web analytics

Three Sony A7RII went to Mongolia… Only 2 survives !

79
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Quand j’écrivais à un ami que les Sony A7 étaient des « appareils de salon »… je pensais exactement à cela : « Three A7R2s went with us to Mongolia… only 2 survives »

Si le problème du viseur électronique, de l’autonomie des batteries et du manque d’objectif ne suffisaient pas (tout ça est déjà rédhibitoire pour moi), il y a aussi la question de la fiabilité dont personne ne parle… Personnellement je n’aurais pas confiance en la fiabilité de ce type d’appareils : trop récents, trop peu éprouvés, leur fiabilité m’est totalement inconnue.

Sony A7s II

 

Et je ne m’engagerais jamais dans un voyage ou dans une production importante, avec seulement deux exemplaires de ces Sony A7… Je suis à peu près certain, que ces Sony A7, n’auraient jamais résisté 3 semaines au Kenya dans les conditions que j’ai eu fin aout notamment avec la poussière dans cette plaine ou les Massai font paître leurs troupeaux de vaches… 

Ce témoignage est intéressant : Is the Sony A7RII really a pro camera ?

 

Moins sévère, mais également très intéressant, cet autre (long) test en vidéo apporte de très intéressantes informations sur le Sony A7RII, confronté au Canon EOS 5Ds (bien que certains test et certaines procédures de test soient assez discutables). Par exemple l’auteur test la vitesse en rafale des deux appareils en utilisant la même carte SD (et c’est le Canon qui gagne)…

Mais s’il avait utilisé une carte CF beaucoup plus rapide (comme je l’ai expliqué ici : Lexar Professional CompactFlash UDMA 7 1066x), l’avantage du Canon EOS 5Ds aurait été bien plus significatif… 

L’auteur conclu que le Sony A7 RII est l’appareil qu’il s’achètera (de préférence au Canon). Je soupçonne que c’est la fonction de détection de l’oeil et du point sur l’oeil qui l’a tellement impressionné qu’il a été convaincu (et moi j’en conclu qu’il n’est pas suffisamment loin photographe pour se laisser convaincre par ça ;-)

Toutefois, ses conclusions sont suffisamment nuancées, pour vous permettre après visionnage de ce test (et de quelques autres points de vue), de savoir si le Sony A7RII est fait pour vous… ou pas !

Ce que j’en pense, c’est que pour un portraitiste (à condition que la colorimétrie vous convienne autant que celle du Canon) et pour de la « photo de salon » : pas de problème, le Sony A7R II est une bonne option… Par contre pour le reste, dès que ça bouge, pour le voyage et le sport : no way !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

79 commentaires

  1. Plus je te lis moin j’en ai envie! Avec l’histoire des objectifs A qu’ils laisseraient tomber. Je suis en mode vente de mon a99.
    Par contre dans la même catégorie que le a7rII quel appareil ayant les spécificités Similaire, c.a.d. capteur plein format, compact, me conseillerais-tu?

    • Il n’existe pas de full frame compacts… fiables et efficaces. Il existe 2 ou 3 compacts Full frame Sony RX1 et Leica Q (mais c’est autre chose) !

      Si l’on veut absolument des appareils full frame « compacts » et si cet aspect des choses devient plus important que la colorimétrie, que la gamme optique et que la fiabilité… c’est peut-être qu’on n’a pas envie de se fatiguer ! Peut-être parcequ’on est pas « tant que ça », motivé par ses photos ;-)

      Le photographe passionné, acceptera de se charger « un tout petit peu » pour ramener des photos…

      Que l’on cherche un boîtier un peu plus léger (genre comme l’EOS 6D par rapport à un EOS 5D MkIII), soit !
      Que l’on choisisse un zoom à f/4 de préférence à un f/2.8, OK aussi ! Je suis passé par là…

      Mais commencer à vouloir se passer de viseur optique pour gagner 300 gr de plus… là à mon avis c’est pas raisonnable, c’est même ridicule.

      Le photographe motivé n’est pas « fatigué à ce point » !

      Je rappel que :

      Canon EOS 6D + 24-70 mm f/4 = 1370 gr
      Sony A7RII + 24-70 mm f/4 = 1055 gr

      Soit 300 gr de différence… C’est à dire quasiment zéro ! ! !

      Une fois que tu ajoute dans le sac les autres objectifs indispensables (le 70-200 mm f/4 notamment) et deux ou trois fixes : le sac Canon est plus léger que le sac Sony !

    • Par ailleurs j’ai découvert ici (selon les ingénieurs Leica), qu’il serait plus difficile de concevoir des objectifs légers pour les hybrides à cause de l’AF a détection de contraste (qui n’égale pas encore la détection de phrase des reflex… sauf dans le noir, ce dont on se fout un peu)

      Ainsi, ce qu’on gagne de place et de poids sur le boîtier, on le perd sur les optiques (est-ce ceci qui explique la lourdeurs des optiques pour le Sony A7 ?)

      http://www.focus-numerique.com/quelques-reponses-leica-sl-news-8102.html

      « Un élément de réponse nous vient de Stephan Schulz, responsable du développement produit : « La taille vient des contraintes technologiques ; ainsi pour créer des optiques pour un système à visée électronique, il faut des technologies différentes de celles qui existent pour les reflex et optiques sont un peu plus importantes ».
      Dans tous les cas, même des focales fixes (nous pensons immédiatement à un 50 ou un 35 mm f/1,4) ne seront pas aussi petites que les modèles R. « La construction d’une optique pour appareil sans miroir est différente de celle des reflex. Avec la détection de phase, pratiquement toutes les parties optiques se déplacent, ce qui n’est pas possible en détection de contraste, car bouger toutes les parties de l’optique est souvent une opération trop lente », précise Steffen Skopp.

      Avec l’autofocus à détection de contraste, il faut que les lentilles bougent rapidement, plus rapidement que sur un reflex. » STEFFEN SKOPP, chef de produit système SL chez Leica. »

  2. Je me trompe peut-être mais, contrairement à la croyance populaire, il me semble que les Sony ne sont pas tropicalisés. En tout cas, on n’en trouve pas  de mention officielle de Sony dans la description des boitiers. Ce que semble confirmer l’aventure en Mongolie. Encore une chance que ce n’était pas en Asie du Sud-Est pendant la mousson!

