Faudrait commencer à être lucides, ça parle d’amateurs et de rapport 1 pour 1000 entre vidéastes et photographes, ça exclut des appareils à 4000€ mais combien d’amateurs ont déjà les moyens d’un FF à 2500€? Si Sony A9 hors concours parce que trop cher, on peut virer tous les FF à + de 1000€ parce que le rapport des vidéastes et photographes qui peuvent se les payer est aussi du genre 1 pour 1000.

          Désolé JF mais ta réponse est hors sujet, si un viseur 3.7MP était trop mauvais pour toi il ne deviendra pas bon parce que le boitier est moins cher…on croirait les soldes où les gens qui trouvaient une veste trop moche en juin la trouve superbe en septembre parce qu’elle est à -50%!

          • En effet : une veste moche en juin… peut devenir pour certains, effectivement une bonne affaire en septembre à -50% !

            C’est exactement comme ça que tout fonctionne d’ailleurs dans la vie…

            Vendu à un certains prix, certains choses deviennent de bonnes affaires (on en a pour son argent comme on dit).
            Mais au delà d’un certain prix : c’est tout simplement une arnaque (ou une folie).

            Bref : à ce tarif, je trouve que l’EOS R est un assez bon compromis… Mais chacun voit midi à sa porte !

            J’expliquait la même chose à propos de l’EOS M50 : et résultat des course, il est n° 1 au Japon… depuis plusieurs mois.

            Ce qui démontre que j’avais bien raison…

            • Tu démontres surtout ta mauvaise foi, si on reprend ton principe à 2500€ on a un capteur non stabilisé, pas de focus peaking, 5 ips… là où les autres [b]au même prix[/b] font mieux, il me semble que ça peut nous faire dire que cet [b]EOS R n’est pas une bonne affaire[/b]!

              Il y a une différence entre une veste qui devient une bonne affaire à -50% et une veste moche qui devient belle parce qu’elle est à -50%, si à 4000€ l’EVF était mauvais il ne devient pas bon ou « pas mal » parce qu’il est à 2500€.

              • Autre chose qui montre ta mauvaise foi, tu dis que la 4K ne concerne que les pros et les geeks, soit 1 photographe sur 1000…à ton avis, à QUI s’adresse cet EOS R? Les amateurs? A 2500€ le boitier? Ca m’étonnerait. Le souci étant que ce boitier est justement censé s’adresser en partie à ce photographe sur 1000 bien plus qu’aux 999 qui restent (dans ces 999 donc combien sont concernés par un hybride FF à 2500?), la 4K en retrait est donc un inconvénient pour ceux à qui devrait s’adresser ce boitier.

          • La preuve que le 4K n’intéresse pas grand monde : ce Canon EOS M50 (dont le 4K est nul et inutilisable), est n*1 au Japon…

            Le pays (s’il en est un) ou les TV 4K sont le plus implantées, le pays qui est le plus fan de High Tech au monde… Alors si même au Japon : les acheteurs d’hybrides ne s’intéressent pas au 4K : dans le reste du monde, c’est encore pire…

            Lorsque je donne un rapport de 1 à 1000 entre les photographes et les vidéastes filmant en 4K : je suis peut-être en dessous de la vérité !

  16. pendant 10 ans vous nous expliquait à juste titre pourquoi l’hybride ne vous convient pas et en 5min chrono canon en sort un et hop on retourne sa veste (comme en politique?)

    je vous ai toujours suivi sur vos arguments  mais la franchement…

    en quoi cela va vous apporter en tant que PRO en plus de vos reflexes et panoplie d’objectifs EF: RIEN!

    la définition?: 30mpx… vous avez déjà tout ce qu’il faut…

    la vidéo?: vous vous en moquez (moi aussi)

    la visée?: la visée optique et largement supérieure… quel est votre intérêt pour l’EVF que vous avez toujours dénigré? vous croyez vraiment que 3.6mpx à 30 ou 60i/sec vont révolutionner l’EVF (lag/ latence/couleurs à la rue/ consommation…:impression de regarder une TV…)

    le poids et l’encombrement?: quasiment aucune différence avec un 6D… surtout avec la bague de conversion R/EF… qu’il faudra payer et un eos R+ bague + 70-200 f4 sera  aussi lourd et encombrant qu’un réflexe +70-200 f4…

    les optiques? : le 35 f2 is est excellent… et vous avez une Gamme EF qui permet de tout faire avec un niveau de qualité excellent what else?

    vous avez vraiment besoin d’un 50 1.2 de prés d’1kg? ou un 28-70 de prés de 1,5kgs? à trimballer en voyage… versus le 24-70 f4 stabilisé et de 665 g ….

    le 24-105 est 90 grammes plus léger: que dalle par rapport à la version EF… l’argument est risible on est à 90 grammes prés quand on est photographe pro? (pdt des années vous nous avez rabâché que la différence de poids était négligeable à ce niveau la de différence….)

    franchement pour le coup cela fait vraiment Geeks….

    bravo canon pour leur hybride mais il est non abouti (1° version…)

    pour ma part j’attendrais la suite et les versions ultérieurs avant de me jeter sur le 1° venu… surtout si j’étais pro et équipé d’outils qui donnent parfaitement satisfaction…

     

    pour un nouveau venu chez canon la je dis pas cela peut être intéressant mais pour quelqu’un déjà parfaitement équipé…

     

     

     

    • Je partage complètement cet avis.

      L’intérêt d’un tel appareil pour un photographe déjà équipé d’un reflex Canon est proche de zéro.

      Où se trouve le gain et l’intérêt de ce boitier comparé à son équivalent reflex??

    • Disons que je suis curieux de savoir si à l’usage un tel boitier resterait mon « second boitier »… Ou si je serais tenté de l’utiliser plus souvent que mon reflex de 50 Mpix.

      J’ai toujours dit que dès qu’un viseur électronique serait compétitif (et presque aussi agréable qu’un viseur optique) : alors l’hybride serait compétitif… et m’intéresserait personnellement.

      Cet EOS R, me semble apporter quelques nouveautés intéressantes :

      Plus léger qu’un EOS 6D, bien plus compacte que mon EOS 5DsR…

      Il apporte des objectifs innovants…

      Bref : très intéressant… Nous verrons bien après l’avoir essayé !

    • Il me semble qu’il y a tout de même un progrès de taille et de poids avec cet EOS R.

      Si je peux revenir à une focale standard de 24-105 mm f/4… pour un peu moins lourd que lorsque j’utilise mon 24-70 mm f/4 en reflex, c’est quand même un progrès…

      Notamment si la conception de ce 24-105 mm est plus moderne, sic il est mieux stabilisé, avec un AF plus moderne (Nano USM) : bref, il me semble que c’est quand même intéressant…

      https://camerasize.com/compact/#799.788,682.367,682.595,ha,t

      • le white paper de canon montre qu’il est pas meilleure  optiquement que la version EF donc… aucun intérêt

        prenez le EF ce sera moins cher!

      • Des objectifs innovants?

        Le 28-70 f2 à 1,4 kg, qui commence à 28mm alors qu’aujourd’hui la norme est 24mm.

        Le 50 f1.2 qui est très gros et lourd.

        Je ne pense pas que l’on puisse parler d’innovation dans ces cas là mais plutôt de régression.

        Tu cites les batteries comment étant une bonne raison de craquer pour ce boitier, l’autonomie des ML que tu as tant critiqué ne te dérange plus?

        Tu cites aussi les bagues, que tu as toujours cité comme étant une solution temporaire et de dépannage. Certes la possibilité d’y mettre un filtre est intéressante, mais ça reste une bague qui va augmenter l’encombrement de l’ensemble et déséquilibré le tout.

        • Une bague permettant d’intégrer un polarisant circulaire et compact… Très facile à manipuler, tout en ayant un long pare soleil installé : ce n’est plus un inconvénient… cela devient un avantage évident pour cette bague.

          Ce n’est plus une contrainte : c’est l’ajout d’une fonctionnalité extrêmement pratique pour le photographe de voyage… Donc oui : innovation géniale !

          Géniale j’insiste !

          J’utilise systématiquement le filtre polarisant sur mes 24-70 mm en voyage depuis 1992 (et parfois sur le 70-200 mm), donc je peux te dire que ce n’est pas un détail…

          D’autant que tu n’as désormais plus besoin d’acheter des polarisant de 77 mm (pour le 24-70 mm f/4). Et un 72 mm pour le 70-200 mm f/4… ET encore un troisième pour le 35 mm…

          Tu change d’objectif : et le polarisant (unique) reste en place sur la bague.

          Génial ! Tout simplement génial…

          • Oui génial, une bague qui ne s’utilisera pas avec les optiques natives du boitier sur lequel elle va…et repaye tes filtres que t’as déjà acheté sur tes EF, surtout! Heureusement, ils serviront encore…sur le 24-105 RF qui est ta 4ème raison que tu vas donc acheter tellement il est génial ^^.

          • Faudrait que Canon (ou Nikon) se mette à faire un slot polarisant dans toutes leurs optiques mirrorless en fait… (mais pas dit que ça soit possible).

          • 2Kg le transtandard monté sur l’eos R, qui va vouloir se trimballer ça?

            Il aurait été petit, léger et au top niveau optique et avec stab, alors oui ça aurait été une vrai innovation. Là on est loin de l’innovation.

    • je rejoins cet avis. J’ai testé le système Olympus en micro4/3. Au début c’est super on l’emmène facilement partout. J’ai changé mon boitier FF et je me suis équipé avec des compacts Foveon. Devant la qualité des images, je ne prends plus mon Olympus, que j’ai passé à ma fille… Je préfère encore porter plus lourd et avoir une meilleur qualité d’image. En plus j’ai remarqué que gros objectifs sur petit boitier = pas équilibré ! Je préfère gros objectifs sur gros boitier bien stable.

    • La vache, oui… d’autant que dans votre lien, la comparaison est faite avec le 5D4.

      Pour ma part, le 50 1.2 ne m’a jamais tenté. J’ai toujours trouvé que c’était un objo une peu « frime » et parfaitement inutile (contrairement au 85 1.2 ou au 135 F/2 par exemple).

      Je ne comprend pas trop le choix de Canon sur ce coup d’ailleurs. Un simple 50 1.4 voir 1.8 aurait été plus pertinent, à mon sens.

      D’ailleurs, en dehors du 24-105 et du 35, je trouve le reste juste « tape à l’oeil ».

      Nikon a été plus raisonnable, je trouve, en proposant un ensemble plus cohérent.

      En revanche, le choix d’un 35mm léger, ça, ça peut faire la différence en terme d’intention d’achat. Un beau système tout neuf avec un bon 35mm, c’est très tentant, surtout s’il est au niveau du 35mm F/2 IS de la maison.

      • Nikon n’a pas été très raisonnable, avec son 50 mm f/0,95 qui va être tellement cher et lourd, que personne ne l’achètera.

        Alors qu’un RF 50 mm f/1.2, modernisé (et pas trop lourd)… c’est plutôt intéressant je trouve.

        Je suis même certain qu’il fera un carton !

        • Je parle des optiques qui existent déjà… de toute façon 50 1.2 ou 0.95, ça n’existe pas non plus pour moi : les deux sont aussi inutiles l’une que l’autre la plupart du temps. C’est vraiment pour la vitrine tout ça.

          J’avais un ami photographe qui s’était acheté un 50 1.2 juste pour faire le beau devant les clients… résultat, il m’empruntait mon 50 1.4 :D.

