web analytics

Cartier-Bresson « avoir le moins de matériel possible… »

23
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Intéressant de ré-écouter cette vieille interview de Henri Cartier-Bresson… Tellement de choses ont changé ! Et pourtant rien n’a changé…

Quand on lui demande pourquoi il n’utilise jamais de flash de nuit, il répond presque étonné :  » « Par respect de ce qu’on voit… Enfin de la lumière telle qu’elle est ! De la réalité… ç’a m’a parut monstrueux le système des flashs. C’est absolument inutile, la pellicule est bien assez rapide, les objectifs aussi, bien assez lumineux »… ahah ! Lorsqu’on sait qu’il devait travailler à 25 ASA (on ne disait pas ISO à l’époque)…

Je suppose qu’il rigolerait tout doucement en lisant nos échanges à propos d’une meilleurs dynamique ! Gamme optique ou dynamique, quel est votre choix ? Quel bonheur d’entendre ça… 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

23 commentaires

  1. tu nous sors ça parce que les boîtiers CANON n’ont pas  eu d’Awards chez DPreview ?

    Sinon, tu peux aussi essayer de chercher à savoir ce que Pierre Gassman pensait…

     

     

    • ahah ! non, c’est par rapport au débat sur la dynamique… qui est une caractéristique anecdotique d’un appareil photo !

      La dynamique est un « détail » de la question photographique.

      • Pour le photographe, oui, pour le tireur, peut-être moins… La dynamique est intéressante au moment du développement pas pour la prise de vue évidemment.

        Ceci étant, ce bonhomme ne devait disposer que 2 ou 3 optiques et d’un Leica, très honni par ce blog de nos jours ;-)

         

        • Ben c’était le seul boîtier disponible pour ce genre d’images à cette époque… j’aurais fait le même choix d’ailleurs !

          Le Leica est respecté pour cela. Et la réflexion qui a conduit à sa fabrication reste totalement valable aujourd’hui : plus simple, plus petit, plus léger…

          Mais utiliser le même modèle aujourd’hui, serait totalement ridicule ;-)

        • Pourquoi Leica est-il honni sur ce blog ?
          Pensez-vous qu’un M10-P avec un Summilux 50 est une grosse merde par rapport à un énorme Canon ou Nikon monté avec un 50 f/1.4 ?
          Pourtant, à mon humble avis, le choix du Leica est de très loin la meilleure solution pour la photo de rue.

          • « Honni » est peut-être un mot un peu fort…

            Disons que je considère assez ridicule de dépenser autant (pour un Leica), alors que l’on peut faire de l’excellente photo de rue, avec beaucoup moins cher…

            Un canon RF 50 mm f/1.4 ne coute que 229 €
            Un Canon RF 35 mm f/1.8 ne coute que 549 €
            Et j’ai acheté mon EOS R d’occasion pour 1000 €…
            Et ne parlons pas du reflex…

            Avec la différence financière que cela représente par rapport à un Leica QII par exemple (et ne parlons pas d’un M) : alors je peux m’offrir un voyage…

            Et partir en voyage (ou que ce soit) : cela fera toujours de bien meilleures photos (et des souvenirs) : bien davantage que de rester dans son quartier avec un Leica.

            Donc voilà : je considère que pour un « Français moyen » avec un Revenu « Médian » qui se situe sous les 1800 € par mois : et bien dépenser une fortune (c’est une fortune, si, si…) dans un Leica M : c’est juste « ridicule »… Une erreur d’analyse tout simplement ! Mais ici : je parle là du « Français moyen » évidement (des gens « normaux »).

            Pour celui qui gagne 4000 € par mois (donc plus du double du salaire Médian du Français Moyen) : et bien Leica… autant qu’il voudra ! Pourquoi pas… et voyage aussi bien entendu ! Tant mieux pour lui, si l’argent n’est pas un problème….

            Mais voilà : l’argent est un problème ! Pas pour vous, mais pour les autres… Je me souviens que « jeune photographe » débutant dans la presse, je me souviens de cette époque dans les années 90, ou je me suis privé d’un 28-70 mm f/2.8 pendant 2 ans, car je n’avais pas de quoi l’acheter… Juste de quoi payer mon loyer (et pas grand chose de plus).

            Il m’a fallut économiser 2 ans pour l’acheter ce zoom ! Donc depuis cette époque, je considère que dépenser de l’argent inutilement est ridicule (pour les gens qui ne peuvent pas se le permettre)…

            Pour ceux qui peuvent se le permettre : cela n’est pas ridicule, cela s’appel un luxe… Pourquoi pas.