    D’ailleurs, on n’a pas besoin de chercher très longtemps pour trouver une multitude de cas de A7 tombés en panne après une exposition, même légère, à des conditions climatiques pas si extrèmes. Non seulement il ne sont pas tropicalisés, mais en plus ils semblent assez sensibles à ce niveau…

    Bref, si on veut partir à l’aventure, un A7 n’est peut-être pas l’outil parfait…

    • Mouais…

      C’est marrant mais l’avis de Matt est loin d’être sévère vis à vis de l’A7R2, au contraire, il semble considérer le soucis rencontré dû a l’utilisation du sigma et non a la non présence de la tropicalisation. Il met en avant les différentes conditions auxquelles ils ont été confrontés et qui semblaient particulièrement difficiles, il parle du même genre de soucis déjà rencontré sur d’autres appareils etc… Son jugement est loin d’être sévère, et ses commentaires sur youtube associés à la vidéo semble en témoigner ==> commentaire d’une personne: « I’m so glad that the hype over the A7Rii is over after real life tests conducted by people like you and some other professionals. A lot of people must regret paying so much money for this camera. » Sa réponse simple ==> « Don’t regret it at all »

      Enfin bon…

        • Je suis d’accord qu’un Canon 5Dxx ou un Nikon Dxx soient plus solide que les A7 mais bon il faut rester conscient qu’une panne ça arrive quel que soit le niveau de finition du matériel, une amie qui prend soin de son matos et qui ne fait pas d’aventure mais que du portrait vient d’avoir un gros soucis sur le déclencheur de son 7DII pourtant c’est un Tank comme le 5D.

          J’ai un pote voyageur qui a abandonné son Canon 5DIII pour faire un test du A7R pendant 1 ans il passe son temps à voyager et barouder en mode camping sauvage il est de retour sur son Canon maintenant mais le Sony fonctionne toujours super bien.

          Ce que je veux dire c’est que globalement le matos aujourd’hui est de base fiable et solide (à différents niveaux) et que même le plus solide peut tomber en panne, vu le nombre de fournisseurs extérieur pour fabriquer quelque chose …

      • Bien sûr, il a aimé l’A7ii, dont les performances ont été à la hauteur des attentes. Ce n’est pas ce qui est remis en question.

        La vrai question soulevée ici, et à laquelle il n’apporte pas de réponse: si il n’avait qu’un seul boitier à emporter pour quelques semaines de photographie à l’étranger, dans les mêmes conditions, apporterait-il tout de même un A7ii ou se tournerait-il plutôt vers autre chose ?

  3. En plus quand on connait Matt GRANGER, on sait qu’il n’a strictement RIEN d’un baroudeur. Pour rien au monde il ne ferais du sport ou prendrais des risques dans sa vie.

    Nuits dans des hôtels 4 étoiles et déplacement organisés en voiture privée. Donc si les Alpha claquent dans ces conditions, c’est vraiment, alors vraiment pas fiable.

  4. 1 boîtier sur 3, ça reste un petit échantillon, tu ne peux pas en faire une généralité.

     

    Le,premier problème avec ce boîtier, c’est l’evf et aussi un peu l’AF. C’est sympa à utiliser en studio et c’est tout. Quand tu commences à l’utiliser avec des scènes à grand contraste, c’est juste l’horreur. En plus, ce que tu vois dans l’evf est toujours un peu en décalage avec la réalité, c’est comme si tu devenais un photographe  virtuel

    • Petit échantillon certes mais 1 sur 3 ça fait 33 % !!!

      Alors à moins que ça soit de la faute à pas de chance, 33 % ça n’est pas rien !!!!

      Depuis mon premier reflex en 1975, je ne sais pas combien j’en ai eu et de toutes les marques, majoritairement Nikon et Canon, mais ça doit faire un paquet, et que ce soit argentique et numérique, en les baladant du désert marocain et égyptien à la Laponie finlandaise par – 20 °, je n’en n’ai jamais eu un seul en panne !

      Mais c’est peut être aussi comme en voiture ancienne ou en moto de collection, c’est toujours les mêmes qui cassent tout ! il y a des gens qui n’ont aucun « doigté » ni aucun « respect » pour le matériel !

       

       

        • Et c’était ou ?

          Car il y a pays difficile et pays difficile ;-)

          Par exemple se prendre des tornades de vent de sable comme ça sur la gueule (au Kenya dans la plaine) : il n’y a pas beaucoup de boîtiers qui résistent à ça !

          Meme certains Sac photos laissent rentrer la poussière (cette petite poussière Ultra fine qui rentre dans le slip, même quand tu ferme tout ;-)

          • Madagascar, l’ouest, pistes de latérite rouge, 35/40°, en face du Mozambique. Des pistes très dures (moyenne de 5km/h certains jours), pas toujours marquées, on a bouffé de la poussière pendant 3 semaines. 2  journées très humides: camping au bord d’une rivière, et pluie dans un patelin à Soalal

            Sur les plateaux, entre 3 et 15°, conditions normales.

            Les appareils ont tenu le coup.

      • Ben c’est justement parce que l’échantillon est trop petit qu’on arrive à 33%.

        Il faut prendre un échantillon plus large.

        Je vais prendre un exemple: un jeux de grattage de la fdj.

        Tu achètes deux tickets, et sur l’un tu gagnes, disons, 10 000 EUR.

        Est-ce que ça veut dire que tu as une chance sur deux de gagner 10 000 EUR ?

        Non. Car en général il y a un ticket gagnant sur, disons, 5000.

        Ben là c’est pareil. Il faut prendre un échantillon plus grand. Car si tu n’en prends que deux ou trois, tu ne fondes pas ton étude sur une base générale mais sur un cas particulier.

        • (suite)

          Ensuite, les Sony sont peut-être  plus fragiles que les Canon, je n’en sais rien (de toute façon j’ai pas de Sony et j’en veux pas, donc je m’en fous)

          Mais le Taux de 33% évoqué n’est pas fiable car l’échantillon est trop faible. (ils aurait aussi pu partir avec 3 Canon, et sur les 3 se retrouver avec un qui lâche, même si statistiquement il n’y a, par exemple, que 0,01% des appareils Canon qui sont sujets à des problèmes de fiabilité).

          • On est d’accord pour la statistique…

            Sauf que c’est quand même super rare d’avoir un boitier qui lâche complètement !

            Super, hyper, mega rare !

            Le nombre de chance que le boîtier d’un testeur / blogueur, lâche pendant soin test est proche de zero !
            Mais là : pas de bol c’est arrivé…

            Pourquoi est-ce arrivé ?

