web analytics

iCloud + iOS 5 = révolution informatique en vue ?

39
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Les annonces d’Apple furent nombreuses aujourd’hui et leur portée sera probablement déterminante pour le futur de l’informatique personnelle, tout autant que furent déjà l’arrivée de l’iPhone ou de l’iPad. Car Apple entreprend de démocratiser une nouvelle voie « dans les nuages », dont on nous promet l’arrivée depuis longtemps… C’est assurément la suite logique de la stratégie de conquête initiée par l’iPhone et l’ipad : Apple se sent pousser des ailes.

0000_screencopy_JFV_ 2011-06-06 à 22.38.14

D’abord un mot rapide sur Mac OS X Lion, qui marque les 10 ans d’OS X et sera disponible en Juillet (23,99 €) en téléchargement via l’App Store (seulement 4 Go)… Au fait, pour créer un CD bootable il y aura une solution j’imagine ?

0000_screencopy_JFV_ 2011-06-07 à 00.07.57 Je ne détail pas immédiatement ce chapitre (nous y reviendrons en temps utiles, car ce soir je n’ai pas le temps). Voici d’ailleurs la présentation en Français de Lion sur le site d’Apple et ici le détail (en Anglais) des 250 nouveautés (certaines marquantes).

Du coup iOS 5 semblait presque accessoire (page chez Apple en Anglais pour le moment), coincé entre Lion et iCloud. Même si 200 nouveautés sont au programme… Notamment un kiosque de presse nommé Newsstand, qui risque de faire pas mal de bruit auprès des patrons de presse et journaliste… qui sont bel et bien coincés et obligés de s’entendre avec Apple. Une grande règle du journalisme : celui qui possède et fait tourner les rotatives, tient l’éditeur « par les couilles »…

Accessoirement, j’apprécie beaucoup l’arrivée surprise d’un clavier divisé en deux, permettant de taper (enfin) avec les pouces ! Ah ah, cela n’a l’air de rien mais ce sera sacrément utile… Tout comme la synchronisation avec le Mac via iTunes enfin en WIFI (quelle plaie finalement ce câble USB).

0000_screencopy_JFV_ 2011-06-07 à 00.22.32

Autre fait marquant : je remarque l’intégration de Twitter au système donc à toutes les applications (il suffira de s’enregistrer une fois). Voilà une forme de consécration pour Twitter (que je trouve finalement plus utile que Facebook au quotidien : car mes amis je les connais, alors que Twitter m’amène des nouvelles dont je ne connais pas les sources)… Grâce à l’iPhone, Twitter pourrait donc s’installer parmi les incontournables aux côté de Facebook (je veux parler bien entendu, du point de vue du grand public qui n’utilise et ne connait toujours pas Twitter).

0000_screencopy_JFV_ 2011-06-06 à 22.49.22

0000_screencopy_JFV_ 2011-06-06 à 22.45.27 Mais l’annonce la plus importante de la journée est iCloud me semble-t-il, qui arrivera cet automne (page en Anglais pour le moment)… Le Cloud Computing façon Apple est sur le papier assez impressionnant, outre le fait qu’il sera gratuit : de quoi sera-t-il fait ?

