web analytics

Canon RF 24-105mm f4-7.1 : le zoom pas cher idéal ?

86
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Très étonnant les résultats de ce zoom d’entrée de gamme Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM (seulement 499 €), à en croire ce test vidéo…

Il n’y a pas grand chose de nouveau à lire en ce mois de janvier, donc c’est le moment de regarder le matos que l’on aura peut-être envie de s’acheter dans quelques mois… pour les beaux jours (qui reviendront immanquablement, que l’on soit vacciné ou pas).

Personnellement je me ferai vacciner sans hésiter… Et sans hésiter : je prendrai aussi ce nouveau zoom ultra léger pour voyager. Il sera bien assez bon pour ce que je veux en faire (un vaccin impeccable contre les sacs trop lourds) ! ! ! N’oublions pas que c’était un des bénéfice attendus du passage aux hybrides : alléger un peu nos sacs photos… Et au passage on a gagné un système AF incroyable d’efficacité, (une chose à laquelle on ne s’attendait pas vraiment, si l’on remonte 5 ans en arrière).

Je n’oublierai pas en complément de ce zoom à l’ouverture « glissante » : de me munir aussi d’un petit RF 85 mm f/2 IS STM, pour les quelques images à grande ouverture, qui feront toute la différence avec les photographes qui se contentent d’un unique zoom…

 

Ma philosophie est la suivante : un zoom doit rester le plus léger possible et peu importe l’ouverture… Lorsque j’utilise un zoom : ce n’est pas pour travailler à f/2.8. Seconde évidence : si l’on a économisé du poids et de l’argent en choisissant un zoom léger et compact : alors on peut s’offrir qu 85 mm f/2 à très grande ouverture, ainsi qu’un 50 mm f/1.8.

Deux objectifs « peu couteux » qui malgrès tout : seront plus lumineux que n’importe zoom professionnel à f/2.8. Cette combinaison de zoom léger et d’objectif fixe à grande ouverture, permet de profiter du meilleur des deux mondes : la très grande polyvalence du zoom d’une part… Et la très grande ouverture des objectifs fixes d’autre part.

 

A seulement 499 € ce Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM est le moins cher de tous les zooms Canon RF en circulation… A ce titre, il vaut déjà le détour. 

Il vaut le détour également par le fait que « à ma connaissance » : il est le tout premier zoom Full Frame de l’histoire de la photo, à faire rentrer une si large plage focale (24-105 mm) dans un si petit volume… Pour un poids aussi contenu. C’est ce que j’appréciais sur les deux petits zoom Nikon livrés avec le Nikon Z et testé ici : Test : 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong.

Certes Nikon est parvenu à contenir l’ouverture de son zoom « amateur » à f/4 constant… Mais en limitant la longue focale au 70 mm. Canon a fait un choix différent, en admettant une ouverture « décroissante » au 70 mm puis au 105 mm : afin d’allonger la focale maximale… Ce que l’on peut juger éventuellement plus « pratique ».  Sachant que parallèlement Canon propose un RF 35 mm f/1.8 et un RF 50 mm f/1.8 plus compacts que ceux de Nikon.

Si l’on suit ma philosophie personnelle, qui consiste à systématiquement accompagner un zoom de 1 ou 2 objectifs fixes légers, bons marchés, lumineux et peu encombrants : les choix de Canon me semblent très cohérent… Plus de polyvalence du côté du zoom que chez Nikon. 

 

Et plus de légèreté du côté des objectifs fixes que chez Nikon également. A mon avis : c’est un meilleur compromis… Bien entendu : on pourra hésiter beaucoup avec le Canon RF 24-105 mm f/4 L IS : qui est probablement le meilleur de tous les zooms polyvalents. Je l’ai beaucoup utilisé et j’apprécie sa compacité… Toutefois : encore plus de légèreté : je n’aurai rien contre.

Mais je vous en dirai plus très bientôt, puisque ce Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM…  devrait m’être livré assez rapidement !

 

 

 

 

On reconnait une seule bague de réglage… Dont la fonction peut évoluer grâce au bouton (photo suivante) : soit on lui attribue la retouche manuelle du point. Soit la fonction bague de contrôle dont on peut personnaliser le comportement dans le boîtier (comme les bagues de contrôle des autre objectifs RF).

Qu’en pensez-vous ? Il n’y aura donc peut-être pas un RF 24-70 mm f/4… Mais plutôt un RF 24-105 mm f/3.5-5.6 IS STM. Est-ce mieux selon vous ?

 

Avant
Après
← GLISSEZ →

 

 


Tous les détails :

  • Monture : Canon RF
  • Poids : 395 g
  • Pare-soleil : optionnel (EW-73D)
  • Diamètre de filtre : 67 mm
  • Longueur totale : 88,8 mm
  • Diamètre : 76,6 mm
  • Ouverture : f/4-7.1
  • Diaphragme : 7 lamelles
  • Formule optique : 13 éléments (1 asphérique)
  • Groupes : 11 groupes
  • Traitement : Super Spectra Coating
  • Mise au point manuelle : par bague électronique
  • Motorisation de l’AF : STM
  • Stabilisation : sur 5 axes
  • Distance de mise au point minimale : 20 cm (au 24 mm)
  • Distance de mise au point minimale : 34 cm (au 105 mm)

 

 

En tous cas, il a l’air mignon, ce petit zoom…

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le communiqué de Presse Américain :

 

ADDING TO YOUR LENS ARSENAL: CANON INTRODUCES ITS NEW RF 24-105 MM STM STANDARD ZOOM LENS

New Compact, Lightweight Standard Zoom RF lens is Ideal for Users Looking to Add to their RF Lens Collection at an Affordable Price

MELVILLE, N.Y., February 12, 2020 – Whether it’s evoking an emotion, telling a story or reminiscing about a moment in time, visual creators of all levels know that a high quality, trusted lens is necessary to capture the essence and power of an image. Creating for the creators, Canon U.S.A., Inc., a leader in digital imaging solutions, today announced the introduction of its newest RF lens, the RF 24-105mm F4-7.1 IS STM standard zoom lens. The new compact and lightweight RF lens will be the perfect addition to a creator’s collection, delivering on quality output at an affordable price.