            1 – par un hasard incroyable (ce serait arrivé à un Canon)
            2 – parceque le Sony A7 est réellement peu fiable (ce ne serait pas arrivé à un Canon)
            3 – parceque le testeur l’a provoqué exprès (il est de mauvaise foi)

            1 chance sur trois… Ce qui peut éventuellement inquiéter sur la fiabilité !

              • Franchement le Canon EOS 5D MkII est un boîtier à la fiabilité exemplaire…

                Je l’ai trainé dans tous mes voyages pendant presque 4 ans, pas le moindre souci, et l’ai revendu un bon prix ! ! !

                Vu la diffusion « énorme » de ce boîtier (c’est l’un des full frame qui a été le plus vendu au monde jusqu’à maintenant), s’il y avait eu le moindre soucis avec, on en aurait entendu parler…

                Cet article c’est du grand n’importe quoi (désolé Hervé ;-)
                Mais franchement c’est n’importe quoi !

            • Pour 1), on a un élément de réponse en faisant un petit google « sony weather resistance » (en anglais, pour couvrir plus large). Ce « hasard incroyable » semble quand même assez fréquent. Pour moi, ce n’est plus du hasard mais un historique. À l’inverse, si on remplace Sony par Pentax, qui est la référence en la matière, on voit un tableau tout à fait différent…

              Ensuite, je saute à 3). Même en faisant exprès, il est difficile de venir à bout d’un appareil vraiment robuste. Voir les exemples Pentax de la question 1). On ne peut pas dire que les testeurs ne font pas exprès pour maltraiter l’appareil: rouler dans la poussière, submerger au fond d’une rivière… Bref, quand c’est robuste, c’est robuste, et il faut vraiment travailler très fort pour venir à bout de l’appareil.

              En combinant 1) et 3), on distingue assez facilement deux tendances. D’un côté des utilisateurs qui se demandent pourquoi leur boitier a flanché, et de l’autre des gens qui s’étonnent qu’il fonctionne toujours même après de sérieux abus.

              Reste plus que 2), qui me semble être la réponse. Ce qui est d’autant plus plausible que Sony est d’abord et avant tout un fabricant de bidules électroniques « périssables » et sujets à une désuétude programmé. Ce n’est pas dans l’ADN de cette compagnie de fabriquer des trucs avec une vision de durabilité à long terme, ou de système pérenne sur des décennies. Pour Sony, un appareil photo c’est comme un téléphone et une tablette: un objet de consommation dont on espère que le client le remplacera rapidement pour le dernier modèle. C’est d’ailleurs un peu cette mentalité que l’on observe avec la saga de la monture A lorsque Sony dit que les gens n’ont qu’à s’acheter des montures E pour régler leur problème…

              • Ah mais je ne dis pas que les A7 n’ont pas un problème de fiabilité.

                Je dis simplement que tester 3 appareils ne permet pas de généraliser, car l’échantillon est trop faible.

                (d’ailleurs, si par chance l’A7 du testeur n’avait pas laché, pourrait-on conclure que 100% des A7 peuvent supporter des conditions extrêmes ? La réponse est clairement non)

                • Oui, je suis d’accord…

                  Mais cette panne ajoute du doute ! Car c’est inhabituel…
                  On ne peut en tirer de conclusion, mais c’est tout de même un « élément de d’appréciation » négatif.

                  Car tu n’as jamais vu un boitier de test tomber en panne (justement), pendant un test de journaliste…

                  • Les doutes et les pannes, il y en a eu aussi chez Canikon. Et pas qu’un peu. (Coucou le dustgate, l’AF du 5D2, etc.)

                    Qu’un A7 ne soit pas aussi tank qu’un (gros ?) reflex est une chose, qu’il ne soit pas fiable en est une autre, il y a un monde entre les deux.

                    Quant à l’analyse statistique, elle est foireuse :D La seule chose qu’on peut dire, c’est « sur trois appareils, un a lâché », et sûrement pas les 33%…

                     

                    Maintenant, tous les photographes ne sont pas des amoureux des pays difficiles (d’un point de vue climat), et ça ne les empêche pas de faire de la très belle photo, il faut arrêter de tout ramener à ses petites habitudes.

                    • N’importe quoi ! Ces EOS sont totalement increvables…

                      Je croise des centaines de photographes chaque année :

                      des pro, des experts, des débutants… des reporters de presse, ou des photographes de studio !

                      Sil y avait « beaucoup » de problèmes, je suis bien placé pour en entendre parler :

                      Je suis assez convaincu que cette série EPS 5D (depuis le premier en 2005), est l’une des plus fiable que a jamais été commercialisé : plus fiable que les Nikon notamment…

              • 100% d’accord avec ta conclusion :

                 » Sony est d’abord et avant tout un fabricant de bidules électroniques « périssables » et sujets à une désuétude programmé. Ce n’est pas dans l’ADN de cette compagnie de fabriquer des trucs avec une vision de durabilité à long terme, ou de système pérenne sur des décennies. Pour Sony, un appareil photo c’est comme un téléphone et une tablette: un objet de consommation dont on espère que le client le remplacera rapidement pour le dernier modèle. C’est d’ailleurs un peu cette mentalité que l’on observe avec la saga de la monture A lorsque Sony dit que les gens n’ont qu’à s’acheter des montures E pour régler leur problème… « 

                • Ha oui, là je suis entièrement d’accord. Mais c’est malheureusement le cas des objets numériques de nos jours: un telephone portable même haut de gamme tient 3 ou 4 ans! Au bout de 5 ans, il faut renouveler son matos: ordinateur, portables etc. La photo ne va pas y faire exception…

  5. Salut JF,

    Je comprends ton point de vue et je le respecte mais je me demande vraiment pourquoi dans la plupart de tes écrits c’est :

    -Soit vous faites comme moi et vous etes un photographe (un vrai, un tatoue!).

    -Soit vous faites pas comme moi et vous etes (rayez la mention inutile), faineant car vous voulez pas porter un sac trop lourd, bobo car vous avez un faible sur le look retro de certains appareils, idiot de croire en une marque nouvellement positionne sur le marche, et globalement pas vraiment un photographe…

    Je te suis sur un point ou la hype autour d’un nouvel appareil comme le A7 peut énerver (car oui il n’est pas parfait). Mais réfléchis bien : si il « capte » autant d’attention c’est qu’il est pas si mal… Et tu peux t’enerver, rager, démontrer, (et faire un peu de mauvaise foi au passage hein :) ) le fait est la : C’est un succès.

