web analytics

BCN Awards 2019 : équilibre des ventes au Japon

12
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voici les chiffres 2029 des ventes d’appareils photo au Japon, qui ont étés publiés par BCN. On remarquera la forte domination de Canon dans presque tous les secteurs…

Les choses n’ont pas beaucoup changé en 2019 donc, comme vous pouvez le constater sur le graphique général publié par BCN. Seule contre performance pour Canon, le domaine spécifique des Digital Video Camera (il reste à préciser exactement ce à quoi ça correspond). Relire les résultats de 2018 : Chiffres BCN 2018, Canon et Nikon écrasent le marché Japonais. Mais passons aux chiffres de 2019 d’abord :

2019 – Reflex (DSLR Cameras) :

  • Canon : 57.4 %
  • Nikon : 39.3 %
  • Ricoh  : 3,1 %

2019 – Hybrides (Mirrorless Cameras) :

  • Canon : 31.6 %
  • Olympus : 23.5 %
  • Sony : 22.5 %

2019 – Appareils compacts (Compact Cameras) :

  • Nikon : 31.5 %
  • Canon : 29.8 %
  • Sony : 11.9 %

2019 – Objectifs (Interchangeable Lenses) :

  • Canon : 20,7 %
  • Sigma : 15,7 %
  • Nikon : 13,7 %

 

 


Et par curiosité : voici les chiffres (provisoires) de ce début de l’année 2020. Mais à mi- janvier, ça ne veut absolument rien dire (bien entendu)… Même si l’on peut noter une assez forte poussée de Canon sur le secteur des compact (+ 9,5 %) : ce que j’aurais tendance à attribuer aux excellents petits appareils compacts G7X MkIII et G5X MkII (relire : Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi) :

2020 (au 15 janvier) – Reflex (DSLR Cameras) :

  • Canon : 56.3 %
  • Nikon : 41.1 %
  • Ricoh : 2.4 %

2020 (au 15 janvier) – Hybrides (Mirrorless Cameras) :

  • Canon : 30.9 %
  • Sony : 25.9 %
  • Olympus : 23.4 %

2020 (au 15 janvier) – Appareils compacts (Compact Cameras) :

  • Canon : 39.3 %
  • Nikon : 22.9 %
  • Sony : 15.2 %

2020 (au 15 janvier) – Objectifs (Interchangeable Lenses) :

  • Canon : 19.9 %
  • Sony : 16.9 %
  • Nikon : 14.4 %

 

 


Copies d’écran de la traduction anglaise des tableaux publiés par BCN pour 2019  :

 


Un petit coup d’oeil sur les ventes d’objectifs en 2019 :  c’est à partir de 2016 que Sigma a doublé Nikon, qui n’est toujours pas revenu à sa seconde place depuis…

 

 


Résumé des années précédentes, concernant les ventes d’objectifs  :  J’ai très souvent critiqué l’absence chez Nikon de 24-70 mm f/4 stabilisé (identique à celui crée par Canon en 2012). J’avais 100% raison et j’ai la faiblesse de croire que ça a été une erreur magistrale de la part de Nikon…

Cela leur a couté très certainement leur seconde place. Et ils ne s’en remettront jamais sur le marché du reflex probablement (il est trop tard désormais, le mal est fait. même si ils sortait en 2020 le 24-70 mm f/4 qu’ils auraient du présenter en 2012).

Mais depuis : Nikon a bien appris la leçon, puisque pour leur gamme Z : ils ont d’abord accordé toute leur attention à réaliser deux zooms légers à f/4… CQFD ! Relire mon analyse à axe sujet ici : Test : 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong.

 

 


Résumé des années précédentes concernant la « catégorie reine », celle des reflex qui domine toujours les ventes globalement : on voit l’évolution des ventes depuis 2012… Canon est passé de 46% à 56 % :

Jetons un petit coup d’oeil à Canon News qui a produit d’intéressants graphiques…

 

 


Résumé des années précédentes de la catégorie « qui monte » : celle des hybrides à objectifs interchangeables. Canon est pour la seconde année consécutive en tête des ventes, grâce à sa gamme APS-C des EOS M (probablement). Olympus résiste assez vaillamment en 2019, mais en janvier 2020 c’est Sony qui monte un peu et passe à la seconde place :

Jetons un petit coup d’oeil à Canon News qui a produit d’intéressants graphiques :

 

 


Résumé des années précédentes pour la catégorie « qui plonge » : celle des compacts à objectifs non interchangeable… Nikon exceptionnellement a très bien réussi l’année 2019 (on se demande un peu pourquoi soudain) avec 1,7% d’avance sur Canon :

 


Et pour être 100% complet : il y a encore cette page là chez BCN, qui publie ce petit graphique… Et ce qui frappe : c’est la contre performance (persistante) de Fuji, qui semble inversement proportionnelle à sa très bonne image après des photographes experts…

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs : je pense que les (excellents) objectifs Fuji, sont souvent trop chers. Et l’absence de Full frame dans la gamme reste peut-être un autre handicape : les acheteurs se disent peut-être « et si un jour j’avais envie de passer au Full Frame » ?