“Since the introduction of the EOS R system in late 2018, our goal has always been to develop full-frame mirrorless cameras and lenses to match every skill level of photographers, from entry-level to advanced professionals,” said Kazuto Ogawa, president and chief operating officer, Canon U.S.A., Inc. “Having a firm grasp on the needs of our customers looking for an impressive compact, lightweight lens at an affordable price point, the RF 24-105mm lens is the quintessential lens to have in any creator’s camera bag.”

Cementing Canon’s vision for the EOS R line to become as widely popular as its celebrated lineup of EOS DSLR line, the new RF 24-105mm F4-7.1 IS STM lens pairs quality output with an affordable price. The lens is compact enough to carry every day, at 3.5in (88.8mm) in length and weighing in at 13.9oz (395g) and has a long zoom range starting 24mm wide within compact and lightweight body.

The new lens also possesses Optical Image Stabilization Technology, which helps steady camera shake up to five stops¹, reducing image blur. The lens also includes Movie Servo AF using STM (stepping-motor) technology that contributes to both fast auto focus for still images as well as smooth, quiet auto focus for video in conjunction with camera’s Dual Pixel CMOS AF on compatible Canon full-frame mirrorless cameras.

Additional noteworthy features of the RF 24-105mm STM standard zoom lens include:

  • Control Ring for Direct Setting Changes
  • 12-pin Communication System
  • Maximum Magnification of 0.4x at 105mm
  • Minimum focus distance of .13m (0.43ft) using Center Focus Macro

 

Availability and Pricing
The Canon EOS RF 24-105mm F4-7.1 IS STM lens has an estimated retail price of $399.99 for the lens only.* It will also be sold as a body-and-lens kit with the EOS R and RP cameras.
To learn more about the Canon RF lenses and the EOS R system, please visit usa.canon.com

 

 

 

Lire également l’autre annonce du jour : Le Canon EOS R5 est dévoilé par Canon

 

 


Améliorez la colorimétrie de vos fichiers RAW Canon, Nikon, Fuji, etc… dans Lightroom Classic (sur Mac et PC), dans Lightroom (Cloud) et dans Adobe Camera Raw (Photoshop) grâce aux Profils que j’ai développé afin de remplacer « Adobe Couleur ». Découvrez mes profiles Lightroom à Télécharger !

 

 


 

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

86 commentaires

  1. Bonsoir. J’avais lu qu’il était mois bon que l’équivalent f/4 L (en même temps, normal vue la différence de prix) et que l’effet étoilé n’était vraiment pas terrible, ce que j’apprécie particulièrement sur les paysages que je fais avec mon 24-70 f/4 L acheté en ayant suivi tes conseils, sans regret. Du coup, je garde ce dernier avec la bague EF/RF pour le moment.

  2. Ah! Le vaccin…

    Ben oui, allez y, il y a besoin de cobayes pour les tests phase 3 des labos!

    Quant au zoom… bon, il a l’air correct voire plus mais qui fait du mauvais matos, aujourd’hui? Il était temps que Caznon rattrape son retard.
    Mais quitte à se trimballer un zoom à tout faire autant aller sur le 24/240, non? De toute façon aucun des deux sur un boîtier ne rentrent dans une poche!

    A+

  3. Moi je me dis que quand je serais décidé à lâcher un petit chèque à canon il y a de fortes chances pour que ce soit un duo R6 24-105 f4. Pas grave pour le poids et l’encombrement supplémentaire. Pourquoi pas avec un R premier du nom qui est très accessible aujourd’hui…
    Par contre je ne suis pas d’accord avec toi JF. Je suis un peu déçu des optiques 1.8 canon. Je les trouve un peu « cheap » … Pas emballé du tout et leurs objectifs pro sont hélas très chères même si certaines sont très innovantes (le 28-70 f2 semble être une bombe et le 100-500!!!… …)

  4. Je pense que le 24-105mm doit être acheté en kit. Pour l’instant, il est le seul sur ce créneau tarifaire.

    TAMRON 28-200mm F2.8-5.6 à 575g à l’air d’être l’objectif idéal pour du voyage, vendu vers les 650€.
    A 5.6 en 200mm, c’est pas mal.

  5. Fuji X-S10 + 16-80 pour 1300 e et très léger, je suis sûr que je fais d’aussi bonnes voir meilleures photos qu’avec le canon et son 24-105… et je peux même prendre le X-T4 pour bien moins cher et tropicalisé…
    Si je prends un FF du style R6 R5, c’est pas pour leur mettre des objectifs de ce style car autant alors économiser encore sur le poids ou le prix…
    Pourquoi pousser les gens à acheter des appareils à 2500 e et à leur mettre ensuite des objectifs « cheap »?

    • Déjà le RF 24-105 mm f/4-7.1 n’est pas « cheap » : il coute 499 €… et il suffit de lire le test pour comprendre qu’il ne s’agit pas d’un objectif au rabais !

      Ensuite le Fujifilm Fujinon XF 16-80mm F4 R OIS WR coute 799 €

      Donc 300 € de plus (c’est à dire 37% plus cher) : il est donc normal qu’il soit un peu plus ambitieux en terme de ciblage marketing (matériaux plus lourds, range focale un peu plus long)…

      Sera-il meilleur ? Je ne crois pas… Il faudrait tester.

      En tous cas : tout dépendra de ce que l’on fait avec : à quelle ouverture (son ouverture équivalente Full Frame, n’est que de f/6 constant), avec quelle résolution de capteur, etc… Donc la différence d’ouverture entre les deux est négligeable (au 24 mm le Canon est plus lumineux)

      L’ouverture du Canon est « glissante entre f/4 (réel) et f/7.1 au 105 mm.