  • iCloud sera gratuit pour un espace de stockage de 5 Go qui accueillera vos mails, documents et backup. La musique, les livres et les applications ne sont pas inclus dans ces 5 Go, on peut donc en conclure que leur stockage sera gratuit…
  • On peut aussi en déduire que l’espace supplémentaire sera facturé, comme c’est déjà le cas avec Mobile Me. Mais on espère que ce sera moins cher et plus rapide (faites un test comparatif pour déposer 10 photos sur Mobile Me et sur Dropbox. Vous constaterez à quel point Mobile Me est lent).
  • Vos applications seront disponibles partout sur vos iDevices automatiquement. Il est pour l’instant pénible de devoir penser à installer « la » version iPad, d’une application que vous utilisez déjà sur votre iPhone. Explications.
  • Logiquement ce seront donc le Calendrier, le Carnet d’adresse et les livres de iBooks qui seront les premières applications à s’appuyer totalement sur iCloud. Explications.
  • Une fonction de partage de calendrier enfin digne de ce nom sera de retour (les dernières versions de iCal, ayant marqué un retour en arrière surprenant et très frustrant pour les formateurs qui avaient l’habitude de partager avec leurs élèves leurs heures de cours).
  • La synchronisation des Mails et comptes Mail sera assurée automatiquement entre vos Mac et vos iDevice (façon IMAP).
  • La connexion à iCloud d’un nouveau Mac ou iDevice, se fera avec un simple login / password.
  • Côté iDevice, iOS 5 pourra synchroniser votre iPhone et votre iPad avec iCloud, sans avoir besoin d’un Mac ou d’un PC… Les iDevice s’émanciperont donc de tout ordinateur, c’est un début. Cela veut-il dire que dans quelques années, certains utilisateurs se passeront totalement d’ordinateurs (Mac et PC) au profit de tablettes sous iOS ? Je le crois probable… Nous en avions parlé, ce n’est pas forcément un progrès social. Car ne maitriser que iOS (système bien plus fermé, sécurisé et contrôlé par Apple), signifie être totalement dépendant de son éditeur. Nous en reparlerons…
  • Il sera possible de stocker directement des documents sur iCloud, depuis les applications qui les auront crée (ce sera une option). On connait déjà ce principe avec (par exemple) les nombreux traitements de texte sur iPad qui se connectent à DropBox et Mobile Me. 
  • Logiquement, les modifications apportées localement à un document (sur votre Mac ou idevice), seront automatiquement synchronisées vers iCloud.
  • Photo Stream servira à synchroniser vos photos entre iCloud, vos Mac et vos iDevices, y compris Apple TV, voilà peut-être une bonne raison qui fera décoller ce « hobby » périphérique (je ne connais personne qui en possède).

0000_screencopy_JFV_ 2011-06-06 à 22.48.44

  • Diverses applications seront autorisées à accéder à iCloud, y compris depuis Windows (si j’ai bien compris). Pour cela, Apple proposera aux développeurs un kit de programmation à cet effet.
  • Une fonction de sauvegarde automatique de vos iDevice, s’activera une fois par jour si vous êtes connectés en WIFI (données des logiciels, photos et préférences). Explications.
  • iCloud stockera vos musiques achetés chez Apple et les tiendra à la disposition de tous vos appareils. Bien vu : Apple va parvenir à nous débarrasser de la pesanteur de cette usine à gaz d’iTunes… Explications ici.

  • iTunes Match : pour 24,99 USD par an, Apple vous proposera sur iCloud, une version équivalente des morceaux de musique présents dans votre iTunes, sans limite d’espace (même si vous ne les avez pas acheté). Bon, là j’ai plus de doutes sur l’adoption de ce service payant par le public actuel… Les 90% d’utilisateurs de iTunes, dont la discothèque est remplie pour 90% de morceaux piratés (si, si je l’affirme, renseignez-vous) auront-ils à ce point besoin de mobilité, pour dévoiler à Apple l’intégralité de leur discothèque piratée ? Mais peut-être la génération suivante sera-t-elle plus docile… Surtout si elle grandi en n’utilisant que iOS sans se donner la peine d’apprendre à utiliser « l’informatique compliquée », elle ne saura peut-être pas pirater de la musique ! C’est ce que certains romans de science fiction ont prédit, chaque génération devenant plus assistée et plus fainéante que la précédente… Mais nous n’en somme encore pas là ;-)  
  • Il est possible que d’autres caractéristiques de iCloud ne soit pas encore détaillées… Et que d’autres suprises nous attendent.

Cela vous semble de la science fiction ? C’en est presque, car assurément tout cela est assez ambitieux… D’ailleurs, la toute première question que l’on peut se poser, est la sécurité, la confidentialité et même la « mainmise » d’Apple sur vos données et applications. Le débat devrait venir là dessus assez vite.