    Mais la ou je ne te suis plus c’est dans ton « combat » contre l’appareil en lui meme.

     

    Enfin le truc un peu puant (excuse moi du terme mais quand meme ca me heurte) c’est ton titre racoleur, sur l’ Appareil de salon, sous entendu que c’est un jouet. Alors oui ils est plus fragile…

    Faire du studio, c’est pas être un photographe, faire des photos de ses enfants et de son chien, c’est pas être un photographe, bref j’en passe mais ca me déçoit que tu utilises un tel axe de discours.

    On dirait que tu as peur de quelque chose ?

     

    PS: Je precise je n’ai pas de sony hein ! Mais je suis RAVI qu’un challenger (avec ses défauts) arrive et secoue les puces de nos deux monolithes qui finiront par traverser leur période Leica traditionaliste ridicule si ils s’embourbent dans un conservatisme aveugle.

      • Bof, les termes de recherches les plus employés hier sur le site étaient :

        « meilleurs zoom Canon »
        « meilleurs objectif m4/3 »
        « Lightroom 6.2 freeze »
        « Objectifs pour Sony A7 » (comme quoi les gens cherchent désespérément quoi monter dessus) ! ! !

        Il y a un petit « buzz » autour des A7… mais assez limité (vu le prix du matériel déjà ça limite)…

        Aucun Sony (ni objectif Sony), sur les liens Amazon les plus cliqués depuis 6 mois : dans l’ordre :

        D’abord des accessoires iPhone coques, etc…
        Canon 24 mm / F 2,8 EF-S STM Objectif
        Panasonic H-PS45175E-K Objectif 45-175 mm F4.0-5.6 pour Appareil photo Lumix G
        Batterie DMW-BLH7 / DMW-BLH7E pour Panasonic Lumix DMC-GM1 [Li-Ion – 600mAh – 7.2V]
        Batterie type CANON NB-2LH, 7.4V, 750mAh, Li-ion2
        BlackRapid Yeti Double sangle coulissante pour appareil photo
        Hoya Pro1D UVPD58 Filtre UV Ø 58.0 mm
        Lowepro 250 AW Fastpack Sac pour appareil photo ou caméscope numérique
        Olympus V311030SE000 Objectif M. Zuiko Digital 45 mm ET-M4518 Argent
        Olympus V315030BE000 Objectif M.Zuiko Digital ED 40-150 mm EZ-M4015 R Noir
        Panasonic 20 mm / F 1.7 LUMIX G II ASPH (H-H020A) Objectifs

    • Mais je n’ai peur de rien ! S’il me convenait je l’achèterais ;-)

      Je me moque un peu, c’est juste ironique… On a bien le droit de rigoler quand même !
      En plus je pourrais très certainement m’en sortir si je devais l’utiliser…

      Comme les Fuji X sont des appareils pour garçons coiffeurs et pour « poseur »…
      On peut dire que le Sony est un « appareil de salon » (vu qu’à l’extérieur on voit rien dans son viseur ;-)

      Je suis également ravi qu’un challenger fasse « bouger » un peu les lignes…

      Mais il ne faudrait pas imaginer que mettre un viseur électronique sur un full frame : ce soit ça le progrès ! Car ça n’allège en rien le sac photo pour l’instant…

      Et même si on gagnait 500 gr sur un sac photo avec 3 zoom pro (Sony ne les gagne pas du tout actuellement), c’est un progrès assez ridicule…

  6. Tiens, il parait que Canon va sortir le sien… : http://www.mirrorlessrumors.com/canon-120mp-sensor-uses-a-sort-of-foveon-alike-tech-and-full-frame-mirrorless-are-coming-in-12-months/

      • « tout le monde » ! ! !

        Pour l’instant il n’y a que Sony en miracles full frame… Le Leica SL, est une anecdote à ce prix là !

        Cela va dans le sens de l’histoire. Mais l’histoire ne doit pas aller plus vite que la technique. A quoi sert un tel boitier avec un EVF pourri ?

      • Mais non… analyse bidon et rapide de gens qui ne connaissent rien à la photo !

        Les profits de Canon ont progressé sur l’année (déjà). C’est en partie du au Yen… pour remettre un peu en « perspective »

        Les profits ont chuté sur la dernière période de l’année et c’est en majorité du à la chute des compacts (ou Canon dominait le marché, donc ils sont plus impactés que d’autres)… Les rumeurs tablent sur le fait qu’ils vont vendre leurs usines de capteurs (tout ce qui est plus petit que APS-C).

        Evidement qu’ils vont se mettre à faire du mirorless et évidement qu’ils ont perdu du terrain là-dessus… mais le mirorless représente une goute d’eau dans leurs marges pour l’instant. Et dans le chiffre d’affaire global de la photo.

        Visiblement, ils ont tenu absolument à limiter leurs production mirorless au marché « féminin » et Japonais (la photo de salon et de « cup cake »)… pour protéger leur reflex d’entrée de gamme.

        Et ils ont bien raison ! Car la plupart des utilisateurs experts et masculins (ceux qui achètent des objectifs et renouvellent leur matériel) resteront frustrés avec les mirorless tant que les viseurs électroniques ne seront pas convainquant (celui commence doucement à arriver avec la génération 2,34 Mpix : tout ce qui a précédé ne vallait rien)

        Ainsi Canon commencera à se mettre au miracles en 2016, car les viseurs de cette génération commencent à baisser en cout pour une qualité suffisante (pour l’expérience utilisateur), ce qui permet une marge suffisante…

        On peut dire que tout mirorless vendu jusqu’à présent avec un viseur électronique l’était « à perte ». Donc aucun intérêt pour Canon de s’égarer la-dedans (et encore moins d’intérêt pour l’utilisateur)…

        D’autre constructeurs l’ont fait car ils ont des places à conquérir (avec des morts probablement à la clé) et en dehors du miracles et du compact ils n’existaient pas ! Le compact disparaissant et le reflex étant réservé à Canon et Nikon… c’était le seul truc qu’ils pouvaient tenter de vendre.

        Bref, les choses évoluent lentement ! La faute à la technologie des EVF, qui progresse trop lentement…

  7. Bonjour,

    Je ne sais pas si je viens d’une autre planète, mais pour moi il est assez évident qu’un petit A7 sera moins solide qu’un 5d, c’est quand même le moins que l’on puisse espérer de ce gros machin.