      On ne peut pas dire que cet objectif Fuji contribue énormément à l’allègement grâce au poids de l’APS-C supposé plus léger… Car le Fuji pèse 440 gr et le Canon 395 gr. Donc c’est équivalent. Sachant qu’un XT-4 pèse 607 gr et qu’un EOS R6 pèse 680 gr… la différence de poids entre APS-C et Full Frame sur ce coup-là est négligeable.

      Du coup : je préfère largement l’option Full Frame (sans parler de l’ergonomie Canon)

      Un Fuji X-T4 en kit avec cet objectif coute dans les 2.100 € je crois
      Et un Canon EOS R6 en kit dans les 3.060 € avec le fameux 24-105 mm f/4

      Cela me semble assez équilibré comme Match ! D’un côté on a de l’APS-C et de l’autre du Full Frame… Pour 1.000 € de différence (33% plus cher seulement et on accède au Full Frame). Pour un ensemble de poids quasi équivalent…

      Personnellement je choisi le Canon EOS R6 (ou l’ancien EOS R qui reste fantastique et encore moins cher).

      Car les petits RF 35 mm f/1.8, le minuscule RF 50 mm f/1.8 et fabuleux RF 85 mm f/2 me semblent d’excellents choix : vraiment pas chers…

      Et ce choix de la monture RF m’ouvre l’accès à tous les objectifs Canon EF Full Frame surtout (il y a des occasion incroyables à saisir).

      Mais le choix du Fuji est aussi un assez bon choix je crois.

      •  » Et un Canon EOS R6 en kit dans les 3.060 € avec le fameux 24-105 mm f/4  » ..

        Là je pense que c’est le prix du Kit Canon EOS R6 Noir + Objectif Canon RF 24-105mm F4-7.1 IS STM parce que j’ai acheté un Eos R6 + un 24-105 f/4 séparément pour 2699 + 1199 = 3898 euros.. même si j’ai 200 Euros de cash back qui permettent de payer la bague d’adaptation pour mes objectifs EF

      • Le 16-80mm F4 doit être pris en kit (tout comme le Nikon 24-70mmf4).
        Sur un x-t4, on débourse 480€ de plus pour ce kit.
        Sur un Z5, 550€ de plus.

  6. On pourrait en parler des heures ;-)
    Prenez un X-S10 avec les focales fixes f2 et vous avez du matériel fantastique pour moins cher et franchement la plupart des gens verront aucune différence…
    Je pense que le FF ne se justifie que si on est pro ou qu’on veut utiliser des optiques pro…sinon ce n’est que du marketing… mais chacun croit ce qu’il veut c’est évident…

    • Bien entendu : beaucoup de gens ne « verront » pas la différence entre Full Frame et APS-C… Mais sur ce blog : il n’y a pratiquement que des gens qui la voient justement ;-)

      Une fois qu’on la vue : on ne veut plus revenir en arrière… Et l’on ne rêve plus que de bokeh fantastique (et inimitables en APS-C) !

      Par exemple cette image là : elle aurait été très sensiblement différente en APS-C… C’est certain (c’est une image prise au hasard, mais j’en ai des centaines d’exemples de ce genre) !

      Je le sais, car j’ai travaillé des années en APS-C. Il y a une question de disponibilité des grand angles à grande ouverture notamment.

  7. Mouais, c’est un choix difficile en tous cas !

    En effet, d’un côté si on prend du full frame, c’est pour bénéficier de ses possibilités en basse lumière, de son meilleur bokeh (sinon autant prendre un aps-c ou un m43, globalement moins chers et plus compacts/légers)
    Donc si là on lui monte ensuite un objectif peu ouvert, on perd qq part ces avantages…
    Mais si on lui met des objectifs plus ouverts, le tout devient très encombrant et lourd…
    Il n’y a pas de choix parfait quoi :)

    Perso, ne faisant pas de portraits de gens, mais plutôt parfois des portraits d’animaux sauvage (donc besoin d’allonge) je n’avais pas besoin de bokeh de malade mental, donc j’ai renvendu tout mon matos 24×36 pour passer sur du m43, bien plus compact et léger. Je ne regrette aucunement ce choix à ce jour. C’est aussi parfait pour mon usage street photo et voyage léger (voyage non dédié 100% photo, car accompagné de ma femme).
    Mais cela dépend évidemment de ce que chaque photographe photographie quoi ! L’outil doit être avant tout adapté à l’usage ! Ici ce zoom accompagné de petits focales fixes assez lumineuses se justifie totalement en effet pour votre usage, plutôt orienté voyage (souvent voyage 100% photo, lors de vos workshops), donc paysage et portraits de gens.
    Bref il n’y a pas de bon choix universel de matos photo ! Mais je comprends très bien vos recommandations, qui se justifient en effet pour certains usages. Il faut juste faire attention à ne pas affirmer que c’est LE bon choix universel, c’est tout, à mon avis.

  8. Gilles Theophile le

    Rien qu’à cause de son ouverture, cet objectif n’est pas une option. Je préfère quelques grammes de plus et m’encombrer d’un 24-105 ouvert à f/4 constant, même si je dois crapahuter.

    f/7.1 dès 85 mm, pas terrible quand même.

    • Oui, mais le RF 24-105 mm f/4 L IS USM est deux fois plus cher…
      Et plus lourd et gros aussi : lorsque tu veux sortir léger sans prendre le sac photo, l’avantage de cet ensemble EOS R + 24-105 mm f/4-7.1 : c’est qu’on le glisse partout !

      Même dans une grosse poche de parka (je prend soin de choisir mes parka avec d’assez grandes poches), car il est assez léger. C’est le petit zoom à tout faire : discret. Bref : l’encombrement d’un APS-C dans un vrai Full Frame… Bref je le trouve super ! Reste plus qu’à l’essayer à fond. Et à tester ses limites… Mais vu le prix serré : il y a fort à parier qu’elles restent très acceptables.