La question de la confidentialité ne se pose pas à titre individuel, me semble-t-il… Car on se doute que quelqu’un possédant des données sensibles, n’ira pas les déposer chez Apple, c’est du bon sens. Non, il me semble que le problème est plutôt statistique. Rien n’empêchera Apple de réaliser des statistiques sur les fichiers hébergés (sans pour autant interférer sur la « vie privée » de chacun).

L’exploitation statistiques des informations stockées, voilà peut-être la question qui freinera éventuellement le développement du « Cloud Computing ».

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

39 commentaires

  1. Merci pour ce résumé, la keynote semble avoir été très dense et il n’est pas évident d’avoir une vision synthétique de ce qu’il en ressort.
    Il est trop tôt pour juger mais il est certain que la direction prise semble dans l’air du temps. Quant à savoir si ce sera une impasse ou si ça révolutionnera nos vies, les échecs de iTools, .mac et MobileMe nous obligent à un peu de circonspection.
    Assez d’accord avec ta remarque sur twitter par rapport à facebook. J’ai découvert le premier un peu grâce à toi il y a finalement peu de mois et je reconnais que c’est beaucoup plus enrichissant que facebook.
    Concernant les histoires de confidentialité, il y a effectivement une confusion assez générale dans les esprits entre le fait de violer la vie privée d’un seul individu et faire des statistiques sur les usages de 10 millions.

  2. bon courage à Apple pour nous garantir la sécurité de ces petits nuages qui seront évidemment la cible privilégiée maintenant des hackers… ils vont se régaler avec une cible comme celle-ci ! ça va être coton quand on va recevoir un mail : Nous sommes désolés, mais toute votre musique et tous vos films ont disparu du nuage suite à une attaque… merci de nous envoyer par fax la liste de vos morceaux et films préférés, pour 120 Euros TTC on vous les remet tous !

  3. Perso, je considère ces annonces comme de très mauvaises nouvelles, et c’est bien la première fois que je pense sérieusement à me détourner d’Apple depuis 1981. En effet, Apple semble oublier que le monde entier n’est pas connecté au haut-débit. Même en France, il y a des endroits (100% des Dom Toms pour ne citer qu’eux) où le débit n’est qu’une denrée rare et chère. Etre obligé de télécharger Lion sans possibilité de l’acquérir « physiquement » est donc rédhibitoire pour moi.

  4. Si j’ai bien compris ICloud est lié à iOS 5 ?(j’ai lu les news en transversale ok ;) )
    Donc il faudra attendre septembre pour en profiter ? et pourrons nous acceder à ce « nuage » depuis Windows ? (par des applications tierces ..)
    J’attend beaucoup de ce service, et attend de connaitre aussi un peu les tarifs pour des capacités beaucoup plus importantes …
    Merci JF pour cette présentation ;)

  5. « La question de la confidentialité ne se pose pas à titre individuel, me semble-t-il… Car on se doute que quelqu’un possédant des données sensibles, n’ira pas les déposer chez Apple, c’est du bon sens. »
    Il n’empeche qu’avec tout ses automatismes de synchronisations en tout sens, ça va devenir coton de savoir quels fichiers sont envoyé au Data Center d’Apple ou pas. Déjà choisir quels morceaux de musiques sont synchronisés ou pas avec iTunes n’est pas toujours simples.
    Personnellement je n’aime pas quand le système a trop d’automatismes : je préfère contrôler mon ordi, ranger les fichiers ou je veux plutôt que de voir mon OS organiser tout à ma place, soit-disant pour mon bien. J’espère que tout sera désactivable.
    A terme Apple va devenir bien plus indiscret que FaceBook. Plus nos données seront externalisées, plus nous serons vulnérables : non seulement aux hackers, mais aussi à l’exploitation commerciale abusive de nos gouts de consommateurs et enfin à une éventuelle fin de la gratuité. Lorsque l’on sera bien dépendant du data center, on n’aura plus de choix. La preuve que cela en prend le chemin ? Si aujourd’hui je veux passer à Lion, moi qui suis toujours sur Leopard, je vais être obliger d’acheter Snow Leopard pour accéder à l’App Store ! Comme quoi la liberté se perd et nous oblige à consommer même ce dont on ne veut pas.
    Qu’est de venu le Steve Jobs anti Big Brother des années 70 ? La machine au service de l’homme ? J’ai plutôt que ca devient de plus en plus l’inverse. Comme dans Matrix, l’homme ne fait qu’alimenter la machine…

