web analytics

Le Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM annoncé officiellement

60
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le jour ou Nikon présente un Nikon Z fc (que je ne peux m’empêcher de trouver un peu pathétique, lire les commentaires), Canon dévoile son zoom ultra grand angle « de reportage » (comprendre à f/4) pour le gamme RF : le Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM.

Ici, pas de « vintage », pas de « molettes à l’ancienne », pas de gadgets ni de fonctionnalités originales dont le seul intérêt est marketing : il s’agit d’un vrai outil pour travailler… Très utile pour les photographes pro : le diamètre de filtre avant, reste à 77 mm comme pour la grosse majorité des objectifs « pro » en série L.

Un « vrai outil », avec par exemple une stabilisation jusqu’à 7 valeurs (en combinant celle de l’objectif avec celle du capteur stabilisé). Et monté sur des boitiers « non stabilisés » (comme le premier EOS R et l’EOS RP), la stabilisation de l’objectif seul, montera à 5,5 valeurs.

Avec une distance de mise au point minimale en progression et constante pour toutes les focales du zoom  : seulement 20 cm (alors que son prédécesseur en monture EF, le Canon EF 16-35 mm f/4L IS ne pouvait se rapprocher qu’à 28 cm).

Le Canon RF 14-35 mm f/4 L IS USM gagne par ailleurs un cran de focale au grand angle, par rapport à son ancêtre (désormais lointain) : le EF 16-35 mm f/4L IS. Le reste des caractéristiques en Français et en détail sont chez Canon ici.

 

 

 

On comprend l’intérêt de passer à la gamme EOS R… Surtout si l’on ajoute que cet objectif ne pèse que 540 g (alors que son prédécesseur le EF 16-35 mm f/4L IS, pesait 615 g). Je trouve que seulement 540 g : c’est vraiment très bien pour le reportage, d’autant que le fut n’est pas trop long (ce qui est toujours un peu gênant dans l’action)…

 

Il reste assez « court et compact » et l’on s’en rend compte sur cette copie d’écran de la petite vidéo de prise en main publié par B&H… La gamme Canon RF commence à être bien complète : 

Zooms compacts ultra légers :

 

Objectifs et téléobjectifs compacts ultra légers :

 

Zooms intermédiaires de reportage à f/4 :

 

Zooms professionnels lumineux et converters :

 

Objectifs fixes et téléobjectifs lumineux professionnels :

 

Bagues EF / RF :

 

Bon, alors oui : c’est un outil professionnel donc son prix reste plutôt élevé : 1 829 €. Canon fait payer assez cher le passage à la gamme EOS R, mais ça vaut tellement le coup… Il est vrai que pour ce prix, vous pouvez acheter deux Nikon Z fc, si vous préférez ! Ou pas…

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

60 commentaires

  1. J’ai bien aimé le Nikon Z 14-30mm F4.0 S sorti il y a un moment.

    Certes sans bague de réglage supplémentaire (mais une des 2 bagues est paramétrable tout même), ni stabilisation, et avec un fût à allonge.
    Mais 485g pour seulement 85mm de long « fermé ».

    Je ne suis pas fan du 35mm préférant le 28mm, du coup ce range particulier à 30mm me va très bien :)

    La dernière mise à jour a réglé les rares défauts.

    Je ne peux que dire bravo à Canon d’avoir enfin lancé un équivalent, idéal en voyage.

  2. Bonjour, intéressant pour moi qui aime les grands angles! Mais 15-35mm comme tu l’écris ou 14-35mm comme dans la vidéo?

  3. On peut quand même se poser la question du positionnement tarifaire, quand on compare avec son ancêtre ou avec la concurrence.
    A cause de la monture RF ? des 2 mm en plus ?

    • Quelques années après sa sortie, le Canon EF 16-35 mm f/4 L IS USM se vend neuf à 1089 €. Il n’est pas beaucoup moins bon qu’avant, donc son prix reste assez élevé (et justifié pour ceux qui persistent à préférer le reflex : c’est leur droit)…

      Sachant que le nouveau venu vient d’être tout juste présenté (son prix de lancement original baissera de 10% à 15% par an peut-être), sachant qu’il gagne beaucoup d’avantages, notamment :

      • 2 mm de focale gagné au grand angle
      • une distance de mise au point réduite
      • une qualité optique en hausse
      • un AF devenu stratosphérique
      • une stabilisation améliorée
      • une bague de contrôle
      • un gain de poids et de longueur
      • Et surtout la compatibilité avec les EOS R pour les 20 années à venir au moins…

      … sachant tout cela : qu’il coute 700 ou 800 € de plus que l’ancien modèle EF : ne me choque pas trop.

      Je crois que la différence de prix est assez justifiée.