      EN tous cas : on aura le choix entre celui-ci et son grand frère (qui est vraiment le meilleur de sa catégorie toutes marques confondues, ce qui a été prouvé par de nombreux tests. Moi je l’utilise régulièrement depuis deux ans, c’est vrai que la version f/4 est une merveille… Mais il fait grosso modo lma poids de mon EF 24-70 mm f/4 : j’espérais pouvoir disposer aussi d’une option plus légère, en passant à l’hybride.)

      Personnellement je préfère acheter deux objectifs qui me donnent une plus grande modularité : (le RF 24-105 mm f/4-7.1 + le RF 85 mm f/2)… avec lesquels je bénéficie d’une ouverture à f/2 au 85 mm (à la quelle ne peut prétendre aucun zoom) et aussi une légèreté plus intéressante (si je décide de n’en prendre qu’un des deux), plutôt qu’un zoom unique mais plus performant (le RF 24-105 mm f/4). Ce dernier étant certes meilleur, mais il est « tout » le temps » encombrant…

      • T’es pas sérieux là JF ;-)
        F/7.1 franchement… beurk! :D
        Merci pour ton site et essayer de nous faire voir Canon comme le meilleur sur le marché.
        Je suis aussi Canoniste mais je ne vois pas tout rose pour autant.
        Bonne fin de semaine!

        • Il faut savoir chasser les « idées reçues » et innover…

          Car la technologie a évolué… f/7.1 en 2021 : cela ne signifie pas la même chose que f/7.1 en l’an 2000 (pou l’on osait pas dépasser 200 ISO).

          En effet à f/7.1 : on pourra réaliser en 2021 toutes sortes d’images en montant par exemple à 3200 ISO : ce que l’on osait pas faire avant…

  9. cet objectif me fait penser aux gammes APS-C, 10-18 ou 55-250, des objectifs finalement pas mal du tout pour leur légèreté et leur rapport qualité prix excellent,

    leur premier avantage a été de pouvoir facilement trimbaler partout mon matériel et du coup de beaucoup apprendre à un coût modéré. Si cette gamme se poursuit ce sera certainement une excellente façon de démocratiser le FF avec notamment le RP et d’après ce qu’on peut lire peut-être un autre boitier FF entrée de gamme à venir.

    Ça reste un peu plus cher que ce qu’on pouvait avoir en APS-C mais ça laisse présager dans un avenir proche la possibilité d’un boitier + objectif en dessous de 1000 euros en FF. Pour le choix entre FF et APS-C j’ai fait pas mal d’essais récemment entre mon 100d et mon RP avec un canon 400 f5.6 et à part quand la lumière est excellente l’allonge de l’APS-C ne me sert à rien, c’est plutôt moins bien et le FF prend nettement l’avantage en recadrant. La montée en ISO du FF fait une différence plus que flagrante par rapport à l’APS-C, d’où l’intérêt à mon sens de le rendre plus accessible au grand public

    • A noter que le site Digixo avait proposé avant Noël le kit RP + ce 24-105 pour 1199€ !! On ne trouvait mieux nulle part et dans aucune autre marque pour du FF.

  10. Perso, je n’irais pas sur ce type d’objo avec une ouverture si pourrie, même pour du voyage. Je préfère des f/4 avec un fixe léger en complément. Je me suis d’ailleurs séparé des f/5,6 car Il y a trop de compromis dans ce type d’optique (alors f/7,1 !)

    • « pourri » ? Pour 499 €, je ne le trouve pas du tout « pourri »… La finition est superbe, la rotation du zoom pas trop lâche.

      Et l’ouverture pas si différente de celle d’un zoom haut de gamme Fuji F/4 en APS-C (qu’il faut multiplier par x1.5). Sachant que sur un objectif comme ça : on l’utilise pour 50% des images entre 24 et 50 mm : l’ouverture à ces focales « courantes » : n’est pas du tout « pourrie ». Ouverture glissante du RF 24-105 STM :

      24 mm : f/4
      35 mm : f/4.5
      50 mm : f/5
      70 mm : f/6.3
      85 mm : f/7.1
      105 mm : f/7.1

      Reste à voir les images maintenant. Mais si tu a regardé la vidéo : tu sais déjà qu’elle est très bonne (en tous cas bien assez bonne à mon goût. Si j’ai besoin de mieux pour des images de pub : je prendrai un des fixes…) !

      Par ailleurs si tu n’a pas besoin d’un bokeh de fou : et bien il suffit de monter un peu en ISO (ce qui de nos jours n’est vraiment pas un soucis)…

      Donc, avant de dire qu’un tel zoom est « pourri » : je crois qu’il faut y réfléchir à deux fois… Une telle qualité d’image pour 499 € et une telle polyvalence dans si peu de poids : c’est plutôt une belle opportunité pour des tas de gens !

      • Etre déjà à f/6,3 à 70mm, sympa pour le portrait. Je préfère mettre mes 499€ dans de l’occasion de qualité ou un petit fixe. A chaque fois que j’ai eu des optiques glissantes > f/4, je les ai revendues. Mais chacun fait ce qu’il veut de son argent, je suis d’accord.
        Ps: je ne parle que de l’ouverture glissante f/4-7,1 et pas de l’optique en elle même que je n’ai pas eu en main.

  11. Jean-Claude Grouard le

    Je suis passé au RF 24-105/4 tout de même assez lourd et un peu déstabilisant lors de sa prise en main avec une bague de zoom plus grosse que les objectifs EF et moins rapide à tourner.

    En revanche, le RF24-240 est à 601 sur Amazon.fr aujourd’hui soit une très grosse remise par rapport au prix habituel.

  12. Il vignette beaucoup le 35 1,8 3,80 ev en RAW quand j’ai vu le diamètre de la lentille frontale de celui-ci j’ai trouvé cela étrange je n’ai jamais vu de 35 1,8 avec une lentille de ce diamètre après le tirage plus court permet peux-être une formule optique plus simple. C’est plutôt bien vu de la part de CANON le vignettage se corrige très bien le revers c’est quand même une montée du bruit.