  6. Si il y a plusieurs bonnes nouvelles, quelques doutes subsistent, notamment sur la façon pratique de faire fonctionner iTunes Match… Très intéressant sur le papier, mais à mon avis plus délicat en réalité. A voir…
    Lion et toutes ses petites améliorations seront bienvenues, surtout à ce prix-là !
    Par contre, l’intégration de Twitter… Moi cela me fait peur. Parce que déjà vu le brouhaha de ce service à cause des gens qui mélangent tout dessus, pro/com/perso, si cela devient comme facebook j’ai peur que cela devienne invivable… Déjà que je n’y suis pas après avoir testé car je me suis vite senti dépassé… Mais peut-être fut-ce parce que je n’en avais pas encore l’utilité vraiment… A voir, mais je crains le pire…
    Et puis si les gens se mettent à twitter dès qu’une photo inintéressante est prise, ahlala, on va voir du bokeh de tout côté !! ;-)

  7. Oui, oh, Big Brother, ça fait depuis l’introduction de l’Oric Atmos en 1984 qu’on nous le promet à chaque innovation technologique.
    Selon la maxime, tant qu’on pourra les jeter par la fenêtre les ordinateurs auront toujours plus à craindre de nous que nous d’eux.

  8. Oui, twitter c’est génial, (j’aime les tweet de macandphoto, bien visés et économes)
    mais si tout le monde se met à twitter n’importe quoi, n’importe quand, je te dis pas l’angoisse…
    Mais rappelez-vous qu’il suffit de se déabonner des tweet bavards et inutiles !

  9. Salut, oui, des annonces dans l’esprit actuel…d’ici peu de temps tt se fera sur le cloud, nos ordi, pad et phone ne seront plus que des consoles qui se connecteront sur le cloud, ou se trouvera nos données et nos logiciels. Fini la liberté, vive le controle.
    Enfin bon rien n’arrêtera cette tendance sauf peut être les opérateurs internet qui ont trop à perdre en voyant toutes leurs offres complémentaires concurrencées par des boites comme apple, et qui leur coutent de plus en plus cher en débit. Dans un monde comme celui-ci, le tarif du tuyau risque d’être prohibitif sous peu…
    De façon plus concrète au sujet de la keynote, c’était dense, mais pas super intéressant.
    Toujours pas de systeme de fichier sous ios5… Twitter partout, haha, dire que j’ai jamais eu même envie d’essayer…
    Qq nouveaux gadgets sous lion, mais ca casse pas des briques…
    Les + c’est quand meme le prix très raisonnable de la MAJ, et les sauvegardes logiciels à la time machine.

  10. parler comme ça de Twitter sans l’avoir essayé, c’est juste de l’obscurantisme et de la bêtise !
    Abonne toi au flux de Macandphoto et tu découvrira chaque jour des liens intéressants, des choses auxquelles tu n’aura pas pensé…
    Il ne s’agit pas d’un mur Facebook plein de vidéo idiotes !
    Essaye et tu comprendras…

  11. bon bon bon, moi ce qui me gonfle le plus dans toutes ces nouvelles annonces, c’est la bonne nouvelle : Lion téléchargeable uniquement ???? ben voyons. Et on va faire comment quand on aura pas un ADSL de ouf sous la main ? JS il est courant que les 3/4 de la planète n’auront jamais de haut débit ???? 4 Go en 56 Ko, ça s’annonce sympa pour bcp de gens…
    je vois d’ici :
    « Ding Dong ! » pardon voisin, j’habite sur les hauteurs de votre belle vallée et je voudrais télécharger mon OS pour mon Mac, vous n’auriez pas une ligne ADSL par hasard ??? »
    Je ne parle même pas de l’Afrique… mais bon, l’Afrique, tout le monde s’en br*nle, surtout les américains…
    Je suis curieux de voir la suite des news Apple sur ce sujet…
    Un bon vieux DVD d’install, ça coûte si cher ????????