      • Bonjour,
        oui tous ces arguments s’entendent. Et j’attendais avec impatience sa sortie pour remplacer mon EF 16-35 et me débarasser de la bague RF/EF…
        Mais même avec 2mm de focale en plus (intéressant mais je peux m’en passer), 75g en moins (plus le poids de la bague, mais il ne faut pas exagérer non plus, on ne parle pas de 1,5kg…), je ne vais pas mettre près de 2000€ pour ça.
        Franchement qu’est-ce qui justifie l’écart de prix de 500€ avec un RF 24-105 ??
        Canon nous prend pour des pigeons et profite de sa position d’exclusivité de la bague RF pour nous faire cracher au bassinet. Il nous la font à la « Apple »…
        J’attendrai le marché de l’occasion…

        • La différence de longueur (spécialement si l’on ajoute la longueur de la bague au EF 16-35 mm f/4 L IS USM qui est déjà long) : justifie à elle seule le prix je trouve…

          Auquel on ajoute bien entendu tout le reste (et c’est énorme en pratique) : la stabilisation, le progrès optique, etc…

          Bref ! On est pas obligé, mais moi je trouve le prix assez justifié…

  4. Bel objet qui démontre un des avantage des hybrides sur les UGA du fait du faible tirage.
    Mais qu’est ce qu’il est cher et en parallèle aucune annonce de Sigma, Tamron sur cette monture et toujours 2 objectifs Samyang alors qu’ils sont prolifiques sur Sony…

    • Il existe déjà un excellent EF 16-35 mm f/4 L IS USM à 1.089 € qui marche encore très bien pour les reflex…

      Vu tout ce que l’on gagne en passant à l’hybride et donc à un éventuel RF 14-35 mm f/4 L IS : ça me semble logique de payer plus cher. Disons que 500 ou 600 € plus cher, me semblerait inévitable… Et que 700 € à 800 € de plus c’est peut-être un peu trop cher.

      Peut-être 150 ou 200 € trop cher… Il faut croire que Canon a « confiance » dans l’appétence des photographes pour ses objectifs. Persionnelemen t je les trouve « incroyables » ! Donc j’accepte de payer le prix.

      • Oui en tant que photographe pro, il est normal que vous acceptiez de payer ce prix. Et pour les avantages qu’apporte cette nouvelle version, je comprends que ca puisse se justifier.
        Mais pour un amateur, le prix de 1829€ est beaucoup trop élevé ! Jusqu’à 1200-1300€ c’était acceptable. Le EF16-35 f/4L était sorti à 1200€, et il se trouve neuf à 1029€ aujourd’hui, et à l’occasion de certaines promos et remises dans l’année, à 929€; et en occasion en très bon état à 650€ facilement.
        Pour un amateur le choix est vite fait.
        Dommage, j’ai changé mon EF24-105 pour le RF; de même pour le EF35mm f/2IS remplacé par sa version RF. Mais pour l’UGA moi qui attendais cette annonce avec impatience, je vais me tourner plutôt sur la version EF en occasion…

        • 100 % d’accord.. J’ai acheté le EOS R6.. j’ai acheté le RF 24-105 f/4 pour commencer et une bague pour mes EF.. ce qui fait déjà plus de 4000 euros.. pour un passionné, cela commence à faire beaucoup pour le minimum … le RF 100mm macro à 1550 euros pourquoi pas car c’est un 2,8 et il est spécifique pour la macro (x1,4) … mais le 14-35 f/4 à 1800 euros … sérieusement ?

          Pour rappel deux articles plus tôt, Jean-François notait  » Mieux, son prix ne dépasserait pas 1300 $ ce qui en ferait un grand angle Full Frame idéal. ».. Cela ferait 1100 euros.. si on ajoute les taxes (20%), on arrive à 1320 euros… Certes c’était une estimation, mais si les pro qui sont censés être les mieux placés pour les estimations se plantent de 40% dans leur estimation, c’est qu’il y a un problème de positionnement

          Canon essaie de devenir le Apple de la photographie en terme de tarif… les MacBooks Pro de base qui flambaient sont vite revenus à des tarifs normaux (1200 euros d’entrée de gamme)…

          Bref ce qui passe pour les fans de la marque ou les Pro, ne passent plus pour les amateurs et désormais les amateurs experts..

  5. très bien mais vu le prix je boycott complètement.
    1850euros un cailloux à F4 c’est minimum 500€ de plus que le Nikon et le Sony/zeiss.
    Canon délire sur le prix de ses boitiers (le R6 et le R5 sont 500€ trop cher) et de ses objectifs (le 85mm f1.2 ou le 100-500 à 3000€ fallait le faire)
    ok ils innovent, ok c’est du bon matos, ok ça se vend bien, mais faut arrêter de prendre les photographes pour des pigeons.
    1850€ c’est abusé!!

