web analytics

3 commentaires

  1. Fausse bonne nouvelle…
    A ce prix là, autant faire défiltrer son 60D neuf, et on gagne déjà 200/300 €.
    Pas d’intervalomètre intégré… pas de tropicalisation pour suporter la buée…
    A ce prix là, une petite CCD est largement plus intéressante.
    Canon écrase la concurence en astro. Ils avaient un boulevard, mais ils livrent de l’inachevé…
    Dommage.

  2.  » pas de tropicalisation pour suporter la buée… »
    Voilà encore une idée reçue !
    T’a déjà vu de la buée sur un capteur toi ? la bué c’est éventuellement dans les optiques… Hors l’arrière de l’optique possédant un joint, impossible que de la buée rentre dans le boîtier.
    Et si tu doit laisser le boitier à l’extérieur toute une nuit, les systèmes de sac de protection ne manquant pas !

  3. Je suis d’accord avec toi pour de la photo grand champ avec un objectif classique ou une lunette. Mais lorsque tu prends une photo au foyer d’un téléscope de type Newton, c’est le « tube » qui te sers d’obectif. Ce tube est ouvert aux 4 vents par définition, donc le capteur aussi. Les Canon défiltrés reçoivent souvent un verre de protection du capteur clipsable qui aurait pu être livré par défaut sur un APN qui se dit « astro ».
    Je retiens ta proposition d’envelopper un Canon 60Da à 1400€ dans un sac de protection. C’est vrai qu’à ce prix on ne peut pas exiger une protection à la buée nocturne en série…
    Enfin le 20Da se justifiait à son époque en introduisant le LiveView pour pas cher et en proposant une alternative à des CCD hors de prix. Les CCD d’aujourd’hui ont largement baissées pour des perfs pleinement dédiées à l’astro.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