  12. En même temps, avec Lion MacOS va être de plus en plus orienté cloud et on pourrait penser que ceux qui n’ont pas un réseau suffisant n’auront aucun intérêt à passer sous Lion.
    Juste une idée en l’air.
    Enfin pour défendre twitter, c’est le seul endroit où on peut lire des trucs aussi rigolo que : « hier Steve Jobs a annoncé iCloud et aujourd’hui iPleut« .

  13. GG dis donc, soit tu apprends à lire (ce qui semble utile pour se servir de twitter), soit tu passes sous anti-dépresseurs…Je n’ai justement pas parlé de twitter, juste dit que je n’avais jamais eu l’envie d’essayer !

  14. Sorry. j’avais cru comprendre que tu l’avais méprisé parceque tu trouvais ça trop nul. A te lire :
     » Twitter partout, haha, dire que j’ai jamais eu même envie d’essayer…  »

  15. « En même temps, avec Lion MacOS va être de plus en plus orienté cloud et on pourrait penser que ceux qui n’ont pas un réseau suffisant n’auront aucun intérêt à passer sous Lion.  »
    mais le problème, il est simple, si tu ne fais pas les maj de temps à autre, ta machine est rapidement obsolète. Les appli seront vite inutilisables les unes après les autres… J’ai un G5 à la maison sous Tiger… ben à part surfer sur internet et éventuellement une messagerie, il ne sert plus à rien (sauf scanner les diapos, 2 fois / an)…
    LR3 par ex ne tourne pas sous Tiger…
    Faut pas se leurrer, ils (Apple et consorts) nous tiennent par les c*uilles ./

  16. Pour info Apple a déjà accès à l’intégralité de votre discothèque iTunes achetée ou non, ne serait-ce que pour l’excellente fonction Genius.
    « il y a des endroits (100% des Dom Toms pour ne citer qu’eux) où le débit n’est qu’une denrée rare et chère. »
    Chère oui (un abonnement triple-play coûte plus du double d’un abonnement de métropole, presque 70€ à La Réunion) mais le taux de couverture ADSL n’a rien à envier à celui de la métropole. Dans notre cambrousse technologique nous avons même la fibre optique (si si cf le FAI Zeop) à des tarifs stratosphérique (130€ environ un abo triple play avec des limitations). SI tu trouves un FAI à La Réunion qui vend des abo en 56K tu me fais signe. Je doute que les pays qui en sont encore à ce type de débit dispose d’une clientèle significative équipée de produit Apple …
    Apple est là pour faire du pognon, passer en dématérialisé permet de supprimer les intermédiaires.
    De plus faudrait m’expliquer l’intérêt de basculer dans un modèle cloud sans connexion internet décente ?
    Pour les matériels plus anciens, les connexions internet plus lente rien ne vaut une petite distribution Linux au p’tit oignon.
    Sinon oui qui dit plus de mise en réseau dit plus de risque en terme de sécurité mais c’est valable pour des sujets bien plus sensibles que nos infos personnelles (gestion des réseaux d’électricité, de vidéo surveillance, des indicateurs de signalisation routières etc). Mettre ses infos dans le cloud n’empêche pas de faire des backups sur d’autres supports si le besoin s’en fait sentir (usage professionnelle etc).

  17. Theo dore l'esturgeon le

    Chris
    Lion uniquement téléchargeable, semble t’étonner.
    Perso, c’est le contraire qui m’aurait surpris.
    Tu dis « par les coucougnettes », de nature grincheuse j’ai toujours refusé de coller des pommes partout et mettre des T-Shirt avec une marque dessus, Aplle surtout.
    Pourquoi ?
    Parceque je me doutait que cela evoluerai comme ça => le caleçon avec la pince dedans.
    4 Go L’OS ? et pour une orientation « cloud » ?
    On va où, là ?
    Elle où « l’intelligence d’Aplle » ?
    Un OS ultralight, ou les briques sont ajoutée ou retirée, au fur et mesure des applis chargée ouvirée, j’aurais p’tet un un peu compris, tant qu’à dépendre d’une connection, faire dans les nuages, et ne plus avoir la main sur rien.
    Cela ressemble un peu à la somme des inconvénients, non ?
    Et la confiance ? Apple cela toujours été  » confiance, la capricieuse se calmera demain… ».
    Je savait pas qu’un nuage avait la densité d’une enclume, comme quoi on s’instruit chaques jours.
    Sincérement, les pros, je vous plaint de devoir suivre ( fatalement) un tel train de fous.