    • On verra bien si Sony ou Nikon proposent un tel 14-35 mm f/4 moins cher… avec les même caractéristiques !

      Si c’est la cas, alors je suppose que Canon baissera la prix.

      Mais si l’on veut actuellement profiter d’un tel 14-35 mm f/4 : je crois que le seul choix sera de payer… Ou d’attendre !

  6. c’est bien pour ça que je suis chez Nikon Z. Parce que tous les petits excès tarifaires de Canon mis bout à bout ça commence à couter très cher.

  7. Sérieux ce prix???? J’ai un Tamron 17-28 f2.8 pour moins de 700 euros qui pèse 420g et qui est fantastique… couplé à un Sony A7C, vous voyez vraiment la différence de poids avec un Full Frame… certains me parleront d’ergonomie ou de viseur, certes mais pour des amateurs on s’habitue très vite… franchement Canon pour des amateurs en ce moment, c’est cher ou très basiques avec les 35 ou 85, plastiques, non tropicalisés et sans par-soleil…

    • Oui, enfin un 17-28 mm, c’est bien, mais cela n’a rien à voir avec un 14-35 mm en termes pratiques ! Pour le reportage, on a besoin de « rentrer dans le sujet » et de s’approcher…

      Les focales gagnées entre 14 mm et 17 mm : c’est le jour et la nuit ! Et celle entre 28 et 35 mm aussi…

      Bref : les deux n’ont rien à voir et ne s’adressent pas aux même photographes. C’est un peu comme comparer une Twingo et un Berline familial, au moment de choisir sa voiture. Si l’on ne conduit qu’en ville et qu’on est tout seul : la Twingo suffira. Si l’on envisage de partir en Week End à quatre, chaque week end : alors la Twingo est une perte de temps…

      Bon, j’admets bien volontiers que Canon ne propose rien dans cette gamme de prix, suit ce créneau précis.

      Par contre les petits objectifs fixes de Canon en RF sont vraiment fantastiques (et ne font pas du tout plastique), c’est une erreur de les négliger :

      – Je possède le RF 35 mm f/1.8 (avec sa mise au point de près grossissement 1/2 c’est un quasi Macro avec 9 lamelles) : seulement 516 €.

      – Et le pancake RF 50 mm f/1.8 (incroyablement compact) : ce sont de pures merveilles… Vraiment pas chère, très bien fini, très efficaces et très compactes… : seulement 229 €.

      – J’ai pu aussi essayer le RF 85 mm f/2 : il est incroyable également, avec 8 Stop de stabilisation, je dirais que c’est un autre monde ! Et il est vraiment pas cher ! : seulement 699 €.

      Bref : il faut les essayer pour ce rendre compte à quel point ces trois là sont fantastiques. ET pour le prix : je dirais quasi imbattables…

      • Désolé mais ce genre de théorie ne me convainc pas ;-)
        16-17-28-35, il faut sortir parfois de ces codes…
        Mais évidemment Canon ne l’a pas fait donc un 17-28 c’est pas top…
        Et la majorité des personnes qui font de la photo ne sont pas pros donc il faudrait résonner un peu différemment parfois…
        J’utilise ce Tamron 17-28 , en paysage pas en reportage… là j’ai le nouveau 40 Sony compact, tropicalisé, une vrai tuerie…certes un peu cher mais au moins sans reproche…

        • Globalement la plupart des photographes (90%) possèdent 2 ou 3 objectifs grand maximum : donc tous les photographes peuvent (à peu près) trouver leur bonheur avec n’importe quelle marque actuellement…

          Car toutes les marques proposent un 35 un 50 et un 85… Il n’y a pas encore de 28 chez Canon en gamme RF, mais j’ai encore mon EF 28 mm f/2.8 et la bague ! En gros je n’ai même pas le temps (matériellement) d’utiliser les 5 ou 6 objectifs en ma possession.

          Toutes les marques proposent aussi plus ou moins un zoom ultra grand angle, un zoom standard et un 70-200 mm…

          Donc toutes les marques sont OK, pour les 90% de photographes qui ne possèdent que 2 ou 3 objectifs (et qui ont d’abord besoin d’un 35, d’un 50 et d’un 85 mm)…

          Même si à la marge on peut préférer un 28, un 40 et un 90 mm ! Si c’est le cas de certains (mais qui : je me demande bien) et si c’est à ce point vital : alors ils ne choisiront pas un Canon, c’est tout… ET Canon se prive d’une part de marché représentant 1% des photographes peut-être ? (je parle de ceux qui ne peuvent absolument pas se passer d’un 28, d’un 40 et d’un 90mm, alors qu’il existe un 35, un 50 et un 90 mm)

          Bref : le 17-28 de Tamron c’est une super affaire, je sais : mais il ne répond pas aux besoin de beaucoup de gens, qui veulent l’outil extraordinairement polyvalent qui commence à 14 mm et se termine à 35 :mm ;-)

          Et à mon avis : peu importe le prix : il se vendra plus de Canon RF 14-35 mm f/4, que de Tamron 17-28 mm dans les 5 ans à venir ;-) ça je prends les paris…

          • Tu penses vraiment??? 1829 euros pour un F4 qui va acheter ça??? Les pros voudront pour la plupart un f2.8 et les amateurs… à ce prix… faut être fou!!!!