  17. Ce modèle est très intéressant mais c’est c’est la version 1, je pense que le mieux est d’attendre la v2, maintenant les produits de technologie sont segmenté ( suffi de regarder Apple et tout le monde fais pareil maintenant ). Pour ma part je trouve canon à de bonne idées comme le flash auto et la bague avec filtre et compatible EF-S ( ce qui me permettrai de les garder vu que j’ai un 200d ) donc je pense que le futur c’est ef-m et ef-r une fois la transition faite.
    Donc pour moi ce qui me plait vraiment c’est les bagues surtout pour les filtres et la compatibilité EF-S. Donc pour les possesseurs des aps-c ça leur permet de conserver les objectif surtout le 10-18.

  18. Bonjour,

    Les deux emplacements de carte ne sont pas utiles  pour une question de sécurité. Je n’ai jamais perdues de photos en plus de 15 ans de photo numériques ! Mais ils servent – en tant que professionnel – l’une pour le RAW, l’autre pour le jpeg (les pro savent qu’ils faut parfois envoyer des photos dans la minute – vive la com’ !). Je n’ai pas trouver le moyen – sur le 6DMarkII – de créer deux dossiers sur la carte, ce qui serait déjà plus simple…

    • Allons, allons, séparer les RAW du JPEG sur la carte (ou sur le disque de l’ordinateur) au moment de les transmettre par mail, ou FTP ? C’est vraiment (absolument) un jeux d’enfant !

      C’est même pas la peine d’expliquer que ça prend exactement 5 secondes… Elles : si !

      Saisir « Cmd f », puis JPG.
      Puis « Cmd a », puis « Cmd c », puis « Cmd v »

      Il y a aucun intérêt à avoir deux dossiers pour les séparer… Ni même deux cartes.
      Idem pour les vidéo.

      ET si on utilise le dialogue d’importation de Lightroom (recommandé) : utiliser le classement (trier par type) dans le dialogue d’importation…

      • Ben si, vu mon process de travail, (ou les dossiers JPEG et RAW seront séparés sur l’ordi), il y un un intérêt… Dans les moments chauds, il est plus simple (et donc moins source d’éventuelles erreurs) de glisser un dossier – ce qui le copie – que créer un dossier – sélectionner dans l’autre – copier/coller. Dans ma façon de faire, deux dossiers permettent facilement de renommer la photo XYZ en XYZ.jpeg et XYZ.raw et non pas d’avoir des noms différents, ce qui permet facilement de retrouver la photos dans les deux formats.

        • Non, n,e le prenez pas mal mais cela ne me semble guère rationnel… (de séparer RAW et JPEG), c’est un flux de travail « plutôt préhistorique ».

          Et déjà : de produire les deux (RAW + JPEG), ne sert quasiment plus à rien (à l’exception de rares cas de figures bien spécifiques, comme la couverture d’un évènement en direct)…

          En temps normal, il est quasi instantané de générer des JPEG depuis Lightroom. Donc pas de JPEG !

          Je ne produit des JPEG+ RAW qu’avec de nouveaux appareils, afin de tester la colorimétrie et ajuster (modifier) le développement par défaut des RAW, en m’inspirant du JPEG.

          Dans ce cas : inutile (et chronophage) de séparer les deux par dossiers, il faut simplement « filtrer par type »…

  19. Quelle démagogie cet article. Une vrai publicité pour canon… Alors qu’il est moins bien que le nikon sur pleins d’aspects. Écoeurant.

    • moins bien… sur quels aspects ?

      Par exemple du point de vue de quelqu’un qui serait déjà équipé d’objectifs Canon EF (ce qui est la majorité des photographes et de loin) : quelles seraient les bonne raison objectivement : de tout revendre (boitiers EOS et objectifs EF et EF-S) : pour passer en Nikon ?

      Oui, quelles bonnes raisons, un photographe en Canon, devrait préférer le Nikon Z6 ou Z7 ? Lesquelles ?

      – La vidéo 4K peut-être ? Certainement pas…

      – Les objectifs Z proposés par Nikon ? Je ne crois pas non plus…

      Alors ? quelles raisons ? La majorité des acheteurs potentiels de ce boitier : ce sont des utilisateurs de reflex Canon ou Nikon, rappelons cette évidence…

      • Je ne pense pas qu’il y ait de grosse différence à l’heure actuelle entre les deux systèmes R et Z. Ils sont bien trop jeunes pour qu’on puisse statuer dessus. Et à terme je pense qu’ils seront tous les deux très bons.

        Ma préférence va au Z parce que je suis Nikoniste et que j’ai beaucoup apprécié la prise en main du Z7 avec le 35 et le 24-70, mais c’est très personnel.

        • Oui, si j’étais Nikonniste, je serait très content aussi, des Z6 et Z7…  (avec une préférence pour ce dernier). Bravo Nikon !

          Mais comme je suis Canoniste, je suis assez content de bénéficier d’un 24-105 mm plus polyvalent, pour le même prix que le 24-70 mm de Nikon (même si il pèse 200 gr de plus).

          Difficile de désigner un vainqueur : c’est juste différent… ET surtout il faudra faire le point dans 24 moi, su le nombre d’objectifs disponibles.

          • Je suis d’accord sur ce point. La roadmap Nikon, avec un 20mm, un 24, un 35, un 50 et un 85 disponibles rapidement, f/1.8 légers et potentiellement extrêmement performants, me semble plutôt judicieuse. La possibilité de retrouver la triplette f/2.8 pro aussi. Le 14-30 f/4 est pas mal non plus…

            Et bien sûr, le Noct (les ingés Nikon ont le droit de se faire plaisir après tout) et le 50/1.2 (et le 35/1.2 breveté), qui complèteront bien l’offre, pour qui veut vraiment du lourd.

            Mon seul regret pour le moment c’est pas d’annonce d’un 70-200/4… mais ils ont annoncé que la moitié de la roadmap pour 2020, donc ça finira bien par suivre.

             

            Bref dans 24 mois y’aura l’essentiel, je crois, et c’est déjà pas mal.

            • Dommage que la série de fixe monture Z 1.8 de Nikon ne soit pas le pendant de la série 1.8 en monture F !!

              Économique & qualitative.

              Là, l’addition se corse quand même sérieusement, même si la qualité devrait être au rendez vous.

              950€ le 35 Nikon face au 549€ du Canon, le Nikon fera t’il des photos 2 fois meilleurs?

              Je sais pas si c’est très encourageant pour le 20 mm & 85 mm Z de l’an prochain.

              Dommage, d’autant plus que l’offre du Z6 avec le 24-70 à 2500€ est redoutable par contre, en terme de prix mais aussi d’encombrement/poids

              • La série 1.8G Nikon si on excepte le 50/1.8 est pas vraiment économique.

                Le 85 a été lancé à 600€ (avant la période 2016 où Nikon a fait +20% sur tous ses tarifs, donc en fait s’il avait été lancé aujourd’hui ça aurait été plutôt 700€).

                Les 35, 28, 24 et 20mm à respectivement 600€, 800€, 850€ et 900€. Idem, c’était avant le +20% des prix en Europe, si on compte le boost des prix énoncé ci-dessus, c’est plutôt entre 700€ et 1000€ en prix de lancement.

                 

                Donc non, la série f/1.8G n’a jamais été discount. Même si elle a toujours représenté un rapport perf/prix très intéressant, et une remarquable homogénéité dans la gamme.

                 

                La série S est un peu plus chère, mais a priori considérablement meilleure (en tout cas pour les 35 et 50mm). Le 50/1.8 S est annoncé par Nikon comme leur meilleur 50mm jamais produit, et les MFT qu’ils ont publiées laissent entrevoir une optique meilleure que le Sigma Art (pour moitié moins lourd, un petit miracle si ça se confirme) et même au niveau du Zeiss Otus.

                 

                Donc… oui, les S sont aujourd’hui chères, mais pas plus que les AF-S G à leur sortie. Et les S offrent un gain en performances assez important.

                • Bien entendu, quand je dis économique & qualitative, je compare à la série f/1.4 qui est elle plus difficile d’accès pour les amateurs.

                  900€ le 20 mm, c’est un super objectif, mais ça reste 900€.

                  Alors je ne doute pas que la qualité soit là, mais Nikon ne risque t’il pas de se couper d’une clientèle amateur/expert ?

                  & la gamme F/1.2 à venir ça risque de dépasser la gamme F/1.4 aussi (qui est déjà salé).

            • Tu peux utiliser le 70-200 f/4 actuel avec la bague. Le nouveau ne sera pas plus compact. L’offset et le diamètre de monture ne changent rien pour une telle focale. Reste à voir l’AF, mais c’est pas une focale trop critique.

  20. Le recadrage en vidéo, c’est l’horreur quand on fait un mix de photos et de petites vidéos.
    Je fais entre autre des photos sur des postes de travail et de petites vidéos explicatives (benchmark ou erreurs) avec un Nikon APS-C (D500). Les photos sont avec un UGA 10-24 (donc un équivalent FF 15-36), pour la video 4K, il faut passer au fisheye (10.5mm, diagonal avant recadrage).

  21. Très tentant sur le papier. J’espère pouvoir l’essayer rapidement.

    Un ami a essayé les Nikon Z hier et a été très impressionné par le qualité global du produit (dont l’autofocus).

    Les Canon on l’air très comparables en terme de qualité/prix même si la philosophie diffère légèrement.

    En attendant, c’est la grande braderie des 6D Mark II sur Le Bon Coin  : 1000 euros au plus bas, c’était le prix d’un 6D d’occase il y moins de deux ans.

    Du coup, ça vaudrait presque le coup d’en acheter un :D.

    Ceci dit, ça ne va peut être pas durer, c’est la frénésie habituelle à la sortie d’un nouveau produit.

  22.  

    Je te cite:

    «Les bagues d’adaptations : je n’en pense pas grand chose de bien ! Souvent elles coûtent assez cher… Et pourtant ne permettent pas de récupérer toutes les possibilités AF d’un système. Du moins en 2016…
    De plus, elles déséquilibrent l’ensemble boîtier objectif vers l’avant, l’ensemble devient relativement long, disgracieux et encombrant…»
    Et maintenant tu nous vantes les mérites de ces bagues…

    Certes, pouvoir y intégrer un filtre est intéressant. Mais ça reste une solution de dépannage (ça aussi c’est toi qui la dit).

    • Je parlais de bagues d’adaptation fabriquées par des tiers… (toutes ne marchent pas bien : c’est du bricolage)

      Lorsque c’est Canon oui Nikon qui fabrique une bague pour un appareil Canon ou Nikon : on peut avoir confiance…
      ET ce n’est pas du dépannage.

  23. J’ai eu le R en main , avec le 50, le 24-105 et le 28-70. Ce dernier vraiment très impressionnant par sa taille et qui ne va s’adresser qu’à un petit marché, comme le 50 compte tenu du prix, de la taille et du poids.

    Le viseur est très bien, aucun scintillement, très clair, normalement clair, j’entends par là que sa luminosité correspond à celle du champ photographié, vision très proche de celle d’un viseur optique et, m’a t’il semblé , meilleur que celui du Leica SL, mais comme il n’existe pas, il sera difficile de comparer côte à côte ce qui serait la meilleure méthode pour vérifier mon impression. Le viseur est aussi fourni par Seiko.

    J’ai trouvé le grip un peu petit mais on ne peut pas tout avoir un petit boîtier et une bonne grosse prise en main !

    Donc grosse impression, reste à l’essayer.

    Ce matériel est exposé à Visa.

    Sur le stand, j’ai été scotché par la qualité de 3 images affichées dont une de 3 x 5 m environ, pas de recul ou très peu, donc pas les conditions pour regarder une telle image, pas pas de grain et une définition à couper le souffle, me rappelant en plus grand ce dont j’ai l’habitude avec mes Dsr. Photos faites dans un village Himba.

    • Merci pour ce retour, j’espère pouvoir faire comme vous bientôt.