 

 

 


Relire les résultats de 2018 : Chiffres BcN 2018, Canon et Nikon écrasent le marché Japonais.
Relire les résultats de 2017 : Classement BCN 2017, Canon monte encore

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

12 commentaires

  1. Award 2020, c’est la compilation de l’année 2019.
    Award 2019 correspond à 2018.

    Juste pour information : BCN c’est 40% des vendeurs japonais. Yodobashi Camera n’est pas inclus dans les stats.

  2. Concernant le dernier graphe, les bonnes performances de ventes sont liées aux APS-C, qui est le moteur de vente du marché, pas le Plein Format…, alors que contrairement à ces concurrents star des ventes (m50, m6 mark2, z50,a6400), Fuji propose à partir du x-t30,
    des 18-55mmf2.8-4, 55-200mmf3.5-4.8 plus chers que
    des double kit peu lumineux (genre 3.5-6.3 ou 4.5-6.3 pour le téléobjectif).

    Il ne faudra pas s’étonner si un possesseur d’un iPhone ou autre Smartphone trouvera qu’il fera des meilleurs photos qu’un APS-C muni d’un zoom peu lumineux 3.5-6.3.

    Et quand je vois ce que Google et Apple sont capable de simuler un bokeh sur des photos prises par un smartphone et également sur des photos prises par un appareil photo ou photos de feux d’artifices.
    La qualité du bokeh est encore perfectible, mais via l’amélioration du post-traitement, IA, le traitement de l’image, d’ici quelques années, on ne verra plus la différence dans un portrait entre une photo prise avec un m43 avec un petit fixe 1.8 et un plein format avec un objectif d’un kilo à 3000€, grâce à la photographie computationelle et une maîtrise de la lumière.

  3. Juste pour « rire », regardez sur un site comme digit photo par exemple ce qui se vend comme compact en marque nikon.

    Il n’y pas grand chose à se mettre sous la dent (appareils à tout petit capteur, ludiques, compacts 100% automatiques ou ultra zoom / machines à faire des photos floues….). Clairement, je ne pense pas que ces produits concernent des photographes passionnés.

    Si ils sont numéro 1 avec ça, autant dire que ces clients vont disparaître d’ici une ou deux générations de smartphones.

  4. j’aimerais savoir en quoi ça nous concerne les ventes au Japon, le Japon n’est pas le monde et dans ce cas là tu pourrais aussi très bien mettre les chiffres pour les USA, la France, l’Allemagne ou n’importe quel autre pays, cela n’indique que ce qui se passe au Japon donc la culture est différente des européens ou des américains, il faudrait pouvoir trouver une étude ou in institut qui prennent en compte l’ensemble des ventes au niveau mondial comme cela ce fait pour l’automobile et là on pourrait dire qui vend le plus sur chaque secteur, mais je doute que cela existe en photographie.

    • parce-que BCN est une des rares sources fiables à publier des chiffres . Il publie les classements de vente hedbo, mensuel et annuel de 40% du marché japonais. Trouver des sources fiables (et non un graphe d’un institut inconnu) sur le autres marchés est pour l’instant impossible (nombre d’appareils distribués ok, mais vendus, bon courage).
      Le marché français est différent, Panasonic se vend bien à ce qu’il parait, alors qu’au Japon moins et le Nikon Z6 est le second hybride FF le plus vendu derrière le Sony A7III.

    • que ce soit le japon ou autre ca n’a pas la moindre importance.
      JF utilise un iPhone et un mac.
      il ont 10% de et 4% de PDM au niveau mondial.
      Mais pour la photo il faut que canon soit premier c’est mieux (si canon est pas premier, pas de billet sur le blog par contre)

      on en a rien à foutre de qui vends le plus, a moins que ce soit un blog pour les actionnaires de canon mais je suis pas certain

  5. Toujours un peu dubitatif sur ce genre de chiffres, en fonction des études on a toujours des résultats complètement différents.

    Par exemple sur une étude réalisée sur le marché des mirrorless en 2018 par un gros cabinet d’analyse Japonnais on a des résultats totalement différents :

    Sony 42.5%
    Canon 19.8%
    Fujifilm 17.5%
    Olympus 8.4%
    Panasonic 7%
    Nikon 4.6%

    Il semblerait que cette étude porte sur l’ensemble du marché et pas uniquement sur le marché Japonnais (ce qui est déjà plus intéressant). Notons la part de Fuji assez impressionnante sur cette étude, ce qui dénote complètement avec ce qui est qualifié de « contre performance » dans cet article.

    A noter également dans ces chiffres du BCN les chiffres impressionnants d’Olympus, ce qui parait étrange vu qu’on parle beaucoup de grosses difficultés avec la branche photo chez eux en ce moment.

    Du coup quelles conclusions en tirer ? Fuji n’a pas la côte au Japon mais cartonne dans d’autres pays ? Olympus se porte bien contrairement à la rumeur persistante ? L’une des deux étude est complètement bidon ? Ou bien les deux ??

    Bref c’est un peu trop flou pour y voir clair…

Leave A Reply