            • Il sera en rupture de stock très rapidement !

              Je t’assure…

              Moi, je crois que je n’hésiterai pas à le prendre : on verra à la rentrée, à mon retour de voyage… ET peut-être avant le prochain départ !

              • Oui il sera en rupture de stock .. organisée… c’est la mode pour faire croire que cela se vend comme des petits pains.. l’iPhone 12 mini qui était « en rupture » à son lancement est finalement retiré faute de clients.. Le Playstation 5…

                Si Canon qui annonce ses objectifs plusieurs mois à l’avance finit en rupture de stock, c’est qu’il y a un gros problème de production industrielle .. Le 100 mm f/2.8 macro annoncé en avril ne sort que fin juillet… cela laisse le temps de créer des stocks non ? …

                • C’est un poil plus compliqué…
                  Apple devait annoncer les nouveaux macbook avec la nouvelle puce en Juin.
                  L’annonce a été retardée car il y’a un gros manque de composants électroniques (dans ce cas précis, pour les nouveaux écrans).
                  Mais c’est aussi le cas dans l’automobile avec les planches de bords numériques, dans la photo (c’est plus que compliqué la gestion des stocks chez Nikon à priori), dans l’informatique (le prix des cartes graphiques explosent sur le marché car les boutiques n’arrivent pas à se fournir).

                  Bref…

                  Et la PS5 est en rupture depuis Noël, et est distribuée au compte goute pour les mêmes raisons.

                  Un des (nombreux) effets du covid.

                  • Je ne parle pas des MBPro mais de l’iPhone 12 mini qui était en rupture de stock mais qui ne se vend pas…

                    Pour Canon, il annonce des appareils ou des objectifs plusieurs mois à l’avance.. exemples Canon RF 100 mm f/2.8 L Macro IS USM / Canon RF 400 mm f/2,8 L IS USM / Canon RF 600 mm f/4 L IS USM .. difficile de comprendre une rupture de stock à la sortie…

                    Pour la production des iPhones, on parle de centaines de millions d’unités… mais pas pour les objectifs …

                    J’ai mis plus de cinq mois pour obtenir une bague d’adaptation EF/RF de la marque Canon.. Est-ce sérieux ? j’en ai acheté une chinoise (qui marche très bien) pour me dépanner.. Il y avait un choix pas possible parmi différentes marques chinoises..

                    Je pense que les constructeurs ont tout intérêt à « organiser » la pénurie et à faire le buzz sur la trop grande demande … synonyme de succès

            • Je suis pro et un Tamron 17-28/2,8 ne m’intéresse pas du tout.
              1- le range bien trop faible. On n’est plus dans les années 90 où Canon proposait un 20-35/2,8. Je veux bien qu’il s’arrête à 28 mais dans ce cas il faut qu’il offre 16 ou 15 au minimum.
              2- Le « 2,8 sinon rien » je m’en moque. Les boitiers ont évolués et montent très bien en sensibilité. Une ouverture à 4 suffit pour du reportage. Bcp de pro préfèrent tout passer sur du 4 et garder des sous pour s’acheter des optiques fixe qui ouvrent bien plus pour des boulots plus importants.
              3- Je ne veux plus que du RF. Y’a pas photo sur la qualité… Donc on remplace une optique EF dés qu’une alternative RF vient enfoncer le clou.

              Alors oui ce 14-35/4 RF n’est peut-être pas parfait pour tous le monde, un peu cher, un peu encombrant mais 14 contre 15 à son grand frère 2,8 = de quoi hésiter pour les pro entre les 2.
              Pour les autres pas d’inquiétude, Canon sortira un UGA amateur.
              Canon adore multiplier leurs gammes, boitiers/optiques qui souvent se chevauchent dans leurs positionnements, donc il y en aura pour tous le monde.

  8. L’offre et la demande… Les ventes Canon se porte bien dans tous leurs secteurs d’activités et donc peut se permettre d’avoir des tarifs élevés, là où Nikon ne peut plus…
    Canon profite de sa position dominante sur un marché capitaliste, c’est aussi simple que ça.