      Comme un autre lecteur du site l’a fait remarqué pour le viseur, la partie optique est aussi très importante et de ce point de vue au moins, peu de raison de douter de la compétence de Canon ou de Nikon.

  24. Bonjour,
    Pour ma part, je trouve cette annonce assez décevant  …

    Avec les historiques flops dans les hybrides APS-C, et les compétences techniques de Canon, on pouvait s’attendre à une tuerie (ou au moins aussi bien que les A7iii et/ou A7riii) …

    Là, il y a un gout amer dans la bouche …

    Garder les batteries LPE6N, pourquoi pas. Sur le fond les 6D et 5D partagent déjà les mêmes accu. Il parait normal d’homogénéiser (enfin plutôt!), le parc des batteries. Mais du coup, est-ce avouer que cet EOS R ne sera qu’un 2sd boitier ? Jamais un boitier principal, surtout avec 370 clics par batterie …

    30 MPix, ok cool, mais c’est le tarif du 5D Mark IV d’il y a 2 ans … Heureusement que le processeur est récent sinon…

    -6 EV là c’est top !

    Pourquoi une couverture de 100% en horizontal et « seulement » 88% en vertical ? Là c’est une vraie question de ma part …

    Et 5655 points, il va falloir prendre son temps pour choisir son point entre « le pas tout à fait coin bas gauche » et « le pas tout à fait coin haut droit » … lol

    8 FPS en AF-S et 5 en AF-C … C’est la misère totale … Et on ne parle pas de l’AF tracking non plus … Quelle évolution face à un 6D mk1 ou un Olympus EM10 mk2 ou à un Fuji XT-2 ?

    Pour le slot SD, et la partie vidéo, personnellement, je suis comme vous, cela ne me dérange pas, car je n’en n’ai pas l’utilité et en 15 ans de photo, je n’ai perdu qu’une seule carte SD …
    Attention, je ne polémique pas, juste dans mon cas personnel, cela ne me concerne pas (je ne suis pas Pro et je ne fais pas de vidéo)

    Pas d’IBIS, ok … C’est historique, fallait s’y attendre, et Canon défend bec et ongle les stabilisateurs dans les objectifs. En même temps, les écoles ont leurs avantages et inconvénients …
    Et la cerise sur le gâteau, LE PRIX !!!!!!!!!!!! Annoncé déjà à 2500 euros nu et 3500 avec le 24-105mm sur digit-photo, ca pique très fort, pour un second boitier … Pour rester poli !

    Donc au final, je pense qu’il s’agit là, encore, d’une opportunité ratée pour Canon de taper un grand coup dans le monde hybride, proposer une bête de course en boitier, AF etc … et de prendre le lead sur Sony dans ce marché, quitte à froisser les possesseurs de 5D/1D …
    Et là, on se retrouve avec un boitier hybride sans grande envergure, qui apporte son lot de ridicule petites nouveautés/améliorations, où comme à son habitude Canon fait le maximum pour ne pas froisser les clients des gammes 7D(pour la Rafale)/5D/1D, mais en vendant au prix maximum …
    Bref, je pense que ce sera un nouveau flop, qui servira peut-être à Canon de leçon pour faire quelque chose qui soit vraiment différent et surtout d’oser le changement … Je l’espère, car depuis longtemps, Canon ne me fait pas rêver …
    Je n’ai pas envie de changer mon 6D ou mon 450D …
    Avez-vous eu vent d’un éventuel 5D mark5 ou 5DSR mark 2 ?
     
    Julien

    • -6 EV là c’est top !

      Il ne faut pas négliger que ce -6 EV n’est atteignable qu’à une ouverture de 1.2… Si on ramène cette valeur relativement au standard informel de f2.8, c’est plutôt -3 EV. Pas mauvais, mais pas exceptionnel non plus…

    • « Avec les historiques flops dans les hybrides APS-C, et les compétences techniques de Canon, on pouvait s’attendre à une tuerie (ou au moins aussi bien que les A7iii et/ou A7riii) … »

      A part peut-être Sony qui est encore devant Canon en termes de ventes d’hybrides APS-C (en dehors du Japon, où Canon est maintenant premier depuis plusieurs mois), je plains les autres constructeurs si c’est un flop pour Canon, comme vous le dites. On ne voit pas trop du coup à quels « flops historiques » vous faites référence (à part peut-être celui relatif de Fuji, qui n’existe quasiment pas sur le marché, a fortiori en regard de leurs ventes d’Instax  ;)).

      Certes, ce n’est pas l’omniprésence dont certains ont rêvé et ça n’a pas su remplacer les Reflex APS-C qui sont encore largement majoritaires en ventes et en parc, mais ce n’est sûrement pas un flop. Dans tous les cas, c’est plus l’ensemble de l’industrie de la photographie numérique qui est en difficulté que spécifiquement le marché de l’hybride APS-C.

      Et compte-tenu des qualités affichées de ce R, 2500 euros (avec la bague d’adaptation, ce que vous avez omis de dire) semble assez juste, au contraire, en regard du reste du marché, même s’il est difficile d’en juger sans avoir eu en main l’appareil. Je doute quand même que Canon ait commis la même erreur de prix qu’au lancement du 6D Mark II, très surévalué à mon sens en regard de la qualité globale du produit, pour lancer une gamme complètement nouvelle. En tout cas, je n’espère pas pour eux.

      Ce qui peut sembler moins juste, à la rigueur, c’est cette obstination à pratiquer des prix officiels en euros égaux voire supérieurs au marché américain en dollar et ce malgré un taux de change favorable.

      Tout ça ne retire rien aux qualités du 6D (le seul, le vrai :D), ceci-dit, et vous avez raison de vouloir le garder, bien sûr ;).

      • Je parlais des flops de Canon en hybride APS-C. Je pense aux premiers EOS M/M2/M3, avant d’arriver à un M5 (potable), et des M6/M50 enfin corrects.

        Pour la bague, je l’ai omise en effet, car Nikon fait de même … Et je pense que cela va de soit car le parc optique RF étant assez réduit au démarrage (ce qui est normal, pas un reproche), il me parait normal de fournir ce type d’accessoire.

        Par contre, j’ai oublié de mentionner la bague dans laquelle on peut insérer un filtre ND ou CPL … Là pour le coup, j’adhère totalement au concept, et j’aimerais bien voir cet accessoire arriver sur EOS Full Frame !

        • Pour moi un flop c’est plutôt la gamme J de Nikon, surtout en regard des campagnes et du marketing investis sur le sujet. Ou encore les DL, mais comme il n’ont jamais vraiment existé, ça ne compte pas. Canon a juste pris son temps et les EOS-M, M3 et surtout M10 ne se sont pas si mal vendus (plus que les Fuji XT-1 en tout cas et pourtant personne ne parle de flop en ce qui les concerne)…

          Maintenant, c’est vrai que les M n’étaient pas « follichons » avant le M5, je vous l’accorde. Vous avez oublié le M100, qui est un excellent appareil, basique mais efficace, pour un prix dérisoire et qui se vend aussi très bien.

          Pour les bagues, je vous rejoins, le concept semble vraiment sympa en effet. Donner plus de possibilité avec des optiques de la gamme précédente, c’est aussi assez novateur.

    • @ Julien,

      Annonce décevante… sur la présentation, peut-être, et le ressenti de chacun est différent.

      Sur ce que j’ai vu du matériel et pu manipuler, rapidement certes, ce n’est pas ce que je ressens, ne serait-ce que pour le viseur, j’étais un peu comme JF jusqu’à maintenant, je serais moins catégorique maintenant.

      Allez voir les images exposées à Visa pour vous faire un opinion, au moins pour voir ce qu’on peut obtenir avec ce matériel (entrée libre sans accréditation sur le stand Canon, il reste 48 h).

      Sur la cadence de PDV, qui a besoin de 10/12 images/s ? Rappelez vous les photos de F1 en argentique, 4 à 5 i/s  pas plus et des images déjà impressionnantes. En usage amateur même très expert, les opportunités de besoin réel à cadence très élevée sont très peu fréquentes. Le Dx MkII, le D4 ont été créés pour cet usage, mais le prix n’est pas le même !

      3500 € pour un boîtier avec optique 24-105, j’ai payé plus pour un Dsr sans optique, son prix a baissé depuis et cela fera la même chose avec le R.

      Pour le tracking autofocus, les gens de chez Canon disent que la nouvelle monture avec plus de contacts (12) permet d’alimenter les moteurs d’autofocus qui sont donc plus puissants et prennent plus de place. Ce qui explique pour partie la taille des nouvelles optiques. Leur consommation est plus importante et donc moins de déclenchements avec la batterie. Mais comment mettre une batterie plus grosse dans un boîtier plus petit ?

      J’ajouterai à mon post précédent que j’ai aussi trouvé parfait l’afficheur monochrome. Cela suffit comme indications et Tv, Av et ISO sont bien visibles.

      Donc pour moi, affaire à suivre de près, chez Canon comme chez Nikon, les habitudes et les opinions sur les mirrorless risquent de changer.

      • Ce ne sont pas les moteurs d’autofocus qui justifient la consommation. C’est l’EVF qui pompe la batterie des hybrides. L’explication du nombre de contacts ne tient pas plus la route. Actuellement, il y a 8 contacts sur les boîtiers et 10 dont 1 double sur les optiques. On passe très probablement de 8 à 12 contacts parce qu’il y a un nouveau bus informatique plus rapide et l’ancien restant pour la compatibilité (il en faut justement 4).
        Une devinette, à quoi servent les contacts orphelins sur l’objectif?

        • L’écran monochrome existe depuis belle lurette, même du temps de l’argentique, et je vois pas en quoi on peut révolutionné un écran monochrome, quelques indications et basta.

      • Ric, je disais annonce décevante car à la vue de la concurrence, le EOS R ne se démarque pas, et ne semble pas apporter plus que les autres … Ce qui m’exaspère par dessus tout, c’est cette frilosité permanente de Canon sur l’innovation et cette segmentation des boitiers …

        On a l’impression que ces ajouts sont mis là avec parcimonie pour ne pas froisser les possesseurs de 5D/1D, mais sans pour autant chercher à emballer les possesseurs de 6D et inférieurs …

        Personnellement, après les M sortis en 2011 ou 2012, qui étaient peu flatteurs, et le M50 de 2018, je souhaitais prendre une claque technologique pour avoir un boitier qui me donne envie de le précommander… Là je suis déçu… Le 5DSR (2015 ou 2016), surtout après avoir vu les images de Jean-François au Kenya, m’emballe bien plus que ce nouveau EOS R … J’en suis rendu à être plus fan d’un A7r3 que de la marque que j’utilise depuis près de 20 ans et avec laquelle j’ai grandi …

        Pour répondre à vos commentaires sur la cadence de PDV, je vous dirai qu’un EM1 Mark2 peut envoyer 60 images/s. Pour l’avoir eu, c’est trop, je le concède, et je ne m’en suis servi que dans des occasions bien particulières (meeting aérien). Et il coute moins cher… Dans la marque, le 7D mk2 envoyait déjà 10 images/s en 2014 … Comprenez qu’en 2018, et quand la concurrence la aussi, c’est important de pouvoir tout faire avec son appareil … D’ailleurs, à quand un module pour contrôler sa machine à café, sa TV ou son lave-linge depuis son APN ??? ;-)

        Pour ma part, les 4 images/s de mon 6D me suffisent dans 96% des cas…

        Idem pour la 4K, un appareil photo qui ne peut pas filmer en 4K à 120 images/s, en 2018,  c’est has-been… Bizarrement on ne demande pas à un caméra C500 de faire des photos des 150Mo … ;-)

        Pour avoir eu déjà 2 mirrorless (Olympus EM1mk2 et EM10mk2), j’ai déjà changé d’opinion sur le sujet. Il s’agit du futur de la photo, mais visiblement on en est encore aux balbutiements, comme quand l’argentique laisser vivoter les premiers APN … avant la grande fracture, et la bascule vers le numérique …

        J’aurais aimé que cette EOS R soit la fracture pour basculer en FF mirroless …

  25. @ RAGE

    Juste remarque et les gens de Canon insistent sur le travail fourni sur les optiques, presque plus que sur le boîtiers. De ce que j’ai vu, le résultat est là.