    Ce que je trouve extraordinaire c’est d’oser tirer une conclusion d’un échantillon de 3 appareils, c’est, excusez-moi, participer (avec Apple) à la fisherpricisation du monde dans lequel on vit, à base de buzz mais jamais de statistiques et de réflexion.

     

    • C’est une question de bon sens…

      Il y a ces millier d’EOS 5D et EOS 5D MkII et EOS 5D MkIII en circulation qui ont fait leurs preuves…

      Alors que les Sony A7 sont tout nouveaux : fiabilité absolument inconnue ! ! !

  8. Meilleur en photo qu’en anglais ;-)

    « Only 2 have survived » Et meme si tu voulais utiliser le present (ce qui serait faux) cela serait « Only 2 survive ».

  9. Cette analyse est « grotesque ». Comment peut on tirer des conclusions « statistiques » sur 1 utilisateur avec 3 appareils ? Ce n’est pas sérieux du tout. C’est ostensiblement de la mauvaise fois et un bashing stérile ! JF tu oses même écrire que c’est du bon sens de dire qu’1/3 des A7 tombent en panne  car « les Sony A7 sont tout nouveaux : fiabilité absolument inconnue ! ! !« . Sony ne vend pas sa gamme A7 en la certifiant IP65. A ma connaissance Canon non plus. C’est comme comparer un SUV et un 4×4 ! Et qualifier ces boitiers « d’appareils de salon », quel mépris pour les utilisateurs. C’est incroyable. Quand je lis cela j’ai l’impression de rêver. Il est normal de critiquer et de comparer, mais à ce point de denigrement cela est inédit. Surtout qu’on ne parle que de photographie !

    Alors que ce site regorge d’analyses intéressantes et judicieuses, pourquoi cet acharnement ? Sans s’égarer dans les théories fumeuses du complot, il faut avoir de bonnes raisons pour tomber dans ce blogging de ce niveau ! Un conflit antérieur avec Sony ? Une mauvaise relation vécu dans les années 80 avec un balladeur Sony ? Il y a plein de gens, y compris des pros, qui utilisent ce matériel. L’EVF, ce n’est peut être pas optimum, mais est ce que cela fait des utilisateurs de piètre photographe ? Est-ce que cela rend aveugle l’oeil du photographe au point de l’empécher de cadrer ou d’évaluer son travail ? Oui, le parc 100% compatible reste à se développer, mais il existe, et contrairement à Canon, le tirage du boitier permet d’y coller des optiques de tous les montures … y compris Canon. Et faut-il s’interroger sur le sens profond et l’intérêt de coller un 50 1.8 à 150 € sur un boitier à 3500 €. A titre personnel je n’achete pas un boitier à ce prix là sans pouvoir lui offrir une optiques à 1000 € !

    Il est temps de confisquer à JF tout son materiel, et de l’envoyer au fin fond de la Patagonie loin de tout vendeur Canon avec comme seul matériel un Sony A7 et quelques optiques. J’en suis convaincu, il nous reviendra avec quelques photos  et plus constructif !

    • C’est l’analyse que tu fais de mon analyse qui est « grotesque » ! >>> Il n’a jamais été question de
      « tirer des conclusions « statistiques » sur 1 utilisateur avec 3 appareils »

      Jamais, jamais, jamais !

      Point barre… relis moi tranquillement STP :

      Juste que : si l’on prend au hasard 3 boitiers et 1 tombe en panne… il n’existe que trois solution :

      – soit c’est que c’est un hasard « énorme » ! ! !
      – soit c’est que la fiabilité est en cause…
      – soit le gars a cassé le boîtier exprès…

      J’exclu la troisième hypothèse : c’est donc l’une des deux restant (obligatoirement) :

      Une chance sur deux donc, que ce soit à cause de la fiabilité moindre des boîtiers…

      Une chance sur deux donc, que le gars a eu une énorme malchance (dans ce cas on ne tire aucunes conclusions de fiabilité pour Sony)

      • Sincèrement, il n’est pas possible de tirer des statistiques fiables sur 3 appareils…. C’est d’un ridicule, qui rend tout statisticien totalement abasourdi soit de de cette mauvaise foi, soit de cette incompréhension totale de ce qu’est une statistique…

         

        D’ailleurs, a quand un changement de nom de ce site : Canon et Mac ? Car visiblement tout le reste ce doit d’être ridiculisé … et c’est bien dommage

        • Mais ou avez vous vu que je tire des « statistiques » ! Ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit !

          Simplement il faut une « malchance incroyable », pour que sur « seulement 3 exemplaires », un tombe en panne…

          Cela n’arrive jamais !

          Depuis que je teste des boîtiers, je peux vous le dire…

          D’ailleurs : depuis 1993, je n’ai eu que quatre pannes majeures avec les dizaines de Canon que j’ai eu (y compris argentines) :

          – La première : griffe porte flash arrachée après que j’ai chuté avec le flash (moi, pas l’appareil)

          – La seconde Molette des modes déclipsée et perdue (remplacée)

          – Un objectifs a pris de la moisissure après 2 mois aux Philippines (c’était en argentique : changement d’une lentille).

          – Un flash en panne (électronique)…

          C’est absolument tout ! Avec tout ce que j’ai fait comme voyages et photos sur la neige et en montagne… Je suis ultra convaincu !

          Pas grand monde parmi tous les commentateurs de cette page en ont fait autant… Et j’invite les photographes « expérimentés » (Christophe Courteau, s’il passe par ici), à donner leur expérience…

  10. Tiens, si on se contente de lire le premier post ici :   http://www.eos-numerique.com/forums/f147/fiabilite-canon-eos-5d-mark-iii-252799/

     

    on pourrait croire que 100% des 5D III tombent en panne (bin oui, 2 sur 2….).

    C’est certain, il doit y avoir un probleme.

     

    Et a lire ca : http://pierto.net/2014/11/sony-a7-5-mois-apres/

     

    on a l’impression que le sony A7 (l’original) est quand meme génial.

     

    Donc cette analyse scientifique m’amene à penser que Canon c’est pourri, et Sony génial.