    Depuis l’apparition de Canon sur le marché de l’hybride FF certains photographes attendent de voir ce que propose la concurrence, ou bien attendent un an ou deux que le prix des nouveautés baissent un peu, ou que Canon propose un équivalent dans la gamme ultra-léger (RP ou 24-105 /4-6,3) mais au final ils finissent par acheter toutes ces nouveautés, les chiffres sont là. Vu la gamme RF qui va inexorablement s’étoffer, ce n’est pas prêt de s’arrêter.
    Mais que font Sigma et Tamron ??

    • Oui, enfin, le marché à bon dos… et les positions dominantes ne le restent pas longtemps, si l’on ne propose pas de bons produits (Canon a justement perdu sa position dominante face à Sony sur le marché du Full Frame, depuis le switch reflex / hybride).

      Si les gens préfèrent acheter un Canon, plutôt qu’un Nikon : ce n’est donc pas (je crois) la faute du « méchant capitalisme »…

      Mais tout simplement parceque beaucoup de gens préfèrent l’ergonomie, les couleurs des images (ça compte aussi), le design de Canon… Peut-être ont-ils regardé les test sur Internet : ou ils ont vu que l’AF de Nikon était un peu en retrait par rapport à ceux de Canon (en tous cas au début de l’histoire des hybrides Full Frame)…

      Ils ont peut-être aussi comparé les gammes optiques et constaté que Nikon perdait son temps à faire un Noctilux Manuel à f/0.95 totalement inutile, pendant que Canon développait une gamme plus cohérente (assez chère mais cohérente) ? ET on est prêt à payer un peu plus cher, pour du meilleur matériel…

      Et aussi aussi peut-être que les photographes, se méfient un peu de Nikon qui leur a joué déjà plusieurs mauvais tours (le Dust gate, l’abandon de la gamme d’hybrides Nikon ONE, abandon de Nikon Capture NX qui en a énervé plus d’un, certaine promesses non tenues comme les compacts haut de gamme DL)…

      Et ils ont bien compris que Nikon était globalement en perte de vitesse par rapport à Sony et Canon : et les gens n’étant pas totalement idiots, ils n’ont peut-être pas envie de parier sur un cheval qui ralenti, pendant que d’autres accélèrent…

      Bref : le capitalisme n’a rien à voir avec cela je crois, ni la « position dominante » (Nikon était en position quasi dominante il y a peu de temps)… Mais les ventes de Nikon ont tout à voir avec les erreurs stratégiques de Nikon depuis 15 ou 20 ans, avec le manque d’innovation de Nikon depuis 15 pu 20 ans (si Canon semble en capacité de rattraper Sony en partant en retard sur la course aux hybrides full Frame, Nikon a visiblement démarré cette course bien trop tardivement pour être en mesure de rivaliser et de s’imposer face aux deux autres)…

      Quand à Sigma ou Tamron, je crois qu’ils sont « empêchés » par Canon (grâce à des brevets sans doute) de développer des optiques compatibles RF… Et ils semblerait que Samyang y renonce désormais.

      • « Mais tout simplement parceque beaucoup de gens préfèrent l’ergonomie, les couleurs des images (ça compte aussi), le design de Canon…  »
        On l’oublie trop souvent mais en ce qui me concerne c’est bien une des raisons principales pour laquelle je suis satisfait chez Canon.
        Après ce 16-35 semble unanimement démarrer sous un tarif un peu élevé mais bon il ne va pas faire à lui seul la courbe de croissance ou de décroissance de Canon, si son prix est effectivement trop élevé ils l’ajusteront d’ici peu, encore faut il qu’ils suivent la production car en ce moment, dans tous les secteurs de l’industrie, la production ne suit pas les annonces d’où peut être des tentatives de vendre un peu plus cher le peu qu’on arrive à produire ?

        • Oui, il y a plus de demande actuellement, que de capacité à fournir du côté des industriels…

          En gros la demande est supérieure à l’offre : du coup les prix ne risquent pas de baisser très vite !

    • Guillaume tu as vu cela ou que les ventes Canon se portent bien?

      Cela va tellement bien que 80% des usines ont été délocalisées en dehors du Japon et à fait des charrettes ces 2 dernières années.
      Faut arrêter de dire des bêtises.

  9. Les caractéristiques sont séduisantes, le prix pour moi aussi ce sera bien trop cher pour envisager de l’acheter dans l’immédiat… mais en photo comme dans beaucoup d’autres domaines il y a toujours des objects qui font rêver et qu’on ne peut pas toujours se payer.