  13. Le EF 24-105 3,5-5,6 STM ouvre plus, pèse 120 g de plus mais coute 100 € de moins. Il est réputé être pas mal non plus… Décidément, tout est plus cher dans le nouveau monde Canon, parfois plus compact et un peu plus léger mais nettement plus cher…

    • L’existant en EF existe toujours… et son prix ne cesse de baisser : c’est donc une excellente nouvelle ! A qualité constante : le prix ne cesse de baisser…

      Le nouveau modèle est plus compact, permet d’utiliser des appareils beaucoup plus modernes, plus performants, offrant un AF incroyable… Il est normal qu’il coute un peu plus cher : puisqu’il est beaucoup mieux !

      Au vu des ventes stratosphériques des EOS R5 et EOS R6 : il me semble évident que les photographes sont portes à payer un peu plus cher, pour disposer de très nombreuses innovations, qui rendent la photo plus facile et plus éficace, c’est très logique…

      Et tout ça ne diminue en rien les qualités du matériel reflex : seul le prix de celui-ci diminue…

      Les photographes « innovants » sont donc gagnants.

      Les photographes « conservateurs » sont aussi gagnants…

    • les marques fonctionnent toutes comme ça, les nouveaux produits sont toujours l’occasion de monter un peu les tarifs, jusqu’à présent les nouvelles automobiles ont rarement baissé ni les téléphones ni les ordinateurs. Les progrès technologiques permettent cependant de pouvoir démocratiser ce qu’on aurait pas pu s’offrir auparavant.

      Le Eos RP coute plus cher qu’un entrée de gamme APS-C mais il m’a permis d’acquérir un FF ainsi que les avantages de l’hybride pour vraiment pas cher, il semblerait d’ailleurs qu’un successeur pas cher soit au programme. On est donc plutôt en baisse de prix sur l’entrée de gamme FF. Pour le reste je trouve super que Canon aie assuré la parfaite compatibilité avec les gammes EF, on est pas obligé de se précipiter à acheter des objectifs RF qui sont un peu plus chers aujourd’hui et dont les prix baisseront un peu par la suite.

      Je n’ai aujourd’hui aucun objectif RF et je suis pleinement satisfait de mes objectifs EF, canon ou Tamron sur mon RP, j’utilise même mes EF-S 10-18 ou 55-250 moyennant un petit trop car avec leur légèreté, montés sur un RP c’est génial pour quelques photos de vacances ou de famille

  14. Je pense que ce 24-105mmf4-7.1 est l’objectif idéal sur le RP à acheter en kit.
    Pour un ensemble de moins de 900g, c’est pas mal et à accompagner avec le 50mmf1.8 ou 35 ou le 85mm,

    Mais qu’il est vendu en kit sur un R6 ça me pose un problème de positionnement.
    Je préfère un Z5 avec 24-70mm F4.

    Hâte que Tamron et Sigma arrivent, mais si on se base sur les déclarations du PDG de Sigma, ils veulent aller sur la monture Canon et Nikon, mais leur capacité de production est inférieure à la demande actuelle.

      • Oui, ils sont libres, c’est juste … « radin » de la part de Canon de ne pas officiellement faire un kit avec le 24-105mmf4 pour économiser quelques centaines d’euros sur des modèles moyen et haut de gamme.

        Quand je vois que Fujifilm, Nikon font des kits avec des objectifs F4 constants, avec une bonne construction, protégé au moins contre la pluie et la poussière, léger et que ça fait économiser au moins 300-400€ par rapport à l’objectif seul et que pour la plupart des acheteurs auront max deux ou trois objectifs, voir un seul.
        (Je crois que BCN a indiqué que le ratio des objectifs-camera était de 1.7 en 2020).

        C’est comme le pare-soleil des STM de Canon non fourni…

        • Disons que Canon étant n°1 et la marque préférée des photographes, ils pratiquent les prix qui leur semblent « convenir »… tant qu’ils restent n°1 : ils auraient trop de ne pas « soigner » leurs marges (une marge confortable permet d’investir en R&B).

          Au contraire les challengers comme Fuji (et désormais Nikon), qui doivent consentir des rabais et faire des cadeaux importants aux acheteurs, pour les séduire (et compenser leur déficit de popularité face au leader) : ce qui explique les offres alléchantes, les kit avantageux…

          Le but étant de passer devant les autres « challengers » pour devenir le n°2. C’est ce qu’a réussi à faire Sony (avantagé par le fait de fabriquer Capteurs + boitiers comme Canon… et contrairement à Nikon dont la marge est depuis 20 ans « entamée » par l’achat des capteurs auprès de Sony).

          Bref : si les prix de Canon étaient trop élevés par rapport à la qualité globale de son offre, ses parts de marché baisseraient (je parle une fois « lissé » sur plusieurs années)…

          Par exempel Nikon a trop longtemps été « plus cher », sans que l’avantage global soit « évident » : résultat, leur part de marché est en baisse constante… ET l’erreur stratégique d’avoir longtemps négligé les hybrides : ils la paient très cher aujourd’hui.

          • BCN a publié ses awards.

            Sony est devenu numéro Un des constructeurs en hybride sur les 40% du marché japonais.
            6ans après, Sony reprend la couronne.
            Canon a chuté de 7% de parts de marché !!
            Sony a augmenté de 1.5%
            Olympus est stable (étant un solide 3eme avec 23.4%, jamais moins de 22% sur 10ans, je me dis que la nouvelle structure de Olympus ne lâchera sûrement pas le marché japonais).
            Ça veut dire qu’un autre constructeur a pris/partagé 5% avec d’autres constructeurs.

            Qu’est-ce qui peut expliquer cette situation ? Absence de nouveau modèle attractif en Aps-C (c’est le Eos-M50 qui tirait seul Canon vers le haut).

