web analytics

Steve Jobs a sa marionnette aux Guignols (et réflexions)…

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je cède aujourd’hui la parole à un invité : Didier Cameau (dont le métier va de la location de Mac à l’occasion), qui poste régulièrement une intéressante newsletter… Dans la dernière il écrivait ceci, qui m’a paru bien, alors voilà « copié-collé » avec son accord :

Steve jobs marionnette  » Steve Jobs a, depuis le mois d’octobre, droit à sa marionnette dans les Guignols de l’info. Il est incontestable que ce nouveau personnage soit né avec la notoriété d’Apple, mais certainement aussi par son image qui se détériore tout doucement.

Les critiques mises en avant par les guignols reprennent celles que nous entendons de la part des utilisateurs. Alors attention, les produits sont rarement mis en cause, ils suscitent toujours un véritable engouement et sont reconnus comme faisant toujours partie des ordinateurs les plus simples à utiliser et les plus fiables. Pour les produits parallèles comme le iPhone ou la iPad, les critiques sont toujours aussi positives et ils sont reconnus comme les meilleurs du marché actuel. Donc, pour Apple, pas de souci de ce côté !

Par contre, c’est l’image même de leur démarche hégémonique qui est mise en porte-a-faux. Les clients commencent, pour un certain nombre d’entre eux, à se rendre compte que, si l’ouverture de nouvelles boutiques Apple Store est positive, la méthode qui consiste, tout doucement, à étouffer le réseau en place pose certains problèmes d’écoute.



Aujourd’hui, nous commençons à avoir un discourt unique, un nivellement d’idées et une vision de la technologie qui s’arrête là ou Apple le décide. Les choix se restreignent au fur et à mesure et les solutions périphériques commencent à se réduire.

L’autre reproche sous-jacent fait à Apple par les guignols, mais c’est valable aussi pour les autres marques high-techs, c’est le changement permanent de matériel, cette évolution effrénée qui pousse les aficionados à un changement continuel de leur matériel, et pour résumer ça, ils ont trouvé un slogan particulièrement efficace,  » Steve Jobs. Il rend indispensable, ce dont nous n’avons pas besoin  » ! 

Bien résumé non ? Oui, je sais : sur Macandphoto nous sommes les premiers à céder à (presque) toutes nos envies : nouveau écrans, nouvelles machines, nouveaux reflex (cela me fait penser que j’ai un excellent Dell 2408 WFP à vendre (360 €), vu que je viens de recevoir mon U2711. Et je garde mon vieux 2407 comme second écran)…

Parfois on me reproche de « pousser à la consommation » et je le comprends bien (mais personnellement j’ai une excuse : le high tech et le numérique en tous genre, c’est devenu mon métier). Pour autant, ça n’empêche pas de s’interroger sur cette escalade permanente. Vu de près c’est le progrès… Mais vu de loin ?

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

13 commentaires

  1. Oui, les médias omnipotents sont là à nous démontrer tous les jours que nous sommes de braves gens, qui cédons à toutes les tentations, et que nous ne sommes jamais responsables, c’est la faute des autres, pas la notre.
    Un ménage est sur-endétté, de suite on nous prouve qu’ils sont innocents, ils ont été abusés par toutes les cartes de crédits qu’on les oblige à prendre et à utiliser, eux ne le voulaient pas, mais ils ne savent pas gérer un budget.
    Désolé, mais j’en ai assez d’entendre que c’est cette société de consommation qui est responsable, pas les citoyens qui ne sont que des moutons.
    C’est un discours très « guignol » et il fonctionne d’autant mieux que guignol est fait pour les enfants.
    Je suis Apple depuis 1982, je garde toujours mes ordinateurs entre 5 et 7 ans, et je remercie Steve Jobs tous les jours, car je mesure l’évolution de l’informatique et la qualité des produits qu’il nous propose.
    Mais personne ne nous oblige à changer d’appareil tous les 6 mois, sauf à être un geek, ou un capricieux fortuné, ou un irresponsable.
    Alors Apple, continuez à révolutionner notre mode vie, et n’écoutez pas ces français débiles qui ne supportent pas la réussite des autres et ne savent qu’être jaloux et démolir ce qu’ils ne comprennent pas. Mais ça fait très intello…
    MERCI JOBS.

  2. Photivive, ta réponse n’a absolument rien à voir avec le sujet et avec ce qu’a écrit JF.
    Les produits Apple ne sont pas critiqués, bien au contraire.
    Jobs est sûrement une personne exceptionnelle pour tout ce qu’il a fait pour Apple, personne ne le nie, mais son succès lui monte doucement (mais surement) à la tête faisant de lui un petit dictateur.

  3. Ce n’est pa JF que je mettais en cause, bien au contraire, il garde toujours son approche objective des faits.
    C’est « les guignols » et leur travail de sape systématique.
    Jobs est un dictateur? un tyran?
    Peut-être, il n’est sûrement pas bisounours.
    En attendant, sans lui, Apple ne serait plus là.
    En attendant, personne n’oblige à acheter Apple, ni changer de voiture, pardon d’ordinateur, tous les 6 mois.
    On lui reproche aussi d’imposer ses Applestore? ben, c’est quand même lui qui gère sa boite, et il faut croire que ça réussit. Arrêtez de penser que tout le monde est bon et gentil.
    et « vu de loin » comme dit JF, c’est tout de même une avancée sociale inestimable de pouvoir bénéficier d’une informatique aussi performante, de moyens de communication aussi sophistiqués, des possibilités qui n’existaient pas il y a 20 ans, sauf pour les plus grandes fortunes, et qui sont à la portée de tout le monde maintenant.
    Mais ça va trop vite, peut-être…

  4. j’ai quand meme l’impression que, quelque part, Canal+ dans son ensemble est plutot pro Microsoft, un peu comme Le Monde. et cette caricature sous entend un discours, négatif à l’encontre des produits Apple. meme si tous les membres de C+ ont leur Iphone.
    car à l’écoute des scènes et du slogan, le message veut bien dire « les produits Apple ne servent à rien ».
    bon c’est la rançon de la gloire, mais même si Apple s’enferme dans un systeme autarcique, le jailbreack est finalement bien toléré par Apple. (voir les dernières notes RSS sur iOs 4.2, et les sites d’installation de MacOs X sur PC).
    a quand une marionnette de Billes Gates ou de Steve Balmer, avec des copies d’écran de plantage, ou là meme, on pourra s’amuser avec le discours sur l’incompatibilité d’une version à l’autre.