    En attendant Canon a eu la décence de nous offrir la compatibilité totale avec la gamme EF qui reste tout à fait valable, le 16 35 reste un excellent objectif

    et aussi d’autres alternatives moins chères comme le tampon 17 35, les Samyang 14, pour ma part possédant déjà le EF 35 f2 ce dernier pourrait être mon choix, évidemment cela suppose de se trimbaler 2 fixes au lieu d’un zoom mais un Samyang 14 MF mkII + EF 35 f2 = 900 €, ou avec un Samyang AF RF = 1200 €…

    et sûrement plein d’autres possibilités encore pour faire de la photo grand angle de bonne qualité si on n’a pas les moyens de débourser 1800 euros pour ça

  10. En parlant d’erreur stratégique, reste à savoir si en pratiquant des prix pareils et en empêchant les marques tierces de développer, Canon ne va pas se tirer une balle dans le pied… je parle pour les amateurs…

    • Je pense que l’on peut faire confiance dans leur expérience de ce secteur : personne mieux que Canon, ne connait les acheteurs de matériel photo; Si ils proposent ce prix là, c’est qu’ils savent bien que ça se vendra.

      Quand je pense au nombre de pro qui vont switcher dans les prochains 24 mois sur l’EOS R5 ou l’EOS R3 : ce zoom ultra grand angle sera leur « tout premier » achat, vu sa polyvalence…

      N’oublions pas ces « statistiques » : les deux objectifs les plus utilisés par les reporters pro : sont les zoom ultra grand angles (qui n’a pas besoin d’être à f:2.8) et le 70-200 mm…

      Alors peu importe si les amateurs trouvent ce 14-35 mm f/4 un peu cher : il n’est pas conçu vraiment pour eux… Mais pour les pro. Qui l’achèteront : c’est évident, vu le succès de l’EOS R5 actuellement…

  11. Si je veux un boîtier qui tienne la route (taille, rafale, stabilisation,…) et des objectifs compacts, tropicalisés et pas trop chers j’ai quoi comme solution chez Canon…

    • Les objectifs tropicalisé : ça ne sert à rien, vu que déjà les « non tropicalisés » sont increvables ! ET qu’il suiffait de faire « un tout petit peu attention », exactement comme j’ai fais durant les presque 30 ans ou j’ai utilisé exclusivement des objectifs et boitiers « non tropicalisés »…

      Je me souviens d’ailleurs, avoir utilisé plusieurs jours sous la pluie de Hong Kong sans m’inquiéter le Nikon 70-200 mm f/4 , en croyant qu’il était tropicalisé… Mais il ne l’était pas !

      Et il n’a pas souffert de ce traitement…

      Bref ; cette histoire de « tropicalisation » : c’est de la blague…

    • Par exemple le Sony G 12-24 mm f/4 (qui est moins polyvalent car ne monte pas à 35 mm, ce qui obligera a changer d’objectif trop souvent, car 24 c’est très large…)… et qui est à peine moins cher : 1749 €

      https://amzn.to/3juWv55

      Du coup, je préfère de très loin ce RF 14-35 mm f/4 … et tous ceux qui ont l’expérience du reportage partageront ce point de vue.

      Le prix de Canon n’a donc vraiment rien d’excessif, face à ce Sony, qui est son principal concurrent !

  12. C’est peut être beaucoup attendre pour pas cher car pour avoir un FF avec stabilisation + tropicalisation + objo tropicalisés ET peu encombrants ET pour pas cher à ma connaissance ça n’existe pas. Si on fait l’impasse sur la stab et où la tropicalisation on commence à avoir des choses intéressantes. D’ailleurs pour les nikonistes je viens de tomber par hasard sur le Tamron 17 35 qui est à 243,54 euros chez Boulanger !!! Je ne sais pas combien ils en ont en stock mais c’est donné

    • Le Sony A7C répond à presque tout (sauf le pas cher pour l’instant) si on se fait à l’ergonomie… couplé aux nouveaux 24 et 40 c’est une bombe…

      • Le Sony A7C, c’est une sorte de Alpha 7III dans un design mal pratique ?

        Pas de molette à l’avant ? Tout contrôler avec un seul pouce, vraiment pas terrible ça ! Non merci !

        Totalement rédhibitoire pour un photographe : « l’A7C accuse un beau retard à l’allumage. Il met près de 2 s à sortir de sa torpeur.  » Horrible !

        De plus lorsque l’appareil écrit sur la carte : les Menus sont in disponibles (un Classique chez Sony)

        Obturateur mécanique limité au 1/4000 s… : c’est un peu limitant à grande ouverture.

        Le Viseur du Sony A7III est « horrible », j’ai souvent regardé dedans… Alors celui-ci aussi, je cite : ; « 2,36 millions de points, pour un grossissement inférieur de 0,59x (…) il est tellement petit que même l’œil collé, on voit autour du viseur »…

        « les menus… Toujours aussi touffus et parfois abscons, ils n’ont pas bénéficié de la mise à jour de l’interface de l’A7S III. Il n’est donc toujours pas possible de naviguer dans les menus avec l’écran tactile. »… et re-beurk ! ! !

        Ergonomie pénible « à la Sony » : « Most settings persist across stills and video, making it necessary to change multiple settings when switching »

        Enfin : certaines performances sont « sur-vendues » ! Par exemple, on ne peut attendre les 10 im/sec en RAW 14 bits… Il faut passer en 12 bits pour cela.