            Et la course des objectifs est très serrée.
            Canon 18.3
            Sony 15.9
            Sigma 14.9
            Depuis 2016, les pdm de Canon diminuent, de 24 à 18% en 5 ans (Nikon aussi) au profit de qui ?
            Sigma et Tamron, ils sont constants en 10ans
            Entre 13 et 16% chacun.
            Sony entre autres et je pencherai vers Fujifilm comme le second bénéficiaire ou Samyang.

  15. Très bon objectif bas de gamme en effet qui ira bien sur un hybride pas cher comme le RP… Mais le meilleur compromis reste le Nikon 24-70 F4 à 500g, qui donne à lui seul envie de choisir un Z plutôt qu’un R…

    • Oui, certes, il est intéressant ce petit Nikon 24-70 mm F/4 (je l’avais souligné)…

      Toutefois : certains utilisateurs regretteront d une pas disposer de l’allonge jusqu’à 105 mm (une fois que l’on s’y est habitué, c’est quand même bien pratique).

      Et puis il y a aussi la nécessité de déverrouillé l’objectifs à chaque fois : ça c’est un peu embêtant quand même…

      • Le déverrouillage n’est pas un problème puisqu’on ne le fait que lorsqu’on part en reportage. Je ne le referme que quand je range l’objo et j’apprécie alors son coté compact. C’est comme vouloir éteindre son appareil à chaque fois ou remettre le cache : de mauvaises habitudes, dont il faut se débarrasser.

        • Oui, bien ça dépendra des gens hein…

          Car moi je l’ai utilisé pendant 3 semaines à Hong Kong : et j’ai eu beaucoup de mal à m’y habituer…

          Si il y avait eu le choix : j’aurais largement préféré un autre modèle sans déverrouillage !

          Je ne dis pas que c’est catastrophique : mais un peu chiant quand même… Du coup, je préfère nettement utiliser le RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM qui est toujours disponible…

          • Tous les gouts et les habitudes sont dans la nature effectivement. Mais quelques conseils bien délivrés permettent à chacun d’être plus efficace, comme retirer le cache pour toute la durée de la séance, ne pas éteindre le boitier et dans le cas de ces objo, les déverrouiller. Par contre l’ouverture de ce RF ne sera jamais rattrapable quand tu en auras besoin. Déjà que je ne prends pas les équivalents Nikon en f/5,6 ou 6,3, car en terme de disponibilité je préfère celle de la lumière naturelle.

  16. Intéressant ce petit zoom de base, qui ressemble en effet un peu à ce qu’on trouvait en kit en EF-S.
    Mais j’ai regardé plusieurs tests, perso l’homogénéité sur l’ensemble de l’image me manquerait, particulièrement à 24 mm où ce zoom semble plutôt moyen en dehors de la zone centrale. Après c’est correct. Mais pour moin même en voyage, j’aime bien faire un peu d’archi ou des compositions un peu serrés où il faut que ça soit bon de bord à bord. Donc si je passe un jour au R, j’espère qu’ils sortiront un équivalent de l’excellent EF 24-70 f/4, sinon je me rabattrais sur le 24-105 RF… Je trouve que c’est un peu dommage de mettre un objectif moyen sur ces boitiers à excellents capteurs.

    • Merci ! Tu peux m’envoyer un témoignage plus complet si tu veux : je l’intégrera dans mon article en préparation au sujet de cet objectif !

      En effet je te cite :

      « Je viens de prendre le Canon EOS R et pour commencer car pas trop chèr j’ai pris le RF 24-105 mm STM.
      Bon c’est vrai que f/7 à 105 mm ça fait pas beaucoup mais en faible lumière quand ça bouge pas trop franchement la stab fait le job et à 1/8, 1/4 etc…c’est pas mal du tout et net en restant à Iso 100. Donc vu la montée en Iso de la bête, l’ouverture max 7 devrait aller pour quelque temps. Après pour le bockey bon tant pis …quoique…mais pas grave car j’ai 85 mm f/1.8 avec la bague EF.

      Il est hyper léger !!! et il m’a l’air assez rapide et précis. Donc pour les balades et voyages (par beau temps…et avec tes profils :-))), ça devrait le faire pour commencer

      Pour le prix, par contre le piqué est exceptionnel …vraiment…là Ken Rockwell a raison (de toute façon il ne voit que par les STM :-))
      J’essai de paramétrer le boitier au mieux (j’aurais peut être qqes questions sur le dual pixel – à activer ou pas …_ en message privé
      je pourrai faire un retour plus précis même si je me doute que cet objectif ne fera pas l’unanimité. »

  17. J’ai un peu de mal avec le concept de lâcher plus de 4000€ pour un boitier et prendre un Zoom à pas cher.
    C’est pas toi qui nous disait qu’il valait largement mieux faire l’inverse? que les cailloux c’est ce qu’il y a de plus important etc…?
    Certes il en faut pour tous les budgets mais vraiment quand on prend un R5 c’est pas pour lui mettre des cailloux à 500 balles. Sur un R5 il faut au minimum le 24-105 f4. C’est le minimum syndical. Ce serait bien d’arrêter de défendre aveuglément tout ce que fait Canon. Si t’as un RP ça se comprend, mais pas si t’as un R5.

    Et avis totalement subjectif mais le 35 et le 50 1.8 de canon sont vraiment vilains. Ils sont moches. Le design est moche. Nikon à fait un effort là dessus mais c’est surtout Panasonic qui pour le coup à été le plus attentif au design.
    Moi ce que j’aimerai de canon et Nikon c’est de beaux objectifs 1.4, plus petits, moins chers que les 1.2, à l’image de Sony et de sa gamme Gmaster qui est très réussie, avec notamment le 35 1.4 qui vient de sortir ….

    • Sony est vraiment devenu un meilleur opticien depuis quelques années, le 24 et le 35mmf1.4 sont incroyablement légers pour des F1.4.
      La gamme G est aussi un excellent rapport qualité-prix.

      Le nouveau 35mmf1.4 est une étape importante pour Sony, c’est le début de renouvellement de leurs optiques.
      Peut-être un nouveau 50mmf1.4, un 70-200mm f4 et f2.8 comme le Canon prochainement.