    J’ai utilisé aussi un Sony Alpha R III, je rejoins ton avis, l’EVF est bon, mais autant que la mémoire visuelle le permette, un peu moins bon que celui du Leica SL et, pour moi, nettement moins bon que celui du R.

    Les optiques Sony, pas mal, mais choix plus limité et plus chers…

  26. Je sais qu’on est sur le site canonetmac :) mais un peu d’impartialité avec un article du type les 10 raisons pour craquer pour un nikon Z serait le bienvenue ! allez, chiche ! ;) Allez Jean-François, vous pouvez le faire !

     

    • Si j’étais utilisateur de Nikon, je pourrais le faire en effet…
      Et il y a pas mal de points communs entre les Z6 et EOS R : donc certains points pourrait être identiques.

      D’ailleurs il sont pas mal du tout ces Z6 et Z7 (je salue l’audace de Nikon) : mais pas de quoi me faire lâcher mon EOS 5DsR et mes objectifs EF.

      De plus comme je préfère l’option ergonomie comique retenue par Canon pour la bague d’objectif, pour les bagues d’adaptation… et pour le 24-105 mm.

  27. On a eu de beaux produits finalement, je m’attendais à pire et c’est pas mal du tout autant pour Nikon que pour Canon. Le gain est important pour un utilisateur Nikon puisque je vois dans la nouvelle gamme au moins trois objectifs qui manquaient à l’appel dans la gamme F: un 24-70 f/4 léger (avec des courbes MTF impressionnantes), un 50 mm qualitatif et un 50 1.2  »de course ».

    La gamme d’objectifs Canon est déjà remarquable je n’ai pas l’impression de voir une révolution ici, il m’a semblé que certains canonistes étaient plutôt à la recherche d’un boitier plus performant.

    Par exemple ici

     

    • Je dois m’équiper, Sony, Canon ou Nikon, j’ai tout revendu donc libre de toute marque.

      Ce canon me séduit par ses objectifs à double bagues, ses 30 Mp, la nouvelle interface tactile de réglages, la qualité des exemples photos sortis, l’Af sur les yeux, l’écran tactile et orientable dans tous les sens…

      Me déçoit sur 3 points :

      – Boitier non stabilisé (incroyable, Sony et Nikon l’ont fait…)

      – Pas de joystick (que dire en 2018 tout le monde le fait… et c’est très pratique)

      – Prise USB (les autres ont les prises USB-C et franchement, c’est tellement mieux

       

      Je n’ai pas encore pris ma décision sur le matériel que j’achèterai, chacun à ses avantages et inconvénients…

  28. Je me permets d’intervenir car les remarques sur ce que Canon propose et pas Sony me font quand même sourire…

    – compatibilité avec le système Canon : eh bien les Sony sont nettement plus ouverts grâce aux bagues d’adaptation mais ça n’est pas le plus important : lorsque j’ai basculé de mon système Canon à Sony, j’ai récupéré exactement la même catégorie d’optiques, peu ou prou (11-24 > 12-24, 24-70 >24-105, 100-400 > 100-400), donc je ne vois pas où est le problème ! Enfin, pourvoir utiliser les optiques EF sur le système R ne garantit pas qu’il s’agit d’une solution pérenne et optimale, puisqu’elles n’ont pas été conçues pour ce faible tirage, avec tout ce que ça implique point de vue homogénéité optique et performances AF.

    – ergonomie : je ne vois pas de différence, le A7RIII a aussi une poignée, un viseur, un déclencheur, des boutons un peu partout et des molettes. Quant aux menus, s’ils sont effectivement plus colorés et plus découpés chez Canon, ils sont tout aussi touffus. Et, d’ailleurs, ça ne peut pas être un argument : qui passe sa vie dans les menus ? Quant à l’ergonomie globale, un appareil photo reste un appareil photo, et, le premier jour, je réalisais des clichés exactement de la même façon que la veille, avant de remballer mes Canon.

    – colorimétrie : j’attends toujours la démonstration concrète que X est meilleur que Y. On lit ça depuis des années sur le web, aussi bien en ce qui concerne le rendu des appareils que celui des logiciels. C’est du vent. Mes images Sony ne se distinguent pas particulièrement de mes images Canon – hormis le fait, et ça c’est du concret, que les photos de mon A7 ont un meilleur piqué, sont moins bruitées, encaissent mieux les écarts de luminosité, sans parler que j’ai beaucoup, beaucoup moins de déchets grâce à un AF et un système de stabilisation particulièrement efficaces.

    Mais pour revenir à ce système EOS R, il est effectivement très séduisant et, si j’étais resté Canon, pas sûr que j’aurais fait la bascule, je pense même que j’aurai quand même fait la bascule chez Sony, ne fut-ce que par simple curiosité, curiosité qui a joué un rôle prépondérant dans la décision de switcher.

     

  29. Ca fait un appareil plutôt sympa et l’offre optique est pour un premier jet au dessus de la moyenne mais autant je comprends l’envie de se faire plaisir pour découvrir ce nouveau matériel autant je ne voie pas trop ce qu’il m’apportera de plus qu’un 6D mk II qu’on va pouvoir trouver dans les 1500 euros

  30. Bonjour à tous ! Je suis pro, équipé en 5dIV, avec 50 ans de pratique  .. Je me pose la question : comment savoir, sans une longue expérimentation PERSONNELLE ( j’ insiste ! ) sur le terrain, si ce nouveau viseur électronique peut nous convenir ? Je regrette que, apparemment, il n’ y aurait pas d’ évolution au niveau du capteur et que celui-i est toujours affublé d’ un filtre anti-moiré . Autre chose : je fais ( peut-être à tord ? ) plus confiance aux cartes CF  … Quand je visionne les photos ( sur FRED MIRANDA ou  … ) faites avec du SONY, j’ y vois plus de  » peps  » que chez CANON . Et, il m’ apparait que les gros télés CANON procurent de meilleures photos sur des boîtiers SONY  … Je sais que J-Fr. va bondir, mais, en photos de paysages, qui peut faire mieux ( en FF )que la A7R3 avec un VOITGLANDER APO-LANTHAR de 65 mm. ( abordable ). Et je reste admiratif devant les images faites avec du ZEISS LOXIA, BATIS  …

     

  31. Surprenant que canon n’ai pas plus communiqué dessus mais il semble que l’AF ait la détection de l’oeil en plus de la détection des visage !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=BQ1buQm9VZE

    Top pour bosser en portrait à grande ouverture !!!

    Il faudra voir l’efficacité de système par rapport à celui de Sony.

    Moi qui me posait la question de prendre un A7III en 2ème boitier, je vais attendre de voir ce que donne le canon une fois dans les mains de vrais photographe.

    En tout cas c’est le premier boitier (hors série 1 trop cher pour moi) qui attire mon attention depuis l’achat de mon 5D3.

  32. Il y a une nouveauté dont il me semble que personne n’a encore parlé, et qui me tente bien moi qui n’ai pas les moyens de m’offir plus long et plus cher que le EF 100-400 avec extender 2x. Dans sa présentation, Rudy Winston de Canon informe à 6 minutes 37 secondes que : « EOS R can autofocus with a lens plus extender combination as slow as f/11. For the first time, an EOS user can autofocus with an f/5.6 lens like the EF 100-400mm, with a 2x extender attached. »
     

  33. Un point important sera l’éventuelle disponibilité des objectifs de marque complémentaire.
    Ce ne sera pas forcément facile ni Canon, ni Nikon ne donnant les spécifications. Nikon, c’est le même bus informatique avec une plus grande vitesse (sans doute pas trop difficile), Canon c’est tout nouveau donc pas facile (le boîtier communique avec les anciens objectifs par l’ancien bus toujours présent).
    Une autre chose sympa sera le fonctionnement des objectifs actuels Sigma, Tamron… avec une fonction VR sur les Z6-Z7 (coopération avec le système anti-vibration du capteur).

  34. Bonjour, pour moi ce sera le nouveau Fuji XT3 avec le 16-80f/4 annoncé, boitier superlatif, 1000€ moins cher que les CANIKON (moins cher que le XT2 à sa sortie) c’est d’ailleurs la seule marque à baisser le prix de ses produits soit dit en passant, bravo Fuji faut arrêter de prendre les gens pour des pigeons.

    Avec la différence de pognon comme dit JFV, je m’offre un beau voyage.

    Ah, et m’envoyer pas la différence FF vs APS-C, je m’en fiche comme de ma 1ere chemise et la vraie photo, on la fait avec l’appareil que l’on à sur soi.

    Bonne journée.

    • bon appareil ce Fuji XT 3…

      Très agréable avec l’ergonomie chez Fuji, à ce niveau, je trouve que c’est les meilleurs.

      Par contre, le X-Trans, je ne m’y habitue pas, ce ne sont pas des couleurs neutres, ça bonifie les photos, c’est bien, mais quelque fois, c’est trop…

    • C’est triste 16-80/4 alors qu’en reflex Nikon propose un 16-80 f/2.8-4 ; mais hormis le troll, oui ça fait un bon compromis luminosité/range.

    • T’as bien raison, surtout si c’est pour avoir des FF et y monter des zoom F4, ca change pas grand chose de les avoir sur un capteur APS-C

  35. Tu ne parles pas trop de l’autonomie ridicule de ce boitier qui n’est pas digne  d’une utilisation pro?

    (Ce que tu critiquais à propos des premier A7)

     

    Que penses-tu de la stratégie de Canon qui va devoir développer 3 montures de front?

     

    Aussi, que penses tu de la stratégie de Canon envers les possesseurs de monture ef-m qui espéraient un ML 24×36 dans leur monture?

    • pas sur que les utilisateurs de M50 qui se payent des boitiers bas de gamme et des optiques bas de gamme c’était la meme cible que un EOS R a 3500 € en kit

      • N’empêche que c’est tout de même assez particulier que Canon ait décidé d’utiliser deux montures incompatibles pour ses ML… Il y a toujours un certains nombres d’objectifs recouvrant les besoins et les budgets des uns et des autres. Par exemple, le 35 1.4 annoncé à 549 euros pourrait tout autant intéressé les utilisateurs d’APS-C…

        Le message que cela envoie, c’est que si vous allez en ML APS-C chez Canon, vous serez confiné à ce format sans possibilité d’évolution progressive ou en douceur vers le FF. Comme c’est actuellement le cas pour les DSLR. À ce compte, aussi bien éviter l’EOS-M.

        Ça signifie aussi qu’il est impossible pour un possesseurs d’EOS R d’utiliser un M (ou un EF-S) comme second boitier en partageant les mêmes objectifs. Ce qui est quand même assez surprenant considérant qu’il s’agit d’une stratégie courante chez les possesseurs de FF.

        Aussi bien dire que l’EOS-M est maintenant confinée à être une monture cul de sac. Peu recommandable en dehors du cercle de ceux n’ayant aucun intérêt au delà  de l’objectif de kit.

         

  36. Bonjour Jean-Francois,
    A part l’EOS R, y a t il eu d’autre Annonces ?
    Je pense à un 5d sr mark 2 par exemple ?
    Merci, et bon week-end
    Julien

  37. Bonjour à toutes et tous,

    J’aime bien ce site et j’aime bien JF, mais je me marre bien en lisant cet article.