        Trop de compromis, trop de contraintes : franchement, je n’en voudrait pas (même gratos je préfère payer ;-)

        • MDR!!!!
          Tous les arguments que tu balances n’empêchent en rien de faire des photos…
          – l’ergonomie, on peut s’y faire sans problème (avec une bonne capacité d’adaptation et une bonne ouverture d’esprit)
          – le retard à l’allumage va te faire rater quoi un ou deux photos rien de rédhibitoire…
          – le 1/4000 ça me fait bien rire, analyse tes photos (par ex celles que tu nous montres, combien nécessite plus???)
          – les menus soit mais on s’y habitue aussi…
          – le viseur est moyen c’est vrai mais la compacité vaut bien ça (j’ai mon appareil tout le temps avec moi dans une grande poche)
          Tu vas me dire, prends le RP mais sérieux, on ne peut en rien le comparer au Sony…

          Pour avoir la même qualité chez Canon, soit je dépense beaucoup et le poids est conséquent, soit… ben y a rien de comparable…
          Tu parles de l’inutilité de la tropicalisation… ah bon??? j’ai des amis qui ont fait la triste expérience du contraire…
          Tes arguments sont trop souvent axés sur les pros… y en a quand même de moins en moins et les amateurs ont souvent d’autres critères… Il faut juste en être conscient ;-)
          Y a pas que Canon dans la photo…

          • Oui, tous ces défauts, n’empêchent en rien de faire des photos. Je sais bien…

            Mais les photographes pro (et experts qui veulent du matos de pro) n’en veulent pas de ces défauts.

            Je sais qu’il ne sont pas rédhibitoires pour tout le monde…
            Toutefois, ils restent rédhibitoires pour pas mal de monde.

            Et d’ailleurs, tu es le premier utilisateur (que je rencontre ou avec qui je discute), qui a acheté un A7C (à mon avis il se vend mal)…

            Mais bon : l’important c’est de faire des photos, peu importe avec quel appareil !

            • Tous les appareils se vendent mal, on le sait bien ;-)
              Et les gens ne veulent plus se trimballer du poids sur le dos pour faire des photos…
              Oui, l’A7C ne se vendra pas forcément beaucoup quoique, ceux qui cherchent en premier lieu la compacité (et quand le prix aura baissé)
              De toute façon, beaucoup de gens attente l’A74 et s’il ne déçoit pas (meilleur viseur, menus, résolution, …), il mettra tout le monde d’accord et il s’en vendra des tonnes…
              Sony à un parc optique incroyable en natif et Canon a intérêt à se bouger…

              • Je fais partie de ceux équipés en Canon, avec quelques objectifs qualitatifs ( la triplette f/2.8 saut pour le 16-35 f/4), mais encore en reflex.
                Et en effet, je ne dois pas être le seul à attendre -au cas où- la sortie du A7IV pour me décider…
                Le R6 me fait de l’oeil mais à 2500 euros, j’avoue que j’aurais préféré un capteur d’au moins 24 MP. Je photographie essentiellement du spectacle et quand on ne peut pas choisir son placement, le crop est inévitable. Le R5 serait idéal, amis le prix est carrément inabordable.

                Alors oui, je suis curieux de voir ce que le A7IV proposera. Je me fais pas de souci, nul doute que l’AF sera très efficace, la montée en ISO aussi. Reste à voir pour le double slot + le viseur.
                Je préfère largement l’ergonomie Canon, mais s’il le faut, je ferai un effort.
                Et le gros avantage avec Sony (et Nikon), contrairement à Canon qui protège ses objectifs et condamne par là-même les optiques tierces, c’est qu’on a accès à la gamme Sigma Art/Sport qui propose de très belles optiques, avec un AF rapide en natif (hors de question d’adapter mes optiques Canon sur du Sony pour l’AF en faible luminosité…). Car les beaux cailloux Sony sont aussi cher que chez Canon…

                Par contre, si je dois basculer… je le ferai après une très grosse réflexion, et sans doute avec regret.

                • je partage ton point de vue. J’attends de voir ce que donnera le A7IV. Du coup j’ai investi chez Nikon Z 6II. Pas de regret avec la doublette 2.8 et le 50 1.8.
                  Cependant ça me fatigue d’attendre les belles optiques manquantes.
                  Du coup si rien ne pointe à noël je risque de me faire un Canon ou un Sony… ça m’offrira plus de possibilités en optiques ;)

              • Je viens de switcher de Sony à Canon, justement à cause du parc natif de Canon (coucou la gamme EF et 90% des optiques Sigma en EF!)
                J’avais quoi comme équivalent au 500F4 chez Sony au même prix? Un 400 2.8 ou un 600F4 hors de prix et introuvable en occase?