  18. Il y a un truc pas clair. Cette histoire de Cloud, c’est pas obligatoire, si ? On peut décider de ne pas y toucher et continuer à bosser comme avant ou je me trompe ?
    Si c’est bien le cas, finalement où est le problème ? Apple proposerait juste un service optionnel pour ceux qui veulent synchroniser tout, tout le temps.

  19. Theo dore l'esturgeon le

    @ Vincent
    Pour virer un pince-burne qu’on introduit dans ton caleçon, tu est OBLIGE d’y toucher.
    Rien que l’OS sur l’appstore est quand même assez édifiant, non ?

  20. Je ne sais pas, je dois être jeune et/ou con mais ça ne m’édifie pas du tout.
    Sur l’AppStore ou à la fnac, ça reste une histoire de pognon. Habitant dans un village et étant d’un naturel feignant j’aime encore mieux le télécharger depuis mon jardin que de me taper la bagnole pour aller à la fnouc.

  21. Theo dore l'esturgeon le

    @ On dirais que tu fais une fixette sur le pognon ;o)
    Tu ne vois pas la différence avec par exemple des MAJ  » combo » qui, certes, se téléchargent.
    Humour grinceant = c’est ce qui perdra les manges-crottes, les repas sont moins cher…en prison et servi « dans les murs ».

  22. En toute franchitude, je ne vois pas en quoi télécharger un OS plutôt que le posséder sur une galette en polycarbonate, qui ira prendre la poussière sur mon étagère, va nous faire basculer dans l’ère du totalitarisme numérique.
    Le disque optique est un support dépassé, et aussi bien pour les soft que pour les films je fais tout pour m’en débarrasser.
    Aussi je télécharge des tas de contenus payants, donc il n’y a rien de révolutionnaire de mon point de vue dans cette évolution.

  23. Florent disait:
    « Chère oui (un abonnement triple-play coûte plus du double d’un abonnement de métropole, presque 70€ à La Réunion) mais le taux de couverture ADSL n’a rien à envier à celui de la métropole. Dans notre cambrousse technologique nous avons même la fibre optique (si si cf le FAI Zeop) à des tarifs stratosphérique (130€ environ un abo triple play avec des limitations) ».
    Excuse-moi, mais tu as de la chance de pouvoir t’abonner à Zeop, moi, j’habite pas loin de leur siège, et j’ai une de leur borne pile devant chez moi depuis 2 ans et je ne peux pas m’y abonner, FT leur ayant interdit d’utiliser leur réseau.
    Et sur la ligne FT, je suis comme 90% de la population Réunionnaise: limitée à un débit maxi (et théorique) de 1Mo!!!
    Dire que la couverture ADSL n’a rien à envier à la métropole, c’est juste dire n’importe quoi donc. Je parle de haut-débit, pas d’ADSL, tu mélanges tout sinon.

  24. Je suis d’accord sur twitter, c’est génial, plein d’humour, on apprend des infos super utiles à la vitesse de l’éclair. Il y a vraiment quelque-chose qui ressemble à de l’intelligence collective.
    J’espère que ça va rester comme ça, avec cet état d’esprit.
    Bon sinon, apple fera bien sa vie quoi que j’en dise… et moi je continuerai à l’utiliser tant que ça sera aussi pratique pour moi.
    Le train, oui on est un peu obligé de suivre ce train de fou… ça me désole un peu moi aussi, mais je n’ai juste pas le choix. Sinon il faut faire un autre boulot.