    J’attends de voir si Canon arrive à une meilleure dynamique, histoire de pouvoir enfin concurrencer vaguement Sony.

    Juste pour voir comment JF va nous expliquer que la dynamique est un truc important, ce qu’il a toujours nié jusqu’à présent vu que Canon est mauvais dans le domaine.

    Parce que là, tout d’un coup, le peu d’objectifs natifs n’est pas un problème vu qu’il y a un adaptateur, alors que chez Sony, ça fait des années qu’on peut mettre à peu près tout sur les boîtiers et que JF vomit sur le manque d’objectifs des A7.

    Et tout d’un coup, le viseur électronique est supportable (sans qu’il ait mis un oeil dessus) puisque Canon s’y met.

    Cette mauvais foi est tellement énorme qu’elle fait rigoler un peu tout le monde autour de moi.

    Mais encore une fois, j’écris ça, et j’aime bien JF.

    Ce que j’ai fait quant à moi, c’est que je suis revenu chez Sony après deux ans chez Canon (que j’avais pratiqué pendant des années avant de venir une première fois chez Sony), et que je revis.

    • Moi quand JF Vibert poste ses photos faite avec son matos pourri, il ne me fait pas rire.

      Je trouve que les critiques vont un peut loin parfois.

      Il n’a jamais dit que la dynamique n’était pas importante, il a dit que ce n’était pas le premier critère.

      Un EVF de 2 mpx sur un Eos M 50 à 600€ c’est acceptable le même sur les Sony ancienne génération à + de 2000€ c’est un scandale.

      Les EVF 3,6 mpx sont les premiers viseurs électronique exploitable.

      Il y a des nuances entre le blanc et le noir et au diable le matériel, chacun est libre de son choix.

      • & bien je pense que JFV est passionné et parle passionnément de ses joujoux, voilà tout.

        Vous shootez en APS-C & il déclare que la « vrai » photo c’est le plein format? la belle affaire.

        L’audience de ce blog augmente, les opinions se radicalisent, je suppose que c’est normal.

         

    • Comme vous François j’aime bien ce site et j’aime bien JF, mais je me marre bien aussi, parce que là, tout d’un coup :
      Viseur Electronique « primitif » : mais maintenant ce n’est plus totalement rédhibitoire.

      Autonomie vraiment trop courte : 370 images ce n’est plus nul ! Et vraiment très chiant en voyage.

      Objectifs trop rares et trop chers… Ou ne nécessitant plus une bague d’adaptation (coûteuse) pour certains objectifs Canon, pour un AF pas totalement convaincant… Non merci ! Et cet avis sévère tient compte du manque d’alternatives économiquement crédibles, chez Sigma, Tamron et Tokina…
      (Comme les 9 objectifs Sigma Art, un Zoom 28-75mm f/2.8 Tamron, un Tokina 20mm f/2 et 5 objectifs Samyang Autofocus en monture Sony FE)

      Pas assez d’objectifs excellents et peu coûteux : comme le EF 40 mm f/2.8 à 180 €… Ni assez d’objectifs léger et compacts… Et pas assez d’objectifs très spécifiques (Ultra Grand Angles comme le Sigma 20 mm f/1.4 Art, des télés, des objectifs à bascule, etc…) !

      Comme le Samyang 24mm f/2,8 monture FE, “roi de la street photo“, ultra léger 93 gr, ultra compacte, et pas cher du tout 399 € 

      C’est ce genre d’objectif, qui me fait dire « la vraie photo c’est au Full Frame ». Car il n’existe rien de comparable en APS-C. Rien !

      Ou le Samyang 35 mm f/2,8 monture FE que l’on prends lorsque nous voulons pas nous charger d’un zoom car elle est polyvalente ! (108 gr 399 €) 

      Une seule carte mémoire : ce n’est plus moins pratique et moins sécurisé…

      Pas de copie des images d’une carte à l’autre (ce n’est plus si pratique avec les Canon EOS pour échanger des images entre collègues sur une scène de shoot, grâce aux 2 lecteurs de carte)

      Canon n’est pas le seul à proposer un 24-105 mm f/4 : le parfait objectif de voyage, polyvalent et compact et léger (tout juste 700 gr. alors que le Sony 24-105 mm f/4 G OSS en pèse 663 gr

      Camerasize: http://j.mp/2NUcln6

      • Tous les défauts que vous citez, sont bel et bien des défauts !

        Mais ce sont des défaut « Canon », donc ça ne me gène pas, tant que je profite de l’ergonomie Canon, de la colorimétrie Canon et des objectifs Canon…

        Autant d’éléments qui me semblent bien plus déterminants pour obtenir de bonnes images, que les défauts de cet appareil ne me semblent gênants…

        Pour obtenir de bonnes photos, j’ai besoin de certaines choses (Colorimétrie, Objectifs, ergonomie) que Canon me propose, mieux que d’autres.

        Et il y a d’autres « choses » (le 4K par exemple) dont je n’en pas besoin… (mais Sony les proposent, à ceux qui estiment en avoir besoin… Tant mieux !)

        • Que ce soit des défauts “Canon“ donc que cela vous gène pas ! Je comprends ;))

          Les choix des photographes comme celui des marques sont forcément une affaire de compromis. Mais dommage de penser que si on choisit pas ou si on utilise pas son appareil photo selon vos besoins c’est que l’on qu’un geek ! Merci toutefois de nous faire partager votre opinion

          Street photo: http://j.mp/2NZrhB

          • Quand je vous dis que je me marre!

            Merci de votre intervention Sans miroir, vous avez été plus loin que moi, c’est exactement ce que vous dites.

            Quant à toi JF, tu as bien résumé: chez les autres les défauts sont rédhibitoires, chez Canon, ben non, et là, tu trouves l’excuse de la colorimétrie.

            Ah, le joystick manquant qui était tellement l’horreur sur le A7R II? il est où? Sur l’écran arrière, comme sur le Sony A7R III ou le A7III mais comme deuxième solution puisque ces appareils ont maintenant un joystick?

            Eh bien ça ne le remplace pas, le système du trackpad. En tout cas pas dans toutes les conditions.

            Mais là non plus, on n’en parle pas.

            Ah, bis: la bague programmable, c’est pour toi un must (tu ne sais même pas à quoi elle va vraiment servir), si ça avait été chez Sony, ça aurait été un truc de couillon pour les geeks.

            • Primo il y a un trèfle qui fera tres bien office de Joystick… Ensuite il y a l’écran tactile pour piloter le point AF (testé sur le G1X MkIII)…

              On est loin de l’état de dénuement des A7 avant l’arrivée du Joystoick. Tu es de mauvaise foi François !

              ET j’en passe…

    • Je Sai sbien que Sony et Nikon disposent de la meilleure dynamique : ça m’est absolument inutile…

      La dynamique est le truc le moins utile pour faire de bonnes photos… Ce n’est pas forcément gênant : mais en gros : ça ne sert à rien ! C’est un truc de geek… Les vrais photographes s’en foutent !

      La preuve (et pour le comprendre) : il suffit de regarder les photos que je prenais en 2003 ou 2004 en JPEG avec la dynamique du capteur de l’époque… qui est plus pourrie que le pire smartphone chinois actuel. Et pourtant ce sont de meilleurs photos que beaucoup font avec leur capteur du meilleur niveau en 2018.

      Car la photo : c’est d’abord la rapidité (donc l’ergonomie), puis c’est le cadre (donc les objectifs).

      Je reviens du Kenya ou j’ai bossé avec un 200-400 mm… il est ou le modele Sony équivalent ?

      Bref : on peut tourner en rond, toujours avec la même discussion. Si vous me mettez dans les mains, un Fuji, ou un Sony, ou un Olympus, je ferais toujours de bonnes photos (à condition de me fournir les objectifs équivalents à ceux que j’utilise actuellement… Mais souvent ils n’existent pas).

      Sachant que l’on a déjà des objectifs Canon, ou Nikon en pagaille (et le marché de l’occasion est très riche)… Je ne vois absolument pas le besoin de changer de marque, pour « espérer » faire de meilleurs photos.

      Le seul moyen de faire de bonnes photo : c’est d’aller en faire… ce que je fais ! Au lieu d’en parler sans cesse…

      Et de changer de matois tous les deux ans (cela n’aide absolument pas à faire de bonnes photo, même si l’on choisi le meilleur matos ;-)

      • Pourtant tu vas t’acheter un hybride alors qu’un 6DII suffirait, ça a la « colorimétrie Canon », c’est compatible sans bague d’adaptation avec tes objectifs, ça a le GPS qui est ton premier point contre l’EOS R, un viseur optique que tu affectionnes tant…alors ne te moque pas des gens qui changent de matos pour prendre la dernière nouveauté, la seule différence c’est que pour toi faut qu’il soit marqué Canon dessus :p .

        • Disons, que c’est un peu la curiosité qui me ferait préférer l’EOS R, de préférence à l’EOS 6D MkII.

          Mais il est clair que si je devais conseiller l’un ou l’autre à un photographe débutant, pour son principal boitier : ce serait probablement l’EOS 6D, à cause du prix, du parc optique… pas cher et immense.

          Et aussi à cause du GPS…

          Mais mon cas est différent : j’ai déjà un reflex (que je vais conserver)… Pour un second boitier, l’EOS R me semble intéressant.

      • « La dynamique est le truc le moins utile pour faire de bonnes photos… Ce n’est pas forcément gênant : mais en gros : ça ne sert à rien ! C’est un truc de geek… Les vrais photographes s’en foutent ! »

        Cet argument est tellement ridicule (et tu l’avances depuis tellement d’années)!

        C’est à pleurer.

        Bien sûr que tu as pris des photos extraordinaires avec des appareils anciens ou actuels avec une moins bonne dynamique, bien sûr! Je le sais bien, j’ai vu tes images, elles sont belles!

        Mais tu aurais été encore plus à l’aise avec une belle dynamique à la Sony ou à la Nikon.

        Qui peut le plus peut le moins, pas seulement pour les Geeks, pour les photographes aussi.

        Tu veux des ombres bien marquées? Aucun problème avec une belle dynamique, pas besoin d’en avoir une mauvaise pour les réussir.

        Par contre, si les ombres te gênent, ou le ciel est trop cramé, ou les deux, là, la dynamique est utile, pour le photographe, et pour le geek.

        C’est quoi cette ségrégation!

        Bon, je me dis de toute manière qu’un jour, tu diras que la dynamique est importante, quand Canon aura rattrapé les autres, s’il y arrive, dans ce domaine donc (parce que pour le reste il est déjà largement au niveau).

        • « Mais tu aurais été encore plus à l’aise avec une belle dynamique à la Sony ou à la Nikon ».

          Mais non, justement ! C’est certain : ça n’aurait absolument rien changé…

          Car on dispose déjà, de bien plus de dynamique que nécessaire ! Même avec la dynamique « un tout petit peu moins bonne » (Canon), que la meilleure du moment (Sony) !

          Tu ne te rends pas compte que tu compare là : des différences qui sont de l’ordre de l’anecdotique ?

          Des différences, sans importance… Que l’on peut mesurer d’ailleurs avec des exercices idiots qui sont sans rapport avec les prises de vues normales (dPreview s’amuse à ça). Donc la différence de dynamique est « mesurable », ce qui permet d’affirmer qu’elle est « négligeable » en pratique…

          Comme tu est bien difficile à convaincre (et que visiblement les photos ne suffisent pas) : prenons une « image » :

          Ton histoire de dynamique, c’est un peu comme si pour transporter une famille de 4 personnes, tu recommanderais plutôt entre un van de 8 places (le Sony), de préférence à un van de 7 places (le Canon)…

          Sachant que l’on a pas l’intention de prendre des auto-stoppeurs… ( ils ont qu’à se débrouiller ! ) : il est tout à fait rationnel de choisir le Van à 7 place, si la couleur nous plait mieux ! Ou si le prix des accessoires est moins élevé, ou si la réputation de fiabilité est meilleure et si le marche de l’occasion est 10 fois plus large (car un jour il faudra bien le revendre, notre Van).