                2 secondes à l’allumage (et une sortie de veille lente) en animalier c’est rédhibitoire, en sport aussi, on parlera pas du live non plus…

                Quand au poids, si vraiment je veux me balader léger, il me reste un XT3 avec son 10-24 + 50-140, bien plus léger et agréable que le Sony.

  13. Canon a une politique de leader. Ils considèrent avoir un produit meilleur qui justifie un prix plus élevé. D’ailleurs le fait qu’ils vendent à un prix plus élevé devient une preuve que leur matériel vaut plus… C’est une boucle bien connue excellente pour le tiroir-caisse, moins pour les acheteurs, du classique.
    Le risque de cette stratégie et de laisser de l’espace aux concurrents pour vendre des produits meilleurs en faisant une marge très inférieure mais suffisante. Il faut juste se réveiller assez tôt et baisser les prix si on n’est plus à la pointe de l’innovation.
    Plus Canon écrasera la concurrence, plus cela sera cher… L’éventuelle disparition de Nikon, serait une super opportunité dans ce sens.

  14. Bonjour,
    Pourquoi Samyang ne peux plus fabriquer des objectifs RF ? Est un monopôle Canon avec le prix qui va avec bien sur ?
    Sigma ni Tamron ne produisent des objectifs RF.
    Important pour savoir si j achète hybride Canon ou Sony.
    Merci.
    Bonne soirée

  15. Canon à fait un communiqué pour dresser une liste d’objectifs, dont fait partie le 14 35 pour lesquels ils ont une demande plus forte que la production, ils auraient donc tort de le vendre à bas prix puisque le marché leur donne raison

    • Les fabricants ne font plus de stock avant lancement. Toutes les nouveautés ont des listes d’attente et ne sont pas disponibles pendant plusieurs mois. Même les nouveautés qui se vendent mal par la suite.
      C’est sans doute au moins partiellement voulu, pour déclencher des réaction comme la votre sur le prix justifié ou sur la domination technique.
      Il faut attendre quelques mois pour savoir quel est le degré de succès.

      • Quand les industriels peuvent produire et vendre ils le font, aucun industriel ne conçoit de produit volontairement en trop petite quantité pour ne pas les vendre. Les difficultés de production actuelles sont liées à des pénuries, l’article peut ensuite se vendre où pas selon l’évolution du marché ou l’apparition de nouveaux modèles concurrents.
        Cet objectif qui est sensiblement trop cher à mon goût je ne vais pas l’acheter, je ne voie pas où serait l’intérêt de cette stratégie par rapport à des clients comme moi ? Ça ne m’empêche pas de comprendre que si la production est trop faible ils se rattrapent sur le prix avec ceux qui sont prêts à le mettre

  16. il y a une difference entre vendre un produit a bas prix et un produit exorbitant pour un objectif f4,c’est demesuré à ce tarif là, 700€ de plus que le precedent a peu pres equivalent ,bien sur pas identique non plus ,certes mais ça ne meritait pas une telle somme en sus,aussi bon sera-t-il.si tout le monde arretait aussi de se jeter sur les nouveautées des qu’elles sortent et qu’elles se vendent au compte goutte ça ferait certainement reflechir les grandes marques qui ,sous pretexte d’etre leader se permettent certaines choses .bref…..

  17. Franchement,
    Les amateurs auront leur objectif…. Mdr quand j’entend des commentaires pareils.
    Pour moi y’a 3 catégories :
    L’amateur, le vrai. Il prend son appareil pour photographier ses enfants, sa famille ses vacances
    L’amateur aguerri : il prend la photo au sérieux. Il veut du matos performant. Y’a du très mauvais au très très bon. Son budget de moyen a énorme.
    Le pro: l’important c’est que ça fonctionne bien, son budget de moyen a ce qu’il faut.
    Donc déjà l’amateur c’est pas forcément un mauvais. Mais surtout ils sont des millions ou même des dizaines de millions…
    Le pro… y’en a pas autant…
    Donc je ne comprend pas c’est intérêt de négliger l’amateur averti. Celui qui a le budget moyen.
    Favoriser les pros… c’est juste même plus une vitrine… l’amateur étant bien plus affiché sur les réseaux avec ses exifs…
    Alors oui ces RF 70-200 et 14-35 sont trop cher! Ses R5 et R6 aussi!
    Ce 35 avec un af des années 90 aussi…
    J’ai pris un R en me réjouissant des 70-200 f4 et 14(16)-35 et je me retrouve à devoir avoir un budget de près de 3500.- pour deux objos… pour qu’on me dise t’en fait pas pour le prix du L en EF t’aura un 55-200 stm et un 16-45 stm f5.6-6.3 super génial super léger… aïe aïe aïe… vive les vieilles optiques…

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