  25. Ben, moi ce qui m’ennuis le plus, c’est que ma petite organisation tranquille : iweb que j’utilise pour mon site internet, le idisk pour envoyer les fichiers à mes clients via filechute, risque d’être mis à mal, par un système qui ne m’intéresse à priori pas : icloud.
    Si quelqu’un connait une alternative aussi simple et tout compte fait pas si chère sachant les services qu’elle me rend, je suis preneur.
    Merci

  26. Apple réussit à réconcilier tout le monde: majors, utilisateurs et pirates, avec la licence globale à 25€/an. Bravo!

  27. Désolé mais une musique piraté, reste une musique piratée ! Ton analyse est un peu rapide Gilles
    Le fait qu’Apple propose une version en ligne, ne rend pas votre musique légale ! ! !
    D’ailleurs la loi est claire :
     » La loi réprime le fait « d’éditer, de mettre à la disposition du public ou de communiquer au public, sciemment et sous quelque forme que ce soit, un logiciel manifestement destiné à la mise à disposition du public non autorisée d’œuvres ou d’objets protégés »

  28. Cher JmG et donc voisin sur notre belle île.
    1/arrête d’utiliser des unités qui ne veulent dire pour exprimer un débit : 1Mo ? tu veux dire 1Mo/s ou 1Mbit/s (le fameux 1 méga des FAI)?
    Si tu as un débit de 1Mo/s et non de 1Mo cela veut dire 8Mbit/s. Tu es alors au max dans une zone non dégroupée.
    Si tu es cantonné à un débit max de 1Mbit/s il faut changer d’abonnement …
    2/la majorité du territoire habité de La Réunion est dégroupé en ADSL2+ où va l’être prochainement
    cf par ex http://adsl.sfr.re/neufbox/le-degroupage-@/article.jspz?oid=827&categ=499
    et http://www.lareunionnumerique.net/pages/carte_du_reseaux.php (mais ne semble plus très à jour).
    Le débit théorique atteignable est donc de 20Mbit/s (débit IP), soit 2,5 Mo/s, minoré ensuite COMME en métropole par des questions de qualité de ligne, de distance au NRA etc.
    3/Non je n’ai pas les moyens de m’abonner à Zeop donc comme je l’indiquais les tarifs sont inaccessibles au grand public (sans compter que pour ce prix là vous avez droit à des limitations en download). Par contre je ne comprend pas ce que tu dis « je ne peux pas m’y abonner, FT leur ayant interdit d’utiliser leur réseau ». Si tu as ce que tu appelles une borne (?) devant chez toi je ne vois pas le pb, Zeop utilise en aérien les poteaux électriques et non les poteaux téléphoniques donc rien à voir avec FT. Par ailleurs si comme tu le dis tu habites à côté du siège de Zeop celà signifie que tu habites au Port qui est à ma connaissance une zone pleinement dégroupée en ADSL, faut alors penser à changer d’abonnement internet voire de FAI pour accéder à un meilleur débit …
    4/en métropole aussi il existe une part non négligeable de la population qui se trouve loin d’un central téléphonique et donc avec des débits peu enviables. Il n’est pas besoin d’aller dans la Creuse, il suffit juste d’habiter par ex dans la grande couronne parisienne, c’est la conséquence historique du maillage des centraux téléphoniques qui ont été installés avant que n’existe la technologie de l’ADSL.
    En métropole aussi la couverture en fibre optique est très faible (même Paris n’est pas couvert en totalité) et ne sera pas à moyen terme (si ce n’est jamais) étendue à l’ensemble du territoire. Les domiens ont souvent le tort de croire que la métropole c’est Paris.
    5/ »Je parle de haut-débit, pas d’ADSL, tu mélanges tout sinon ».
    Non non une connexion internet par ADSL entre 8 et 20Mbit/s est ce qu’on appelle une connexion haut-débit.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Acc%C3%A8s_%C3%A0_Internet_%C3%A0_haut_d%C3%A9bit
    Peut-être confonds tu haut-débit et très haut débit (atteignable technologiquement uniquement avec la fibre optique pour le moment, débits symétriques de 100Mbit/s par ex) ?