          Je ne sais pas si cette image peut te parler : mais elle parle forcément aux 90% de photographes qui utilisent toujours des Canon et Nikon…

          Ce qui n’empêchent pas que les 10% de ceux qui ont pris un Sony ont leur raisons, qui sont respectables (du moins si ils doivent absolument transporter 8 personnes, ou déboucher systématiquement les contre-jour : le summum de la laideur… ).

          Bref : j’ai un peu d’expérience de la photo… Et si je pense que : « un peu plus, ou un peu moins » de dynamique, ne change absolument rien à la réussite de nos photos dans des situations courantes… tu devrais peut-être faire confiance aux gens qui font ce métier depuis longtemps !

          Et qui de plus : le démontrent avec leur production…

          Ils sont les mieux placés pour savoir ce qui compte bien davantage, que un peu plus (ou un peu moins) de dynamique…

          Citons (encore une fois) : la colorimétrie, l’ergonomie (pour la vitesse et l’instant), le prix d’achat, la diversité des optiques disponibles, les accessoires disponibles, et même les poids des fichiers RAW (c’est d’ailleurs nouvel argument en faveur de Canon : ce .cr3), sans oublier le marché de l’occasion, etc…

          Bref : que chacun se fasse sont opinion…

          SI vous pensez que je suis handicapez par la dynamique de mes boitiers, allez visiter http://www.vibertphoto.com et dites le moi ;-)

          • Mais non, justement ! C’est certain : ça n’aurait absolument rien changé…

             

            Eh bien essaie une fois, et tu verras.

            Bien sûr que je te fais confiance sur le fait que tu en sais plus que moi et que la photographie est un métier, ce qui n’est pas mon cas.

            Il n’empêche que j’ai tout de même aussi une petite expérience, notamment en photo de spectacle et que plusieurs festivals ou troupes de théâtre font appel à moi.

            Travailler avec un Sony est dix fois plus agréable que travailler avec un Canon.

            Jean-François, oserais-je une provocation?

            Tu es un merveilleux photographe: tu mériterais de passer un moment sur Sony pour voir ce que tu pourrais faire avec un boîtier de type A7R III.

            Passer sur Sony sous-entend de se faire à son ergonomie, passer un peu de temps pour perdre ses habitudes et en prendre d’autres qui ne sont finalement pas plus compliquées que celles de Canon quand on vient d’ailleurs.

            Je suis persuadé qu’au bout de quelques semaines, tu arrêterais de dire du mal de cette marque (OK, tu le fais moins depuis quelque temps) et tu comprendrais ce que je veux dire.

            Jean-François, j’ai fait toutes les marques depuis 40 ans, j’ai passé pas mal de temps chez Canon.

            Après quelques années chez Sony, je suis revenu vers Canon pendant deux ans jusqu’à la sortie du A7 III que j’ai changé finalement contre un A7R III.

            Tu veux que je te dise? Je n’ai pas tant de fric à perdre juste pour dire du bien de Sony: la seule connerie que j’ai faite depuis 5 ans, c’est justement d’être revenu vers Canon pendant deux ans.

            Quel plaisir de retrouver un boîtier Sony depuis le mois de juin, d’une souplesse incroyable, de faire ce que je veux avec un boîtier.

            Et non, ce n’est pas déboucher les ombres comme un malade, je les aime aussi moi, les ombres.

            Je les aime, quand les ombres sont des vraies ombres, pas quand c’est l’appareil qui les crée parce qu’il n’arrive pas à suivre.

            Je ne suis pas photographe JF, mais je suis ouvert, et je photographie à mon niveau avec des boîtiers que j’utilise et dont je parle ensuite sur mon site.

            Je critique le Canon 5D Mark IV? Je l’ai eu pourtant deux ans, donc je sais de quoi je parle.

            Tiens d’ailleurs, j’ai été l’un des rares à faire un test en disant beaucoup de bien du 6D mark 2. Je ne suis absolument pas sectaire.

            Mais moi, je parle en connaissance de cause: j’ai testé sur la durée Canon, sur la durée Sony.

            Et c’est Sony que je choisis au final, quitte à revenir sur un Canon le jour où ce dernier me surprendra.

            • Mais j’ai essayé les Sony mon gars… Et les Olympus et les Panasonic aussi et les Fuji ! Et je ne dis pas du mal du Sony : je dis juste que je n’en veux pas (pour moi).

              Je m’en sortirais très bien avec tous ces boitiers (je suis assez expérimenté pour m’adapter rapidement) : oui je sais…

              Il n’en reste pas moins que je n’ai pas trouvé « d’assez bonnes raisons » de passer en Sony (ou en Fuji, ni en Micro 4/3) : car plusieurs problèmes persistent :

              Le rendu des photos ne me plait pas du tout : c’est verdâtre, froid et parfois « métallique » (d’ailleurs j’ai regardé tes images d’un festival récent : les couleurs ne sont pas belles du tout (désolé rien de méchant, mais c’est un fait qui m’a frappé). Et on reconnait immédiatement le capteur Sony… J’ai un ami qui fait des photos industrielles au Sony : et dans sont cas ça passe mieux, le style du Sony correspond mieux à ce qu’il fait. Mais le rendu Sony serait catastrophique sur mes images : leur ôtant toute leur âme, tout ce qui fait leur style…

              Le gain de dynamique m’est totalement inutile (je ne débouche pas les ombres) : ou du moins jamais suffisamment pour arriver aux limites du capteur (qui sont bien au delà de mes besoins)…

              Il subsiste des problèmes d’ergonomie. Position des boutons, prise en main : ok c’est secondaire (et je pourrais m’en accommoder), mais du coup c’est un désavantage de plus qui s’ajoute.

              Je préfère les optiques Canon (en général) : et je ne veux pas utiliser de bagues (sauf si c’est Canon qui la fabrique)… Beaucoup des optiques qui m’intéressent sont très couteuses en Sony.

              Le gain de poids / volume existe : mais il n’est pas suffisant pour me convaincre de changer… Pour quelqu’un qui débute à partir de zéro : il peut cependant etre considéré comme un léger avantage.

              Sony propose quelques avancées techniques (suivi de l’AF sur l’oeil) qui peuvent être intéressantes (enfin, je n’ai jamais eu trop de soucis d’AF personnellement, mais admettons : pourquoi me précipiter puisque d’ici 12 ou 24 mois, j’aurais la même chose chez Canon (via upgrade de Firmware du Canon EOS R et sur nouveau hybride Pro EOS R à venir)… Mais en tous les cas, ces progrès ne m’ont pas manqué jusqu’à présent : je peux attendre encore 1 ou 2 ans avant d’en profiter !

              Changer représenterait une perte financière totalement impossible à justifier : dépenser tout cet argent pour gagner quoi ? Rien de très important… Cela n’aurait aucun impact sur mes photos (à part des couleurs qui me plaisent moins, ce qui me prendrait du temps à corriger dans Lightroom).

              Il est très facile de revendre des objectifs Canon ou Nikon, vue le marché d’occasion énorme… . Cela me garanti une rapidité pour changer mon matos énorme (il suffit de regarder les offres sur le bon coin : ce serait bien plus difficile en Sony.

              Dernier point : je n’envisage le passage (inéluctable on le sait depuis 10 ans) vers le viseur électronique que comme une transition : et non une rupture brutale. J’a bien l’intention de n’acheter un hybride, que pour l’utiliser d’abord comme « second boitier », pour 30% à 50% de mes photos durant deux ou trois ans environ (lorsque son poids réduit est un avantage : ce qui n’est pas tout le temps)… Le temps de laisser aux constructeurs le temps de perfectionner la visée électronique, suffisamment jusqu’à ce qu’elle « dépasse » la visée optique (on en est encore loin notamment sous le soleil intense). Durant ce temps, j’ai bien l’intention de continuer à utiliser mon EOS 5DsR (ou son successeur) durant quelques années comme boitier principal… Ce qui sous entend de conserver une compatibilité totale entre reflex et hybrides (flash, objectifs et accessoires). Je conserverais principalement mes objectifs EF (et la bague porte filtre polarisant géniale). Le jour ou Canon (ou Sony, ou Nikon, ou même Panasonic) sortira le boitier hybride qui me semblera adapté à mes besoins en tant que boitier principal, j’abandonnerais mon dernier reflex… Je l’espère pas avant 3 ou 4 ans (et même je pense que je le garderais « au cas ou », car il sera tellement usé, qu’il n’y aura pas d’intérêt à le vendre d’occasion. Exactement comme je vais garder mon Mac Pro « Tour » de 2011, qui fonctionne toujours parfaitement).

              Donc en conclusion : si on m’obligeait à travailler en Sony du jour au lendemain, il ne me faudrait que quelques jours pour m’adapter et je ferais à peu près la même chose qu’avec mon Canon. Pas moins, mais pas mieux.

              Donc je ne vois aucune raison de changer ! Surtout maintenant que l’on sait dans quelle direction est parti Canon (la bonne direction) et qu’il y a quelques innovations qui me seront directement utiles (très utiles) et que l’on ne trouve pas chez Sony :

              Les RAW .CR3 qui auront un impact TRES CONCRET sur la rapidité de mon flux de travail (copies des cartes plus rapides, sauvegardes plus rapides et à tres long terme stockage divisé par deux)… C’est un avantage énorme !

              La bague de réglage sur l’objectif : ça va me plaire ça… Canon est toujours meilleur question ergonomie et le confirme.

              Le porte filtre polarisant sur la bague d’adaptation : très utile sur un 70-200 mm avec pare-soleil (le polarisant utilisé sur des 70-200 c’est génial)… les longues focales ne présentent aucun intérêt à être en natif (gain d’espace nul contrairement aux grand angles), donc ces longues focales ont vocation à être utilisée avec la bague Canon… ça tombe bien je n’ai pas l’intention d’en racheter avant longtemps)

              Si on pouvait hésiter à « passer » en Sony il y a 6 mois, j’en vois encore moins l’intérêt à partir de maintenant…

              On peut hésiter par contre : à adopter les Nikon Z6 et Z7 : c’est peut-être ton prochain « switch », vu que tu change tous les 3 ou 4 ans ?

              • Je ne t’ai jamais demandé de changer de matériel, juste d’essayer vraiment un A7R III ou ceux d’avant et d’en parler en toute connaissance de cause.

                Je ne suis pas fou! Et ce serait ridicule.

                Je ne demande à personne de passer sur Sony, je m’en fous complètement de ce que font les gens.

                Je voudrais juste de l’objectivité dans tes jugements, et il me semble que tu en as beaucoup manqué ces dernières années.

                Quant à tes critiques sur les couleurs du Sony…

                J’espère que tu as bien vu les photos que j’ai prises d’un festival avec le Sony! Parce que sur l’avant-dernier festival en juin, j’ai commencé le festival avec le Canon 5D Mark IV et le 6D Mark II. Les couleurs Canon étaient tellement dégueulasses le vendredi soir que j’ai revendu le matériel le samedi matin repartant le vendredi sur un Sony A7III, avant de repasser plus tard sur un A7RIII pour le Rock’n Poche.

                J’ai aussi su m’adapter en un après-midi au Sony qui a magnifiquement repris le flambeau le samedi soir.

                Etonnant les goûts et les couleurs (justement!): j’adore les couleurs du Sony sur ce dernier festival. Les rouges passent comme le Canon ne sait pas les retranscrire.