     

    Quoi? Cette analyse partielle et biaisée du retour de personnes que je ne connais pas ne vaut rien. A bon…..heureusement qu’on n’a pa fait un billet sur ce blog pour expliquer que 1 sony A7 en panne c’etait mauvais signe alors :)

  11. Juste pour info, j’ai demandé à une statisticienne (de mon entourage) son avis là dessus.

    Déjà, en statistique, quand il s’agit de tirer des conclusions sur une population limité de moins de 10 sujets, c’est partir avec un sacré handicap, car le résultat sera totalement biaisé et pas du tout représentatif.

    Ensuite, il faut faire des statistiques sur une population prédéfinie en amont, en choisissant aux hasards les sujets étudiés, dont seront tiré les conclusions et les statistiques. Et surtout ne pas prendre dans la population étudiée un groupe venant d’un lot commun. Ici prendre cette population de 3 appareils ayant fait un voyage dans les mêmes conditions, discréditerait tout de suite les résultats, car un événement extérieur peut très bien influencer une éventuelle panne (l’utilisateur, sa façon de conserver les appareils, le voyage, les conditions météo, etc…)

    Bref, chacun son métier. Un photographe pro ne sera jamais un statisticien. Ici nous en avons la preuve :)

    • Mais je ne parle pas de statistiques…

      Arrêtez avec ce mot ! C’est ridicule !

      Il faut une énorme malchance pour qu’un appareil sur trois emportés les de ce voyage tombe en panne (et ça ne dit rien en terme « statistiques », sur la fiabilité des milliers de A7 en circulation). Juste que ce voyageur a eu une énorme malchance ! Il est extraordinairement rare qu’un appareil tombe en panne lors d’un test.

      Prend les choses à l’envers : si tu achète 3 ticket de loto ; il faut une « énorme chance » pour en avoir un gagnant ! Mais si tu achète des milliers de tickets, il faut une chance « moins énorme » pour en avoir un gagnant.

      Envoi cette réponse à ta statisticienne, elle sera d’accord ! Je n’ai rien dit d’autre : c’est impeccablement juste !

      • Ce que tout le monde essaye d’expliquer depuis 50 commentaires, c’est simple : un A7 qui lâche ne permet sûrement pas de conclure sur la fiabilité des A7 en général. (De même qu’un Canon qui lâche ne permet pas de conclure.)

        Ce dont vous ne vous privez pas, au mépris du bon sens statisticien…

        Et je ne vous fais sûrement pas dire ce que vous n’avez pas dit, puisque pour vous citer :

        « Juste que : si l’on prend au hasard 3 boitiers et 1 tombe en panne… il n’existe que trois solution :
        – soit c’est que c’est un hasard « énorme » ! ! !
        – soit c’est que la fiabilité est en cause…
        – soit le gars a cassé le boîtier exprès… »
        Tiens, une conclusion à partir d’un échantillon sur lequel la statistique n’est pas trop applicable… :D

        Bref, j’aime bien lire les tests de ce blog, surtout agrémentés de belles photos, mais les billets d’humeur sont beaucoup trop subjectifs et orientés pour être crédibles.

        • Je ne tire aucunes conclusions… Sauf que ça, c’est imparable :

          – soit c’est que c’est un hasard « énorme » (et la fiabilité n’est pas en cause)
          – soit c’est que la fiabilité est en cause…
          – soit le gars a cassé le boîtier exprès…

          Voilà… c’est mathématique…

          Il est très rare (vraiment très rare) qu’un boitier neuf lâche : donc c’est probablement un énorme coup de malchance !
          Ou, un problème de fiabilité…
          Ou, une manipulation du testeur…

          A part une de ces 3 solutions, ça peut être quoi ?

          Mais je ne tire aucunes concluions… A vous de tirer vos conclusions…

          • Bon, alors, en tant que statisticien et mathématicien (surtout le second, puisque vous insistez sur la rigueur mathématique :D ), je maintiens mes propos : votre raisonnement est faux et vous tirez une conclusion de quelque chose qui n’est pas suffisamment basé sur des faits (3 boîtiers, une goutte d’eau). On ne peut PAS tirer de conclusion d’aussi peu.

            Que les EOS d’il y a trois/cins ans soient indestructibles maintenant est une chose, mais les premières semaines de production, comme tous les appareils de toutes les marques, il y a eu des ratés et le net en abonde. L’A7rII est récent et ça peut tout à fait aussi être une première série. Comme vous le dites si bien, cet A7 est récent, et donc tirer des conclusions de fiabilité sur un appareil récent sur un échantillon incroyable de trois sujets est… douteux. Vraiment.

             

            Donc le « Je ne tire aucune conclusion mais je raisonne dessus » est… non sérieusement, admettez votre erreur, elle est humaine et même si je comprends votre point de vue, vous valez mieux que des propos de pilier de comptoir aviné.

            • Justement ! Vous comprenez rien ou quoi ?

              Moins il y a de boîtiers (3 seulement) : plus il faut une malchance énorme, pour tomber sur une panne…

              Donc, il y a très, très peu de chance, pour que cette panne soit due à la malchance…

              c’est pourtant clair…

              Enfin concernant le nombre très élevé de Canon EOS en circulation (des milliers de fois plus élevé que le nombre de Sony) : le nombre de retours négatifs sur le net, tendrait à prouver qu’ils sont extrêmement fiables…

              Ajoutez-y le bouche à oreille (des centaines de professionnels qui parlent entre eux), confirment leur incroyable fiabilité…

              Foi de « pilier de comptoir aviné » !

              • Bon, je reprends…

                « Moins il y a de boîtiers (3 seulement) : plus il faut une malchance énorme, pour tomber sur une panne… »

                Cela est vrai.

                 
                « Donc, il y a très, très peu de chance, pour que cette panne soit due à la malchance… »
                Cela est faux.

                C’est cette partie du raisonnement qui foire… Certes, il y a eu une panne, mais ça n’est pas parce qu’il y a corrélation (panne sur 3 appareils) qu’il y a un lien de causalité (fiabilité faible des Sony), c’est aussi simple que ça.

                Pour ce qui est du bouche-à-oreille, ça ne vaudra jamais des stats sur les retours SAV, en fonction de l’âge d’un appareil (je gage que plus un appareil vieilli, plus les retours usine pour manque de fiabilité se font rares, puisque correctifs au fur et à mesure — et c’est d’autant plus vrai sur des grosses séries comme chez Canon).

  12. En fait on découvre (avec un peu de recul), que Sony avait initialement annoncé que les A7 et A7r étaient tropicalisés :

    Photogaphylife.com “…uncompressed HDMI output, weather sealing and a low price…”

    Imaging Resource “Weather-sealing / cold-proofing. Although it doesn’t provide a count for the number of seals, Sony describes the A7R’s magnesium-alloy body as both dust and moisture-resistant.”