    6/ je viens de lire ton article assez paradoxale http://jmgargantiel.wordpress.com/2010/11/09/apple-volonte-hegemonique/ J’hésite entre la victime consentante ou le client mac de la 1ère heure qui fait un peu la gueule parce que Apple devient de plus en plus une marque grand public (toutes proportions gardées vu les tarifs) et plus une marque réservée à une élite un poil snobinarde …
    Il n’y a pas que Apple dans la vie, les conditions ne conviennent plus ? Rien n’empêche de changer pour Windows ou Linux, c’est le meilleure moyen pour se faire entendre si le cap pris n’est pas satisfaisant. Au passage oui Apple est train d’éliminer les revendeurs indépendant Apple pour les remplacer avec succès par ses propres magasins et ce n’est n’est pas forcément une mauvaise chose semble-t-il vu les retours pour le moyen mitigé (je suis gentil) des clients Apple à La Réunion où il n’existe aucun AppStore officiel (surcoût, refus de prise en charger des matériel même sous garantie qui n’ont pas été acheté dans le magasin etc).
    Le cloud répond à une problématique actuelle qui est la multiplicité des périphériques d’accès aux données. Aujourd’hui un foyer possède généralement plusieurs ordinateurs, demain plusieurs smartphones, tablettes tactiles etc, on a aussi parfois besoin d’y accéder depuis une autre machine qui n’est pas à nous (au bureau, en déplacement etc). Ce n’est peut-être pas ton cas individuel mais c’est la tendance du marché qui a de l’argent (et donc qui rapporte à Apple). L’idée principale qui n’est pas propre à Apple c’est de rendre les données indépendantes du matériel (Google fait la même chose avec Chromebook qui sont des netbook fonctionnant sous Chrome OS). A terme avec des connexions à très haut débit on peut même envisager des traitements lourds (retouche photo, montage vidéo etc) sur des appareils dépourvus de stockage local et donc moins cher à fabriquer, moins encombrant, moins consommateur d’énergie. Plus de besoin de gérer les mises à jour puisque le logiciel ne se trouve plus en local mais dans le cloud (c’est par ex déjà le cas avec la suite bureautique de Google, Google Documents). Je ne dis pas que tout est parfait mais c’est la tendance du marché et ça apporte certains avantages (en cas de perte, de vol, de casse etc).
    Faut peut-être arrêter de regarder la situation par le petit bout de la lorgnette et prendre un peu de recul.
    Ceci est dit sans animosité et je suis ravi de t’avoir découvert à cette occasion et je m’en vais parcourir tes photos (d’ailleurs nous avons des lieux en commun par ex http://www.flickr.com/photos/bouckenooghe/3449360377/in/set-72157614214864155 vs http://jmgargantiel.zenfolio.com/p299985465/h31fc913a#h31fc913a
    bonne continuation

  29. tout à fait d’accord avec l’analyse de GG, iTunes Match ne rend en rien légale de la musique téléchargée illégalement.
    En droit français Apple pourrait sans doute être poursuivi pour recel. Limite c’est du blanchiment, hop je te file ma musique piratée et hop tu me la rend légale …
    Par ailleurs il faut bien voir que tous les artistes n’appartiennent pas forcément à une des grandes majors et donc ne toucherons toujours rien. Et je me demande comment Apple va faire pour gérer correctement un même titre joué par le même artiste mais sur un enregistrement différent (studio, live, réorchestration, remix etc)
    Il n’est pas non plus très clair si cette fonction est réservée aux USA ou fonctionnera dans le monde entier. Nulle doute que la SACEM, Hadopi et consort vont mettre des bâtons dans les roues à une telle approche.

  30. Pas bête l’idée d’Apple: Si la musique que vous possédez ne se trouve pas sur l’iTunes Store mettez la donc sur nos serveurs… (comme ça on pourra la revendre et faire encore plus de fric sur le dos de nos vaches à lait… pardon, nos clients…)
    Bienvenue au pays du Big Broz.!

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