                Cela dit, encore une fois, les goûts et les couleurs… Si tu n’aimes pas les couleurs Sony, c’est bien sûr ton droit, mais ce n’est pas à toi de dire que tu es le maître étalon qui décide ce qui est juste ou pas.

                Cela dit, et pour finir, je trouve ce petit Canon fort intéressant, juste pour dire.

                On verra ce qu’il vaut en dynamique, pour moi, c’est important malgré tout ce que tu prétends.

                Et pas pour déboucher les ombres comme un malade.

                On peut profiter de la dynamique tout en douceur, aussi.

                 

                • Très moche les couleurs de ces photos de ce festival en Sony… (à mon avis). Ou alors, tu as un problème d’écran ?

                  Car pour ne pas apprécier les couleurs d’un Canon lors d’un concert : c’est soit un problème d’écran, soit un problème de réglage (de balance des blancs, ou de développement dans Lightroom par exemple le choix du profil ?)… soit un autre problème que je ne peux deviner.

                  Enfin, bon…

                  Au final je donne mon avis sur les appareil : tout simplement, pas besoin de nuances… Le Sony AYIII m’a déplu assez vite je dois dire : dès que j’ai mi l’oeil dans le viseur et vu les couleurs (beuuurk, dégueulasse): donc il est assez inutile d’aller plus loin… Il ne me plaira jamais ! Point barre, c’est tout : fini, basta…

                  Je n’ai absolument pas besoin de le nuancer (car j’en ai rien à faire d’être juste et nuancé). J’ai essayé en long en large en travers ses menus et fonctions. Et je connais sa fiche technique par coeur ainsi que son prix compétitif : ça na va pas aider…

                  Si son viseur n’est pas assez bien : point barre ! Fin de l’histoire : ça s’arrête là… Je ne l’achèterais jamais : et je le déconseillerais systématiquement (du moins à quelqu’un qui veut faire des photos, car pour la vidéo : pourquoi pas)…

                  Comme à ce défaut éliminatoire (le viseur), s’en ajoutent quelques autres… il faudra attendre de comparer avec un A7 IV (qui aura un meilleur viseur) et on en reparlera ce jour-là.

                  Par contre aujourd’hui tu vois : j’ai conseillé à un client (formation professionnelle dans une boite de pro à Paris) de revendre son D600 et ses trois objectifs zoom à f/4, pour prendre un Sony RX10 IV (24-600 mm) à la place : car bien plus adapté à ses besoins…

                  Je n’ai donc absolument rien contre Sony…

                  • « Très moche les couleurs de ces photos de ce festival en Sony… (à mon avis). Ou alors, tu as un problème d’écran ? »

                    Ouais, ça doit être ça, tant sur mon LG 5K que sur mon MacBook Pro 15 pouces, les deux réglés régulièrement avec une sonde i1Display (tu vas me dire que c’est une merde parce que tu ne l’utilises pas j’imagine).

                    C’est un problème d’écran, qui me fait d’ailleurs apprécier les couleurs de tes photos! :-)

                     

                    Quant à tes jugements, je constate que tu repousses un appareil après avoir mis ton oeil quelques secondes dans le viseur (c’est toi qui l’écris), et tu dis du bien du nouveau Canon sans même l’avoir vu.

                    Purée ça c’est du test et de l’avis fiable!

                    Mais on tourne en rond, là, je me fais chaque fois avoir avec toi! :-)

                    • La EyeOne Display pro est très bien ! C’est celle que j’utilise aussi…

                      Donc ce n’est pas un problème d’écran…

                      Les couleurs de ces photos sont moches (désolé). C’est à cause de l’appareil, ou du profile et bidouilles que tu utilise dans Lightroom (ou autre).

                      PS : je n’ai pas encore livré mon avis sur le viseur de l’EOS R ! Je n’ai pas encore pu l’essayer…

                      Mais tout le monde dit qu’il est bien meilleur que celui des Sony.

                      On verra bien !

  38. Un message de la part de Philippe :  Problème de login ? Je le poste à sa demande :

    « Merci à toi mon ami Jeff pour cette belle présentation de ce nouveau boitier EOS R.

    C’est comme d’habitude très complet et les petites Vidéos Youtube qui sont jointes ne manquent pas d’interêt bien au contraire ! Bravo l’ami …

    Voilà un premier Hybride Canon Full Frame EOS R qui va sûrement faire beaucoup parler .

    De belles innovations technologiques y sont proposés comme cette petite Barre qui me semble bien pratique, et la bague programmable sur les Objectifs R qui je pense va faire le bonheur de nombre d’entres nous , moi le premier !…

    Bien dommage qu’il ne sorte que cette année, car à un an près, au lieu d’acheter le Canon 6D MII (dont je suis satisfait), j’aurais certainement craqué pour ce nouvel Hybride EOS R.

    Ce sera donc pour moi un concurrent direct à mon 6D MII, mais je vais attendre un peu de voir les différents tests à venir, les résultats obtenus, et de pouvoir me rendre compte moi même si cela vaut le coup (Gain de poids et encombrement + Résultats images) de changer maintenant de système . Car de mon côté de petit photographe amateur, je ne peux emporter qu’un seul boitier et un ou deux Objectifs en ballade …

    Encore merci à toi Jeff, ça donne envie d’aller essayer, vivement le Salon de la Photo à Paris. »

    • Et encore, un autre petit photographique amateur a choisi le M5 en remplacement du 6D. Car les objectifs sont pas cher (boitier un peu), et même si le M5 n’a pas un excellent EVF, même s’il a gardé son filtre passe-bas, même s’il n’a pas la 4k, même s’il n’est pas tropicalisé, même s’il n’est pas le 1er appareil de DXOmark, j’aime cet appareil :).

      Le porte-monnaie est un plus grand critère que n’importe quelle fiche technique parfois, ce que les pures geeks ne comprennent pas et c’est dommage. On vit dans un monde séparé…

      J’ai remarqué le piège des Fuji et Sony (et même Olympus et Panasonic), ils vendent leurs boitiers pas trop cher comparé à Canikon. Puis vendent des objectifs bien plus cher (spécialement Fuji).

      Ce que j’espère juste, c’est qu’il va me durer le plus longtemps possible. Je suis le genre de personne à réparer plutôt qu’à remplacer sans réfléchir :)

  39. @kevin
    « Les EVF 3,6 mpx sont les premiers viseurs électronique exploitable.« 

    Bien sûr, d’ailleurs personne n’a jamais réussis à exploiter les A7III, les a7RII et a faire des photos potables avec a cause des videurs horribles et inexploitables

    • https://www.sony.fr/electronics/appareils-photo-a-objectifs-interchangeables/ilce-7m3-body-kit/specifications

      Merci de signaler à sony que l’A7III a un viseur de 3,6 mpx et non 2,3 mpx, ils se sont planté sur leur fiche technique.

      Pardon, je m’intéresse aux appareil dans mon budget à savoir Nikon Z6, Eos R & éventuellement Sony A7III.

      Cela exclu l’A7RIII, l’A9 & le Z7.

      Dixit DPreview le viseur du Z7 (le même que le Z6) est supérieur au Sony.

      https://www.dpreview.com/reviews/nikon-z7-first-impressions-review/3

      « The viewfinder panel is a 3.69M-dot display (giving 1280 x 960 pixel resolution), much like the ones we’ve seen in Panasonic, Sony and Fujifilm’s highest-end models. The difference, though, is that the Nikon appears to use the full resolution for its preview image, rather than dropping to a less detailed view when focusing or in high speed modes, or never making full use of the display in the first place. »

    • Non ils ne pouvaient pas parce que c’était des 2MP sur des boitiers à 2000€ et 3000€, quand c’est sur des boitiers à 600€ ça marche mieux…enfin faut croire :D . Un peu comme une voiture qui ne roule pas à 50 000€, si tu la vends à 20 000 elle va rouler bien sûr ^^.

      • Selon la fiche technique sur le site de Sony l’A7III à un viseur de 2MP.

        Les viseurs de 2mp sont aussi merdique sur un boitier à 600€ ou 2000€.

        À 600€ j’accepte ce compromis à 2000€ non.

        Je suis disposé à prendre une feuille et des crayons de couleurs pour vous faire un dessin si vous n’avez pas compris.

        En faite non, j’arrête là ce dialogue de sourd, bonne journée !

         

         

  40. C’est un dialogue de sourd surtout de ta part ou tu sous entends que le viseur d’un A7III est inutilisable.

    Je connais pas grand chose à Sony mais il me semble que pas mal de gens arrivent à l’utiliser et à faire de bonnes photos avec. Sûrement des geeks

  41. Inutilisable? je n’ai jamais utilisé ce mot.

    « Un EVF de 2 mpx sur un Eos M 50 à 600€ c’est acceptable le même sur les Sony ancienne génération à + de 2000€ c’est un scandale.
    Les EVF 3,6 mpx sont les premiers viseurs électronique exploitable.
    Il y a des nuances entre le blanc et le noir et au diable le matériel, chacun est libre de son choix. »
    La génération des EVF 3,6 arrivé avec l’A9 & A7RIII & maintenant sur les Nikon Z et Canon R sont les premiers qui commence a soutenir la comparaison avec des OVF voilà tout.

     

        • Commencez à utiliser votre bons sens également, la différence de prix ça veut dire plus ou moins cher pas plus ou moins exploitable. Et utilisez-le encore plus pour comprendre que ce n’est pas en ajoutant des pixels qu’ils deviendront plus « exploitables ». Et utilisez-le une dernière fois pour constater que pas de stab capteur ou de focus peaking sur un hybride à 2500€ c’est encore plus du vol, là on a pas un truc présent mais un peu moins bon que les autres on a carrément pas le truc du tout!

          • Merci d’apporter la lumière au pauvre idiot que je suis, mais:

            Les objectifs qui pourraient m’intéresser sont stabilisé.

            Je ne me sert pas du focus peaking.

            Les visueurs de 2 mpx restent et resteront de la merde que certains ont payé au prix fort.

            je préfère:

            la bague programmable sur les objectifs

            le format C-raw

            L’obturateur qui masque le capteur lors de changement d’objectif.

            Au final le bon sens est subjectif, chacun choisira sont sytème photo et attachera de l’importance ou pas a une caractéristique en fonction de ses besoins.

            Au passage si je vous ai offensé, je m’en excuse.

            • Pas de souci, c’est normal quand on parle de quelque chose qui nous passionne ;) .

              Mais si l’A7 c’est du vol parce que son EVF est à 2MP pour 2000€, l’EOS R à 2500€ sans stab ni FP l’est aussi que ça te serve ou non.

              Au final comme tu le dis chacun choisit en fonction de ses besoins, donc aucun vol (ou que du vol, ça dépend comment on le voit lol), que ce soit 2 ou 3MP un EVF reste un écran donc pas vraiment comparable à l’OVF, personnellement celui de mon LX100 est 2.7MP pourtant je serais prêt à échanger 400KP contre des couleurs moins flashy avec un meilleur contraste et une meilleure latence parce qu’ajouter 1MP n’y changerait rien alors que l’Oled 2.36Mp des A7 oui, sûr que l’Oled 3.6MP des Canon/Nikon feraient au moins aussi bien mais de là à dire que celui des A7 est inexploitable, il l’est pour ceux qui acceptent ce compromis comme toi.

                • Pas de soucis sur le tutoiement.

                  Je trouve quand même que CaNikon se démarquent a chaque foi par de petite innovation pas forcément ronflante sur le coup mais très utile au final.

                  Ne serait ce que de revenir a un écran de contrôle sur le dessus pendant que Sony et d’autres empilent les fonctionnalités.