            Je ne déteste pas le luxe. Mais je tiens à dire que « Leica c’est du luxe ». Autrement dit une dépense inutile, qui fait plaisir…

            Bonne fin de semaine !

  2. Mais bien sûr ! toutes ces histoires de dynamiques, des comparaisons DXO de telles ou telles capteurs, c’est de la masturbations d’amateurs ! je l’ai toujours dit et toujours pensé, un « vrai » pro se ferait pas chier à comparer pendant des mois tels ou tels boitiers pour savoir si il sera assez rapide pour photographier la fleur du coin, le voyage de l’année, ou la naissance du dernier petit bout !…

    Je suis toujours autant émerveillé par les images produites de Doisneau, Bresson et Capa, entre autres.. Et quand je vais les sites photos de pseudos « pros » je me demande ce qui est arrivé à la belle photographie, celle artistique, celle qui me questionne, qui m’interroge, qui me subjugue en me laissant sans voix, celle qui me choque aussi. De nos jours je trouve que 95% des photos publiées sur le net sont inintéressantes et au final, j’ai un peu l’impression que ce sont toutes les mêmes…

    En tout cas, tant mieux pour les fabricants d’appareils en tout genre, ils ont encore de belles années devant eux ! :)

  3. Ca recoupe la position d’Elliott Erwitt que j’ai pu voir dans dans une vidéo et à travers de qq photos de lui cet été à l’exposition « Une histoire de la photographie » collection Lola Garrido.
    Sans prétention et bien loin de celles des chasseurs de fiches techniques au lieu d’être des chasseurs d’images…

  4. Vous allez surement me jeter des pierres, me maudire jusqu’a la fin de mes jours, mais je trouve les photos des Doisneau, Capa franchement vieillottes, complètement dépassées par ce qu’on peut voir ici ou là en 2015…
    Personnellement, je n’arrive pas à m’extasier sur ces photos d’un autre age photographique.

    • C’est surement qu’à votre âge, vous n’avez pas encore assez regardé d’images… au point de vous lasser du clinquant et du « facile » !

      Ce n’est que lorsque vous serez lassé de la « bouillie photographique » actuelle (toutes ces images qui se ressemblent, qui utilisent toujours les mêmes artifices : saturation, effets faciles et ombres débouchées systématiquement…), que vous commencerez à comprendre l’intérêt des photos des grands maitres.

      Ce n’est pas que notre époque ne produise plus de grand photographes. Mais ils sont moins faciles à repérer et les jeunes « génies de l’image », sont encore noyés dans la masse… On les repérera probablement dans 40 ans avec un peu de recule (nécessaire).

      De leur vivant, il est très difficile de repérer les artistes en effet. Cela a toujours été le cas… Il faut attendre quelques décennies que le temps fasse son oeuvre et que l’on puisse trier les auteurs réels, des auteurs de circonstance…

    • C’est parce que vous ne regardez pas l’image, ce qu’elle suggère, ce dont elle témoigne. La photo n’est pas que rendu de couleurs, netteté ou performance de capteur. D’ailleurs le noir et blanc suffit largement, même bruité.

      Par contre ces images (certaines) sont pour moi hypnotiques, certainement plus qu’une photo de magasine, qu’on retrouvera en poster sur un mur de cabinet dentaire.

      Regardez, mieux, observez, impreignez-vous, mieux, plus cérébral…

       

  5. Ce n’est pas une affaire d’age que de savoir apprecier les belles images.
    Par exemple vos photos sur le Japon au 6D me TOUCHENT, me PARLENT et m’inspirent infiniment plus que les oeuvres de Cartier Bresson.
    Vos photos de voyage, sont reellement de toute beauté.

    • Merci, c’est gentil… Mais quand même, ça n’a rien à voir.

      Même si je regarde à l’esprit ce qu’il disait et écrivait (et qu’il m’inspire très souvent), je préfère quand même les siennes aux miennes en général.

      Bon du coup, je trouve rien à répondre !

      Alors Bon Week End et bonnes photos quelque soit votre âge ;-)

  6. Il rigolerait surtout de voir que tu attends une gamme optique complete de la part de Sony…

    Aujourd’hui il aurait probablement un A7 avec un 35 ou un 50 :)

    • M’étonnerait surtout qu’il accepte qu’un écran de télé s’interpose entre lui et son sujet ! ! ! ça c’est certain…

      « Photographier c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’oeil et le coeur. »

      Je pense qu’un mauvais écran vidéo de 2 millions de pixels, qui s’interpose au milieu, il ne l’aurait pas supporté du tout !

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