    Steve Huff “The camera is also weather sealed :)”

    DP Review “Weather-proof alloy and composite body”

     

    Ce qui a été retiré un peu plus tard des fiches techniques :  

     » A couple of SAR readers noticed that Sony and online stores selling the A7 and A7r cameras completely removed the part of the product description that said the cameras are weather sealed. Just check these links in USA and Europe: at Amazon, Adorama, BHphoto, SonystoreUS and Sony DE, UK, FR, IT, ES, NL, BE, CH, AT, SE, FI, NO, PT, WexUK, WexDE. »

    http://www.sonyalpharumors.com/sonys-a7-and-a7r-cameras-are-not-dust-and-moisture-resistant/

    http://tobinators.com/blog/index.php/2014/04/everything-else/sony-a7r-in-not-weatherproof-shock/

     

    Après ce « changement de pied » de Sony, on ne pourra en vouloir à personne de se montrer « prudent » pour tout ce qui concerne la fiabilité sur le terrain ;-) Un « appareil de Salon » ? Allez, je plaisante…

    • Au delà des statistiques, je trouve que les deux liens d’articles que tu donnes parlent beaucoup (particulièrement le second). Les deux rapportent un problème, comme on peut en trouver pour n’importe quel boitier. Sauf que si on lit les commentaires, on se rend compte dans le cas du Sony que ça ne semble pas être un cas anecdotique, beaucoup de gens rapportant un problème similaire de robustesse. À l’inverse, si l’on prend le lien donné plus haut, concernant un problème avec le 5D, la plupart des commentaires vont plutôt dans le sens inverse: beaucoup de monde rapportant n’éprouver aucun problème avec le 5D. Ce qui suggère plutôt que le problème n’est pas systématique et, au final, semble plus le fait d’une réelle malchance. Ici, je prend le Canon parce que c’est de lui dont on parle plus haut, mais on peut répéter l’expérience avec divers boitiers et manufacturiers…

      L’autre point que ces articles soulèvent est, je trouve, assez troublant. Plutôt que d’adresser ou reconnaitre le problème, Sony préfère plutôt modifier les spécifications techniques après coup… Ce qui est, à mon avis, une pratique assez douteuse. Quand les autres manufacturiers ont des problèmes généralisés avec un boitier, on reconnait le problème, on fait un rappel ou un réparation sans frais en atelier. On ne modifie pas à la baisse la fiche technique pour ensuite dire qu’il n’y pas de problème car celle-ci est respectée.

       

      • Sony a également fait marche arrière sur l’étanchéité de leurs téléphones, cela étant dit. Visiblement ils ne sont pas très fiables sur ce point-là… ^^

  13. Quelle mauvaise foi quand même … c’est dingue.

     

    D’un côté tu avance les arguments suivants :

    il y a aussi la question de la fiabilité dont personne ne parle… Personnellement je n’aurais pas confiance en la fiabilité de ce type d’appareils

    et puis

    Ben oui, mais les faits sont là…
    1 sur 3 en panne. Moi, je ne prendrais pas le risque ;-)

    plus loin

    1 chance sur trois… Ce qui peut éventuellement inquiéter sur la fiabilité !

    puis aussi

    Mais cette panne ajoute du doute ! Car c’est inhabituel…
    On ne peut en tirer de conclusion, mais c’est tout de même un « élément de d’appréciation » négatif.

    avec un autre argument

    Alors que les Sony A7 sont tout nouveaux : fiabilité absolument inconnue ! ! !

    Mais aussi

    Simplement il faut une « malchance incroyable », pour que sur « seulement 3 exemplaires », un tombe en panne…
    Cela n’arrive jamais !

    (là c’est moi qui rajoute : Autrement dit, la fiabilité est en cause)

    Bref, tu fait un focus sur cette statistique d’un appareil sur trois en panne, tout en avançant à chaque fois l’argument de la fiabilité inconnue… Après il ne faut pas faire l’étonné…

     

    Enfin, pour terminer je reprend ta réponse :

    Prend les choses à l’envers : si tu achète 3 ticket de loto ; il faut une « énorme chance » pour en avoir un gagnant ! Mais si tu achète des milliers de tickets, il faut une chance « moins énorme » pour en avoir un gagnant.
    Envoi cette réponse à ta statisticienne, elle sera d’accord ! Je n’ai rien dit d’autre : c’est impeccablement juste !

    Au risque de te décevoir, la chance, donc la statistique, d’avoir un billet gagnant sera exactement la même à chaque grille/billet. Donc tu joue plus de fois, mais ta chance de gagner ne s’élève pas beaucoup plus… Si on prend le loto en france, la chance de gagner le gros lot est de 1 chance sur 14 millions. Donc avec 1000 grilles jouée, tu aura grosso modo 1 chance sur 1,4 millions de gagner (je synthétise). Mais cela ne veut pas dire que tu gagnera (car cela reste énormément faible). Tu aura simplement et très probablement perdu de l’argent en jouant 1000 grilles, plutôt qu’augmenter véritablement tes chances de gagner.
    Et pour dire les choses clairement, ma statisticienne à répondu à ton argument : « la chance moins énorme ? c’est faux. C’est pinuts comme différence »

    • Pour le loto, oui, la différence est énorme…

      Mais je ne fais pas de statistiques : pas besoin !

      Prendre trois boîtiers au hasard pour un test et que 1 tombe en panne :

      1 / Il faut une (mal)-chance incroyable pour que ça arrive pendant ce test ! ! ! ça c’est difficile à nier…

      2 / Ou un problème de fiabilité… ça on ne peut pas se prononcer…

      Mais personnellement je pencherais plus pour la seconde probabilité ! Car la « malchance incroyable » : ça n’arrive pas souvent…

      Par contre un produit : totalement nouveau, totalement innovant (bravo Sony au passage), d’un « nouvel acteur dans ce secteur », qui n’a pas une énorme expérience des productions de masse de reflex (dans l’histoire de la photo, Sony et Minolta n’a jamais encore vendu « en masse » des reflex numériques, comme Canon, ou Nikon)…

      Bref, cela fait beaucoup d’éléments, qui ma paraissent plus crédibles pour expliquer une panne, de préférence au facteur « énorme malchance » !