  5. bah, les guignols ne sont pas très importants (on leur donne trop d’importance je crois)…
    Par contre, s’ils parlent de quelque chose, c’est que le « quelque chose » est arrivé à un certain niveau d’intérêt et de connaissance, auprès du grand public. C’est donc un révélateur… ET il est symptomatique que Steve Jobs y apparaisse sous la forme d’une sorte de « gourou ».
    Faut avouer que parfois Apple (à travers son leader charismatique), manque un peu d’humilité.
    Ceci dit, on continue d’aimer les Mac, les iPhone et les iPad… mais on est devenu quelque peu « méfiant ». Ce qu’on était pas il y a 10 ans !

  6. C’est une attitude assez classique (j’allais dire très française mais peut être est-ce identique ailleurs) que d’appuyer quelqu’un quand il est petit ou minoritaire et le descendre dès qu’il devient important ou majoritaire.
    Les médias sont tout à fait dans cette tendance avec un côté : « On vous a fait grandir, maintenant on vous descend, voyez comme nous sommes tout puissants ! ».
    Cela s’applique aussi aux hommes politiques, acteurs, chanteurs, joueurs de foot …

  7. La grogne viens plusde mon coté du fait qu’apple sorte de son role et de son business en décidant de ce qui est moral ou pas.
    Est ce role d’apple de definir le « contenu » de ce qui est tolérable ou pas sur ces plateformes ? (je aprle de contenu pas d’application, c’est un autre sujet)
    Aujourd’hui c’est le contenu adulte qui est attaqué car c’est éthiquement le plus facile mais demain ça sera quoi?apple vas interdire le contenu de telle ou telle religion? Apple vas interdire les apps de certains partis politiques?
    Apple a franchi la barre de la censure au sens le plus dure qui existe et ca ca me fait vraiment flipper.
    C’est comme amazon qui efface un livre déja acheté des kindle. Ca me choque c’est comme si la fnac venait chez moi me reprendre un livre mais sans m’avertir ni me demander, manu militari qui rentre chez moi le prend et se casse.
    C’est ca le coté dictatorial que je redoute et c’est un phénomène vraiment nouveau chez apple . Et vous savez pourquoi c’est nouveau?Parce qu’avant ils n’avaient pas la puissance de le faire.
    Aujourd’hui ils sont leader et donc ca dérive au dictatorialisme de pensée « si t’a du Apple pas de contenu adulte, si t’en veux vas ailleurs, m’en fout que ca soit légal ou pas »

  8. bonjour tout le monde,
    article interesssant ( je me demandais quand JF en parlerais ).
    Comme dis plus haut le faite que jobs rentre au guignol prouve qu’il commence a être connu ( par le grand public je veux dire ).
    Personellement je trouve la carriture assez vrai ( sans être drôle d’ailleur ).
    J’adore les produit applle ( de moins en moins ce qu’ils sont en train de devenir mais c’est un autre histoire ).
    Par contre je ne saurais d’écrire a qu’elle point je déteste l’homme ( steve jobs ), je ne nis pas qu’il a été très important dans l’histoire de l’informatique mais cet homme est un manipulateur même avec ses plus proches amis ( on ne parle pas assez souvent de l’histoire des 2 steves quand ils étaient chez atari ).
    Ce qui me pose problème c’est qu’aujourd’hui sont despotisme fais aller dans une voie ou je n’ai pas envie de voir partir apple et si le macos Lion confirme ce qu’on a dejà vu je pense que je vais lacher apple pour mon prochain ordi ( a contre coeur mais il y a un moment ou tu n’a plus le choix )

  9. Boouuh !
    Apple c’est le mal, M$ c’est le mal, Linux c’est de la merde… Bon ben autant retourner dans la vraie vie alors non ?

  10. la marionnette des guignols est assez réussie, son « discours » sur C+ n’est finalement pas très éloigné de la réalité lors des Keynotes, car tout est révolutionnaire… ! :)
    On est pas obligé de suivre le gd Gourou dans sa parano ni d’acheter tout Apple non plus… On peut aussi continuer à écouter de la musique sur des K7 dans un magnétophone de 2 Kg et taper à la machine avec 2 doigts et envoyer des Pneus en allant aux PTT.
    On peut aussi savoir prendre du recul sur tout ça.
    Je trouve très bien que C+ ait mis SJ aux guignols. Et Tout le monde ne regarde pas C+ non plus…

  11. J’étais 100% microsoft, maintenant j’ai un Iphone et une IPad dont je suis tres satisfait mais je ne pense pas que j’irai plus loin dans le monde Apple. Le tendance a vouloir tout contrôler ce que l’on charge ne me plait pas du tout. Ensuite, Apple, Microsoft, Google …, c’est du business. Les guignoles tapent sur SJ en ce moment, je dirai bof bof, de toute façon je ne les regardes plus depuis longtemps.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.