    • Sur un EOS R5 en effet : le RF 24-105 mm f/4 me semble plus adapté…

      Mais celui qui possède un EOS R5 est bien assez « riche » pour s’acheter le RF 24-105 mm f/4 pour son boulot…
      Et aussi son petit frère ! Et partir en Week end avec le RF 24-105 mm f/4-7.1 STM de préférence (ce qui me semble bien plus malin : car il est léger et que l’on a pas envie d’être lourd en week end ou en vacances…)

      Moches ? Alors là justement : je ne trouve pas… Au contraire, je trouve cette gamme très réussie question design. Question de goût peut-être : c’est assez personnel… A pas très important !

  18. Bonjour,

    Une question qui peut paraitre débile :

    J’avoue que je trouve la nouvelle gamme RF intéressante (aussi bien les boîtiers que les objectifs) et de toute façon c’est l’avenir (le EF ou EF-S est mort).

    Par-contre, moi qui consacre 80 % de ma production photo à des paysages de nuit je m’inquiète du fait que les nouveaux objectifs n’aient pas de marque d’infini.

    OK, je sais, l’AF est « ultra TOP », il suffit de faire ma map sur une étoile, etc. Sauf que dans la vraie vie, c’est pas comme cela que ça marche. La mise au point sur une étoile : c’ext plutôt « FUN » mais pas si terrible que cela. Par exemple, comment faire une map dans une ancienne mine (dernière commande) sans étoile, ni lumière ?

    Il y a plein de situation ou l’indicateur d’infini (bien régler, bien sur) est obligatoire.

    Comment fait on avec ces objectifs « nouvelle génération » (d’autant plus que la bague de map tourne sans fin et sans butée) ?

    Cdt,

    EL

  19. Certains ont vraiment l’air persuadé qu’il y a que le FF qui compte! Mais acheter un boitier FF au prix des R5/6 pour lui mettre des objectifs « bas de gamme » je ne vois vraiment pas l’intérêt… Et franchement un RP??? Je préfère largement un Fuji X-T3/4!
    Arrêtez de faire croire aux gens qu’il faut acheter un FF pour faire de la bonne photo! A la longue ça me gonfle…
    Les seules photos FF qui dépassent clairement l’app-c sont prises avec des objectifs gros et chers (zoom à f2.8 ou fixe à 1.4 ou 1.2). J’ai testé plein de matos dont le R6! Je suis revenu à Fuji avec un X-T4 et un X100V, avec le 16-80 f4, le 35 f1.4 et d’autres et croyez-moi c’est largement aussi performant dans la plupart des situations voir beaucoup mieux dans d’autres… les focales fixes Fuji sont incroyables !!! Bref ce site il faut l’appeler Canonetmac pas photoetmac… Désolé pour le coup de gueule et le coup de pub Fuji….

    • ahah ! Pour ma part je ne pourrais certainement pas me passer d’un Full Frame…

      J’ai shooté plusieurs années en APS-C exclusivement (entre 2000 et 2005 disons) : pour savoir à quel point le Full Frame fait la différence !

      Ce qui ne vaut pas dire que l’APS-C est inintéressant… j’ai toujours conservé un second boitier en APS-C (mais je ne l’ai jamais considéré comme autre chose qu’un second boitier).

      Par exemple faire ce genre de portrait dans la rue au pied lever en APS-C : pas exactement pareil…

      Juste mon avis : il est bien que tout le monde ne soit pas du même avis ;-)

    • Ou encore ce genre d’image à grande ouverture en APS-C : il n’existe pas des masses d’objectifs APS-C de rendre exactement ça…

      Et si ils existent : ils sont nécessairement très gros, et lourds… Donc aucun avantage face à des objectifs Full Frame.

      Mais bon… je dis ça ! Je dis rien ;-)

      Les objectifs à grande ouverture : ne sont pas une obligation, je sais bien… Mais pour ceux qui aiment ça : alors le Full Frame est une quasi obligation !

      Voir le moyen format (si on peut se l’offrir… Mais ce format au delà du Full Frame reste inaccessible à 99% des photographes : autant dire qu’il est inexistant en pratique)

      • Pour le coup là tu es contradictoire.
        À la fois tu vantes l’intérêt de grandes ouvertures en FF alors que dans ton article tu vantes les mérites d’un zoom qui ouvre extrêmement peu (7,1) et d’un fixe qui ouvre assez peu pour un fixe (le 85 f2).

        Donc c’est typiquement dans ce genre de situation ou finalement le FF n’apportera pas grand chose comparé à l’APSC.

        Prends un sigma 56 f1.4 (apsc) tu obtiendras le même résultat qu’avec ce 85 f2 pour moins cher en plus.

        • Absolument pas ! Car le choix de ce zoom extrêmement bon marché…

          Me permet de m’offrir un minuscule 50 mm f/1.8 à 129 € :

          Qui est plus léger, moins cher et plus compact que n’importe quel 33 mm f/1.2 (si il existait et qui serait nécessaire pour obtenir à peu près l’équivalent sur un capteur APS-C)…

          Le Full Frame me permet de m’offrir un minuscule 35 mm f/1.8 à 500 € :

          Qui est plus léger, moins cher et plus compact que n’importe quel 23 mm f/1.2 (si il existait et qui serait nécessaire pour obtenir à peu près l’équivalent sur un capteur APS-C)…

          CQFD…

          Alors oui, je sais qu’il existe des objectifs raisonnablement lumineux en APS-C (et bien assez lumineux pour ce que la plupart des gens veulent en faire)… Mais dire que le Full Frame revient nécessairement beaucoup plus cher en termes d’objectifs : c’est faux !

          • Je reprenais l’exemple ton article où tu parles du 24-105 + 85f2, dans CE cas de figure là, le FF apporte peu versus l’APSC.

            • Mon choix entre un Canon 85mm F2 vs Sigma 56mmf1.4 est fait (presque deux moins cher et deux fois plus léger-pare soleil inclus) .