                  Le marketing c’est juste fou, on fini par croire qu’on a besoin de tout.

                  Au final les 3 systèmes CaNikon & Sony sont TRES performant.

                  Mais entendre que les Z & R ont des années de retard, alors que ce seront les 1er ML plein format tropicalisé, donc utilisable (exploitable pour les fans) tout le temps, même un simple jour de pluie.

                  Ce serait con de perdre ses photos a cause d’un A7 qui grille, malgré le double slot !

                  Allez y, ouvrez le feu sur ce dernier argument !

            • Moi je suis d’accord avec Kevin… Canon apporte quelques bonnes et réelles innovations pour ce nouveau types d’appareils mirorless (et ce qui manque sur ce premier modèle, pourra être facilement ajouté par la suite… ) :

              – Le plus important à mon avis : c’est le format C-RAW (que l’on retrouvera aussi sur les reflex)…

              – Quitte à lancer une nouvelle gamme d’objectifs : c’est intelligent de Canon de concevoir dès le début cette troisième bague programmable…

              – Je n’en ai pas parlé jusqu’à présent : mais l’obturateur qui se referme pour protéger le capteur : c’est probablement une excellente idée.

              – Canon propose dès son premier modèle un EVF ambitieux (j’ai toujours expliqué que Canon et Nikon ne viendraient au mirorless que le jour ou un de leurs fournisseur (Epson probablement) sera capable de leur garantir un EVF de haute qualité…). D’après ceux qui l’on testé : ils serait meilleur que celui de Sony… A suivre !

              – L’absence de stabilisation. du capteur… est généralement compensée part de nombreux objectifs stabilisés… (D’ailleurs Fuji ne stabilise pas son capteur non plus). Et rien n’interdit d’ajouter cette fonctionnalité plus tard…

              Il ne faut pas être trop pressé car le mirorless c’est l’avenir… Pas vraiment le présent ! On y viendra : doucement, sur les deux ou trois prochaines années… on est pas pressé d’abandonner totalement le viseur optique !

  42. attention dans votre article vous mettez 35 f1,4 c’est 35 f1,8 ;) sinon pour un macro en 24*36 c’est un peu short et dommage qu’il n’ait pas repris l’éclairage led intégrer de la version ef-m

    Donc aucune possibilité d’utiliser ses objo ef-m comme c’est possible entre les fe et e sur sony ?

    dommage aussi pour le 24-105, plus lourd que le Sony et sans bouton programmable sur le fut

    par exemple pour lui dire de faire la map sur l’oeil ou bloquer la map.

    1k4g pour le 28-70f2 !!!!? sont fou chez canon ! déjà si il partait de 24mm ce serait mieux, un 24-55 je pense serai une plage focale plus intéressante que commencer à 28mm.

    Là autant prendre le 24-70 f2,8 avec la bague (d’ailleurs très bien cette possibilité d’y mettre un filtre surtout pour les uga)

  43. Intéressant ce « point vue » à lire chez Nikon Rumors…

    Le danger qui guette Nikon : c’est de ne pas parvenir à livrer à temps, les produits (géniaux) qu’ils sont capables de concevoir :

    « Keeping customers wait too long for the product will do bad things to the company. Just look at the best example and learn. It looks like Nikon does not understand yet the importance of mass market marketing and quick delivering. Are you aware of the famous term: ”Time to Market”?

    Read more: https://nikonrumors.com/2018/09/07/the-biggest-problem-of-nikon.aspx/#ixzz5QXDXzKHC« 

  44. Et oui… Malheureusement lorsque l’on regarde les photos de beaucoup de ceux qui donnent leur avis sur des appareils, on mesure l’étendue de leur incompétence artistique et photographique !

    Car ceux qui parviennent à s’exprimer le mieux sur le net : ce sont les « geeks ». C’est à dire : ceux qui ont résolu la problématique « Youtube », ou la problématique « wordpress »…

    Ces deux filtres (purement techniques), empêchent les gens « sensibles » (et ayant du gout) de s’exprimer. Ce sont des difficultés « techniques » qui empêchant les moins « techniciens » d’accéder aux « pages vues » !

    Ce triste phénomène « sociologique » (facile à comprendre et tout à fait réel) : explique la « dérive technophile désastreuse » des blogs, des sites de photo et des chaines Youtube…

    Déformant la réalité de ce que sont les photographes et la photo. Je l’ai plusieurs fois expliqué. L’inexistance des femmes sur le scène des blagueurs photo : en est d’ailleurs la démonstration. Alors qu’il y a plein de femmes photographes talentueuses.

    Le blogueurs photos ne sont donc pas représentatifs !

    Même leurs choix de développement (leurs choix artistiques disons) sont « à chier » !

    Et vas-y que je te pousse à fond le curseur ombres, et vas-y que je te pousse à fond le curseur « Clarté » et le curseur « hautes lumières » en négatifs : tout cela car c’est possible et que mon fichier RAW « peut l’encaisser ». Sans se demander si ça a le moindre intérêt artistique.

    Résultat des images « débouchées » qui ont perdu tout le contraste de la lumière naturelle, toute la vibration qui fait que l’oeil est attiré par une photo. On se retrouve dans un monde « lisse » : totalement déraciné, totalement hors-sol… totalement « technique » ! Beurk…

    Alors certes les ombres sont « propres », grâce à l’excellence des capteurs Sony (légèrement supérieurs, on ne l’a jamais nié) : mais que leurs images sont moches…

    Alors que si ils comprenaient la photo (ou au moins, le goût de ceux qui les regardent éventuellement), ils se concentreraient sur le cadre, sur la lumière et la couleur ! Et le sens…

    Mais on constate chez la plupart des photographes hommes (surtout les plus « techniciens » et les plus « technophiles ») une insensibilité totale à la couleur et à la vibration lumineuse : ils ne voient même pas que certains marques produisent des couleurs acides et des teintes chairs qui sont moins bonnes… C’est une question de gout répondront-ils ! Oui, c’est bien le problème… (les femmes y sont plus sensibles à la couleur, c’est peut-être un phénomène culturel).

    Rassurez-vous : la photographie, n’est pas ce que vous croyez qu’elle est (lorsque vous regarder le net).

  45. Bon..j’ai tout lu.

    Incroyable le nombre d’avis publiés par des personnes..n’ayant pas utilisé l’appareil !! C’est comique.

    Le mieux est d’attendre les tests utilisateurs. Et nous verrons bien à ce moment là.
    On compte sur vous JF !

    Michel

  46. Oui on lit beaucoup de choses… Pour moi, ce sera un trés bon appareil qui me permettra de continuer à utiliser mes objectifs EF avec tous les avantages de la nouvelle technologie sans miroir puis probablement d’accroître plus tard ma gamme avec les nouveaux objectifs RF. L’autofocus a encore été amélioré et sa compatibilité totale avec l’extender x2 iii + Zoom EF  100-400 est vraiment bienvenue. Canon à bien fait de prendre son temps….

  47. Bonjour,

    Je me pose une question à propos de ce viseur qui semble poser problème à beaucoup. L’écran est orientable comme sur le M50, et si c’est le cas, pas besoin de mettre l’oeil dans le viseur !

    J’ai un M50 je crois que j’ai du faire maximum 10 photos avec le viseur, c’est tellement agréable d’utiliser l’écran et en plus comme il est orientable, c’est super de pouvoir le mettre à toutes les hauteurs ou sens pour avoir une nouvelle vision de la photo.

    Bonne journée et photos à tous

    Xa

  48. Pingback: Canon EOS R : un testeur enthousiasmé... un must ? - photoetmac.com

  49. Pingback: Photoshop : nouvel outil de correction automatique - photoetmac.com

  50. Article intéressant. Mais j’ai envie de rebondir sur un point qui m’intéresse plus que du nouveau matos, enfin qui me pose plus de problème disons.
    Je veux parler de ce maudit stockage des données. Je pense que cette partie est loin d’être anecdotique dans le budget d’un photographe. D’où ma question combien t’as coûté tes 80to? Je sais que c’est un budget de pro. Mais moi en tant qu’amateur avec + de 2 to de photos je commence à me prendre pas mal la tête quand a comment faire pour l’avenir car ça augmente indefiniement. Là j’ai un iMac avec un dd de 3 to avec une sauvegarde image sur un disque externe avec CCC (je sais c’est léger mais je suis amateur). Et là j’ai pas envie de mettre 1000 euros ou bien plus dans un nas… Et qui me durerait combien de temps…

    Bref ce serait vraiment bien de faire un article sur cette problématique du stockage des données. Peut être que t’en as déjà fait un…

  51. Merci pour ces conseils. En effet il y a des solutions.
    Vu que je dois changer mon iMac qui date de 2009, ça etire encore un peu le budget. Je serais bien restée sur iMac car je le trouve plutôt fiable et agréable. Enfin ça fait un sacré budget.

  52. Un avantage non négligeable en faveur du Canon Eos R par rapport à la concurrence est le fameux rideaux mecanique qui protège le capteur lors d’un changement d’objectif. Sur les autres, le capteur est directement exposé. ( Sur les DSLR ce dernier était « protégé » par le miroir)

    Au dela du soutien historique de la marque pour la stabilisation sur les objectifs, visiblement il serait difficile de faire cohabiter les 2 technologies (stabilisation et rideau mecanique) au sein du boitier. La stabilisation mécanique du capteur le fait bouger et il pourrait rentrer en conflit avec le rideau.

    Sans doute donc que le choix de la « non stabilisation » à aussi favorisé le choix de la protection du capteur.

  53. Pingback: Prise en main du Canon EOS R... premières impressions ! - photoetmac.com

  54. Par rapport à mes niches photographiques :

    Les – :
    – autonomie trop réduite, je n’ai pas envie de traîner un grip

    – un slot (pour ma part j’ai déjà eu des soucis d’écriture sur d’excellentes SD)

    – 3 fps en rafale priorité focus. 3 ? Nous sommes le 1er avril ?

    – pas de rafale silencieuse pour le moment. Ca vaut le coup d’acheter un ML…

    – Eye tracking pas terrible dixit Jared Polin et d’autres, c’est aussi le sentiment que j’ai eu sur un pré série. Si le sujet est statique, il est suffisant, mais dès qu’il commence à bouger ça peine.

    – Pas d’eye tracking en servo. C’est toujours le 1er avril ?

    Je précise ici que le eye tracking est pour moi essentiel, pas un gadget car avec des lumières clignotantes en contre et à 25600 ISO, l’oeil je ne le vois pas souvent. Dans tous les cas à -6 IL l’eye tracking devrait nécessairement faire mieux qu’un focus à l’oeil… Et bien non, aucun risque.

    – Superbe AF, le « meilleur du monde » ok mais si le tracking n’est pas superbe aussi et la rafale ridicule, ça me fait une belle jambe.

    – La vidéo je m’en fous.

    – l’ergonomie… je ne sais pas si vous l’avez pris en main, mais l’emplacement de l’AF-on est d’une bêtise sans non, encastré dans un renfoncement, il faut se faire une entorse du pouce.

    Je suis canoniste depuis 30 ans, pas un hater de Canon, cet EOS-R, à ce jour, sur ma niche, est très loin derrière un Sony A7III (je l’ai testé également), et en tant que client Canon, ça m’agace d’être obligatoirement poussé vers Sony.

    Les + :

    + la colorimétrie Canon (qui n’a d’importance qu’en jpg, quand on sait étalonner un boitier et si l’on shoote en RAW)

    + l’obturateur qui protège le capteur

    + la bague de réglage sur les objets

    + les optiques R (bien hors de prix)

    Je l’ai commandé, mais j’ai bien peur de le rendre dans les 14 jours pour partir sur un A7III, s’il n’y a pas une différence significative avec le modèle de pré-série.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.