      La « chance », c’est le truc qui n’arrive pas souvent…

  14. Avant d’avancer des conclusions trop rapidement, vaut mieux laisser vivre ce boîtier et comme tu dis jean François, on en reparlera dans 1 an.

    Maintenant, j’ai jamais eu le moindre soucis de fiabilité avec mes boîtier canon et nikon que je trimballe dans toute l’Asie du Sud depuis 15 ans. Eos 10d, 40d, nikon d700 et d800e et je ne suis pas particulièrement soigneux.

     

    • En effet… et c’est la cas de la plupart des photographes.

      J’ai déjà fait des images dans des conditions extrêmes (en montagne, dans la jungle en Asie, ou au Costa Rica, en mer, avec des caissons étanches et le sel, dans le froids, dans la poussières et dans le désert)… sans la moindre inquiétude !

      Il est clair que la panne qui est arrivée lors de ce test, ne me serait pas arrivé dans les mêmes circonstances, avec mon Canon… j’en suis certain !

      Depuis que je fais de la photo pro (depuis 1993), je sais qu’un reflex ce ne tombe quasiment jamais en panne, si l’on sait s’en servir (quelque soient les circonstances).

      Alors, par une malchance incroyable : ça peut arriver…

      Donc :

      – Soit il s’agit d’une malchance incroyable (statistiquement la chance qu’un A7 tombe en panne, est aussi faible que de gagner à une tombola ou participent des milliers de personnes)…

      – Soit il ne s’agit pas de malchance : juste d’un problème de fiabilité dans des conditions de prise de vue qui n’ont pas été imaginées lors de la conception (du coup c’est peut-être un « appareil de salon ») ?

  15. Y a pas à tortiller, le A7 fait causer sur le net. Mais dans le milieu pro, on n’en entend pas parler. En fait tout le monde s’en fout, peut-être à cause des optiques, de l’evf et le doute.

    Bon, faut dire que je n’ai jamais eu de Sony et ça ne me viendrait pas à l’idée d’ailleurs…

    Destinations et reportage pro trop exigeants pour prendre le moindre risque.

     

    • En effet… ceux qui ont une obligation de résultat se méfie :

      A cause des optiques (chères et peu nombreuses)…
      A cause de l’EVF…
      A cause de la fiabilité inconnue…
      A cause d’un prix encore élevé…
      A cause d’un intérêt en terme de gain de place et de poids finalement limité, dès que l’on compte 3 objectifs…

      … ça fait beaucoup de raisons !

      Bref, les seuls photographes qui s’intéressent (déjà) à ce type d’appareils, ce sont pour l’instant des amateurs passionnés… (et tant mieux si ça satisfait les acheteurs).

      Mais pour les pro, c’est bien trop tôt !

    • Le gars est « Sony Ambassador » : c’est à dire payé pour utiliser les boîtiers et en faire la pub (logo sur son site)…

      Ce qui serait intéressant ce serait de trouver un pro qui a « payé » pour avoir du Sony A7 : là ça voudrait dire quelque choses ! Mais j’en connais pas…

      Les seuls photographes pro que je connaisse en Sony, sont des « Ambassador », ce qui fausse tout évidement.

  16. Pingback: Mes conseils pour photographier les zombies - Photoetmac.com

  17. J’ai aussi mon expérience des statistiques
    Je suis rentré en mars 2015 dans une FNAC avec l’intention d’acheter un A7r. Pendant que j’attendais, le vendeur vantait tous les bénéfices lié au poids à un client (senior). Il le lui a vendu exclusivement sur ce critère.
     Au même moment, un autre client (senior aussi) s’approche du vendeur, intéressé par son discours, le vendeur lui répond puis ils engagent la conversation et il me passe devant ! Décontenancé, je quitte le magasin.
    Le WE suivant je me rends dans une boutique PHOX et pendant que j’admire un A7r en vitrine, la porte s’ouvre et un client (encore senior), sort avec sa femme. Il regarde alors le a7r en vitrine et dit à son épouse : « il fait plus classe que les autre à côté hein ?  » et sa femme lui répond : « tu le sortiras celui-ci hein ? « .
    Là, j’ai eu comme un doute (j’ai 56ans). Est-ce vraiment parce qu’il est beau et qu’il à plein d’éloges dans la presse que je le veux, ou c’est que je commence à basculer côté « pépère » ?
    J’ai fait demi-tour et suis rentré chez moi. J’ai ouvert mon sac photo, sorti mon D300 et l’ai bien pris en main. 2 semaines après je m’offrais un Pentax K3 (car je voyage pas mal.
    1) Soit l’A7r est plus conçu pour une catégorie de personnes dans laquelle je ne veux pas encore me reconnaître. 2) Soit passé un certain âge, le mot d’ordre des vendeurs et de le proposer en priorité. 3) Soit je n’ai pas eu de bol
    Pour être honnête, les deux premières fois étaient des lundis (les plus jeunes sont donc moins représentés).
    Au final, je suis convaincu aujourd’hui que ce fût une chance ces « alertes » car ce K3 je l’adore !

  18. Pingback: Le mirorless Canon EOS full frame... pour 2016 ? - Photoetmac.com

  19. J’ai lu avec attention. Je me dis: si 1 en panne sur 3 c’est une énorme malchance alors qui dire des milliers de personnes qui achètent un seul truc qui tombe en panne…..

    Ensuite les conditions de la panne comparées à  l’affirmation « ça n’arrive jamais les pannes pendant un test », c’est drôle comme procédure d’analyse quand le mec en question dit qu’il est allé dans le vent de sable avec une optique peut-être inadaptée… Il a même peut-être changé son optique pendant la tempête…  Je suis certain d’arriver à fusiller le meilleur boitier en faisant « pomper » un zoom basique dans la poussière et en en changeant….

    On arrive toujours à bout des trucs les plus fiables avec un peu de bonne volonté!

    Il y a même des gens qui arrivent à avoir des termites dans le boitier. Pas de chance?

    La fiabilité c’est la capacité d’un matériel à fonctionner longtemps dans les conditions pour lesquelles il est prévu.

     

    • Non, justement… moi aussi j’ai traversé des tempêtes de neige, même à 5600 m d’altitude… Des vents de sables, etc (tout ce qu’un reporter de voyage qui fait 5 ou 6 voyages par an fait normalement) : tout ça en changeant d’objectif à chaque fois que nécessaire, par tous les temps…

      En sans jamais le moindre panne. Quelques poussières éventuellement sur le capteur ! C’est tout.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.