              De toute façon, la photographie est une histoire de compromis. Comparer deux objectifs par son diaphragme seulement est réducteur.
              Il y a plein de paramètres à prendre en compte (rendu, bokeh, out of focus, aberration chromatique, AF, poids, qualité de construction, matériau).
              Un 50mmf1.8 peut être pas cher, être moyen côté piqué à PO ou avoir un bokeh moyen, mais si le résultat est satisfaisant pour la personne, tant mieux.
              Pour un amateur, le plus important, c’est le côté plaisir et satisfaction du résultat, quelque soit le capteur surtout si on garde les photos pour soi.
              Pour un professionnel, c’est différent.

              Question : quand on imprime des photos, je trouve que la différence de capteurs s’atténue. Vous partagez ce point de vue ?

  20. Peut-être pas exactement les mêmes mais le commun des mortels ne verra pas la différence mais c’est un éternel débat ;-)
    Et je trouve le R6 cher par exemple sauf à avoir besoin d’une rafale de fou le R convient bien mieux non et en plus avec 30 mio de pixels…???

    • C’est vrai ! Jamais personne n’a pu me dire avec certitude quelle image est sortie d’un D850 et l’autre d’un D500. J’ai plein d’exemples du même type…

      • Ahah ! Reston raisonnables : bien évidement sur un cadrage de ce type-là et à cette focale là, à ce genre de distance là du sujet : c’est impossible à dire…

        ET l’on pourrait faire exactement la même photo avec un iPhone d’ailleurs ! Il est inutile d’avoir un APS-C, ou un Full Frame…

        Pour ce genre de photo là : un iPhone fait la même chose…

        C’est évidement pour d’autres types de photos : que le Full Frame fait la différence avec l’APS-C

        Et que l’APS-C fait la différence avec le micro 4/3… ou l’iPhone !

      • Pour l’image D500 vs D850, le « bokeh » de l’image de droite est bien meilleur: plus de progressivité, plus « lisse », moins nerveuse… Ca se voit meme sur un telephone..
        Donc:
        1) l’optique est meilleur sur cette image (type un fixe un peu plus ouvert)
        2) Si c’est la meme optique, le D850 est sur la droite.

  21. On peut en parler des heures et donner des contre-exemples sans arrêt…
    Je me dis juste que de pousser des gens à acheter un R6 à 2600 euros et ce pour y mettre ensuite un 24-105 f4-7.1 ce n’est pas un bon conseil… On peut faire mieux avec moins cher! Surtout avec de l’aps-c!
    Et un R sera pour beaucoup aussi plus intéressant car moins cher et 30 mio de pixels…
    En conclusion, pour moi, un FF n’est intéressant et se démarque vraiment de l’app-c que si on lui met des cailloux pro f1.4/f1.2, gros, lourds et très chers…

  22. Vaut mieux économiser un peu et prendre l’excellent RF 24-105 F4 vous ne le regretterai pas construction étanchéité et surtout ouverture à F4

    Depuis que je l’ai il est souvent visser sur mon excellent R5

    • Oui, mais le prix est double…

      Un jeune photographe qui veut absolument un Canon EOS R… et ne dispose que de 1500 € (et pas plus : on trouve des EOS R d’occasion par exemple pour 900 €) et bien il pourra choisir ce zoom à 499 € et ne sera pas déçu !

      Je plaisante un peu : mais si moi je l’ai acheté (avec mes sous) ; car je sais qu’il me rendra de très grands services, ça ne suffit pas à démontrer qu’il est « bien assez bon »… pour ce que je veux en faire ???

    • Bien entendu : de nombreux photographes ne sont pas à 500 € près. Et dans ce cas il est assez logique de choisir la version f/4…

      Mais si l’on veut aussi un zoom Full Frame… qui soit vraiment très léger ? Ce qui arrive pour la toute première fois dans l’histoire de la photo !

      Moi je trouve que cette version à ouverture glissante, présente un grand intérêt par sa légèreté ;-)

  23. Fujifilm GF80mmF1.7 R WR
    Longueur:99.2mm
    Poids:795g
    Prix: 2500$
    Well done, Fujifilm !
    Plus compact (9mm) et plus léger (150g) et un peu plus cher (200$) que le Canon RF 50mm F1.2, pour une longueur de focale se rapprochant d’un 64mm.

    • Et le nouveau Fujifilm GFX100s à 5999€, 900g.
      Il y a 4 ans, c’était un GFX50S à 6999 €, 50MP sans Ibis, AF lent mais moins cher que la concurrence en MF.

      • A une période, j’avais hésité à franchir ce cap du moyen format pour le studio et garder de l’APSC largement suffisant et plus pratique pour le voyage en supprimant le FF intermédiaire, mais avec l’arrivée des hybrides FF, je suis resté sur le FF en reflex boulot et j’ai pris un hybride FF pour le voyage (même si je ne m’interdis pas l’APSC également pour ce type de photos). Une des raisons, à part le prix nettement plus cher (surtout les optiques), c’est qu’en fait ce n’est pas du moyen format, mais un capteur intermédiaire entre le FF et le MF. Le gain est marginal et il est moindre entre ce MF et un FF (crop factor 1,25) qu’un FF et un APSC (crop factor 1,5). Cela se traduit par une différence négligeable ou quasi nulle en plein écran (j’adore juste la colorimétrie des Hasselblad par contre). En fin de compte avec les hybrides FF compacts, le FF se démocratise et devient le meilleur compromis, comme l’était l’APSC il y a une douzaine d’années.

  24. Je ne dis pas que cet objectif est pourri!!! Je dis que le prendre sur un FF ça ne vaut pas le coup, autant dépenser moins pour faire aussi bien… le FF ne se « verra » pas avec ce genre de caillou…
    Si on passe au FF il faut avoir de quoi investir et en avoir réellement besoin (pro) sinon,,, mais ce n’est que mon vis et mon expérience… chacun dépense son argent comme il l’entend ;-)

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